Auteur Sujet: Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)  (Lu 13898 fois)

Hors ligne Pulsion73

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #75 le: 13 novembre 2019 à 00:03:38 »
Un topic qui date ( une autre époque....) mais qui sent bon la boustifaille. Mangaillons ! Tout est dans le titre déjà, sacré menu.
D'ailleurs, on est pas loin à certains moments du menu gastronomique commandé par Lino Ventura à la brasserie dans les Barbouzes.  :D

« Modifié: 13 novembre 2019 à 00:10:06 par Pulsion73 »

Hors ligne Volcano

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #76 le: 22 juin 2020 à 12:07:29 »
Petit déterrage. J'ai eu envie d'essayer une recette vue dans l'animé Food Wars, le steak Chaliapin. Particulièrement depuis que je suis tombé sur le blog Itadakimasu, dont l'auteur s'amuse à reproduire les recettes vues dans les animés, dont Food Wars.

Un article est donc consacré au donburi de steak Chaliapin réalisé par Sôma pour son premier duel de chefs : https://www.itadakimasu.fr/recettes/le-donburi-de-steak-chaliapin-food-wars-shokugeki-no-soma

Je me contente pour ma part de faire le steak sans le donburi, avec un accompagnement perso. Avec un rumsteck de marque Carrefour, viande plutôt bon marché donc.
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 33635
  • Total likes: 2880
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #77 le: 22 juin 2020 à 13:18:28 »
Tiens, je ne le connaissais pas, ce sujet.

Dans les bons repas récents nous avons eu :
- la tarte choléra du Valais, délicieuse tourte aux poireaux, pommes, patates et raclette.  [:bave]
http://miechambo.canalblog.com/archives/2016/03/26/33307381.html
https://www.longistheroad.net/?p=5737

- la tarte rosace à la courgette et au saumon (ou au filet mignon). Très bon aussi. Chiant à faire mais délicieux.  [:miam]
https://m.facebook.com/Chefclub.tv/videos/442841596607308/

- la truffade du Cantal, sympathique mais pas aussi goûtue qu'un mont d'or, par exemple.
https://www.marmiton.org/recettes/recette_truffade-auvergne-cantal-15_27342.aspx

Et en dessert des trifles anglais. Là on n'avait pas de jus de citron, donc du sirop de noisette à fait très bien l'affaire.
https://www.marmiton.org/recettes/recette_trifle-aux-fraises-citron-et-mascarpone_42334.aspx
« Modifié: 22 juin 2020 à 16:27:58 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #78 le: 22 juin 2020 à 14:29:09 »
Des aiguillettes de poulet fourrées de bleu genre Saint-Agur ou autre, et entourés chacune d'un morceau de jambon fumé. Le tout placé dans un plat à gratin où on a mis au préalable du bouillon de poule agrémenté de vin blanc sec. Au four sous un papier d'alu, puis enlever le papier et réchauffer encore quelques minutes. Par contre, je n'ai plus les temps de cuisson... Mon avis, c'est très bon.  [:miam] On est censé mettre aussi des feuilles de basilic mais pour l'instant, je m’en suis passée.

Gratin de choux romanesco avec crème soja et pour gratiner, du fromage à raclette.  [:miam]

Hors ligne Volcano

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #79 le: 22 juin 2020 à 14:52:23 »
Hop, j'ai pris quelques photos de mon essai de steak Chaliapin.

Le rumsteck marinant sous sa couche d'oignons ciselés :



Après les 30 minutes de marinade :



A la poêle !


(Dans la casserole à côté c'est mon accompagnement, des lentilles vertes.)

Cela met déjà l'eau à la bouche ! [:miam]



Au tour des oignons, dans le reste du beurre ayant servi à cuire le steak. [:bave]



Et voilà mon steak Chaliapin aux lentilles vertes !



Itadakimasu ! [:bave]

Et c'était vraiment bon ! [:onion love]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne megrez alberich

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #80 le: 22 juin 2020 à 15:03:32 »
Miam, des lentilles !!  [:bave]
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Joan82

Miam, des lentilles !!  [:bave]
Et les oignons !!! [:love]
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 33635
  • Total likes: 2880
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #82 le: 22 juin 2020 à 16:27:26 »
Mmm, des lentilles avec une morteau et de la moutarde. [:bave]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Volcano

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #83 le: 22 juin 2020 à 19:56:42 »
Et pour ceux que ça intéresse, la vraie recette du steak Chaliapin : https://cookingwithdog.com/fr/recipe/chaliapin-steak/

Mon essai n'était pas si mauvais, mais je le retenterai selon les instructions de ce site. [:miam]
« Modifié: 22 juin 2020 à 19:58:15 par Volcano »
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 33635
  • Total likes: 2880
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #84 le: 12 juillet 2020 à 21:51:30 »
Ce midi c'était un bobotie avec du riz. Ça faisait longtemps que j'en avais pas mangé. Au départ j'avais pas été très enthousiaste, là j'ai trouvé que ça passait beaucoup mieux. Pour ceux qui ne connaissent pas c'est comme un hachis parmentier mais avec des fruits à la place des patates : raisins, amandes, confiture d'abricot, jus de citron. [:miam]
https://www.marmiton.org/recettes/recette_bobotie-du-cap-afrique-du-sud_12948.aspx
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #85 le: 19 juillet 2020 à 15:02:34 »
Est-ce que le canard sauté à la thaïlandaise est très épicé ? Je songe à me faire livrer samedi prochain mais je ne suis pas fan du trop épicé. Quoi que j'ai pris l'habitude de mettre du poivre dans mes pâtes (et pas mal). Je ne voudrais cependant pas que ça m'arrache la bouche quand même.  [:fufufu] Pareil pour le poulet impérial, c'est très fort ? J'aimerais goûter mais impossible de m'inscrire : e-mail invalide. Donc je pense choisir un autre prestataire, avec qui j'ai déjà eu affaire avec satisfaction et là ce serait le canard. Ca fait un bail que je ne me suis rien fait livrer et la semaine prochaine, il y a un coup que j'aimerais marquer.  :D

J'ai déjà composé mon menu, que je validerai samedi, mais si vous avez des précisions...  [:jap]

Hors ligne Volcano

Et pour ceux que ça intéresse, la vraie recette du steak Chaliapin : https://cookingwithdog.com/fr/recipe/chaliapin-steak/

Mon essai n'était pas si mauvais, mais je le retenterai selon les instructions de ce site. [:miam]
Je viens de retenter le steak Chaliapin, en suivant la recette du site au-dessus, cette fois, et en l'accompagnant de pommes de terre au four. Ce n'était pas encore parfait (oignons un poil trop grillés), mais c'est vrai que ça rend le steak bien tendre comme il faut ! [:bave]

Pour mon prochain essai je referai des photos.
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Jackstyle

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #87 le: 26 juillet 2020 à 15:09:52 »
Huile d'olive, Aubergine/tomates au four avec herbes de provence et ail haché, le plat des rois  [:love]



Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 33635
  • Total likes: 2880
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #88 le: 26 juillet 2020 à 16:58:08 »
Découverte ce midi au restaurant : œuf parfait à l'espuma de sarrasin. En gros c'est un œuf mollet dans une crème de farine de blé noir. Un peu comme une soupe de crêpe avec des lardons grillés. Très bon. [:miam]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Volcano

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #89 le: 10 août 2020 à 19:42:42 »
Je vous avais promis de nouvelles photos quand j'aurais retenté le steak Chaliapin. Ce fut fait ce dimanche midi, voici donc les images !

Pour rappel, voici la recette telle que je l'ai suivie : https://cookingwithdog.com/fr/recipe/chaliapin-steak/

Et let's go !



Voici le morceau de viande que j'ai choisi pour cette fois, un rumsteck de chez Carrefour, bon marché.



Je commence par recouvrir le steak de film alimentaire. J'ai choisi de réutiliser celui de l'emballage, puis on l'aplatit au rouleau à pâtisserie pour l'amincir.



Après quoi je le martèle des deux côtés au marteau attendrisseur.



Ensuite, quadrillage au couteau, 5 mm d'écart, sur les deux faces. Il faut y aller gentiment car il ne faut pas couper la viande en deux, juste l'entailler superficiellement.



Maintenant je coupe mon oignon en deux et j'en râpe une moitié. L'autre moitié sera hachée et fera la garniture du steak.


(Soit dit en passant, cet instrument est pas mal du tout)

Je dispose la moitié de l'oignon râpé au fond d'un plat. Je pose le steak par dessus en ajustant l'oignon en dessous pour que toute la face du steak soit en contact avec lui. Je rajoute le reste de l'oignon sur le dessus en répartissant bien le tout et je recouvre de film alimentaire (encore celui de l'emballage). Je laisse mariner trente minutes.



Pendant ce temps je hache le reste de l'oignon et je le fais dorer à la poêle, dans du beurre. Aussitôt dorés je les mets de côté dans un plat.



Une fois la marinade terminée, je débarrasse le steak de l'oignon râpé. Je sale et poivre une face, et à la poêle dans un filet d'huile d'olive ! Pendant que la première face cuit, je sale et poivre l'autre côté, puis je retourne.


Cela a déjà l'air bien appétissant ! [:miam]

Une fois le steak cuit, je remets les oignons hachés à la poële, dans le jus de bœuf, en mélangeant bien. Puis je rajoute la sauce de soja et je mélange à nouveau.



Il n'y a plus alors qu'à étaler les oignons sur le steak dans l'assiette avec un peu de persil, et rajouter l'accompagnement.



Itadakimasu ! [:bave]

C'était absolument délicieux. [:miam] Pour info, vous pouvez cuire le steak au degré que vous voulez. S'il est bien mariné, même cuit à cœur il restera bien tendre comme il faut au lieu de se transformer en semelle. [:aloy]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne marquise

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #90 le: 10 août 2020 à 20:33:23 »
Pas mal, je tenterai à l'occasion   [:jap]

Hors ligne Volcano

Re : Charcutaille, steack, gastronomie et foie gras (le vin sera ailleurs)
« Réponse #91 le: 10 août 2020 à 20:43:16 »
Surtout n'hésite pas ! La recette n'est pas compliquée, seulement un peu longue à préparer.

Édit. Je me suis livré à un ultime test de cette recette. Comme je vais bientôt la préparer pour 6 personnes, bibi inclus, et qu'elle est longue à préparer, j'ai réfléchi à un moyen de me faciliter la tâche pour le jour J. Le but de ce test était de faire mariner le steak à l'avance, précisément la veille de sa cuisson, et de voir s'il supportait un séjour au frigo de plusieurs heures avant la cuisson.

Et la réponse est oui, définitivement oui. Ce sont la marinade du steak et sa préparation (martelage, quadrillage, et surtout le râpage de l'oignon) qui sont les étapes les plus longues de la recette, mais j'ai ainsi pu m'assurer que l'on peut les faire la veille de la cuisson.  [:aloy]
« Modifié: 17 août 2020 à 14:24:14 par Volcano »
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Tags: