Auteur Sujet: La vie mondaine (RIP et people)  (Lu 213277 fois)

Hors ligne Samantha Rosenwood

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3950 le: 07 juillet 2020 à 01:29:16 »
Petite, je croyais que la musique du Professionnel avait été écrite pour une publicité Royal Canin, qui repassait en boucle à l'époque...
« Modifié: 07 juillet 2020 à 01:33:01 par Samantha Rosenwood »
"Yanagi Ni Kazé" - Proverbe Japonais
"Un ami non éprouvé est comme une noix non cassée. On ne sait ce qu'elle renferme" - Proverbe Russe

Hors ligne ShiroiRyu

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3951 le: 07 juillet 2020 à 06:58:10 »
Petite, je croyais que la musique du Professionnel avait été écrite pour une publicité Royal Canin, qui repassait en boucle à l'époque...

C'est un peu ça aussi qui m'a marqué.
Puis j'ai vu la parodie Royal Rabbin mais il m'a fallut du temps avant de comprendre que Chi Mai venait d'un film.

En ligne Iris-Ardell

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3952 le: 07 juillet 2020 à 09:05:00 »
Petite, je croyais que la musique du Professionnel avait été écrite pour une publicité Royal Canin, qui repassait en boucle à l'époque...

Pareil pour moi !

Hors ligne Rincevent

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3953 le: 07 juillet 2020 à 12:20:46 »
Idem. [:lol]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne hanzo

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3954 le: 07 juillet 2020 à 12:41:49 »
Cette musique n'a d'ailleurs pas été composé pour ce film et lui est antérieure d'une dizaine d'années même si c'est "Le professionnel" qui l'a rendu célèbre.
J'ai une compilation en 3 CD de Morricone et il a composé des morceaux super sympas et plutôt variés en définitive.

@sharivan "Peur sur la ville" est un film qui m'est cher et c'est un peu à cause de lui que j'ai fait tant de conneries enfant dans ma cité, entre autre en escaladant les immeubles ou en me pendant à la fenêtre du 11e où l'on habitait pour "voir comment ça allait me faire peur": conclusion, je l'ai refait des tas de fois ^^ J'étais un peu à la masse gamin.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Rincevent

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3955 le: 07 juillet 2020 à 12:44:19 »
Avant de devenir un titan inarrêtable, le Hanzo des débuts fut donc la terreur de sa cité. [:fufufu]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne hanzo

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3956 le: 07 juillet 2020 à 12:49:26 »
Non juste un peu fou-fou ^^
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne sharivan

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3957 le: 07 juillet 2020 à 14:14:22 »
@sharivan "Peur sur la ville" est un film qui m'est cher et c'est un peu à cause de lui que j'ai fait tant de conneries enfant dans ma cité, entre autre en escaladant les immeubles ou en me pendant à la fenêtre du 11e où l'on habitait pour "voir comment ça allait me faire peur": conclusion, je l'ai refait des tas de fois ^^ J'étais un peu à la masse gamin.
@hanzo Le sage que tu es aujourd’hui était donc un jeune casse-cou qui aimait se faire peur ! Que dirait ton cher disciple Shiryu à ce sujet ? :D 
J'ai une grande affection pour ce film qui est celui que je préfère dans la filmographie de Bebel. Pourtant, ça avait mal commencé car, je me rappelle qu'au début des années 90, mon frère et moi attendions un film qui devait passer à la T.V lorsque mon père a vu la bande annonce de "Peur sur la ville" qui allait passer. Deux secondes plus tard, il prit la télécommande pour ne plus la lâcher et nous annonça, non sans un petit sourire affectueux, que c'était un excellent film et que nous allions adorer. Je me souviens qu'on s'est mis à pleurer car nous voulions voir notre programme mais, dès que le film commença, nous avons été captivés et nous avons adorer. A la fin, je me souviens du sourire de mon père qui était le même que celui du smiley :D  et nous déclarer : "Je vous l'avais dit". Mon père n'est pas du tout télé mais dès qu'un film avec Clint Eastwood, Charles Bronson et Jean-Paul Belmondo passait à la téloche, ce n'était même pas la peine d'essayer de lui prendre la télécommande. [:pfff]
Comme quoi, trente après, je me souviens de "Peur sur la ville" qui passait ce jour là et ai oublié le programme que nous devions voir à la base. [:what]
« Modifié: 07 juillet 2020 à 14:24:28 par sharivan »
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Wolgy

  • Holy Emperor of Ultimate Muscle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1725
  • Total likes: 353
  • Go ! Go ! Muscle !
    • Voir le profil
Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3958 le: 07 juillet 2020 à 14:26:59 »
Niveau composition de musiques glaçantes, flippantes et malaisantes, il était aussi fort que sur les musiques plus épiques, mélodramatiques et galvanisantes.

Florilège :











 [:cri] [:bave]
Roleplayer Saint Seiya

Hors ligne sharivan

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #3959 le: 07 juillet 2020 à 14:38:53 »
Ces compositions sont de véritables perles ! [:bave]  D'ailleurs, on sent l'inspiration de Shunsuke Kikuchi lorsqu'il a composé certaines musiques de Goldorak et Dragon Ball.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Tags: