Auteur Sujet: Berserk (de Kentaro Miura)  (Lu 55600 fois)

Hors ligne Chernabog

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #550 le: 09 juillet 2016 à 21:12:23 »
Episode 2 vu.


Bon ça reste quand même assez décevant tout ça, le graphisme nuit réellement à l'ensemble et à l'expressivité des personnages, qui donne réellement l'impression d'être des pantins inexpressif. Tout le passage de l'interrogatoire était fade, ennuyeux. Heureusement, ça se réveille un peu lors de l'évasion de Guts, grâce notamment à des musiques bien senties pour le coup.

Je déplore aussi l'auto-censure, particulièrement concernant la poitrine de Farnèse (syndrome "Poupée Barbie"...), qui prête parfois plus à rire qu'autre chose. C'est franchement pas bon signe pour certains passages du manga qui risquent d'être largement édulcorés (quand ils ne seront pas purement et simplement zappés).


Bref, une adaptation qui fait franchement cheap pour l'heure. Berserk mérite clairement mieux...



PS : j'avais posté ailleurs une critique de l'épisode 1, que je reproduis ci-dessous :

Citer
Bon, épisode vu.


Ayant été prévenu, je me suis préparé psychologiquement aux coupes et aux CGI et je m'attendais donc au pire et au final, j'ai quand même apprécié. Bon, j'aurais quand même préféré de l'animation traditionnelle et une adaptation plus complète, c'est indéniable.


Malgré tout, l'épisode reste sympa. Côté dessin, c'est TRES inégal, autant certains plans passent pas trop mal au final mais d'autres sont en revanches proprement hideux (y compris dans l'opening). Toutefois, on a quand même des effets plutôt sympa en eux-mêmes (la cape de Guts notamment) et point de vue mise en scène pure (cadrage, montage etc...), on reste quand même dans du bon niveau. Notons visiblement que Casca a la peau bien blanche dans cette version, alors qu'elle était un peu mate dans les précédents animés.

Les musiques sont sympas sans être transcendantes, l'instrumentation parfois assez "moderne" peut surprendre mais ce sera une question d'habitude je pense et on retrouve malgré tout le thème principal des films ce qui est sympa et certains morceaux réussissent bien à instaurer une ambiance pesante. Les voix tiennent la route même si celle d'Isidore surprend un peu (je m'imaginais plus une voix de gamin teigneux à la Naruto perso en lisant le manga) mais là aussi, je pense qu'il faut juste s'y faire. La narration m'a paru être fait avec la voix d'Akio Ostuka, alias le Chevalier Squelette, ce qui est une bonne idée si c'est bien ça.


Malgré les coupes, l'histoire reste cohérente pour le moment et voir introduire Shierke, Farnèse et Serpico dans l'intro fait clairement son effet. Par contre, les phases "SD" de Puck rendent un peu bizarre en animé, c'est le genre de truc qui passent mieux au format BD ça à mon avis.



Bref, j'en ressort dans quelque peu rassuré, même si ça aurait clairement pu être mieux. A voir quand même sur la durée, ce n'est qu'un premier épisode malgré tout.

En ligne Sergorn

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #551 le: 09 juillet 2016 à 21:49:31 »
Episode 2.

Je retiens.

Spoiler (click to show/hide)

Le reste : à jeter.  [:sweat] Et en plus comme beaucoup de scène de passent de jour, le côté horrible cheapos de l'ensemble est encore plus visible.

Et Casca banche un comme cul. Seriously ?  ::)

-Sergorn

Hors ligne Weldar

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #552 le: 09 juillet 2016 à 23:05:14 »
De la censure pour les seins de Farnèse, mais on peut imaginer que certains événements seront tournés différemment vu la bande-annonce du prochain épisode (dans un m-manoir?).
Je comprends aisément pourquoi ils n'ont pas osé adapter l'arc des enfants perdus dans ce format, à moins de changer complètement (ou les parties sensibles) de Rosine... si les petits seins de Farnèse gênent déjà.

Hors ligne SSK

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #553 le: 09 juillet 2016 à 23:57:12 »
Episode 2

Marrant mais je l'ai trouvé au contraire moins mauvais que le premier sur le plan technique. Peut-être car il y avait plus de plans fixes roxxors.

En revanche, je ne suis pas convaincu de la pertinence de retranscrire les flashback en 2D. C'est du troll pur et simple.

En ligne Sergorn

Re : Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #554 le: 10 juillet 2016 à 11:16:02 »
Je comprends aisément pourquoi ils n'ont pas osé adapter l'arc des enfants perdus dans ce format, à moins de changer complètement (ou les parties sensibles) de Rosine... si les petits seins de Farnèse gênent déjà.

Honnêtement s'ils sont à un stade où ils estiment qu'ils faut censurer Berserk, fallait pas l'adapter du tout à ce niveau.

-Sergorn

Hors ligne SSK

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #555 le: 10 juillet 2016 à 11:35:35 »
Il se passe quoi de spécial dans cet arc ?

Non parce qu'à côté de ça, on voit clairement Casca se faire prendre dans l'opening, ou la même Casca avec un tentacule enfoncé dans le gosier et peut-être ailleurs (plan flouté, il me semble, qui sera sans doute net sur Bluray, de même que les chikubi de Farnese), ou même Guts qui tranche sans ménagement une petite fille en deux.

Pour ça que vous entendre parler de censure, même à différents degrés, ça me fait un peu tiquer.

Hors ligne Max

Re : Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #556 le: 10 juillet 2016 à 11:58:22 »
Il se passe quoi de spécial dans cet arc ?


Horse dong.
J'en chialerais !

Hors ligne Chernabog

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #557 le: 10 juillet 2016 à 15:54:09 »
A partir du moment où on cache les tétons, c'est un forme de censure (de la nudité en l'occurrence). Ce qui est en effet d'autant plus ridicule au vu des scènes que tu cites, à croire qu'au 21ème siècle, on estime toujours que voir un viol (et plus généralement de la violence et du gore) est moins grave que de voir une paire de tétons...  :o

Hors ligne cancerus 9

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #558 le: 11 juillet 2016 à 01:19:40 »
l'épisode 2 confirme que cet anime ne retranscrit pas la tension et la violence des combats de Guts.
Farnèse qui n'a pas de nipples mais sa scène de flagellation passe mieux ,bizarre que Puck n'est pas affublé d'un slip.
Casca version lightskin [:haha pfff],les kushans aussi   ???

Hors ligne SSK

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #559 le: 15 juillet 2016 à 22:15:00 »
Episode 3

Pauvre Farnese , entre l'apôtre clébard, le cheval fou et la lame aiguisée de Guts entre ses jambes... d'ailleurs un peu de censure à ce niveau là, alors qu'il suffisait de ne rien détailler, comme sa poitrine.

Serpico n'a pas l'air mauvais dans son genre.

Bien aimé la fin de l'épisode qui revient à Midland [:jump]

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #560 le: 15 juillet 2016 à 22:31:36 »
3 éléments qui m'indisposent toujours autant (le reste j'aime bien ou je m'y fais):

Le bruitage de l'épée qui sonne comme une vieille poêle contre des spectres ou des organismes vivants. Faut cesser la fumette.
La mention du Vatican... wait, Vati-quoi ?
L'absence de tétons de Farnèse. Du sang et des boyaux, tant que tu veux mais ça, non, c'est trop gore, ça va choquay le monde entier.

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne cancerus 9

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #561 le: 16 juillet 2016 à 00:45:06 »
Que fut mon étonnement pour cet épisode, de quoi choquer les bisounours.
Ils ont eu le courage de mettre la scène de Farnèse en train de faire du frotti frotta sur la tueuse de dragons de Guts,je ne misai pas un pésos qu'ils la garde.
Le bonus avec l'apôtre chien a été très bien intégrer ,on a même eu droit à ce vieil incestueux de roi et autre surprise dans le prochain épisode Casca est enfin noire.
Mais la médiocrité de l'animation 3d fait que les affrontements sont mous ce qui est vraiment dommage.

Hors ligne Chernabog

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #562 le: 21 juillet 2016 à 12:19:56 »
Episode 3 vu.


Encore bien décevant tout ça, merci encore à cette foutue CGI et cette fluidité à la ramasse qui rend certains mouvements de caméra absolument gerbants. L'apôtre (inédit par rapport au manga si j'ai bien compris, mes souvenirs sont un peu flous) n'avait rien d'impressionnant et me gonflait même au bout d'un moment avec sa voix insupportable. La scène du cheval avait le potentiel pour être bien glauque mais c'est limite si ça m'a pas fait rire. Faut dire que j'ai bien du mal à prendre au sérieux ce genre de passage quand on voit pendant tout l'épisode une poitrine sans tétons... (autant la laisser habiller dans ce cas là non ?!).


Reste quelques petites touche d'ambiance angoissante par-ci par là et la scène post-générique qui était pas trop mal (marrant de revoir Fauss alors qu'il avait été zappé dans les films, curieux également le flash-back avec Charlotte et Grifith qui sera incompréhensible pour ceux qui n'ont vu que les films...).


De plus en plus, j'ai vraiment l'impression de renouer avec ma déception d'antan avec les dernières OAV d'Hadès de Saint Seiya : une adaptation cheap qui ne rend vraiment pas honneur à son support. Et sachant qu'on parle de Berserk, manga culte, adapté en trilogie cinématographique, j'arrive vraiment pas à comprendre comment on est arrivé là...

Hors ligne Weldar

Re : Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #563 le: 21 juillet 2016 à 12:35:36 »
La scène du cheval avait le potentiel pour être bien glauque mais c'est limite si ça m'a pas fait rire. Faut dire que j'ai bien du mal à prendre au sérieux ce genre de passage quand on voit pendant tout l'épisode une poitrine sans tétons... (autant la laisser habiller dans ce cas là non ?!).

Oui, j'ai vraiment du mal avec cette censure hypocrite. On est limite plus offusqué par des seins qu'un sous-entendu de cheval qui va violer Farnèse ou cette dernière qui se masturber sur la lame de l'épée de Guts.
Je note qu'on ne voyait pas non plus les seins de Guts quand il était torse nu.  [:aie]

Si je reste agréablement surpris que ces deux scènes un peu glauques soient conservées, j'ai bien aimé ce bonus lié à l'apôtre du manoir dont l'histoire évoque brièvement celle de Mr. Limace, notamment Guts qui se sert du "trophée" pour paralyser le monstre.

Vu la gêne de voir les seins de Farnèse, on peut alors imaginer que la partouze dans la grotte sera supprimée?  [:trollface]

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #564 le: 21 juillet 2016 à 13:04:22 »
L'apôtre (inédit par rapport au manga si j'ai bien compris, mes souvenirs sont un peu flous)
Oui et non. Physiquement, il ressemble trait pour trait (avant/après transformation) au premier apôtre à se faire déglinguer par la dragonslayer de Guts (tome 14). En revanche, il lui ont collé une histoire et un FB (dans le manga, c'est un noname) qui se rapproche de celle du comte.

Sinon, premiers spoils du chapitre 345 :
Spoiler (click to show/hide)

Enfin, présentation de Serpico dans le JV Musô et de quelques attaques de Schierke :
Spoiler (click to show/hide)

J'ai du mal avec son expression de poupée plastique sauce JouéClub...

Vu la gêne de voir les seins de Farnèse, on peut alors imaginer que la partouze dans la grotte sera supprimée?  [:trollface]
Ou simplement censurée en attendant la version BR ?

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Weldar

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #565 le: 21 juillet 2016 à 13:09:42 »
Tu penses qu'ils dessineront des seins dans la version BR?  [:delarue3]

En voyant les croco du Musô, on peut imaginer que le jeu adaptera juste avant l'arc du bateau?
Ce serait cool, comme il y a de GROS combats avant qu'ils embarquent... même aussi en se rendant sur l'île (a-avec des sirènes).

Hors ligne SSK

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #566 le: 21 juillet 2016 à 13:22:04 »
Ben, ça me parait du même tonneau que les trouze mille animes par saison qui masquent les chikubi avec des rayons de lumière.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #567 le: 21 juillet 2016 à 14:30:06 »
Tu penses qu'ils dessineront des seins dans la version BR?  [:delarue3]
C'est possible. L'anime de Prison School présentait plusieurs rayons de lumière disposés sur le moindre téton pour la sortie TV avant qu'ils ne disparaissent dans la version BR.

D's©


Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #568 le: 22 juillet 2016 à 08:13:19 »
Bouh.
Spoiler (click to show/hide)

Un screenshot de Casca pas aussi blanche que ça :


D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Weldar

Re : Re : Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #569 le: 22 juillet 2016 à 09:38:53 »
Oui et non. Physiquement, il ressemble trait pour trait (avant/après transformation) au premier apôtre à se faire déglinguer par la dragonslayer de Guts (tome 14). En revanche, il lui ont collé une histoire et un FB (dans le manga, c'est un noname) qui se rapproche de celle du comte.

Effectivement.
J'ai rematé le tome 14 et on voit bien cet apôtre bien moche qui se transforme en gros... chien. C'est sympa comme bonus.

Et on voit Mozgul sur ton lien... Casca a bien changé je te l'accorde.  [:petrus]

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #570 le: 22 juillet 2016 à 09:43:00 »
Tiens, mes images ne s'affichent plus.

Bon, tout est ici

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Weldar

Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #571 le: 24 juillet 2016 à 11:54:39 »
Episode 4...

Ils ont oublié de censurer un truc.  [:trollface]
Spoiler (click to show/hide)

Et pourtant, c'était dur de les louper.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #572 le: 24 juillet 2016 à 12:01:43 »
Ce sont des monstres, pas des humains. Pas pareil selon le staff, stou :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #573 le: 27 juillet 2016 à 21:46:14 »
345 : Han, ces tronches !
Spoiler (click to show/hide)

Chapitre blabla pour réviser ce que l'on sait depuis le tome 24 et avant via Isidro
Spoiler (click to show/hide)

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 14188
  • Total likes: 633
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Berserk (de Kentaro Miura)
« Réponse #574 le: 29 juillet 2016 à 22:29:33 »
Episode 5 : Non, vraiment.... QUELLE ABSURDITÉ TOTALE.

Spoiler (click to show/hide)

 [:why]

Pour le reste, je ne pige pas l'intérêt d'avoir placé Isidro au début si c'est pour revenir au point de départ.

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Tags: