Auteur Sujet: Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai  (Lu 19845 fois)

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« le: 10 janvier 2011 à 01:48:50 »
#213 - Goldorak - générique 1 (Enrique)
Goldorak, GO ! Métamorphose ! Transfert ! Auto-largue ! Cornofulgure ! fulguropoing ! Astero-hache ! Ces répliques, je ne pourrai pas compter combien de fois je les ai répété durant mon enfance !

Goldorak, c’est l’histoire d’Actarus, le prince de la planète Euphor, dont le peuple fut exterminé par les envahisseurs de Véga, mené d’une main de fer par l’impitoyable Grand Stratéguerre. Sa planète ravagé par l’enfer radioactif, blessé, il s’enfuit à bord de Goldorak et trouve refuge sur terre auprès du professeur Procyion, directeur en chef du Centre d'Études Spatiales qui l’adoptera. Plutôt taciturne et solitaire, il demeure dans un ranch en tant que simple palefrenier, il s’est juré d’éviter à la terre la même catastrophe qu’a subit sa planète et de protéger la planète bleue face aux forces de Véga qui enverra régulièrement ses Golgoth et autres Antérak.  Il sera épaulé dans sa lutte par son père adoptif, par Alcor le jeune impulsif, Vénusia qui est secrètement amoureuse de lui, et plus tard par sa propre sœur, elle aussi sauvé miraculeusement.   

Avec sa diffusion en France en 1978 sur antenne 2, il est rapidement devenu culte tout au long de ses 78 épisodes. Alors que tout les autres dessins animé étaient gentillets, les enfants découvraient  cette histoire de robot géant combattant les forces maléfiques extraterrestres, avec pas mal d’actions et des personnages plus fouillé qu’a l’accoutumé. Même les méchants.

Je garde de bons souvenirs d’Hydargos, le capitaine teigneux, fidèle à la cause de Véga, ayant un petit souci de boisson ; Minos son supérieur bourrin, fidèle jusqu’au bout à son souverain, et sa double personnalité Minas (son visage se fendait en deux lorsque sa personnalité féminine veut se manifester !) et d’Horos le scientifique. Pas mal de très bons personnages secondaires également, à l’image d’Aphélie, l’amour d’enfance d’Actarus (l’épisode 25 étant considéré par votre fidèle serviteur comme étant le plus beau de la série), Cyrus, Akéron et les membres de la division Ruine. Bien que tous les épisodes suivent un schéma quasi identique, la série était dynamique, le doublage excellent, un beau character design (remercions un certain Araki au passage^^), de très belles musiques, remplie de moments de bravoures, des engins géniaux  et des séquences émotionnelles rarement vu ailleurs !

Goldorak n’est pas la première série de robot géant sortie au Japon. En fait, il s’agit d’un « troisième volet » de la saga des Mazinger, commencé par Mazinger Z où le héros n’était autre qu’Alcor, puis Great Mazinger. Go Nagai voulait pourtant que Goldo soit une série à part, mais la popularité des précédentes versions, surtout de Mazinger Z, a imposé les mêmes codes, et surtout l’apparition d’Alcor. Mauvais calcul des producteurs, les fans étant outrés de voir que leur héros ne sert que de faire valoir à Actarus, lui-même jugé comme trop sombre, à l’image de la série. Pourtant, même étant gosse, je préférais largement la personnalité d’Actarus, avec son passé tragique et sa classe à toute épreuve !


Si vous êtes fans d’autre séries du maitre Go Nagai, tel Devilman, Mazinger ou autres, n’hésitez pas à en parler ici  ;).

J’ai eu l’occasion de voir une série d’OAV sur un nouveau robot, Mazinkaiser dont Alcor est le héros (décidément !), que j’ai trouvé très sympa. Mazinger semble avoir droit à un retour au Japon, mais je n’en sais pas beaucoup plus. Peut être qu’un jour verrons-nous une nouvelle version de Goldorak ? En attendant, j’aimerai surtout que les DVD sortent en France, mais ça me parait très difficile.

Voici une petite vidéo sympathique, montrant tout les robots de Go Nagai, à la base destiné à présenter Mazinkaiser.

Meilleur passage à partir de 5:00 à 6:12^^
« Modifié: 10 janvier 2011 à 02:23:51 par Lobo »
Out of order.

Hors ligne hanzo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #1 le: 10 janvier 2011 à 08:59:16 »
Merci Lobo pour cette présentation et ces extraits, que j'avais eu l'occasion de voir déjà. On y voit découvre un peu la puissance de notre "Goldorak" Grendizer qui peut sécher un robot avec un simple astéro-hache!

Quel robot les enfants! 8)
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #2 le: 10 janvier 2011 à 10:49:23 »
C'est lui le plus fort  8)
Out of order.

Hors ligne Jaxom

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #3 le: 10 janvier 2011 à 12:09:50 »
En parlant de Minos et vu que je n'ai jamais vu l'intégralité des épisodes, qqun aurait-il la bonté de m'expliquer la transformation de sa femme qui passe d'une minipouce vivant à l'intérieur de sa tête à un visage intégral. Je n'ai jamais compris comment s'effectuait cette transformation.

Merci.
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #4 le: 10 janvier 2011 à 22:10:40 »
Je me suis souvent posé la question  [:lol]. Je me souviens qu’il subit de graves brûlures lors d’un épisode (celui de la mort d’Hydargos d’ailleurs) et que par la suite, son visage ne se fend plus en deux. Minas se manifestant soit sur la moitié, soit sur tous le visage.

Le commandant en second ayant deux visages, l’un masculin, l’autre féminin, semble être une constante chez Go Nagai. C’est également le cas dans Mazinger. Par contre, je crois que Minos est celui qui est vraiment schizophrène, avec deux personnalités distinctes (ce qui n’est pas le cas dans Mazinger), ce qui aura de l'importance à un moment de la série.

Out of order.

Hors ligne ArayashikiAlaya

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #5 le: 10 janvier 2011 à 22:46:28 »
C'est bien ça, Hydargos  (Blaki) est tué, tandis que Minos (Gandal) est très grièvement brûlé, à l'occasion de l'opération Minas (Lady Gandal) qui a été grièvement brûlée devient le visage que l'on connaît à la place de la petite sorcière. Il me semble me souvenir que ces deux là se haïssaient quelque chose de pas mal, voulant diriger ce corps unique et pendre des décisions contradictoires, d'ailleurs Minos tue Minas en se tirant un coup de blaster dans son visage ouvert dans le final je crois.
edit: pour plaire aux fans d'Alcor, l'OAV Goldorak vs great Mazinger lui avait rendu son statut de pilote de super robot.
« Modifié: 10 janvier 2011 à 22:53:44 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #6 le: 11 janvier 2011 à 00:49:18 »
Oui, Minas est du genre versatile. Comprenant que la guerre est foutue pour Véga, elle demande l’asile aux terriens en échange de la vie du Grand Stratéguerre dans le dernier épisode.  Elle a bien failli réussir, mais Minos, qui a été neutralisé pendant un moment (je ne me souviens plus de quelle façon, sans doute drogué), réussi finalement à la tuer au tout dernier instant. Il sera alors défiguré d’un coté, et poussera la fidélité jusqu'à tenter une attaque suicide sur Goldo, qui échouera. Je l’aimais bien moi le Minos, il n’était pas très efficace, mais il avait ses bons cotés. Doublé par le très grand Jean-Claude Michel, s’il vous plait ! RIP.

L’idée d’avoir Mazinger combattre contre Grendizer est tiré directement du manga de Go Nagai. Dans cette version, un gradé de Véga réussi à hypnotiser Alcor et le pilote de great mazinger et les poussent à combattre Goldo. 3 contre 1 ! Le méchant de l’oav est également issu du manga. Dans cette version, Barados est le chef de la division Ruine, celui qui a mené Véga à la victoire contre Euphor. Un type aux méthodes atroces qui n’hésitait pas à se servir des femmes et des enfants comme bouclier, avant de les massacrer.
Out of order.

Hors ligne Yuto

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #7 le: 11 janvier 2011 à 11:10:07 »
N'empeche, qu'est ce que j'adore le second film sur Mazinger, celui il est vaincu par l'armée Mikael (dont plus tard s'inspirera l'auteur de Berserk). C'est vraiment déroutant de voir un film ou tu sais que le héros va perdre. Un très bon remake du dernier épisode de Mazinger qui lui vieillit très mal.

Typiquement le genre de film que j'aimerai bien voir sortir un jour en France.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne ArayashikiAlaya

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #8 le: 11 janvier 2011 à 18:19:01 »
Tu m'as répondu en MP mais je remets la question en public pour que tu puisses développer: alors quelqu'un a-t-il la réponse au final de Goldorak? Alcor et Venusia sont les grands amours de la famille royale, mais ceux-ci se barrent en direction d'une Euphor déserte qu'ils ne pourraient repeupler qu'en s'épousant entre frères et sœurs, armés simplement de quelques semences remises par le frère de Venusia  [:???]
Pourquoi ce délire? Go Nagai a-t-il simplement loupé son final ou avait-il  une idée derrière la tête? (style un aristo extra terrestre  ne peut se marier qu'avec des aristos extra terrestres, comme la fille du stratéguerre voire sa propre  frangine)
« Modifié: 11 janvier 2011 à 18:21:40 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #9 le: 11 janvier 2011 à 21:50:36 »
Comme je te l’ai dit, je pense que c’est juste un plot hole un peu simplet^^ Je pense que l’auteur n’y a simplement pas pensé. Maintenant, soyons lucide, même si Euphor est redevenu habitable, la nature a été ravagée. Il faut un minimum de base pour pouvoir recréer une civilisation, et la priorité est d’avoir de quoi labourer et replanter. C’est l’objectif premier d’Actarus et de Phénicia (qu’au passage, je trouve rudement mignonne, même quand j’étais tout gosse^^), qui pourront ensuite penser au délicat problème de repeuplement.
Alcor et Vénusia seront sans doute candidat^^ Je pense qu’ils vont également partir à la recherche des prisonniers et autres nombreuses victimes de Véga, afin d’avoir une véritable civilisation.
Out of order.

Hors ligne Yuto

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #10 le: 12 janvier 2011 à 10:41:37 »
Pourquoi est ce que vous parlez de délires de l'auteur ? Il me semble qu'au contraire la fin du manga (et donc du mangaka) est très différente de l'anime. Le manga ne se termine justement pas.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne ArayashikiAlaya

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #11 le: 12 janvier 2011 à 11:20:12 »
Go Nagai et Matsumoto même combat?  [:???]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Yuto

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #12 le: 12 janvier 2011 à 11:22:52 »
Je ne vois pas le rapport. Si ce n'est que l'un est capable d'écrire des histoires incroyablement malsaines et gores.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne ArayashikiAlaya

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #13 le: 12 janvier 2011 à 11:32:12 »
Le rapport est pourtant évident: leurs histoires phares n'oint de final qu'en animé. Blague à part, si tu veux nous parler de l'œuvre du mangaka, ce sera bien volontiers: je pense qu'on est une majorité ici à ne connaître que Goldo et Mazinger, et encore uniquement grâce à l'animé.
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Yuto

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #14 le: 12 janvier 2011 à 11:51:58 »
Ca dépend, Galaxy Express a une fin en manga (et semble t il très différent de la série tv et du premier film). Sur les différents manga d'Harlock, je ne crois pas qu'il y ait une oeuvre incomplête. Si ?

Pour le manga, c'est surtout les excellents dossiers que j'avais lu dessus qui m'avait mis la puce à l'oreille. Mais je n'apprendrais à personne de dire que Go Nagai à sans doute un esprit très dérangé pour pondre de telles tortures physiques et morales à ses personnages. Notamment Violence Jack, où  l'on coupe les mains, et les jambes des "faibles" (ainsi que la langue). Dans Grendizer, l'ennemi qui apparait dans le premier film est un gros comique de première sur papier. Celui ci avait pris en otage les habitants d'Euphor, et quoi de mieux que de les libérer à 2000 metres d'altitudes. Une pluie bien gore. Quand à Minos, Go Nagai avait déjà pondu un méchant "marionnette" du même type dans une de ses oeuvres antérieurs : Bomber X (un second personnage sort l'oeil du premier). Mais généralement, il a un don particulier pour réaliser ses méchants, avec un sadisme très singulier.

Je pense vraiment que Kentaro Miura pour Berserk, s'est inspiré de Go Nagai, et de son armée Mikael (Great Mazinger) pour la création des redoutables apôtres.

Le rapport est pourtant évident: leurs histoires phares n'oint de final qu'en animé. Blague à part, si tu veux nous parler de l'œuvre du mangaka, ce sera bien volontiers: je pense qu'on est une majorité ici à ne connaître que Goldo et Mazinger, et encore uniquement grâce à l'animé.
Ben je me suis intéressé il y a 5 ans à Mazinger Z. Notamment les films, comme je l'ai dis plus haut, le second film est pour moi une merveille. Je comprends sincèrement pourquoi les japonais n'ont pu blaider Grendizer avec ce héros si populaire relégué a son engin bien minable. En parlant de ça, la dernière série de Mazinger semble très bonne, j'ai eu de bons échos, j'espère qu'elle sortira un jour en France.
« Modifié: 12 janvier 2011 à 11:56:18 par Yuto »
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Sergorn

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #15 le: 12 janvier 2011 à 13:38:24 »
Ca dépend, Galaxy Express a une fin en manga (et semble t il très différent de la série tv et du premier film). Sur les différents manga d'Harlock, je ne crois pas qu'il y ait une oeuvre incomplête. Si ?

Le premier manga de Galaxy Express a une fin (c'est la même dans la série TV il me semble), mais le second non.

Pour Harlock les deux manga existants : Captain Harlock (qui a servi de base a Albator 78) et L'Anneau des Nibelhungen sont tous les deux inachevés et sans fin aussi.

-Sergorn

Hors ligne Yuto

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #16 le: 12 janvier 2011 à 13:45:04 »
Le premier manga de Galaxy Express a une fin (c'est la même dans la série TV il me semble), mais le second non.
Ah dommage pour les fans, ça.
Citer
Pour Harlock les deux manga existants : Captain Harlock (qui a servi de base a Albator 78) et L'Anneau des Nibelhungen sont tous les deux inachevés et sans fin aussi.
T'es sur pour le second manga ? La fin n'est elle pas plutôt ouverte ?
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne ArayashikiAlaya

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #17 le: 12 janvier 2011 à 13:51:17 »
Se reporter au topic Matsumoto, Pew et Sergorn ont tout expliqué sure le sujet  [:jap]
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Wild Pegasus

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #18 le: 13 janvier 2011 à 22:52:57 »
Suis-je le seul à trouver que les musiques dans Goldorak ressemblent à certaines de DBZ (ou plutôt l'inverse) ? Je n'ai pas été voir s'il s'agissait du même compositeur.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne SSK

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #19 le: 14 janvier 2011 à 00:07:05 »
C'est bien le même  [:jap]

Hors ligne Yuto

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #20 le: 14 janvier 2011 à 11:39:13 »
D'ailleurs, tu l'avais repéré SSK ? La musique qui accompagne les au revoirs de Gokû et de Végéta, dans le film Janemba. A la note prêt, c'est la musique de fin qu'on entendait majoritairement dans les épisodes de Grendizer. Un clin d'oeil de Kikuchi ? ;-)
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #21 le: 06 février 2011 à 23:17:23 »
Je viens de trouver ça qui m'a bien fait rigolé
http://greniertv.over-blog.com/categorie-11588234.html
Sinon c'est dans ce topic que je mettrai mon goldo mattel bien écaillé: de toute façon ce lui que j'avais gamin était dans un état pire encore...  [:lol]
"Robot invisible" et "c'est une série comique"... Sacré article en effet  [:lol]
Ah quand j'étais mioche, j'aurai tué pour une figurine sympa de Goldo^^
Out of order.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #22 le: 09 février 2011 à 14:22:39 »
Et l'ourse en peluche c'est pour faire kawai [:lol] .

Hors ligne Lobo

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #23 le: 09 février 2011 à 22:15:48 »
Très sympa ton Goldo-Bobo  :D

C'est clair que la VF est géniale. J'ai regardé plusieurs épisodes en VO histoire de comparer, et y a pas photo. Ça a beau être catalogué comme une série pour enfant, les acteurs VF s'arrachent bien et donnent un charme indéniable aux personnages et aux séquences. La version jap, bien que bénéficiant de bonnes voix, ont le désavantage du sur-jeu, mais ce n'est pas nouveau. Un truc que j'aime bien avec la VF aussi, c'est que les Golgoth sont numérotés (la plupart du temps avec le numéro de l'épisode), alors que dans la version jap ils ont des noms très enfantins comme "guru guru" et autre. 
Out of order.

Hors ligne Pew

Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #24 le: 09 février 2011 à 23:27:16 »
Oulà je débarque moi !
Excellent ton Goldorak de Mattel Ara', j'en avais un semblable quand j'étais môme.
Me souviens bien de la soucoupe aussi, elle était gris (pourri) foncé et avait l'arrière qui n'arrêtait pas de sauter et s'ouvrir ...  [:dawa]

J'avoue que sur ce coup là, la design du metaltech01 de high dream est un poil plus harmonieux, faut bien reconnaître ^^


« Modifié: 09 février 2011 à 23:38:04 par Pew »

Tags: