Auteur Sujet: Films d'horreur/angoisse  (Lu 30859 fois)

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #325 le: 15 juillet 2018 à 23:17:38 »
Profitant que presque toute la France klaxonne dans la rue, j'ai maté un vieux film considéré comme maudit [:shinobu1]: La forteresse noire de Michael Mann:



Alors maudit, il l'est peut-être mais il est surtout très énervant [:sarko2]. 'Jamais vu un film poser une aussi bonne première partie et se vautrer aussi sauvagement sur la fin.

Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 15 juillet 2018 à 23:20:26 par Chrysos »
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne 4evaheroesf

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #326 le: 15 juillet 2018 à 23:48:27 »
Je n'ai jamais vu le film mais j'ai bien aimé le livre. :o
Par contre, je ne me souviens pas de l'existence du curé dans le livre. [:fufufu]

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #327 le: 16 juillet 2018 à 18:32:14 »
Je n'ai jamais vu le film mais j'ai bien aimé le livre. :o
Par contre, je ne me souviens pas de l'existence du curé dans le livre. [:fufufu]

Ah mais vu comment l'auteur initial rejette le film, d'après les articles qui parlent des deux supports,  le livre doit être bien meilleur.

Le curé est probablement un rajout mais il a un rôle assez important:

Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 16 juillet 2018 à 18:36:56 par Chrysos »
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne 4evaheroesf

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #328 le: 16 juillet 2018 à 18:56:56 »
Ah ouais, le curé est un rôle 100% inventé. [:lol]
Et la fin du film est vraiment différente du livre.
Si je me souviens bien
Spoiler (click to show/hide)

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #329 le: 16 juillet 2018 à 22:07:00 »
C 'est donc bien ça, le livre est meilleur:

Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 16 juillet 2018 à 22:09:10 par Chrysos »
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne 4evaheroesf

Re : Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #330 le: 16 juillet 2018 à 23:03:12 »
Spoiler (click to show/hide)

Spoiler (click to show/hide)

Spoiler (click to show/hide)

Ah ouais. [:lol]
Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 16 juillet 2018 à 23:07:54 par 4evaheroesf »

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #331 le: 17 juillet 2018 à 18:47:41 »
Spoiler (click to show/hide)



C'est pareil dans le film. A ceci près que :

Spoiler (click to show/hide)
Citer
Ah ouais. [:lol]
Spoiler (click to show/hide)

Là aussi c'est différent puisqu'il:

Spoiler (click to show/hide)
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Le Passant

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #332 le: 19 juillet 2018 à 11:48:37 »
https://screenrant.com/annabelle-3-movie-announced/

Annabelle 3 annoncé pour l'été prochain.

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #333 le: 21 août 2018 à 08:38:37 »
Vu Crimson Peak de Guillermo Del Toro:




Que dire [:what]? C'est assez éloigné de ce que fait Del Toro d'habitude. On n'est pas dans une sorte de fable macabre façon Labyrinthe de Pan ou La forme de l'eau, ni dans un divertissement bourré de références comme Pacific Rim, Blade ou Hellboy. Non ici, le film est une sorte de repompe d'hommage très calibré aux vieux films d'horreur, avec toute cette esthétique gothique propre au 19éme siècle, époque à laquelle se situe l'histoire.

Pas de spoil pour le scénario, qui est déjà bien assez prévisible comme ça [:aie], mais en gros le film se décompose en deux parties. La première est une sorte de pièce de théâtre filmée qui narre la rencontre des personnages principaux et qui, assez paradoxalement, réussit l'exploit d'être à la fois poussive et de griller pas mal d'étapes de développement. Pas le temps de trop réfléchir sur cet état de fait, car la deuxième partie nous emmène :

Spoiler (click to show/hide)


Verdict: Est-ce un mauvais film? Bien sûr que non, c'est super bien filmé, avec des décors de folie et de bons acteurs. Cela aurait été n'importe quel autre réalisateur, j'aurais vu ça comme une série B de luxe, sans trop d'inventivité. Oui mais voilà, c'est Del Toro aux manettes et le mec a prouvé, sur le Labyrinthe de Pan, qu'il savait faire bien mieux [:aloy]. Est-ce qu'il serait victime d'une espèce de syndrome à la Tim Burton ? Du style avoir atteint le point culminant de son style  [:pfft] et ne plus réussir à faire mieux sinon aussi bien ? 'Sais pas, en tous cas ce n'est pas La forme de l'eau, malgré ses qualité, qui va prouver le contraire.
« Modifié: 21 août 2018 à 08:40:29 par Chrysos »
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne AZB

Re : Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #334 le: 21 août 2018 à 09:27:13 »
Comme dirait Bigard dans son sketch sur les films d'horreur:

http://www.lequotidien.lu/wp-content/uploads/2016/10/bigard.jpg

"ça sent un peu la m... cette histoire ! "

Ce sketch  [:sparta1]

Normalement, quand on est plus qu'quatre, on se met dos-à-dos sur la table du salon avec toutes les lampes électriques et on ATTEND§§§
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Le Passant

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #335 le: 24 septembre 2018 à 21:11:50 »
J'ai vu la Nonne ce soir, et des cinq films du Conjuringverse, c'est celui qui fait le moins peur. [:aie]
Je crois qu'avoir regardé les bande-annonces était une erreur. Mais même sans ça, j'ai à peine eu un sursaut.

Pourtant il y a des choses sympas, une ambiance par moment efficace, j'aime bien Burke...mais c'est cousu de fil blanc.

Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 24 septembre 2018 à 23:22:46 par Le Passant »

Hors ligne AZB

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #336 le: 12 novembre 2018 à 13:18:50 »
Bon alors j'ai vu Ça version 2017, et comment dire... Mouif.

C'est pas spécialement meilleur que la version 1990, c'est pas pire non plus, c'est juste... différent. Mais c'est toujours pas transcendant  [:fufufu]
En plus j'ai trouvé que le scénario prenait encore plus de libertés que le téléfilm par rapport au livre, notamment le fait que ça se passe dans les années 80 plutôt que dans les années 50, je vois pas l'intérêt. Et globalement, même si le film est plus sombre que le téléfilm, ça fait pas peur du tout.

Mais alors le truc qui m'a vraiment pas plu dans cette adaptation, c'est le traitement d'Henry Bowers et sa bande, qui est limite encore plus mauvais que dans la version précédente :

-aucune gradation dans la folie pour Henry, il bute juste son père parce que Ça lui a dit de le faire, et basta, ça va pas plus loin. Et alors la façon dont Mike s'en débarrasse [:haha pfff]
-Patrick Hockstetter fait juste acte de présence, au début j'étais content de constater qu'il était là vu que le téléfilm le zappait complètement, mais il est expédié en quatrième vitesse et on doit le voir 2 mn à tout casser ( bien sûr pour le côté gros débile sociopathe du bouquin, on repassera, circulez y'a rien à voir )...
-quant à Belch et Victor, heureusement que le premier rote à un moment pour qu'on sache qui est qui, parce que vu ce qu'ils servent, tous les deux... en plus ici, on sait même pas ce qu'ils deviennent alors qu'à l'origine, ils sont censés mourir tous les deux. D'ailleurs y'a une scène qu'a été tournée qui montrait qu'Henry les a égorgés tous les deux après avoir tué son père ( c'est différent du bouquin ou c'était Ça qui les éclatait de façon bien trash, au passage ), mais elle est pas dans le film. Bah c'est con parce que ça aurait pu mieux illustrer le pétage de plombs provoqué chez Henry par Ça, du coup [:petrus]

Du côté des points positifs, sinon :

-Bill Skarsgard s'en sort bien dans le rôle-titre, j'avais eu peur en voyant la tronche qu'il avait sur une affiche promo, mais en fait il donne au personnage un air de satyre qui lui sied à merveille, notamment grâce au petit tic qu'il fait avec sa lèvre inférieure.
-Dans l'ensemble, c'est plus violent que l'adaptation précédente : la mort de Georgie est plus "graphique", même si on ne voit pas le bras être arraché, on voit Ça planter ses crocs dedans puis le gamin ramper désespérément en chialant malgré son bras en moins, c'est plutôt cru [:shinobu1] Et les gamins s'en prennent quand même pas mal dans la poire tout au long du film, notamment lors du combat final.
-Et comme je disais plus haut, l'ambiance est assez sombre et glauque malgré l'absence totale de réelle peur.

Donc dans l'ensemble c'est pas mauvais, et je verrai sans doute la suite quand celle-ci sortira, m'enfin bon, c'est encore un poil trop éloigné du bouquin pour me plaire [:poutpout]
« Modifié: 12 novembre 2018 à 13:24:04 par AZB »
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne paladin shura

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #337 le: 08 février 2019 à 18:11:41 »
Juste pour prévenir les intéressés:
Une bande-annonce est sortie pour la prochaine adaptation ciné de Simetierre (tirée d'un roman de Stephen King). N'allez pas la voir si vous ne connaissez pas l'histoire, car même en considérant les libertés prises avec le matériel d'origine (ex: remplacé un garçon de 4 ans par un fille d'une dizaine d'années) elle spoile absolument TOUTE l'intrigue (à la limite couper la BA à 1:14 me semble jouable pour présenter les enjeux sans se faire spoiler à mort le développement)

Hors ligne Le Passant

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #338 le: 12 février 2019 à 20:32:24 »
Alors, si un film d'horreur comme celui-ci est produit par James Wan (Conjuring, Annabelle 2, etc), contient un prêtre joué par le même acteur que celui d'Annabelle 1, que ça se passe au même endroit (Annabelle 1 se passe à Pasadena, à 10 bornes de Los Angeles où se passe ce film), et à la même époque (fin des années 60 pour Annabelle 1, 73 ici), on a le droit de se dire que c'est le même univers ou pas ? Parce qu'apparemment ce serait pas le cas. [:aie]


La traduction du titre est par ailleurs stupide : la Dame Blanche, ça n'a rien à voir avec la légende en question. Mais je suppose que ça parle plus.

Hors ligne Pulsion73

  • Défis Fantastiques
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
  • Total likes: 32
  • " Ave Moi "
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #339 le: 12 février 2019 à 22:49:24 »
"Êtes vous allez voir les enfants ?". Une replique culte de Terreur sur la ligne de 1978, un très bon souvenir, c'est assez flippant et toujours efficace.



"Monsieur le Comte voudrait savoir si l'assassin prendra aussi du café"

Hors ligne AZB

Re : Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #340 le: 13 février 2019 à 09:19:00 »
(ex: remplacé un garçon de 4 ans par un fille d'une dizaine d'années)

Ha ben effectivement, ils ont inversé les rôles entre frère et sœur, en fait [:aku4]

J'étais pas au courant d'une nouvelle adaptation, et maintenant que j'ai vu la bande-annonce, ben... ça me plaît pas [:venin] C'est pas pour glorifier la version sortie au début des années 90 qui était hyper-moyenne et m'avait plutôt déçu par rapport au roman, mais

Spoiler (click to show/hide)

Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Poseidon

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #341 le: 13 février 2019 à 09:27:58 »
Toi, tu lis des romans?  [:fufufu]
Est-ce vous le Maître des clés?

Hors ligne AZB

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #342 le: 13 février 2019 à 09:34:50 »
C'est incroyable, non?

Spoiler (click to show/hide)
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #343 le: 24 février 2019 à 22:55:04 »
Vu Erramentari, le forgeron et le diable, une production horrifique signée Netflix.




C'est un film inspiré d'une légende Basque. Sa plus grande force est d'ailleurs d'avoir un réalisateur et un casting 100 % Espagnol. Ici, on n'est pas dans une production Hollywoodienne où la légende aurait servie de base à un bête film d'horreur pop-corn. Non, Erramentari c'est une vraie adaptation de conte folklorique à l'ancienne. Je ne sais pas trop comment expliquer la chose mais tout dans le film a un côté "terroir".

Les villageois ont de vraies têtes de villageois basques, le démon (ce n'est pas un spoil, on le voit sur l'affiche) a un look si old school qu'on dirait qu'il sort d'un film de George Méliès et l'ambiance fleure bon la grenouille de bénitier et les bondieuseries de campagne. La fin du film, par exemple, pourrait presque être une version plus trash de la nouvelle Le curé de Cucugnan, d'Alphonse Daudet. Bref, à une époque où tout est de plus en plus américanisé, un petit détour par des sentiers de traverses, ça fait du bien.

Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Poseidon

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #344 le: 18 avril 2019 à 17:23:54 »
Adieu l'aspect fantastique de Chucky...

Dans le remake, Chucky s'appellera dorénavant Funzo.



Est-ce vous le Maître des clés?

Hors ligne AZB

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #345 le: 20 avril 2019 à 10:43:02 »
Han, c'est une poupée connectée maintenant, çaysupayr [:aku4]

Et avec tout le respect que je dois à Mark Hamill, c'est quoi cette voix de merde? De toute façon Chucky c'est Brad Dourif, putain  :o
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #346 le: 03 mai 2019 à 10:08:37 »
Dans le genre série B d'horreur, j'ai vu un vieux film complètement taré : Frankenhooker :



L'histoire : on suit les aventures de Jeffrey Franken, jeune chercheur au rabais qui, à la fin des années 80, vient de perdre sa fiancé. La pauvre a été littéralement hachée menue par une tondeuse radiocommandée qui n'a épargné que sa tête.

Jeffrey, inconsolable, décide alors de conserver ladite tête au congélateur et va tenter par tous les moyens de faire revivre sa douce. Après de multiples recherches, il pense avoir trouver le moyen de la ranimer, en se servant d'un corps de substitution et en y balançant un bon vieil éclair pendant un orage.  Seulement voilà : où trouver un corps auquel greffer la tête sa sa fiancé  [:what]?

Comme la demoiselle était un peu enrobée Jeffrey, qui ne voit finalement pas plus loin que sa libido en jachère, se dit que l'occasion serait toute trouvée de la rendre plus désirable. Hop, ni une ni deux, le voilà parti dans les quartiers chauds en quête de prostituées dont il espère bien récupérer les meilleurs "morceaux" pour fabriquer la version 2.0 de sa dulcinée.

Bref, c'est à partir de là que tout commence à foirer dans les grandes largeur, forcément. Je ne vais pas me priver de montrer le personnage le plus hallucinant du film, Zorro le maquereau :



Eh oui, ils ont réussi à fusionner Mr T et Freddy Mercury pour en faire un souteneur qui, façon cow-boy, tatoue ses filles d'un Z qui veut dire Zorro et fait marcher son petit empire à coups de petits sachets de drogue [:delarue6]. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce film est décomplexé. Le scénariste aussi a du méchamment taper dans la poudre. En tous cas, ça se regarde bien, pour qui n'a pas peur des explosions de ketchup, des effets spéciaux datés et des ambiances de nanars free-style [:prout].
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Jackstyle

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #347 le: 09 mai 2019 à 02:31:18 »
wow O.O et c'est de quelle année ce chef d'oeuvre ?

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1894
  • Total likes: 41
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #348 le: 09 mai 2019 à 07:58:41 »
1990. En ce temps là, on savait faire des films  [:pfft].
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Jackstyle

Re : Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #349 le: 09 mai 2019 à 23:58:16 »
1990. En ce temps là, on savait faire des films  [:pfft].

Ohh que oui, d'ailleurs merci à mon beau père d'avoir pris l'abonnement au trois vidéo club de ma ville et celui pour canal + , ça m'a permis de me faire une culture de films d'épouvantes/horreurs que je garde comme un précieux trésor encore aujourd'hui.


On dirait pas mais rien que ça par exemple :



 

C'est un nanar mais en même temps pour moi un chef d'oeuvre, une perle,...des films comme on n'en fait plus en tout cas ça c'est clair !
« Modifié: 09 mai 2019 à 23:59:58 par Jackstyle »

Tags: