Auteur Sujet: Films d'horreur/angoisse  (Lu 31323 fois)

Hors ligne AZB

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #350 le: 06 juillet 2019 à 11:01:09 »
Alors dans le genre escroquerie largement sur-évaluée qui se présente comme un film d'horreur terrifroyable alors qu'en fait c'est juste chiant comme la pluie, je demande The Witch:



Alors le gros problème de ce truc, c'est qu'en fait, y'a pas de scénario, c'est limite aussi vide que la première connerie de télé-réalité venue [:aie] Et encore, c'est même pas une excuse, parce qu'un film comme Le Projet Blair Witch faisait un peu real-tv aussi dans l'idée, mais ça arrivait au moins à créer une atmosphère pesante à partir de rien; là, c'est juste aussi inintéressant que les Anges de la télé-débilité ou les Marseillais à Pétaouchnok [:petrus yes]
Donc en gros, on prend une famille de puritains du XVIIème siècle, tellement puritains qu'ils se sont fait virer de leur communauté religieuse vu qu'ils saoulaient un peu tout le monde avec leur bigoterie, déjà ça met la barre vachement haut... On les force à s'établir dans une ferme aux abords d'une forêt habitée par une sorcière, et on regarde ce qui se passe. Comme on peut s'y attendre, des manifestations étranges ne tardent pas à se produire ( les récoltes sont perdues, le bébé de la famille disparaît... ) et la bande de culs-bénis réagit exactement de la façon qu'on pouvait attendre de ce genre d'individus, c'est à dire comme des gros cons [:dawa] Ça passe donc son temps à geindre ( mention spéciale à la mère, évidemment ), à s'en remettre exclusivement à Dieu et à balancer du "Sorcière! Sorcière!  " à tout bout de champ. Faut savoir aussi qu'en VO, les personnages parlent dans un Anglais de l'époque qui d'agaçant passe très vite à insupportable, j'ai d'ailleurs lu des reviews de personnes anglophones qui ayant vu le film sans sous-titres se plaignaient qu'elles ne comprenaient qu'une phrase sur deux [:lol] Dans le genre effet de style pour se donner un genre mais en fait ça sert à rien, ça se pose là.

Sinon pour le reste, bah... Ça fait pas flipper une seule fois, les quelques passages un peu graphiques font gentiment bailler d'ennui, à part peut-être

Spoiler (click to show/hide)


Et alors la fin est complètement WTF:

Spoiler (click to show/hide)

Ha et sinon, y'a un passage qui m'a laissé comment dire... Perplexe:

Spoiler (click to show/hide)

Donc bon voilà, j'ai regardé ça parce que j'avais ouï dire que c'était un bon film d'épouvante, et en fait c'est tout pourri. Et personnellement j'ai horreur qu'on me survende un film quand ledit film n'a aucun intérêt [:venin]
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne The Endoktrinator

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #351 le: 06 juillet 2019 à 11:11:39 »
C'est ça ou les jumpscares.
Shit still Happens, so deal with it - psychanalysm

Hors ligne AZB

Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #352 le: 06 juillet 2019 à 11:13:10 »
Bah à la limite, je préfère encore les jumpscares... Parce que là, qu'est-ce que c'était tarte
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1913
  • Total likes: 46
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Films d'horreur/angoisse
« Réponse #353 le: 28 juillet 2019 à 13:46:05 »
J'ai tenté de regarder Délivre nous du mal avec Eric Bana


C'est une histoire de Marines possédé par une entité démoniaque après un séjour en Irak qui vient semer la terreur à New York à son retour du front. J'ai du tenir devant une demi-heure à tout casser tellement c'était nul. Même Olivia Munn ne donne pas envie de rester devant l'écran [:aku4].



Autre style, j'ai vu Au service de Satan.


Celui là, par contre, il se regarde bien [:dawa]. c'est l'histoire de Dougie, un gamin vivant sur une île des US un peu trop accro aux jeux vidéos (qui sont le mal absolu, comme tout le monde le sait [:dawa doc]). Il aime particulièrement un jeu du nom de l'assistant de Satan, une sorte de GTA démoniaque où on incarne un petit diablotin qui doit aider Satan à mettre le souk dans une grande ville. Comme si ça ne suffisait pas, Dougie est coincé entre une mère je-m'en-foutiste et une soeur aînée trop jolie dont le principal attrait est un décolleté qui menacera d'exploser tout le long du film  [:fufufu]

Comme vous voyez sur la photo, Dougie a l'air assez intéressé par les capacités pulmonaires de sa soeur et semble décidé à l'épouser plus tard. Bref, c'est un gamin tout ce qui a de plus équilibré, ce bon Dougie qui a hâte de pouvoir fêter Halloween avec sa soeurette (oui car on est à la veille Halloween, détail qui a son importance). Pas de bol pour ce Jaimie Lannister en puissance, ladite soeur s'est trouvé un petit copain sur le continent, ce qui met Dougie dans une colère noire  [:valls]. Furieux, il s'enfuit de la maison et tombe alors sur un curieux personnage déguisé en démon qui paraît faire semblant de tuer les voisins. Se croyant dans son jeu vidéo fétiche, Dougie va alors proposer son aide au bonhomme, afin de semer la terreur et la désolation pour de faux, enfin c'est ce qu'il croit [:kukuku].

Sans dévoiler la suite, ce film est assez drôle. Ce n'est pas un nanar fauché, non, plutôt une espèce de farce morbide bourrée d'humour noir. Tout repose sur trois points: la naïveté supposée de Dougie devant les horreurs que va commettre le personnage masqué, les crimes hauts en couleurs commis par ledit personnage et, à nouveau, le décolleté de la frangine (ben oui, c'est un hameçon puéril, mais ça marche bien quand même [:kyuuu]). Pour Dougie, ils auraient pu pousser le truc un plus loin :

Spoiler (click to show/hide)

Quoi qu'il en soit, c'est un slasher idéal pour se détendre entre potes.

« Modifié: 28 juillet 2019 à 13:50:55 par Chrysos »
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Tags: