Sondage

Les OAV et le manga, ND pour là où il en est actuellement, présentent les Saints de bronze comme futurs Saints d'or. Faisant d'eux les derniers de cette caste. Si un nouveau Grand Pope devait être nommé parmi eux, lequel serait-ce ?

Seiya
Shiryu
Hyoga
Shun
Ikki

Auteur Sujet: Le topic du troll, de la baston entre membres mais surtout de l'argumentation.  (Lu 160627 fois)

Hors ligne Telescopium

Pour revenir au sondage sur les mangakas et leurs dessins...

Après avoir épuisé Kurumada, bien entamé Okada et commencé Teshirogi ainsi que Kuori, je dirais que je les sépare en deux catégories. Okada et Kurumada sont reconnaissables entre mille, Teshirogi et Kuori ont un style plus consensuel.

Okada a un style très particulier, il provoque des réactions contraires, mais il me semble qu'il le maîtrise très bien. Il donne des résultats intéressants, à condition d'être un tant soit peu amateur. J'ai eu moins de mal à le lire que ce que je m'imaginais en voyant des illustrations à part ou les couvertures.
Kurumada a également un style à lui, que d'aucuns qualifient de "vieille école". Là encore, il y a ceux qui aiment et les autres. Il y a de beaux rendus, notamment sur la fin : Seiya enfant, Shina sans son masque, Hyoga et Shun, Sorrente, Thétis, Pandore et Seika ; mais aussi des mojns gracieux : Marine notamment, Saori aussi un peu. De façon générale, on sent que beaucoup de personnages font "boxeurs" : ils ont des musculatures épaisses. Shunrei, Marine ou June souffrent de la comparaison avec le chara-design de l'anime. Kiki commence comme un Deathtoll miniature. Ils ont tous de gros poufs vu de l'arrière, Marine et son armure "bikini de métal" (dixit StateAlchemist) faisant particulièrement "grognasse".
Cependant, il semble qu'il le maîtrise bien désormais et en joue. Il évolue aussi, prend des risques (pour lui), se modernise. ND a ce rôle pour lui, je pense, celui d'être un laboratoire où il pourra tester sur un assez grand nombre de lecteurs sans prendre le risque d'un arrêt brutal. Un série ni trop grosse ni trop petite.
Pour les deux, les décors et personnages "secondaires" restent bien réalisés, pas de problème.

Teshirogi et Kuori sont dans des styles proches, contemporains et assez "passe-partout". Pour les deux, j'ai surtout lu des premiers tomes (SSho 1, TLC jusqu'au 3 + le Chronicle V).
C'est loin d'être moche, voire c'est très beau et moins torturé qu'avec les deux larrons ci-dessus. En revanche, la comparaison est vite réalisée avec beaucoup d'autres dessinateurs ou même entre elles.
A ce petit jeu, je donnerais une légère avance à Kuori.
Pour les qualités, je dirais qu'on a de beaux personnages, notamment féminins avec Kuori, même si Teshirogi dessine une belle Sasha et donne de beaux Chevaliers. Étrangement par rapport à ce que j'ai lu sur le forum, je préfère la Pandore de Kurumada à celle de Teshirogi. Elle me paraît mieux dessinée et conçue, plus jeune et noble de cœur malgré son attachement au seigneur des Enfer, que celle de TLC qui fait simplement méchante et manipulatrice.
Les deux ont aussi leurs défauts (pour ce que j'en ai lu) : les mentons à la Depardieu de TLC sur les vues de 3/4 et les yeux trop "grands ouverts" de Saintia Sho (surtout Saori qui semble toujours ébahie).

Donc, à la question "quel est votre mangaka préféré au niveau qualité du dessin", à l'heure actuelle, je ferais le classement suivant (même s'il compare des carottes et des choux).
1ter. Kurumada et Teshirogi, ex-aequo
1bis. Kuori
1. Okada

 [:trollface]

Au-delà, j'ajouterais que les séries animées ont plutôt embelli les dessins, pour celles que j'ai vues au moins partiellement (Saint Seiya 86 + Hadès et TLC).
« Modifié: 26 janvier 2020 à 01:25:25 par Telescopium »

Hors ligne Wild Pegasus

L'intérêt scénaristique, c'est de lancer plusieurs pistes pour tenter d'expliquer le changement radical du Pope, du jour au lendemain.

Chacun y va de sa théorie : moi, je pense que le Pope qui m'a remis mon armure et Arès sont deux personnes bien distinctes. Ils sont trop différents pour être la même personne ! (c'est vrai)

Moi, je pense plutôt qu'il s'agit de la même personne depuis le début (c'est faux). Une seule personne, mais avec deux visages différents : celui du bien et du mal (c'est vrai). Je pense d'ailleurs que le Pope est l'un des 12 Chevaliers d'Or (c'est vrai), et à ma connaissance, il n'existe qu'un seul signe du zodiaque ayant 2 visages... (c'est vrai).

Pour Dohko, on a l'explication, donnée par Camus dans le Temple de la Balance : il ne peut quitter le Pic des 5 Vieillards à Lushan à cause d'une mission qui lui a été confiée.

Sinon, je ne comprends pas pourquoi tu insistes autant. L'animé établit clairement que le véritable Arès et le vrai Pope ne sont pas la même personne. Lorsqu'Aiolos empêche Saga de tuer Athéna bébé, il l'appelle "Ares-sama" (seigneur Arès) et non pas "kyôkô" (Grand Pope) justement parce qu'il est déjà établi à ce stade de l'histoire que le Pope et Arès sont deux personnes bien distinctes.

Je ne nie pas que cela ait entraîné quelques incohérences scénaristiques, mais la trame est restée inchangée tout au long de la série. Le bon Pope au casque jaune qui a remis son armure à Seiya dans l'épisode 1 est mort peu de temps après le début des Galaxian Wars, et c'est son jeune assistant Arès qui a pris la relève. Arès qui était déjà présent au Sanctaire il y a 13 ans de cela quand il a tenté de tuer Athéna bébé. La conclusion de l'arc Sanctaire révèlera qu'il s'agissait en fait de Saga, lequel a tué le véritable Arès et s'est fait passer pour ce dernier pendant 13 ans.
Disons que justement toutes les théories de Seiya sont fausses en contraste avec celles de Saori. Il dit qu'un être maléfique ne peut porter une armure d'or donc Arès ne peut pas être un chevalier d'or. Faux: Deathmask et par la suite c'est confirmé qu'Arès est un chevalier d'or, et donc sa théorie pour Arès qui ne pouvait pas être le Pope qui lui a remit son armure continuerait d'être fausse aussi (sauf si on joue sur les mots et qu'on appelle Arès la personnalité maléfique de Saga auquel cas ce n'était pas elle en effet de toute façon).

Pour Dohko, il ne semble pas être question de mission (pas sûr que Kurumada avait déjà prévu le coup pour Dohko en plus, déjà qu'il n'était pas sûr que ce soit Camus en tant que maître de Hyoga juste avant), juste qu'il n'a pas quitté les 5 pics depuis plusieurs années. De plus il aurait pu contacter le Pope à distance pour l'avertir qu'Arès venait de se faire tuer. Mais comme dans cette version Shion n'est pas au courant qu'Athéna est arrivée n'étant pas mentionné dans le trio au courant au Sanctuaire, il n'était peut-être pas au courant qu'il avait un assistant. 


Si je ne raconte pas de bêtises, dans l'épisode 0 des OAV d'Hadès, qui est un résumé des 114 épisodes de la série TV, il est dit que Saga a tué il y a 13 ans de cela Arès, le jeune assistant du Pope, et a usurpé son identité.

Comme tu le vois, WP, il n'y a eu aucun retcon pour coller au manga et Tôei n'a jamais renié cette histoire des 3 Popes ;)
Vu tous les problèmes de continuité du Hades Chapter s'en est presque réconfortant. Toei ne l'a pas renié en effet vu qu'ils l'ont généré probablement suite aux lettres de fans demandant des explications ou divers produits dérivés demandant des infos. Pour ça qu'il serait aussi intéressant de voir le statut du Genro Mao Ken pour eux qu'on sait être propre aux Gémeaux comme cela semblait être évident à la base, mais peut-être pas pour Toei.

Après comme tu l'indiques c'est peut-être en effet inutile d'insister, on a même réussi à ravoir vite fait tout à l'heure le débat vis-à-vis de la régénération des armures d'or par rapport à la trad anglaise qui est sans équivoque par rapport à la trad fr. Donc je pense qu'aucun camp ne sera jamais convaincu  [:petrus bah]
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne megrez alberich

Pour Dohko, il ne semble pas être question de mission (...), juste qu'il n'a pas quitté les 5 pics depuis plusieurs années.

En effet, au temps pour moi. Je me suis planté sur ce coup-là  [:onion sweat]

Sinon, pour la scène de l'avion, tu vois bien que Seiya, Hyôga et Saori émettent plusieurs théories et que certaines se révèlent être exactes, et d'autres fausses.

Parce que, pêle-mêle, on a quand même :

-l'ancien Grand Pope est toujours vivant (faux)
-personne n'est mort car il n'y a toujours eu qu'un seul Pope : Arès et l'ancien Pope sont la même personne (faux)
-l'ancien Pope et Arès sont deux personnes différentes (vrai)
-ça doit être l'un des 12 Chevaliers d'or (vrai)
-ça ne peut être l'un des 12 Chevaliers d'or, il est bien trop maléfique (faux)
-le Pope possède deux visages, celui du Bien et du Mal (vrai)
-le seul signe du zodiaque à avoir deux visages est celui des Gémeaux (vrai)

Donc non, toutes les théories de Seiya ne sont pas fausses, pas plus que toutes les théories de Saori ne sont justes. Ils ont tous les deux tort et raison sur certains points.

« Modifié: 26 janvier 2020 à 03:34:10 par megrez alberich »
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Kodeni

Ne me la fait pas à l'envers. T'as senti une bonne quenelle s'insérer dans ton derrière et tu commences à foutre de la vaseline. Ça marche pas comme ça avec moi, que ce soit clair.
Juste comme ça, Wild Pegasus, tu es l'un des rares membres très actifs à ne pas me connaitre en dehors des messages. Je veux bien t'aider mais si tu n'y mets pas du tien, tu vas malheureusement vite pleurer ta race avec moi. J'suis pas réputé pour être un doux verbalement...
En plus, d'être un Bleu-Blanc-Rouge, t'as aucune chance d'être épargné.
[:shinobu1]

Étrangement par rapport à ce que j'ai lu sur le forum, je préfère la Pandore de Kurumada à celle de Teshirogi. Elle me paraît mieux dessinée et conçue, plus jeune et noble de cœur malgré son attachement au seigneur des Enfer, que celle de TLC qui fait simplement méchante et manipulatrice.
Je fais parti de ceux qui préfèrent la version TLC.
J’aime son côté extravagant et manipulateur justement dans un monde où jusqu'à présent les femmes étaient plutôt sur la réserve.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Sergorn

J'aurais été d'accord si on était resté à la Pandore du début de TLC, mais la Pandopouffe vulgaire de la suite, c'est une horreur.

-Sergorn

Hors ligne Telescopium

Justement, j'apprécie qu'elle sache se faire respecter voire craindre sans passer pour une folle, à l'inverse de Masque de Mort par exemple.
Sa relation avec Rhadamanthe et Hadès est nickel, dans l'esprit général de Saint Seiya, manga comme anime. Elle rappelle celle de Sorrente avec Julian Solo/Poséidon.

En ligne Sergorn

C'est pas une question de respect c'est une question qu'elle est vulgaire (elle est par ailleurs de plus en plus déshabillée) avec un espèce de relation limite SM avec les Spectres. C'est ridicule et loin de présenter une femme forte.

A l'opposé du personnage introduit au début du manga.

-Sergorn

Hors ligne Telescopium

Je crois voir ce que tu veux dire : elle passe de "beauté fatale" à "fatalement beauté". [:fufufu]
Déjà que j'ai du mal avec la Pandore v1 de TLC, ça ne m'annonce rien qui vaille pour la suite de mes lectures...

Hors ligne Vasara

Concernant le dessin et dans un équilibre général de tout le travail, je voterais pour Teshirogi.

Pourtant, je n'ai pas trouvé quelqu'un impliqué dans cette franchise avec un meilleur équilibre que Teshi. Le dessin, le développement du personnage, le développement des combats et des stratégies, les attaques.

Okada avait un dessin vraiment magnifique dans les premières années (ne peut pas le comparer à ce qu'il dessinait à la fin de l'EPG et de tous les EPGA), mais ses combats étaient un gâchis, parfois vous ne pouvez pas voir ce qui se passe et les personnages étaient pas élargi plus que leur situation réelle. Et Chimaki aussi, c'est comme un style de Kurumada plus mignon, très similaire aux fanarts et aux dōjinshi que j'ai vus, mais son développement de personnages et ses combats sont si ennuyeux à l'OMI. Je ne me souviens pas d'une attaque des personnages principaux qui m'a fait dire "c'est génial" ou d'un combat qui amène des personnages à mon goût.

Et je ne peux pas parler de Kurumada. Kurumada classique, celui qui a fait les derniers volumes de Saint Seiya puis B't X, ouais. Celui d'aujourd'hui? Non, il ne peut rien faire qui m'intéresse dans aucun aspect  [:beuh]
Best 12: Mū - Rasgado - Aspros - Manigoldo - Ilias - Shaka - Dōko - Kardia - Sisyphos - Shura - Camus - Albafika

Hors ligne Wild Pegasus

Je suis tombé sur quelque chose et j'ai ri en me disant que quelqu'un allait faire une attaque devant ce paradoxe à la fois correct et incorrect vis-à-vis des termes officiels de Bandai  [:lol]
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne DeathMask28

@Wild Pegasus

Tu peux expliquer le souci stp

Ils auraient dû dire ‘Final Cloth’, c’est ça?

Dans la manga jap, que disent ils?
« Modifié: 27 janvier 2020 à 11:06:01 par DeathMask28 »
"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

En ligne l_ecureuil

Je suis tombé sur quelque chose et j'ai ri en me disant que quelqu'un allait faire une attaque devant ce paradoxe à la fois correct et incorrect vis-à-vis des termes officiels de Bandai  [:lol]


D'après le wiki, les Cloths que les Bronze obtiennent dans la partie Hadès du manga sont bien des New Cloths, comme dans Poséidon. C'est Bandai et la Toei qui ont changé leur nom en Final Cloth pour bien les distinguer des armures obtenues dans le Poseidon Chapter.

Citer
Originellement appelées "New Cloths" dans le manga original, Bandai et Toei Animation ont amené à différencier leur appellation de leurs homologues tirées du chapitre Poséidon. Définies comme étant les dernières Bronze Cloths par le précédent Pope Shion dans le chapitre Hadès, elles prennent alors le nom de « Final Bronze Cloths » (最終青銅聖衣).
L'expression n'est pas annoncée au cœur de l'anime mais peut se retrouver sur les boites et documents des figurines "Saint Cloth Myth" ainsi que dans les ouvrages tels que le "Saint Cloth Chronicle" (août 2008), le "Saint Cloth Mythology" (mars 2012) ou encore la brochure de l'exposition dédiée aux 30 ans de Saint Seiya (Saint Seiya 30th Anniversary, juin 2016).

Source : http://www.saintseiyapedia.com/wiki/Saints_d%27Ath%C3%A9na_-_G%C3%A9n%C3%A9ralit%C3%A9s#G.C3.A9n.C3.A9ralit.C3.A9s_sur_les_Cloths

Donc tu vois, tout s'explique.

En ligne Sergorn

C'est quoi cette fixette sur les traductions anglaise ? On sait très bien qu'elle ne sont pas aussi rigoureuse que beaucoup des notres (pas que les traducteurs soit forcément mauvais, mais ils n'ont pas une connaissance suffisante de StS pour ne pas tomber dans les pièges)

-Sergorn

Hors ligne Kentaro

Et quoi qu'il arrive, on ne peut pas utiliser cette traduction comme référence pour le Wiki, étant donné que la plupart de celle de SSP viennent de membres et administrateur sachant lire le japonais.

Certes ils peuvent faire des erreurs, mais je ne suis pas sur que c'est en prenant la version USA, qu'on va résoudre ces dernières.
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

Hors ligne Saint Alphazero

Faut pas lui en vouloir à notre champion malade. Pourtant, sa connerie se soigne.
C'est pas en salopant le sujet par des références Big Mac sauce rosbeef qu'il va avancer dans sa logique fallacieuse.
C'est précisé dans le wiki, faut croire qu'il s'est cru plus malin.
Il a déjà du mal à faire la différence entre un Arabe et un Musulman, faut pas trop lui en demander...

Hors ligne Le Passant

Pas d'attaques personnelles, merci...

Hors ligne Kodeni

Pour revenir au sondage sur les mangakas et leurs dessins...
Mon rattrapage actuel de l'univers Saint Seiya un petit peu laissé de côté ces 5 dernières années, me permet désormais de répondre à mon sondage.
La fin du Kurumanga est certainement ce que Kurumada a fait de mieux en manga et je n'arrive pas à retrouver cette justesse du trait dans ND.
Okada a un souci trop prononcé du détail. C'est agréable sur des planches de dialogues. C'est vite confus dans l'action. Et la couleur de G.A ne corrige pas toujours la confusion que j'ai trop souvent trouvé dans G.
Teshirogi a amené un style un petit peu passe partout à Saint Seiya et j'ai clairement adoré. Voire longtemps espéré un scénario Okadien sur un dessin Teshiroguesque.
Mais à ce petit jeu, la petite dernière, Kuori, a un style plus soigné notamment sur les corps féminins qu'elle rend plus doux. Certes les hommes y perdent eux en dureté, mais ça se marie très bien à Saint Seiya je trouve. Enfin, son assistant pour les décors sublime ses mises en scène.

Aujourd'hui, ma préférence ira donc à Chimaki Kuori.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Wild Pegasus

C'est quoi cette fixette sur les traductions anglaise ? On sait très bien qu'elle ne sont pas aussi rigoureuse que beaucoup des notres (pas que les traducteurs soit forcément mauvais, mais ils n'ont pas une connaissance suffisante de StS pour ne pas tomber dans les pièges)

-Sergorn

La traduction est bonne, il s'agit bien de nouvelles Cloths juste que du coup en anglais ben ça se dit de la même façon que l'appellation New Cloth de Bandai (qui elle même devait se baser sur le principe qu'il s'agissait de nouvelles Cloths mais que prononcé en anglais ça sonne exotique plus qu'un terme in-universe). Juste après Shion leur dit qu'il s'agit de leur "ultimate and final form of their cloths", donc pas de soucis vis à vis de la trad.

Pour la fixette des traductions anglaise, vu que je suis en train de faire le listing des noms anglais des attaques vis-à-vis du wiki et que je m'étais posé la question sur comment l'attaque d'Aphrodite pouvait avoir un nom anglais sur le wiki basé sur la série alors qu'elle n'avait pas été traduite jusque là j'ai vérifié dans la version papier et je suis tombé sur cette page qui m'a fait sourire.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne RegisF

Salut à tous,

J'ai une petite série de questions sur la diégèse de saint seiya. Je précise que je n'ai pas lu le manga vu seulement la série jusqu'à la bataille du sanctuaire dans Omega, le oav ainsi que le remake sur netflix. Je suis donc loin d'être un expert mais plusieurs questions de "cohérences" me font sortir de la série maintenant que je la redécouvre :
- j'ai un problème avec les déplacements. J'ai l'impression que le monde se résume à une petite ville. Lorsqu'un chevalier se déplace, il le fait en portant son armure dans une boîte. Donc je suppose que ça part en soute dans les avions ? Ou alors tout le monde voyage en courant à mach 1 ? La série nous montre quelques fois des déplacements en avion, mais rien de plus. J'ai cru comprendre que certains, genre Mû, maitrisent une technique de téléportation, mais est-ce pareil pour les autres ? Aiolos s'enfuit en courant, son armure sur le dos. Il aurait pu l'enfiler et s'arracher en volant... [:pfft] ?

- D'où le Sanctuaire tire ses ressources et pourquoi tout le monde semble vivre comme en pleine Antiquité ? Je crois me souvenir d'un passage dans la série où Saori essaie de localiser le Sanctuaire avec un satellite mais le site est indétectable, ça explique que le gouvernement grec n'a jamais tenté de raser le lieu, mais quand même, pour nourrir la centaine de soldats (voire plus) qui vivent là, il faut des champs, des entrepôts, des réserves d'eau potables, etc. Il doit y avoir aussi des forges et des armureries pour les simples gardes. Dans la série, on voit souvent le Pope, tel un pimp, entouré de biatches et sirotant du vin. Ok, mais ça vient d'où tout ça ? Le Sanctuaire fait du commerce ? Si oui quoi ? Dans la série, il planifie même des attaques terroristes (!!).

- Dans le manga, j'ai cru comprendre qu'Athena, Poséidon, Zeus et Hades se sont partagés la terre, chacun avec son armée, mais la série et les OAV nous ont montré d'autres dieux et potentiellement d'autres royaumes, et donc d'autres armées. Est-ce qu'on sait combien il y en a ? L'Oav Asgard laisse d'ailleurs entrevoir une sorte de duché mais on en sait très peu. De même dans la série, Hilda veut déplacer son peuple vers des régions plus chaudes. Pourquoi, à ce moment-là, personne ne le fait ? Physiquement j'entends, genre aller simple pour les Antilles.

- Je n'ai pas vraiment réussi à déterminer la puissance d'un chevalier (mais peut-être est-ce voulu ?) Par exemple, le début d'Eris et la Pomme d'Or sert d'initiation aux concepts clefs de la série et on nous montre Hyoga arrêter net une Lada en mettant un taquet dans la calandre de la voiture. C'est genre balèze mais de la part de quelqu'un censé "fendre les cieux d'un coup de poing, etc."...  [:beuh] Donc si je balance un missile tactique nucléaire sur un Bronze, un Silver et un Gold, qui arrive à l'arrêter et qui décède ?

- Lorsque Seiya arrive en Grèce, tout le monde qu'il est japonais et qu'il a aux alentours de 10 ans. A quel moment, il a appris le grec ? A part Shiryu, tout le monde est japonais, mais ce n'est pas le cas des autres chevaliers. Ils se parlent tous en quelle langue ?

- Enfin sur les golds en eux-mêmes, rien n'est clair à leur sujet. Leur rôle tout d'abord c'est l'élite de l'élite etc. Très bien, mais que font-ils concrètement ? Certains assurent la formation de chevaliers subalternes, (ce qui a peu d'intérêt, tactiquement. Mieux avoir un commando parfaitement entrainé, capable de remplir toutes les missions qu'une armée de chèvres) tandis que d'autres remplissent des missions d'assassinat (Le Pope aurait d'ailleurs pu envoyer un gold à la place de Hyoga au moment du galaxian war). Leur fonction principale reste néanmoins la défense du Sanctuaire, contre une menace qui concrètement n'existe pas. Poséidon et Hadès étant censés être scellés, à aucun moment, il est dit qu'une guerre est déclarée ou que d'autres états divins belligérants existent. J'en conclu qu'il s'agit surtout d'une arme de dissuasion massive. Contre qui ? Aucune idée, mais la simple menace des 12 golds suffit à faire se déféquer dessus pas mal de monde (jusqu'à ce qu'ils se fassent laver par nos héros).
Ce qui m'amène au deuxième point de mes réflexions sur les golds, leurs expériences. On nous laisse supposer qu'il s'agit de valeureux combattants mais quel combat ont-il eu à mener ? DM a carrément les visages de ses victimes dans sa piaule. Mais si comme je le disais, il n'y a pas de réel adversaires, de qui s'agit-il ?

Fin du pavé césar  [:aloy]

Hors ligne ThanaTwinGod

Je pense qu'il n'existe point de réponses précises et uniques à ces questions, pour la raison même que l'auteur ne se les est sûrement jamais posées.
On pourrait donc y apporter moult réponses ou tentatives de réponses, toutes plus ou moins cohérentes.

Citer
- j'ai un problème avec les déplacements. J'ai l'impression que le monde se résume à une petite ville. Lorsqu'un chevalier se déplace, il le fait en portant son armure dans une boîte. Donc je suppose que ça part en soute dans les avions ? Ou alors tout le monde voyage en courant à mach 1 ? La série nous montre quelques fois des déplacements en avion, mais rien de plus. J'ai cru comprendre que certains, genre Mû, maitrisent une technique de téléportation, mais est-ce pareil pour les autres ? Aiolos s'enfuit en courant, son armure sur le dos. Il aurait pu l'enfiler et s'arracher en volant... [:pfft] ?

Les déplacements constituent en effet l'un des principaux réservoirs aux questionnements.
Peut-être que nos protagonistes ne peuvent pas se déplacer longtemps à grande vitesse, et donc se réservent la possibilité d'exploiter au mieux une vitesse optimale en se reposant lors de longs déplacements.
Cette réponse n'est que peu satisfaisante car la série nous a souvent montré les chevaliers capables de se déplacer sur de longues distances sans souffrir en quoi que ce soit des effets de déplacements d'une telle nature. Les exemples sont légion: Aiolia ou Deathmask avant la bataille des douze maisons; les héros qui partent du Sanctuaire vers le château d'Hadès...
La seule occurrence acceptable d'un tel état des choses est l'impossibilité des chevaliers et des ennemis à courir à grande vitesse dans le Sanctuaire du fait du cosmos d'Athéna.

Mais la cohérence scientifique n'est pas le fort de la licence. Nous avons des types qui se battent de la vitesse du son à la vitesse de la lumière et qui peuvent détruire des villes entières, mais qui passent pourtant le plus clair de leur temps à se battre en espace étroit (euphémisme). Les douze temps en sont un bel exemple. Contrairement à DBZ, nous ne voyons que fort peu souvent des scènes de destruction digne de ce nom.
Ceci peut répondre à ta question sur la puissance des chevaliers.

Citer
- D'où le Sanctuaire tire ses ressources et pourquoi tout le monde semble vivre comme en pleine Antiquité ? Je crois me souvenir d'un passage dans la série où Saori essaie de localiser le Sanctuaire avec un satellite mais le site est indétectable, ça explique que le gouvernement grec n'a jamais tenté de raser le lieu, mais quand même, pour nourrir la centaine de soldats (voire plus) qui vivent là, il faut des champs, des entrepôts, des réserves d'eau potables, etc. Il doit y avoir aussi des forges et des armureries pour les simples gardes. Dans la série, on voit souvent le Pope, tel un pimp, entouré de biatches et sirotant du vin. Ok, mais ça vient d'où tout ça ? Le Sanctuaire fait du commerce ? Si oui quoi ? Dans la série, il planifie même des attaques terroristes (!!).

Le Sanctuaire est un lieu sacré puisque domaine d'une déesse.
Y voir ses résidents y vivre "à l'ancienne" n'est en rien illogique.
Quant à tout ce qui est nécessaire pour y maintenir une vie quotidienne, nous ne pouvons que supposer que le Sanctuaire exerce des échanges avec l'extérieur via des espions (des chevaliers?) ou possèdent de nombreuses zones inexplorées (champs notamment).

Citer
- Dans le manga, j'ai cru comprendre qu'Athena, Poséidon, Zeus et Hades se sont partagés la terre, chacun avec son armée, mais la série et les OAV nous ont montré d'autres dieux et potentiellement d'autres royaumes, et donc d'autres armées. Est-ce qu'on sait combien il y en a ? L'Oav Asgard laisse d'ailleurs entrevoir une sorte de duché mais on en sait très peu. De même dans la série, Hilda veut déplacer son peuple vers des régions plus chaudes. Pourquoi, à ce moment-là, personne ne le fait ? Physiquement j'entends, genre aller simple pour les Antilles.

On peut supposer qu'il existe autant d'armées divines qu'il existe de divinités.
On pourrait citer les Berserkers d'Arès, les Anges de l'Olympe. Entre autres armées.

Hilda et son peuple ont, si je ne dis pas de bêtise, la mission de surveiller Poséidon.
Asgard est un endroit stratégique, je crois que cette population nordique n'a pas le choix.

Citer
- Lorsque Seiya arrive en Grèce, tout le monde qu'il est japonais et qu'il a aux alentours de 10 ans. A quel moment, il a appris le grec ? A part Shiryu, tout le monde est japonais, mais ce n'est pas le cas des autres chevaliers. Ils se parlent tous en quelle langue ?

Pas de réponse à donner ici.
On peut se poser la question pour des centaines de films et de séries.
Une langue unique permet simplement de faire quelque chose de...simple!

Citer
- Enfin sur les golds en eux-mêmes, rien n'est clair à leur sujet. Leur rôle tout d'abord c'est l'élite de l'élite etc. Très bien, mais que font-ils concrètement ? Certains assurent la formation de chevaliers subalternes, (ce qui a peu d'intérêt, tactiquement. Mieux avoir un commando parfaitement entrainé, capable de remplir toutes les missions qu'une armée de chèvres) tandis que d'autres remplissent des missions d'assassinat (Le Pope aurait d'ailleurs pu envoyer un gold à la place de Hyoga au moment du galaxian war). Leur fonction principale reste néanmoins la défense du Sanctuaire, contre une menace qui concrètement n'existe pas. Poséidon et Hadès étant censés être scellés, à aucun moment, il est dit qu'une guerre est déclarée ou que d'autres états divins belligérants existent. J'en conclu qu'il s'agit surtout d'une arme de dissuasion massive. Contre qui ? Aucune idée, mais la simple menace des 12 golds suffit à faire se déféquer dessus pas mal de monde (jusqu'à ce qu'ils se fassent laver par nos héros).
Ce qui m'amène au deuxième point de mes réflexions sur les golds, leurs expériences. On nous laisse supposer qu'il s'agit de valeureux combattants mais quel combat ont-il eu à mener ? DM a carrément les visages de ses victimes dans sa piaule. Mais si comme je le disais, il n'y a pas de réel adversaires, de qui s'agit-il ?

L'existence de rangs inférieurs de chevaliers n'est nullement problématique.
Aux gros guerriers les gros combats et les grandes batailles, aux petits guerriers les petites missions ou missions moins périlleuses.
La menace existe en permanence, des dizaines de divinités veulent s'emparer du sanctuaire (on peut du moins le supposer sans risquer de se tromper). Il est donc cohérent que douze guerriers surpuissants gardent le domaine sacré d'Athéna.
Toutefois en effet, le Pope aurait pu envoyer un chevalier d'or d'entrée de jeu afin d'écraser toute rébellion. Kuru savait-il qu'il y aurait douze chevaliers d'or à ce moment de la série? (On peut supposer que oui, je ne sais pas trop à ce sujet).

Citer
Ce qui m'amène au deuxième point de mes réflexions sur les golds, leurs expériences. On nous laisse supposer qu'il s'agit de valeureux combattants mais quel combat ont-il eu à mener ? DM a carrément les visages de ses victimes dans sa piaule. Mais si comme je le disais, il n'y a pas de réel adversaires, de qui s'agit-il ?

Dans la série originale, on ne connait pas l'expérience des chevaliers d'or. On peut simplement naturellement supposer qu'ils ont une expérience du combat hors du commun.
L'exemple le plus pertinent est la préquelle surpuissante crée par Okada: l'Episode G au cours duquel les goldos luttent contre les Titans en personne (bien que ces derniers soient diminués par les manipulations de Pontos).


« Modifié: 30 janvier 2020 à 15:55:21 par ThanaTwinGod »

Hors ligne Wild Pegasus

Salut à tous,

J'ai une petite série de questions sur la diégèse de saint seiya. Je précise que je n'ai pas lu le manga vu seulement la série jusqu'à la bataille du sanctuaire dans Omega, le oav ainsi que le remake sur netflix. Je suis donc loin d'être un expert mais plusieurs questions de "cohérences" me font sortir de la série maintenant que je la redécouvre :
- j'ai un problème avec les déplacements. J'ai l'impression que le monde se résume à une petite ville. Lorsqu'un chevalier se déplace, il le fait en portant son armure dans une boîte. Donc je suppose que ça part en soute dans les avions ? Ou alors tout le monde voyage en courant à mach 1 ? La série nous montre quelques fois des déplacements en avion, mais rien de plus. J'ai cru comprendre que certains, genre Mû, maitrisent une technique de téléportation, mais est-ce pareil pour les autres ? Aiolos s'enfuit en courant, son armure sur le dos. Il aurait pu l'enfiler et s'arracher en volant... [:pfft] ?
Pour les déplacements, oui ils peuvent se déplacer à la vitesse spécifique de leur caste, c'est de cette façon que semble arriver Aiolia au Japon avec la petite étincelle dorée déscendant du ciel. Pour atteindre cette vitesse tu dois utiliser ton cosmos sinon tu te déplaces / réagis normalement. Il n'en reste pas moins que même si tu vas très vite, tu utilises toujours tes jambes et prendre un moyen de transport plus lent mais plus confortable peut être préféré (Seiya le montre en faisant de l'autostop avec la moto, il n'aurait aucun mal à faire le chemin aussi rapidement en courant voire plus vite mais il préfère s'asseoir pour faire le même chemin).

Pour Aiolos, peut-être que se déplacer à la vitesse de la lumière n'est pas une bonne idée pour le bébé qu'il transporte, de plus de toutes façons, si Shura se déplace à la même vitesse ça reviendrait au même.

- Je n'ai pas vraiment réussi à déterminer la puissance d'un chevalier (mais peut-être est-ce voulu ?) Par exemple, le début d'Eris et la Pomme d'Or sert d'initiation aux concepts clefs de la série et on nous montre Hyoga arrêter net une Lada en mettant un taquet dans la calandre de la voiture. C'est genre balèze mais de la part de quelqu'un censé "fendre les cieux d'un coup de poing, etc."...  [:beuh] Donc si je balance un missile tactique nucléaire sur un Bronze, un Silver et un Gold, qui arrive à l'arrêter et qui décède ?
Pour le missile, si c'est une roquette de lance-roquette ça dépend si le Bronze, Silver et Gold le voit venir ou non. S'il le voit venir, il n'aura aucun mal à l'arrêter car sa vitesse n'est que de 294 mètres par seconde, moins que la vitesse du son, donc ce dernier fera décélérer la roquette avant de l'immobilier pour la neutraliser comme pour les balles d'un pistolet démontré par Seiya. Un missile balistique quant à lui va a Mach 20 donc seul un Gold pourrait le stopper sans essayer de le détruire tant qu'il est à distance. S'ils se le prenaient de pleins fouet, on connait la résistance d'une Bronze Cloth en KiloNewton mais vis pas vis-à-vis de l'énergie. Un Gold ne broncherait probablement pas.

Néanmoins, ta question m'a fait me pencher pour le fun à la force cinétique que dégagerait un Saint si les lois de la physique était appliquées dans Saint Seiya (ou du moins les lois de la physique qui arrangent la narration en mettant de côté celles qui posent problèmes).
La formule est "énergie cinétique = le calcul mv^2 de 1/2" où la masse du poing et de l'avant-bras est entre 2 et 4kg.
Pour un Bronze dont le coup va à la vitesse du son, ça donnerait entre 117 649 et 235 298 Joules.
Pour un Silver dont le coup va à mach 2, ça irait entre 470 596 Joules et 941 192 joules.
Pour un Silver dont le coup va à mach 5, ça irait entre  2 941 230 J et 5 882 450 Joules.
Et enfin pour un Gold dont le coup va à la vitesse de la lumière, l'énergie cinétique dégagée serait entre 8,98755 x 10^16 J et 1,79751 x 10^17 Joules.

Converti en Megatonnes:

Bronze: Entre 2,811878585 x 10^-11 et 5,62375717 x 10^-11
Silver: Entre 7, 029708413 x 10 puissance -10 et 0,000000001 Megatonnes.
Gold: Entre 21.480760038 et 42.961520076 Megatonnes

Un missile balistique = 1 Megatonne.

La force d'un coup d'un Bronze est plus ou moins l'équivalent de 200 Grammes de TNT.
La force d'un coup d'un Silver atteignant Mach 2, l'équivalent de 400 Grammes de TNT.
La force d'un coup d'un Silver atteignant Mach 5, l'équivalent d'un Kilos de TNT. 
La force d'un coup d'un Gold atteignant la Vitesse de la lumière, l'équivalent de 1540 à 3080 Bombes d'Hiroshima  [:petrus jar]


Evidemment ceci n'est que pour le fun et ces considérations ne sont pas prises en compte dans l'oeuvre mais ça te donne un ordre de grandeur si tu souhaitais comparer avec des choses qui n'apparaissent pas dans l'oeuvre comme le missile balistique.

- Lorsque Seiya arrive en Grèce, tout le monde qu'il est japonais et qu'il a aux alentours de 10 ans. A quel moment, il a appris le grec ? A part Shiryu, tout le monde est japonais, mais ce n'est pas le cas des autres chevaliers. Ils se parlent tous en quelle langue ?
Seiya a dû apprendre le Grec durant son entraînement en Grèce. Pour le reste c'est pour simplifier la narration qu'ils parlent un langage unique mais sinon in-universe ils parlent peut-être un langage international comme l'anglais pour se comprendre (après tout Marin a écrit en anglais dans le sable) ou par le biais de leur cosmos qui peut-être est universel.

- Enfin sur les golds en eux-mêmes, rien n'est clair à leur sujet. Leur rôle tout d'abord c'est l'élite de l'élite etc. Très bien, mais que font-ils concrètement ? Certains assurent la formation de chevaliers subalternes, (ce qui a peu d'intérêt, tactiquement. Mieux avoir un commando parfaitement entrainé, capable de remplir toutes les missions qu'une armée de chèvres) tandis que d'autres remplissent des missions d'assassinat (Le Pope aurait d'ailleurs pu envoyer un gold à la place de Hyoga au moment du galaxian war). Leur fonction principale reste néanmoins la défense du Sanctuaire, contre une menace qui concrètement n'existe pas. Poséidon et Hadès étant censés être scellés, à aucun moment, il est dit qu'une guerre est déclarée ou que d'autres états divins belligérants existent. J'en conclu qu'il s'agit surtout d'une arme de dissuasion massive. Contre qui ? Aucune idée, mais la simple menace des 12 golds suffit à faire se déféquer dessus pas mal de monde (jusqu'à ce qu'ils se fassent laver par nos héros).
Ce qui m'amène au deuxième point de mes réflexions sur les golds, leurs expériences. On nous laisse supposer qu'il s'agit de valeureux combattants mais quel combat ont-il eu à mener ? DM a carrément les visages de ses victimes dans sa piaule. Mais si comme je le disais, il n'y a pas de réel adversaires, de qui s'agit-il ?
Comme tu le dis les Gold ne servent pas à grand chose dans l'absolu, ils sont censés protéger leur temples quand le Sanctuaire est en état de guerre donc le dernier rempart pour protéger Athéna. On pourrait les assimiler à des seigneurs féodaux qui ont des devoirs en temps de guerre et le reste du temps jouissent de privilèges lié à leur statut. On les envoient de temps à temps faire quelques missions mais tout laisse sous-entendre, dans l'anime en tout cas, qu'ils n'ont pas beaucoup d'expériences car d'une part ils ne connaissent pas l'identité de tous les autres Gold ni leur nombre (donc il n'y a pas eu de crise majeure) et pour la plupart comme Milo ou Aphrodite, n'ont pas eu à utiliser leurs attaques ultimes jusqu'à ce qu'ils affrontent les Bronze.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Telescopium

Ce genre de questions est intéressant parce que tous les fans se les sont probablement posées au moins une fois pour la plupart. Dans certains cas, c'est ce qui amène à des fan-fics voire à des spin-offs ! C'est un effort d'imagination et de réflexion, pour relier des points entre eux et garder autant de cohérence que possible, lorsque ça l'est. Il y a d'ailleurs deux versions du XVIIIème siècle : TLC et ND, ce dernier étant le canon car écrit directement par Kurumada, même si on sent des influences croisées.

Comme l'on dit les collègues plus haut, la cohérence scientifique de Saint Seiya / les Chevaliers du Zodiaque (Pégase ou Andromède dans le Zodiaque ?) n'est pas la principale qualité de la série. Même sur le plan scénaristique voire religieux, on trouve matière à s'interroger. J'avais explicité il y a quelques jours les divers problèmes avec la notion de dieu / dieux / Dieu, dans les mangas comme dans les animes.

Je vais donc, pour le fun, apporter mes points de vue sur les différentes questions, mais je ne suis pas le canon des œuvres ! [:jap]

Citer
- j'ai un problème avec les déplacements. J'ai l'impression que le monde se résume à une petite ville. Lorsqu'un chevalier se déplace, il le fait en portant son armure dans une boîte. Donc je suppose que ça part en soute dans les avions ? Ou alors tout le monde voyage en courant à mach 1 ? La série nous montre quelques fois des déplacements en avion, mais rien de plus. J'ai cru comprendre que certains, genre Mû, maitrisent une technique de téléportation, mais est-ce pareil pour les autres ? Aiolos s'enfuit en courant, son armure sur le dos. Il aurait pu l'enfiler et s'arracher en volant... [:pfft] ?

Mû et les Jamiriens (Kiki, Shion et ceux de TLC) ont la particularité de maîtriser la télékinésie et la téléportation. On sait aussi que Shaka en est capable, tant que c'est raisonnable. Le Sanctuaire est cependant équipé d'un brouilleur du Cosmos d'Athéna pour éviter que de petits malins viennent la déranger, elle ou même le Grand Pope, sans frapper et sans avoir montré patte blanche auparavant !
Pour le reste des déplacements, je rejoindrais l'idée selon laquelle cela est possible mais brûle du Cosmos. Les grandes vitesses sont donc réservées aux Chevaliers d'Or et Argent (grand Cosmos de base), pour des missions le nécessitant (discrétion, rapidité) et sans trop de matériel (pas 2 Cloth Boxs complètes comme Shiryu).
Concernant Aiolos, il était grièvement blessé suite à sa " rencontre " avec Saga usurpateur. Il a dû préférer garder son cosmos pour protéger Athéna, Niké et l'Armure en s'enfuyant, et surtout en se cachant, quitte à devoir courir comme un simple Usain Bolt. [:lol] Comme l'a dit Wild Pegasus, ses poursuivants n'auraient dans tous les cas eu aucun mal à le dépasser en vitesse pure.
Dépalcements remarquables : Seiya téléporté à Star Hill au début d'Hadès (mais Mû a dû y mettre beaucoup de sien),  Marine qui prend des raccourcis pour arriver au-dessus de la maison des Poissons rejoindre Seiya dans les roses et la même Marine ainsi que Saga qui parviennent à grimper le Mont Etoilé, dont l'ascension est pourtant décrite comme difficile pour les Grands Popes au sommet de la hiérarchie. A chaque fois, on voit les protagonistes épuisés suite à ces randonnées.

Citer
- D'où le Sanctuaire tire ses ressources et pourquoi tout le monde semble vivre comme en pleine Antiquité ? Je crois me souvenir d'un passage dans la série où Saori essaie de localiser le Sanctuaire avec un satellite mais le site est indétectable, ça explique que le gouvernement grec n'a jamais tenté de raser le lieu, mais quand même, pour nourrir la centaine de soldats (voire plus) qui vivent là, il faut des champs, des entrepôts, des réserves d'eau potables, etc. Il doit y avoir aussi des forges et des armureries pour les simples gardes. Dans la série, on voit souvent le Pope, tel un pimp, entouré de biatches et sirotant du vin. Ok, mais ça vient d'où tout ça ? Le Sanctuaire fait du commerce ? Si oui quoi ? Dans la série, il planifie même des attaques terroristes (!!).

Le Sanctuaire me fait penser au Vatican, on pourrait imaginer un fonctionnement similaire quoique plus secret. Un croisement avec la Zone 51 par exemple. Episode G montre à ses débuts un Sanctuaire connu de quelques civils puissants à travers le monde, par le " gouvernement mondial " cher aux complotistes en quelque sorte. Par ailleurs, son territoire semble relativement étendu : il englobe un village (Rodorio) apparaissant dans plusieurs œuvres (TLC, le manga et l'anime avec Cassios qui fait ses courses, G) et qui vit en symbiose avec les Chevaliers et le Grand Pope, ainsi que le Mont Etoilé (Star Hill).
Géographiquement, il est visiblement très proche d'Athènes si on se fie aux trajets de Seiya quand il en part et lorsqu'il cherche à rencontrer Marine. L'origine du nom Athènes et sa dévotion antique en font une région appropriée pour le sanctuaire d'Athéna.
Cette proximité n'est pas montrée comme un facteur d'ouverture au monde : le Sanctuaire sait se rendre littéralement invisible aux promeneurs et aux satellites / avions. Comme pour les téléportations limitées, la raison est TGCM le cosmos d'Athéna. :D A noter d'ailleurs que l'avion de Saori a quand même pu s'y poser en pleine arène (mais avec Athéna à l'intérieur, ça doit aider) !

Citer
- Dans le manga, j'ai cru comprendre qu'Athena, Poséidon, Zeus et Hades se sont partagés la terre, chacun avec son armée, mais la série et les OAV nous ont montré d'autres dieux et potentiellement d'autres royaumes, et donc d'autres armées. Est-ce qu'on sait combien il y en a ? L'Oav Asgard laisse d'ailleurs entrevoir une sorte de duché mais on en sait très peu. De même dans la série, Hilda veut déplacer son peuple vers des régions plus chaudes. Pourquoi, à ce moment-là, personne ne le fait ? Physiquement j'entends, genre aller simple pour les Antilles.

C'est une situation de guerre froide, d'équilibre de la terreur. Le déséquilibre, pourtant léger, induit par la bataille du Sanctuaire contre Saga usurpateur entraîne directement les guerres contre Asgard, Poséidon, Hadès et probablement l'Olympe dans ND.
Asgard et Odin ont une position de vassaux par rapport à Athéna et au Sanctuaire, ils tiennent une marche face à Poséidon (https://fr.wikipedia.org/wiki/Marche_(juridiction)). C'est un système féodal (Asgard a d'ailleurs un style beaucoup plus moyenâgeux qu'antique). Désobéir à leur suzerain, c'est prendre le risque de s'en prendre plein la tête de leurs ennemis directs mais aussi de leur ancienne protectrice. Mieux vaut alors s'être assuré de ses forces ! L'armée d'élite du petit royaume se fait d'ailleurs décimer par Seiya et cie suite à son passage (forcé) à Poséidon, avant de revenir dans le giron du Sanctuaire.
Pour faire une comparaison dans le monde moderne : penser à la situation du Luxembourg entre la France et l'Allemagne lors des deux Guerres Mondiales, ou à l'Europe durant la Guerre Froide.

Citer
- Je n'ai pas vraiment réussi à déterminer la puissance d'un chevalier (mais peut-être est-ce voulu ?) Par exemple, le début d'Eris et la Pomme d'Or sert d'initiation aux concepts clefs de la série et on nous montre Hyoga arrêter net une Lada en mettant un taquet dans la calandre de la voiture. C'est genre balèze mais de la part de quelqu'un censé "fendre les cieux d'un coup de poing, etc."...  [:beuh] Donc si je balance un missile tactique nucléaire sur un Bronze, un Silver et un Gold, qui arrive à l'arrêter et qui décède ?

Saint Seiya est un manga porte-étendard du nekketsu. Il y a une idée de progression contre des adversaires réputés imbattables au début mais qui ne sont en réalité que des étapes vers d'autres encore plus redoutables. Seiya se bat donc d'abord contre une brute sans grand Cosmos (Cassios), puis contre d'autres Bronzes (Tournoi Galactique), contre des Chevaliers renégats (les Chevaliers Noirs) et contre les Argents avant d'arriver au Sanctuaire, qui a sa propre progression en accéléré avec la montée des marches. Cela continue ensuite avec Asgard et surtout Poséidon - Hadès où il s'agit de battre des dieux ! D'autre part, l'idée est de montrer que la volonté, la détermination, la concentration permettent de surmonter des obstacles élevés : c'est le message de la montée des marches au Sanctuaire, qui correspond à une succession de miracles/exploits.
On arrive donc à ce qui fait le charme de la rubrique dédiée du forum : le Colosseum, où on imagine des combats n'ayant pas eu lieu dans le canon. Rapidement, une conclusion qu'il est possible d'en tirer, c'est que le niveau de base compte moins que la volonté et donc la situation. Dans l'anime, Marine, Argent, se fait marave par un garde qui a à tout casser le niveau d'un Bronze.
Pour répondre finalement à la question, ils peuvent tous l'arrêter s'ils ont la volonté et qu'on les a prévenus ! :D Et dans tous les cas, Ikki se reconstitue car il est le Phénix (voir son mode kamikaze avec Shaka).

Citer
- Lorsque Seiya arrive en Grèce, tout le monde qu'il est japonais et qu'il a aux alentours de 10 ans. A quel moment, il a appris le grec ? A part Shiryu, tout le monde est japonais, mais ce n'est pas le cas des autres chevaliers. Ils se parlent tous en quelle langue ?

Le Sanctuaire étant en Grèce, Athéna étant une divinité grecque antique, on peut supposer que le grec (ancien et moderne) joue le même rôle que le latin dans l'Eglise Catholique de nos jours (qui a aussi des mots d'origine grecque, les Evangiles, d'étymologie grecque " Bonne Nouvelle ", ayant été rédigés en grec ancien) ou l'arabe pour l'Islam, qui sont des religions prosélytes et donc répandues dans des nations très diverses à travers le monde. Le testament d'Aiolos dans le temple du Sagittaire est en grec, les convocations du Grand Pope aussi (Crusos Sunagein dans Episode G).
Shiryu est un Japonais entraîné en Chine, c'est Hyoga qui a une mère morte russe (Natassia). [:aloy] Les Bronzes masculins présentés sont tous japonais (orphelins ou demi-frères Kido), vivant au Japon dans leur prime enfance. Saori, jeune fille de bonne famille et surtout réincarnation d'Athéna, a dû recevoir une éducation en langues anciennes et doit donc comprendre et parler le grec. Enfin, Seiya a été accueilli et entraîné par Marine, elle-même japonaise et qui vivait déjà au Sanctuaire depuis quelques années (vue dans Episode G). On peut donc supposer que c'est elle qui lui a appris la langue (sans arrière-pensée...) et fait la traduction instantanée en attendant que son niveau s'élève.

Citer
- Enfin sur les golds en eux-mêmes, rien n'est clair à leur sujet. Leur rôle tout d'abord c'est l'élite de l'élite etc. Très bien, mais que font-ils concrètement ? Certains assurent la formation de chevaliers subalternes, (ce qui a peu d'intérêt, tactiquement. Mieux avoir un commando parfaitement entrainé, capable de remplir toutes les missions qu'une armée de chèvres) tandis que d'autres remplissent des missions d'assassinat (Le Pope aurait d'ailleurs pu envoyer un gold à la place de Hyoga au moment du galaxian war). Leur fonction principale reste néanmoins la défense du Sanctuaire, contre une menace qui concrètement n'existe pas. Poséidon et Hadès étant censés être scellés, à aucun moment, il est dit qu'une guerre est déclarée ou que d'autres états divins belligérants existent. J'en conclu qu'il s'agit surtout d'une arme de dissuasion massive. Contre qui ? Aucune idée, mais la simple menace des 12 golds suffit à faire se déféquer dessus pas mal de monde (jusqu'à ce qu'ils se fassent laver par nos héros).
Ce qui m'amène au deuxième point de mes réflexions sur les golds, leurs expériences. On nous laisse supposer qu'il s'agit de valeureux combattants mais quel combat ont-il eu à mener ? DM a carrément les visages de ses victimes dans sa piaule. Mais si comme je le disais, il n'y a pas de réel adversaires, de qui s'agit-il ?

Athéna se réincarne tous les 200 ans environ car cela correspond à la date de péremption de ses sceaux. L'arrivée d'une nouvelle incarnation d'Athéna annonce clairement le début imminent d'une guerre sainte, une grosse dizaine d'années à attendre au plus, le temps que son enveloppe charnelle et son esprit humain se développent comme pour tout enfant. Là encore, cela me rappelle à quel point il serait intéressant de faire une fiche sur Saori comme figure christique dans son sujet dédié sur le forum. Netflix a d'ailleurs légèrement déformé ce point pour obtenir la prophétie à la base de son scénario original.
Une guerre en amène vitre une autre car les protagonistes non encore impliqués peuvent profiter de affaiblissement mutuel des belligérants pour prendre le dessus. Penser au développement des USA lorsque l'Europe s'est mise toute seule à genoux au XXème siècle...
Il n'y a pas vraiment d'Etat pour chaque dieu mais plutôt des domaines sacrés (les sanctuaires d'Athéna et Poséidon, la Giudecca d'Hadès, l'Olympe pour Zeus) et des zones d'influence : la terre ferme d'Athéna, les océans de Poséidon, les Enfers d'Hadès et les cieux de Zeus. Comme je disais plus haut, on a un équilibre des terreurs et des territoires de marches au milieu (comme le petit royaume d'Asgard, dominé par Odin).
Pour les Chevaliers d'Or, ils sont certes forts mais comme le sont des généraux d'armées face à des civils. Leur niveau et celui de leurs homologues restent comparables. Dans une guerre, avoir des guerriers d'élite est nécessaire mais pas suffisant, d'où les autres rangs, ne serait-ce que pour faire nombre et pour les cas " simples ". Les batailles restent meurtrières de chaque côté. On préserve ses forces pour des missions à leurs niveaux respectifs : on n'envoie pas le GIGN sur chaque vol de poule quand bien même c'est un délit ! [:lol]
Pour l'expérience de combat préalable de combat des Golds, Episode G la raconte quasiment par le menu ! Et il est déjà copieux avec les Titans et Cronos.
Pour Masque-de-Mort, les visages peuvent être ceux de simples soldats de ces armées ou bien de personnes exécutées pour désobéissance au Sanctuaire (ce qui peut arriver plus facilement qu'on ne le pense). On n'a pas d'infos très précises à ce sujet. La présence de victimes collatérales, à savoir de femmes et de jeunes enfants, est mentionnée sans que l'on ne sache à quelles occasions elles se sont retrouvées là.

EDIT : pour rigoler encore un peu, les déplacements à la vitesse de la lumière de parties (poings) ou de corps humains entiers poseraient BEAUCOUP de problème, surtout si on considère en plus qu'on est dans le domaine de la physique relativiste (vitesse > 10 % de celle de la lumière dans le vide).
Hormis l'énergie nécessaire donnée par E=mc2 (la masse (kg) x la célérité de la lumière (3 000 000 00 m/s) au carré = l'énergie en joules), noter que les accélérations et décélérations devraient disloquer les corps.  [:homer1]
Ceux encore en un morceau ont quitté la Terre, s'ils ne se sont pas volatilisés à cause des frottements de l'atmosphère. Inutile de compter sur une armure d'or, regardez ce qui se passe avec des météorites ferreuses ou un engin spatial en rentrée. [:chiyo1]
Enfin, leur temps propre apparaît comme infiniment ralenti par rapport au nôtre : c'est Interstellar en pire [:lol].
Et pas la peine de fanfaronner les Bronzes et Argents à Mach 1 ou 5, hormis la relativité le reste est toujours valable ! :haha:
« Modifié: 30 janvier 2020 à 22:59:11 par Telescopium »

Hors ligne RegisF

Merci de vous êtes pris la tête autant qu moi  [:trollface]

Hors ligne Kodeni

@RegisF : je te confirme la prise de tête car je donne un sens (de mon point de vue) à toutes tes questions dans ma fanfiction.
Je surfe en vitesse aujourd’hui, je reviens vers toi sur ce topic durant le week-end pour t’exposer mes points de vue.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne RegisF

@RegisF : je te confirme la prise de tête car je donne un sens (de mon point de vue) à toutes tes questions dans ma fanfiction.
Je surfe en vitesse aujourd’hui, je reviens vers toi sur ce topic durant le week-end pour t’exposer mes points de vue.

Avec plaisir  [:jump]

Tags: