Auteur Sujet: Macross: LE Topic! (et autres séries de Kawamori)  (Lu 23825 fois)

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic! (et autres séries de Kawamori)
« le: 03 avril 2011 à 20:18:13 »
Bon, Gundam ayant déjà son topic il était tant de réparer l’injustice faisant que la meilleure saga de mécha de l’histoire n’avant pas encore le sien.


Voici donc une présentation des principales œuvres qui compose cet univers.


Super Dimension Fortress Macross - (1982) – 36 Episodes

La saga Macross a donc débuté en 1982 avec la première série « The Super Dimension Fortress Macross ». Si la série fut avant tout un travail collaboratif du Studio NUE, son créateur reconnu reste le talentueux Shoji Kawamori (connu plus récemment pour avoir créé des séries comme Escaflowne, Arjuna ou Aquarion) également mécha-designer de la série et créateur du chasseur transformable Valkyrie qui est l’une des bases de cette saga.


Bien que le Studio NUE était essentiellement constitué de novices à l’époque (dont notamment le non moins talentueux Haruhiko Mikimoto qui fut le Character Designer à titré de Macross pendant longtemps) c’est le vétéran Noburo Ishiguro qui en assurera la réalisation. Habitué aux saga spatiales (il fut les réalisateurs des trois séries de Yamato et plus tard du mythique « Legend of the Galactic Heroes ») il n’est sans doute pas étranger au côté odyssée et space opéra de cette première série. Et comment ne pas citer non plus les magnifiques musiques du regreté Kentaro Haneda (connu surtout par chez nous pour son travail sur travail sur Cobra ?)


Mais cette série posa surtout les bases de ce qui porteront toujours la saga Macross au fil des ans : Méchas, amour et chanson – c’est un peu les trois ingrédients majeurs de Macross. Le dosage peut varier, mais c’est toujours bel et bien présent comme éléments centraux.


Il y a souvent le réflexe de vouloir comparer la saga Macross à son concurrent direct : Gundam – mais il faut avouer qu’en vérité les deux saga sont très différentes. Dans un sens j’ai toujours trouvé que les deux était radicalement différentes dans leur approche du genre au-delà du côté « mécha réaliste ». Là où Gundam serait plus cérébral et orienté sur le côté politique et les manipulations que cela entraîne, Macross reste toujours plus porté sur l’émotion et les personnages – portant souvent tout autre considérations au second plan.


Si la réalisation technique de cette première série a mal vieilli, elle n’en reste pas moins un classique du genre. Malheureusement on connaît surtout en France Macross via sa version Robotech… qui non content de massacrer la série, en trahit complètement l’esprit. Mais j’y reviendrai dans un futur message…



Macross: Do you Remember Love ? - (1984) – 1 Film

Macross fut immédiatement un gros succès au Japon ce qui mena à la réalisation d’un long métrage Macross: Do you Remember Love ? en 1984. Toujours signé par la même équipe, il marque aussi les débuts de Shôji Kawamori en temps que réalisateur puisqu’il le co-réalisa au côté d’Ishiguro.


Bien que se présentant sous la forme d’un condensé de la série, au contraire des films de Gundam qui se contentaient de remonter principalement la série originale, ce film est entièrement composé d’animation inédite et représente essentiellement une réimagination de la série tant sur le plan visuel que scénaristique. (On notera que c’est une approche que Kawamori réutilisera par la suite, notamment pour les films d’Escaflowne et Aquarion).


Là où la série était très inégale, la réalisation technique est exceptionnelle pour l’époque et DYRL fut notamment l’un des premiers animes cinématographique à gros budget : et le résultat se voit à l’écran. Même près de 30 ans après, l’œuvre reste très impressionnante visuellement.


Si le scénario n’offre pas autant de détails que la série – il se focalise néanmoins complètement sur l’idée de base de Macross vue par Kawamori : Une histoire d’amour sur fond de guerre spatiale.


Le résultat est un petit chef d’œuvre de l’animation Japonaise. [:jap]


A noter que ce film est d’ailleurs considéré dans l’univers Macross comme une sorte de « film dans le film », mais il serait très réducteur de réduire cette merveille bien réelle à cela.



Macross Flashback 2012 - (1987) – 1 OAV

Cette courte OAV musicale de 30 minutes sortie en 1987 est une sorte de clip reprenant en musique des extraits du film et de la série. On notera tout de même quelques scènes inédites comme le concert d’adieu de Minmay (qui sera en partie réintégré à la fin des éditions ultérieures de DYRL) et le départ de Megaroad-01 partant coloniser la Galaxie avec les héros de la première série à son bord.

 

Macross II: Lovers Again - (1992) – 6 OAVs

Mais malgré ce final alléchant, aucune suite ne vint. Le Studio NUE et Kawamori n’étaient en effet pas intéressés par l’idée de continuer Macross à cette époque, ce qui finit par mener Big West (détenteurs de la licence Macross), à se lancer dans une suite sans ses créateurs originaux (exception faite de Haruhiko Mikimoto, qui rempile au character design et de Sukehiro Tomita, coscénariste de DYRL).


Ce résultat se nomme Macross II : Lovers Again et couvre 6 OAVs. Si dans le principe on peut se dire « Pourquoi pas ? » à l’idée d’entamer une suite dans ses créateurs originaux (après tout il y a eu moult Gundam de qualité sans Tomino à la base), le résultat à de quoi laisser perplexe.


Tout d’abord loin d’une suite directe, la série préfère se situer 80 ans après le film, oubliant d’amblée l’univers de la série. C’est aussi un bon moyen de ne retrouver aucun personnage de la série originaux. Mais bon admettons. Néanmoins malgré quelques bonnes idées et thématiques intéressantes et un concept de base potentiellement intéressant – on a plus le sentiment de se retrouver dans une ressucée de l’original tentant de faire en six épisodes ce que la première série faisant en 27. Résultat des évènements précipités et quelques bonnes idées trop peu exploitées. Le résultat n’est pas foncièrement mauvais, mais facilement oubliage.


En plus de ça la série souffre d’une réalisation assez médiocre pour ce qui est censé être des OAVs, avec un graphisme et une animation très inégale d’un épisode à l’autre – seul l’épisode 5 s’en sortant vraiment avec des honneurs. Reste quelques belles scènes d’actions et une série pas foncièrement désagréable à voir mais qui fait bien pale figure comparé à son ainé.


La série a été très mal reçue au Japon et est souvent controversée parmi les fans. Curieusement elle a néanmoins trouvé un public aux Etats-Unis où elle fut l’une des premières séries d’OAV traduites – au point où un « manga américain » fut même créer pour donner une suite à l’histoire. Véridique !


Cette série a depuis été effacée de la continuité officielle de Macross, du fait que Shoji Kawamor et le Studio NUE n’ait pas travaillé dessus.



Macross Plus - (1994) – 4 OAVs

Pendant ce temps Shoji Kawamori travaillait à sa nouvelle oeuvre: une histoire d’amour avec une jeune chanteuse et deux pilotes d’essai. A l’origine sans rapport avec Macross, il décida finalement de raccorder cet histoire à l’univers de son plus gros succès devant la difficulté de trouver des sponsors. Big West alors heureux d’apporter son soutiens, tout comme Bandai, ce qui offrira à cette nouvelle série d’OAV un budget plus que confortable !


Kawamori rempile en temps que réalisateur, assisté par un jeune co-réaliasteur nommé Shinichiro Watanabe qui allait signer quelques années plus tard une petite merveille appelée Cowboy Bebop… et le Studio NUE est bien évidemment à la conception.


On notera tout de même aux abonnés absents Haruhiko Mikimoto, qui du se désister car il travaillait déjà à l’époque sur Macross 7 – et c’est Masayuki qui prend un charge le character design avec un visuel bien plus réaliste qu’auparavant.


Mais c’est un peu le ton de cette série – qui est quelque part celle de la maturité. L’univers et plus sombre et adulte, et les personnages (par ailleurs plus proches de la trentaine) sont plus matures que dans l’anime moyen. C’est aussi une véritable illustration de la passion de Kawamori pour l’aviation et la SF avec moult références de part la série.


Doté qui plus est d’une réalisation exceptionnelle, Macross Plus a tout de suite conquis tant les fans que les non-fans (sont côté spin-off le rendant facilement accessible à tous), notament en occident. Seul bémol à cet océan de perfection : un final un peu trop anti-climatique mais qui sera corrigé un peu plus tard…   



Macross 7 - (1994) – 49 Episodes + 3 Spéciaux

Conçue en même temps que Macross Plus (même si je dois avouer pour le coup ignorer ce qui a pousser à la création de cett série), Macross 7 est une fois de plus conçue par le Studio NUE, retrouvant la quasi-totalité du staff de la série originale, dont notamment Haruhiko Mikimoto.


Macross 7 se présente d’amblée comme une suite directe de la série originale. Bien que plusieurs décennie sépare les deux histoires, on retrouve plusieurs personnages de celle-ci et l’histoire abordée se présente réellement comme la suite directe des éléments introduits dans Macross, même si le rapport n’est pas foncièrement évident.


Néanmoins Macross 7 a été très controversée parmi les fans de la première série du fait de son approche jusqu’au boutiste. On pourrait résumer Macross 7 comme une version poussée à l’extrême des concepts de la série originale – et là où Macross Plus se présente plus comme une version mature de l’univers original, Macross 7 prends un approche diamétralement opposée et volontaire kitsch avec un ton ne se prenant pas toujours au sérieux. Que dire en effet s’une série où le personnage principal est un chanteur qui pousse la chansonnette à bord d’une Valkyrie au cœurs d’une bataille dans l’espoir d’aborder la paix ? En d’autres mots une sorte de Lynn Minmay sous acide ? :o Car en effet là où Macross est avant tout une série de méchas avec de la musique… Macross 7 serait plus à considérer comme une série musicale avec des méchas.


Pourtant on découvre malgré ce ridicule ambiant, un univers travaillé et des personnages attachant et bien développés – le plus fort étant que l’univers parvient malgré tout à s’inscrire habilement avec les autres séries malgré la graine de folie qui l’habite. Si la série souffre d’une réalisation inégale (avec notamment beaucoup d’animation répétée) et d’une rythme parfois un peu trop lent (notamment lors des premiers épisodes) – c’est pourtant une réussite sur la plupart des moins avec un scénario passionnant et thématiques très fortes (qu’elle partagent d’ailleurs avec Escaflowne et Macross Plus, ce qui n’est guère un hasard !). Je classerais personnellement le dernier tiers de la série parmi ce que Macross nous a offert de mieux.


Néanmoins le parti pris de Macross 7 fait qu’elle n’est pas du gout de tout le monde, et c’est de genre de série dont les avis sont souvent extrême : souvent les gens adorent ou déteste et il n’y a guère d’avis plus réservés.


La série fut en tout cas un gros succès au Japon, menant à la sortie d’épisodes spéciaux et OAVs.



Macross 7: The Galaxy is Calling Me - (1995) – 1 Film

Ce court métrage de 30 minutes (créé pour accompagner la sortie du film de Macross Plus) est globalement un épisode à la réalisation soignée se situant vers la fin de la série.



Macross Plus Movie Edition - (1995) – 1 Film

Cette version film est un remontage des OAVs ajoutant environ 20 minutes de métrage inédit, tout en retirant une partie afin d’atteindre une durée de 2 heures.


On peut généralement la considérer comme la version définitive de Macross Plus dans le sens où elle est basée sur la version originale du scripte avant qu’il ne soit redécoupée pour le transformer en 4 OAVs.


Si certains préfèrent l’une ou l’autre versions, le film à l’avantage d’offrir une rythme plus rapide et surtout une fin entièrement retravaillée avec un climax bien plus satisfaisant que la série, où ça tombait un peu à plat.



Macross Dynamite 7 - (1997) – 4 OAVs

Cette courte série créée pour célébrer le 15ème anniversaire de Macross, permet de retrouver les personnages de Macross 7 dans une sorte de mobydick galactique.


Outre de nouvelles chansons des Fire Bomber, son principal avantage vient d’une réalisation technique de qualité qui n’a pas grand-chose à envier à un épisode de Macross Plus.
 

Macross 7 Trash – 7 Volumes
Ce sera le seul manga que je mentionnerai ici vu que c’est le seul qui a eu le droit à une sortie chez nous chez Glénat.


Une œuvre somme toute sympathique mais dont le rapport avec la série du même nom reste anecdotique.


Macross Zero - (2002) – 5 OAVs

Créé en 2002 pour les 20 ans de la série  – et une fois de plus avec Shoji Kawamori à la realisation, il s’agit néanmoins de la première série Macross conçue par le jeune Studio Satelight fondée quelques années plus tôt.


Comme c’était la mode à cette époque… il s’agit comme son nom peut le laisser indiquer d’une préquelle, reprenant entre autre le personnage de Roy Focker présent dans la série originale.


Sa grande force est d’être dôté d’une réalisation exceptionnelle mêlant animation traditionnelle et image de synthèse habilement mélangée et surtout une réalisation du feu de dieu.


On pourrait quelque part considérer que Macross Zéro est aussi un mariage des deux précédantes séries Macross – comme si on mélangait à la fois le côté sérieux et mature de Macross Plus aux aspects les plus déjantés de Macross 7 , mais en les traitant de façon plus réalistes.


Le scénario est plutôt bien mené (même si les thématiques écolos de celui-ci n’ont pas plus à tout le monde), et son principal défaut vient d’un épisode 5 un peu trop précipité, laissant le sentiment d’avoir un manqué un épisode entre les deux et que Macross Zéro aurait gagné à avoir un sixième épisode.


Hélas aucune version film n’est venu corrigé ses défauts, mais ça reste une série d’OAV exceptionnelle.


Macross Frontier - (2007) – 25 Episodes

Dernière série en date, Macross Frontier a été realisée pour les 25 ans de la série, avec comme pour Macross Zero : Satelight et Kawamori à la barre. De ce fait à l’instar de cette dernière, elle nous offre une qualité technique rarement atteinte avec une mise en scène exceptionnelle. Ce fut aussi un évènement en soi vu qu’il s’agissait de la première série télévisée Macross depuis la fin de Macross 7 – Kawamori estimant qu’il ne pouvait se permettre un retour de Macross à la télévision qu’à partir du moment où il pourrait offrir une qualité technique digne d’une OAV (sur ce plan sa série Aquarion deux ans plus tôt peut ainsi passer comme une essai technique pour le futur Macross)


Etant créé pour les 25 ans, on peut considérer Macross Frontier comme une sorte de synthèse des 25 ans d’histoire de l’univers Macross, tant au niveau des personnages que du contenu – le ton et le contenu évoquant tantôt Macross, tantôt Macross Plus ou 7… sans parler de certains liens plus ou moins direct avec Macross Zéro. Si cela a amené certains à décrier la série comme n’étant qu’un pale remake de ses prédécesseurs, ce serait néanmoins exagéré car Frontier garde une identité qui lui est propre, apportant aussi des choses nouvelles dans la license (comme une menace avec laquelle on ne peut communiqué, et une menace humaine plus présente).


Le résultat reste de haute volée, même si on peut quelque peu regretter un rythme un peu rapide sur la fin.


A l’instar de Macross et Macross 7 en leur temps, Frontier fut aussi un gros succès au Japon, menant notament à la sortie de beaucoup de mangas dérivés, à des concerts, et j’en passe :o



Macross Frontier – Les Films - (2009/2010) – 2 Films

Suite à la fin de Frontier, une duologie de films a été annoncée et annoncée immédiatement comme étant une réimagination à l’instar de DYRL. Néanmoins là où DYRL était entièrement composé d’animation inédite, le premier film reprend pour sa première moitié nombre de scènes de la série, même si le tout est monté différemment (avec de grosses variations scénaristique) et que le reste du film est inédit.


N’aytant pas vu la second film, difficile de décrire tout ça dans globalité même ce second partirerait dans quelque chose de différent de la série à première vue.



Voila en gros pour la présentation succinte de la saga Macross. La série touchant son 30ème anniversaire l’an prochain, il est probable qu’une nouvelle œuvre vienne l’illustrer, en espérant qu’elle reste de qualité.


Sinon pour moi l’une des grosses qualité de Macross c’est d’avoir su se renouveller à chaque série. Il aurait été facile de décalquer le schéma de la première série à chaque (c’est souvent ce que font les séries Gundam, même les meilleurs), mais à chaque fois Kawamori a taché d’apporter une nouvelle vision de son univers, qui s’il est parfois controversée parmis les fans parvient à apporter de l’originalité [:jap]


-Sergorn
« Modifié: 10 juin 2015 à 16:34:58 par Sergorn »

Hors ligne Benji

Macross: LE Topic!
« Réponse #1 le: 03 avril 2011 à 20:27:52 »
Ah enfin LE sujet! [:aloy]
Bon je ne connais pas grand chose en Macross mais je vois maintenant qu'il y a eu un redécoupage pour Macross Plus? J'avais bien aimé. Évidement je connais la serie de base mais via Robotech, donc je serais curieux de lire ton développement sur tout ça. :D (et un peu de Macross 2 aussi j'ai vu.)
"人は生まれ 立って歩き やがて転び 痛み知って"

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Macross: LE Topic!
« Réponse #2 le: 03 avril 2011 à 21:11:23 »
Ne connaissant aucune série Macross, faudrait que je commence un de ces quatre, sait-on jamais je pourrais aimer tout ça

Hors ligne Char

Macross: LE Topic!
« Réponse #3 le: 03 avril 2011 à 21:49:24 »
Pas trop calé non plus sur la saga Macross, n'ayant vu que la première série, les OAV de Macroos Plus, et la série Macross Frontier

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #4 le: 04 avril 2011 à 13:16:57 »
Faut dire qu'avec des fils de **** de Harmony Gold qui bloquent la série en dehors du Japon, c'est pas évident à se procurer du Macross  [:pfff]

Même niveau fansubs, à part Frontier qui a été fait par un peu tout le monde - c'était mort sur les autres séries jusqu'à que je m'en charge moi-même :o Le fait que les séries ne soient pas disponible officiellement empêche à mon avis de vraiment les populariser.

Sinon histoire de dire je vais revenir sur les série qui ont été édités officiellement en France et sous quel format.

Macross: En dehors des mutiples éditions VHS de Robotech, nous avons eu droit à une édition officielle chez Déclid Image en 2004. La traduction est correcte, et l'image bénéficiant de la remasterisation effectuée par l'éditeur américain Animeigo en 2001 est de très bonne facture. Hélas il ne fut disponible que pour un temps limité et est assez difficile à trouver actuellement.

Macross: Do You Remember Love?: Sorti en VHS au milieu des années 90 chez Manga Power/Shurkien Video affublé du titre "Macross - Robotech Le Film  [:sweat]". Si ce fut l'occassion pour nous autres petits frenchies d'avoir un apperçu du vrai Macross, la version française (malgré une doublage de bonne facture nous offrant notament Mark Lesser en Hikaru) est une catastrophe en terme de traduction avec un text sans queue ni tête et souvent sans rapport avec le texte originale. Bouh.

Macross II: D'abord sorti en VHS affublé d'un doublage correcte chez Kaze dans la seconde moitié des '90, Macross II se vit affublé de deux éditions DVD: une chez Kaze et une chez Manga Vidéo. Les deux sont assez médiocre. L'édition de Kaze se contente de reprendre l'image VHS transférée sur DVD (avec donc d'horrible bande noire recouvrant les sous titres anglais des chansons du master original)... et surtout bien qu'une piste VO soit présente il n'y a aucun sous titre pour une histoire de droits. L'édtion Manga Vidéo est un peu mieux en terme d'image... mais présente les sous titres anglais incrusté sur l'image lors des chansons et des dialogues en langue Marduk. Le doublage français est aussi différent de l'édition Kaze. Le gros intérêt de cette édition est de présenter des sous-titres, mais hélas comme tous les sous titres de feu Manga Vidéo, ils sont basés et callés sur le doublage français, faisant qu'il sont parfois pas synchro avec la VO voire présent quand rien ne se dit à l'écran. A noter que cette édition présente la série dans sa version "film" imaginée par les ricains - les 6 épisodes mis bouts à bout dans générique ni teaser (mais avec écrans titres et eye catch hum...). Sauf que curieusement ils nous ont mis ça sur deux faces en France. Evidemment ces DVDs ne sont plus édités depuis des années.

Macross Plus: D'abord sorti en VHS chez Manga Vidéo, la série vu ensuite rééditée par le même éditeur en DVD, sur deux DVD doubles faces. L'image est moyenne avec beaucoup d'artefacts de compression lors des scènes rapides et les sous titres encore du dubtitles gardant tous les contresens de la VF. En plus de ça l'épisode 3 conserve le doublage VHS original au lieu de reprendre le doublage refait par Canal + avec les voix des autres épisodes. Evidemment ces DVDs ne sont plus édités depuis des années non plus.

Autant dire qu'à part pour la série originale, les éditions FR puent un peu du fion.

Au Japon toutes les séries à part Macross ont par ailleurs bénéficié d'une remasterisation HD il y a quelques années offrant une image fantastique. Inutile de dire que ça n'existe que là bas.

Merci Harmony Gold...

-Sergorn

Hors ligne Yuto

Macross: LE Topic!
« Réponse #5 le: 04 avril 2011 à 15:20:28 »
Ce n'est pas bien vu de dire ça mais hormis les litiges juridiques d'Harmony Gold. J'ai plutôt bien aimé leur musique à l'époque. Elles ne sont pas infectes, même si les musiques japonaises sont très bonnes. Par ailleurs, je persiste à penser que le doublage de Macross en Français est l'un des meilleurs réalisés à ce jour : Un personnage = Un comédien. Et chacune des voix était bien trouvé.

La série m'avait beaucoup plu à l'époque, même si ça vieillit pas toujours très bien. Le film Do You Remember Love est une prouesse technique remarquable. Honnêtement, on ne sent pas les années passées. On sent qu'ils ont mis le budget à l'époque. Les voix ne sont pas mal, surtout Mimey (moins cruche) mais la traduction c'est pas vraiment ça. C'est juste très dommage de vori le film trop s'appuyer sur le triangle amoureux. Fini la partie d'échec galactique entre Britai et Gloval.

Macross plus est pour moi le chant du cygne. Je suis d'avis de penser que Macross Seven n'a jamais existé ni même ce qui suis. La musique de Yoko Kanno est sublume, l'histoire est certes très différentes pour du Macross, mais c'est un pur bonheur. Une série d'ova's que j'aimerai bien acquérir en japonais d'ailleurs sa remastérisation. :)
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #6 le: 04 avril 2011 à 18:45:52 »
Citer
J'ai plutôt bien aimé leur musique à l'époque. Elles ne sont pas infectes, même si les musiques japonaises sont très bonnes. Par ailleurs, je persiste à penser que le doublage de Macross en Français est l'un des meilleurs réalisés à ce jour : Un personnage = Un comédien. Et chacune des voix était bien trouvé.

Au risque de surprendre je suis assez d'accord. Les musiques d'Ulpio Minucci sur Robotech étaient vraiment de qualité (contrairement à la soupe infâme servie sur Shadow Chronicles). Après c'est surtout que ça n'a rien à voir stylistiquement avec le traval de Kentaro Haneda ce qui change radicalement le ton et l'ambiance de la série. Robotech a un côté clairement plus martial et patriotique dans sa musique. Par contre autant les musiques sont de qualité, autant on peut pas en dire autant des chansons.... les chansons de Reba West sont assez inédit (seul We Will Win reste passable), et surtout elle n'en a que deux à son répértoire là où la Minmay originale est beaucoup plus variée.

Je te rejoins aussi pour la VF: le doublage de Macross Saga est effectivement d'excellente facture (à des années lumière de l'immondice qu'est la version US) avec des voix bien choisies et un très bonne interprétation. Si on devait doubler Macross, j'aurais pas foncièrement dit non aux voix utilisés dans Robotech. Même le doublage des autres générations de Robotech ne me semble pas aussi soigné globalement.

Sinon tant qu'à faire je vais en profiter pour décrire plus en détail les différences entre Macross et Robotech et pourquoi il ne faut absolument pas faire l'amalgame entre les deux comme c'est hélas souvent le cas chez nous où beaucoup de gens semblent considérer que la première série de Robotech c'est "à peu de chose près" comme en "doublé". A mon sens rien ne saurait plus s'éloigner de la vérité.

Tout le monde ou presque connaît les "grande lignes" des changements - les musiques du regretté Kentaro HANEDA (Cobra, Orguss) ont été remplacé par des compositions plus "synthé" (bien que somme toute réussies) de Ulpio MINUCCI et le changement de la Protoculture en "carburant" (-sic-). Mais peu de gens semblent réaliser que ce n'est que l'arbre qui cache la forêt et les changements effectués à Macross lors de sa "transition" en Robotech qui sont bien plus profond et vont jusqu'à entacher l'esprit même de l'oeuvre originale.
 
En fait Robotech si je devais résumé en "bref" je dirais que c'est plus ou moins un Macross mais américanisé - voire débilifié - à l'extrême.

Dans les grandes lignes la trame est identique... mais ca s'arrête là. Difficile de ne pas remarquer immédiatement les changements au niveau des dialogues - la première chose qui marque en fait, c'est à quel point il y a PLUS de dialogue dans Robotech. Dés qu'il y a un personnage et qu'on ne voit pas son visage, on peut être sur que les ricains ont rajouté du dialogue; totalement inutile et sans interet dans 99% des cas.

Mais bien sûr le pire c'est la narration... dans Robotech ca arrête pas, dés qu'il se passe rien tu as forcément la narration qui pointe le bout de son nez. Sans arrêt. Dans Macross à part lors du résumé de début d'épisode; la narration est quasi-inexistante. Et oh surprise, on découvre que Macross est parfois une série très contemplative, nous laissant deviner en musique ou en silence les pensées des personnages et interpréter les évènements à notre guise - tout le contraire de Robotech où le narrateur arrive toujours avec ses gros sabots dans ces moments là (ou alors, on nous rajoute en voix les pensées pas foncièrement utiles des personnages :/ )

Et pour tout ce qui est des dialogues non ajoutés; je dirais qu'au bas mot 50% n'ont rien à voir avec le dialogue original. Et le pire c'est que ces dialogues outre modifier le scénario (j'y reviens), se permettent aussi d'altérer la personnalité des personnages. Ce n'est (heureusement!) pas systématique... mais quand cela un concerne les personnages principaux: c'est grave.

Je parle évidemment de Minmay qui dans Macross n'a rien à voir avec son équivalent Robotech. Dans Robotech, Minmay est une petite chieuse (même si la VF nous offre au moins une très bonne interprétation de Joelle GUIGUI là où Reba WEST est imbuvable en VO). Dans Macross, Minmay une jeune fille adorable et tout ce qu'il y a de sympathique. C'est souvent subtil mais difficile à ne pas remarquer.
 
Un exemple qui m'avait marqué est la fin de l'épisode de l'anniversaire; dans Robotech quand Minmay remarque Rick de sa fenêtre elle s'empresse de lui réclamer son cadeau comme une vraie enfant gatée; alors que dans Macross elle dit à Hikaru dit qu'elle ne lui en veut pas pour son départ précipité; qu'elle comprends qu'il est un soldat avec ses devoirs, et ne mentionne son cadeau que lorsque Hikaru sort la boite de la médaille en demandant alors d'un air enjouée "Oh c'est mon cadeau tu y as pensé ?".

Bien évidement on se rend bien vite compte que Carl Macek devait détester Minmay quand on voit à quel point il a altérer le développement du triangle amoureux. Dés l'épisode 7 Robotech nous déclare de but en blanc (et sans aucune logique) par sa narration de fin que Rick est de plus en plus attiré par Lisa et bien évidemment on va jouer dessus constamment dans le reste de la série et les dialogues non altérés entre Rick et Lisa doivent se compter sur les doigts d'une main (exemple flagrant : le message codé que Rick envoie avec les loupiotes de son vaisseau a Lisa quand elle retourne sur terre qui tient presque de la déclaration d'amour dans Robotech). Bref ils nous tissent immédiatement un lien profond entre les deux personnages pourtant inexistants en VO...
 
Dans Macross le developpement de leur relation est beaucoup lent... je dirais même plus réaliste - et c'est surtout une amitié qui se lie entre eux sur la première partie de la série. Le fait est que Hikaru est amoureux de Minmay et que ce n'est qu'aprés qu'elle lui ait dit avant la bataille contre Bodolza qu'elle ne l'a toujours considéré que comme un ami que ses sentiments pour Misa vont *réelement* se développer. (Misa et Hikaru diffère assez de leur homologues RT d'ailleurs, mais aprés c'est en toute bonne foi difficile à dire s'il s'agit d'une altération ou si c'est dû au doublage.)

Bien sur l'autre changement majeur est evidemment le scénario, massacré afin "d'arranger" tout ça avec les autres séries (sic). Initule de dire je pense que le scénario de Macross est euh... BEAUCOUP plus cohérent ^^

Bien évidement Robotech offre un changement radical du thème majeur de Macross - désolé mais la Protoculture c'est ce sur quoi repose la TOTALITE de l'univers de Macross; voir changé ça en énergie blah blah ben ca fait mal au bide.

C'est déjà très grave, mais le coup de grâce est donné par la musique et l'ambiance des deux séries. Robotech plonge immédiatement le spectateur dans une ambiance patriotique et héroïque. Macross au contraire offre une ambiance très mélancolique, parfois romantique, ou tragique.

Et on ne saurait trouver de meilleure illustration de la différence entre Macross et Robotech que l'épisode 27, alors que Minmay entonne son ultime chant lors de la dernière bataille contre les forces de Bodolza.

Dans Macross, Minmay entonne la magnifique chanson "Ai Wa Nagareru" chanson antimilitariste, véritable hymne à la paix, beau et profondément touchant. Dans Robotech, Minmay nous chante "We Will Win", chant patriotique et guerrier encourageant les troupes à se battre de tout leur coeur.

Cette simple chanson (qui ironiquement est sans doute la seule potable de tout Robotech) est tout simplement une insulte à TOUT ce que représente et a toujours représenté Macross (et ce tant dans la série originale que dans ses suites) et résume simplement le "problème" de Robotech vis à vis de Macross: une trahison totale de l'esprit de la série. Macross a toujours été un hymne contre la guerre - dans Robotech cette aspect reste bien TROP en retrait alors qu'il est coeur même de Macross et de ses suites.

Et bon si on rajoute à cela la censure (maigre mais bien présente et qui se remarque) de pas mal de petites scènes par ci et par là... (notament celle à connatation sexuelles comme Roy qui reluqye toutes les filles qui passent ), et même le recadrage de l'image - vous avez la démonstration de pourquoi Robotech n'a au final "rien" de Macross - à part lui voler son animation.
 
On peut bien sûr apprécier Robotech - ne serait-ce que par nostalgie - mais vu la piètre qualité de ses tentatives d'étendre son univers (malgré un potentiel pourtant là) et le massacre artistique puant qu'il représente je dois avouer que j'ai personellement beaucoup de mal à n'avoir autre chose que du mépris pour Robotech, HG, et tout ce qu'il représente de mal dans l'important d'anime en occident

Citer
Macross plus est pour moi le chant du cygne.

Même pas Macross Zero ? Je peux comprendre pour Macross 7 qui est assez spécial, mais je trouve que dans son ton et son traitement Macross Zero est assez proche de Macross Plus et est clairement à classer parmi les œuvres les plus matures de la saga (sans doute car comme Macross Plus il s’agit d’une série d’OAV et non d’une série TV visant avant tout un public ado).

-Sergorn

Hors ligne Bougloucass

Macross: LE Topic!
« Réponse #7 le: 25 avril 2011 à 10:11:39 »
De mon côté, j'espère que la licence du manga MACROSS THE FIRST (l'équivalent du divin GUNDAM THE ORIGIN pour MACROSS) débarquera chez nous!!...
Tout en continuant cette oeuvre, il est à noter que le mangaka reprend également l'excellent GUNDAM : ECOLE DU CIEL pour son arc final au Japon (et par conséquent, la publication reprendra prochainement chez Pika)!!...

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #8 le: 25 avril 2011 à 11:52:59 »
Malheureusement, tant que les problèmes de droit de Macross hors Japon ne seront pas résolus - une sortie de Macross The First chez nous est hors de question :(

En plus il y a d'autres mangas Macross partus récemments: plusieurs spin off de Macross Frontier, mais aussi une adaptation en manga de Macross Plus et un spin off de Macross 7 mettant en scène une nouvelle Sound Force.

Hélas, la communauté US de Macross a beau être très vivante, personne ne propose de scans ou même simplement de traductions, donc autant dire que c'est mort pour découvrir tous ces mangas un jour  [:sweat]

-Sergorn

Hors ligne saucisse

Macross: LE Topic!
« Réponse #9 le: 30 avril 2011 à 16:56:17 »
Ca parle de Macross et je ne suis pas invité  [:dawa]
Dans Saint Seiya il y a un alpha et un...non, rien d'autre en fait.

Hors ligne Yuto

Macross: LE Topic!
« Réponse #10 le: 01 mai 2011 à 10:59:14 »
Je n'ai pas vu Macross Zero, on m'en a souvent parlé en bien. Peut être que je fais fausse route en le zappant. Disons que je suis un peu vieux con, et que la découverte de Macross Plus à l'époque m'avait mis une telle baffe graphique, ainsi que ses musiques ... Je n'en demande pas plus, si ce n'est un jour une sortie Blu Ray ce qui serait grandement appréciable.

Citer
Tout le monde ou presque connaît les "grande lignes" des changements - les musiques du regretté Kentaro HANEDA (Cobra, Orguss) ont été remplacé par des compositions plus "synthé" (bien que somme toute réussies) de Ulpio MINUCCI et le changement de la Protoculture en "carburant" (-sic-). Mais peu de gens semblent réaliser que ce n'est que l'arbre qui cache la forêt et les changements effectués à Macross lors de sa "transition" en Robotech qui sont bien plus profond et vont jusqu'à entacher l'esprit même de l'oeuvre originale.
Ce qui est amusant, c'est que sur certaines scènes, je préfère les musiques américaines. Mais c'est par nostalgie. Je songe au moment où Britai est sur le point de capturer Misa et Ikaru, Max @ Ben s'en mêle. Mais c'est par habitude encore une fois ... Toujours est il que j'aime bien le générique Robotech de Ulpio Minucci.

En ce qui concerne l'histoire, il est clair c'est très limite parfois. Ça m'amuse encore ces petites scènes avec les maîtres de robotech sur la fin de la série. Il faudrait que je songe à revoir la série mais j'ai peur d'être très déçu ... Surtout pour les premiers épisodes. Ma partie préféré reste les 1 an passé dans l'espace avec cet espèce de jeu de stratégie entre Britai et Gloval.

Parmi les chansons américaines, la seule que je trouve bonne est My Time to Be a Star. Chantée au moment où Mirua transperce la flotte de Roy Focker pour amener les 3 espions.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #11 le: 01 mai 2011 à 11:57:47 »
Et Frontier t'a pas essayé sinon ? Le côté chanson est plus mis en avant que dans SDFM, mais je pense que parmi tous les spin off c'est probablement celui qui se rapproche le plus de la série originale sur pas mal de point (au point où certains détracteurs l'ont parfois résumé à un mauvais remake, mais c'est ultra réducteur  :o).

Puis la série possède aussi de superbe musiques de Yoko Kanno dont certaines évoquent justement Macross Plus  [:jap]

Je n'en demande pas plus, si ce n'est un jour une sortie Blu Ray ce qui serait grandement appréciable.

Je pense que ça devrait venir bientôt. Toutes les séries (Macross II excepté) ont eu droit à des remasterisation HD pour les 25 ans qui ont servi de base pour une ressortie en DVD (et pour Macross Zero en Blu-Ray également) donc je pense que ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils nous ressortent l'intégrale de Macross et de ses spin-off en Blu-Ray.

Avec les 30 ans qui arrivent l'an prochain, je ne serais d'ailleurs pas étonné qu'ils en profite pour sortir tout ça en Blu-Ray, d'autant plus que la folie Frontier va s'attenuer un peu maintenant que le second film est sorti.

Citer
En ce qui concerne l'histoire, il est clair c'est très limite parfois. Ça m'amuse encore ces petites scènes avec les maîtres de robotech sur la fin de la série

C'est à cause de ces scènes que quand j'étais gamin je refusait de croire à l'histoire que comme quoi Robotech était trois séries sans rapports mise bout à bout. A l'époque l'idée qu'on puisse prendre des bouts d'une série pour les mélanger à d'autres m'était totalement étrangère alors Robotech ne pouvait être qu'une oeuvre unique vu qu'on voyait les Maitre de Robotech à la fin de Macross, que y avait la fille de Max & Miria dans la deuxième série et que la dernière avait des Varitech et parlait de l'Amiral Hunter  [:aie]

-Sergorn

Hors ligne Yuto

Macross: LE Topic!
« Réponse #12 le: 01 mai 2011 à 17:10:06 »
Citer
Et Frontier t'a pas essayé sinon ? Le côté chanson est plus mis en avant que dans SDFM, mais je pense que parmi tous les spin off c'est probablement celui qui se rapproche le plus de la série originale sur pas mal de point (au point où certains détracteurs l'ont parfois résumé à un mauvais remake, mais c'est ultra réducteur  :o).

Puis la série possède aussi de superbe musiques de Yoko Kanno dont certaines évoquent justement Macross Plus  [:jap]
Je ne sais pas si je l'avais vu, tu sais j'ai un peu perdu de ma motivation à découvrir de nouveaux animes. C'était quel série de Macross qui était en 3D, très belle mais qui avait une sorte de mascotte ayant la possibilité de rétrécir ? J'avais vu des échantillons de cette série. Cool en tout cas pour Yoko kanno, ça peut m'intéresser du coup.

Citer
Je pense que ça devrait venir bientôt. Toutes les séries (Macross II excepté) ont eu droit à des remasterisation HD pour les 25 ans qui ont servi de base pour une ressortie en DVD (et pour Macross Zero en Blu-Ray également) donc je pense que ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils nous ressortent l'intégrale de Macross et de ses spin-off en Blu-Ray.
Je l'espère, également pour Do You Remember Love, histoire de confirmer qu'encore une fois, ce film était très en avance sur son temps. Je me demande qui a les droits en France de ce film, certainement AB ... Aux USA, c'est assez compliqué les problèmes de droits sur Harmonie Gold ...

Oui Robotech à crée un choc lorsqu'on nous a expliqué la supercherie. Je garde très précieusement l'Animeland 17/18 et cet excellent dossier sur la série. Par contre, je n'ai jamais été fan de la seconde partie de Macross, qui se centralise de trop sur le triangle amoureux ... Laissant Max et Mirua au loin.

Quand aux autres séries, Mospeada ne m'a pas plus emballé que ça ... J'aimerais bien néanmoins écouté les musiques de Joe Hisaishi dessus par curiosité. Et Southern Cross, je ne l'ai jamais vu ... 
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #13 le: 01 mai 2011 à 17:28:19 »
Citer
ne sais pas si je l'avais vu, tu sais j'ai un peu perdu de ma motivation à découvrir de nouveaux animes. C'était quel série de Macross qui était en 3D, très belle mais qui avait une sorte de mascotte ayant la possibilité de rétrécir ? J'avais vu des échantillons de cette série. Cool en tout cas pour Yoko kanno, ça peut m'intéresser du coup.

Frontier est très récent (diffusion en 2008), je suppose que si tu l'avais vu tu t'en souviendrais. Pour un Macross avec une mascotte qui retraicis, je vois pas, mais vu que tu parles de 3D je suppose que tu dois parler de "Macross VFX 3D" une OAV en CG annoncé vers les années 2000 chez Gonzo mais qui a été annulée (tout ce qui est en reste étant une court vidéo promotionnelle).

Citer
Je l'espère, également pour Do You Remember Love, histoire de confirmer qu'encore une fois, ce film était très en avance sur son temps. Je me demande qui a les droits en France de ce film, certainement AB ... Aux USA, c'est assez compliqué les problèmes de droits sur Harmonie Gold ...

Je suis pas sûr que qui que ce soit aient encore les droits de DYRL en France. Les licenses sont rarement à vie et en général passé un certain laps de temps sans être utilisé, une license est sensé revenir aux ayants droits originaux. Donc théoriquement, ce serait sûrement le cas pour DYRL vu que la dernière édition en France remonte au milieu des années 90.

Mais bon les problèmes de droits vis à vis de Harmony Gold ne sont pas limités aux USA en fait, vu que ces derniers prétendent détenir les droits de tout Macross partout en dehors du Japon, et surtout ils ont déposé la marque "Macross" un peu partout dans le monde faisant que pour sortir du Macross où que ce soit, il faudrait forcément passer par eux.

C'est pour ça que Macross est bloqué partout hors Japon et que la seule série pour laquelle il y a eut une sortie c'est le Macross original, car c'est la seule où il ne peut y avoir contestation sur ce point. Il est évident que sans tous les problèmes de droit autour de Macross à cause de Harmony Gold, on aurait eu droit à Macross Zero chez nous et que Frontier finirait par venir aussi.

Sinon Southern Cross et Mospeada j'ai jamais vu les version originale non plus, mais j'ai toujours beaucoup aimé la version Robotech de Mospeada (même si bien évidemment moins que Macross), alors ça fait parti des trucs que j'ai envie de voir à l'occasion.


-Sergorn

Hors ligne Yuto

Macross: LE Topic!
« Réponse #14 le: 02 mai 2011 à 09:24:05 »
Frontier est très récent (diffusion en 2008), je suppose que si tu l'avais vu tu t'en souviendrais. Pour un Macross avec une mascotte qui retraicis, je vois pas, mais vu que tu parles de 3D je suppose que tu dois parler de "Macross VFX 3D" une OAV en CG annoncé vers les années 2000 chez Gonzo mais qui a été annulée (tout ce qui est en reste étant une court vidéo promotionnelle).
Si je ne dis pas de connerie, c'était bel et bien une série TV, et la fille en question avait des cheveux verts. En tout cas techniquement c'était très beau.

Citer
Mais bon les problèmes de droits vis à vis de Harmony Gold ne sont pas limités aux USA en fait, vu que ces derniers prétendent détenir les droits de tout Macross partout en dehors du Japon, et surtout ils ont déposé la marque "Macross" un peu partout dans le monde faisant que pour sortir du Macross où que ce soit, il faudrait forcément passer par eux.
Oui j'avais entendu parlé de cette histoire, elle est d'ailleurs très similaire à notre soucis juridique sur Goldorack.

Citer
C'est pour ça que Macross est bloqué partout hors Japon et que la seule série pour laquelle il y a eut une sortie c'est le Macross original, car c'est la seule où il ne peut y avoir contestation sur ce point. Il est évident que sans tous les problèmes de droit autour de Macross à cause de Harmony Gold, on aurait eu droit à Macross Zero chez nous et que Frontier finirait par venir aussi.
Je vois, merci pour ces précisions.

Citer
Sinon Southern Cross et Mospeada j'ai jamais vu les version originale non plus, mais j'ai toujours beaucoup aimé la version Robotech de Mospeada (même si bien évidemment moins que Macross), alors ça fait parti des trucs que j'ai envie de voir à l'occasion.
A l'époque lorsque je l'ai revu en 99 (ou par là) je trouvais qu'elle accusait son age. Ainsi que dans son déroulement un poil linéaire. Dommage, car j'avais acheté le coffret au nom des quelques bonnes critiques faites par Animeland à l'époque. Mais de mémmoire sur la trilogie, cette série est la plus ancienne.

En jeux vidéos, je garde précieusement Macross Do You Remember Love, avec son premier niveau qui narre une partie inédite du film. :)
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Jaxom

Macross: LE Topic!
« Réponse #15 le: 02 mai 2011 à 10:31:26 »
Ahh voir Macross Zero et mourir (surtout les 20 premières minutes du 1er épisode d'ailleurs  [:love]  [:love]  [:love]  [:love]  [:love]  [:love] ou encore les divers batailles - dont celle qui sert d'intro au VF-0  8)).

Frontier a un niveau de réalisation waaah pour une série TV (il suffit de faire pause sur certaines scènes à San Francisco sur Island-1 ou des vues de la flotte Frontier et d'essayer de décortiquer les détails). Le pire c'est que le film en rajoute une 2nde couche en reprenant des scènes déjà bien dans la série et en ajoutant encore plus de détails.

Mais c'est gaché par divers épisodes un peu neuneu (ex : celui avec la petite culotte de Sheryl), un ou deux épisodes à la 3D faiblarde (celui sur Zéro justement quand l'hydre attaque) et un triangle amoureux limite-limite (Ranka est VRAIMENT trop jeune ou pourrait lui donner parfois aux alentours de 10~12 ans et ça ça fait froid dans le dos) et des histoires d'amour secondaires aussi limite (Klankklan micron a VRAIMENT le physique d'une gamine de 8 ans ; Lucas fait trop jeune aussi tandis que nanassé fait Lolo Ferrari  [:sweat]...).
Y a aussi qq scènes qui reviennent un peu trop souvent dans divers combats spaciaux (un croiseur qui se fait peter par un Vajra qu'on voit à droite puis à gauche, puis...).

La musique et les chansons sont généralement bien.
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #16 le: 02 mai 2011 à 11:28:55 »
Citer
Si je ne dis pas de connerie, c'était bel et bien une série TV, et la fille en question avait des cheveux verts. En tout cas techniquement c'était très beau.

Ah ben ça doit bien être Ranka alors... par contre elle a pas de mascotte qui rétrécie

Citer
A l'époque lorsque je l'ai revu en 99 (ou par là) je trouvais qu'elle accusait son age. Ainsi que dans son déroulement un poil linéaire. Dommage, car j'avais acheté le coffret au nom des quelques bonnes critiques faites par Animeland à l'époque. Mais de mémmoire sur la trilogie, cette série est la plus ancienne.

Non Macross est la plus ancienne du lot. Mospeada a été créé un an après, et surfe très clairement sur la vague "Macross" avec son mélange Méchas/Chanson... sans parler des Legioss qui sont complètement pompé sur les Valkyries de Macross. Techniquement j'ai souvenir que Mospeda est plus abouti d'ailleurs - le Macross original est très très inégal et a assez mal vieilli avec des épisodes vraiment immondes techniquement parlant (Haa... la fameux duel au couteau Max/Milia  [:homer1])

Par contre Southern Cross était effectivement postérieur à Macross et Mospeada.

Citer
un triangle amoureux limite-limite (Ranka est VRAIMENT trop jeune ou pourrait lui donner parfois aux alentours de 10~12 ans et ça ça fait froid dans le dos)

Boaf. Ranka a un physique un peu loli, mais au final elle a 15 ans, Alto 16, Sheryl 17 donc ça pose pas de soucis. Je trouve pas qu'elle fasse 10 ans quand même ^^' Limite celui de Zéro (où Mao pour le coup a 12 ans) serait plus dérangeant mais vu que Shin semble s'en foutre de la petite soeur, ça passe  [:lol]

Par contre c'est sûr que Nanase ne manque pas dans le film  [:lol]

-Sergorn
« Modifié: 02 mai 2011 à 11:30:33 par Sergorn »

Hors ligne Yuto

Macross: LE Topic!
« Réponse #17 le: 02 mai 2011 à 11:57:08 »
Ah ben ça doit bien être Ranka alors... par contre elle a pas de mascotte qui rétrécie
Ah ? Ben autant pour moi alors, désolé ^^;

Citer
Non Macross est la plus ancienne du lot. Mospeada a été créé un an après, et surfe très clairement sur la vague "Macross" avec son mélange Méchas/Chanson... sans parler des Legioss qui sont complètement pompé sur les Valkyries de Macross. Techniquement j'ai souvenir que Mospeda est plus abouti d'ailleurs - le Macross original est très très inégal et a assez mal vieilli avec des épisodes vraiment immondes techniquement parlant (Haa... la fameux duel au couteau Max/Milia  [:homer1])
Ah oui, ce tacheron de Macross, j'aimerai bien mettre la main sur son nom. Autant il y avait quelques merveilles , comme le dernier épisode de la première partie proposant quelques scènes clés du film. Et d'autre au secours ...

Citer
Par contre Southern Cross était effectivement postérieur à Macross et Mospeada.
J'ai du confondre avec ça, merci ;)
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Jaxom

Macross: LE Topic!
« Réponse #18 le: 02 mai 2011 à 14:19:57 »
Sisis elle a le truc bio-électronique qui lui sert de téléphone portable  (vert dans la série et orange dans le film) et qui parfois est énorme ou de taille normale (jamais trop compris d'ailleurs). Sans parler d'Ai-kun.

Bon on est loin de la bestiole de M7.
Grève des colos tant que The Lost Canvas continue à être de la daube !

Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Hors ligne saucisse

Macross: LE Topic!
« Réponse #19 le: 04 mai 2011 à 22:34:50 »
Sergorn:
Mospeada en VO, que du bonheur (OST, chansons et scénario).

Dans Saint Seiya il y a un alpha et un...non, rien d'autre en fait.

En ligne Sergorn

Macross: LE Topic!
« Réponse #20 le: 23 juillet 2011 à 20:32:07 »
Une nouvelle qu'elle est bonne: le second film de Frontier sortira enfin en DVD/Blu-Ray au mois d'Octobre  [:jump]

-Sergorn

Hors ligne Ae-Gor

Re : Macross: LE Topic!
« Réponse #21 le: 17 juillet 2012 à 18:53:29 »
Pour commencer les histoires de Mechas c'est pas mon truc !!!

Je dois dire que de Macross je ne connais que la première série et encore de manière vague et sous le nom de Robotech dont je n'accrochais peu ou pas... Et là je cherchais quoi regarder de nouveau et un pote m'a dit connais tu Macross ? ... Ma quoi ?
quel bien lui en a pris je viens donc de me faire donc SDF Macross les 36 épisodes en 2 mois ... et j'ai littéralement bien aimé : le côté mélancolique, la science Fiction, le triangle amoureux,  les chansons de Minmay (j'avais l'impression de ramollir dans mon fauteuil (et pourtant c'est pas mon genre !!!)... bref que du bon ... même si parfois l'animation laisse à désirer (la série à mal vielli) .... L'histoire est vraiment intéressante et donne envie de voir la suite ....
Alors j'ai regardé le film de 1984 SDF Macross Do you remember love ? : j'ai pris une claque graphique, les personnages restylés, la musique toujours tout aussi bonne... La revisite de l'histoire et du triangle amoureux, l’univers corrigé et allant plus loin finalement que la série... Peut être par moment quelques lenteurs mais pour mieux rebondir ensuite...
Bref si je trouve la suite ou les autres séries je poursuis l'aventure.
« Modifié: 17 juillet 2012 à 21:35:15 par Ae-Gor »
Conservons notre cosmos d'enfant et le royaume d’Athéna nous est à jamais ouvert...

En ligne Archange

Re : Macross: LE Topic!
« Réponse #22 le: 18 juillet 2012 à 13:41:07 »
Pour macross 7, accroche toi les 15 premiers épisodes. C'est répétitif au début, mais ca vaut le coup ensuite.

Hors ligne SSK

Re : Macross: LE Topic!
« Réponse #23 le: 18 juillet 2012 à 21:51:52 »
A quand le Bluray simple de DYRL, sans l'Hybrid Pack et le jeu dont je n'ai rien à fiche ? :o

D'ailleurs il existe des subs fr corrects du film ? Du srt ou de l'ass, j'entends, pas du fansub flashy.

En ligne Sergorn

Re : Macross: LE Topic!
« Réponse #24 le: 18 juillet 2012 à 22:57:55 »
Si je te veux je peux t'envoyer le fichier sous titré séparé du fansub qu'on a fait moi et saucisse pour T25/Anime-Heart.

Sans me vanter je pense que nos sous titres Macross assurent grâve :o

-Sergorn

Tags: