Auteur Sujet: La vie mondaine (RIP et people)  (Lu 154064 fois)

Hors ligne Alaiya

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2775 le: 07 décembre 2017 à 18:43:05 »
Ah, au temps pour moi, j'connaissions point. Je pensais que tu parlais du vrai quotidien, du coup je me disais qu'ils avaient pas peur. Ah oui, si c'est pas un vrai site de presse, c'est couillon qu'ils n'assument pas.

Facebook les a censurés, du fait des plaintes reçues. Le gars était d'ailleurs bien énervé hier.

En ligne pippoletsu

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2776 le: 07 décembre 2017 à 18:44:08 »
Ah, au temps pour moi, j'connaissions point. Je pensais que tu parlais du vrai quotidien, du coup je me disais qu'ils avaient pas peur. Ah oui, si c'est pas un vrai site de presse, c'est couillon qu'ils n'assument pas.
De base ils assumaient pas, la mention "stagiaire" apparaissait pour la première fois. On sentait bien qu'ils étaient pas à l'aise avec l'idée quand même, on ne badine pas avec le RESPECT DES MORTS :fou:
YUKE YUKE TAIGA !!!

En ligne Rincevent

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2777 le: 07 décembre 2017 à 18:45:45 »
Facebook les a censurés, du fait des plaintes reçues. Le gars était d'ailleurs bien énervé hier.
Ah, dans ce sens là, d'accord. Oui, effectivement... Bon... [:petrus]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Poseidon

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2778 le: 07 décembre 2017 à 18:55:04 »
Aïe aïe aïe...

https://twitter.com/Daily_Express/status/938155018422808576

D's©

2017 peut encore devenir une année épouvantable comme 2016... (morts de David Bowie, George Michael, Carrie Fisher, Claude Gensac, Prince... ::) )


Est-ce vous le Maître des clés?

En ligne pippoletsu

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2779 le: 07 décembre 2017 à 19:10:49 »
Grave. Phil Collins, c'est un peu le Claude gensac de la chanson :/
YUKE YUKE TAIGA !!!

Hors ligne Chrysos

Re : Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2780 le: 07 décembre 2017 à 20:45:32 »
Forrest Gump est un personnage atteint d'une pathologie grave, cette comparaison est pour le moins indélicate à l'égard des gens qui souffrent de ce genre de maladies, et aussi de Johnny qui était loin d'être l'abruti dépeint par les caricatures. Il avait des difficultés d'élocution mais ce genre de réflexion revient à prendre Stephen Hawking pour un charlatan parce qu'il est en fauteuil roulant.

C'est lui par exemple qui décide de se tourner vers Michel Bergé ou JJG pour écrire ses chansons, parce qu'il comprend que continuer dans la même voie sans évoluer revient à se ringardiser.

Il a aussi fait des bêtises comme être trop dépensier mais a toujours réussi à se reprendre en main.

Ah mais j'ai un énorme respect pour Forrest Gump, parce que déjà il déchire au ping-pong (référence à Tonnerre sous les Tropiques inside) et pis il est éminemment sympathique. Sûrement que Johnny, à la différence d'un Forrest G, n'était aussi idiot que les médias le disaient, toujours est-il que c'est cet aspect con-con [:perceval] qui lui a assuré un capital sympa auprès d'une population non-fan.

Et puis, pour reprendre les propos de deux personnages du livre Vernon Subutex:
"Johnny, c'est comme un papa. Faut avoir grandi avec pour s'attacher".



J'ai eu des échos par des gens du milieu, et ce que tu décris est juste pour la plus grande partie de sa carrière.
Ensuite, quand il a rencontré Laetitia, le père de cette dernière a jeté un oeil sur les contrats de Johnny et a dénoncé -à raison- le fait que son producteur a certes très bien géré l'image et la carrière de Johnny, mais en ayant complètement roulé ce dernier dans la farine financièrement.
Avant d'embrayer sur le refrain des méchants producteurs, il est plus juste d'avouer que Johnny n'était vraiment pas doué/interessé pour négocier ses contrats ^^
Sa situation financière s'est arrangé une fois que le père de Laetitia a pris les choses une main.

C'est clair qu'il vivait dans un monde à part où la gestion de ses affaires devaient être le cadet de ses soucis. Un de mes collègues de boulot a un ami qui s'occupe du service de sécurité d'une grosse salle de concert de ma région. Il lui avait raconté que pendant les deux jours où il avait côtoyé Jojo, il n'avait pas dessaoulé. Et, de l'avis de ses propres gardes du corps, sans madame Hallyday (et probablement le papa de madame), il aurait passé l'arme à gauche bien avant aujourd'hui.
« Modifié: 07 décembre 2017 à 20:48:51 par Chrysos »
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

En ligne Masque de Mort du Cancer

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2781 le: 07 décembre 2017 à 21:04:09 »
Mince, je ne savais pas que George Michael était mort  [:sweat]
Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec lui. Et un guerrier ne cède pas souvent à la mort.

Il ne faut pas tortiller du cul quand on veut chier droit.

Hors ligne Diamond Saint

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2782 le: 07 décembre 2017 à 23:45:00 »
Spoiler (click to show/hide)
Que la force soit avec Abrams.

En ligne pippoletsu

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2783 le: 08 décembre 2017 à 06:45:42 »
Mais j'y pense, un des gimmicks de Johnny "Mourir d'amour enchaîné" est-ce que c'était pas un hommage à Shun ?
YUKE YUKE TAIGA !!!

Hors ligne Rhadeanos

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2784 le: 08 décembre 2017 à 08:41:25 »
Mince, je ne savais pas que George Michael était mort  [:sweat]

Ah oui, quand même... [:aie]
The jig is up, the news is out they finally found me
The renegade who had it made retrieved for a bounty
Never more to go astray
The judge'll have revenge today on the wanted man

En ligne pippoletsu

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2785 le: 08 décembre 2017 à 18:48:44 »
Du coup, c'est qui d'après vous la plus grande stat française maintenant ?
Aznavour ? Jul ? Michel Legrand?
YUKE YUKE TAIGA !!!

Hors ligne Diamond Saint

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2786 le: 08 décembre 2017 à 19:45:21 »
Goldman ?
On reste sur la catégorie musique, on est d'accord ?
Que la force soit avec Abrams.

Hors ligne megrez alberich

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2787 le: 08 décembre 2017 à 21:03:41 »
En termes d'icône comparable à Johnny, sans aucun doute Mylène Farmer. En termes de talent artistique, Catherine Ringer, Hubert Felix Thiéfaine,  Michel Polnareff...
Je veux mourir malheureux pour ne rien regretter

En ligne pippoletsu

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2788 le: 08 décembre 2017 à 22:07:56 »
Jean-Luc Azoulay aussi ça sera une perte monumentale :(
YUKE YUKE TAIGA !!!

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 11037
  • Total likes: 383
  • Ruling Christmas
    • Voir le profil
Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2789 le: 08 décembre 2017 à 22:24:20 »
En termes d'icône comparable à Johnny, sans aucun doute Mylène Farmer.

Pas sûre que ça touche autant de générations, though [:aie].
Knock, knock, Neo.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 10200
  • Total likes: 376
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2790 le: 08 décembre 2017 à 22:42:02 »
Pas sûre que ça touche autant de générations, though [:aie].
Probablement pas les plus jeunes (15-18 ans) mais au-dessus, il y a du monde :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne megrez alberich

Re : Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2791 le: 08 décembre 2017 à 22:48:00 »
Pas sûre que ça touche autant de générations, though [:aie].

Bah, elle a 34 ans de carrière, quand même. Au dernier concert d'elle où je suis allé, en 2009, il y avait de tout : jeunes enfants et ados accompagnés de leurs parents, beaucoup de jeunes adultes ayant la vingtaine, à peu près autant de quadra voire quinqua, et aussi quelques seniors ;)

Les fans de la première heure ont contaminé leur progéniture.

Spoiler (click to show/hide)

But my point was, ça doit être la seule artiste en France en dehors de Johnny qui vende par millions et qui soit autant adulée, vénérée, déifiée par ses fans les plus hardcore, tout en étant moquée, traitée de ringarde has been sans talent d'un autre côté....
« Modifié: 08 décembre 2017 à 23:11:20 par megrez alberich »
Je veux mourir malheureux pour ne rien regretter

Hors ligne ShiroiRyu

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2792 le: 08 décembre 2017 à 23:34:11 »
Et en acteurs français ?
Mes parents et moi, on en discutait, y a quelques noms qui marqueraient les esprits ...
Brigitte Bardot (à l'époque), Catherine Deneuve, etc ...
D'ailleurs, la mère Deneuve vit toujours, plus de 100 balais.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 10200
  • Total likes: 376
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2793 le: 08 décembre 2017 à 23:46:39 »
Jean Paul Belmondo et Alain Delon, assurément.

D's©
« Modifié: 08 décembre 2017 à 23:48:12 par Damien »
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne hanzo

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2794 le: 09 décembre 2017 à 00:07:33 »
Et combien de beaufs et autres extrémistes parmi ses fans selon toi du coup? (en effet je n'apprécie pas quand tu utilises ces mots et ça ressort)
Mylène Farmer moquée autant que Johnny Hallyday? Si on cible une marge du simple au triple, alors ok, il y a peut-être une chance que tu dises juste ^^
Et je sais qu'il est vrai qu'on s'est foutu d'elle et de son filet de voix à une certaine époque mais ça n'a jamais atteint une telle lourdeur que pour l'autre en question, surtout que le raccourci disant que c'était surtout une chanteuse à "pd" restait une connerie colportée par des petits cons qui s'en amusaient et non pas par les médias et la plupart des humoristes. Je suppose que ça a dû te marquer davantage.

Ceci étant, dans une moindre mesure oui elle est très populaire, mais c'est une artiste que j'estime importante dans le milieu français de la chanson de la fin du 20e siècle qu'elle a enrichi (enfin, comme pour Johnny Hallyday, je ne connais plus son travail depuis au moins 15 ans donc je ne peux parler des années 2000) et on peut évidemment ne pas aimer ses chansons pour diverses raisons, mais je ne vois pas en quoi elles seraient de mauvais goût ou beaufs (décidément, je n'aime pas ce mot fourre-tout merdique) c'est ridicule et ne mérite même pas d'être répété.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne megrez alberich

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2795 le: 09 décembre 2017 à 00:28:26 »
Ok, j'éviterai l'emploi de ce terme à l'avenir ;) Disons que je voyais Johnny comme un rocker vieillissant sur le retour, et cela se remarquait aussi parmi une partie de son public, pour ce que j'en ai vu à tout le moins. Plutôt que "beauf", je dirais kitsch, si tu préfères.

Pour Farmer, ça fait plus de 30 ans qu'elle est moquée, parfois à raison, parfois à tort. L'autre crétin de Nagui, pourtant ex-fan de la première heure qui l'a encensée à ses débuts, ne peut s'empêcher de la tacler régulièrement à propos de ses soi-disant playbacks sur scène. Alors que toutes les vidéo amateur que l'on trouve sur le net montrent qu'elle chante bel et bien en live : voix qui déraille, elle se plante dans les paroles, et certains de ces couacs se retrouvent sur les vidéos et CD live officiels.

Je ne parle même pas des critiques qu'elle se prend de partout, la décrivant comme une femme froide, hautaine, égoïste, qui exploite ses fans et les trait comme des vaches à lait sans rien leur donner en retour. Alors que ceux l'ayant rencontrée et côtoyée disent au contraire qu'elle est super sympa, drôle, souriante, extrêmement chaleureuse avec ses fans avec qui elle va parfois prendre un verre, etc. Tout comme tout ce qu'elle fait pour les enfants malades, leur rendant visite régulièrement à l'hôpital, les couvrant de cadeaux, sauf qu'elle n'alerte pas les médias et fait tout ça loin des caméras. Et c'est ça que certains -dont encore une fois Nagui- ne lui ont jamais pardonné : qu'elle refuse catégoriquement de parler de sa vie privée et n'aille plus faire sa promo chez eux depuis qu'elle peut s'en passer, les privant ainsi d'un boost d'audience. Et pis encore, elle continue à vendre et à remplir des stades en un temps record alors qu'elle est grillée un peu partout dans la profession parce qu'elle refuse de "jouer le jeu" et ne fait aucune concession. Et soit dit en passant, elle a également refusé d'avoir son nom dans le dictionnaire, sa statue au musée Grévin ainsi que la légion d'honneur, estimant qu'elle n'a rien fait qui mérite de tels honneurs.

Et c'est une "chanteuse à pédés". Tout comme d'autres "divas" (Whitney Houston, Céline Dion, Cher, Madonna, Lady Gaga...). Ça ne me dérange pas, c'est une réalité. Je l'ai vue deux fois en concert près de chez moi, à chaque fois j'ai cru que le concert était sponsorisé par les gays & lesbiennes de Lorraine  [:aie]

Et ça ne me dérange pas davantage que l'on n'aime pas Farmer. Moi-même, je suis bien moins fan que par le passé et je n'ai aucun mal à admettre que la Farmer que j'aimais étant ado n'existe plus depuis bien longtemps.

Cela étant, je lui reconnaitrai toujours le fait qu'elle et son pygmalion Laurent Boutonnat ont, à leur façon, révolutionné le paysage musical français des années 80 en proposant de la pop/variété (très) haut de gamme, des paroles recherchées et sulfureuses, hyper référencées (Anna Karénine de Tolstoï pour "Tristana") et des clips qui étaient carrément des courts métrages (eux aussi référencés, le Barry Lyndon de Kubrick pour "Libertine"), chose que l'on pensait réservée aux plus grandes stars américaines comme Michael Jackson. La Farmer des années 80 se démarquait largement du tout-venant de l'époque, de la variétoche jetable à deux balles des Jeanne Mas, Sabine Paturel, Corynne Charby et consort dont les radios et télés nous abreuvaient alors.

Johnny, si je reconnais volontiers sont statut de légende et de bête de scène, je me demande bien ce qu'il a pu apporter au paysage musical français. Et ce n'est pas une pique, mais une vraie question  [:fufufu] Le Johnny des années 60, je ne vois pas ce qu'il a apporté de plus que les autres chanteurs de rock/yéyé à la française (Eddie Mitchell et Les Chaussettes Noires, Dick Rivers, Frank Alamo, Danyel Gérard...) qui copiaient les Anglo-Saxons comme Elvis Prestley, Los Bravos ou David McWilliams...

Ce qui me permet de rebondir sur un dernier point : la quelconque et timide Mylène Gautier n'avait aucun talent particulier à la base. Voix fluette, réservée, gauche, elle a dû prendre des cours intensifs de chant, de danse, se forger une solide culture littéraire et cinématographique et bosser comme une damnée pour en arriver là où elle est, ce qui était une sacrée gageure vu tous les handicaps avec lesquels elle partait. Personne n'aurait misé un kopek sur elle à ses débuts. Et dès le départ, elle, Boutonnat et son manager Bertrand Le Page étaient d'accord sur une chose : pour percer et laisser une empreinte indélébile, il fallait surprendre, innover et ne pas tenter de copier ce qui se faisait ailleurs.
« Modifié: 09 décembre 2017 à 04:02:38 par megrez alberich »
Je veux mourir malheureux pour ne rien regretter

En ligne Rincevent

Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2796 le: 09 décembre 2017 à 00:35:35 »
de la variétoche jetable à deux balles des Jeanne Mas, Sabine Paturel, Corynne Charby et consort dont les radios et télés nous abreuvaient alors.
Je... pardon, je ne veux pas me moquer de l'âge de qui que ce soit, mais... qui sont ces gens ? [:aie] [:onion sweat]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne megrez alberich

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2797 le: 09 décembre 2017 à 00:39:32 »
Jeanne Mas a eu un énorme succès pendant 5 ans, encore plus grand que celui de Farmer, du milieu jusqu'à la fin des années 80. Jusqu'au jour où les médias l'ont boycottée suite à certaines prises de position bien tranchées. C'était une petite punkette/gothique tout de noir vêtue, je suis sûr que tu as dû connaitre.

Spoiler (click to show/hide)

Les deux autres sont des étoiles filantes qui ont eu deux ou trois tubes faciles et qui sont retombées dans l'oubli aussi vite qu'elles étaient apparues.

Je veux mourir malheureux pour ne rien regretter

En ligne Rincevent

Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2798 le: 09 décembre 2017 à 00:45:03 »
*google check* Aaaah, c'était elle En rouge et noir... Pas que j'ai écouté souvent la chanson non plus. Les autres, effectivement j'ai sans doute dû entendre leurs titres "phares" mais c'est tout.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Masque de Mort du Cancer

Re : Re : Re : La vie mondaine (RIP et people)
« Réponse #2799 le: 09 décembre 2017 à 07:45:07 »
Ah oui, quand même... [:aie]
Après, je n'ai pas souvenance qu'ils en aient parlé des masses dans les journaux ou à la télé (d'ailleurs je lis rarement les premiers et n'ai pas la seconde). N'étant pas non plus un fan hardcore, je ne suivais pas l'actualité à son sujet.

Je voyais qu'on ne parlait plus trop de lui et pensais donc qu'il s'était mis au vert quelque part, sur une île, avec de la coke et des putes (bien que pour ce dernier point cela m'étonnerait fort  :D)
Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec lui. Et un guerrier ne cède pas souvent à la mort.

Il ne faut pas tortiller du cul quand on veut chier droit.

Tags: