Auteur Sujet: Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)  (Lu 127385 fois)

Hors ligne max69

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1625 le: 31 décembre 2017 à 14:31:52 »
Mais tout le monde l’a connait cette interview ?!
Ok alors depuis les années 2001/2002 il est clair sur ces positions, c’est marrant de changer par la suite. En fait, lui même ne sait même plus on dirait.
Merci pour l’info Cedd’.
« Modifié: 31 décembre 2017 à 15:29:55 par max69 »
« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 11893
  • Total likes: 510
  • Home Run
    • Voir le profil
Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1626 le: 31 décembre 2017 à 15:23:10 »
Ce fail d'envergure [:trollface].
Knock, knock, Neo.

En ligne Oiseau Vermillon

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1627 le: 31 décembre 2017 à 17:12:10 »
Faut vraiment en vouloir pour, en plus, poster le lien d'un article en italien [:lol] .

SSP, communauté connue pour la grande maîtrise de cette langue de la part de la majorité de ses membres.

Hors ligne max69

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1628 le: 31 décembre 2017 à 18:07:24 »
Non mais, à titre d’info, j’ai chopé ce lien sur un autre fofo. Par contre pourquoi cette interview refait surface maintenant, aucune idée.
« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »

Hors ligne megrez alberich

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1629 le: 01 janvier 2018 à 06:20:03 »
Cet article dit grosso modo la même chose que le Taizen, à savoir que Sion jeune n'aurait probablement pas perdu face à Saga. C'est tout sauf un scoop...

Et il n'y a pas vraiment de retcon. ND nous dit que le Saint des Gémeaux est le Gold le plus puissant à chaque nouvelle génération, tandis que le Taizen nous dit que Sion jeune, un Saint du 18e siècle, est sans doute plus fort que Saga, un Saint du 20e siècle. Ça reste cohérent avec ce qui est dit de Sion et Dôko dans le manga, à savoir deux Saints légendaires du passé qui, lorsqu'ils sont à l'apogée de leur jeunesse et de leur puissance, se démarquent clairement des autres chevaliers de la génération actuelle.

Mais honnêtement, comme on dirait en italien : ma che cazzo se ne frega ? (qu'est-ce qu'on en a à f***** ?) :o
« Modifié: 01 janvier 2018 à 06:44:01 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

En ligne AZB

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1630 le: 01 janvier 2018 à 08:51:39 »
Dès que j'ai lu l'url de l'article, j'ai su que c'était inutile de cliquer
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne max69

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1631 le: 01 janvier 2018 à 10:34:09 »
Non mais de toute façon c’est juste ridicule tout ça. Le Taizen nous dit qu’Aiolos et Saga sont sur un pied d’égalité. Dans ND il est dit (enfin un perso dans le manga le dit, au lieu d’une source officielle) que le gold des gémeaux est le plus fort à chaque génération...donc déjà problème :o
Ensuite par exemple cela veut dire que Saga est plus puissant que Shaka ? Franchement je ne veux pas partir dans un cékilplusfort mais je mets un gros doute juste sur ça. Je pense qu’il y a deux poids deux mesures :o
« Modifié: 01 janvier 2018 à 10:36:50 par max69 »
« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »

Hors ligne hugo

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1632 le: 01 janvier 2018 à 11:04:06 »
Tu n'avais pas d'autre occupation que ton obsession habituelle, pour les fêtes ? :o

Je sais pas, picoler du champagne, c'est quand même plus marrant et social durant cette période que d'aller déterrer une interview en ouzbek datant de 3 siècles et parlant de qui a le plus long saucisson dans la tribu de Dana [:fufufu]
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne max69

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1633 le: 01 janvier 2018 à 11:11:51 »
Non mais hugo tu comprends rien franchement.
J’ai pas besoin que tu me le dises pour aller boire du champagne et passer de superbes moments avec des amis ou de la famille :o
Et encore une fois j’ai juste chopé ce lien sur un forum, je ne savais pas que cette interview datait. Est-ce une faute? je devrais être pendu sur la place public juste pour ça? Allons sérieux faut arrêter :o tout le monde connait toutes les interviews de Kuru qui sont sorties sauf moi, j’aurai du le savoir bien sûr :o
« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »

En ligne AZB

Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1634 le: 01 janvier 2018 à 11:43:58 »
je devrais être pendu sur la place public juste pour ça?

On peut faire autrement, si tu préfères :o

Spoiler (click to show/hide)


Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Saint Alphazero

Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1635 le: 01 janvier 2018 à 14:55:39 »
Et encore une fois j’ai juste chopé ce lien sur un forum, je ne savais pas que cette interview datait. Est-ce une faute? je devrais être pendu sur la place public juste pour ça? Allons sérieux faut arrêter :o tout le monde connait toutes les interviews de Kuru qui sont sorties sauf moi, j’aurai du le savoir bien sûr :o
Tu tends fatalement le fusil à pompe pour te faire tuer, c'est aussi simple que ça. Et plus ou moins systématiquement dès que tu t'exprimes sur Aiolos/Saga.
Là où je rejoins AZB, le nom de l'URL peut être un premier frein. L’intéressé aigri absent après 17 heures sera probablement le justifier.
Au-delà de la langue italienne, tu y trouves des morceaux de textes, des scantrads diffusés à l’arrachée, des images numérisées dont tu n'as ni les dates, ni les références (ou pas).
Les textes ne semblent pas comparables en quantité, quid d'extraits... J'ai la possibilité éventuelle de vérifier avec mes revues, mais ce n'est pas très intéressant.

Pour les interviews de l'auteur canonique du manga canonique, j'ai récupéré le magazine ci-dessous.


Il s'agit de la seconde partie des travaux suivants :
Aiolos se fait baised par Saga

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1636 le: 01 janvier 2018 à 15:20:58 »
Mais tout le monde l’a connait cette interview ?!
Ok alors depuis les années 2001/2002 il est clair sur ces positions, c’est marrant de changer par la suite. En fait, lui même ne sait même plus on dirait.
Merci pour l’info Cedd’.
Ce sont les interviews qu'il fait en se mettant à la place du personnage Shion, il y a pas mal de trucs intéressants dedans d'ailleurs.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne max69

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1637 le: 01 janvier 2018 à 16:35:13 »
SAZ, ce n’est pas une question de tendre le fusil à pompe pour me faire tuer, tu sais je n’ai aucun problème avec ça, moi je prends le Taizen comme source officielle donc aucun soucis.
Sinon elle est pourrie cette interview, on a rien d’intéressant.
« Modifié: 01 janvier 2018 à 16:45:16 par max69 »
« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1638 le: 01 janvier 2018 à 20:21:33 »
C'est sûr que puisqu'elle ne parle pas du Sagittaire cette interview est bien pourrie [:lol]

Une version fr par NiiiiLink de ces interviews: http://saintseiyafanblog.kazeo.com/interview-de-maitre-kurumada-angle-de-sion-a120093770
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Ilulia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5286
  • Total likes: 488
  • Et la Terre même ressentit la peur devant sa rage
    • Voir le profil
Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1639 le: 01 janvier 2018 à 21:18:12 »
N’empêche j'espère que Kuru n’oubliera pas la réponse à la question 2 dans ND concernant les 4 cloths manquantes une fois l’Olympe en vue pour les Bronzes five !

J’imagine bien la méga surenchère : après le Serpentaire, gold mythologiquement mythique, une nouvelle caste de saint encore plus badass que les golds !!!

Fini les cekilpluforts des golds  [:petrus jar]
"Il est comme un lion. Un lion doré.... le dieu lion" P.K. Dick (L'homme doré)

Hors ligne Proteus

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1640 le: 03 mars 2018 à 00:00:09 »
If you have missed, the interview Kurumada made for the magazine of entertainment オトナファミ Otonafami in 2007.
 

Spanish translation here:
https://saint-seiya-next-dimension.jimdo.com/entrevistas/otonafami-2007/

in the interview Masami recall the popularity of Deathmask and Nori-P.

Nori-P is the nickname of Noriko Sakai, that the fans assigned in the 80s. She was used to pronounce the final syllable "shii" as "pii", likely a way to look more coquettish than an actual pronunciation flaw.
He also had his own jargon, which had been called のりピー語.

In this scene of Hades arc, Deathmask has the usual small round balloons of wheezing. But Kurumada ironically inserted the "P" of Nori-P.
And in the big baloon Deathmask 's addressing Seiya as a マンモス哀れなヤツ! Mammouth loser.
Such weird term was a reference to Noriko's  too.



You probabily have missed this, because since the bunkoban reprint of the manga of Saint Seiya it was altered. This reference of pop culture were out to date in 2000s, so they were removed.

The P in the balloon were Boku Dake ga Inai Machi and the Mammouth was replaced with 宇宙的に cosmic, much more appropiate for the saintseiya issue. ^^;

Also the scene of Roshi originally have two additional balloons with usual jargon of Nori-P, deleted in the reprint: やっピー! , そ~れ、FIGHT!


What it wasn't removed, Shun looking at some magazines with Nori-P  [:lol]
Spoiler (click to show/hide)

Hors ligne Rincevent

Oh, très intéressant. [:fufufu]

The P in the balloon were Boku Dake ga Inai Machi
Et on peut remercier Archange pour son filtre à la con ! E R A S E D ! [:petrus jar]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 11893
  • Total likes: 510
  • Home Run
    • Voir le profil
Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1642 le: 03 mars 2018 à 14:46:55 »
Boku Dake ga Inai Machi c'était une croisade :)) :)).
Knock, knock, Neo.

Hors ligne Saint Alphazero

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1643 le: 03 mars 2018 à 16:04:19 »
Comme auparavant montré sur la CB, il semble que mon compte ne soit pas victime de ce phénomène.

Hors ligne ANDROMAK2000

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1644 le: 29 juin 2018 à 13:34:56 »
Bonjour à tous,

Afin de continuer à faire vivre cette section, j'investi une partie de mes économies dans des services de traductions. Ceci permettra de compléter le Wiki et l'immense travail d'Archange (merci à lui). Etant plus nul sur la publication de pages  :-[ :-[ :-[, si une bonne âme pouvait publier l'interview ci dessous au bon endroit ce serait cool ou m'expliquer en mp pas à pas comment faire  :D

Bonne lecture

Mettez un lien vers cette page plutôt que de copier ailleurs.   


2004-08-06 - Saint Seiya THE MOVIE BOX (DVD)- Livret informatif - Page 12 Interview de Kōzō Morishita, réalisateur en chef de la série de 1986, des épisodes 01 à 99, puis producteur pendant les épisodes 100-114

Special Interview

Nous avons voulu rendre le contenu assez compréhensible et simple mais nous avons beaucoup porté notre attention au filmage et à l’utilisation des couleurs.

En tant que directeur de série dans la version télévisée, j’ai pu, également être le producteur du film. Je ne me souviens plus des circonstances dans lesquelles est né le projet consistant à reprendre la série en film mais je pense qu’on a voulu faire de cette série, qui connaissait déjà un grand succès, une œuvre encore plus majeure. Le staff était très motivé à l’idée de faire un film et le budget qui nous a été donné nous a permis de réaliser des choses assez osées. Je voulais absolument en faire une œuvre intéressante et j’ai donc utilisé toutes les techniques qui existaient à l’époque. Par contre, cela nous a coûté une très grande partie du budget et je me suis fait gronder par la société (rire). De plus, l’absence de technique d’effets spéciaux rendait le tournage du film assez difficile. J’ai rajouté de l’ombre par rapport à la version télévisée, ce qui a, je pense, rendu le travail de finition assez difficile. En opposition à cela, j’ai rendu le contenu assez simple en privilégiant le côté action du film. Comme je m’étais occupé de la version télévisée depuis le premier épisode, je savais comment répondre aux attentes du public.

Le principe est que Seiya se fait ratatiner puis qu’il se relève et qu’il vainque les ennemis (rire). On est donc dans le thème de « l’amitié-l’effort-la victoire », le cheminement typique du manga Shonen Jump. Pour les scènes de combat, je me suis inspiré d’autres mangas et des prises de vues réelles pour élaborer une action qui pourrait être reproduite en image. C’était difficile de gérer les interventions des cinq acteurs en respectant le temps imparti. Je me demande moi-même comment on a réussi à tout inclure dans les 45 minutes (rire).

Le moment à ne pas rater c’est sans doute la fin, la scène accompagnée du Scat de Kawashima Kazuko. Yokoyama Seiji, chargé de la musique s’est beaucoup investi et nous avons passé beaucoup de temps sur le dubbing.

En bref, je pense que même en le regardant aujourd’hui, le travail de la caméra, la lumière transmise et l’utilisation des ombres nous font oublier la vieillesse du film.

(Réalisé le 8 juin 2004 au siège social de la Toei animation)

Kōzō Morishita
Directeur de « Saint Seiya: Evil Goddess Eris » Directeur.
Producteur de « The heated battle of the gods» et « Legend of Crimson Youth »

Profil :
Né le 17 juillet 1948 dans la préfecture de Shizuoka. Il débute dans la mise en scène avec « Cutty Honey » (1973), par la suite « Doutetsu Gigue » (1975), il mène ses activités essentiellement dans les animes de robots.  Dans la version télévisée de « Saint Seiya » (1986), il est producteur de série (producteur depuis l’épisode 61). Sa plus récente œuvre est « Devil man » dans lequel il s’est chargé de la production.
« Modifié: 29 juin 2018 à 14:49:00 par ANDROMAK2000 »

Hors ligne ANDROMAK2000

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1645 le: 16 juillet 2018 à 11:09:45 »
salut la compagnie, voici la suite;

Mettez un lien vers cette page plutôt que de copier ailleurs.

2004-08-06 - Saint Seiya THE MOVIE BOX (DVD)- Livret informatif - Page 12 Interview de Yamaguchi Shigeyasu, metteur en scène.

Special Interview

Ce que je voulais représenter dans « Seiya » c’était le dévouement de Seiya envers Saori.

Le film de Monsieur Morishita était « traditionnel ». J’ai donc voulu adopter une approche différente. Le fondement-même, « les aventures du chevalier sacré combattant pour protéger Athéna », est identique, cependant, j’ai davantage mis l’accent sur « les sentiments de Seiya envers Saori ». Dans « Saint Seiya : The heated battle of the Gods », c’est après s’être fait interroger par Saori que l’ennemi (Derbal) décide de révéler son identité. Cette scène vient de mon envie de confronter Saori, qui n’a normalement pas le rôle de combattre, à l’ennemi. Ensuite, dans la scène où Shun cherche Saori, dès que l’on voit le visage de cette dernière, on passe d’un gros plan à un plan moyen. C’est une mise en scène que je n’utilise pas beaucoup mais influencé par l’acharnement de Shun, je me suis laissé emporter (rire). Pour la suite, dans la scène où Ullr coupe le sol en faisant ainsi tomber les personnages, je me souviens d’avoir calculé le timing de la chute et la hauteur du rocher.

Ce que j’aime beaucoup dans « Saint Seiya : The Legend of Crimson Youth », c’est le générique du début. Je suis content d’avoir pu y représenter Saori en tant que fillette. Dans le climax qui est la scène où il brandit sa flèche, la règle est de positionner les justes du côté droit et ce faisant, il était impossible de laisser le visage de Seiya visible. Du coup, nous avons fait tourner la caméra pour essayer de filmer Seiya de manière stylée. Pour la scène où la flèche est tirée, dans le storyboard, sa trajectoire ne durait qu’une seconde, ce qui rendait le tir trop faible. Je voulais qu’il ait l’air plus puissant, j’ai donc demandé à Monsieur Arai de « gonfler » le vol de la flèche. Je m’en excuse, cela n’a pas dû être simple (rire sarcastique).

(Réalisé le 10 juin 2004 dans le parc Zenpukiji)

Yamaguchi Shigeyasu - Directeur de «The heated battle of the gods » « Legend of Crimson Youth »

Profil:
Son jour de naissance est un secret (rire). Il connait ses débuts de mise en scène dans « Arrow Emblem : Hawk of the Grand Prix » (1977). En ce qui concerne les œuvres « Saint Seiya », en plus des deux œuvres mentionnées ci-dessus, il a aussi été directeur des OVA « Hades : Chapter Sanctuary » (2002), « Saint Seiya, Heavens -ouverture -» (2004). Son œuvre la plus récente est « Ojamajo Doremi Naisho » (2004).

En ligne Le Passant

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1646 le: 16 juillet 2018 à 11:31:03 »
Merci pour ces infos !

Hors ligne Kodeni

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1647 le: 16 juillet 2018 à 17:09:44 »
Intéressants ces détails sur la mise en scène. Merci.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne ANDROMAK2000

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1648 le: 26 juillet 2018 à 14:51:37 »
Bonjour à tous, la suite  :D :D :D

Mettez un lien vers cette page plutôt que de copier ailleurs.

2004-08-06 - Saint Seiya THE MOVIE BOX (DVD)- Livret informatif - Page 13 Interview de Akehi Masayuki, Directeur de « Saint Seiya: Warriors of the Final Holy Battle »

Special Interview

Ikki le phoenix est un personnage comme Monsieur (Takakura) Ken (rires)

Comme c’est un film pour enfant, j’ai essayé de rendre l’histoire facile à comprendre. Le thème est « l’alliance centrée sur Athéna entre les différents protagonistes uniques en leur genre ». Tout d’abord, pour que l’ennemi soit digne du dernier film, je l’ai fait vaincre tous les chevaliers d’or en un instant. Ensuite j’ai quand-même créé des scènes pour mettre les chevaliers d’or en avant (rires). Je ne voulais pas faire d’Athéna une prisonnière, je l’ai alors fait avancer pas à pas dans un chemin semé d’embûches pour exprimer sa volonté de protéger les humains même en se sacrifiant. Dans le climax, pour augmenter les scènes qui leur sont dédiées, j’ai voulu que malgré le fait de porter armure d’or, Seiya ne puisse pas tirer sur les l’ennemis tout de suite. J’ai me souviens d’ailleurs d’avoir rajouté par la suite la scène dans laquelle il tire sur la statue de Lucifer. J’ai également porté de l’attention à la manière de représenter Ikki. Ikki est un meneur mais en même temps c’est un personnage qui tourne le dos aux autres et qui est à l’écart…… Il est comparable à Monsieur Tsuruta Koji ou Monsieur Ken qui interviennent toujours au moment où le héros se fait ratatiner dans les films Yakuza de Toei (rires). Il n’intervient jamais dans les stades précoces et quand c’est à son tour, il n’apparait pas tout de suite. On montre d’abord l’ombre du Phoenix puis on introduit la voix off et dès que l’on se retourne on retrouve Monsieur Ken…. C’est ce genre de personnage (rires). Je voulais le dessiner, tournant le dos à son petit frère et s’en allant après avoir prononcé une citation. Il n’accepte pas facilement de venir en aide aux plus faibles, on peut le comparer à un lion qui donne un coup de patte à son propre enfant un peu comme dans (la mise en scène) du dernier épisode de « Mazinger Z » (1972), ils ont aussi fait intervenir Great Mazinger au moment où Mazinger Z se faisait ratatiner (rires).

(réalisé le 8 juin 2004 au laboratoire de la Toei Animation)
 
Akehi Masayuki, Directeur de « Saint Seiya: Warriors of the Final Holy Battle »

Profil:
Né dans la préfecture de Aichi le 17 mars 1937. Il a fait ses débuts en anime avec la mise en scène de « Ookami Shounen Ken » (1963). Ses œuvres principales sont entre autres la version film de « Queen Millennia » (1982), « SLAM DUNK : Roar Basketman’s Soul !! » (1995). Il travaille actuellement dans le laboratoire de Toei Animation et il est également maitre de conférences à l’université Seika de Kyoto. Sa dernière œuvre est « Ultimate Muscles » (2002).

Hors ligne ANDROMAK2000

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1649 le: 31 juillet 2018 à 16:49:24 »
Et voici la dernière des "special interviews"...

Mettez un lien vers cette page plutôt que de copier ailleurs.
 
2004-08-06 - Saint Seiya THE MOVIE BOX (DVD)- Livret informatif - Page 13 Yokoyma Seiji, Compositeur de musique

Special Interview

J’ai essayé de travailler les musiques pour qu’elles correspondent à l’ambiance de chacune des œuvres.
J’étais très heureux car parallèlement à la série télévisée, on m’a donné un budget qui était plus élevé que celui des autres animations pour ce film. Pour la première œuvre, j’ai d’abord composé « le thème d’Eris », « le thème d’Athéna » dans le style d’un Aria à l’opéra, « le thème de Orphée » qui est un requiem joué par une harpe, etc. J’ai donc travaillé le thème des personnages. Dans les scènes de Orphée, j’ai dû beaucoup réfléchir à une manière d’associer la harpe qu’il joue lui-même et la musique du film pour arriver à un résultat dramatique, spectaculaire. De plus, pour la deuxième œuvre qui se déroule au nord de l’Europe, « The heated battle of the gods », on a une musique qui mêle un chœur masculin à un orchestre symphonique offrant ainsi un caractère massif, dramatique. Dans la troisième œuvre, « Legend of Crimson Youth », on a une musique à la grecque utilisant la mandoline, pour la quatrième œuvre « Warriors of the Final Holy battle », on a un chœur mixte et un orgue synthétiseur, ce qui donne un aspect divin à la musique…… Ainsi, j’ai essayé de tenir compte de l’esprit de chacune des œuvres dans la création de la musique.
Parmi celles-ci, mes préférées sont le title tune de « The heated battle of the gods » qui commence par le chœur masculin et le title tune de « Legend of Crimson Youth ». En ce qui concerne l’aspect musicien, on a Mino Haruki au piano, Ito Masaaki à la basse, Sumida Jun à la guitare et Ito Shiro à la batterie. Ces membres du Rhythm Section se connaissaient depuis « Seiya » et m’ont été présentés par Monsieur Kimura Hirofumi, le directeur, qui faisait partie auparavant de Nippon Columbia.
À côté de cela, il y a un tas de musiciens qui ont, grâce à leur puissant univers, pu insuffler la superbe âme qu’est la musique dans le petit têtard que j’avais créé. Merci à tous !

(réalisé le 6 juin 2004 à domicile)

Yokoyma Seiji, Compositeur de musique dans « Saint Seiya: Evil Goddess Eris », « The Heated battle of the gods”, « Legend of Crimson Youth”, « Warriors of the Final Holy battle”.

Profil :
Né dans la préfecture de Hiroshima le 17 mars 1935. Il s’illustre en tant que compositeur notamment à la télévision, à la radio, dans les films, les animés, dans des domaines variés. Ses œuvres les plus emblématiques dans les émissions pour les enfants sont « Space Pirate Captain Harlock » (1978), « Armored Fleet Dairugger XV » (1982), la version télévisée de « Saint Seiya », « Gokyu Tyoji Ikkiman » (1986) et d’autres encore.

Je recherche l'interview qu'Archange mentionne dans sa liste, si qqu'un l'a ça m'intéresse je publierai la traduction quand elle sera faite.

Newtype Web -->Commentaires seiyuus Meikai-hen Kôsho : Seiya, Hyôga, Andromède, Athéna, Pandore


Tags: