Auteur Sujet: Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)  (Lu 127262 fois)

Hors ligne Vinz

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1675 le: 17 octobre 2018 à 18:31:06 »
Il apparait comme une sacrée victime alors (alors qu'au vu de sa carrière, pré et post tenkai c'est tout le contraire mais bon), c'est ton point de vue et il aura beau dire tout ce qu'il veut, ça restera donc de la politesse japonaise, ok. Je dis pas ça méchamment je précise.

En ligne Sergorn

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1676 le: 17 octobre 2018 à 18:36:31 »
Si je puis me permettre, Yamauchi a quand même fait XenoSaga pour la TOEI après le Tenkai...

-Sergorn

En ligne megrez alberich

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1677 le: 17 octobre 2018 à 18:51:58 »
@Vinz

Oui, c'est mon point de vue et on n'aura sans doute jamais la vraie explication. Et mon point de vue se base sur ce qui a été rapporté à l'époque par Pierre Giner, alors proche de Shingo Araki et de Kurumada, et qui révélait à quel point la genèse du Tenkai a été un calvaire, avec Tôei qui mettait la pression et refusait d'embaucher de nouveaux scénaristes après qu'une douzaine eurent déjà jeté l'éponge, Araki qui confirmait qu'il n'y avait pas de scénario définitif et que le staff avançait à l'aveuglette pendant que lui se tuait à bosser sur des scènes qui n'étaient pas retenues (pour ça que Michi Himeno lui est venue en aide car il ne s'en sortait pas seul). À moins que Shingo Araki n'ait menti ?

Bref, ça ne colle pas avec ce que dit Yamauchi quand il prétend que le Tenkai est exactement le film qu'il voulait faire. Ou alors oui, c'est le film qu'il a décidé de faire lorsque Tôei lui a dit de se débrouiller seul, donc là je veux bien croire que c'est un choix artistique et scénaristique entièrement assumé, mais je ne pense pas un seul instant que c'était sa vision de départ.

Plutôt un "vu que personne ne sait trop où aller avec ce film, moi je décide qu'on ira dans cette direction et puis advienne que pourra".

D'ailleurs, lorsque Pierre Giner et moi-même avons signalé les problèmes de production autour du Tenkai dans nos articles, curieusement nous n'avons eu aucun démenti de la part de Tôei, alors que généralement ils réagissent au quart de tour et ne laissent pas passer d'infos erronées.
« Modifié: 17 octobre 2018 à 19:09:17 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne Vinz

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1678 le: 17 octobre 2018 à 19:10:22 »
J'ai le animeland en question donc je me souviens de l'article de Giner mais je n'ai pas souvenir d'avoir lu qu'Araki avait du balancer des séquences d'animations entières (et ça me parait improbable même vu le timing et le travail même que ça représente). De mémoire il était dit dans l'article qu'Araki et son studio avait fait quelque chose comme les 3/4 des dessins et qu'il faisait ses roughs parallèlement au story-board (donc du déchets possible là). Mais ça, peut être qu'Araki l'a développé en interview que je ne connais pas en effet.

Et niveau timing, je pense que Yamauchi et bien d'autres ont sorti des films dans des délais équivalent voire pire, notamment sur Db et Saint seiya. Pas que ce soit une bonne chose mais plutot des conditions galères malheureusement habituelles (et là en plus le conflit avec le scénar de Kuru).

Hors ligne Atavaka

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1679 le: 17 octobre 2018 à 19:15:20 »
La première version du script du Tenkai, elle est trouvable quelque part sur le net ?

Je serais bien curieux de voir dans quoi devait se diriger le film à ses débuts.

Hors ligne chevkraken

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1680 le: 17 octobre 2018 à 19:21:45 »
@Vinz

Oui, c'est mon point de vue et on n'aura sans doute jamais la vraie explication. Et mon point de vue se base sur ce qui a été rapporté à l'époque par Pierre Giner, alors proche de Shingo Araki et de Kurumada, et qui révélait à quel point la genèse du Tenkai a été un calvaire, avec Tôei qui mettait la pression et refusait d'embaucher de nouveaux scénaristes après qu'une douzaine eurent déjà jeté l'éponge, Araki qui confirmait qu'il n'y avait pas de scénario définitif et que le staff avançait à l'aveuglette pendant que lui se tuait à bosser sur des scènes qui n'étaient pas retenues (pour ça que Michi Himeno lui est venue en aide car il ne s'en sortait pas seul). À moins que Shingo Araki n'ait menti ?

Bref, ça ne colle pas avec ce que dit Yamauchi quand il prétend que le Tenkai est exactement le film qu'il voulait faire. Ou alors oui, c'est le film qu'il a décidé de faire lorsque Tôei lui a dit de se débrouiller seul, donc là je veux bien croire que c'est un choix artistique et scénaristique entièrement assumé, mais je ne pense pas un seul instant que c'était sa vision de départ.

Plutôt un "vu que personne ne sait trop où aller avec ce film, moi je décide qu'on ira dans cette direction et puis advienne que pourra".

D'ailleurs, lorsque Pierre Giner et moi-même avons signalé les problèmes de production autour du Tenkai dans nos articles, curieusement nous n'avons eu aucun démenti de la part de Tôei, alors que généralement ils réagissent au quart de tour et ne laissent pas passer d'infos erronées.
T'as pensé que les gros problème de production venaient peut être de Yamauchi voulant à tout prix imposer sa patte et refusant des script, et demandant des changements en permanence? Il avoue lui même dans cet interview que tout le monde ne l'aimait pas et être un réalisateur exigeant (c'est peut être une des raisons qui fait que contrairement  aux autre anciens de la Toei, il a bien plus de mal a trouver du travail et pas de place fixe)

Perso, si je suis certain que l'échec du Tenkai est dû à 100% à Yamauchi en roue libre, je ne croit pas vraiment que ce dernier ait été banni de la Toei, je le croyait il y a quelques année, mais plus vraiment maintenant vu ce que j'ai appris sur le studio.

faut se rendre compte qu'à la periode du Tenkai, il y a eu des tonnes de départ de la Toei, Mamoru Hosada et Takuya Igarashi étant les plus connu.

Et à cela, il faut rajouter le fait que Junichi Sato avait definitivement arreté de bosser pour la Toei en 2001 et que Daisuke Nishio s'est à moitié retiré de l'animation aussi fin 2005(il n'a plus fait que de rare épisodes et rarement de la production depuis).

La première moitié 2000 a été le boom de l'animation pour adulte, la periode où des réalisateur ont vraiment put fair e ce qu'ils voulaient sans avoir a rester collé à une licence, hors la Toei était(et est toujours) attaché à la volonté de faire "de la série pour enfant", ce qui limite l'originalité.

Yamauchi était le dernier grand réalisateur de l'époque, il y avait de quoi se sentir seul. Il savait qu'en restant à la Toei  il ne pourrait jamais réellement faire ce qu'il voulait(il a fallut attendre 2008 pour que la Toei lance des projet ayant pour but exclusif de permettre à leur réalisateurs de faire ce qu'ils veulent, surement pour limiter les départ d'ailleurs)
Le Tenkai a dû être une prise de conscience des limite de ce qu'il pourrait faire en restant chez la Toei(vu que c'est clairement le proto Casshern sins)

Je ne croit pas tant que ça qu'il était en froid avec la Toei, sinon, pourquoi la Toei aurait accepté que certain de ses employé tenu par contrat de bosser exclusivement avec le studio bosse sur Casshern sins(car bon, même si il utilise un pseudonyme il est obvious, où qu'il soit revenu bosser pour le studio en 2014)

Je sens clairement un depart volontaire pour être libre.

Sinon, tant que j'y suis, je redis un truc que j'avais dit il y a quelques années, j'ai dans un Artbook du Toei animation sur Umakoshi un interview de Yamauchi qui commente son travail(je doute que ça ait du lien avec Saint seiya vu que les 2 n'ont pas bossé ensemble dessus et que l'arbook est sorti en 2011), est ce que ça interesse quelqu'un pour le traduire? Si Oui, je scan ça direct.

Sinon, content de voir que Yamauchi lui même a tendance a faire le parrallèle entre Umakoshi et Araki.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne megrez alberich

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1681 le: 17 octobre 2018 à 19:54:31 »
Faudrait que je retrouve les propos en question, mais oui, oui, Araki a bel et bien déclaré que des séquences entières sur lesquelles il avait bossé n'ont pas été retenues, la faute à un script qui changeait constamment.

@chevkraken

Oui, peut-être que c'est Yamauchi qui rejetait chaque nouveau script. Possible.

Comme c'est fort possible qu'il soit parti de son propre chef.

Même si ca semble gros sans avoir bouclé les OAV d'Hadès.

Ce qui est peu probable en tout cas, c'est Kuru qui aurait exigé son renvoi. Ce qui est sûr et certain en revanche, c'est que Kuru a demandé des explications à Tôei lorsqu'il a vu le film. Il a demandé pourquoi personne n'a tenu compte du scénario qu'il a envoyé alors qu'on lui avait assuré que toutes ses requêtes avaient été prises en considération. Rappelons qu'il a été mis sur la touche par le staff du film parce qu'il s'investissait beaucoup trop et n'arrêtait pas de les contacter pour voir comment ça avançait. Forcément qu'il allait demander des comptes, à plus forte raison que toute la promo du film tournait autour du "réalisé en étroite collaboration avec maître Kurumada", alors que ça ne fut pas le cas.

Et forcément, qui dit mangaka célèbre mécontent demandant des comptes, dit conséquences et sanctions. Un studio comme Tôei ne pouvait pas se permettre de ne pas réagir après qu'un auteur aussi connu que Kurumada a laissé entendre publiquement qu'il était déçu de leur travail. Il en allait de leur réputation.

Moi, je veux bien laisser le bénéfice du doute à Yamauchi, mais j'avoue que ce n'est pas évident. À plus forte raison après avoir lu sa précédente interview postée en août où il déclare "les avis négatifs autour du Tenkai ? Pendant longtemps je n'étais pas au courant. Ne lisant pas les critiques, j'étais épargné".

Bien sûr ! Malgré les spectateurs qui bâillaient d'ennui pendant la projection ou riaient nerveusement pour cacher leur embarras, Kurumada qui se plaint le lendemain de l'avant-première et exige de savoir qui est responsable, le film qui est retiré de l'affiche au bout de 2 semaines à peine, Yamauchi n'était pas au courant.

Ma foi... Moi je prends ses déclarations avec de très grosses pincettes, surtout connaissant un peu la mentalité japonaise. Encore une fois, la différence entre le honne (ce que l'on pense vraiment) et le tatemae (ce qu'il convient de dire).
« Modifié: 18 octobre 2018 à 02:43:52 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne chevkraken

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1682 le: 17 octobre 2018 à 20:16:06 »
Ben, les OAV d'Hades, peut être qu'il était pas motivé par le fait que Bandai fournissait un Budget au rabais qui ne permettrait rien de bon.

Surtout quand en face, il avait la possibilité de bosser avec Umakoshi sur une grosse licence(donc budget conséquent) mais ayant aucun scenar pour en faire ce qu'il voulait (MushiKing qui a été son premier titre)

Ce ne serait pas une premier non plus, Junichi Sato est co créateur de Doremi pourtant, il s'est barré en cours de route pour faire des titres plus persos.

Faut pas oublier que sauf rare exception(souvent dû à des réalisateurs qui en ont ras le bol des boites de prod qui prenne le controle des studio), la Toei est surtout un tremplin pour se faire connaitre avant d'aller voir d'autre studio pour creer ses propres série(Bones l'a d'ailleurs compris et utilise le studio comme vivier depuis 2005, la Tatsunoko aussi d'ailleurs)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne megrez alberich

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1683 le: 17 octobre 2018 à 20:31:54 »
Ça serait vraiment bizarre vu que c'est Yamauchi et le staff qui spontanément ont voulu bosser sur Hades, motivés par leur seule passion pour la série...

Et ils ont bien vu sur le 12 kyū qu'il était possible de faire des merveilles malgré un budget restreint.

Non, non. Il y a résolument quelque chose de pas clair dans cette histoire...
« Modifié: 18 octobre 2018 à 00:32:23 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne chevkraken

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1684 le: 17 octobre 2018 à 20:55:07 »
Je doute vraiment que le Junyukyu ait eu un budget restreint, on avait des nouvelles OST, des technique d'animation alors assez nouvelle(3D), pas mal de bons animateurs il a mal vieilli, mais en 2002, ce que faisait la Toei était bien plus laid.

Et suite à l'échec du Tenkai, il est possible que plutôt que de le virer, la Toei l'ai poussé a mettre son style en veilleuse (comme Morio Hatano sur ses episode d'Omega saison 2 où on ne ressent pas du tout son style) et qu'il n'ai pas vu l'interet de faire du saint seiya ainsi.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne megrez alberich

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1685 le: 17 octobre 2018 à 21:10:52 »
Le budget du 12kyu était restreint, confirmé par Toei et Seiji Yokayama lorsqu'ils se sont exprimés sur l'absence de nouvelles musiques et la recup'd'anciennes BGM.
チンチンを掻くな!!

En ligne Sergorn

Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1686 le: 17 octobre 2018 à 23:15:49 »
Y aussi les décors ultra vide qui trahissent le budget relativement restreint du Junikyû. Ils ont, à raison, focalisé le budget sur le reste. Après je pense que le budget n'était pas non plus aussi restreint que tu le pense : il suffit de voir le nombre d'animateur impliqués dans chaque épisodes : le premier épisode c'était 15 animateurs et ils ont cumulé à 21 pour le final. Elysion en comparaison c'était une moyenne de 2-3 animateurs, avec 2 pour le final.  [:mouaisok]

(comme Morio Hatano sur ses episode d'Omega saison 2 où on ne ressent pas du tout son style)

Je pense que là c'est surtout parce qu'il n'a pas storyboardé ses épisodes d'Omega S2 même il tirait clairement ses épisodes vers le haut.

-Sergorn

Hors ligne Chernabog

Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1687 le: 17 octobre 2018 à 23:26:35 »
Je doute vraiment que le Junyukyu ait eu un budget restreint, on avait des nouvelles OST


Lesquelles ? Il y a eu une nouvelle version du thème de Pandore d'enregistrée (donc une nouveauté très relative) et je crois bien que c'est à peu près tout en fait. Bien sûr, il y a les musiques composées pour l'album "Hadès" de 90 mais ça ne compte bien évidemment pas !

Même les génériques étaient des chansons déjà existantes je crois !
Montages musicaux sur Saint Seiya et The Lost Canvas :
http://forum.saintseiyapedia.com/index.php/topic,638.0.html

En ligne megrez alberich

Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1688 le: 17 octobre 2018 à 23:45:20 »
Après je pense que le budget n'était pas non plus aussi restreint que tu le pense.

Je pense que le budget était restreint, ça ne veut pas dire qu'il était dérisoire. Mais oui, il y a eu des restrictions parce que ni Tôei, ni Bandai ne croyaient vraiment au succès de ce revival (là où Yamauchi et le staff étaient au contraire convaincus que ça marcherait). Ils étaient persuadés que ça ne toucherait qu'une petite poignée de fans nostalgiques, aussi il fallait travailler à l'économie... du moins, comparé à la grande époque où StS cartonnait.

Je cite à nouveaux les propos de Yokoyama : "sur le 12kyû, il n'y a aucune musique inédite à cause des restrictions budgétaires. Yasuno Satô et moi-même avons donc été chargés par Tôei de sélectionner parmi tous les anciens thèmes ceux qui seraient réutilisés" et "à l'époque, le producteur Yoshifumi Hatano me disait de ne pas me préoccuper du budget, et de faire appel à autant de musiciens que nécessaire, peu importe ce que cela coûterait. Ce n'est plus possible de nos jours".

@Chernabog

Oui, les génériques "Chikyuugi" et "Kimi to onaji aozora" sont aussi de la récup'.

Bref, pour moi ça reste une histoire de gros sous et de Tôei et Bandai qui faisaient chier. Tôei en refusant de mettre les moyens nécessaires et en disant systématiquement "non !", et Bandai en refusant de financer le reste des OAV tout en se faisant des c******s en or avec les produits dérivés. Si bien qu'en 2007, Tôei a gelé les droits d'exploitation de la licence et a renégocié le contrat à la hausse.

On notera qu'aussitôt Yamauchi parti, chez Tôei ils se sont empressés de remplacer le cast original comme ils voulaient le faire depuis le tout début, ce qui avait déjà conduit à un premier clash entre le studio et le réalisateur. Tout comme on notera que sur Elysion, Araki s'est vu signifier un cinglant refus alors qu'il était déjà malade et affaibli et avait demandé des animateurs supplémentaires. Motif : ça aurait coûté trop cher ! Comme par hasard, le même schéma que sur le Tenkai qui se reproduit, avec un Araki surmené et Tôei qui refuse d'embaucher de nouveaux scénaristes.
« Modifié: 18 octobre 2018 à 03:25:59 par megrez alberich »
チンチンを掻くな!!

Hors ligne minos2809

Re : Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1689 le: 20 octobre 2018 à 15:02:54 »
Je doute vraiment que le Junyukyu ait eu un budget restreint, on avait des nouvelles OST

Mis à part le thème de Pandore, il n'y a aucune nouvelle OST dans cet arc !
Settei / character sheets Saint Seiya: http://seiyasettei.e-monsite.com
Ma galerie de cels: http://rijufrajo.rubberslug.com
Galerie Shingo Araki: http://shingoarakigallery.e-monsite.com/

En ligne titi

Mis à part le thème de Pandore, il n'y a aucune nouvelle OST dans cet arc !

Ce qui était négocié , c est utiliser l image Album Hades et faire de nouvelles musiques si ça marchait ...

Problème : même si le Junikyu a cartonné , le fiasco du Tenkai à refroidit la Toei ...

On a du se contenter des musiques du Tenkai en plus ...

En ligne megrez alberich

Re : Les interviews des auteurs/scénaristes etc (MAJ: 2015/09/26 page 53)
« Réponse #1691 le: 20 octobre 2018 à 17:21:14 »
C'est ce qui était annoncé, en effet. Recyclage d'anciens morceaux pour le 12kyû, et compos inédites pour le reste des OAV.
チンチンを掻くな!!

Tags: