Sondage

Cet épisode, je l'ai trouvé :

Très bien
Satisfaisant
Nippon ni mauvais
Décevant
Nul à...

Auteur Sujet: [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6  (Lu 7924 fois)

Hors ligne Aresielle

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #125 le: 27 juillet 2019 à 10:34:39 »
Et là Marine porte un masque car c'est une femme à barbe.  [:trollface]
"Scary... Super scary! T-Toei Animation's gonna kill us!" Gintoki, Gintama ep.282
"You just can't help ninja" Prodigy, young avengers #6
"But fans deal in absolutes, like Sith." The Producer of Star Wars Rebels

Hors ligne Pulsion73

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #126 le: 27 juillet 2019 à 11:25:58 »
 @Max , mais peut-être que le scénario est tel qu'il ne faut pas chercher plus loin. Il est fort probable que le masque de Marine ici n'ait pas d'autre rôle que de cacher une identité. Susssssspens ! Tout le monde s'en doute, tout le monde a compris mais je dirais en étant un peu sévère ( oui j'ose !) que c'est fait pour, il n'y a pas d'autres prétentions derrière tout ça. Ou alors je me goure royalement mais tu n'as pas idée. :D

Hors ligne Seiya Wright

Re : Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #127 le: 27 juillet 2019 à 14:46:43 »
Pour ça que j'ai très mal pris à l'époque le passage d'Asgard quand il dit à Fenrir "euh, ouais ta gueule ! Nous aussi on est des orphelins élevés à la dure et on se plaint pas pour autant"   >:(  P'tain, LE Saint qui est le plus mal placé pour la ramener.

Shiryu est surtout le gars qui, en dépit d'une destinée pas facile, n'a jamais cessé de croire en l'humanité, n'hésite pas à faire couler son sang pour sauver son meilleur ami, et demeure capable de garder le sourire quand il se crève les yeux ou se fait atomiser en plein ciel dès lors que ces sacrifices seront profitables à ses proches. Donc je crois qu'il était au contraire le saint tout indiqué pour asséner à Fenrir le coup de pied au derrière dont ce dernier avait besoin.

Sinon, visionné les six épisodes, et c'est clairement pas pour moi. Me manquent cruellement le côté épique, l'émotion, le spectacle, les séquences qui savent prendre leur temps, et même cette tendance mélo qui me plaît tant dans la série d'origine. Je retrouve dans cette nouvelle version les mêmes frustrations que j'éprouve face au manga comparé à l'anime, mais puissance dix. J'ai regardé sans déplaisir, mais la rencontre s'est pas faite. Y a plein de bonnes idées et de qualité là dedans, mais tout converge pour en faire une excellente série d'action, assez sèche et dynamique dans le traitement. C'est très bien et ça peut sûrement amener un nouveau public, mais c'est clairement pas taillé pour me plaire.

Hors ligne Pulsion73

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #128 le: 27 juillet 2019 à 19:38:35 »
Au fait, Shiryu avait utilisé le 7e sens face à Fenrir ? J'ai pas souvenir. En dehors d'avoir éclater une cascade gelée,  je vois pas, ou alors pour le faire il avait poussé sa cosmo énergie jusqu'au 7e sens.

Assez d'accord avec @Seiya Wright sur son 2e paragraphe... et sur les 2 dernières lignes....mais plus particulièrement sur la dernière phrase. Oh p'tain j'suis chiant. [:lol]
« Modifié: 27 juillet 2019 à 19:41:20 par Pulsion73 »

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16793
  • Total likes: 22
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #129 le: 27 juillet 2019 à 19:57:35 »
Shiryū est le gars sans aucune empathie qui fait des leçons de morale à tout le monde alors qu’il est fort mal placé pour. Je rejoins à fond Albé.
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Sergorn

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #130 le: 27 juillet 2019 à 20:04:32 »
Après Shiryû c'est comme les autres, l'anime a largement exagéré ses défauts en faisant un jesaistout hautain et insupportable.

-Sergorn

Hors ligne titi

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #131 le: 27 juillet 2019 à 20:14:06 »
Shiryu est juste le meilleur . [:kred]
 Il est capable de se tailler les veines spontanément pour aider ses amis ..
Vous avez pas compris le perso.. :P

Hors ligne Pulsion73

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #132 le: 27 juillet 2019 à 20:56:21 »
"Sujet Mr Shiryu Chevalier de Bronze du Dragon: Usage répété de l'automutilation et autres souffrances...veines taillées, yeux crevés...montée au ciel pour un éventuel suic...sacrifice, pour le bien des autres...intéressant. Bien, allongez vous sur le divan. Alors, qu'est ce qui y a qui va pas ? Parlez sans crainte. " 

Sur netflix va falloir la jouer plus fine.   :D
« Modifié: 27 juillet 2019 à 21:22:02 par Pulsion73 »

En ligne megrez alberich

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #133 le: 27 juillet 2019 à 23:20:27 »
Pour revenir vite fait sur le passage avec Fenrir, le discours moralisateur je l'aurais bien mieux accepté de la bouche d'Ikki, qui lui a vraiment connu l'enfer et ce qu'il y a de pire en l'être humain, mais a néanmoins su aller de l'avant et retrouver sa foi en l'Homme. Alors que Shiryû, euh...

Voilà, fin du HS en ce qui me concerne. On peut poursuivre cette conversation ailleurs si vous le souhaitez ;)
Well he was Thailand based
She was an Airforce wife
He used to fly weekends
It was the easy life

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #134 le: 28 juillet 2019 à 01:39:57 »
Oui le masque peut apporter de la stratégie, mais laissons les être libre de choisir d'en porter un ou non, pas l'imposer. Ce n'est pas comme si plus personne ne portais de masque, bien au contraire, c'est juste que la loi n'existe plus, mais ça n’empêche pas Marine d'en avoir un, Guilty d'en avoir un, le "faux pope" au tournoi de Pégase d'en avoir un, certain gardes d'en avoir un et même les black saint dans une certaines mesure. Les masque est toujours présent, seul l'obligation de le porter à disparue. Surtout que pour le moment, on ne sait pas si Shaina n'en portera pas un une fois en armures ni la raison de Marine d'en avoir un. On sait que Guilty le portait pour jeter son humanité au oubliette (mais il y avait peux être une autre raison derrière), Marine à peux être elle aussi une raison de le faire.
Le masque en tant que symbole et sa portée peuvent aussi être fort d'un point de vue narratif comme par exemple, et une fois n'est pas coutume je vais dire du bien d'Omega, la scène où Pavlin retire son masque face aux autres Silver (je ne sais plus si dans les dialogues ils réexpliquent ou pas) mais vu que le spectateur connait l'implication que cela a qu'un homme la voit sans son masque, tu te dis qu'ils sont à présent bien dans la merde et que ça va être du serious business pour eux sans avoir à appuyer lourdement sur le dialogue. Comme quand Shampoo donne son Kiss of Death dans Ranma.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne mime1990

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #135 le: 28 juillet 2019 à 11:46:57 »
Citer
Voilà, fin du HS en ce qui me concerne. On peut poursuivre cette conversation ailleurs si vous le souhaitez ;)
Pour éviter le HS, je vais plutôt te répondre sur ce topic.http://forum.saintseiyapedia.com/index.php/topic,2818.0.html
"Ne crains pas l'échec. Ce n'est pas l'échec, mais le manque d'ambition qui est un crime. Avec des objectifs élevés, l'échec peut être glorieux."

Hors ligne Wild Pegasus

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #136 le: 01 août 2019 à 17:43:07 »
Je crois que ça n'a pas été abordé mais ça n'a interpellé personne que Hyoga/Magnus ait pu contrer le Genma Ken d'Ikki/Nero comme ça sans avoir jamais vu l'attaque auparavant ni l'avoir reçu, il a su direct quoi utiliser pour la contrer efficacement. Il a intérêt à sortir son petit mur de glace à chaque fois qu'il sera la cible d'une attaque avant de savoir de quoi il est question à présent pour être cohérent, contre Babel essayer de bloquer son attaque avec le même mur de glace dans un pierre feuille ciseau Knightesque.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Spadeas

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #137 le: 01 août 2019 à 17:53:57 »
Hyoga dit qu'il a ériger le mur pour bloquer l'attaque, pas forcément la contrer. Il cherchait surtout à protéger tous le monde plutôt que renvoyé l'attaque, pas besoin du coup de connaitre à l'avance le type d'attaque pour ça (même si Ikki précise bien qu'il vas détruire la psyché de Shun et lui faire revivre ses pire cauchemars, donc tu sent venir l'attaque psychique plus que physique).

Mais bon, de mémoire, dans le manga il ne réutilise plus jamais ce coup non plus notre ami givré.
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Hors ligne hanzo

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #138 le: 01 août 2019 à 18:54:39 »
@Wild Pegasus D'un autre côté, dans le manga Ikki a pu contrer l'attaque de Hyôga grâce à l'aide du Cygne noir tandis que dans cette nouvelle série, on supprime tout ce qui biaise le combat et il claque tout le monde juste parce qu'il est fort et ce changement ne semble pas attirer votre attention non plus.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne black dragon

Re : Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #139 le: 02 août 2019 à 10:03:46 »
Je crois que ça n'a pas été abordé mais ça n'a interpellé personne que Hyoga/Magnus ait pu contrer le Genma Ken d'Ikki/Nero comme ça sans avoir jamais vu l'attaque auparavant ni l'avoir reçu, il a su direct quoi utiliser pour la contrer efficacement. Il a intérêt à sortir son petit mur de glace à chaque fois qu'il sera la cible d'une attaque avant de savoir de quoi il est question à présent pour être cohérent, contre Babel essayer de bloquer son attaque avec le même mur de glace dans un pierre feuille ciseau Knightesque.
Je l'avais relevé dans mon commentaire global comme incohérence créée par le fait que tout est compressé. Tout se passe comme si le premier combat Hyoga-Ikki avait eu lieu alors que ce n'est pas le cas.
Comme le combat Ikki-Nachi a été viré, c'est même la première fois que l'on voit l'Illusion du Phénix.
Et donc alors que dans l'anime et le manga on sait que c'est un coup terrible et donc que ça serait un exploit pour Hyoga de le contrer... Ben là ça devient presque un coup pourri que le premier gus venu peut renvoyer à l'expéditeur.
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne sharivan

Re : Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #140 le: 02 août 2019 à 11:27:20 »
Mais bon, de mémoire, dans le manga il ne réutilise plus jamais ce coup non plus notre ami givré.
Franchement, quel sale copieur ce Mû avec son Crystal Wall ! On pensait que c'était une attaque révolutionnaire mais oublie que Hyoga l'avait déjà sortie.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Alain

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #141 le: 05 août 2019 à 16:27:15 »
Voté très bien.

Enfin, un bon épisode, fidèle à la ligne Sts. Fallait juste suivre le Kurumanga, point barre. :o

Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne Hyogakun

Re : Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #142 le: 05 août 2019 à 16:33:43 »
Voté très bien.

Enfin, un bon épisode, fidèle à la ligne Sts. Fallait juste suivre le Kurumanga, point barre. :o

 Notons quand même qu'on n'est pas devant une reprise du manga mais bien de l'animé de 86 avec Esmeralda fille de Guilty et Guilty ayant subi un lavage de cerveau.  :o

Et sinon, comment est-on passé à un combat se passant dans un décor type grand canyon à un volcan?  [:???]
Yora c'est le plus mieux

After 5 PM ~ ピ-ルピ-ル ♫ The Beast of Shiningsound

Hors ligne Alain

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #143 le: 05 août 2019 à 16:43:13 »
Ah oui, dans le manga, le père d'Esmeralda est un vieux noname. Je l'avais zappé. :o
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne hugo

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #144 le: 06 août 2019 à 01:53:44 »
C'est pas son père, c'est son maître qui l'a achetée en tant qu'esclave :o

#fauxFanDoubleCombo :haha:
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Telescopium

Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #145 le: 30 janvier 2020 à 01:39:50 »
Fin de la première moitié de saison. Je mets les remarques " au fin de l'eau " sous balise spoil. Je ferai ensuite une conclusion globale sur l'épisode + la note.
Etant donné qu'il s'agit de la fin de l'arc S1a (Enfance à Chevaliers Noirs, avant celui des Argents), je mettrai un avis général sur cette première moitié ensuite.
Le vote pour la moitié de saison ayant été récemment remplacé par celui sur l'intégralité de la saison, je l'exprimerai dans ce commentaire et attendrai logiquement d'arriver à la fin de l'épisode 12 pour voter sur la saison.

Spoiler (click to show/hide)

Conclusion : c'est l'épisode de fin d'arc, le boss de donjon. Cela se sent dans l'attention portée au combat avec Ikki, qui a une durée convenable. Les grandes lignes de l'intrigue originale sont conservées, l'alignement réel d'Ikki par rapport à Grad est montré sans que cela ne jure (il a fait le même coup avec le Sanctuaire en 86). On perd en revanche des détails qui avaient leur importance niveau émotions et messages, pêle-mêle :  l'arrivée de Kiki (non présenté) puis de Shiryu (qui n'est pas allé faire un don du sang après une rando en montagne), les combats contre les Chevaliers Noirs en tant que reflets sombres des héros, le sauvetage de Seiya frappé par les Météores Noirs, le revirement du Dragon Noir, l'accomplissement de sa mission jusqu'au bout par le Cygne Noir, la croix de Hyoga. Sans compter les musiques et la voix de Djanik (en même temps c'était dur de l'avoir sur cette série :'() qui jouaient des rôles importants et n'ont pas d'équivalents de la même force dans cet opus. Nous avons donc, encore une fois, un scénario qui est expliqué et cohérent mais qui a perdu de sa force par l'omission de moults détails, la faute à un format trop court pour tout caser convenablement.
Sur l'aspect graphique, comme sur l'épisode précédent, l'animation paraît régulièrement mécanique. Les textures sont bien rendues, notamment les habits et armures.

Note : 3,5/5. Cet épisode laisse sur un certain suspens et donne envie de voir la suite, en tout cas il ne dégoûte pas de la série.

Conclusion sur la 1ère moitié de la S1 :
Cette série n'a pas voulu être un simple remake en 3D des productions papier et animée du XXème siècle, cela est à son honneur. Le format court en nombre et longueur des épisodes ainsi que les changements induits par les nouveautés (Grad) entraînent néanmoins nombre d'ellipses, de raccourcis et de combats réduits à leur plus simple expression. Le scénario est difficile à appréhender au début et oublie des explications ou en donne des bancales (Marine, Grad et même Shuna ou Saori sont durs à suivre dans certains raisonnements), mais il se rattrape par la suite. A vrai dire, il se rattrape surtout en reprenant la trame du manga. La prise de risque et l'originalité trouvent leurs limites. Cela a une autre conséquence fâcheuse : les situations tuées dans l’œuf pour la suite. Comment se sortir des combats Aiolia - Seiya - Cassios - Shina sans l'histoire du masque, l'amour de Shina, le sacrifice de Cassios ? A la 2ème partie et à la S2 de nous donner des réponses à la hauteur.

La technique graphique est rarement prise en grand défaut, voire s'en sort très honorablement sur certains points eu égard au format série TV. Néanmoins, l'animation des attaques finit par pêcher par sa répétition voire son manque d'imagination. Plus inquiétant, les mouvements de personnages semblent moins fluides sur les derniers épisodes (ou alors c'est moi qui ne m'en n'était pas rendu compte avant, à revoir d'affilée ?).

Conséquence de cette prise de vitesse et, disons-le, un peu aussi du rendu un peu trop lisse inhérent à la 3D, il manque cruellement d'occasions de vibrer et pleurer avec les personnages. La salière auparavant remplie de musiques et de voix emblématiques (E. Legrand, H. Djanik, en particulier), ainsi que du style ArakHimeno, est presque vide. Or ce sel donnait un goût particulier à l'animé de 86, pour ce qui a un format comparable à celui de Netflix (à l'inverse du papier).
Nous obtenons une série de combats (souvent expédiés), dynamiques avec plein d'effets pyrotechniques : un Saint Seiya hollywoodien auquel il manque de la subtilité, des discours de Chevaliers (du Zodiaque). Cela est dommage pour une œuvre emblématique du nekketsu, succession de cas de conscience, d'études d'attitudes et situations psychologiques. Ce sont en quelque sorte les travers de nombre de blockbusters de superhéros de comics.
Peut-être que Netflix aurait mieux fait de parier sur une adaptation inédite de G, voire de GA ? Leur dessin si particulier et leurs intrigues plus orientées seinen se seraient peut-être avérées plus en phase avec les aspirations de Netflix et ses clients ?

Sur les cas particuliers de Shun(a), pour la distinguer de son alter ego masculin) et Saori-san : la transformation de la première en fille se passe plutôt bien, en tout cas dans 90 % des situations, les problèmes venant plutôt d'une expressivité pas tout à fait maîtrisée (surtout côté voix) ; la seconde est sur courant alternatif à cause du rythme d'avancement dans l'histoire, avec des revirements de caractère brutaux qui ne donnent pas envie de s'attacher au personnage. Virginie Ledieu fait bien son travail, notamment lorsqu'elle doit coller à une Saori moins gamine et plus princesse/déesse qu'en 86.
Un autre personnage ne m'a pas convaincu niveau caractère : Marine. C'est un de mes préférés dans l'anime, son côté grande sœur/mère (exigeante) de substitution pour le petit Seiya étant plus développé que dans le manga où elle apparaît sous un aspect bien plus martial, mystérieux, froid et rigide. Cette version Netflix pose une Marine proche de celle du manga mais l'exagère encore dans sa dureté, allant jusqu'à la rendre versatile, difficile à comprendre dans sa logique et ses actions.

Note de la S1 partie 1 : 3/5. J'aurais donc voté " nippon ni mauvais ".

Pour encourager, parce que ce n'est pas aussi catastrophique que ce que j'ai pu entendre ou lire, qu'il y a quand même des idées à développer et que ça reste une mise au goût du jour pour éventuellement attirer vers la licence un public plus habitué à ce format.
Personnellement, malgré son âge, ses défauts scénaristiques et graphiques propres (et il y en a !), je préfère encore la version 86. Elle prend plus son temps et sait tirer des larmes, faire adhérer aux discours.
Difficile en comparaison de dire que cette adaptation est satisfaisante jusque-là, vu le potentiel qu'il lui reste à (bien) exploiter. Elle manque par ailleurs d'homogénéité entre les épisodes et entre les différents vecteurs de communication (scénario/dialogues, voix, musique, graphismes, animations). Enfin elle ne présente pas grand-chose de révolutionnaire et/ou hautement mémorable (pour de bonnes raisons).

A voir ce que réservent la 2nde moitié et la S2 annoncée pour avoir une vision d'ensemble.

Hors ligne Kodeni

Re : Re : [Knights of the Zodiac] Saint Seiya Netflix - Episode 6
« Réponse #146 le: 09 février 2020 à 18:36:27 »
Episode 6

L'épisode m'a paru extrêmement long alors qu'il me parait être le plus fidèle au manga.
Le flashback d'Ikki est très convaincant, Esmeralda est jolie et Guilty très bien réalisé.
La réunion Mû/Dohko est bienvenue.
Le pouvoir de l'amitié est mis en avant mais pas assez intense je trouve. Ca manque encore d'émotion.
Enfin, j'ai choisi de regarder cet épisode en vf et je trouve que cette version s'en sort très bien. Je ne sais pas si elle m'a permis de mieux apprécier l'épisode en lui-même. Toujours est-il que j'adore la voix choisie pour Misty.
Pas forcément hâte de poursuivre, mais très curieux quand même.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Tags: