Auteur Sujet: Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?  (Lu 82523 fois)

Hors ligne Kuwa

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #50 le: 19 juin 2011 à 13:36:07 »

Points faibles:
-Quelques passages un peu rapides comme le combat Shiryu et Hyoga contre Odysseus.

Je crois que c'est Yamauchi qui en parle sur le dvd, normalement la série TV du Tenkai (si il avait su que 7 ans plus tard il n'y aurait toujours rien  [:lol]) devait comporter un flash-back sur le combat de Hyoga-Shiryu/Odusseus.
Ce combat est d'ailleurs plus long dans sa version cinéma, il fut raccourci pour la version dvd.

Y'a pas de croquis préparatoires pour les films suivants qui traînent dans leurs archives, par hasard ? :)

Je suppose qu'il doit y en avoir mais malheureusement, ça ne sortira jamais des studios comme il en fut le cas pour les deux Bandes annonces d'Hades dans les années 90 et de tout les croquis préparatoire du meikai du temps de Yamauchi.
« Modifié: 19 juin 2011 à 13:40:31 par Kuwa »
Quand l'appétit va, tout va !

Hors ligne hugo

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #51 le: 19 juin 2011 à 14:23:36 »
Je crois que c'est Yamauchi qui en parle sur le dvd, normalement la série TV du Tenkai (si il avait su que 7 ans plus tard il n'y aurait toujours rien  [:lol]) devait comporter un flash-back sur le combat de Hyoga-Shiryu/Odusseus.
Ce combat est d'ailleurs plus long dans sa version cinéma, il fut raccourci pour la version dvd.

Ouh, la confusion...

1) Il n'a jamais été question de série TV Tenkai, mais de trilogie au ciné
2) Le storyboard du début du combat contre Odysseus, montrant ce qu'il se passe avant l'arrivée de Seiya, existe. Mais - par manque de temps entre autres si je me souviens bien - ça n'a jamais dépassé ce stade. D'ailleurs, le côté "arrivée en cours", s'il rabotte les prestations de Shiryu et Hyoga, donne une approche inédite à ce combat au final.

Citer
Je suppose qu'il doit y en avoir mais malheureusement, ça ne sortira jamais des studios comme il en fut le cas pour les deux Bandes annonces d'Hades dans les années 90 et de tout les croquis préparatoire du meikai du temps de Yamauchi.

Pour le Tenkai, je n'irais pas jusque là, car si suite il y avait eu, elle serait à mon avis probablement sortie au mieux 1 an plus tard. (1 film par an, quoi)

Pour le "Meikai yamauchien", la seule chose qui avait dûe être fait en avance, ce sont les character sheets, et ils ont probablement été réemployés avec peu ou pas de modifications pour les OAVs tristement célèbres, vu que le design, c'est Araki et Himeno, pas Yamauchi.
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Byaku

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1529
  • Total likes: 8
  • D'outre tombe ou d'outre mer, tu reviens à la mer
    • Voir le profil
Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #52 le: 19 juin 2011 à 14:30:20 »
Pas mieux que Ara' et Kuwa.

Le Tenkai devait à l'origine regrouper trois films et non pas un seul. Et sans doute que les réponses auraient été apportées au cours des deux autres films.

C'est marrant de constater, n'empêche, comme beaucoup semblent "oublier" cette information pour argumenter sur le prétendu bâclage de ce film [:dawa] .

Tout comme l'argument de dire qu'il avait 2 opus de prévus, ne protège pas le film d'un sentiment de bâclage général d'un produit fait à la va-vite avec des impératifs de deadline (saint valentin) et de contenu (saint valentin bis)...  [:jap]

Et tous comme archange, un scénario mou du genou, phases de baston condensées éparpillées dans un mélo qui s'éternise ; et je ne parle pas du plan sur saori amnésique qui dure une éternitéééé-ééééé-éééé-éééé [écho] ...  [:jap]
Le Saigneur s'ignore Seigneur et le cygne n'y aurait pu s'ignorer...

Hors ligne Oiseau Vermillon

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #53 le: 19 juin 2011 à 14:31:52 »
Et une fois de plus, on réduit le film à la romance Saori/Seiya =) .

C'est bien, on avance dans le débat comme ça [:dawa] .

Hors ligne Kuwa

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #54 le: 19 juin 2011 à 14:32:59 »
Ouh, la confusion...

1) Il n'a jamais été question de série TV Tenkai, mais de trilogie au ciné
2) Le storyboard du début du combat contre Odysseus, montrant ce qu'il se passe avant l'arrivée de Seiya, existe. Mais - par manque de temps entre autres si je me souviens bien - ça n'a jamais dépassé ce stade. D'ailleurs, le côté "arrivée en cours", s'il rabotte les prestations de Shiryu et Hyoga, donne une approche inédite à ce combat au final.

Dans mon souvenir, il était question de trois film puis d'une série TV mais je me trompes surement [:fufufu]. Tout cela est dans le commentaire audio du DVD, Archange nous fera peut-être un jour la traduction complète vu qu'il est en pleine traduction de diverses interviews.  :D
Quand l'appétit va, tout va !

Hors ligne Byaku

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1529
  • Total likes: 8
  • D'outre tombe ou d'outre mer, tu reviens à la mer
    • Voir le profil
Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #55 le: 19 juin 2011 à 14:35:09 »
Et une fois de plus, on réduit le film à la romance Saori/Seiya =) .

C'est bien, on avance dans le débat comme ça [:dawa] .

c'était et c'est toujours une réduction façon TOEI et son "cahier des charges", pas la mienne malheureusement...  [:jap]
Le Saigneur s'ignore Seigneur et le cygne n'y aurait pu s'ignorer...

Hors ligne hugo

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #56 le: 19 juin 2011 à 14:44:40 »
C'est marrant, mais sur ce topic, j'ai vu des gens n'aimant pas le film argumenter un minimum, toi, tu ne fais que du troll-saint-valentin... [:fufufu]
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Lobo

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #57 le: 19 juin 2011 à 15:22:56 »
Moi, j'y ai trouvé cette atmosphère mystico-spirituelle-un-peu-zarbi-parfois qui devrait être propre à toute série traitant de mythologie. Bizarre par moment ("l'art pour l'art"pensent peut-être certains), mais au final, de circonstances et en rapport avec le concept. Il y avait ce petit plus bien venu comparé au reste de la série (tout format), très différent, moins terre-à-terre.

Sous forme de trilogie, ça aurait pété [:onion love]
Pas mieux. Dès les premières minutes, j'ai pensé que c’était ce que je voulais comme évolution pour la série.

Pour l’aspect inachevé, je rejoints ce qui a été dit, ce n’est qu’une intro, donc aucun soucis. C’est marrant, mais la toute fin peu très bien faire office de grand final d’ailleurs, j’apprécie l’aspect doux amer. La terre est sauvée, mais il y a un prix à payer pour les héros.

Quant à l’aspect romance Seiya/Saori, je ne vois pas non plus ce qu’il y a de choquant ou d’adhérant. C’est un élément sous entendu durant la série et il est logique de l’exploiter. En fait, je dirai même que c’est le fait de ne pas l’exploiter à un moment ou un autre qui n’est pas logique. Les personnages évoluent, c’est plus que positif. Ca sort à la St Valentin… ouais et alors ?

Dans mon souvenir, il était question de trois film puis d'une série TV mais je me trompes surement [:fufufu]. Tout cela est dans le commentaire audio du DVD, Archange nous fera peut-être un jour la traduction complète vu qu'il est en pleine traduction de diverses interviews.  :D
Oui, je me souviens de ça moi aussi. Yama disait qu’il aurait voulu montré tout le combat mais que par manque de temps à dû réduire, mais qu’en cas de série télé, il en profiterait pour le montrer intégralement. J’ai trouvé ça curieux, parce qu’il n’était question que d’une trilogie cinématographique. Peut être simplement un souhait de la part du réalisateur ? Pour la scène en elle-même, je trouve la mise en scène vraiment pas mal et change de l’ordinaire, allant directement à l’essentiel. 
Out of order.

Hors ligne StateAlchemist

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #58 le: 19 juin 2011 à 15:32:37 »
Je n'ai jamais senti que ce film était typé "romance" en le voyant. Pour tout vous dire, je ne savais même pas qu'il était sorti le 14 février, et je m'en bat l’œil : ça aurait été à Pacques, j'y aurais vu la même chose.

Si on veut prétexter "gna-gna, la Saint Valentin", il va falloir plus de matière que ça... Les dates de sorties de films sont souvent posées avant même qu'un scénario ne soit écrit, pour suivre le calendrier des congés et jongler avec la concurrence. La St Valentin, à ce que je sache, ça tombe tous les ans, même au Japon. J'imagine donc que la deadline, ils l'ont vu arriver à l'avance.
Arrêtez de jouer les sainte-nitouches découvrant l'odieux monde capitaliste qui fait rien que des films COMMERCIAUX.

Est-ce que la relation Seiya/Saori est soulignée ? Oui, mais c'est fait via l'aspect métaphorique de la dévotion à un dieu, et ça suit tout ce qui a été fait avant dans la série (cf. post ci-dessus)

Quant à ces histoires de développement chaotique, ou quoi... Pfff. C'est de l'interne, ça. Tu prends un DVD, t'écoutes les commentaires audio, t'as 1/4 de chance d'entendre le réal' dire qu'ils ont eu plein de problèmes pour ceci-cela, qu'ils ont changé d'acteur en chemin, qu'ils ont du redessiner des trucs, qu'ils ont perdu 15 minutes de bandes, ce genre de trucs.
Shit happens, même au cinéma. Mais les Lost in la Mancha ou les Alan Smithee restent pourtant rares.
« Modifié: 19 juin 2011 à 15:34:10 par StateAlchemist »
Le blog des Chevaliers du Zodiaque, la Série Abrégée !
http://cdz-serie-abregee.over-blog.com/

Hors ligne Byaku

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1529
  • Total likes: 8
  • D'outre tombe ou d'outre mer, tu reviens à la mer
    • Voir le profil
Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #59 le: 19 juin 2011 à 16:53:00 »
C'est marrant, mais sur ce topic, j'ai vu des gens n'aimant pas le film argumenter un minimum, toi, tu ne fais que du troll-saint-valentin... [:fufufu]

déjà dit que j'avais pas le temps, je le répète une dernière fois, surtout si c'est de la chasse au troll qui n'en est pas, j'ai mes convictions avec des faits (issus de pierre giner, si ça vous tente de le remettre en cause, libre à vous) et vous selon les votres  [:jap]
Le Saigneur s'ignore Seigneur et le cygne n'y aurait pu s'ignorer...

Hors ligne StateAlchemist

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #60 le: 19 juin 2011 à 17:17:54 »
T'as le temps de te répéter, mais pas d'argumenter ? [:aie]
Le blog des Chevaliers du Zodiaque, la Série Abrégée !
http://cdz-serie-abregee.over-blog.com/

Hors ligne Byaku

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1529
  • Total likes: 8
  • D'outre tombe ou d'outre mer, tu reviens à la mer
    • Voir le profil
Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #61 le: 19 juin 2011 à 17:24:02 »
T'as le temps de te répéter, mais pas d'argumenter ? [:aie]

répéter le principal oui, écrire un pavé non  [:jap]
Le Saigneur s'ignore Seigneur et le cygne n'y aurait pu s'ignorer...

Hors ligne Max

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #62 le: 19 juin 2011 à 17:25:36 »
L'une des deux solutions dispensant de réfléchir, je suppose qu'elle prend moins de temps =).

Pour le reste je répète moi aussi : tous les produis sortent pour vendre, à l'origine c'est leur objectif d'avoir le plus de succès possible (ce qui ne veut pas dire qu'on a pas d'attentes ou d'amour propre en tant qu'auteur), si l'on excepte deux ou trois réalisateurs victimes du syndrome de l'artiste incompris et incompétent.

Donc tacler le tenkai la dessus, c'est un peu reprocher à l'eau d'être mouillée.
J'en chialerais !

Hors ligne hanzo

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #63 le: 19 juin 2011 à 17:37:31 »
Personnellement, j'ai trouvé la fin quasi-incompréhensible sans explication ultérieure, et ce n'est pas le fait qu'il était prévu qu'il y ait 2 autres films qui annule ce préjudice. Qu'une fin soit ouverte car une suite est prévue, j'en conviens mais qu'elle soit incompréhensible ou encore "inachevée" comme je l'ai lu, c'est une faiblesse, je pense, surtout pour un film plus "adulte" comme certains disent.

Bon sinon j'aime bien le voir mais ce n'est pas un coup de coeur non plus, et je reconnais qu'il est atypique. Par ailleurs il est étrange de voir qu'il surfe entre le profond et le superficiel.
Il a le mérite de m'avoir surpris, même gêné la première fois.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Max

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #64 le: 19 juin 2011 à 17:44:52 »
Personnellement, j'ai trouvé la fin quasi-incompréhensible sans explication ultérieure, et ce n'est pas le fait qu'il était prévu qu'il y ait 2 autres films qui annule ce préjudice. Qu'une fin soit ouverte car une suite est prévue, j'en conviens mais qu'elle soit incompréhensible ou encore "inachevée" comme je l'ai lu, c'est une faiblesse, je pense, surtout pour un film plus "adulte" comme certains disent.

On reste tout à fait d'accord la dessus.
Reste que pour moi qui voue un dégout sans bornes aux films de ce type (non parce que bon les films Bleach, par exemple, hein, c'est pas franchement mieux), le Tenkai a réussi à me surprendre dans le bon sens notamment par un esthétisme au taquet et son ambition plus poussée (après, ils ont un peu foiré la mise en pratique).
J'en chialerais !

Hors ligne hanzo

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #65 le: 19 juin 2011 à 20:16:45 »
Et je suis moi aussi d'accord avec toi.
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne Helichrysum

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #66 le: 19 juin 2011 à 20:43:12 »
Et bien moi ,personnellement, j'ai trouvé ce film comme le "héros" : qui ne tient pas totalement debout, vacillant, claudiquant, agonisant....
Pour argumenter, et bien si nous sommes dans un  "rêve" , le côté onirique peut nous entrainer sur une voie "particulière" qui me ferai apprécier l'étrangeté totalement décousue du récit.
Sinon, à certains moments, j'ai comme l'impression qu'il manque "des bouts" on ne comprends pas toujours le pourquoi du comment, d'où surgissent les personnages,?où vont-ils? que font-ils?... tout au long du récit je me suis "interrogée" pour finalement abandonner et me dire que tout ça n'était qu'un rêve à prendre comme il venait.
Pour aller chez moi: http://chez.h.xooit.fr

Hors ligne Sergorn

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #67 le: 19 juin 2011 à 21:07:00 »
Personnellement, j'ai trouvé la fin quasi-incompréhensible sans explication ultérieure, et ce n'est pas le fait qu'il était prévu qu'il y ait 2 autres films qui annule ce préjudice. Qu'une fin soit ouverte car une suite est prévue, j'en conviens mais qu'elle soit incompréhensible ou encore "inachevée" comme je l'ai lu, c'est une faiblesse, je pense, surtout pour un film plus "adulte" comme certains disent.

Je suis d'accord. Le problème de la fin ce n'est pas qu'elle soit ouverte - c'est qu'elle est inexistante. Le film coupe net alors que Seiya lance son attaque contre Appolon avec juste une vague scène pour nous faire comprendre qu'ils ont perdu la mémoire - ce qui n'est pas clair (sur le coup je m'étais imaginé que le monde avait été effacé et récréé par les Dieux ou un truc similaire).

Si on imagine le même film, mais qui s'achèverait par un vrai combat contre Appolon où les Saint sont battus et brisés et Athéna parvient à leur sauver la vie en échanger d'effacer leur mémoire ou quelque chose de similaire... ça aurait été une fin ouverte, mais une fin tout de même (et sans doute ça aurait moins partagé les fans).

Sinon moi j'aime beaucoup ce film, notament pour sa mise en scène, sa réalisation magistrale et (on l'oublie un peu) les magnifiques compositions inédite des Yamauchi. Par contre je reconnais tout à fait qu'il y a d'énorme lacunes scénaristique et donne l'impression d'être monté à la hache.

Après malgré toute l'adoration que j'ai pour ce film, et en dépit du fait que j'aime le Meikai/Elysion - j'aurai largement préféré qu'il se ne fasse jamais et qu'on ait la fin de la série avec la qualité du Junikyu.

-Sergorn

Hors ligne Byaku

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1529
  • Total likes: 8
  • D'outre tombe ou d'outre mer, tu reviens à la mer
    • Voir le profil
Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #68 le: 19 juin 2011 à 23:28:04 »
Sinon, à certains moments, j'ai comme l'impression qu'il manque "des bouts" on ne comprends pas toujours le pourquoi du comment, d'où surgissent les personnages,?où vont-ils? que font-ils?... tout au long du récit je me suis "interrogée" pour finalement abandonner et me dire que tout ça n'était qu'un rêve à prendre comme il venait.

ça c'est le passage à mettre sur le compte du scénario fait à 6 mains, 3 scénaristes successifs, avec de multiples brodages qui se comptent sur plus de 2 mains et 2 pieds ; le dernier arrivé était obligé de reprendre tels ou tels passages approuvés par la TOEI et devait se démerder pour le rendre le tout cohérent (ou pas)...   [:jap]
Le Saigneur s'ignore Seigneur et le cygne n'y aurait pu s'ignorer...

Hors ligne Oiseau Vermillon

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #69 le: 19 juin 2011 à 23:38:16 »
Et bien moi ,personnellement, j'ai trouvé ce film comme le "héros" : qui ne tient pas totalement debout, vacillant, claudiquant, agonisant....
Pour argumenter, et bien si nous sommes dans un  "rêve" , le côté onirique peut nous entrainer sur une voie "particulière" qui me ferai apprécier l'étrangeté totalement décousue du récit.
Sinon, à certains moments, j'ai comme l'impression qu'il manque "des bouts" on ne comprends pas toujours le pourquoi du comment, d'où surgissent les personnages,?où vont-ils? que font-ils?... tout au long du récit je me suis "interrogée" pour finalement abandonner et me dire que tout ça n'était qu'un rêve à prendre comme il venait.

Quel sens de l'esthétisme [:onion tears] .

Ce texte poignant me met les larmes aux yeux.

On reconnait les possesseurs de Mac 8) .

Hors ligne Helichrysum

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #70 le: 20 juin 2011 à 08:59:29 »
@O.V.: te fiche pas de moi car tu joues avec le feu petit....

Sinon, j'ai conscience et connaissance de la manière dont a été produit le film, mais au final c'est tout de même ce que ça donne...
Toutefois ce qu'il est intéressant de souligner c'est que l'attraction d'une oeuvre ne réside finalement pas dans des critères rationnels et subjectifs (sinon ce film, sans queue ni tête, n'aurai aucune valeur pour moi) mais sur d'autres éléments qu'il est parfois difficile de déterminer ou même de nommer.

Car cet "ensemble" qui ne semble pas tenir la route, reste pour moi un plaisir à visionner (ce que j'ai refais hier après midi d'ailleurs.... )

J'y ai trouvé une "ambiance" (à cause de la musique ou des graphismes?) et finalement, à chaque fois je me laisse porter par ce songe. Même si je déplore l'absence de scénario (car le peu de choses qui arrivent sont tellement "prévisibles"...) cela ne nuit pas forcément au rendu global de l'oeuvre. D'ailleurs je m'interroge (je ne devrai pas faire ça à 9h du mat'...) mais la présence d'un scénario est-elle nécessaire à la construction d'un film? et qui plus est à un film déjà inscrit dans un univers?

Enfin bref pour résumer, en ce qui me concerne PERSONNELLEMENT il ne s'agit là ni d'une chef-d'oeuvre (je ne l'ai pas non plus trouvé transcendant) ni d'une hérésie (s'inscrivant dans la droite ligne du monde en construction de Saint Seiya)... disons qu'il annonce bien N.D.
Pour aller chez moi: http://chez.h.xooit.fr

Hors ligne Max

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #71 le: 20 juin 2011 à 09:52:11 »
D'ailleurs je m'interroge (je ne devrai pas faire ça à 9h du mat'...) mais la présence d'un scénario est-elle nécessaire à la construction d'un film? et qui plus est à un film déjà inscrit dans un univers?

D'un film tout court, non. Pour les films saint seiya, son absence n'a jamais gêné grand monde semble-t-il (enfin en ce qui concerne l'équipe qui réalise la chose).

Quand on veut faire un bon film, en revanche, ça devient déjà plus compliqué. Pas impossible, mais compliqué.

J'en chialerais !

Hors ligne Illuvenis

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #72 le: 20 juin 2011 à 09:55:54 »
Ichi et Jabu passent pour des grosses moules ... ce film est un hérésie.  :o

Mais c'est beau.

Hors ligne Max

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #73 le: 20 juin 2011 à 09:59:37 »
Désolé de ne pas voir la différence par rapport à d'habitude  [:lol].

Plus sérieusement j'ai toujours pris ça comme la rancune de se faire jeter comme des chaussettes après avoir fait de son mieux pendant si longtemps. Mais c'est de l'extrapolation de ma part et il est vrai que ce revirement n'est pas franchement expliqué.
J'en chialerais !

Hors ligne Poseidon

Le Tenkai-hen Overture, chef d'oeuvre ou hérésie ?
« Réponse #74 le: 20 juin 2011 à 10:01:44 »
Ce film aurait pu être intéressant, s'il avait eu une suite...

mais comme il a été renié et ne continuera jamais, c'est devenu un truc inutile, comme Lucifer en somme...

Les musiques sont fadasses (par rapport à ce qui a été fait auparavant), les persos ont le charisme d'une limande (Odysseus et Theseus, mais pfff...  design plat, armures tartes, tronches bizarres... bof)

Athena, beurk, je déteste la façon dont ils l'ont faite...  cette grosse tête, ces yeux globuleux, bleu clair en plus, mais berk! Par moments elle a la tête tellement ronde qu'on dirait qu'elle va rouler et se détacher du corps...

Spoiler (click to show/hide)

Apollon bof, trop déformé à mon gout.


Les seuls bons points à mes yeux, c'est les décors, Artemis et Toma...    même s'il fait un peu gamin.
« Modifié: 20 juin 2011 à 10:06:48 par Poseidon »
Est-ce vous le Maître des clés?

Tags: