Auteur Sujet: Autour du fanwork  (Lu 12598 fois)

Hors ligne Vincent, sans pseudo

Re : Autour du fanwork
« Réponse #150 le: 07 février 2014 à 10:13:55 »
Il y a bel et bien des scènes qui n'ont jamais été diffusées en France, même lors de la première diffusion, pour preuve qu'il n'en existe aucun doublage et que les acteurs ont dû faire les voix il y a quelques années lors des DVD deluxe. Tous les détails ici :
http://scribe.seiya.free.fr/article/censure.htm

Hors ligne Alaiya

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #151 le: 07 février 2014 à 10:27:38 »
Il y a bel et bien des scènes qui n'ont jamais été diffusées en France, même lors de la première diffusion, pour preuve qu'il n'en existe aucun doublage et que les acteurs ont dû faire les voix il y a quelques années lors des DVD deluxe. Tous les détails ici :
http://scribe.seiya.free.fr/article/censure.htm

Ah mais bien sûr, d'ailleurs je ne dis que j'ai vu toutes les scènes coupées évoquées dans le précédent lien, mais il n'y en a que 2 ou 3 que je n'avais jamais vues. Et accessoirement, lors de la toute première diffusion, j'ai le souvenir de bout de trucs, d'une seconde max, où on entendait les voix ou les cris en japonais.

Je n'ai pas acheté les coffrets récemment sortis et à vrai dire, je n'ai pas revu la série depuis 15 ou 20 ans. Du coup, je ne me rappelle vraiment que de la première diffusion.

Et ton dossier de l'époque était très complet  [:jap]

Hors ligne Nicodémüs

Re : Autour du fanwork
« Réponse #152 le: 07 février 2014 à 10:41:20 »
Perso, pas mal de ces scènes m'étaient inconnues (pas l'oreille par contre). Peut-être parce que j'ai découvert la série sur le tard (quand elle repassait sur NT1) et n'ai gardé finalement que très peu de souvenirs de sa diffusion au Club Dorothée.

Certaines censures sont quand même bien absurdes (les titres des journaux, la bouche de Tatsumi) quand d'autres me paraissent un peu plus logiques (les scènes de charniers et de tortures, c'est quand même moyen pour les gosses (même si, apparemment, ça n'a pas traumatisé plus que cela. [:lol])).

Sur l'île de Geist aussi il y avait eu une censure monstrueuse au point où on comprend finalement plus rien à l'épisode (tout ça pour une attaque de chauve-souris... [:facepalm]).
L'Epervier réussit là où les pirates !

Tags: