Auteur Sujet: Autour du fanwork  (Lu 12579 fois)

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #25 le: 29 août 2011 à 14:51:09 »
Citer
(et puis, franchement, les trucs mayas, là... non, j'peux pas).
Tu sais que je tape aussi dans le non-grec, hein ? :D

Hors ligne Alaiya

Autour du fanwork
« Réponse #26 le: 29 août 2011 à 14:55:23 »
Tu sais que je tape aussi dans le non-grec, hein ? :D

oui, non mais toi, tu sais l'intégrer, le documenter, l'expliquer, t'en servir, et surtout, surtout, ça n'arrive pas comme un cheveu sur la soupe "parce que ça t'arrange pour ton histoire et qu'il fallait bien que t'inventes quelque chose"!  [:lol]

EDIT: et il y a Ludo aussi qui fait ça, et qui le fait bien.
 

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #27 le: 29 août 2011 à 15:06:03 »
Je dis ça parce que ce dont je dispose de la suite et que je n'ai jamais posté mentionne pas mal de choses extérieures au Sanctuaire, des moines bouddhistes aux dieux romains. [:lol]
Mais c'est anecdotique, c'est essentiellement pour montrer que les Grecs se prennent pour le centre du monde, en rebondissant sur "Athéna, protectrice de la Terre...de toute la Terre, qu'elle le veuille ou pas".

Hors ligne Alaiya

Autour du fanwork
« Réponse #28 le: 29 août 2011 à 15:07:45 »
Citer
"Athéna, protectrice de la Terre...de toute la Terre, qu'elle le veuille ou pas".

J'adore!  [:lol]


Hors ligne Aqualudo

Autour du fanwork
« Réponse #29 le: 29 août 2011 à 17:09:35 »
EDIT: et il y a Ludo aussi qui fait ça, et qui le fait bien.

Euh ... merci ^^U

Avant de commencer je salue bien bas Walker ; on a fini par se perdre de vue mais je suis heureux de te recroiser de temps à autres. Je n'oublie pas non plus que tu as apporté en son temps une jolie pierre à mon édifice mythologique, avant tout le talent qu'on te connait.

Sympa cet échange. Pour un peu je vois ma flamme saintseiyaesque se rallumer ! Mais alors juste un peu hein, je vous rassure  [:aie]

Je rebondi sur les propos de walker justement à propos que côté étriqué et fermé à double tour de Kuru. Si je dois réfléchir à mon retrait progressif et mais inélucatable de la catégorie "archifan" les causes sont simples. Le revival autour d'Hadès dont la réalisation finale m'a tué. L'arrêt de G, avant la dernière reprise. TLC, qui pour le coup m'a vite désespéré. Mais il y eu aussi 3 oeuvres de fan. L'UDC, EG et la Trilogie de Gaïa. Parce que ces 3 oeuvres, achevées, m'ont apporté énormément de chose, dans ma vision de l'oeuvre de Kuru. Elles ont bouclé mon voyage. Chasse éternelle était partie pour aller dans le même sens mais non achevée cette piste restera en suspend tout comme l'oeuvre majeur de Snaritt. Je pourrais rajouter l'OC, qui a été l'aboutissement BD le plus taré de tous les projets. Mais en profondeur, je reste sur ces 3 oeuvres.

Mais au final, ce qui m'a convaincu que j'étais moins fan que ce que pouvais l'imaginer, ce fut de passer de l'autre côté : créer et écrire. Pendant un temps j'ai cru que les AMs seraient mon hommage à cette série. Il n'en est rien. Je suis en fait surtout un mec passionné de mythologie et bercé dans la fantasy depuis le collège, ce qui au regard des années qui passent représente un sacré bout de temps. J'ai commencé à écrire avant SSeiya, je l'avais presque oublié. Kuru m'a apporté ce concept, génial, d'armures. Pour le reste, mon imaginaire, mes AMs, ce n'est plus du SSeiya depuis longtemps. Je ne suis d'ailleurs même pas certain que ça l'ait vraiment été si je m'en réfaire aux canons saint seiyaesque communs. Pour ce côté étriqué signalé par Walker, pour cette Athéna qui défend l'amour et la paix. Pour tout un tas de choses qui font que non, si j'ai apprécié et apprécie encore la série originale, je suis trop gavé d'autres univers pour être un fan digne de ce nom. Alors je papillone sur le forum, j'admire avec plaisir certains fanart, je m'aventure parfois à regarder ce que donne les suite de TLC chez les Cités d'Or mais pas plus. J'avoue prendre du plaisir à lire Riki, ça me rappelle un peu le bon vieux temps, un peu comme ces odeurs qui vous rappelle l'enfance. Mais je m'épanouis vraiment hors de cet univers, dans mon trip à moi. C'est un peu comme si j'avais participé à un concours au thème : "des armures / des dieux / des constellations : vous avez 4 heures - plutôt une part de vie - ". Kuru a pondu Saint Seiya ; et bien moi les AMs et c'est mieux comme ça pour tout le monde car Kuru nous a donné de sacrés bons moment !

Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #30 le: 29 août 2011 à 17:36:19 »
Ce qui m'avait le plus amusé dans ce petit scénario pour Orion, c'était de partir du matériel que je connaissais dans Neverwinter Nights, et bricoler un truc reprenant vaguement des éléments mythologiques, mais en adaptant pour faire quête. C'était marrant. [:dawa]

Hors ligne Chrysos

Autour du fanwork
« Réponse #31 le: 29 août 2011 à 22:22:15 »
Très intéressant ce topic [:fufufu]. Dans l'ensemble, je suis d'accord avec ce qui a été dit, la communauté Saint Seiya est (de moins en moins) lentement, mais (de plus en plus)  sûrement, en train de s'effilocher, par lassitude, mécontentement ou simplement, c'est con à dire, parce que les séries pour ados, ben on commence à avoir passer l'âge d'y croire.

Pour les fics, par contre, il y a un point qui n'a pas été soulevé. A la grande époque où on en trouvaient à la pelle, faut quand même dire que ni ND ni TLC n'étaient édités. Saint Seiya avaient encore une aura de mystère, en cette époque révolue. On ne savait rien des guerres passées et ça, ben mine de rien, ça a fait travaillé l'imagination d'un grand nombre (comme le Passant, par exemple).
Le problème, c'est qu'une fois que TLC et ND ont commencé, ben tout le voile de mystère a été levé, au moins en partie, sur ce que pouvait être le passé de Saint Seiya. Et pire que tout ce levage de voile a été fait de façon catastrophique, à mon sens. On s'est retrouvé devant deux prequelles de l'oeuvre incroyablement redondantes par rapport à l'originale (niveau ennemis, niveau personnages, niveau histoire) et ça, c'est fatal pour l'imagination.

A quoi bon imaginer des fics si les licences officielles ne montrent qu'accumulation de poncifs et clichés? A quoi bon se demander ce qu'il pourrait se cacher de plus dans les tréfonds de cet univers chimérique, si tout ce qu'on est capable de nous fournir finit toujours par ressembler à ce que l'on ne connait que trop bien?
Un univers de fiction qui ne fait plus cogiter ses fans et qui n'est plus capable de les surprendre, c'est un univers mort. Et un univers où les fanficqueurs ont su faire preuve de plus d'audace, de logique et d'imagination, par la passé, que les auteurs officiels, c'est juste un énorme gâchis...   

 
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Max

Autour du fanwork
« Réponse #32 le: 29 août 2011 à 22:28:53 »
Aïe Eugri wiv this post.

Personnellement la publication restante ne me donne pas du tout envie de fanarter du Saint Seiya.

TLC a terminé dans le grotesque de compète.
G, la coupure a fait bien du mal, le graphisme devient de plus en plus invraisemblable et on patine quand même beaucoup ces derniers chapitres
ND...bon, c'est ND quoi.

Au final je n'ai plus envie de m'investir dans une oeuvre qui m'apporte de moins en moins. Bon, c'est triste, c'est comme ça...
J'en chialerais !

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Autour du fanwork
« Réponse #33 le: 29 août 2011 à 22:49:15 »
Le problème, c'est que la majorité d'entre vous sont dans une nostalgie d'un passé, qui par définition ne reviendra pas. Et que vous êtes tous simplement lassés, ce qui est logique au bout d'un temps.

Je ne regardais pas Saint Seiya gamine. Je ne lis des fanfics que depuis un an. Je vois des défauts à Lost Canvas et Next Dimension, mais je n'éprouve pas cette déception que certains ressentent. Tout est neuf pour moi, et j'ai tout connu comme ça.
Ça recoupe ce que je pense de la déception de certains face au Meikai, vous imaginiez tant, pendant tant d'années, que vous ne pouviez qu'être déçus dans le fond. La série de base avait des poncifs aussi (et une animation loin d'être parfaite), mais comme vous le découvriez, c'était magique. Puis vous avez grandi, vous vous êtes habitués, vous avez commencé à voir les défauts, ne plus vouloir les voir se reproduire. Logique.

Il est vrai que je cause avec un réel enthousiasme de la série à des gens (plus ou moins jeunes) qui la découvrent, car ils ou elles ont encore un regard frais, n'ont pas déjà débattu de sujets qui vous paraissent poncifs.

Pour en revenir aux fanfics, je ne sais plus qui se "plaignait" qu'elles ne sont pas sur les forums mais des sites spécialisés (où elles cartonnent encore avec de jeunes auteurs, si un jour vous voulez jeter un œil). J'aurais envie de dire "autre temps, autre mœurs".
En même temps, il n'y a pas de réel encouragement à publier en forum. Forcément, la majorité des histoires peut sembler une redite (en même temps, même en littérature, il ne faut jamais croire que son histoire est originale, un autre l'a déjà racontée, et seuls des détails -et le style !- feront la différence), de plus vous êtes lassés dans le fond, il n'y a plus cet enthousiasme que je ressens en parlant à de nouveaux lecteurs de Saint Seiya. A-t-on réellement envie de publier sur un site où la majorité s'en cogne, ou préférera-t-on un site spécialisé où on aura des retours ?

Je ne dis pas que c'est bien ou mal, juste qu'il y a une évolution de la chose, et que la majorité d'entre vous ne regardez que la partie que vous connaissez (les fanfics d'antan, quand la passion Saint Seiya était à son comble pour vous), en oubliant tous les nouveaux (ou plutôt les nouvelles, j'aurais beaucoup à dire sur le boom du yaoi qui a amené pas mal de filles à la source, même si toutes les fanfics nouvelles ne sont pas yaoi, ne croyez pas), nouveaux qui forcément, époque oblige, ont connu la série à un stade différent, avec une pensée différente.
En effet, la première génération de fanfics touche à sa fin, mais si vous ne lisez pas la nouvelle, ne croyez pas qu'elle n'existe pas.
« Modifié: 29 août 2011 à 22:58:20 par Mysthe »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Max

Autour du fanwork
« Réponse #34 le: 29 août 2011 à 22:58:51 »
Bah moi je ne trouve que deux défauts à ND, en fait. [:petrus]

Après, moi je m'intéresse plus aux fanarts qu'aux fanfics, et de ce côté c'est quand même assez évident qu'on est en periode glaciaire voire post apocalyptique.
« Modifié: 29 août 2011 à 23:02:04 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #35 le: 30 août 2011 à 09:02:56 »
Moi j'ai du mal avec l'argument "générationnel".

Si je devais remettre l'argument "générationnel" dans le contexte de, par exemple, Star Wars, je prendrais volontiers l'exemple du syndrome Death Star (aussi appelé Operation Skyhook). Qu'est-ce que j'entends par là ?
Eh bien que tous les trois ou quatre ans, Lucasarts/book/film nous ressort "LA MISSION QUI A PERMIS DE TROUVER LES PLANS DE L'ETOILE NOIRE ET QUI FAIT QUE LUKE PEUT LA FLINGUER" (les majuscules sont importantes pour l'impact psychologique).
Oui, c'est un véritable syndrome, car j'ai l'impression que chaque pseudo-génération veut sa propre pseudo-révélation. Si je devais le lister, le mentionnerai (ordre de parution on contractuel) :
- X-Wing
- Dark Forces
- Lethal Alliance
- Force Unleashed
- Empire at War
- Rebel Assault
- Rogue Squadron
- Battelfront
- Rebel Dawn
- Jedi Dawn

Ce sont TOUS des jeux vidéos (sauf les deux derniers). Tous ont au moins une mission que dépeint la même chose, mais pas pareille, avec un nouveau héros, une nouvelle situation, de nouveaux méchants et bien souvent, une nouvelle chronologie. C'est galère, j'vous dis pas.
Quel est l'argument commercial ? Que les gens ont "enfin envie de découvrir ce qui se cache derrière un élément des films mais qui n'est pas montré". Sauf qu'il a été montré  15 fois.
Et l'argument est toujours le même : la découverte par les "nouveaux fans", qui refusent qu'on leur resserve une "vieillerie" plus à la mode. La nouvelle vérité sera toujours mieux que l'ancienne, car elle est...nouvelle, et plus jolie graphiquement, et plus en phase avec la configuration de leur cerveau et leur propre vision de l'univers. Je pourrais faire de nombreux commentaires sur la façon dont les différentes sources montrent une évolution des joueurs et de leur façon d'appréhender un medium (entre Chuck Norris, le gangsta, leplufordelamor, la stripteaseuse-à-moitié-poil-qui-a-des-gros-flingues).

C'est comme ça que je ressens le post, façon "vous êtes dépassés et aigris, laissez les jeunes (sans tenir compte des âges hein, c'est symbolique) s'amuser comme ils veulent, de toute façon vous avez tort".  :D

Le "regard frais", c'est bien. Se rendre compte qu'on est pas le premier à se pencher sur une question et ne pas faire de son avis la nouvelle référence, c'est bien aussi.
C'est comme si un étudiant planche sur son mémoire et débarque à la fin en se présentant comme la nouvelle référence, faisant fi des dizaines de générations de chercheurs qui ont déjà planché sur le sujet au fil des siècles.

Et c'est dit sans méchanceté de ma part. C'est juste le regard d'un aigri provocateur.  :P

Citer
Ça recoupe ce que je pense de la déception de certains face au Meikai, vous imaginiez tant, pendant tant d'années, que vous ne pouviez qu'être déçus dans le fond. La série de base avait des poncifs aussi (et une animation loin d'être parfaite), mais comme vous le découvriez, c'était magique. Puis vous avez grandi, vous vous êtes habitués, vous avez commencé à voir les défauts, ne plus vouloir les voir se reproduire. Logique.
Je ne m'identifie pas du tout à ta présentation. Ce n'est pas une question de "voir les défauts et ne pas vouloir qu'ils se reproduisent". C'est une question de "regarder en arrière et voir que, au fond, rien ne change". Le manque d'imagination est préjudiciable. Ignorer ce qui est venu avant pour se concentrer sur le "neuf" est une façon plus ou moins volontaire de se mettre en porte-à-faux avec la "vieille école" du plus ou moins justifié "c'était mieux avant".

Est-ce que j'oppose deux parties du "fandom" ? Ce n'est pas mon intention. Je souhaite en revanche pointer du doigt les pseudo-rapports conflictuels entre une "ancienne génération de fan" et une "nouvelle génération".

Je pourrais déblatérer des heures sur Star Wars, Marvel, DC, les gamins qui demandent des reboot deux ans après la sortie du film, etc. Mais ce n'est pas nécessaire, les exemples sont déjà là.
« Modifié: 30 août 2011 à 09:06:24 par Le Passant »

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Autour du fanwork
« Réponse #36 le: 30 août 2011 à 09:36:18 »
Citer
C'est comme ça que je ressens le post, façon "vous êtes dépassés et aigris, laissez les jeunes (sans tenir compte des âges hein, c'est symbolique) s'amuser comme ils veulent, de toute façon vous avez tort".  :D

Je ne veux pas du tout dire ça, si tu l'as compris ainsi, je m'en excuse.

Citer
Le "regard frais", c'est bien. Se rendre compte qu'on est pas le premier à se pencher sur une question et ne pas faire de son avis la nouvelle référence, c'est bien aussi.
C'est comme si un étudiant planche sur son mémoire et débarque à la fin en se présentant comme la nouvelle référence, faisant fi des dizaines de générations de chercheurs qui ont déjà planché sur le sujet au fil des siècles.

Littérature et recherche ne sont pas semblables. Je l'ai dit et vais me répéter, mais non, il n'y a aucune histoire réellement nouvelle en littérature, on change des éléments, le style, on secoue. Ensuite personnellement j'ai lu d'anciennes histoires (pas celles créant de nouveaux combats, ça m'ennuie), et je ne crois pas être la seule.
Ensuite, des fanfics, ou des propos de fans, ce n'est pas de la recherche scientifique.  :)) (même si on cherche des éléments pour son histoire, on est dans une optique documentaliste)

Citer
Je ne m'identifie pas du tout à ta présentation. Ce n'est pas une question de "voir les défauts et ne pas vouloir qu'ils se reproduisent". C'est une question de "regarder en arrière et voir que, au fond, rien ne change". Le manque d'imagination est préjudiciable. Ignorer ce qui est venu avant pour se concentrer sur le "neuf" est une façon plus ou moins volontaire de se mettre en porte-à-faux avec la "vieille école" du plus ou moins justifié "c'était mieux avant".

Oui, mais justement, les gens comme moi qui découvrent tout d'un bloc n'ont aucune vision en arrière, rien ne change, mais justement, comme on a aimé le début, et qu'on n'en est pas lassé par le temps, on aime la suite. Je préfère la série classique, et Next Dimension. Je considère G et TLC comme des fanworks officiels, avec leurs défauts et qualités. Pour Kuru, ben oui, j'aime ce qu'il fait. Oui c'est répétitif, mais j'ai tout connu comme ça dès le début. Comprend que j'ai dû voir mon premier épisode il y a deux ans maxi, lu le premier volume il y a un an et demi. Next Dimension est une redite du Sanctuaire, qui avait déjà été redit par Poséidon et Hadès. Mais comme tout est neuf, non, je ne suis pas lassée, oui je retrouve des choses que j'ai aimées, et ça me fait plaisir.
Je sais pour l'avoir fait par mégarde en chat, que si tu lances un sujet saint-seiyesque quelconque avec des gens qui connaissent ça depuis plus de dix ans, ils vont très vite se mettre à te parler de gens que tu ne connais pas, qui sont peut-être très biens, mais pas là, mais puisqu'ils ont déjà débattu de ce sujet, toi, tu peux aller te coucher. On est loin de recherches, mais juste d'échanges de fan qui aiment disserter sur une histoire. Et oui, c'est frustrant pour moi, je l'avoue.


Citer
Est-ce que j'oppose deux parties du "fandom" ? Ce n'est pas mon intention. Je souhaite en revanche pointer du doigt les pseudo-rapports conflictuels entre une "ancienne génération de fan" et une "nouvelle génération".

Je n'ai jamais parlé de rapports conflictuels, tout au plus d'une incompréhension logique.
Quelqu'un qui découvre Les Cités d'Or et qui se mettrait à disserter sur Mendoza m'arracherait un sourire, mais je sais bien qu'ayant compulsé cette série des années, je n'ai plus l'enthousiasme de mes débuts, que j'ai vu les défauts. Je crains fort que pour la reprise de cette série, je ne sois déçue, car j'imagine la suite depuis la primaire. Mais je ne doute pas que ceux et celles qui découvriront tout d'un bloc adoreront le tout avec une ferveur que les années ont érodée en moi.  :)  Suis-je en conflit ? Non. J'ai une vision différente, c'est tout.


Sur Star Wars, je fais partie des nostalgiques de la première trilogie. Je trouve la seconde nulle à chier. Et pourtant j'ai causé avec des gens ayant tout découvert en bloc, qui l'aiment beaucoup. Mais là encore on se heurte au fait que j'avais imaginé tant de choses... Forcément, n'étant pas Lucas, ce ne sont pas mes idées qui ont été reprises, le vilain.  :))

On en revient au même. Quelqu'un qui découvre A, puis B des décennies plus tard n'aura pas le même point de vue que quelqu'un qui découvre A+B d'un bloc. Le premier sera un pro du A, et verra cruellement les défauts de B. Le second verra les défauts de A et B, mais si l'ensemble lui a plu, il n'aura pas cette critique profonde envers B que le premier a. Le temps aidant, le premier sera dans un amour tranquille, alors que le second sera dans la passion tout feu tout flamme des débuts.  ;) 
« Modifié: 30 août 2011 à 09:41:17 par Mysthe »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #37 le: 30 août 2011 à 09:52:00 »
Citer
Je ne veux pas du tout dire ça, si tu l'as compris ainsi, je m'en excuse.
Je suis un aigri, c'est pour ça. :D

Citer
Littérature et recherche ne sont pas semblables.
Je n'en suis pas si sûr. Bien sûr, ça va dépendre de la matière, mais quand je lis des textes qui ont plus de 3000 ans, que je les traduis, que je propose des interprétations, j'estime faire un travail aussi bien littéraire que de recherche. Et ça suppose de regarder en arrière, voir ce que mes prédécesseurs ont fait, la façon dont ils l'ont interprété, pourquoi, en quelles circonstances, ce que je peux en retirer, ce que je peux contester ou appuyer.

Et c'est là que je ne suis pas d'accord : que ce soit en recherche ou en littérature, on se basera toujours sur nos propres acquis culturels, nos propres lectures. Et dans tous les cas, c'est directement lié à nos prédécesseurs, quel que soit notre position sur leurs travaux (recherche ou littérature).

Citer
Sur Star Wars, je fais partie des nostalgiques de la première trilogie. Je trouve la seconde nulle à chier. Et pourtant j'ai causé avec des gens ayant tout découvert en bloc, qui l'aiment beaucoup. Mais là encore on se heurte au fait que j'avais imaginé tant de choses...
Et encore une fois, c'est là que je ne me reconnais pas dans ta présentation. Je suis un "fan" de l'ancienne trilogie, j'apprécie la nouvelle pour ce qu'elle est, mais surtout pour la relance de l'univers qu'elle a entraînée. J'aime les univers. Je suis dans une optique "universaliste", et je cherche toujours à englober le maximum de choses, sans préjuger. Mais, pour prendre des exemples concrets, The Clone Wars me gave à cause de son manque total de volonté de faire les choses correctement vis-à-vis du reste des productions (sans parler des "it's so awesome, it's so new to us, discover a new story !", blablabla...), The Lost Canvas, que j'ai ardemment soutenu, m'a vite montré ses limites dans sa volonté de ne pas proposer de neuf, tout en piétinant allègrement certaines choses. Et j'en reviens au "problème générationnel", dans les deux cas : faisons du neuf avec du vieux, personne ne le verra. On va même présenter ça comme totalement inédit, ce sera génial.
Je comprends l'argument commercial. Je ne cautionne pas l'attitude des "nouveaux fans".  [:petrus]

edit :
Citer
Ensuite, des fanfics, ou des propos de fans, ce n'est pas de la recherche scientifique.  :)) (même si on cherche des éléments pour son histoire, on est dans une optique documentaliste)
Ce n'était pas mon propos.
« Modifié: 30 août 2011 à 09:54:12 par Le Passant »

Hors ligne Aqualudo

Autour du fanwork
« Réponse #38 le: 30 août 2011 à 10:58:29 »
L'approche de Chrysos est excellente ; effectivement, Saint Seiya a perdu une part du mystère nourrissant la création avec TLC, ND et, dans une mesure moindre G. Toutes les questions en suspend, la fameuse guerre sainte de 1743, tout est tombé comme un soufflet râté. Je ne vois pas de question de génération ; une façon peut-être de me rassurer sur mon âge canonique sur l'échelle saintseiyaesque mais, tout de même, découverte d'un bloc ou pas, TLC et ND sont tout de même des exemples type de reprises vides. Le schéma narratif, le scénario, les personnages ; il y a à mon sens tellement de trous que ça ne se rapproche même pas d'un gruyère de faible facture.
Les fans ont besoin d'avoir une certaine liberté pour pouvoir s'exprimer ; l'univers doit être assez vaste et ouvert pour permettre d'y apporter quelque chose. Là, non. Saint Seiya me semble extrêmement étriqué depuis la reprise du début des années 2000. Le mystère évaporé, le Pégase éternel qui botte le cul d'Hadès depuis la nuit des temps, le clonage des visages etc etc. Moorcock a écrit plusieurs oeuvres reprenant le schéma du champion éternel contre le Chaos ; ben il s'en sort mieux. Son univers me semble plus ouvert. Vous citez Star Wars ; je prendrai l'univers d'Howard avec Conan. Même avec le temps passant, il reste des pistes à explorer. Le lecteur peut encore échafauder ses plans. L'imaginaire a encore sa place. Saint Seiya a pour moi glissé vers la paresse intellectuelle, vers la facilité commerciale. Vous qu'une telle oeuvre vivre il faut lui apporter du neuf, du réellement neuf. Sinon elle se fige et tue le processus narratif, tout simplement, dans l'attente du reboot vraiment novateur. Tintin s'est figé avec la mort d'Hergé ; il a fallu attendre Spielberg et Jackson pour entrevoir le début d'une nouvelle vision avec leur film sortant en octobre. Visiblement ils vont apporter quelque chose ; qui sait si l'oeuvre de kuru ne connaitra pas ça un jour ?

Alors après oui, je ne lis pas les dernières sorties du domaine des fics des nouveaux lecteurs ; je n'ai rien contre eux. C'est juste que les héros de bases ne m'intéressent plus depuis longtemps ; quant au passé ou au futur d'un Sanctuaire ou d'une vieille guerre sainte, dans le cadre figé de l'oeuvre kurumadienne (hadès méchant avec arès et poséidon / dieux grecs THE BOSS PARCE QUE CE SONT LES SEULS ET C'EST COMME CA, athéna cruche qui défend l'humanité le bien et l'amour, héros en armures qui vont aller au sacrifice pour elle, ennemi méchant balèze mais qui de toute façon va perdre, le plus souvent par stupidité) ça ne m'intéresse pas, le tour a été fait.
Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Autour du fanwork
« Réponse #39 le: 30 août 2011 à 11:09:49 »
Expliquez moi juste pourquoi les gens qui ne connaissent que depuis très peu, à qui j'ai parlé, aiment quasi tous Next Dimension ?
Ce qui ne signifie pas qu'on est des naïfs qui ne voyons pas que c'est le même schéma narratif hein. Juste qu'on continue à l'aimer.

Citer
Et c'est là que je ne suis pas d'accord : que ce soit en recherche ou en littérature, on se basera toujours sur nos propres acquis culturels, nos propres lectures. Et dans tous les cas, c'est directement lié à nos prédécesseurs, quel que soit notre position sur leurs travaux (recherche ou littérature)

Le problème, c'est que non, la majorité des gens qui découvrent Saint Seiya aujourd'hui n'ont pas lu vos débats (personnellement j'en ai lu quelques-uns, mais me suis vite arrêtée, car c'est frustrant de lire quelque chose dont on sait qu'on ne pourra pas y répondre). Comparer ces débats très privés à la culture collective inconsciente n'est pas valable.  ;)
C'est comme si je reprochais à Mme Dupont de me dire la même chose sur le facteur que M. Martin, alors qu'elle ne sait rien des choses non polies que M. Martin a vociférées.  :))
« Modifié: 30 août 2011 à 11:11:21 par Mysthe »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Aqualudo

Autour du fanwork
« Réponse #40 le: 30 août 2011 à 11:23:00 »
Expliquez moi juste pourquoi les gens qui ne connaissent que depuis très peu, à qui j'ai parlé, aiment quasi tous Next Dimension ?
Ce qui ne signifie pas qu'on est des naïfs qui ne voyons pas que c'est le même schéma narratif hein. Juste qu'on continue à l'aimer.

Mouai ... ou alors qu'il y a une différence d'attente, d'exigence, je ne sais pas comment le formuler. J'ai trouvé quelques fans de Potter pour m'expliquer que les deux derniers films sont carrément au firmament de l'histoire du cinéma parce que c'est ... Potter. Et bien j'en ai trouvé davantage pour dire que ces deux films séparés sont une magistrale arnaque. Et pourtant tous aiment Potter ; seulement voilà, ils n'étaient pas prêts à tout avaler. Je ne crois pas que le fait de connaître depuis peu ou pas joue un rôle majeur ; je crois le plus important c'est notre capacité à être consommateur ou non. Pour certains fans tout ce qui sortira sera top CAR ça traite de l'univers. Pour d'autres seule la version originale comptera car ce fut la première. Il doit y avoir un juste milieu je pense. Après je veux bien qu'on puisse apprécier la reprise d'un même schéma narratif à l'infini ; mais j'ai du mal à croire que cela puisse nourrir longtemps la création du fandom.
Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #41 le: 30 août 2011 à 11:24:54 »
Aqualudo :
A l'inverse, je ne pense pas que le problème soit l'utilisation archi-récurrentes des dieux "classiques" comme Hadès, Arès, Poséidon, ni même Athéna en protectrice de la Terre. C'est la façon dont c'est présenté dans beaucoup de fic, comme une simple redite de ce qui a déjà été montré. Beaucoup de choses que j'ai lu cherche à récréer des symboliques, en prenant appui sur ce qu'ils ont vu mais...de mon point de vue, ça rate, parce qu'ils se contentent de reproduire le schéma du manga Gémeaux super-mystérieux-jesuirofor, Vierge jesuilepluprochedesdieuxahah, Lion jefoncetoudroibalaize, Taureau jesuitropuissanjepermesden...
Quitte à reprendre un cliché, autant de le détourner, bon sang...un peu d'originalité, pas dans le choix des personnages, mais dans leur mise en scène.

Idem pour les armures : moi ça m'amuse toujours. Sauf quand ça part dans tous les sens et que ça n'a plus aucune vocation à être cohérent mais juste "cool".

Mysthe :
Je n'ai jamais dit que les "nouveaux fans" devaient se comporter en fonction de ceux qui sont venus avant eux, d'aimer ce que les gens qui sont venus avant eux ont aimé. Ce n'est pas mon propos, je ne dis pas que les "nouveaux" doivent d'abord tout connaître des "anciens".
En revanche, je constate cette façon d'opposer "vieux blasés qui n'ont plus rien à dire" et les "nouveaux qui découvrent et qui ont des étoiles dans les yeux". Ca ne marche pas comme ça. Ni en recherche, ni en littérature. Et dans l'un comme dans l'autre, une bonne compréhension du sujet passe autant par la recherche personnelle (lecture des ouvrages de référence) que par l'intérêt vis-à-vis de ce qui existe déjà (traductions passées, débats passés).
Si tu as un grand débat avec quelqu'un sur, mettons, la lâcheté et la féminisation d'Aphrodite, ignoreras-tu la personne qui vient poster un lien vers un "débat" vieux comme Saint Seiya, où toutes ces questions ont déjà été posées, contestées, argumentées ? Rien ne t'interdit de poser ta pierre ou d'inviter les autres à le faire. Mais pourquoi ne pas s'intéresser à ce qui a été dit avant, en le replaçant dans son contexte ? Ca peut être très instructif. Tant en sciences humaines qu'en littérature.


edit :
Citer
Expliquez moi juste pourquoi les gens qui ne connaissent que depuis très peu, à qui j'ai parlé, aiment quasi tous Next Dimension ?
confer mon exemple sur Star Wars :
Citer
Ce sont TOUS des jeux vidéos (sauf les deux derniers). Tous ont au moins une mission que dépeint la même chose, mais pas pareille, avec un nouveau héros, une nouvelle situation, de nouveaux méchants et bien souvent, une nouvelle chronologie. C'est galère, j'vous dis pas.
Quel est l'argument commercial ? Que les gens ont "enfin envie de découvrir ce qui se cache derrière un élément des films mais qui n'est pas montré". Sauf qu'il a été montré  15 fois.
Et l'argument est toujours le même : la découverte par les "nouveaux fans", qui refusent qu'on leur resserve une "vieillerie" plus à la mode. La nouvelle vérité sera toujours mieux que l'ancienne, car elle est...nouvelle, et plus jolie graphiquement, et plus en phase avec la configuration de leur cerveau et leur propre vision de l'univers. Je pourrais faire de nombreux commentaires sur la façon dont les différentes sources montrent une évolution des joueurs et de leur façon d'appréhender un medium (entre Chuck Norris, le gangsta, leplufordelamor, la stripteaseuse-à-moitié-poil-qui-a-des-gros-flingues).

C'est comme ça que je ressens le post, façon "vous êtes dépassés et aigris, laissez les jeunes (sans tenir compte des âges hein, c'est symbolique) s'amuser comme ils veulent, de toute façon vous avez tort".  :D
« Modifié: 30 août 2011 à 11:28:52 par Le Passant »

Hors ligne Lobo

Autour du fanwork
« Réponse #42 le: 30 août 2011 à 11:31:08 »
Je ne sais pas si c'est parce que je ne m'investi que très peu dans le fanwork, mais j'ai le même sentiment que Mysthe sur le sujet.
Out of order.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Autour du fanwork
« Réponse #43 le: 30 août 2011 à 11:37:47 »
Aqualudo :
La comparaison avec Potter n'est pas valable, puisque tu parles de gens qui les ont découvert l'un à la suite de l'autre, et non tout d'un coup.
Quelque part, c'est comme l'amour, au début tout est beau, on aime tout, et avec le temps, on commence à voir que son âme sœur n'est pas parfaite et a des défauts. Les premiers, on les pardonne, mais si il ou elle refait les mêmes bêtises, ce qu'on trouvait mignon devient exaspérant.
Je te jure, que si, pour un nouveau, il n'y a pas forcément d'exaspération, parce que c'est tout neuf !

Le Passant :
Citer
En revanche, je constate cette façon d'opposer "vieux blasés qui n'ont plus rien à dire" et les "nouveaux qui découvrent et qui ont des étoiles dans les yeux". Ca ne marche pas comme ça. Ni en recherche, ni en littérature. Et dans l'un comme dans l'autre, une bonne compréhension du sujet passe autant par la recherche personnelle (lecture des ouvrages de référence) que par l'intérêt vis-à-vis de ce qui existe déjà (traductions passées, débats passés).

Bon sang, je vais encore me répéter, mais je ne fais pas d'opposition ! Et je ne dis pas "blasés", mais "lassés", qui a une différence sémantique importante.
Ensuite, non, je ne suis toujours pas d'accord avec la comparaison avec la recherche scientifique. Le type qui aime je ne sais pas moi, mettons Kaamelot, ne va pas forcément s'intéresser au mythe arthurien, ni ne va lire l'intégralité des débats d'un forum sur le sujet.  Non, il aime ce qu'il voit, il rigole, et a juste envie de partager pour prolonger le plaisir qu'il a en visionnant. Il n'en a rien à cirer que Truc et Chose aient déjà débattu du sujet. Il n'écrit pas un mémoire dessus ! Comme Truc et Chose sont eux des experts ayant débattu de tous les sujets possibles, forcément ils ne seront pas intéressés pour remettre le couvert (et ce n'est pas un reproche !) Le fan de Kaamelot va donc simplement chercher des fans pour partager un bon moment qui n'auront pas encore tout exploré.
Je conçois que toi tu fonctionnes comme cela, mais c'est un comportement plutôt rare pour une série.  ;)
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #44 le: 30 août 2011 à 11:39:58 »
Bon, ben je laisse tomber.  :D

Hors ligne Alaiya

Autour du fanwork
« Réponse #45 le: 30 août 2011 à 13:26:07 »
[quote="Mysthe"Je te jure, que si, pour un nouveau, il n'y a pas forcément d'exaspération, parce que c'est tout neuf ![/quote]

Je suis d'accord avec Mysthe là-dessus. Quelqu'un qui decouvre StS là, maintenant, tout de suite, ne peut que s'enthousiasmer, je vous rappelle que nous-mêmes, nous nous sommes enthousiasmés aussi quand nous l'avons découvert! Et ce quel que soit l'âge, hein, puisque dans le fandom, perso, je connais des gens qui ont largement plus de 40 ans, et qui ont pour la plupart ont découvert StS quand ils en avaient 20.

Donc ces personnes s'intéressent à l'univers comme nous on l'a fait il y a 23 ans, avec extension sur l'astronomie, les mythologies, etc. Et il me semble compréhensible également que ces gens se retrouvent à refaire ce que nous on a déjà fait et honnêtement, on ne peut pas leur en vouloir.

Après, effectivement, les vieux fans (non pas tant par l'âge que par notre connaissance de l'oeuvre support) ne sont pas forcément très intéressés pour lire des fics qui ont déjà été faites, et qui n'attirent plus les foules de nos jours.  Mais on ne peut pas jeter la pierre à ces nouveaux fans! Et puis, qui sait, peut être que l'un d'entre eux apportera une vision nouvelle et constructive sur certains points?

Donc, oui, je suis d'accord avec Mysthe, et il est normal que sa vision ne soit pas la même que la nôtre. Par ailleurs, le net est tellement vaste qu'il faudrait être fou pour descendre dans des archives de 2002/2003, voire plus, pour voir la teneur de nos débats qui, je vous le rappelle, étaient sans fin XD!


Hors ligne Le Passant

Autour du fanwork
« Réponse #46 le: 30 août 2011 à 13:34:41 »
Non mais j'ai jamais dit ça hein... [:lol]

Je parle d'une tendance des "nouveaux fans" et des "anciens fans" à se rejeter mutuellement sur des arguments fallacieux. Voire, là encore, les débats sur The Clone Wars. Moi je m'accroche encore, j'ai espoir que la Galaxie retrouve sa paix, son calme et sa cohérence, quitte à retconner en force. :D

Hors ligne Aqualudo

Autour du fanwork
« Réponse #47 le: 30 août 2011 à 13:53:18 »
[quote="Mysthe"Je te jure, que si, pour un nouveau, il n'y a pas forcément d'exaspération, parce que c'est tout neuf !

Je suis d'accord avec Mysthe là-dessus. Quelqu'un qui decouvre StS là, maintenant, tout de suite, ne peut que s'enthousiasmer, je vous rappelle que nous-mêmes, nous nous sommes enthousiasmés aussi quand nous l'avons découvert! Et ce quel que soit l'âge, hein, puisque dans le fandom, perso, je connais des gens qui ont largement plus de 40 ans, et qui ont pour la plupart ont découvert StS quand ils en avaient 20.

Je vais faire mon vieux con mais j'apporterai tout de même une grosse nuance ; le fait que ce soit neuf ne change tout de même pas notre capacité, ou non, à avoir un regard un poil critique. Je n'ai par exemple jamais, même à la première découverte, mais alors jamais apprécié la partie Poséidon. J'ai toujours trouvé, même à cette époque où mon visage boutonneux m'a vu gagné le titre de force 12 en rapport avec les vents que je me prenais, la redondance scénaristique foireuse, les adversaires plats et j'en passe. Donc je crois vraiment que l'on peut découvrir Saint Seiya et être enthousiasmé sans pour autant ne pas voir ses faiblesses, le tout sans nécessairement vouloir chercher systématiquement la petite bête. Autant le concept général mythologies/univers peut et doit soulever un enthousiasme général, autant le vide pouvant accompagner certains chapitres de G/TLC/ ou encore ND peut contribuer à retomber les pieds sur terre.

Après je ne dis pas que je ferai de mon cas une généralité et d'ailleurs je vais reprendre une superbe phrase de Rocard (la vache me faire citer Rocard, Kuru est vraiment un phénomène !) : "En France on a la liberté d'expression donc celle, cardinale, de dire des conneries. Je ne suis pas le dernier à user de ce droit !"  :D
Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne Alaiya

Autour du fanwork
« Réponse #48 le: 30 août 2011 à 14:08:48 »
Ah mais, j'avais 12 ou 13 ans et la partie Popo m'a royalement saoulée, moi aussi! Mais ceci s'explique par le fait qu'on s'est enchaîné Le Sanctuaire et Asgard juste avant, donc le 3ème schéma répétitif, heu...

Mais je persiste à penser que les fans récents ont la même approche que celle qu'on a pu avoir, nous. Sincèrement. Eux aussi ont un regard critique... le même que nous avions nous aussi, lors de la première diffusion. Et encore, eux, ils ont la chance inouïe d'avoir accès direct à la VOSTF, parce que niveau sens critique ils n'ont pas eu à se demander: "mais Mü est une fille, elle a une voix de fille!"  :D

Donc, je propose qu'on en reparle dans une petite dizaine d'années, et on verra bien ce qui en ressort. D'ailleurs, les propos de Mysthe ont d'ores et déjà plus de recul que tous ceux qui nous ont pondu il y a dix ans un certain type de fics:

Citer
Après je veux bien qu'on puisse apprécier la reprise d'un même schéma   narratif à l'infini ; mais j'ai du mal à croire que cela puisse nourrir   longtemps la création du fandom.

Et bien ça l'a pourtant nourri pendant un paquet d'années!  [:lol] le fait que tu t'en rendes compte plus vite que ceux de l'époque démontre un recul plus rapide.




Hors ligne lilou_black

Re : Autour du fanwork
« Réponse #49 le: 14 mai 2012 à 17:51:29 »
En tant qu'auteur de fanfics, je n'ai pas pu m'empêcher de sortir des limbes de l'année dernière ce topic des plus intéressants, tant au niveau de propos qu'à celui de l'échange de points de vue.

Pour être honnête, mes fics ne sont pas lues. Si j'ai trois commentaires par texte/chapitre qui se battent en duel, c'est le bout du monde. Bien sûr, ça fait un peu mal à l'ego, surtout que quand j'ai commencé la fanfiction, en 2004, j'étais comme tout le monde chez Harry Covert et le nombre de commentaires montaient à quarante facilement... j'étais une auteur lue et je me demande encore pourquoi *écrit des étrangetés d'une qualité relative* Ceci étant, je sais pourquoi je ne suis pas lue. Pour dire les choses en schématisant de façon grossière, y a du yaoi et pas de baston (je ne sais pas écrire les scènes de baston, désolée ^^;;;;) mais les fangirls ne me lisent pas parce que je m'éloigne des "couples de base" qui ont tendance à me courir... et je ne fais pas de cul, ou très peu. Ça non plus, je ne sais pas. Enfin, mieux que les bastons mais quand même.

Je suis à la fois d'accord et pas d'accord avec la personne qui dit que l'univers de Kuru est totalement fermé. Il l'est dans le sens où il est difficile de faire une suite, à moins d'oublier totalement les Golds, ce qui n'est guère évident vu leur popularité. On doit faire preuve de tours de force farfelu ou de Deus ex-machina dans ta face pour les faire intervenir dans une suite potentielle. On peut certes se centrer sur les personnages secondaires mais Kuru lui-même ne s'en sert que quand il en a besoin (à savoir pas souvent) et les personnages charismatiques, b'in ils sont morts à la fin. Sinon, bien sûr, il y a les Bronze mais tout a été fait et dit sur eux par l'auteur et on n'a pas forcément les idées ni le courage de les faire intervenir dans de nouvelles z'aventures avec des nouveaux z'ennemis à inventer. Ceci étant, malgré Next-Dimension, malgré TLC ou G, il reste des zones d'ombre. En plus, quitte à en revenir aux Golds une fois de plus, beaucoup de choses sur eux n'ont pas été évoquées, même dans G. On a quelques pistes sur leurs caractères, les relations qu'ils entretenaient les uns avec les autres (b'in oui, si les fangirls de yaoi aiment caser Milo et Camus ensemble, c'est parce qu'ils étaient potes, idem pour Shion et Dohko, en plus du fait qu'ils appartiennent à la même génération...), il reste donc des trucs à explorer. Etant une grande fan de psychologie de fond de cendrier (je reproche d'ailleurs aux shonen d'une façon générale, ce n'est pas uniquement valable pour Saint-Seiya, de mettre de côté cet aspect de la narration), je me penche encore là-dessus avec plaisir, même si le fait que je n'écrive de la fic Saint-Seiya que depuis deux ans fait encore de moi une n00b, j'imagine...
— Ringo, fouille dans ton sac poubelle. Trouves-y mon larfeuille.
— C'est lequel ?
— C'est celui où y a écrit "Bad motherfucker"

http://nanowrimo.org/participants/sally_lou

Tags: