Auteur Sujet: Autour du fanwork  (Lu 12560 fois)

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #50 le: 14 mai 2012 à 18:42:15 »
Citer
Ceci étant, je sais pourquoi je ne suis pas lue. Pour dire les choses en schématisant de façon grossière, y a du yaoi et pas de baston (je ne sais pas écrire les scènes de baston, désolée ^^;;;;) mais les fangirls ne me lisent pas parce que je m'éloigne des "couples de base" qui ont tendance à me courir... et je ne fais pas de cul, ou très peu. Ça non plus, je ne sais pas. Enfin, mieux que les bastons mais quand même.

Oui, alors autant te le dire tout de suite, la baston, c'est passé de mode. Depuis, pfiou... longtemps, je dirais facilement 5/6 ans. Les fics de baston, d'abord, sont prioritairement écrites par les messieurs. Les fics de baston sont les premières fics qu'on a pu trouver sur le net au début des années 2000. Tu n'as sans doute pas connu le site de Pegasus, mais il y hébergeait le plus gros de la production francophone, qui se partageaient entre baston (je pense que toutes les mythologies y sont passées. facile) et humour. En parallèle il y avait le site de Megumichan (on y retrouvait à peu près les mêmes fics, mais avec une part de romance), puis il y a eu SSDB (saint Seiya Database) et ACDZ (anime CDZ). Voilà, en gros, les 4 gros sites, avant ffnet.

Comme je l'ai sans doute dit plus haut dans ce sujet, la baston, on a fait le tour ou à peu près. A titre personnel, aujourd'hui, je n'en suis plus qu'une seule (sur ff-fr), parce qu'elle change de l'ordinaire (personnages très humains et sans compromis, justement, tiens, tiens...). Ma propre fic UDC contient de la baston mais elle ne contient pas que ça, c'est sans doute pour cette raison que j'ai eu des lectrices ET des lecteurs.


Aujourd'hui, le fandom s'est réduit à du 99 % yaoi. Sauf que le public veut, dans sa grande majorité, retrouver toujours les mêmes pairings, à savoir Camus/Milo, Kanon/Rhada, Shion/Dokho (encore que...), Hyoga/Shun et il y en a d'autres. Et le public veut, en plus du CUL.

Perso, j'aime énormément ce que tu écris, et l'une des raisons principales à ça est la qualité de ta prose. De vrais très bons auteurs, il n'y en a pas tant que ça dans la partie francophone, je dirais une dizaine à tout casser. De fait, même si je n'adhère pas forcément à certains pairings que tu développes (je pense au Saga/Mu, et pour le coup à la miss Andro), parce que tu écris bien, tu arrives à me convaincre, à me faire rentrer dans l'histoire et à me sentir concernée. Le problème aujourd'hui, c'est que pas mal de lecteurs veulent du Blédina 18 mois. Tout cuit et pré-mâché, sans devoir mettre en branle leurs neurones. Alors si dedans on met de la psychologie (même de fond de cendrier - celle que je préfère! XD), qu'on ne dit pas clairement les choses mais qu'on les effleure, qu'on y met un peu de style, ben si le couple n'est pas "populaire", les gens passent à côté.

C'est malheureux.

Citer
je me penche encore là-dessus avec plaisir, même si le fait que je n'écrive de la fic Saint-Seiya que depuis deux ans fait encore de moi une n00b, j'imagine...

Nan, parce que tu apportes une vision novatrice. On a des gens qui sont loin d'être des noobs et qui font toujours la même chose.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15422
  • Total likes: 633
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Autour du fanwork
« Réponse #51 le: 14 mai 2012 à 19:20:55 »
Heu Kuru est très mais alors vraiment très loin d'avoir tout dit sur les Bronzes. Il y a un trou béant. Certes celui sur les Golds est encore plus grand.

Les fics de baston, il y en a plein... Alors si elles ne sont pas récentes peut-être. La majorité ne m'intéresse pas mais si certaines arrivent à avoir un style assez bon pour m'attirer malgré tout.

Le yaoi ne me dérange pas, mais il faut savoir bien le faire, et ça c'est un autre problème. Les couples éculés (gays ou pas) ne me dérangent pas non plus, les originaux peuvent me plaire s'ils sont bien écrits.

Je suis bien plus noob que toi tu sais :))
Pour les comms, parfois c'est très différent du nombre de vues tu sais. J'ai remarqué que même les mois où je n'ai rien écrit des gens continuaient à lire, et souvent, ils lisaient tous les chapitres. L'écrasante majorité ne commente pas, c'est comme ça.  :)

J'avoue avoir une expérience différente. Ma fic de cul est (même proportionnellement au nombre de chapitres) bien moins lue que ma fic softissimme et bien moins commentée, comme quoi...  :)
« Modifié: 14 mai 2012 à 20:01:02 par Mysthe »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #52 le: 14 mai 2012 à 19:34:50 »
Citer
Pour les comms, parfois c'est très différent du nombre de vues tu sais. J'ai remarqué que même les mois où je n'ai rien écris, des gens continuaient à lire, et souvent, ils lisaient tous les chapitres. L'écrasante majorité ne commente pas, c'est comme ça.

Sur ce sujet, j'abonde totalement. Et j'ai cessé d'essayer de comprendre. En ce moment, y a un paquet de monde qui lit UDC, mais je ne sais pas pourquoi. Et je sais déjà que je n'aurais sûrement aucune commentaire alors que visiblement, il y a des gens qui sont en train de tout lire.

Lorsque je poste des OS, je vais avoir 1000 vues en 3 jours et parfois pas un seul commentaire.

Citer
Les couples éculés (gays ou pas) ne me dérangent pas non plus, les originaux peuvent me plaire s'ils sont bien écrits.

je vais être honnête: j'ai fait plusieurs accès de saturation de Camus/Milo, mais en même temps, ça ne m'empêche pas d'en lire quand c'est bien fait (de New Gaia, par exemple, ou de Niacy), comme tu dis. Et j'aime aussi les originaux quand c'est justifié.

Bon, après, de mon côté, j'ai aussi un OTP comme beaucoup et je ne jure que par lui: je dois être bien pénible d'ailleurs! XD

Hors ligne lilou_black

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #53 le: 14 mai 2012 à 19:46:57 »
Bon, après, de mon côté, j'ai aussi un OTP comme beaucoup et je ne jure que par lui: je dois être bien pénible d'ailleurs! XD

Tu ne l'es pas plus que moi avec mes projets d'envahir le monde de bleu et mauve :D

Le Milo/Camus fait partie du paysage pour moi... quand je lis une fic, je me dis "bon, Milo et Camus sont ensemble, normal, tout va bien". A la limite, je préfère ça à certains pairings un peu crack et super ennuyeux/craignos comme le Camus/Saga ou le Camus/Hyoga.
— Ringo, fouille dans ton sac poubelle. Trouves-y mon larfeuille.
— C'est lequel ?
— C'est celui où y a écrit "Bad motherfucker"

http://nanowrimo.org/participants/sally_lou

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15422
  • Total likes: 633
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Autour du fanwork
« Réponse #54 le: 14 mai 2012 à 20:08:35 »
Purée, ça fait bizarre de lire sa faute d'orthographe citée. :))

OTP : one true pairing visiblement. ^^

J'avoue aimer les pairings classiques. J'aime Shiryû avec Shunrei, j'aime Hyôga avec Shun, et je les emploie eux (même si ce n'est pas forcément si simple que ça).
Peut-être certains voient cela comme ennuyeux. :))

Par contre avec du style, je peux passer outre mes pairings. :)
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Chibi

Re : Autour du fanwork
« Réponse #55 le: 16 mai 2012 à 12:28:44 »
Je ne dirais pas que j'ai un OTP, mais deux (Siegfried / Hilda, Yato / Yuzuriha), qui ont fait l'objet de quelques one shots disséminés à peine remarqués (ben oui, de l'hétéro, ça ne fait plus recette), mais du moins je me suis fait plaisir en les écrivant, c'est bien déjà ça...

Je voudrais rebondir sur le fait que TLC et ND (voire G) ont provoqué une sorte de scission dans le fandom. Je m'explique: avant ça, vu les trous béants que nous laissait le Kurumanga, on avait une certaine sorte de liberté et, comme beaucoup à ce moment-là, j'ai voulu quelque peu combler cet espace vide en, par exemple, créant la génération des Golds de 1743 dont nous ne connaissions que deux représentants. Parce que c'était nécessaire à mon sens au début d'ED2B où Shion est encore vivant et que ça me permettait de pouvoir faire un peu de nostalgie, le temps qui passe, tout ça.
Mais, peu après le début d'ED2B, G est paru mais ça n'a eu que peu d'effet sur les commentaires des lecteurs (peut-être parce qu'à ce moment-là je n'en étais pas arrivée à la bonne date aussi) mais, après une pause d'un peu plus d'un an il y a deux ans, j'ai recommencé à publier sur ED2B qui allait sur sa fin, là on a commencé à me reprocher de ne pas "coller" aux infos données par TLC et ND. Un peu pénible de devoir à chaque fois se justifier en demandant aux gens d'aller voir la date de publication d'ED2B qui a été incontestablement commencée avant TLC.

Donc oui, il y a bien un 'avant' et un 'après' TLC/ND, parce que du coup, tous ceux qui avaient travaillé sur l'avant se trouvent du coup out of "canonisme". Bon après on peut débattre sur ce qui est "canon" ou pas, mais c'est dommage pour ces auteurs qui ont fait pour la plupart un gros travail sur des fics au long cours de se trouver ainsi un peu écartés par le lectorat actuel, même s'il y a heureusement encore des lecteurs pour ce genre de fics...

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #56 le: 16 mai 2012 à 13:04:51 »
Non mais alors ça, j'ai envie de dire: F**k! Si les gens sont trop cons pour ne pas être fichus de regarder une date de première mise en ligne, de se poser cette question élémentaire, tant pis pour eux! A mon sens, il convient de rester serein, de copier-coller toujours la même réponse à ce genre de remarque, point barre.

Après si d'autres auteurs sont à ce point fans de continuité qu'ils sont prêts à se faire des noeuds au cerveau pour coller à tout ce qui sort sur StS, libre à eux, mais qu'ils ne viennent pas emmerder ceux qui ont décidé de n'avoir qu'une base de travail.

Oui, ça m'énerve de voir ça  :D




Hors ligne Le Passant

Re : Autour du fanwork
« Réponse #57 le: 16 mai 2012 à 13:08:27 »
On peut AUSSI avoir envie de tout faire coller sans que ça plaise aux gens et que soit-même on en ai rien à foutre de ce que pense les autres hein...
...
Non, je ne parle pas pour moi.
...
Pas que.
...
Bah, ptet que si...

Hors ligne Alaiya

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #58 le: 16 mai 2012 à 13:11:17 »
On peut AUSSI avoir envie de tout faire coller sans que ça plaise aux gens et que soit-même on en ai rien à foutre de ce que pense les autres hein...
...
Non, je ne parle pas pour moi.
...
Pas que.
...
Bah, ptet que si...

Oui, mais toi tu n'irais pas agiter un index moralisateur sous le nez de celui ou celle qui a décidé de ne pas utiliser la continuité en l'accusant de tous les maux, j'me trompe?  :D Tu fais ce que tu veux, et tu respectes ce que font les autres.

Sauf qu'il y en a qui ne sont pas comme ça et qui estiment qu'il ne doit y avoir qu'une seule et unique ligne directrice.

Hors ligne Chibi

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #59 le: 16 mai 2012 à 13:13:42 »
Non mais alors ça, j'ai envie de dire: F**k! Si les gens sont trop cons pour ne pas être fichus de regarder une date de première mise en ligne, de se poser cette question élémentaire, tant pis pour eux! A mon sens, il convient de rester serein, de copier-coller toujours la même réponse à ce genre de remarque, point barre.

Après si d'autres auteurs sont à ce point fans de continuité qu'ils sont prêts à se faire des noeuds au cerveau pour coller à tout ce qui sort sur StS, libre à eux, mais qu'ils ne viennent pas emmerder ceux qui ont décidé de n'avoir qu'une base de travail.

Oui, ça m'énerve de voir ça  :D

Tu sais que je t'aime, toi ?  :D
Je vais faire ça, préparer un message stéréotypé, mais pas évident de rester serein quand on reçoit 4 messages privés sur le sujet en moins d'une semaine et demi. Je suis calme, oui, mais faut pas pousser...

Hors ligne Le Passant

Re : Autour du fanwork
« Réponse #60 le: 16 mai 2012 à 13:18:46 »
Le fait que vous ayez reçu des "plaintes"' vis-à-vis de vos choix scénaristiques me laisse songeur, au mieux.
A parti du moment où on a bien exposé, dès le départ, ses parti-pris et ses postulats, je ne vois pas en quoi un lecteur pourrait se plaindre de ne pas trouver dans le texte ce qu'il attend. Au pire, il arrête. C'est même comme ça que le monde fonctionne : j'aime pas lire, j'arrête, point. Après, je n'ai rien contre un lecteur qui reviendrait sur un point pour, justement, éventuellement pointer une incohérence vis-à-vis du postulat de départ.

Ais-je le droit de dire que je serais éventuellement tenter de penser à envisager qu'il s'agit d'un problème générationnel ?

Hors ligne lilou_black

Re : Autour du fanwork
« Réponse #61 le: 16 mai 2012 à 13:24:52 »
B'in déjà, à la base, si TLC et ND, c'est du Saint-Seiya, c'est deux visions différentes, on ne peut pas coller aux deux en même temps... Certes, y a Shion, Dohko, Tenma et Alone qui est l'incarnation d'Hadès mais ça s'arrête là...

En plus, effectivement, il faut tenir compte de la date de première mise en ligne ou écrire, à chaque début de chapitre, en capitale et en gras "ne tient pas compte de telle ou telle œuvre parue depuis la mise en ligne, mettez-vous bien ça en tête bon sang".

Oups, doublée par un Passant :D

Oui, tu as le droit d'envisager qu'il s'agit d'un problème de générations... je suis même d'accord avec toi. Ancien vs. nouveau lectorat, etc., sans parler de la pincée de gens qui n'hésitent pas à ruer dans les brancards et à dire que c'est eux qui ont raison et si on est pas d'accord, c'est qu'on est des blaireaux :/
— Ringo, fouille dans ton sac poubelle. Trouves-y mon larfeuille.
— C'est lequel ?
— C'est celui où y a écrit "Bad motherfucker"

http://nanowrimo.org/participants/sally_lou

Hors ligne Le Passant

Re : Autour du fanwork
« Réponse #62 le: 16 mai 2012 à 13:35:19 »
Ah mais j'ai mon idée pour tout faire "coller" hein... :D
Et si j'arrive à  continuer proprement ma fic, je l'exploiterai. Pourtant, elle a été entamée bien longtemps avant la sortie de ND et de TLC, ce n'est pas pour autant que j'hésiterai à incorporer des choses plus récentes. J'avais commencé d'ailleurs, un Spectre de Teshi apparaissant dans un chapitre.

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #63 le: 16 mai 2012 à 14:31:37 »
Oui, je penche aussi pour un "problème" générationnel. Je pense que ceux et celles qui ont, allez, entre 16 et 22/23 ans, sont venus à Saint Seiya pour une bonne part via TLC (faut dire qu'esthétiquement parlant, le style de Teshirogi est plus en phase avec l'époque actuelle que celui de Kuru), l'autre part y étant venu 1/soit parce que toutes ces fics délicieusement yaoi ont donné envie à certaines de se pencher sur le canon (j'vous ai dit que j'ai croisé récemment deux fics dont les auteurs disaient n'avoir jamais lu le manga ou vu la série? Si, si, j'vous jure) 2/ parce qu'ils ont des grands frères et des grandes soeurs qui leur ont fait découvrir StS.

Donc cette nouvelle génération arrive avec ses propres repères vis à vis de l'univers. Fatalement, elle a du mal à reboucler avec ce que fait l'ancienne génération (les mémés et pépés à moustache que nous sommes [:lol] ) qui ont fait le tour du sujet au moins quinze fois depuis 20 ans. Disons que je peux comprendre que quelqu'un de cette nouvelle génération puisse s'étonner qu'un auteur de fic crée des golds de toutes pièces en 1743 alors que dans le "canon", il en existe déjà (ceci dit, pour moi, TLC n'est pas canon, ne serait-ce qu'à cause de cette histoire de clones physiques. Bref).

Donc, oui, la solution de Lilou est pas mal aussi: coller un disclaimer en tête de chaque chapitre du genre "la rédaction de cette histoire a démarré en 20XX et s'appuie exclusivement sur le manga Saint Seiya de Masami Kurumada et sur l'anime de 1988 (86?). Les autres supports - G, TLC et ND - ne sont pas pris en compte"

Au moins, les gens sont prévenus XD

Hors ligne Chibi

Re : Autour du fanwork
« Réponse #64 le: 16 mai 2012 à 15:31:53 »
Je partage ton idée, Alaiya. Il y a un gros décalage entre la vision que nous en avons nous en tant que "vieux" fans (non, "fans de la première heure", on va être gentils :D) et celle des "jeunes " auteurs qui arrivent sur le fandom. Je ne dirais pas qu'ils ont une vision plus "complète" que la nôtre, même si c'est pourtant le terme le plus approprié, et donc ce que nous avons fait avant peut leur paraître soit complètement incongru, soit dépassé (soit les deux, bien souvent). Mais je reste persuadée que ça n'en reste pas moins valable.
Je puis donc aisément concevoir qu'ils puissent être étonnés mais...il y a la façon de le dire, quoi.

Hors ligne black dragon

Re : Autour du fanwork
« Réponse #65 le: 17 mai 2012 à 00:07:00 »
Oui, alors autant te le dire tout de suite, la baston, c'est passé de mode. Depuis, pfiou... longtemps, je dirais facilement 5/6 ans.
[:aie] [:sweat] :'(
6 ans ?
J'étais déjà ringard alors que j'étais seulement à la moitié de ma fic !!
Le coup dur !!
 [:homer1]
Ah, mon coeur... Argh...
RIP

Citer
Comme je l'ai sans doute dit plus haut dans ce sujet, la baston, on a fait le tour ou à peu près.
Peut-être aussi que les fics de baston, plus proches de l'oeuvre originale, se prennent beaucoup plus en pleine face la concurrence des oeuvre officielles qu'au début des années 2000 où rien de neuf n'avait été fait depuis des années.


Pour les comms, parfois c'est très différent du nombre de vues tu sais. J'ai remarqué que même les mois où je n'ai rien écrit des gens continuaient à lire, et souvent, ils lisaient tous les chapitres. L'écrasante majorité ne commente pas, c'est comme ça.  :)
Oui, le nombre de coms, c'est lié à des trucs complètement ésotériques.
Quand j'écrivais je n'ai jamais eu à me plaindre à ce niveau-là, mais pourquoi j'en avais plus que d'autres, franchement, aucune idée.
Et oui, un com vaut souvent pour 50 lecteurs cachés dans l'ombre, au moins...
Sur fanfiction.net, l'écart entre les stats de com et de lecteurs uniques est parfois abyssal.

Après si d'autres auteurs sont à ce point fans de continuité qu'ils sont prêts à se faire des noeuds au cerveau pour coller à tout ce qui sort sur StS, libre à eux, mais qu'ils ne viennent pas emmerder ceux qui ont décidé de n'avoir qu'une base de travail.

Oui, ça m'énerve de voir ça  :D
Oui, c'est naze.
"- C'est pas cohérent avec G ton truc !
- Oui, c'est pas censé. Et je serais mal pour être cohérent avec un truc pas fini qui avance encore moins vite que moi, en plus."
Pour le pdf de ma fic, j'avais repris le temps de bien dire "voilà ce qui compte, c'est comme ça et pas autrement !" :)
Après, c'est sûr que les fics sur la guerre sainte précédente ont vraiment pris cher...
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15422
  • Total likes: 633
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Autour du fanwork
« Réponse #66 le: 17 mai 2012 à 08:45:17 »
Tiens c'est rigolo, parce que je suis ce que vous appelez un auteur next gen, puisque j'ai lu ND à la suite du manga de base, puis TLC, et un peu G (mais j'avoue avoir vite décroché des deux derniers).
Par contre je ne suis pas du tout arrivé par TLC mais la série classique. Et j'ai remarqué que pas mal des nouveaux lecteurs que je connais pensent assez facilement du mal de TLC et sont pro-ND. Alors je vis peut-être dans un microcosme, mais ça m'a frappé.
Ça me paraît évident qu'il y a des fics écrites avant et qui n'en tiennent pas compte (ou après et qui décident volontairement de ne pas en tenir compte), et ça ne me choque pas violemment hein...

Le coup des "plaintes" me laisse perplexe.
J'ai déjà reçu des remarques très constructives sur mon style, éviter certains aspects, et j'ai essayé de les prendre en compte, car c'était très réel, et fait pour me booster.
Mais de véritables plaintes, non.  [:fufufu]

Et oui, un com vaut souvent pour 50 lecteurs cachés dans l'ombre, au moins...

Beaucoup beaucoup plus chez moi. Un comm équivaut facile à 150-200 visites sur mon espace fanfiction. Et sur ff-fr, un comm pour 80-90 visites en général.
Ce qui est sympathique par contre, c'est que j'ai une lectrice fidèle qui commente absolument tous mes chapitres :) (c'est con, mais ça fait rudement plaisir).
« Modifié: 17 mai 2012 à 09:16:56 par Mysthe »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #67 le: 17 mai 2012 à 11:08:01 »
Citation de: BiDi
J'étais déjà ringard alors que j'étais seulement à la moitié de ma fic !!
Le coup dur !!

 [:lol] Ben nan, mais si tu regardes bien, l'EdG est l'une des dernières, si ce n'est la dernière d'ailleurs, fic orientée action qui ait été achevée et qui ait eu du succès en marquant les esprits. Depuis, c'est morne plaine.

Citer
Quand j'écrivais je n'ai jamais eu à me plaindre à ce niveau-là, mais pourquoi j'en avais plus que d'autres, franchement, aucune idée.

Réalisme. Bonne rédaction. Pas de dialogue théâtral. Cliffhangers. Scénario. Approche novatrice.

Dans beaucoup des fics dites "action" écrites au début des années 2000, le dialogue théâtral était de mise (ce qui est franchement rédhibitoire), mais aussi et surtout, les auteurs de ces fics - parce que cela leur plaisait ainsi du moins je l'espère pour eux - voulaient à tout prix rendre par écrit *exactement* ce qu'ils voyaient sur leurs écrans en terme de déroulement de combats par exemple. Jusqu'à carrément repomper des phrases de dialogues entières de la série. Alors, oui, ça peut marcher sur des lecteurs qui ont les mêmes envie, mais on tourne vite en rond. les fics action qui ont eu du succès se sont affranchies de ce défaut. Une fic, c'est de l'écriture, donc on écrit. On ne fait pas un story-board.

Citer
Sur fanfiction.net, l'écart entre les stats de com et de lecteurs uniques est parfois abyssal.

je ne sais pas dans quelle mesure sont comptabilisés ou non les passages des bots de référencement.

Mais je confirme, c'est assez bizarre: UDC en est à 33 000 lectures pour... 171 commentaires  [:aie] (et encore: 1 commentaire n'égale pas un lecteur unique). mais bon, j'ai cessé d'essayer de comprendre.



Hors ligne black dragon

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #68 le: 17 mai 2012 à 12:50:58 »
Réalisme. Bonne rédaction. Pas de dialogue théâtral. Cliffhangers. Scénario. Approche novatrice.
Oui, mais ça d'autres auteurs le faisaient aussi (là comme ça, je pense déjà à Snaritt, Thalion, Alwaïd ou Ludo, et j'en oublie) et j'ai l'impression qu'il y avait des grandes variations dans le public atteint sans explication rationnelle derrière liée à la qualité du boulot.
Peut-être que ça se joue sur une accroche simple au début pour intéresser quelques personnes (dans mon cas "la jeunesse, la formation et les premières aventures des golds !" c'est un concept clair et facile à comprendre) et qu'après il y a un phénomène de monde qui attire le monde (dans les cas de nos deux fics, les sujets de plusieurs dizaines de pages sur divers forum devaient être des panneaux "ces auteurs font quelque chose de bien").
Je pense qu'il y a quand même une part de chance et une dynamique de succès basée sur un peu de hasard.

Citer
je ne sais pas dans quelle mesure sont comptabilisés ou non les passages des bots de référencement.
Sun fanfiction.net je pense qu'ils sont à peu près bien exclus (alors qu'ils sont comptés sur animecdz, par exemple, et doivent représenter l'écrasante majorité des 200000 hits que j'ai eu là-bas).
Un de mes chapitres, le 9, a des stats délirantes par rapport aux autres, mais je crois que c'est à la base parce que, pour une raison ou une autre, c'est celui qui sort sur une recherche google. Pareil, les stats du premier chapitre ne veulent pas dire grand chose (la personne qui clique, lit 2 lignes et s'en va, ce n'est pas un lecteur...).
Pour évaluer le passage, je m'étais basé sur les lectures uniques de mon épilogue, vu qu'il ne fait que quelques pages et se lit donc a priori d'une traite...
« Modifié: 17 mai 2012 à 12:54:33 par black dragon »
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #69 le: 17 mai 2012 à 13:31:13 »
Pour Thalion, ceci dit, j'ai jamais trop compris pourquoi sa fic était aussi peu lue. Alors, ok, il y a beaucoup d'OC, et le propos est résolument adulte, mais quand même: son approche est plutôt novatrice, les combats sont juste dantesques (gros point fort de la fic d'ailleurs), l'ancrage dans le monde réel est affirmé sans oublier que le garçon, il explique des trucs qui te font dire "aaah, oué, j'avais pas vu ça comme ça, mais en fait, ça le fait carrément!"

Pour Snaritt, au-delà du fait que, de mon point de vue, c'est la meilleure plume du fandom techniquement parlant, je pense que le niveau d'exigence pour le lire est trop largement au dessus de la moyenne pour que la majorité le considère accessible. On ne lit pas du Snaritt comme on lit la gazette du coin. Faut se concentrer un peu plus  :D

Alwaïd a eu pas mal de lecteurs il me semble, ce qui a péché, c'est le fait qu'il se soit cantonné à son site et uniquement à son site pour diffuser ses écrits. Même chose pour Ludo. Se faire lire, c'est aussi accepter de passer du temps à faire des MAJ sur les gros sites d'hébergement à fort trafic. Même si ça ne fonctionne pas à tous les coups. Néanmoins, on a ainsi plus de chances d'être lu.

Citer
Peut-être que ça se joue sur une accroche simple au début pour intéresser quelques personnes

Nan. Golds, golds, golds. Tu faisais un truc sur les golds à cette époque-là (c'est toujours aussi vrai aujourd'hui, même si les spectres ont pris des parts de marché  :o ), tu étais le roi du pétrole. Effet junikyu, tout ça. Tu crois que si j'avais fait UDC avec les bronzes j'aurais eu le même succès? J'en doute fort!  [:lol]

Et puis le lecteur n'aime pas les OC. On me l'a assez dit (et reproché). Or, Thalion, Ludo, Snaritt et même Alwaïd il me semble emploient énormément d'OC. Les amateurs de fanfiction, ce qu'ils recherchent en priorité, c'est retrouver leurs personnages favoris. Pas des nouveaux. Ils ne s'y projettent pas, ne s'y identifient pas. Quelques uns, et s'ils ne sont pas personnages principaux, ça peut passer. Mais au-delà... Le pari est risqué.

Citer
il y a un phénomène de monde qui attire le monde

C'est pas faux. Et ça rejoint aussi l'exposition, la pub, la présence. Et puis une époque aussi, quand, au delà de ffnet, pour StS il y avait SSF, ACDZ et SSDB comme gros hébergeurs de fics. Tu cherchais un truc sur StS sur le net, immanquablement tu tombais sur ces trois sites. Information plus concentrée, plus centralisée, plus accessible. Si tu es partout, il y a peu de chance qu'on te rate.

Aujourd'hui, c'est plus difficile: SSF et SSDB sont morts, ACDZ côté fanfictions, c'est la misère également. Quant à Megumichan, il semblerait qu'elle ait laissé tomber. Maintenant, on trouve de tout partout, sur tous les supports (les blogs, les sites d'hébergement type ffnet ou ff-fr, les forums). Dilution de l'information.

Citer
Un de mes chapitres, le 9, a des stats délirantes par rapport aux autres

Sans être délirant, j'ai un artefact statistique sur le chapitre 25 d'UDC, en gros le double de fréquentation par rapport aux autres. Quand je m'en suis rendue compte, je suis allée voir ce qu'il y avait dans le chapitre en question: si je te dis que c'est pile dans ce chapitre qu'il y a l'épisode "backroom", ça t'étonne?  [:facepalm]

Les lecteurs font ce qu'ils veulent, hein, c'est pas le problème. Mais j'avoue que ça a grandement tendance à m'agacer de voir que certains n'ont retenu que *ça*. Après faut pas s'étonner de mes accès de misanthropie.

Hors ligne Rincevent

Re : Autour du fanwork
« Réponse #70 le: 17 mai 2012 à 13:41:19 »
Toute cette discussion est extrêmement intéressante. Si certains d'entre vous s'y adonnent, est-ce que vous remarquez des comportements différents dans les autres fandoms par rapport à l'univers Saint Seiya ?
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #71 le: 17 mai 2012 à 14:08:11 »
Toute cette discussion est extrêmement intéressante. Si certains d'entre vous s'y adonnent, est-ce que vous remarquez des comportements différents dans les autres fandoms par rapport à l'univers Saint Seiya ?

Je fréquente assez peu les autres fandoms et ceux où je vais de temps en temps sont plutôt confidentiels ou peu fréquentés.

A noter tout de même les éléments de réflexion suivants (chiffres issus de ffnet ce jour, toutes langues confondues):

Saint Seiya: 10 836 fics
Bleach: 65 596 fics
Naruto: 304 218 fics
Harry Potter: 593 364 fics (oui. quand même)

Ca se passe de commentaires.

Néanmoins, voici ce que je retire de mes échanges avec d'autres fckeuses oeuvrant dans d'autres fandoms:

Naruto: même combat, yaoi, yaoi, yaoi, le tout associé à une moyenne d'âge beaucoup plus basse que celle de StS. Par contre, l'engouement étant "récent" (toutes proportions gardées), on trouve pas mal de fics action et humour sur ce fandom, donc il y en a de tous les goûts. Par contre, le niveau...  [:delarue5] Il y a de bonnes fics et de bons auteurs mais ils sont noyés dans la masse des skyblogueseries.

HP: énormément de slash (équivalent yaoi pour les bouquins et autres séries TV), pas mal d'hétéro quand même (avec du gros prOn qui tâche), mais à côté de ça des grosses fics, complexes, travaillées et de très haut niveau, qui marchent toujours autant.


A noter que sur certains fandoms, le lecteur a l'insulte et le plagiat joyeux. Ca s'avoine joyeusement par commentaire interposé, ça s'insulte, ça se pourrit. Choses qui n'arrivent pas dans le fandom StS (enfin, le plagiat, si, c'est arrivé mais deux fois uniquement, à ma connaissance du moins, et j'excepte les cas dits "d'inspiration flagrante"  [:pfff] )

Je dirais qu'au global, on retrouve un peu les mêmes tendances, mais les très grosses franchises à la mode sont beaucoup plus dynamiques. En l'état actuel des choses, même si le fandom StS continue à voir apparaître de nouveaux auteurs et de nouveaux textes, ça n'a rien à voir avec le rythme sur du Naruto ou du HP. StS est une sorte de vieux paquebot à flots depuis longtemps, mais qui n'a pas la capacité de rivaliser avec les vedettes qui filent à toute berzingue. De fait, les tendances qui peuvent paraître très marquées dans le fandom StS le sont beaucoup moins dans les très gros fandoms où il y a de tout, pour tous les goûts, même si elles existent aussi.

Hors ligne black dragon

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #72 le: 17 mai 2012 à 15:26:33 »
Pour Snaritt, au-delà du fait que, de mon point de vue, c'est la meilleure plume du fandom techniquement parlant, je pense que le niveau d'exigence pour le lire est trop largement au dessus de la moyenne pour que la majorité le considère accessible. On ne lit pas du Snaritt comme on lit la gazette du coin. Faut se concentrer un peu plus  :D
L’extrême qualité pour expliquer le manque de succès, c'est vicieux, mais bon, tu as sans doute raison :)

Citer
Nan. Golds, golds, golds. Tu faisais un truc sur les golds à cette époque-là (c'est toujours aussi vrai aujourd'hui, même si les spectres ont pris des parts de marché  :o ), tu étais le roi du pétrole. Effet junikyu, tout ça. Tu crois que si j'avais fait UDC avec les bronzes j'aurais eu le même succès? J'en doute fort!  [:lol]
Alors non seulement j'étais ringard, mais en plus je faisais de la soupe commerciale ??
 [:lol]
Il ne faut pas exagérer sur le tout gold, Légende de Pégasus ou le Paradise Chapter de Bud ont été des fics ayant rencontré un succès considérable et ne mettant en avant que les bronzes ou presque (plus un peu Shaka dans l'une et Kanon dans l'autre, quoi).

Citer
Et puis le lecteur n'aime pas les OC. On me l'a assez dit (et reproché). Or, Thalion, Ludo, Snaritt et même Alwaïd il me semble emploient énormément d'OC. Les amateurs de fanfiction, ce qu'ils recherchent en priorité, c'est retrouver leurs personnages favoris. Pas des nouveaux. Ils ne s'y projettent pas, ne s'y identifient pas. Quelques uns, et s'ils ne sont pas personnages principaux, ça peut passer. Mais au-delà... Le pari est risqué.
Je ne suis pas forcément d'accord.
Dans mon cas, c'était à 80% des OCs pendant les 60 ou 70 premières pages, puis les persos habituels arrivent au compte-goûte. C'est un OC qui a été pendant très longtemps le centre de l'action et le favori des lecteurs (tiens, le dernier com que j'ai eu il y a quelques jours en parle aussi).
Pareil, dans le Paradise Chapter, Bud a créé des OCs qui ont été immensément populaires auprès de ses lecteurs et qui étaient au coeur de l'intrigue. Les fics sur les guerres saintes précédentes avaient forcément un cast avec beaucoup d'OCs, et ça marchait parfois très bien.
Après, certes, il y avait aussi de persos habituels dans ces cas-là, et j'ai pu constaté avec la Nécropole du Nil que c'était peut-être un peu plus dur avec des OCs, mais je ne crois pas qu'il y ait un rejet si massif à la base. 

Citer
Aujourd'hui, c'est plus difficile: SSF et SSDB sont morts, ACDZ côté fanfictions, c'est la misère également. Quant à Megumichan, il semblerait qu'elle ait laissé tomber. Maintenant, on trouve de tout partout, sur tous les supports (les blogs, les sites d'hébergement type ffnet ou ff-fr, les forums). Dilution de l'information.
Oui possible, c'est vrai qu'avant il y avait des lieux incontournables...
Pour la pub je sais pas. Je pense avoir dirigé directement des gens vers ma fic très très rarement, quand je trouvais un posteur intéressant et que j'étais curieux d'avoir son avis.
Après, sur ce forum, je constate que menacer les gens d'enlever leurs enfants et de manger leurs chiens s'ils ne vont pas lire une fic a l'air de marcher, j'aurais peut-être du le faire plus  [:lol]
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Alaiya

Re : Autour du fanwork
« Réponse #73 le: 17 mai 2012 à 15:44:32 »
Citer
Il ne faut pas exagérer sur le tout gold, Légende de Pégasus ou le Paradise Chapter de Bud ont été des fics ayant rencontré un succès considérable et ne mettant en avant que les bronzes ou presque (plus un peu Shaka dans l'une et Kanon dans l'autre, quoi).

Ces fics ont été commencées avant ou après la propagation massive du Junikyu? Je persiste et je signe, je pense que la sortie des OAVs a énormément joué sur la réorientation massive du massive du fandom, tant du point de vue des auteurs que des lecteurs. Ceci dit, cette réorientation a été progressive, au fur et à mesure de la démocratisation du haut débit, de l'accessibilité aux OAVs, etc.
Pour moi, Legende et le Paradise chapter sont de vieilles fics. Cela n'enlève rien à leurs qualités intrinsèques, mais elles appartiennent à une autre époque. Je ne suis pas sûre qu'aujourd'hui, la fic de Bud aurait autant de succès. Vraiment pas sûre du tout. Parce qu'aujourd'hui, le public n'est plus le même, tout simplement et les noyaux durs de fans de Saint Seiya, il n'y en a plus tant que ça.
Sans oublier que le rapport au net a également évolué, maintenant on est connecté en quasi permanence et dans l'immédiateté absolue. Avant, on se connectait, on était content quand ça marchait, et on allait sur le net pour des choses bien précises. Et quand on y allait pour lire de la fic, on prenait le temps de le faire. Et il y avait aussi beaucoup moins de choix. Aujourd'hui, les lecteurs lisent trois lignes et se cassent si ça ne leur plaît pas. Ils ne prennent pas le temps, puisque tout va vite de toute manière. Tout *doit* aller vite.


Citer
Alors non seulement j'étais ringard, mais en plus je faisais de la soupe commerciale ??

 [:lol] Ce n'est parce qu'on écrit sur des personnages "populaires", qu'on fait de la soupe^^

Citer
Pour la pub je sais pas. Je pense avoir dirigé directement des gens vers ma fic très très rarement

Je parlais de pub passive, dans le sens où c'est la présence qui fait que le lecteur tombe sur toi, et non toi qui vas le chercher. Evidemment, je suis contre la coercition ou le harcèlement  [:lol]

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : Autour du fanwork
« Réponse #74 le: 17 mai 2012 à 16:44:43 »

Nan. Golds, golds, golds. Tu faisais un truc sur les golds à cette époque-là (c'est toujours aussi vrai aujourd'hui, même si les spectres ont pris des parts de marché  :o ), tu étais le roi du pétrole. Effet junikyu, tout ça. Tu crois que si j'avais fait UDC avec les bronzes j'aurais eu le même succès? J'en doute fort!  [:lol]


Gold, Bronze c'est ringard, faut faire dans le Silver pour être "Aware"  :o [:miam]
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Tags: