Auteur Sujet: PURE FUCKING METÔÔÔÔLE  (Lu 49684 fois)

En ligne Bouloche Le Foufounet

Re : PURE FUCKING METÔÔÔÔLE
« Réponse #925 le: 31 décembre 2017 à 17:41:45 »
Perso, le PARADISE LOST, je le kiffe !
Il est gras, lourd, oppressant : Du gros doom old-school qui fait plaiz' ! Mais c'est clair que c'est difficile d'y "rentrer" et que ce n'est pas un album qu'on écoute "en toute occasion pour se détendre"...

Pour le dernier AYREON, je suis d'accord : J'adore ce disque, il me fait délirer ! Il y a plein de passages "queenesques" qu'on ne retrouvait pas sur les albums précédents : fun.
Bon, après, à la base, je suis assez fan d'AYREON et achète chaque disque à leur sortie.

Le dernier SAMAEL est, pour moi, une putain de bonne surprise !
Même si j'achète tous leurs albums depuis la claque Passage (1996 : putain ! [:mouaisok]) et Eternal, je désespérais de retrouver la rage et la noirceur qui m'avaient tant plu avec ce groupe.
Eh bien voilà ! Enfin ! Vorph s'est enfin décidé à (re-)mettre de la colère dans son chant... et, putain, ça change tout et ça fait du bien !
Alors, bien sûr, ce disque est, musicalement, sans grande originalité : le groupe déroule son style, on est en terrain archi-connu. Et, en outre, je trouve que la qualité des compos baisse à partir de la moitié du disque... Mais, peu importe, j'adore ce disque : je prend un pied énorme à chaque écoute.

Enfin, le MISANTHROPE est aussi, pour moi, une semi-déception. Même si je lui reconnais des qualités, je n'arrive tout simplement à "rentrer dedans" : trop dense, trop riche, trop tout le temps "le pied au planché".
Je suis sûrement un vieux con, mais, pour moi, aucun de leurs albums ne peut rivaliser avec Visionnaire...


P.S. : Concernant le CRADLE OF FILTH, j'en ai également entendu beaucoup de bien. Il faudrait que je me force à y jeter une oreille. Mais j'ai vraiment du mal, désormais, avec ce style : J'ai décroché du groupe après Midian et je n'arrive plus à accrocher au black sympho. "Je  suis trop vieux pour ces conneries" probablement...


EDIT : J'ai failli oublier... Autre déception, pour moi : le dernier MASTODON.
J'ai eu beau essayer, à maintes reprises, rien à faire, je n'arrive pas à accrocher à cet album. Objectivement, il y a probablement de chouettes trucs, mais le son complètement dégueulasse m'empêche d'éventuellement apprécier cet album. Je n'arrive tout simplement pas à rentrer dedans.
Encore une fois, je reste circonspect qu'on puisse "commettre" un tel son infâme. Je ne comprend pas.
C'est con : du coup, cet album n'a eu aucune chance...
« Modifié: 31 décembre 2017 à 18:09:00 par Bouloche Le Foufounet »
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5482
  • Total likes: 154
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
PURE FUCKING METÔÔÔÔLE
« Réponse #926 le: 03 janvier 2018 à 14:38:28 »
Mais comment on peut être déçu par du Grave Digger ?  [:aie]

Bah moi j'aime bien certains de leurs trucs, notamment lorsqu'ils partent dans leurs histoires de batailles / heroic fantasy / roi Arthur, ils ont fait de bons morceaux sur ce terrain ; et même si c'est une musique par essence prévisible lorsqu'on en connaît les ficelles, il y a l'énergie et l'entrain de la démarche à prendre en compte.
Par exemple sur l'album "Rheingold" ça a beau être cliché, ça passe bien car ils sont à fond dedans et semblent jouer comme si leur vie en dépendait. Là ce dernier album est aussi cliché que le reste, mais ça sonne fatigué, usé, "album-contrat".

Wintersun, c'est pas un ancien de Ensiferum par hasard ? En tout cas, ça y ressemble vachement pour le peu que j'en ai écouté...

C'est bien cette même personne. Jari Maenpaa (mettez les trémas sur les a de votre choix)

Perso, le PARADISE LOST, je le kiffe !
Il est gras, lourd, oppressant : Du gros doom old-school qui fait plaiz' ! Mais c'est clair que c'est difficile d'y "rentrer" et que ce n'est pas un album qu'on écoute "en toute occasion pour se détendre"...

L'avant-dernier j'étais rentré dedans comme dans du beurre ( [:fufufu] ) mais celui-là a un ventre mou qui m'ennuie terriblement ; globalement les compos sont structurellement moins fouillées que sur "The Plague Within", on dirait qu'ils étaient plus à la recherche d'un "son" qu'autre chose et c'est bien audible sur le morceau The Longest Winter. C'est un choix artistique valable évidemment, mais du coup ils m'ont perdu en route.

Pour le dernier AYREON, je suis d'accord

Oui il est très bien fait, et chose que j'ai oublié de préciser (ce qui est un comble pour moi), il envoie du lourd niveau guitares, car il n'y a rien de moins que Paul Gilbert et Guthrie Govan dessus O_O
Par contre les autres Ayreon je les trouve souvent très guimauve, surtout "The Human Equation", celui-là dans le genre comédie musicale dramatique/romantique il se pose là, et j'ai beaucoup de mal avec ce genre d'ambiance qui fait parfois série d'après-midi pour ménagère [:petrus] Quand j'étais en fac j'écoutais pas mal "The Final Experiment", il a un peu mal vieilli mais il a toujours ses charmes.

Enfin, le MISANTHROPE est aussi, pour moi, une semi-déception. Même si je lui reconnais des qualités, je n'arrive tout simplement à "rentrer dedans" : trop dense, trop riche, trop tout le temps "le pied au planché".
Je suis sûrement un vieux con, mais, pour moi, aucun de leurs albums ne peut rivaliser avec Visionnaire...

Je suis presque d'accord, à ceci près que "ΑXΩ" n'est pas spécialement ni plus dense ni plus riche ni plus "pied au plancher" qu'un autre album de Misanthrope. Je le trouve varié en termes de rythmes. Mais certains titres me laissent froid (Galatia, Me Suivras-Tu?, Mélissa & Darvulia, Ardente Psychopathophobie où là oui ça bourre for the sake of it), voire un peu goguenard (Vénus Callipyge). Les 3 titres d'ouverture sont immenses par contre.
Sinon pour "quoi de mieux que Visionnaire", je dirais "IrréméDIABLE", pour moi ce disque fait clairement partie des tous meilleurs du groupe et parvient à surpasser "Visionnaire" par moments.

Concernant le CRADLE OF FILTH, j'en ai également entendu beaucoup de bien. Il faudrait que je me force à y jeter une oreille. Mais j'ai vraiment du mal, désormais, avec ce style : J'ai décroché du groupe après Midian et je n'arrive plus à accrocher au black sympho. "Je  suis trop vieux pour ces conneries" probablement...

Si jamais tu t'y remets tu vas avoir quelques albums à rattraper car ils ont abattu énormément de travail depuis, surtout à partir de 2008 ça redevient très inspiré. Surtout que ce n'est plus vraiment du black sympho stricto sensu, c'est plutôt un mélange thrash / black sympho / prog, et les nouveaux musiciens assurent comme des bêtes.
En ce moment au bureau : plein de sorties 2017. Grand récapitulatif à venir.

"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

En ligne Bouloche Le Foufounet

Re : PURE FUCKING METÔÔÔÔLE
« Réponse #927 le: 05 janvier 2018 à 09:37:11 »
Oui il est très bien fait, et chose que j'ai oublié de préciser (ce qui est un comble pour moi), il envoie du lourd niveau guitares, car il n'y a rien de moins que Paul Gilbert et Guthrie Govan dessus O_O
Par contre les autres Ayreon je les trouve souvent très guimauve, surtout "The Human Equation", celui-là dans le genre comédie musicale dramatique/romantique il se pose là, et j'ai beaucoup de mal avec ce genre d'ambiance qui fait parfois série d'après-midi pour ménagère [:petrus] Quand j'étais en fac j'écoutais pas mal "The Final Experiment", il a un peu mal vieilli mais il a toujours ses charmes.
Je suis assez d'accord avec ton analyse de Human Equation.
Ce qui est intéressant, c'est que c'est sûrement l'album d'Ayreon le plus "riche" en terme d'orchestration et celui avec le plus grand nombre d'instruments différents, d'ambiances différentes.
Le soucis, c'est qu'à coté de passages qui envoient de la bûche, avec gros riffs et grosses grattes, il y a plein de petits moments choupi-guimauve-mignon-qui-collent-aux-dents.

De la même manière, sur ce disque, on retrouve des parties de chant sûrement les plus dépressives de toute la discographie d'Ayreon, avec notamment les passages de Mikael Åkerfeld (Opeth) dans le rôle de "Fear" ou de Devon Graves (Dead Soul Tribe) dans le rôle de "Agony".
Et, à coté, t'as du chant d'une niaiserie terrifiante sur le pouvoir de l'amitié et de l'amour avec les petits piou-piou qui volent.


Cependant, en définitive, j'aime beaucoup, globalement, Ayreon.

Mais, en fait, c'est peut-être grâce à l'exceptionnel batteur : Ed Warby (Gorefest).
Autant je n'aime pas ce qu'il fait dans Gorefest, autant je trouve qu'il magnifie la musique d'Ayreon.
Pour moi, il est, avec d'autres, la quintessence de ce que j'adore chez les batteurs : Il est certes technique, mais surtout il est juste, discret, efficace ! Aucune esbroufe, aucune frime, toute la technique mise au service du morceau. Perso, je sur-kiffe ce genre de batteur.


Sinon pour "quoi de mieux que Visionnaire", je dirais "IrréméDIABLE", pour moi ce disque fait clairement partie des tous meilleurs du groupe et parvient à surpasser "Visionnaire" par moments.
J'étais certain que tu me parlerais d'IrréméDIABLE ! ;)
Promis, c'est prévu que je m'y penche !
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Tags: