Auteur Sujet: The Walking Dead  (Lu 43466 fois)

Hors ligne Sergorn

Re : The Walking Dead
« Réponse #800 le: 21 avril 2018 à 14:07:08 »
Et c'est vraiment essentiel de voir des persos importants se faire croquer tout le temps ?

Si y a bien une série qui n'a jamais été avare pour ce qui est de tuer ses personnages c'est TWD mais bon au bout d'un moment ça devient aussi un gimmick les persos jetables.

-Sergorn

Hors ligne Wild Pegasus

Re : The Walking Dead
« Réponse #801 le: 30 avril 2018 à 19:58:31 »
Fear The Walking Dead saison 4 episode 3  [:homer1] [:homer1] [:homer1]

Oh les saloupiauds, comment c'est sorti de nulle part et vachement efficace  [:delarue1]
Spoiler (click to show/hide)
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : The Walking Dead
« Réponse #802 le: 01 juin 2018 à 16:50:48 »
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Kodeni

Re : The Walking Dead
« Réponse #803 le: 14 août 2018 à 14:17:19 »
TWD 6.01

La carrière avec les milliers de rôdeurs est l'explication quand au fait qu'Alexandria n'a jamais été réellement mise en danger jusqu'à présent.
Le plan pour les attirer hors du périmètre était vraiment bien calculé.
L'arrivée de Heath apport un petit peu de fraîcheur au casting.
Carter qui complote parce qu'il a peur est une excellente façon de montrer les différentes réactions d'un homme face à la crainte.
Les retrouvailles avec Morgan sont assez tendues. Morgan ne se sent clairement pas à l'aise avec les méthodes de Rick.
J'ai vraiment été concentré tout le long de l'épisode à me demander ce qui allait clocher à un moment donné, l'exil des rôdeurs ne pouvant pas trop bien se terminer. Et là... Klaxon à Alexandria !

J'ai beaucoup aimé ce démarrage de saison 6.
L'épisode dure plus longtemps qu'à l’accoutumé mais il n'y a pas de longueur inutile. Le rythme qui alterne entre présent et flashback est parfait.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Diamond Saint

Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : The Walking Dead
« Réponse #805 le: 09 octobre 2018 à 18:57:53 »
Et ben, pour un premier épisode qui généralement est habituellement meilleurs que le reste de la saison hors final, celui de dimanche soir ne donne pas particulièrement envie  [:beuh]

Entre les Joe Random qu'on ne connaît pas et dont on s'en fout de ce qui leur arrive mais sur qui on s'éternise quand même, les couples formés durant la pause dont on a dû tirer les noms dans un chapeau pour les associer même s'il y a 0 alchimie entre eux, les décisions à la con dans des situations que tu vois arriver à des km que tu te dis qu'ils ne vont quand même pas oser tant c'est gros (sérieux le plancher en verre juste en bas des escaliers......), c'était assez brutal et pas dans le bon sens du terme.

Sans parler de la subtilité du symbolisme à la truelle toujours présent avec
Spoiler (click to show/hide)
« Modifié: 09 octobre 2018 à 19:05:38 par Wild Pegasus »
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : The Walking Dead
« Réponse #806 le: 09 octobre 2018 à 21:16:36 »
Eh beh ! Ça envoie du rêve !  [:delarue2]
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Kodeni

Re : The Walking Dead
« Réponse #807 le: 22 octobre 2018 à 17:24:39 »
TWD – Saisons 6 à 8

J’ai trouvé ces saisons assez longues bien qu’il se passe énormément de choses : l’entrée en matière progressive des sauveurs puis la révolte contre eux après avoir subi l’occupation. Entre temps l’incursion des Wolves, la splendeur d’Alexandria puis sa déchéance et sa perte définitive, la découverte du Royaume, de la Colline, du groupe de Jadis…
Mais trop de longueurs sur des personnages dont on a fait le tour qu’on les aime ou pas : Carol et Morgan en tête, qui changent tous les deux d’avis sur leur façon d’agir deux fois par saison.
Et surtout : pas de rôdeurs ! Alors que 95% de la population mondiale est morte, que ça tire et explose de partout… Rien !
Je veux bien que le thème de la série c’est le retour à nos plus bas instincts pour survivre. Mais l’objectif c’est de survivre dans un monde apocalyptique.

Pourtant à ce sujet ça avait bien commencé avec le détournement des rôdeurs coincés dans la clairière et l’invasion d’Alexandria avec le pétage de câble de Rick qui fait s’unir toute la communauté. Mais c’est retombé à l’eau après coup.

Pour en revenir aux personnages, mes insatisfactions :
La folie de Morgan s’accentue à la fin, mais on a beaucoup trop de doutes qui nuisent au scénario. Trop de longueur. Sa formation au bâton et sa nouvelle philosophie sont appropriées bien trop vite pour une telle maîtrise je trouve.
Même chose pour Carol que j’aime beaucoup mais dont on a fait le tour je pense.
Carl a été très en retrait après sa blessure à l’œil et j’aurai pensé que ses moments de folies sanguinaires l’auraient poussé au conflit avec Rick au profit de Negan. Mais il n’en fut rien. Sa mort idiote mais tout à fait plausible dans un monde où des rôdeurs existent encore un petit peu m’a surpris. Elle a surtout permis d’avoir un impact psychologique sur plusieurs personnages jusqu’à la fin de la saison.
Jésus. Bien amené dans les saisons 6 et 7 (sa rencontre avec Rick et Daryl vaut de l’or), il a été très en retrait avec des choix qui m’ont surpris dans la saison 8. D’autant plus que Monsieur ne veut pas tuer mais n’est pas d’accord avec Rick lorsqu’il épargne Negan… Mouais…
Rosita. Je l’adorais jusqu’à sa rupture avec Abraham. Ca ne me dérange pas qu’elle souhaite le venger malgré tout, c’est surtout le fait qu’elle prenne un maximum de décisions à l’emporte-pièce puis qu’elle disparaisse ensuite des radars par culpabilité qui me dérange.
Simon. Je ne sais pas si c’est sa vf qui a fait ça, mais il avait un côté kéké au début sympathique puis par la suite trop agaçant. Sa façon de comploter était bien amenée mais il était déjà trop tard pour moi, il m’avait déjà trop tapé sur le système.
Tara. Son amourette avec Denise lui permettait d’occuper un petit peu la scène. Mais c’est très léger. Son attitude de fausse dure à cuir m’agace au plus haut point. J’espère que la saison 9 lui réserve un sort plus intéressant.

Mes satisfactions :
Abraham. Son côté gros bof a bien été orienté humour au fil des épisodes pour ensuite nous montrer sa nature bien plus douce et son esprit torturé par son passé. Sa relation avec Sasha progressivement amenée pour que sa mort horrible soit tragique. Génial.
Sasha. Devenue totalement insensible, c’est son rapprochement avec Abraham qui a rendu de l’intérêt au personnage. Son sacrifice est bienvenu rien que pour voir la tronche de Negan lorsqu’il ouvre le cercueil.
Glenn. On en avait fait le tour et il y a échappé plus d’une fois. Ce que j’ai surtout aimé de lui c’est sa volonté de se redresser jusqu’au bout sous les coups pour dire à Maggie qu’il l’aime. J’ai trouvé ça grandiose.
Enid. La gamine d’abord insupportable s’est fondue dans le clan des adultes et j’attends beaucoup d’elle pour la prochaine saison. En espérant qu’elle ne serve pas juste à garder les gosses.
Maggie. Son rôle encore plus affirmée en devenant chef de la Colline lui va à merveille. J’ai été très surpris par sa réaction envers Rick à la fin de la saison 8 mais ça reste cohérent avec la rancœur qui la ronge.
Aaron. Bien plus entreprenant dans l’action et touchant dans sa relation avec Eric. Je lui souhaite de revenir au premier plan après avoir été un peu effacer dans la saison 8.
Daryll. Son emprisonnement chez les Sauveurs l’a profondément choqué. Au point même qu’il conteste les décisions de Rick. J’ai été choqué de le voir se joindre à Maggie et Jésus à la fin de la saison. Curieux de voir ce que va donner cette alliance…
Michonne. Très secouée après son corps à corps après l’attaque d’Alexandria par les Sauveurs et l’union des communautés. J’aime beaucoup sa relation avec Rick que j’ai trouvé inattendu. J’ai peur toutefois qu’elle en paie le prix au regard des déclarations de Maggie.
Rick. Sa haine pour Negan aura été le moteur des deux dernières saisons. J’ai été choqué qu’il en vienne à ne pas tenir sa parole lorsqu’il tue dans le dos des Sauveurs qui l’ont pourtant sauvés des Rôdeurs. Tout ça pour finalement épargner Negan. J’ai trouvé cette conclusion nulle alors que jusqu’à présent les choix de Rick, sa colère, sa folie… me semblaient cohérents.

J’ai adoré les détester :
Negan. Le malaise qu’il m’inspire lorsqu’il tue Abraham et Glenn est aussi puissant que l’affection que je peux porter à son humour et son cynisme. Ses méthodes sont discutables mais dans un tel monde elles peuvent se comprendre. Le fond n’était pas mauvais, mais la forme… J’ai surtout aimé qu’il garde son sang-froid alors que tout le long de la saison 8 il va d’échec en échec. Son intelligence pour piéger Simon et Dwight m’a également bluffé. J’espère qu’il aura encore un rôle à jouer dans les prochaines saisons. Directement ou indirectement.
Dwight. D’enflure salopard à mériter une bonne branlée, il est passé à pauvre type pitoyable qui dès qu’il a rencontré les Sauveurs a dû faire des choix dont il n’est pas fier. Comme Negan, j’espère qu’on le reverra à un moment où on ne l’attendra plus. Car je pense qu’il peut apporter beaucoup de son expérience.
Eugène. Tout le long de la série il m’a inspiré du mépris, et encore plus quand il choisit de suivre Negan. Mais c’est tellement cohérent avec son personnage, son état d’esprit lâche, que j’ai adoré. Son retournement de veste au dernier moment est par contre très mal amené selon moi car ça tombe comme un cheveu sur la soupe.
Jadis. Son style atypique et sa traîtrise m’ont fait me dire plusieurs : « non mais faut la buter elle et sa bande, ils ne servent à rien ». Puis au final, je me suis attaché à ce côté décalé et surtout à la réaction de Jadis après le massacre de son clan. Sa ruse pour s’en sortir, puis pour éliminer les rôdeurs… Je me demande par contre si elle était liée à l’hélicoptère puisqu’elle en connaissait l’existence.

Enfin, quelques questions me restent et j’espère avoir une réponse dans la future saison :
- qu’est devenu Heath ?
- qui se cache derrière l’hélico ?
- que complotent Maggie/Jésus/Daryll ?
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Diamond Saint

Re : Re : The Walking Dead
« Réponse #808 le: 27 octobre 2018 à 00:34:03 »
Et ben, pour un premier épisode qui généralement est habituellement meilleurs que le reste de la saison hors final, celui de dimanche soir ne donne pas particulièrement envie  [:beuh]

Entre les Joe Random qu'on ne connaît pas et dont on s'en fout de ce qui leur arrive mais sur qui on s'éternise quand même, les couples formés durant la pause dont on a dû tirer les noms dans un chapeau pour les associer même s'il y a 0 alchimie entre eux, les décisions à la con dans des situations que tu vois arriver à des km que tu te dis qu'ils ne vont quand même pas oser tant c'est gros (sérieux le plancher en verre juste en bas des escaliers......), c'était assez brutal et pas dans le bon sens du terme.

Sans parler de la subtilité du symbolisme à la truelle toujours présent avec
Spoiler (click to show/hide)

Merde, moi qui l'attendais avec impatience, je vais peut-être pas me lancer trop vite au vu des commentaires.
« Modifié: 29 octobre 2018 à 00:34:35 par Diamond Saint »
Le carbone modifié c'est le bien.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : The Walking Dead
« Réponse #809 le: 05 novembre 2018 à 18:24:26 »
Dernier épisode du personnage de
Spoiler (click to show/hide)

Spoiler (click to show/hide)
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Tags: