Sondage

Qu'en pensez-vous?

C'est nul. La musique dématérialisée n'a aucun charme.
C'est dommage. Mais c'est inévitable à terme.
M'en fous.
C'est très bien. Plus de CDs encombrants et inutiles.
C'est quoi un CD?

Auteur Sujet: La disparition du CD  (Lu 7410 fois)

Hors ligne AndromedaShun

  • Membre du Culte Nébulaire
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 12762
  • Total likes: 101
  • Kawaii-Badass for ever \ o /
    • Voir le profil
    • Mes quelques Fanfics
Re : La disparition du CD
« Réponse #25 le: 30 décembre 2014 à 01:15:19 »
Ce qui montre bien que proposer des alternatives numériques est bien la solution et non pas la bête répression   :o

Et en effet le vinyle revient à la mode, on voit de plus en plus des magasins que re-vende de ces support ainsi que le tourne-disque qui va avec  [:aloy]
Monomaniaque de Gohan.
Fanboy de Goten, Kirua, Shun et Ryuho.
Sympathisant de Len Kagamine.

Mes fics : http://archiveofourown.org/series/298773

En ligne Rincevent

Re : La disparition du CD
« Réponse #26 le: 30 décembre 2014 à 08:47:22 »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : La disparition du CD
« Réponse #27 le: 30 décembre 2014 à 09:15:43 »
Moi j'aime le dématérialisé. Grâce à ça, je ne perds plus rien, ni ne casse, et j'ai plus de place. Honnêtement, je déteste le matériel, je trouve ça pas pratique et réservé à de grands espaces, pas fait pour un bordélique dans un appart où je peine à ranger déjà mes casseroles. J'ai transféré sur ordi et disque dur externe tous les CD que j'avais. J'achète des albums en dématérialisé, oui j'achète aussi. De toutes façons, je finis tout par lire sur mon lecteur mp3 (qui est de très bonne qualité). Je n'ai pas vu de différence entre du FLAC et un CD, et je suis bien plus tranquille avec des fichiers.
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Nicodémüs

Re : La disparition du CD
« Réponse #28 le: 30 décembre 2014 à 11:24:40 »
Je croyais déjà avoir voté mais en fait, non. Du coup, hop ! Option "Snul" cochée.

J'aime les CD (et les DVD et les vrais livres). C'est peut-être idiot mais pour ce genre de chose (musique, film et lecture), je suis très tactile. Il faut que j'ai un support physique.

J'ai une montagne de CD chez moi et j'en ai encore eu 2 à Noël (d'ailleurs, d'autres dans ma famille ont eu également des CD). Comme Alaiya, j'aime farfouiller dans ma pile à la recherche du CD à écouter. Concrètement, je n'ai utilisé mon pc pour écouter de la musique format MP3 que lorsque j'étais dans mon appart à Lille, parce que je n'avais pas de radio-CD. Mais voilà, ça m'obligeait à avoir le pc allumé en permanence (je ne peux pas vivre sans musique) or, même si je passe beaucoup de temps dessus, j'aime aussi éteindre mon pc pour m'intéresser à la vraie vie ou pour écrire, dessiner, lire... en musique. D'autant plus que le son sur pc est tout de même bien plus pourri qu'à partir d'un vrai CD sur un vrai lecteur.
Et, même si j'ai un lecteur MP3, je n'aime pas l'avoir en permanence dans les oreilles. Au-delà du fait que les écouteurs ne tiennent jamais dans mes oreilles, il y a aussi les fils qui gênent (quand on fait la cuisine ou du dessin, c'est pas ce qu'il y a de plus pratique). Et puis, c'est un avis perso, mais la musique ne s'apprécie réellement que lorsqu'elle peut s'exprimer librement, à travers de bonnes vieilles enceintes, en occupant tout l'espace sonore. :)

Donc, les CD, c'est le bien ! :o

Le tout dématérialisé, ça n'a qu'une utilité limitée. Ca nous aliène au pc ou au mp3 qui, s'ils crashent tous les deux, réduisent toute la musique enregistrée à néant. Sans compter que les BO passent très mal en mp3 (et j'en ai plein... ^^; ).
L'Epervier réussit là où les pirates !

Hors ligne Nani ? [$pace~$heriff°]

Re : La disparition du CD
« Réponse #29 le: 30 décembre 2014 à 11:37:22 »
Nul aussi.

En ligne Rincevent

Re : Re : La disparition du CD
« Réponse #30 le: 30 décembre 2014 à 11:47:47 »
Le tout dématérialisé, ça n'a qu'une utilité limitée. Ca nous aliène au pc ou au mp3 qui, s'ils crashent tous les deux, réduisent toute la musique enregistrée à néant. Sans compter que les BO passent très mal en mp3 (et j'en ai plein... ^^; ).
Certes. Je ne pense pas que le cd finisse par disparaitre, du moins pas dans l'absolu. Par contre, au niveau du particulier oui, on pourrait se retrouver dans cette situation. Surtout quand on voit ce qui peut se faire pour le livre numérique, notamment avec le géant amazon qui vend un accès à un titre, pas le titre lui-même, et qui n'hésite pas à bloquer ledit accès quand il le souhaite.

Donc oui, en terme d'écoute je me passe très bien de cd, mais en terme de conservation et de disponibilité des œuvres, oui c'est une crainte qui peut se poser.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : La disparition du CD
« Réponse #31 le: 30 décembre 2014 à 12:02:35 »
Ah ben tiens, je viens de relire ce que j'avais écrit à l'époque à ce sujet et j'en profite pour compléter: pendant un temps (un an environ), j'ai acheté uniquement du MP3 sur Amazon... et j'ai arrêté pour de nouveau acheter des CD. Je voulais tester ce que ça faisait et je n'ai pas aimé: ne pas avoir le CD = pour moi, ne pas posséder la musique en question. C'est comme si j'avais acheté du vent en fait.

Bon, je râle un peu parce que les boîtes de CD de maintenant, elles sont en carton et j'aime pas :o Mais j'ai le plaisir de retrouver les paroles et les livrets.

En fin de compte, j'utilise tous les supports: CD sur platine, CD sur PC, CD dans les voitures de service qui sont encore équipées de lecteur CD, MP3 sur PC, MP3 dans ma voiture perso (qui a un DD de 8 Go) et MP3 sur smartphone avec enceinte bluetooth associée (histoire de pouvoir écouter de la musique dans la SdB XD). L'avantage du dématérialisé, c'est l'omniprésence grâce au multisupports. Mais dans tous les cas, ma préférence va toujours au CD ;)



Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : La disparition du CD
« Réponse #32 le: 30 décembre 2014 à 12:09:29 »
En réalité, les CD ont une très mauvaise survie (demandez aux archivistes...) Un format numérique peut toujours se convertir facilement si besoin est au moins.
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

En ligne Rincevent

Re : La disparition du CD
« Réponse #33 le: 30 décembre 2014 à 12:18:16 »
Si on le fait à temps, en tous cas, en évitant les avanies dues aux changements de formats et autres.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : La disparition du CD
« Réponse #34 le: 30 décembre 2014 à 12:45:11 »
Mouais, j'ai des CD qui datent... de l'origine des CD justement, et qui fonctionnent très bien encore aujourd'hui.

Après, la conservation, ça dépend aussi du soin qu'on y attache.

En ligne Rincevent

Re : La disparition du CD
« Réponse #35 le: 30 décembre 2014 à 12:47:59 »
Et de la fréquence d'utilisation, bien entendu. Pour un particulier ça n'a pas vraiment lieu d'être (sauf à faire tourner en boucler le même cd pendant des mois et des mois), mais en médiathèque ça tourne tellement que des fois c'est complètement rayé avant la fin de la première année.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : La disparition du CD
« Réponse #36 le: 30 décembre 2014 à 13:06:03 »
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Alaiya

Re : La disparition du CD
« Réponse #37 le: 30 décembre 2014 à 14:17:45 »
Citer
des fois c'est complètement rayé avant la fin de la première année

Parce que les gens ne sont pas soigneux! J'hallucine devant le nombre de gens qui ne rangent pas les CD dans leurs boîtes après les avoir écoutés, qui les laissent trainer n'importe où et n'importe comment, qui les traitent comme de vulgaires morceaux de plastique. Et après, les mêmes s'étonnent: "oh ben j'comprends pas, le CD, il est rayé!" [:haha pfff]

Quant au lien fourni, il ne fait que confirmer ces points et ce que j'ai dit: pour les CD musicaux, si on entretient le support et qu'on en prend soin, sa durée de vie est énorme. Maintenant, s'il y a des gens assez cons pour laisser un DVD au soleil pendant 6 mois, ben tant pis pour eux. Et c'est la même chose pour n'importe quel support: un livre protégé traverse les siècles et un livre manipulé n'importe comment, laissé aux intempéries, faudra pas en attendre grand chose.

Je n'ai aucune indulgence pour les gens "barabas", à savoir ceux qui sont brusques et brutaux, ne font attention à rien, ne sont pas soigneux. Le genre de gens qui vont flinguer n'importe quel appareil high tech (ou pas) en moins de 6 mois, alors que d'autres à côté les gardent pendant des années. Et vas-y que je le laisse tomber, et vas-y que je marche dessus, et vas-y qu'il tombe dans l'eau, et vas-y que je le cogne...  ::) Ca marche aussi avec les lunettes, les voitures, et à peu n'importe quoi d'ailleurs. Y a des gens comme ça pour qui on n'a pas même pas besoin de faire dans l'obsolescence programmée, ils s'en chargent très bien tout seuls.

En ligne The Endoktrinator

Re : La disparition du CD
« Réponse #38 le: 30 décembre 2014 à 14:41:09 »
J'ai voté "Dommage mais c'est inévitable". Et certains ici doivent bien rire en lisant ça.

Pour le Vinyle qui revient, je suis un peu gêné. La mode fait monter les prix (dire qu'avant ça, il était possible de trouver les 70's en très bon état pour des noyaux de cerise), et les gens n'en achèteront plus que par snobisme, parce que les 33 tours de disque de moins de 10 ans à la FNUCK, euh bon... Tu parles d'une résistance à l'oppression du MP3 et du Imode. Et la cote sur le net pour des groupes pas très rayonnants me débecte encore plus.
Sur les brocantes, je retrouve une certaine qualité de son avec ces disques (Led Zeppelin, Deep Purple, des groupes de Jazz, les premiers groupes de heavy, etc.). Et ces disquaires forment des villages d'irréductibles gaulois sans potion magique. Mais là encore, ce n'est que pour cette raison : la mode est revenue par pure nostalgie et surtout parce que cela dure encore plus longtemps et moins cher à fabriquer (et plus rentable)... du moins tant que le pétrole coule encore. Et si aucune autre méthode n'a été développée pour les faire.

Le CD était au départ une arnaque : avant que les bonus ne débarquent, cela coutait plus cher (les catalogues dans les magazines parlent d'eux même). Le téléchargement fait chier les majors et c'est tant mieux. D'ailleurs, l'album aussi : si un mec écrit une chanson, ce n'est pas garanti qu'il veuille ou puisse en écrire d'autres. Le CD disparaitra puisque les gens sont habitués à la gratuité de la musique. Cela en résultera que plus personne ne réfléchira du tout, il y aura de plus en plus de merdes. C'est ainsi.

Mais quelque soit le support, rien n'a changé : il faut toujours trier et aucune raison de ne pas acheter. Sur d'autres forums, on le dit : des mecs reçoivent des centaines de promos quatre mois. Alors que tout le monde sait bien que 80% seront à jeter. Mais je pense que même sur le Net il est encore possible pour nous les jeunes de développer le "flair", ce que les anciens utilisaient pour ne pas se faire enfler.
« Modifié: 30 décembre 2014 à 14:47:39 par The Endoktrinator »
Shit still Happens, so deal with it - psychanalysm

Hors ligne Max

Re : La disparition du CD
« Réponse #39 le: 30 décembre 2014 à 17:35:50 »
Citer
Cela dit, leur durée de vie n’est pas infinie non plus : laissez un DVD au soleil pendant six mois, il deviendra illisible. »

Etonnamment, cet article ne dit pas si la durée de vie d'un DVD est altérée si on l'échappe dans une bétonneuse ou si on le jette dans un four à pizza pendant deux jours, ce qui semble  démontrer une certaine faiblesse dans la rigueur scientifique.
J'en chialerais !

Hors ligne Mystic Shun

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2072
  • Total likes: 13
  • "Let the Shun shine, let the Shun shine in"
    • Voir le profil
Re : La disparition du CD
« Réponse #40 le: 30 décembre 2014 à 17:53:13 »
J'ai voté "nul", perso, tout comme pour le cinéma, j'aime avoir un support physique pour ma musique. Toutefois, l'objet "disc" était déjà descendu en intérêt avec le CD. Le vinyle, ça c'était un bel objet et avoir les albums de légende (ou pas) qu'on aime en vinyle avec la vieille pochette ça c'est bon. Parfois même c'était des doubles alors tu avais la pochette qui s'ouvrait en deux sur des photos ou autres ... Franchement je trouve que c'était des beaux objets. Après le cd est arrivé, plus compact avec toujours cette notion d'esthétique, la pochette, le livret ...

Mais plus que tout ça parlons du son, pour les audiophiles, je ne connais pas de meilleur son que le son d'un bon vinyle qui tourne sur une bonne platine. Avec le cd est arrivé un son bien plus froid (on saisi vraiment la différence en ayant testé les deux). Et pareil avec le téléchargement, le son n'est vraiment plus optimal.


Pour le Vinyle qui revient, je suis un peu gêné. La mode fait monter les prix (dire qu'avant ça, il était possible de trouver les 70's en très bon état pour des noyaux de cerise), et les gens n'en achèteront plus que par snobisme, parce que les 33 tours de disque de moins de 10 ans à la FNUCK, euh bon... Tu parles d'une résistance à l'oppression du MP3 et du Imode. Et la cote sur le net pour des groupes pas très rayonnants me débecte encore plus.
Sur les brocantes, je retrouve une certaine qualité de son avec ces disques (Led Zeppelin, Deep Purple, des groupes de Jazz, les premiers groupes de heavy, etc.). Et ces disquaires forment des villages d'irréductibles gaulois sans potion magique. Mais là encore, ce n'est que pour cette raison : la mode est revenue par pure nostalgie et surtout parce que cela dure encore plus longtemps et moins cher à fabriquer (et plus rentable)... du moins tant que le pétrole coule encore. Et si aucune autre méthode n'a été développée pour les faire.

C'est vrai que la mode fait monter les prix malheureusement .. Mais comme tu dis il reste des irréductibles ou encore des foires aux vinyles où on peut encore se procurer de bons vinyles en super état pas cher et avec un son nickel. Par contre je ne sais pas si seulement la nostalgie est en jeu, si tu aimes à fond la musique et que tu veux une qualité de son optimale tu vas forcément finir par te tourner vers ce marché.

Maintenant c'est pas donné à tout le monde ... Investir dans une bonne platine avec du bon matos ça coûte très cher mais ça vaut le coup, une fois cet investissement fait comme dit on peut toujours trouver de bons vinyles (des originaux) pas cher et parfois bien moins cher qu'un cd récent.

Après sérieux un CD (ou un dvd) dont on prend soin a une durée de vie infinie (ou en tout cas il dure bien une vie entière).
« Modifié: 30 décembre 2014 à 18:05:20 par Mystic Shun »
C'est sur les mers les plus noires que j'ai vu les phares les plus brillants.

Hors ligne Ouv

Re : La disparition du CD
« Réponse #41 le: 30 décembre 2014 à 20:43:24 »
Le CD ne me manque pas. Tous les miens sont dans ma cave après avoir été transformés en MP3, et je n´ai jamais ressenti le besoin d´aller les ressortir.

Autant je peux comprendre qu´on ait regretté la disparition du 33 tours et de ses magnifiques pochettes, autant les pochettes de CD ne m´ont jamais rien inspiré tant leur taille empêche de profiter des visuels.

Enfin, entre le PC, le portable, le smartphone, la tablette et la voiture, le numérique, c´est bien plus pratique!
« Modifié: 30 décembre 2014 à 20:46:58 par Ouv »
It's worth remembering that you probably have something the world really needs. Trying to discover what that might be is one of the challenges of life. But one way you will not discover it is by trying to be what you're not.

Hors ligne Ae-Gor

Re : La disparition du CD
« Réponse #42 le: 31 décembre 2014 à 10:50:07 »
Avis identique au précédent ... Mes CD ne sortent plus que très rarement... pratiquement tous convertis en mp3 ... Il faut savoir vivre avec son temps... Le mp3 connaitra d'ailleurs un jour la même histoire que le disque....
Les modes d'achats, d'écoutes de consommation évoluant... c'est pas mieux pas pire qu'avant ... c'est autrement.
Conservons notre cosmos d'enfant et le royaume d’Athéna nous est à jamais ouvert...

Hors ligne Sbaka

Re : La disparition du CD
« Réponse #43 le: 31 décembre 2014 à 11:56:46 »
J'ai voté ... Rien car il n'y a pas "c'est le sens de l'histoire" :D

Pour moi le CD c'est avant tout ce qui a complété la consommation de musique qui était surtout réalisée avec la cassette pour moi.
Il représentait le support inaltérable qu'on peut écouter autant de fois qu'on veut sans que la qualité baisse.

Je me souviens de la première platine, c'était l'an 2000 en avance : le tiroir qui s'ouvrait et se refermait avec un moteur alors que les trucs de cassettes c'était avec le doigt, l'affichage digital, accès direct aux chansons, et bien sur l'aspect futuriste de la galette multicolore... Génial.

Par contre la cassette restait indispensable pour l'enregistrement ou la mobilité.

Plus tard je suis passé au minidisc qui était la parfaite synthèse des deux. Mais ça n'a duré que 10 ans, il est mort avec le mp3.

Aujourd'hui les CD représentent surtout, comme les dvd, un truc qui prend de la place. Il ne reste que la dimension "cadeau" plutôt que d'offrir un bon itunes, ça fait un paquet cadeau plus gros. Question déco sinon... mais je trouve ça moche comparé à des rangées de bouquins.

Je comprends pas trop la nostalgie que certains ont pour ce support. A la rigueur moi c'est plutôt le walkman cassette et les heures d'écoute en balade ou sous la couette qui m'évoquent des souvenirs... 

Idem pour le débat sur la qualité, c'est sur que si vous écoutez vos mp3 encodés en 128 sur le haut-parleur du laptop... Mais un bon encodage et la sortie sur des vrais HP, on vous met un bandeau sur les yeux y'a pas grand monde qui verra la différence... Aujourd'hui mp3 n'est plus obligatoirement synonyme d'ordinateur pour l'écoute. Vous mettez la clé usb sur la chaîne c'est pareil que rentrer un cd, à ceci près que ça tombera moins en panne vu qu'il n'y a pas de système mécanique pour manger et lire un disque.

En fait le CD représente tellement la modernité et l'évolution technologique pour moi, que ça n'a pas de sens de refuser de passer au stade d'après... C'est contradictoire.

C'est comme si on s'accrochait à sa télé cathodique...

Ceci étant je comprends qu'on garde des vieux cd introuvables ou qui ont une valeur sentimentale. Mais de là à refuser le mp3...

Pour le vinyle, mouais, à part quelques usages spécifiques, le support qui se dégrade à mesure qu'on l'utilise, c'est un peu bizarre de le consacrer comme qualité ultime. Il reste juste le fait que ce soit un son plus riche car moins échantillonné mais déjà pour en profiter vraiment il faut dépenser des milliers d'euros dans un ampli et des HP de qualité... Et il existe de nos jours des fichiers numériques qui ont la même qualité échantillonnés super fin... Et qui sont inaltérables. Évidemment qui prennent pas 5Mo la chanson, c'est sûr. Après reste le délire vintage - que je ne méprise pas, mais qui me laisse perplexe, surtout quand je vois les vieux de mon entourage qui ont connus les débuts du vinyle considérer ça comme antédiluvien et s'éclater avec le dématérialisé...

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5451
  • Total likes: 147
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
La disparition du CD
« Réponse #44 le: 02 janvier 2015 à 20:15:17 »
En gros, les majors sont en train de planifier la disparition du CD pour fin 2012 (c'est ça la fin du monde en fait). Trop de coûts parallèles, notamment de stockage.

Merci pour le déterrage Rincevent, je relis tout ça et on s'aperçoit qu'apparemment le complot ourdi pour rayer le CD du marché a échoué 8)


En réalité, les CD ont une très mauvaise survie (demandez aux archivistes...)

En réalité un tiers de ma CDthèque a plus de 20 ans (albums pressés avant 1995 - ce qui fait à la louche un tiers d'un bon millier) et je n'ai eu de souci qu'avec 1 seul CD qui s'est dégradé au point de devoir le jeter. Le reste n'a pas bougé d'un poil de cul [:aloy]
Après si on parle des CDs à graver soi-même, leur durée de vie est réduite. Mais ce n'était pas le sujet du topic.


Etonnamment, cet article ne dit pas si la durée de vie d'un DVD est altérée si on l'échappe dans une bétonneuse ou si on le jette dans un four à pizza pendant deux jours, ce qui semble  démontrer une certaine faiblesse dans la rigueur scientifique.

[:lol]

Et comme je le disais il y a 3 ans : un fichier mp3 c'est juste une icône sur un écran... De plus, j'ai remarqué qu'en général, plus une personne possède de mp3, moins elle connaît les disques dans le détail. Cela tient peut-être au fait que dépenser ses ronds dedans nous amène plus souvent à "faire l'effort", tandis qu'un consommateur de mp3 à la chaîne empile les dossiers sans se préoccuper de savoir s'il va les écouter ou non.
Ceci dit je ne refuse pas le passage au mp3, c'est très pratique et la différence de son n'est qu'infime. Dans la bagnole je n'écoute que du mp3, ça évite de se trimballer avec trente-douze CDs. Mais pour les disques que j'apprécie, il me faut le support physique, c'est comme ça :o Ce n'est pas parce qu'il existe des livres numériques avec toute une bibliothèque qui tient dans une tablette que les gens collent leurs livres au feu pour autant.
« Modifié: 02 janvier 2015 à 20:17:10 par cacaman »
En ce moment au bureau : Portrait.

"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : La disparition du CD
« Réponse #45 le: 03 janvier 2015 à 08:09:05 »
Parce que tu crois que 20 ans, c'est long ? ^^;
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5451
  • Total likes: 147
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
La disparition du CD
« Réponse #46 le: 03 janvier 2015 à 12:13:59 »
Vu le parfait état de conservation de mes disques (dont certains datent du milieu des années 80), rien ne me pousse à croire que dans 20 ans il se seront tous subitement dégradés par je ne sais quel sortilège malfaisant. Par contre le matériel de stockage informatique ça je ne dis pas :D

En soi le CD n'est pas la panacée, nous sommes tous d'accord là-dessus.
Mais il représente le compromis parfait entre l'obtention d'un support physique, la mobilité, la fiabilité et la praticité. Moins encombrant que le vinyle, adaptable aux walkman et autre auto-radio, son impeccable, accès immédiat aux différents morceaux. Et objet avec artwork, photos, textes (quand la maison de disques se sort un minimum les doigts et c'est de plus en plus le cas).
Si on se fout du support physique, le mp3 le supplante largement et c'est logique. Par contre si on aime l'objet, le CD a beaucoup d'avantages et peu d'inconvénients. Alors oui, il faut en prendre soin ouh là là [:fufufu]

Après si ton argument c'est dire que dans 5 000 ans mes CDs ne pourront plus être lus, je peux pas lutter [:petrus jar]
En ce moment au bureau : Portrait.

"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 15424
  • Total likes: 634
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : La disparition du CD
« Réponse #47 le: 03 janvier 2015 à 12:18:10 »
Non, je répondais juste à l'argument que le CD durerait plus longtemps qu'un format numérique. ;) C'est justement faux, et si les archives (et je parle d'endroits où on n'utilise quasi jamais les CD, hein, et où on les conserve dans des conditions qui vous feraient tous passer pour de gros maladroits) numérisent et préfèrent ce format pour la conservation à long terme, c'est justement parce qu'un CD a une durée de vie même inférieure à nos vieilles cassettes ou vinyles. Et c'est mon métier de savoir ça. :)
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

En ligne Rincevent

Re : La disparition du CD
« Réponse #48 le: 03 janvier 2015 à 12:21:31 »
Tu as un gros fonds de cd à ton boulot ? De quand datent les plus anciens ? Tu aimes les films de gladiateurs (ou Xéna la guerrière) ? [:nicenice]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5451
  • Total likes: 147
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
Re : La disparition du CD
« Réponse #49 le: 03 janvier 2015 à 12:23:43 »
Donc ton métier est de nous donner un ordre d'idée quant à la durée de conservation du CD gravé en usine.
Alors dans combien de temps ma CDthèque va-t-elle partir en fumée? [:shinobu1]

Je le répète au cas où (parce que je ne sais toujours pas si la différence a bien été effectuée) : on exclut les CD-R de chez Carouf du débat.
« Modifié: 03 janvier 2015 à 12:32:05 par cacaman »
En ce moment au bureau : Portrait.

"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

Tags: