Auteur Sujet: Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai  (Lu 22045 fois)

Hors ligne Spadeas

Re : Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #250 le: 10 janvier 2018 à 13:49:14 »
Dans la version Black Box on a des chapitres en plus par rapport à la version dynamic, notamment sur Ryo et Akira voyageant dans le temps pour affronté des démons et où tu vois un peu plus ce que je disais plus haut.
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Hors ligne pippoletsu

Re : Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #251 le: 10 janvier 2018 à 13:58:58 »
Ah ok.
Bon il va falloir que je me procure cette édition du coup...
L'amitié entre les peuples

Hors ligne Vinz

Re : Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #252 le: 30 janvier 2018 à 16:03:26 »
Vu sur la page facebook Animé HD, la sortie du film Mazinger Z infinity chez ... AB ^^ avec une édition bluray bénéficiant d'un steelbook. Sortie prévue le 4 avril. J'ai vraiment hâte, le film n'étant pas passé au ciné chez moi, j'espère qu'AB va assurer  [:pfft]

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 10913
  • Total likes: 407
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : Goldorak et autres oeuvres de Go Nagai
« Réponse #253 le: Hier à 18:58:04 »
Je poursuis ma redécouverte de Go Nagaï (grâce à un membre du coin qui m'a aimablement prêté plusieurs séries) et après le nullissime Grendizer Giga et le sympathique Cutie Honey, voici le formidable Devilman. Je l'avais lu lorsqu'il était paru chez feu Dynamic mais à l'époque, il ne m'avait pas franchement marqué et j'avais relégué ainsi l’œuvre du mangaka au rayon "machin vieillot" (alors qu’entre-temps, j'avalais du Tezuka avec joie).

Plusieurs parties de l'histoire me sont revenues naturellement jusqu'à ce que je tombe sur le volume 5. Eh bah putain, je l'avais pas vu venir lui ! Niveau dessin, il envoie du steak ! Je ne suis pas du tout un spécialiste de l'auteur mais on dirait qu'il a balancé ça et là des tas d'idées de mise en scène qui font du tome une œuvre à part entière avec des pages et double-page très inventives et lourdes de sens.

Bref, c'est du bon :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Tags: