Auteur Sujet: Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers  (Lu 34278 fois)

Hors ligne Alain

Aimez-vous ce sport qui est grandiose , se déroulant en pleine nature (moins chiant que voir des matches de foot ou de tennis qui se déroulent dans le même cadre), avec des champions et des scénarios passionnants ?  :D

Selon moi, il s'agit du sport le plus beau qui soit (bien que je ne sache rouler à vélo, quel paradoxe !  [:fufufu])

La saison a repris dès janvier et je vais bientôt être scotché devant le pc ou la TV pour regarder les grandes courses.  :o

« Modifié: 10 février 2012 à 07:23:12 par Alain »
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne Rhadamanthe-hades

Je me suis réconcilié avec le tour de france cette année, j'ai beaucoup aimé le combat mené par Voeckler contre les les gros bras du circuit. J'ai détesté l'abattage médiatique anti-Contador, soit tu l'acceptes et tu lui fous la paix, mais l'accepter et le lyncher, ça m'a gavé, ce qui m'a fait l'encourager.

Après, il n'y a que les étapes de montagne qui sont intéressantes pour moi, tout le reste c'est d'un ennuie sans nom. D'ailleurs je trouve qu'il n'y a pas assez d'envolées de loin, heureusement Schleck et Contador en ont fait deux belles.


Hors ligne Alain

Mais, il n'y a pas que le Tour de France.

J'adore aussi les grandes classiques telles Paris-Roubaix ou des courses pas étapes comme Paris-Nice.

Je ne comprends pas pourquoi les gens se passionnent plus pour le foot (22 gars tapant dans une balle) que le cyclisme ? Un des mystères de l'espèce humaine.
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17835
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil

Je ne comprends pas pourquoi les gens se passionnent plus pour le foot (22 gars tapant dans une balle) que le cyclisme ? Un des mystères de l'espèce humaine.
Ben il n'y a rien à comprendre, il y en a qui aiment la voile, d'autres le Handball, les gouts et les couleurs ça ne se commande pas.Pour le cyclisme si on suit ton raisonnement ce sont des gars qui se contentent de pédaler

De plus sans vouloir défendre le Football ça peut être un régal à voir quand tu vois du beau jeu comme celui du Barça

Hors ligne Rhadamanthe-hades

Les gens aiment le spectaculaire, dans le cyclisme sur route il est peu présent, 200 bornes de plat, c'est affreux à regarder.

Hors ligne Alain

Moi, je passe tout le mois de juillet à regarder le Tour.

Je ne rate jamais un km... même les étapes de plaine, je les regarde entièrement.
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne Rhadamanthe-hades

Moi je ne le peux, et pourtant j'aime le sport, mais je ne regarde que la montagne.

Hors ligne ThanaTwinGod

Mais, il n'y a pas que le Tour de France.

J'adore aussi les grandes classiques telles Paris-Roubaix ou des courses pas étapes comme Paris-Nice.

Je ne comprends pas pourquoi les gens se passionnent plus pour le foot (22 gars tapant dans une balle) que le cyclisme ? Un des mystères de l'espèce humaine.

22 gars qui tapent dans un ballon, je ne vois pas en quoi c'est moins bien que 200 gars qui pédalent...

J'aime le tour de france(la seule course quasiment que je regarde), enfin j'aime surtout les étapes de montagnes, qui sont passionnantes.
J'aime bien les contre la montre.

Hormis çà,comme certains l'ont souligné, la plupart des étapes de plat sont d'un tel ennui...
Le traitement du cas Abel/Cain dans ND...ou la blague du siècle!!

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17835
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Les gens aiment le spectaculaire, dans le cyclisme sur route il est peu présent, 200 bornes de plat, c'est affreux à regarder.
A part le sprint c'est clair que c'est très monotone

Hors ligne Diditoff

Moi j'aime pratiquer mais regarder ça me gonfle aussi. Les 10 dernières minutes à la limite, et encore...

Hors ligne Rhadamanthe-hades

J'adore les attaques à tout va dans les cols, franchement quand c'est guerrier comme ça, ça donne chaire de poule !

Hors ligne ThanaTwinGod

J'adore les attaques à tout va dans les cols, franchement quand c'est guerrier comme ça, ça donne chaire de poule !

Oui, les arrivées au sprint et les attaques en montagne, c'est tout simplement grandiose à voir.
Du sport, du vrai.

Mais pour le reste(les étapes soporifiques de plat), on ne peut pas dire que ce soit ce qu'il y a de plus palpitant en matière de sport.
Le traitement du cas Abel/Cain dans ND...ou la blague du siècle!!

Hors ligne Alain

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #12 le: 06 février 2012 à 12:09:40 »
2 ans de suspension pour Contador, snif...
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne Diditoff

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #13 le: 06 février 2012 à 13:24:55 »
Ce que je trouve terrible c'est le temps qu'ils ont mis avant de prendre la décision.

Après la décision en elle même, j'arrive presque à me dire que Contador était de bonne foi mais à un moment il faut pas faire de sentiment et sanctionner. Donc pour moi cette décision est normale même si elle n'est peut-être pas juste.

Sinon pour ce qui est des répercussions du jugement, d'une Contador ne participera pas au tour de France ce qui est dommage pour le spectacle mais bien pour l'ambiance (ça évitera qu'il se fasse insulté sur le bord des routes), de deux Shleck a gagné un tour de France.

Shleck vainqueur ça m'inspire deux choses. Pour celui qui avait une grande estime pour Andy Shleck et qui le voyait comme un futur grand bonhomme (donc moi avant le TdF 2011), je trouve ça pas terrible ; Shleck mérite mieux que de gagner sur tapis vert.
Pour celui qui a été totalement gavé par Shleck lors du TdF 2011 (monstre d'arrogance, incapable de faire le travail par lui même, se repose sur son talent, qui est réel, mais ne sait pas fournir l'effort supplémentaire) je trouve ça pas terrible non plus parce que ce Shleck là ne mérite pas d'être au palmarès.
A lui de montrer lors de la prochaine édition que le tour 2011 n'était qu'un accident. Ca ne passera pas par un résultat, mais avant tout par une attitude.

Hors ligne Alain

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #14 le: 06 février 2012 à 13:41:34 »
Oui, 565 jours entre le contrôle et la sanction !

Je trouve aussi normal que Contador ait été sanctionné car deux cyclistes l'ont été aussi pour le même produit.

Je suis peiné que les palmarès et les résultats soient remaniés des mois après les faits. J'ai l'impression que les courses que j'ai regardées ne furent que mascarade.
En cyclisme, la chasse est tricheurs est bien présente, mais la justice a mis trop de temps à se décider.
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #15 le: 06 février 2012 à 16:11:33 »
Du dopage dans le cyclisme ? Mais ça n'existe pas, voyons =) .

Hors ligne Sojiro

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #16 le: 06 février 2012 à 16:23:26 »
Du point de vue d'une personne suivant de loin le cyclisme comme moi, ce sport me donne l'impression d'être de plus en plus/déjà fucked up, et ça donne presque l'impression qu'il vaudrait mieux autorisé le dopage pour que tout le monde soit au même niveau, car là ça donne plus l'impression qu'en fait seule les cyclistes ayant la meilleur écurie/meilleur moyens financier/meilleurs labos etc arrivent à avoir la dernière piquouze encore indétectable pour le moment, puis qui se fait en fait griller 2,3,4,5-10 ans plus tard.

Bon après je sais que c'est clairement pas imaginable de régulariser le dopage pour des questions d'éthiques, d'exemple aux jeunes, des soucis de santé graves que ça engendre etc, mais j'ai l'impression que tous ces trucs anti dopages c'est surtout pour "l'image" car tout le milieu est un peu fucked up, perso un cycliste qui se fait contrôlé positif, je ne le mets même pas dans la catégorie gros pourri qui n'a aucun mérite, vu que ce sport à haut niveau est ultra ultra exigent, voir surhumain sur certains efforts, je me dis juste "ah pas de chance, tu t'es fais grillé mon coco".

C'est comme si au football US de haut niveau on voulait nous faire croire que ce sport puisse être "clean" quand tu vois des mastodons de 100kg rivaliser niveau temps avec des sprinteur spécialisé dans le 100m
« Modifié: 06 février 2012 à 16:30:31 par Sojiro »

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #17 le: 06 février 2012 à 16:38:33 »
Bah de manière plus générale, c'est la professionnalisation du sport d'un côté et la médiatisation/notoriété des différentes disciplines qui font que le dopage parait de plus en plus présent. Disons qu'il est clair que la dimension physique du sport devient de plus en plus prépondérante et certaines performances peuvent parfois paraître étranges (comme les deux dernières finales en tournoi du Grand Chelem, par exemple). Le problème, c'est que la médicalisation du sport intervient pour atténuer et soulager des blessures liées à la pratique ; du coup, les sportifs continuent de jouer alors même qu'ils devraient logiquement réduire fortement leur temps de pratique.

Quant à la légalisation du dopage, je suis très largement contre, les disparités entre sportifs seraient encore plus criantes, entre les top players qui auraient le top du top en matière de produits dopants, et les moins bons (moins riches surtout) qui ne bénéficieraient pas des mêmes avantages. Par exemple, en football, l'équipe du Togo n'aurait jamais de produits aussi performants que l'équipe de France, pas les mêmes moyens. Et surtout, ça aurait des effets désastreux sur la santé des sportifs à terme. D'ailleurs, s'il est avéré qu'il y a beaucoup de dopage sportif, je crains comment nous retrouveront certains champions de maintenant dans vingt ou trente ans.

Hors ligne Sojiro

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #18 le: 06 février 2012 à 16:46:26 »


Quant à la légalisation du dopage, je suis très largement contre, les disparités entre sportifs seraient encore plus criantes, entre les top players qui auraient le top du top en matière de produits dopants, et les moins bons (moins riches surtout) qui ne bénéficieraient pas des mêmes avantages. Par exemple, en football, l'équipe du Togo n'aurait jamais de produits aussi performants que l'équipe de France, pas les mêmes moyens.

Je le voyais plus comme une régularisation, avec un labo qui produit "le meilleur" qui fournit tout le circuit compétitif de  haut niveau sportif par exemple, mais je suis bien conscient que d'une c'est très utopique et surtout impossible et très n'importe quoi tant au niveau de la moralité et des conséquences que ça engendrerait, de l'exemples aux jeunes, de l'image du sport en général qui serait totalement anéanti etc ; en ce qui concerne les ravages sur santé des sportifs, pas sur que cela soit pire que maintenant, ça éviterait des "dopages sauvages" mal contrôlés qui là sont bien plus dangereux que bien dosé/régulé mais bon je suis pas vraiment pour au final et je sais que c'est pas irréalisable, mais y'a certains sport j'ai vraiment l'impression que la course anti dopage est vraiment plus que pour l'image, comme par exemple le foot US et bientôt/déjà le cyclisme.

Et surtout, ça aurait des effets désastreux sur la santé des sportifs à terme. D'ailleurs, s'il est avéré qu'il y a beaucoup de dopage sportif, je crains comment nous retrouveront certains champions de maintenant dans vingt ou trente ans.

Déjà le cas, y'a qu'a voir le nombre de sportifs de très haut niveau qui meurt entre 40-60 ans voir moins, et j'ai pas l'impression que ça va s'arranger avec le temps  [:fufufu]
« Modifié: 06 février 2012 à 16:49:20 par Sojiro »

Hors ligne Alain

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #19 le: 06 février 2012 à 18:03:28 »
C'est étrange, quand je pense au dopage, j'associe plus cette pratique au foot.

N'oublions pas que le cyclisme fait le dopage depuis 1998. S'il y a des coureurs qui se font attraper, c'est qu'il y a justement des contrôles.

Dans d'autres sports, des dopés ont poursuivi leur métier en toute impunité, même après avoir avoué des pratiques dopantes (n'est-ce pas, M. Zidane ?)
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne ThanaTwinGod

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #20 le: 06 février 2012 à 18:41:38 »
Et lance armstrong lui est passé à travers les mailles du filet.

Contador n'est pas plus chargé qu'un autre à mon avis, il faut arrêter l'hypocrisie.
Et je ne suis pas pour le retrait d'un titre plusieurs années après.

Si on devait retirer des titres à tous ceux qui se sont dopés, le palmarès sportif serait radicalement différent de ce qu'il est.

En tout cas,pour moi le tour n'aura pas grand intérêt sans contador.

Je ne suis absolument pas un expert en cyclisme(loin de là même), mais je pense d'après ce que j'ai pu voir que contador est bien plus complet qu'un Shleck.
Le traitement du cas Abel/Cain dans ND...ou la blague du siècle!!

Hors ligne Oiseau Vermillon

Disons qu'il est plus simple de retirer un titre dans ce genre de compétition où il y a un classement bien établi en fonction des performances. Dans le cas d'un évènement sportif avec des tableaux (finale, demi, quart, huitième, etc.), c'est plus délicat, on ne peut pas donner le titre au finaliste perdant, ce ne serait pas juste pour le joueur qui a été vaincu par le dopé en demi, ni pour le perdant du quart, du huitième et ainsi de suite. C'est d'ailleurs je pense pour cela que Petr Korda a conservé son titre à l'Open d'Australie 1998. Car comment faire ? Le passer à Rios, le finaliste malheureux ? rejouer la finale entre Marcellos Rios et le mec ayant perdu en demi contre Korda ? Refaire le tournoi ?

De toute façon, je ne suis pas certain que Schleck se sente vraiment vainqueur du Tour de France 2010, quoiqu'il en soit.

Hors ligne Diditoff

Re : Le cyclisme, le sport le plus beau du monde, de la galaxie et de l'univers
« Réponse #22 le: 06 février 2012 à 22:39:15 »
Non, il l'a dit d'ailleurs : il veut gagner sur la route.

Sinon je suis d'accord avec alain (je suis le 2e aujourd'hui) : on pense qu'il y a plus de dopage dans le cyclisme parce que c'est un des rares sports à être contrôlé efficacement. Je ne suis pas sûr que le foot, le rugby (faut arrêter avec l'image du sport propre à la moralité impeccable), le tennis, ect soit plus propre. Je suis même persuadé qu'un sport comme l'athlétisme est au moins autant touché et pourtant il y a moins de cas révélés.
Et puis le dopage ne fait pas tout, même dans le cyclisme. Il faut avoir une technique, une intelligence et une vision du jeu/course supérieure aux autres avant tout. Physiquement Contador et Shleck était supérieurs à Evans et pourtant... Sur le point physique Voeckler s'est surpassé pour titiller les plus grand mais c'est sur la technique et la stratégie qu'il a perdu le tour. Et il n'y a pas de produit dopant pour ça.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Sur le point physique Voeckler s'est surpassé pour titiller les plus grand mais c'est sur la technique et la stratégie qu'il a perdu le tour. Et il n'y a pas de produit dopant pour ça.

J'émettrais une réserve sur ce point, quand même. Je suis globalement d'accord sur l'aspect technique qui lui, ne peut pas se doper -- quoique --, en revanche, les choix stratégiques, au bout d'un certain moment, ils relèvent aussi d'une certaine lucidité et d'une capacité à pouvoir faire les bons choix au bon moment. Et pour effectuer ces bons choix, il faut un cerveau en bon état de marche, et pour ça, il faut que le cerveau soit bien oxygéné. Et ça, ça se dope.

Exemple : "Oulala ! Mais il est épatant, ce joueur, ça fait onze heures qu'il est sur le court, mais il est désarmant de sang-froid ! Voilà quelqu'un qui a la tête sur les épaules !"

Bah oui, le cerveau, ça a autant, sinon plus, besoin de sang -- de préférence oxygéné -- pour fonctionner correctement que les muscles.

Sinon, je suis aussi d'accord avec toi, Didi, et Alain, le cyclisme a l'image du sport de dopés par excellence. Il faut qu'il n'est ni le sport déchaînant le plus de passions, ni celui qui brasse le plus d'argent. Du coup, normal qu'il soit plus entaché par les scandales liés au dopage.

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5482
  • Total likes: 154
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
Le cyclisme a eu l'avant et l'après Festina, est évident. Une vraie bombe ce truc.
Le public s'est détaché du vélo petit à petit. Il suffirait que toute une équipe se fasse choper au foot, genre une grosse écurie (Barcelone, Man U, Bayern..) pour que cela ait un retentissement similaire, tant au niveau du public qu'au niveau des contrôles futurs.

Mais ça va être compliqué. Déjà, l'affaire Puerto a été curieusement passée sous silence concernant les sports autres que le cyclisme, comme s'il on pouvait déballer autant comme autant concernant un sport que le public a "l'habitude" de voir dans la page à scandales. Cercle vicieux en somme. Puis on se souvient des soirées d'injections avec Cannavaro et ses potes avant la finale contre Marseille en 1999 (d'ailleurs rien ne dit que l'OM n'avait pas fait pareil  [:petrus]). Puis la super enquête épidémiologique concernant plus de 20000 joueurs ayant évolué en Italie entre 1960 et 1990, démontrant des taux de tumeurs et de sclérose largement supérieurs à la moyenne. Puis la Juve qui s'en sort grâce à une boulette juridique (loi antidopage votée après la découverte de cas suspects). Puis les performances physiques totalement hallucinantes des tennismen d'aujourd'hui. Puis. Puis.
Puis je repense aux tennismen que j'admirais étant ado. Thomas Muster qui arrache la victoire à Monte Carlo en 1995 après sa sale insolation en demies.. devant la téloche de mamie j'avais des étoiles dans les yeux  [:onion tears]
Tu parles !!!!!

Je garde malgré tout une sorte d'intérêt pour le sport professionnel (sinon je posterais pas ici), sans doute des restes de mes jeunes années. Cependant j'ai perdu toute ferveur et toutes illusions. Le cyclisme paye la note pour tout le monde car "ça passe" encore. Les gens s'y sont faits, et ça "montre" qu'il y a des contrôles. Hors de question que tous les supporters qui payent, payent et re-payent descendent de leur nuage, il faut du rêve, des stars, des titres.
Et le reste , ce ne sont que des piqûres "de vitamines" dixit Thuram à la fin des années 90.
En ce moment au bureau : plein de sorties 2017. Grand récapitulatif à venir.

"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

Tags: