Auteur Sujet: Chroniques de la Guerre de Lodoss  (Lu 5177 fois)

En ligne Sergorn

Chroniques de la Guerre de Lodoss
« le: 13 février 2012 à 18:25:15 »
(Ou comment Sergorn ressort ses vieux postes d'il y 10 ans...  [:fufufu])

Les oeuvres animées

Dans les années 80, Ryô Mizuno, un jeune étudiant japonais, amateur de jeux de rôles et grand joueur de Donjons & Dragons, décide de créer un jour son propre univers de jeu pour faire jouer ses amis, un univers qu’il nommera Lodoss. Son univers le passionne tellement qu’il finit par adapter les aventures de ses premiers joueurs sous forme de roman – c’est ainsi que débutera Lodoss Tô Senki, par un premier volume nommé "La Sorcière Grise" première pierre d’une longue saga de Fantasy qui donnera naissance à de nombreuses séries dérivées, et devant son succès populaire, à une adaptation sous forme de dessin animé!

C’est en donc en 1990 que sortent sur la marché de la vidéo "Les Chroniques de la Guerre de Lodoss" une série d’OAVs de 13 épisodes qui marquera d’une pierre blanche l’histoire de l’animation japonaise. Pour être vraiment objectif, on ne peut pas dire que Lodoss brille par son originalité – car il s’agit d’un univers de fantasy tout ce qu’il y a de plus classique, très fortement inspiré par celui de Donjons & Dragons, et le groupe de personnage central est au final des plus stéréotypés : une jeune guerrier impétueux, une elfe malicieuse, un nain bourru, un prête au cœur d’or, et un voleur un peu bougon ! Mais dans une certaine mesure c’est ce classicisme qui va sans doute faire le succès de cette saga. Au Japon tout d’abord car cette fantasy dite conventionnelle en occident, et loin d’être aussi classique au pays du soleil levant. Et dans le reste du monde finalement car c’est justement cette fantasy traditionnelle qui va attirer un public parfois ermétique à la japanimation vers l’univers de Lodoss et le fait de redécouvrir un style d’aventure au demeurant familier sous une autre forme inédite.

Si le scénario de Lodoss brille par son classicisme, cela ne fait dire pour autant qu’il soit mauvais. Le tout est au contraire très bien exécuté, les personnages sont vite attachant tout comme leur relations, et même si l’intrigue de fond ne brille pas par sa profondeur scénariste, elle est suffisamment intéressante pour maintenant l’intérêt jusqu’au bout, et même si les événements des derniers épisodes semblent très précipités, la qualité de l’action fait que le tout reste très palpitant voire très touchant par moment !

Evidement ce qui marque surtout quand on regarde les Chronique de la Guerre de Lodoss, c’est la qualité graphique de l’œuvre, sur le plan des décors tout d’abord mais (surtout) sur celui  des personnages. Il faut dire que Nobuteru Yuki, le character designer de la série, est sans aucun doute possible l’un des designers les plus talentueux exerçant au japon, et reconnu notamment pour la quantité de dessins et la quantité de détails qui parcourent chacune de ses illustrations. A cause de ça d’ailleurs il est également réputé pour créer des dessins souvent difficiles à animer, et c’est sans doute pour ça que l’animation de Lodoss reste assez moyenne, la série se contenter parfois de filmer en travellings les cellulos pour donner un sentiment de mouvement ! Mais fort heureusement cela ne reste qu’un point de détail dans la série et ne nuit en rien au plaisir pris au visionnage de celle-ci !

Si l’on ajoute à tout cela une mise en scène efficace, des génériques de début et de fin d’une beauté envoûtante, et une superbe musique de Mitsuo HAGITA offrant à la série une ambiance marquante, on se retrouve devant un petit classique de l’animation japonaise, qui sans atteindre la perfection se regarde avec un grand plaisir et ne donne qu’une envie : découvrir plus encore la riche imagination de Ryo Mizuno !

C'est bien entendu via cette série que l'univers de Lodoss se fera connaître grâce à l'édition en VHS chez Kaze de la série en 1994. Cette série a d'autant plus marqué le public français, qu'elle fut pour beaucoup d'animefans de l'époque l'une de leurs premières séries en VOST!

Mais malgré le succès mondial de la série, il faudra attendre (sans compter l’incartade Crystannia dont je parlerais plus bas) 1998 pour voir revenir l’univers de Lodoss, cette fois si sous la forme d’une série télévisé de 27 épisodes : "Chroniques de la Guerre de Lodoss : La Légende du Chevalier Héroïque" (de son vrai nom "Lodoss Tô Senki: Eeiyu Kishi Den").

Sa mise en place aura été des plus longues, surtout quand on sait qu'un projet de suite était dans l'esprit des producteurs depuis la succès de la série d'OAV en 1991 (il avait notamment été question d'adapter le second roman "Le Démon des Flammes" sous forme d'une seconde série d'OAVs). Mais il s'avère que pour de multiples raisons cette suite fut sans cesse retardée, et ce n'est finalement qu'en 1996 que la production de Chronicles of the Heroic Knight commence enfin. Mais contre toute attente il s'avère que cette nouvelle série n'est pas la suite tant espérée des OAVs, car plutôt que de donner une suite directe au évènements de celles-ci (qui laissaient sans nul doute la porte ouverte à un tel projet) les producteurs décidèrent de réécrire l'histoire dans l'optique d'offrir une nouvelle série plus proche des romans d'origine de Ryo Mizuno. Pourquoi réécrire l'histoire ? Parce que c'est de cette façon qu'elle est censée être racontée. Il était bien évidemment impossible d’adapter correctement le cycle complet en treize épisodes de 22 minutes. Aussi il fut décidé qu'après avoir adapté le premier roman ("La sorcière Grise") dans les huit premiers épisodes de la série d'OAVs, les cinq épisodes restant seraient utilisés pour créer une conclusion appropriée aux évènements des OAVs. Sur ce point, les OAVs de Lodoss sont sans doute une réussite et l'histoire est fantastique se suffit amplement à elle-même mais il faut bien comprendre qu'au final il ne s'agit pas de la véritable histoire de Lodoss. (Pour faire une analogie, c’est un peu comme si l’on adaptait l’histoire du Seigneur des Anneaux sans les Hobbits avec Aragorn dans le rôle du porteur de l’anneau et qu’au fil de l’histoire on irait directement de la Moria à la Porte Noire). C'est sans doute pour cette raison que les producteurs de la série télévisé ont opté pour réadapter les romans afin de raconter l'histoire telle qu'elle aurait du l'être, plutôt que de simplement faire une suite aux OAVs (qui a cause de leur fin rendaient de toute façon très difficile toute nouvelle adaptation des œuvres originales !)

Néanmoins, cela ne veut pas dire pour autant qu'il faille ignorer les OAVs. Car sans en être la suite, la série TV en est tout de même le prolongement. L'histoire commence bien cinq ans après la Guerre des Héros comptée dans les OAVs et nous présente ainsi des personnages plus murs, marqués par les évènements passés. Et de ce fait, il serait plutôt nécessaire d'avoir vu les OAVs pour bien réaliser toute l'ampleur de l'histoire de Lodoss. Après tout les évènements des OAVs ont bien existé, et il faut juste se mettre en tête que les évènements des cinq derniers épisodes n'ont pas eut lieu. Ou du moins pas encore.

Chronicles of the Heroic Knight se déroule en deux parties distinctes. La première partie de la série s'étend sur huit épisodes. Il s'agit de l'adaptation des tomes trois et quatre ("Le Dragon de la Montagne de Feu") couvrant la quête du Sceptre de la Domination par Ashram (sur lesquels étaient en partie basés les épisodes 9 et 10 des OAVs) et Parn et Deedlit en restent les personnages centraux. La seconde partie de la série reprend quand à elle l'histoire des deux derniers romans ("Le Chevalier Saint de Lodoss") qui se déroule déroulent dix ans plus tard et mettent en scène un nouveau groupe de personnages dont la figure centrale est Spark, un jeune écuyer de Flaim.

Si l'intrigue reprend les même bases que la fin des OAVs, le résultat en est extrêmement différent - tout particulièrement sur la seconde partie de la série. Et force est de constater qu'au final c'est... mieux. Beaucoup mieux même car grâce à sa durée, la série télévisée permet d'aller bien plus loin que les OAVs. Ainsi, l'intrigue est plus complexe, plus longue, et par conséquent, plus intéressante. Les évènements sont plus nombreux, moins précipités, et Lodoss nous est dépeinte de manière bien plus complète et réaliste. Mais Chronicles of the Heroic Knight passe également bien plus de temps à développer ses personnages. Il y a en effet une réelle évolution dans le comportement des personnages au fil de la série. C'est particulièrement évident sur les anciens, mais les nouveaux personnages ne sont pas en reste non plus. Il faut avouer tout de même que tous les personnages ne disposent hélas pas du même degré de développement, et certain d'entre eux restent même très peu développés. Néanmoins le travail effectué sur les personnages principaux est remarquable, et l'on excuse facilement ce petit défaut car le fait est qu'il aurait été difficile de faire mieux avec le temps imparti.

Un autre point à noter c'est que ce développement permet à la série de s'éloigner un peu du manichéisme primaire qui caractérisait les OAVs. Il y a bien sur toujours des méchants mais la série prend le temps de développer leurs motivations, ce qui fait le côté blanc et noir des OAVs se retrouve maintenant teinté de gris. Dans le même esprit, on notera que le nouveau groupe de personnage est également bien moins stéréotypé que celui de Parn.

Et au final, il n'y a pas grand chose à reprocher au scénario de Chronicles of the Heroic Knight. On pourrait certes regretter que tous les personnages ne soient pas développés avec le même soin, mais il est apparent, que cela aurait été impossible vu le nombre de personnages différents. Et sur ce point c’est sans doute ce que l’animation japonaise a produit de mieux en terme de fantasy traditionnelle !

Au niveau technique, le résultat est plus mitigé. D'un point de vue graphique, le design de Chronicles of the Heroic Knight est loin d'atteindre la beauté de la série d'OAV. Néanmoins cela ne signifie pas pour autant que ce soit laid et si le design de Soeta KAZUHIRO n'atteint certes le niveau de détails de celui de Nobuteru YUKI, mais il faut avouer que le tout reste tout de même réussi et des plus plaisant. Dans l'ensemble, le trait des personnages parait avoir été adouci mais en dépit des changements effectué, on reconnaît les anciens personnages du premier coup d'œil. Signalons que les décors s'avèrent quand à eux de toute beauté dans l'ensemble et que certain d'entre eux supportent même carrément la comparaison aux OAVs. Pour ce qui est de l'animation, elle est hélas loin d'atteindre des sommets, et reste assez inégale d’un épisode à l’autre, néanmoins elle reste globalement supérieure à celle des OAVs où l’animation était parfois inexistante ! La mise en scène est également  très efficace et contrairement aux OAVs où bon nombre de combat se résumaient à un jolie mouvement de lame sur fond noir, l'action a tendance à être bien plus visuelle dans cette série. notamment les quelques duels joliment chorégraphiés qui parsèment la série.

S'il y bien un point par contre sur lequel Chronicles of the Heroic Knight n'est pas inférieur aux OAVs, c'est bien sur le plan musical. La musique de Kaoru WADA est tout simplement magnifique. Dans un ton plus orchestral, quoique assez proche, de la composition de Mitsuo HAGITA pour les OAVs, elle offre également une approche est assez différente puisque plutôt que d'avoir toute une pléiade de thème différent, Kaoru WADA préfère jouer sur différentes variations d'un même thème. Les génériques sont également de toute beauté, tant sur le plan visuel (si seulement la série pouvait être aussi belle...) que musical.

Au final ce Chronicles of the Heroic Knight s’averre à défaut d’être une suite, un prolongement essentiel des Chroniques de la Guerre de Lodoss. Doté d’une histoire développée et passionnante, et de personnages attachants et intéressants, cette seconde série de Lodoss reste une grande réussite, et un plaisir de chauqe instant ! A voir absolument.

Finalement je ne saurais écrire un texte sur l’univers de Lodoss sans parler de "Legend of Crystania" autre œuvre adapté de l’univers de Ryo Mizuno. En 1994, devant les retards que prend le développement de la suite de Lodoss, la Kodokawa décide de se tourner vers l'adaptation d'une autre oeuvre de Ryo MIZUNO intitulé "Legend of Crystania" ("Crystania No Densetsu"), une série de quatre roman se déroulant dans le même univers. Le film "Legend of Crystania" sort dans les salles en 1995 et sera finalement suivit un an plus tard par une courte série de trois OAVs. Réalisé avec un plus gros budget, elle est beaucoup plus soignée que le film et fut ainsi mieux reçu par le public.

C'est certainement la moins réussie des adaptations animées liée à Lodoss - mais ce n'est pas inintéressant malgré tout. Pour ce qui est du film le gros défaut vient surtout du plan technique ou c'est un ratage quasi-totale - c'est franchement moche sur le plan graphique (la colorisation notamment est tout simplement affreuse) et de l'animation est très médiocre et c'est quelque part assez effrayant de se dire que cette chose est sortie dans une salle de cinéma au Japon. (Il faut dire que le film a été réalisé dans une période assez troublé avec un budget restreint et dans des conditions extrêmes). C'est néanmoins beaucoup plus réussis en ce qui concerne les OAVs – la qualité technique est même très correct (et même assez joli par moment), avec une amélioration indéniable tant pour les décors que pour les personnages, et l’animation reste également très correcte (plus réussie que dans les OAVs de Lodoss par exemple). Par contre au final le design graphique que ce soit pour le film ou les OAVs diffère sans doute un peu trop de celui de Lodoss (pourquoi diable avoir donné un aspect si différent à Ashram et Pirotess ?).

Scénaristiquement par contre c'est sans doute sur ce point où Crystania est le plus intéressant que ce soit au niveau de l'univers, des personnages, ou de l'histoire (le monde de Crystania est d'ailleurs bien plus original que l'univers de Lodoss qui malgré toutes ses qualités semble lui sponsorisé par Donjons & Dragons !) mais c'est plutôt au niveau de l'exécution que le bas blesse. Le film reste assez confus par moment et pas mal de détail reste vraiment très flou et sous-développés. Là encore les OAVs sont bien plus claires et réussit que le film mais le résultat final ne parvient pas à totalement convaincre non plus.

Au final Crystania est une oeuvre relativement sympathique si on veut bien être indulgent sur ses gros défauts techniques mais qui est très inférieure au deux série de Lodoss - c'est d'autant plus dommage qu'on sent que potentiellement l'histoire avait la possibilité d'être aussi passionnante que celle de Lodoss - mais les limites techniques et l'adaptation moyenne font que Crystania arrive difficilement à la cheville des autres série. Néanmoins cela mérite d'être vu par tout amateur de la série TV (car il est bon de signaler que bien que l'adaptation animé soient antérieure - Crystania se passe belle est bien après Chronicles of the Heroic Knight) ne serait-ce que pour découvrir le destin de Pirotess et Ashram après la Guerre de Lodoss (d'autant que cet élément là est globalement bien traité). Ceci dit Crystania est le genre d’oeuvre où l’on reste avec l'impression tenace "qu’il faudrait le refaire" car elle n'arrive pas à la cheville de son potentiel. Dommage !

Hélas l'univers de Ryo Mizuno n'a plus guère été exploité depuis Chronicles of the Heroic Knight... On citera juste la diffusion en 2001 de "Louie the Rune Soldier", adaptation d'une autre oeuvre de Ryo Mizuno qui à défaut se dérouler sur Lodoss nous fait retrouver l'univers de Forcelia sur le continent d'Araycrust mentionné dans l'intro de Lodoss. L'oeuvre est sympathique, mais nous sommes hélas loin des aventures épiques de Parn et de Spark, puisqu'il s'agit d'une série avant tout humoristique avec des intrigues stand-alones.

A part cela on notera aussi l'existance d'un court métrage intitulté "Welcome to Lodoss Island" reprenant les personnages des OAVs pour un gros délire en SD. Le concept a été repris par la suite pour les petits bonus de fin d'épisode de la série TV, mais le film est malheureusement introuvable.

Les Romans

La série initiale de Lodoss compte 7 tomes, parus entre 1989 et 1993.

Le premier volume "La Sorcière Grise", raconte la première aventure de Parn lors de la Guerre des Héros et s'achève par la première défaite de Karla. Il s'agit de la base des 8 premiers épisodes de la série d'OAVs. Il faut l'admettre, le niveau d'écriture frise l'amateurisme et Ryo Mizuno lui-même dit avoir honte quand il relit ce premier tome, mais il y a un côté attachant pour tout roliste car le bouquin donne réellement l'impression de lire une aventure de Donjons & Dragons retranscrite en roman, au point où on imaginerait presque les jets de dés  [:lol]. La lecture néanmoins reste très intéressante car le contenu est au final très différent des OAVs : les personnages pour beaucoup se rencontre différement, leur passé est plus longuement étudié (par exemple on apprend que Parn a servi comme mercenait à Flain), leur caractérisation change aussi, beaucoup d'évènements diffères et certains personnages son absent (par exemple Ashram ne fait qu'une petite apparition au moment de la mort de Beld, et Pirotess est absente du bouquin). Une lecture intéressante pour les fans donc.

Le second volume "Le Démon des Flammes", est malheureusement inédit en anime et raconte les aventures de Parn et Deedo à Flain pour stopper un Ifrit et une guerre civile.

Le troisième et quatrième volumes "Le Dragon de la Montagne de Feu" raconte la quête d'Ashram pour le Sceptre de la Domination, qui lui permettrait de dominer Lodoss. Ils ont servi de base aux épisodes 9 à 11 des OAVs, mais ont été plus fidèlement adapté par les 8 premiers épisodes de la série TV qui en suivent fidèlement la trame (la seule différence majeure venant de la disparition de certains personnages qui avaient été introduit dans le Démon des Flammes).

Le cinquième tome, "La Grande Guerre des Rois" raconte les aventures de Parn a travers les royaumes en guerre alors qu'il doit décider d'accepter l'offre de Kashue de faire de lui le Roi d'Alania. Malheureusement ce roman est inédit en en Français et n'a jamais été adapté en anime :(.

Les sixième et septième tomes, "Le Chevalier Saint de Lodoss" suit un nouveau héros du nom de Spark et a servi de base à la série TV après l'épisode 8 en plus d'avoir très très vaguement inspiré les deux derniers épisodes des OAVs.

En plus de ça il existe aussi deux gaiden en one shot: "Le Forêt des Haut-Elfes: L'histoire de Deedlit" et "Le Chevalier Noir" parus en 1995 et centrés respectivement sur Deedo et Ashram.

Mais devant le succès de Lodoss, Ryo Mizuno continua a développer son univers à travers d'autres spin-off.

Tout d'abord, il y a eut "La Légende de Crystania" une série en 4 tomes contant l'histoire d'Ashram et Pirotess après la guerre de Lodoss et leur découverte de Crystania. Le tout a été adapté sous la forme d'un film et d'une courte série d'OAVs. Après cette première série, d'autres volumes semble être parus depuis dont j'ignore le contenu.

Il y eut ensuite "Les Légendes de Lodoss", parus entre 1994 et 2002 en quatre tome et qui raconte l'histoire des Six Héros et de la guerre contre le roi des Démons. Ces romans ont servi de base au manga "La Dame de Falis" mais j'ignore si le manga représente l'intégralité des quatres tomes ou non.

Enfin il y eut "Les Nouvelles Chroniques de la Guerre de Lodoss, parues entre 1998 et 2006 et qui racontent la suite des aventures de Spark. J'ignore par contre le nombre de romans ni de quoi ça parle, si ce que ça implique Spark devenu gouverneur de Marmo et apparement un culte de Kardis qui serait plus ou moins derrière les évènements de la première série.

L'universe de Lodoss ne semble pas avoir été réutilisé pour d'autres romans depuis malheureusement. L'univers de Forcelia par contre a été notament utilisé pour "Louie The Rune Soldier" depuis 1997 et qui continue à ce jour, mais de même j'ignore s'il existe d'autres séries ou romans de Mizuno utilisant d'autres parties de l'univers de Forcelia.

Les Mangas

Petit top sur les mangas donc, on va commencer par ceux disponibles en France :

La Dame de Falis compte 2 volumes est sans doute le plus connu et le plus réputé et est adapté des Légendes de Lodoss. Dessiné par Akihiro Yamada, il raconte donc l'histoire des Six Héros et de leur lutte contre le Roi des Démons - le tout avec un style graphique magnifique et pour le moins atypique pour un manga. Si le premier tome est sorti chez Delcourt à la fin des années '90, il fallut néanmoins attendre une réédition chez Kaze pour connaître la fin de l'histoire - non pas que Delcourt fut fautif, car le second et dernier volume ne parut au Japon qu'en 2001 (et vu les date de parutions des romans, je suspecte que Yamada ait dû attendre que Mizuno ait fini l'écriture de cette série pour conclure son manga).

Le seul autre manga paru en France en 6 Tomes il y a quelques années est Chronicles of the Heroic Knight de Masato Natsumoto. Officiellement, l'anime est adapté de cet oeuvre et s'inspire de son style graphique (sans doute plus conventionnel), mais passé les tout premiers chapitres le manga prend une tournure différente avec beaucoup de liberté, mais en faisant une alternative sympathique. Il est bon de signaler que contrairement à l'anime du même nom il ne compte QUE les aventures de Spark et n'offre aucune reprise du Dragon de la Montagne de Feu.

Outre ça il existe quelques autres mangas parus aux USA:

"The Grey Witch" en 3 volumes par Yoshihiko Ochi est donc une adaptation du premier roman. Par rapport à l'anime il semble plus fidèle à la trame originale, mais par contre c'est honnêtement assez moche. Il fut un temps annoncé en France chez feu Dynamic Vision, mais au final ça n'a jamais aboutti.

"The Demon of Flame" en 2 volumes par Ayumi Saito adapte quant à lui le roman éponyme. C'est plus joli que The Grey Witch, mais rien de bien folichon non plus ceci dit.

"Deedlit's Tale" en 2 volumes de Setsuko Yoneyama est un manga centré sur Deedlit, que je suppose être l'adaptation du roman ône shot eponyme.

En plus de ça j'ai ressencé l'existence de deux autres mangas pour leur part exclusif au Japon

"Welcome to Lodoss Island" en 3 volumes, par Hyakuyashiki Rei est une série de courtes histoire humoristique en SD de 4 cases. J'ignore si elles sont liées à celles présentées dans le film ou les bonus de fin d'épisodes de la série TV.

"Legend of Crystania", une série en 3 volumes par Akira Himekawa qui adapte le roman du même nom. Contrairement à l'anime, c'est assez soigné graphiquement et on note que Pirotesse ressemble enfin au personnage de Lodoss.

C'est tout ce que je connais niveau mangas, mais il est possible qu'il y en ait eu d'autres dont je n'ai pas entendu parlé vu qu'il est difficile de trouver des infos récentes sur Lodoss. :(

-Sergorn
« Modifié: 18 février 2012 à 23:06:16 par Sergorn »

Hors ligne Yuto

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #1 le: 13 février 2012 à 18:35:17 »
J'espère qu'on pourra déplacer nos messages ici.
Quand à l'histoire des OVA's, je dois dire que je m'y suis fait et que j'y suis très attaché. Évidement cela aurait été merveilleux qu'ils adaptent scrupuleusement les romans cela va sans dire. Mais elle est parfaite malgré ses faiblesses. Même si j'ai des difficultés avec la partie sur le Shooting Star, via l'expulsion de Slayne et Eto.

D'ailleurs Lodoss est la première série que j'ai regardé en VO, je dispose encore des K7 VOSTFR de Kazé d'époque, sauf la 6ème ou j'ai une copie. C'est avec le doublage presque médiocre de la version Française que j'ai été fasciné par les comédiens japonais. Plus tard j'ai su que les voix de Parn, Woodchuck et Orson étaient respectivement Trunks , Cell et Zabon cela me faisait bizarre ^^

> "Louie the Rune Soldier" : Qu'est ce que cette série était marrante à son époque, à l'occasion faudrait que je la revois ^^
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne Kentaro

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #2 le: 13 février 2012 à 18:36:47 »
Aouch, ça c'est du post chargé  [:lol]

Pour ma part, en plus d'avoir vu la première adaptation, j'ai les manga Dame de Falis  [:love] et les trois premiers romans. Lecture très agréable, mais quand j'ai vu que ça allait encore être une histoire inachevé par les français, me suis dirigé vers un autre auteur de fantasy  :o
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

Hors ligne Yuto

Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #3 le: 13 février 2012 à 18:43:09 »
Ah la Dame de Falis, j'ai même racheté l'intégral (sous forme de grimoire) car mes deux bouquins étaient abimés. Très belle histoire, qui va au delà de la mode des préquel. Les dessins sont vraiment bluffant et les associations des personnages sont pour ma part inattendu.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Sergorn

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #4 le: 13 février 2012 à 18:51:59 »
Pour Yuto :o

Citer
Merci pour les informations, et tu sais dans quel roman Parn et Deedo partent à la rechercher de Woodchuck ? J'imagine qu'il n'est pas sorti en France.

C'est la base du second roman : Parn et Deedo parcourent Lodoss afin de retrouver Woodchuck et finissent par arriver à Flain où il y a les troubles avec la Tribus des Flames et Ifirit avec Karla qui semble être derrière. Parn et Deedo sauvent Flain mais bien évidemment n'arrêtent pas Karla (en fait c'est vraimen flou dans ma tête là, je me souviens plus à quel point Karla est impliqué dans l'intrigue, faudrait que je le relise  [:sweat]).

Le cinquième roman qui voit Parn voyager à travers tout Lodoss qui en proie à des nombreuses guerre civiles, alors qu'il chercher à décider s'il doit devenir roi d'Alania ou non, je crois que Karla/Wood apparaissent dedans mais malheureusement Calmann-Levy s'est arrêté au 4ème volume, faute de vente suffisante :(

Après ce qui est sûr c'est que Woodchuck me parait mal barré vu que Karla possède un autre corps à la fin de Lodoss CHK et que selon le fonctionnement du roman, Karla ne change d'hôte qu'à la mort du précédent.

Citer
Quand à l'histoire des OVA's, je dois dire que je m'y suis fait et que j'y suis très attaché. Évidement cela aurait été merveilleux qu'ils adaptent scrupuleusement les romans cela va sans dire. Mais elle est parfaite malgré ses faiblesses. Même si j'ai des difficultés avec la partie sur le Shooting Star, via l'expulsion de Slayne et Eto.

J'aime beaucoup l'histoire des OAVs aussi, par contre faut admettre qu'après la Guerre des Héros... le rythme est vraiment très très rapide et y a quand même quelques grosses facilités (hop l'épisode débute on est déjà au milieu de Marmo  [:aloy]).

Après c'est pas foncièrement un reproche - le reste n'aurait pas été adaptable en cinq épisodes, et je crois que le Chevalier Saint de Lodoss était encore en cours d'écriture au moment des OAVs de toute façon. Mais ça limitait forcément les possibilités d'adaptation pour faire un "Lodoss 2" - comme je disais y a vraiment que le "Démon des Flammes" qui était faisable.

Et bon faut voir aussi que les OAVs foutent un peu le bordel pour les autres oeuvre de Mizuno. Par exemple quand Legend of Crystania est sorti aux US à la fin des '90... ça a fait scandale chez les animesfans qui ont accusé ADV de vouloir lier un anime sans rapport à Lodoss vu que c'était n'importe quoi d'avoir Ashram et Pirotess en vie... Sauf que en fait c'est juste que Legend of Crystania suit l'histoire originale  [:aie]

D'ailleurs je me souviens que la sortie aux US de Lodoss TV c'était assez sport : la série s'est faite démolir uniquement parce qu'elle "ressucitait" les personnages des OAVs et étaient totalement incohérente... les qualités et défauts de l'anime en lui-même ? Non personne en parlait  [:lol]

Comme je disais sur l'autre topic, on peut vraiment considérer que Lodoss TV a été l'une des premières "suite reboot", et y a 14 ans le concept de reboot était loin d'être aussi accepté. Alors que en fait Lodoss TV, c'est le FMA Brotherhood de Lodoss quoi.

Pour ma part, en plus d'avoir vu la première adaptation, j'ai les manga Dame de Falis  [:love] et les trois premiers romans. Lecture très agréable, mais quand j'ai vu que ça allait encore être une histoire inachevé par les français, me suis dirigé vers un autre auteur de fantasy  :o

Bah je te conseillerais quand même de lire le 4 vu qu'il conclut l'histoire du Tome 3 :o

-Sergorn

Hors ligne Benji

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #5 le: 13 février 2012 à 18:56:11 »
Quand je vois ça...

Je peux pas m’empêcher de penser a mon premier Cartoonist, où ils avaient passer le premier épisode! J’étais si jeune. [:petrus jar]

Manque de pot pour moi j'avais que les 3 premières cassettes vidéos, je n'ai vu le reste que bien plus tard. [:sweat]
"I find it’s actually easier to be misunderstood"

Hors ligne Yuto

Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #6 le: 13 février 2012 à 19:03:34 »
Pour Segorn :o
C'est la base du second roman : Parn et Deedo parcourent Lodoss afin de retrouver Woodchuck et finissent par arriver à Flain où il y a les troubles avec la Tribus des Flames et Ifirit avec Karla qui semble être derrière. Parn et Deedo sauvent Flain mais bien évidemment n'arrêtent pas Karla (en fait c'est vraiment flou dans ma tête là, je me souviens plus à quel point Karla est impliqué dans l'intrigue, faudrait que je le relise  [:sweat]).
Je vois, mais bon Karla est toujours impliqué(e) en second plan donc je ne pense pas qu'on doit beaucoup là voir.

Citer
Le cinquième roman qui voit Parn voyager à travers tout Lodoss qui en proie à des nombreuses guerre civiles, alors qu'il chercher à décider s'il doit devenir roi d'Alania ou non, je crois que Karla/Wood apparaissent dedans mais malheureusement Calmann-Levy s'est arrêté au 4ème volume, faute de vente suffisante :(
Pas spécialement étonnant, le désintérêt autour de Lodoss va en grandissant. Le fameux gros coffret de Kazé réunissant "tout" Lodoss a été vite bradé.

Citer
Après ce qui est sûr c'est que Woodchuck me parait mal barré vu que Karla possède un autre corps à la fin de Lodoss CHK et que selon le fonctionnement du roman, Karla ne change d'hôte qu'à la mort du précédent.
Quelle fin bien triste pour ce personnage qui ne demandait rien (du moins dans les OVA's). Je n'ai jamais compris qui était le corps dans la série TV, toujours Wood ?

Citer
J'aime beaucoup l'histoire des OAVs aussi, par contre faut admettre qu'après la Guerre des Héros... le rythme est vraiment très très rapide et y a quand même quelques grosses facilités (hop l'épisode débute on est déjà au milieu de Marmo  [:aloy]).
Oui il semblait impératif pour eux de presser la narration sur la bataille finale. Cela m'avait fait bizarre de voir Parn contemplant l'épée de Fawn pour se retrouver déjà sur Marmo.

Citer
Et bon faut voir aussi que les OAVs foutent un peu le bordel pour les autres oeuvre de Mizuno. Par exemple quand Legend of Crystania est sorti aux US à la fin des '90... ça a fait scandale chez les animesfans qui ont accusé ADV de vouloir lier un anime sans rapport à Lodoss vu que c'était n'importe quoi d'avoir Ashram et Pirotess en vie... Sauf que en fait c'est juste que Legend of Crystania suit l'histoire originale  [:aie]
J'imagine bien, j'ai eu la même réaction lorsque j'ai découvert la série TV à l'époque. Ne comprenant pas tout, je trouvais ça "fanservice". Il est dommage que les producteurs n'aient justement pas tenté de réadapté cet univers à travers les OVA's connus de tous.

En tout cas ça me donne furieusement envie de revoir les OVA's peut être ce soir tiens.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne megrez alberich

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #7 le: 13 février 2012 à 19:15:31 »
J'avais l'intégrale des OAV de Lodoss en VHS sorties il y a bien une quinzaine d'années, et j'aimerais bien me les racheter en DVD. Par contre j'ai cru comprendre qu'il y avait parfois des passages où le son et l'image sont décalés. Quelqu'un peut confirmer ? Dômo  [:jap]

En ligne Sergorn

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #8 le: 13 février 2012 à 19:24:52 »
Citer
Pas spécialement étonnant, le désintérêt autour de Lodoss va en grandissant. Le fameux gros coffret de Kazé réunissant "tout" Lodoss a été vite bradé.

D'ailleurs je l'ai trouvé et acheté pas trop cher l'an dernier dans un Affair$ (magasin type Cash Converter). C'était une bonne occasion vu que les OAV je n'avais que la première édition buggée de Kaze et que Lodoss TV et Crystania jes les avais en édition US qui ont une moins bonne image.

Y a des échos évoquant une édition Blu-Ray aux US contenant les OAVs et la Série TV bientôt mais bon... je le croirait quand je le verrai.

Citer
Quelle fin bien triste pour ce personnage qui ne demandait rien (du moins dans les OVA's). Je n'ai jamais compris qui était le corps dans la série TV, toujours Wood ?

Lors de la première partie de la série TV c'est toujours Wood, Parn le dit texto ("Elle habite maintenant le corps d'une homme nommé Woodshuck").

Au début de la seconde partie, on voit Karla parler à Neese sur son lit de mort (à priori quelques années avant le début des aventures de Spark), et elle a toujours les traits de Woodchuck. Par contre quand elle répparait enfin en chair et en os pour faire face à Spark et ses compagnons, elle a de nouveau un corps de femme... autant dire que je suis pas très optimiste pour la survie de Woodchuck, d'autant que je pense que s'il avait été sauvé par Parn ou un truc du genre dans le Tome 5, il serait apparu dans la série.

Après faut faire un peu la distinction entre le Woodchuck plutôt sympathique et bon vivant des OAVs, et celui beaucoup plus froid et aigri du roman (au début il vient de passer 20 ans en prison) qui voit en Karla une possibilité d'obtenir le pouvoir et de rattraper le temps qu'il a perdu.

Citer
J'imagine bien, j'ai eu la même réaction lorsque j'ai découvert la série TV à l'époque. Ne comprenant pas tout, je trouvais ça "fanservice". Il est dommage que les producteurs n'aient justement pas tenté de réadapté cet univers à travers les OVA's connus de tous.

Je t'avoue que j'aurais probablement été plus mitigé si j'avais découvert la série comme ça (quand j'avais vu les premières images montrant Ashram et Vagnard en pleine forme, j'étais loin d'être enchanté), mais je m'étais renseigné avant de l'acheter (faut dire 1000 balles en DVD Z1 je voulais être sûr de pas acheter de la daube  [:lol]) ce qui m'a permis de savoir d'avance pour le côté reboot, et sachant cela c'est passé comme une lettre à la poste.

D'ailleurs la série avait vraiment fait l'unanimité dans mon entourage, notamment parmis mon frangin et tous ses potes rolistes  [:lol] On avait à peu près tous le même avis "C'est sûr c'est moin joli que les OAVs mais... globalement c'est encore mieux (et putain Ashram il a encore plus la classe !  [:onion tears])"  [:lol] D'ailleurs une semaine après avoir eu le coffret (et avoir vu la série deux fois!) je me souviens qu'il est parti de chez moi et qu'il a fallaut près d'un an avant qu'il revienne  [:sweat] Mais ça démontre bien l'attrait qu'avait cet univers sur un public pas forcément animefan.

Sinon concernant le fait de réadapter l'univers à tarvers les OAVs... le problème c'est que je vois vraiment pas comment c'est possible - LA menace de toute la série, c'est la ressurection de Kardis par Vagnard... à la fin des OAVs Vagnard est vaincu, Marmo aussi, la paix est là... non c'est totalement impossible, ou alors il aurait fallut partir dans un autre histoire inédite. Après je pense qu'à la base ils voulaient enchaîner avec le Démon des Flammes, d'où le fait d'avoir laissé Woodchuck possédé par Karla mais bon... ça s'est pas fait.  [:sweat]

Ceci dit le problème ne s'est sans doute pas posé pour les fans Japonais qui connaissaient déjà les romans et ont sans doute simplement vu dans la série TV une adaptation différente.

Mais bon comme je disais sur l'autre topic, je rêve vraiment d'un reboot animé de Lodoss qui nous réadaptaerait tous les romans avec une animation moderne (et si possible Yuki aux dessins :o), entre la série principale et tous les spin off y aurait largement de quoi faire...

Je sais pas trop non plus où ça en est niveau roman et s'il y a eu d'autres bouquins de Lodoss depuis la fin de Shin Lodoss Tô Senki en 2006.

J'avais l'intégrale des OAV de Lodoss en VHS sorties il y a bien une quinzaine d'années, et j'aimerais bien me les racheter en DVD. Par contre j'ai cru comprendre qu'il y avait parfois des passages où le son et l'image sont décalés. Quelqu'un peut confirmer ? Dômo  [:jap]

La première édition avec un son qui saturait dans les graves pour le premier DVD, mais j'ai pas entendu parlé de ce soucis.

Ceci dit l'édition DVD des OAVs est loin d'être parfaite de toute façon - notament les génériques restent en qualité médiocre - car Kaze n'avait pas de bon masters (ils ont du se contenter des master US), et notament ça nous prive des bande annonce de l'épisode suivant. Les sous titres sont aussi moins bons que ceux des VHS et je les soupçonne d'être basé sur la VF réalisée après (quand on nous orthographie ça "Dido" ça trahit tout de suite...)
 
-Sergorn

Hors ligne Max

Re : Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #9 le: 13 février 2012 à 19:26:17 »
Ah la Dame de Falis, j'ai même racheté l'intégral (sous forme de grimoire) car mes deux bouquins étaient abimés. Très belle histoire, qui va au delà de la mode des préquel. Les dessins sont vraiment bluffant et les associations des personnages sont pour ma part inattendu.

J'ai failli l'acheter plusieurs fois, je devrais sauter le pas, un de ces jours.
J'en chialerais !

Hors ligne megrez alberich

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #10 le: 13 février 2012 à 19:32:09 »
Merci pour la réponse, Sergorn.

C'est ce coffret que j'ai repéré et où il est question d'un problème de son :

http://www.amazon.fr/Chroniques-Guerre-Lodoss-Ry%C3%B4-Mizuno/dp/B00009UYM6/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1329157838&sr=8-1

J'ai vraiment envie de revoir ces OAV. Je ne me souviens plus de grand-chose malheureusement, mais j'avais adoré la partie avec Ashram et Pirotess  [:onion tears]
« Modifié: 13 février 2012 à 19:34:10 par megrez alberich »

Hors ligne SSK

Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #11 le: 13 février 2012 à 19:38:15 »
Les sous titres sont aussi moins bons que ceux des VHS et je les soupçonne d'être basé sur la VF réalisée après (quand on nous orthographie ça "Dido" ça trahit tout de suite...)

Ca, c'était la grande spécialité des éditeurs à l'époque.

On commence par de la VOSTF pas trop mal fichue en VHS, puis arrive la version doublée, puis les DVD VO/VF... avec les sous-titres refaits, transcrits de la VF.

J'ai jamais vraiment compris pourquoi, mais ça concernait aussi bien Kazé que Dybex (Esca, Eva, Kenshin OVA...).

Sinon euh, j'ai pas grand chose à dire sur Lodoss vu que j'ai pas vu grand chose en fait. Juste que c'était parmi les premières sorties japanime, et que j'adorais la maquette des VHS VOSTF Kazé. Et qu'à l'époque, c'était 150 balles la VHS de 3-4 épisodes [:fufufu]

Hors ligne Yuto

Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #12 le: 13 février 2012 à 19:44:13 »
J'avais l'intégrale des OAV de Lodoss en VHS sorties il y a bien une quinzaine d'années, et j'aimerais bien me les racheter en DVD. Par contre j'ai cru comprendre qu'il y avait parfois des passages où le son et l'image sont décalés. Quelqu'un peut confirmer ? Dômo  [:jap]
En fait il s'agit du premier épisode de la version collector. Ce problème n'est pas là sur l'édition simple. Dommage car le son est splendide sur la version collector, résultat j'ai gardé les deux éditions. J'étais dégouté que le site DVDanime à l'époque ne révèle pas ce défaut.
Citer
Y a des échos évoquant une édition Blu-Ray aux US contenant les OAVs et la Série TV bientôt mais bon... je le croirait quand je le verrai.
J'espère, ça serait bien , la série le mérite. Néanmoins Kaze est tout à fait capable d'en faire de même.
Citer
Après faut faire un peu la distinction entre le Woodchuck plutôt sympathique et bon vivant des OAVs, et celui beaucoup plus froid et aigri du roman (au début il vient de passer 20 ans en prison) qui voit en Karla une possibilité d'obtenir le pouvoir et de rattraper le temps qu'il a perdu.
Bon raisonnement, j'avais été très surpris de son caractère dans le premier roman. Son corps était physiquement prisonnier et après c'est son esprit. Dommage car j'étais très fan de cette fine équipe.

Citer
D'ailleurs la série avait vraiment fait l'unanimité dans mon entourage, notamment parmis mon frangin et tous ses potes rolistes  [:lol] On avait à peu près tous le même avis "C'est sûr c'est moin joli que les OAVs mais... globalement c'est encore mieux (et putain Ashram il a encore plus la classe !  [:onion tears])"  [:lol] D'ailleurs une semaine après avoir eu le coffret (et avoir vu la série deux fois!) je me souviens qu'il est parti de chez moi et qu'il a fallaut près d'un an avant qu'il revienne  [:sweat] Mais ça démontre bien l'attrait qu'avait cet univers sur un public pas forcément animefan.
Tu trouves pour Ashram ? Mais ce que tu me dis me rappel que j'ai découvert Lodoss en 96 par des personnes n'ayant aucun lien avec l'animation japonaises. C'était très étrange la façon dont cette série parlait à tant de personnes.

Citer
Sinon concernant le fait de réadapter l'univers à tarvers les OAVs... le problème c'est que je vois vraiment pas comment c'est possible - LA menace de toute la série, c'est la résurrection de Kardis par Vagnard... à la fin des OAVs Vagnard est vaincu, Marmo aussi, la paix est là... non c'est totalement impossible, ou alors il aurait fallut partir dans un autre histoire inédite. Après je pense qu'à la base ils voulaient enchaîner avec le Démon des Flammes, d'où le fait d'avoir laissé Woodchuck possédé par Karla mais bon... ça s'est pas fait.  [:sweat]
Personnellement j'ai toujours imaginé d'autres histoires a travers les Dragon restant. Mais bon les OVA's fusionnent un peu tous les romans, c'est un "tout", je vois bien le problème.

Citer
Mais bon comme je disais sur l'autre topic, je rêve vraiment d'un reboot animé de Lodoss qui nous réadaptaerait tous les romans avec une animation moderne (et si possible Yuki aux dessins :o), entre la série principale et tous les spin off y aurait largement de quoi faire...
J'aimerais bien aussi, mais avec une qualité telle que ça puisse rivaliser avec les OVA's d'origines, que ce soit sur le design ou les musiques. Nobuteru Yuki avait le talent de faire aimer cette série avec un design assez adulte, permettant aux hermétiques des manga d'apprécier les aventures de Parn.

Pour l'édition Kaze, ce que je reprochais à cette édition, c'était de nous supprimer les teaser pour transformer le DVD en "film". Je déteste cette démarche. Surtout de retrouver ces mêmes teaser sous forme de Bonus. Tss. Et je ne comprends pas très bien pourquoi les sous titrages ont changés entre la versions VHS et DVD. Je dirais même que la version VHS est meilleur pour certains textes (Karla parlant à Ghim).

megrez alberich > Oui le premier épisode seulement.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne Badnakin

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #13 le: 13 février 2012 à 20:17:55 »
Aaaaaaaaah Lodoss !
Comme pour beaucoup, les OAV en VHS ont été mes premiers animé en vo. Un jour j'ai vu (et surtout entendu) la vf : j'ai pas pu aller plus loin que le premier épisode. J'étais contaminé.  :D

J'ai les OAV et la série tv.
Au moins grâce à vous j'ai compris que la série tv est la véritable histoire. Jusqu'à maintenant j'ai toujours cru que c'était une fin alternative (un modèle du genre). Mais en fait c'est les OAV qui compriment la fin.

J'ai aussi le manga "la dame de Falis".
Et franchement, à part quelques détails, on a du mal à croire que c'est dessiné par un japonais.
Son seul défaut... c'est que la bande à Flaus fait passer les équipes de Parn et de Spark pour des petits écoliers en excursion, en comparaison. 
Tu m'étonnes qu'ils soient tous devenus des légendes 8)
Si seulement c'était adapté en animé.  :'(

Au fait "la dame de Falis" est tiré aussi d'un roman ou c'est un gaiden super réussi ?

En ligne Sergorn

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #14 le: 13 février 2012 à 20:28:15 »
J'ai édité le premier post avec des infos sur les romans :o

Citer
Tu trouves pour Ashram ? Mais ce que tu me dis me rappel que j'ai découvert Lodoss en 96 par des personnes n'ayant aucun lien avec l'animation japonaises. C'était très étrange la façon dont cette série parlait à tant de personnes.

Honnêtement oui. J'aime beaucoup le Ashram des OAVs... mais au final il reste un méchant charismatique mais très manichéen. Dans la série TV par contre il garde ce charisme mais gagne encore plus en présence et en classe, se transformant en l'image d'un vrai roi digne de ce nom prêt à tout sacrifier pour sauver son peuple - il y a une cheminement et une évolution super intéressante au fil de la série qui cherche d'ailleurs un peu plus à nous faire comprendre le point de vue de Marmo (qui est un peuple condamné à vivre et souffrir sur une île pleine de monstres, raison pour laquelle ils veulent s'emparer du "paradis" que représente l'île de Lodoss), et Ashram a tout simplement la classe suprême à chaque apparition. Ses dernières confrontations avec un Parn plus âgé, s'achevant finalement par une forme de compréhension mutuelle avant que le Roi Ashram quitte Lodoss avec son peuple est tout simplement sublime  [:onion tears]

Citer
J'espère, ça serait bien , la série le mérite. Néanmoins Kaze est tout à fait capable d'en faire de même.

Effectivement, mais encore faut-il qu'ils aient de bon masters.  [:sweat]

Citer
Pour l'édition Kaze, ce que je reprochais à cette édition, c'était de nous supprimer les teaser pour transformer le DVD en "film". Je déteste cette démarche. Surtout de retrouver ces mêmes teaser sous forme de Bonus. Tss. Et je ne comprends pas très bien pourquoi les sous titrages ont changés entre la versions VHS et DVD. Je dirais même que la version VHS est meilleur pour certains textes (Karla parlant à Ghim).

Je crois que ça vient du fait que Kaze n'avait pas de masters DVDs et ont du se contenter de ceux de Central Park Media sur les DVD US, d'où le fait qu'on ait des écrans titres en Anglais. Et la première édition de CPM avait zappé les génériques et teasers (ils l'ont rééditié en entier... mais plus tard). D'où le fait que les génériques et les teasers en bonus sur les DVD Kaze ait une qualité médiocre car ce sont des scans de la version VHS.

Mais clairement Lodoss méirterait une édition digne de ce nom. La série TV et Crystania ont été mieux lotties, même si pour une raison que j'ignore Kaze a préféré mettre les séquences SD de la série TV en bonus au lieu de les laisser en fin d'épisode.

Citer
Au fait "la dame de Falis" est tiré aussi d'un roman ou c'est un gaiden super réussi ?

C'est tiré des Légendes de Lodoss. Cf mon edit sur les romans :o

-Sergorn

Hors ligne Yuto

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #15 le: 13 février 2012 à 20:47:08 »
Je viens de revoir les deux premiers épisodes. Effectivement la première édition ne rencontre pas de son décalée, en revanche la qualité est parfois inaudible. La seconde version (collector) est quasi parfaite si ce n'est donc le premier épisode.

Citer
Honnêtement oui. J'aime beaucoup le Ashram des OAVs... mais au final il reste un méchant charismatique mais très manichéen. Dans la série TV par contre il garde ce charisme mais gagne encore plus en présence et en classe, se transformant en l'image d'un vrai roi digne de ce nom prêt à tout sacrifier pour sauver son peuple - il y a une cheminement et une évolution super intéressante au fil de la série qui cherche d'ailleurs un peu plus à nous faire comprendre le point de vue de Marmo (qui est un peuple condamné à vivre et souffrir sur une île pleine de monstres, raison pour laquelle ils veulent s'emparer du "paradis" que représente l'île de Lodoss), et Ashram a tout simplement la classe suprême à chaque apparition. Ses dernières confrontations avec un Parn plus âgé, s'achevant finalement par une forme de compréhension mutuelle avant que le Roi Ashram quitte Lodoss avec son peuple est tout simplement sublime  [:onion tears]
Je me rappel un peu de leur combat mais j'avoue que ça ne m'a pas trop marqué, tant l'animation et les dessins me laissait pantois. Mais cela dit, il faudrait peut être que j'achète la série TV, même si je n'ai pas l'âme d'un collectionneur. Dans les OVA's, ses motivations ne sont pas forcément mise en valeur, on sait qu'il ne veut pas se faire doubler par Vagnard, seule sa dernière phrase prête  sujet à réflexion.

Citer
Effectivement, mais encore faut-il qu'ils aient de bon masters.  [:sweat]
Faut voir les rapports qu'ils ont avec l'éditeur japonais, mais un Blu Ray a partir d'une mauvaise base serait effectivement mauvais. Je m'étonne qu'au japon rien ne sorte sur ces OVA's. Mais peut être que tous les grands classiques japonais ne franchiront pas la barre de la haute définition. C'est même certain.

Citer
Mais clairement Lodoss méirterait une édition digne de ce nom. La série TV et Crystania ont été mieux lotties, même si pour une raison que j'ignore Kaze a préféré mettre les séquences SD de la série TV en bonus au lieu de les laisser en fin d'épisode.
Peut être considèrent ils cela comme une série bonus. D'ailleurs as tu vu le film SD sur Lodoss ? Je ne l'ai jamais vu, je serais curieux de voir ce que cela donne.

Badnakin >
Citation de: Badnakin
Au moins grâce à vous j'ai compris que la série tv est la véritable histoire. Jusqu'à maintenant j'ai toujours cru que c'était une fin alternative (un modèle du genre). Mais en fait c'est les OAV qui compriment la fin.
C'est aussi une fin alternative au final ^^;

Citer
Et franchement, à part quelques détails, on a du mal à croire que c'est dessiné par un japonais.
Oui, c'est que je me dis également. J'ai plutôt l'impression de voir une belle BD américaine sur la fantasy.
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne Kentaro

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #16 le: 13 février 2012 à 20:48:18 »
http://www.kadokawa.co.jp/sp/200410-04/cts04.html

Ca pourra peut etre aider pour les resumé ...  [:fufufu]
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

En ligne Sergorn

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #17 le: 13 février 2012 à 20:56:17 »
Tiens je me rends compte que j'ai oublié de mentionner le changement de cast entre les OAVs et la série TV... mais je trouve que le nouveau s'en tire bien globalement (et dans certains cas on sent à peine la différence).

Citer
Je me rappel un peu de leur combat mais j'avoue que ça ne m'a pas trop marqué, tant l'animation et les dessins me laissait pantois. Mais cela dit, il faudrait peut être que j'achète la série TV, même si je n'ai pas l'âme d'un collectionneur. Dans les OVA's, ses motivations ne sont pas forcément mise en valeur, on sait qu'il ne veut pas se faire doubler par Vagnard, seule sa dernière phrase prête  sujet à réflexion.

Disons que les OAVs ils semble juste dominé par une soif de pouvoir que Vagnard manipule facilement. Même sa loyauté à Beld parait rapidement oubliée où ça laisse une impression de "vite le roi est mort, faut que je choppe son épée magique +12!"  [:fufufu] Ca en fait un méchant un peu bateau en fait... qui est classe et charismatique, et sa relation avec Pirotess est joliment présentée, mais un peu basique, là où le personnage original est plus que ça.

Citer
Peut être considèrent ils cela comme une série bonus. D'ailleurs as tu vu le film SD sur Lodoss ? Je ne l'ai jamais vu, je serais curieux de voir ce que cela donne.

Je pense qu'ils considère ça comme uen série bonus oui... mais ça a sa place avec les épisodes car ça en fait partie à la base au même titre que les teasers. D'ailleurs le contenu des épisodes SD fait souvent référence à l'épisode auquel ils sont associés. Ceci dit j'avoue que le défaut des bonus SD c'est qu'ils avaient parfois tendance à désamorcer un peu la tension (genre après la mort très émouvante d'Orson, ça la fout un peu mal  [:fufufu]).

Pour le film SD ben... non malheureusement je ne l'ai jamais vu, j'ai jamais réussi à le trouver :(

http://www.kadokawa.co.jp/sp/200410-04/cts04.html

Ca pourra peut etre aider pour les resumé ...  [:fufufu]

Ah oui merci! J'étais déjà allé sur ce site y a longtemps... y avait moins de bouquins  [:sweat]

-Sergorn
« Modifié: 13 février 2012 à 21:00:45 par Sergorn »

Hors ligne Yuto

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #18 le: 13 février 2012 à 21:09:41 »
Citer
Disons que les OAVs ils semble juste dominé par une soif de pouvoir que Vagnard manipule facilement. Même sa loyauté à Beld parait rapidement oubliée où ça laisse une impression de "vite le roi est mort, faut que je choppe son épée magique +12!"  [:fufufu] Ca en fait un méchant un peu bateau en fait... qui est classe et charismatique, et sa relation avec Pirotess est joliment présentée, mais un peu basique, là où le personnage original est plus que ça.
Oui Beld est vite éclipsé, dommage car la complicité des deux hommes était belle à voir. Quand à la relation avec Pirotess, ça évolue doucement mais sûrement. Le coup de la blessure permet vraiment de bien les associer, d'une manière très différente du lien Parn et Deedo.

Citer
Je pense qu'ils considère ça comme une série bonus oui... mais ça a sa place avec les épisodes car ça en fait partie à la base au même titre que les teasers. D'ailleurs le contenu des épisodes SD fait souvent référence à l'épisode auquel ils sont associés. Ceci dit j'avoue que le défaut des bonus SD c'est qu'ils avaient parfois tendance à désamorcer un peu la tension (genre après la mort très émouvante d'Orson, ça la fout un peu mal  [:fufufu]).

Pour le film SD ben... non malheureusement je ne l'ai jamais vu, j'ai jamais réussi à le trouver :(
Oui j'en garde un souvenir sympatoche mais sans plus des SD. Même si ça se moquait gentiment des clichés de la série. Le film SD est décidément bien introuvable.

Rah quel magnifique épisode 3, l'entrée en scène de Karla n'a pas de prix, et la mort du Capitaine Jebra est fantastique. L'animation est inégale mais quelle ambiance de folie. Voilà bel et bien une série d'OVA qui ne prendra jamais de rides chez moi :)
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

En ligne Sergorn

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #19 le: 13 février 2012 à 21:17:41 »
Au fait Kentaro, t'aurais pas le lien de la page Crystannia sur le site des fois ? :o

Citer
Oui Beld est vite éclipsé, dommage car la complicité des deux hommes était belle à voir. Quand à la relation avec Pirotess, ça évolue doucement mais sûrement. Le coup de la blessure permet vraiment de bien les associer, d'une manière très différente du lien Parn et Deedo.

Pour Beld oui c'est dommage, c'est ça qui est bien dans le personnage de la série TV, c'est que toute la motivation d'Ashram dans la première partie de la série est basée sur le fait d'exaucé le souhait de son Empereur d'unifier Lodoss - on sent que qu'il y avait une forte relation unissant les deux hommes.

Pirotess par contre pour le coup, elle sert pas à grand chose dans la série TV c'est dommage même si ça reste sympa de la revoir. Par contre son développement dans Crystannia est très intéressant même si je comprends pas pourquoi les designers lui ont foutu une gueule qui n'a rien à voir  [:homer1]

(Ceci dit Crystannia y a des illustrations superbe même avec ces design... mais l'anime est juste vraiment moche  [:sweat])

-Sergorn

Hors ligne Yuto

Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #20 le: 13 février 2012 à 21:37:02 »
Elle était là dans la série TV pour ses avantages plastiques peut être ? D'ailleurs dans le roman, meurt elle également ?
Aie pour Crystannia, j'avais vu des extraits et ça ne me donnait pas envie ...
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne Kentaro

Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #21 le: 13 février 2012 à 21:39:24 »
http://mizunoryo.net/

Fait toi plaisir  :D

Par contre moi sur mon PC, ça retranscris pas les termes jap ...  [:fufufu]
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

Hors ligne Yuto

Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #22 le: 13 février 2012 à 21:52:01 »
Chez moi aussi les caractères ne passent pas.
Impressionnantes la liste des romans (cf ton premier lien).
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Hors ligne Kentaro

Re : Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #23 le: 13 février 2012 à 21:53:54 »
Chez moi aussi les caractères ne passent pas.
Impressionnantes la liste des romans (cf ton premier lien).

Sur le site, il y a en le double, car il montre aussi ses autres œuvres.
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

Hors ligne Yuto

Re : Re : Re : Re : Chroniques de la Guerre de Lodoss
« Réponse #24 le: 13 février 2012 à 22:45:48 »
Oui j'ai vu ça, merci pour le lien :)
Mon petit compte rendu sur Pegasus Symphony :
http://sharnalk.com/pegasus-symphonie-palais-congres/

Tags: