Auteur Sujet: Precure  (Lu 11093 fois)

Hors ligne chevkraken

Precure
« le: 17 août 2012 à 02:13:01 »
Precure

Vu que j'en parle souvent dans les topic dédiés à Omega, je pense qu'il est temps pour moi d'ouvrir un sujet sur Precure.

Alors qu'est ce que Precure?

Ben avant tout chose, c'est du magical girl, surement la plus grosse licence du genre avec Sailormoon devant magical Doremi. Lancer en 2004 pour succéder à Doremi, la série a très vite attiré l'attention du public grace à une chose, ses combats.

En effet, le réalisateur de la première saison n'est pas un habitué du genre et est surtout connu pour avoir signé les adaptation TV des titres de Toriyama et ça se ressent sur la série.

Les precure sont des magical girl qui cognent, alors que les shonen d'action ne cessait d'être de moins en moins violents, les gens de la Toei ont au contraire decidé d'introduire de la violence dans le genre magical girl.

Cette tendance a fournir des combats de qualité avec de l'action démesuré n'a cessé d'augmenter avec un niveau technique de plus en plus élevé. Precure est à l'heure actuelle la série de la toei ayant le meilleur niveau technique.

Mais bon, c'est bien gentils de parler de l'action et du nekketsu, mais en dehors du ça, il y a quoi dans Precure?

Alors il y a pêle mêle:
-Du tranche de vie(généralement de bonne qualité, surpassant celui des autre sentai magical girl) avec un vrai travail pour faire des precure des gamines crédibles avec une vie de famille et des amis comme dans les Creamy, Emi, Gigi et autre magical girl oldschool.
-Du monstre de la semaine(le plus défaut de la série) avec des monstre aux design ridicules
-Des mascottes moches au doublage WTF
-Pas double lecture, contrairement aux grand titres du genre comme sailormoon, Sakura ou Shugo chara, Precure ne vous donnera pas de couple yaoi, yuri, pedophile ou incestueux, il est même rare que nos héroïnes s’intéressent aux mecs (seul Yes 5 joue cette carte vu que la série s'inspire de sailormoon)
-Un vrai bol de fraicheur et de bonne humeur. Rarement grave (Heartcatch est la plus mature ayant des morts), la série est d'une fraicheur fantastique. regarder un épisode de Precure c'est se mettre de bonne humeur pour le reste de la journée.

Bref, Precure ce n'est pas une série fantastique(sauf Heartcatch) mais c'est une série sympatique ayant ses qualités et ses defauts sombrant rarement dans le médiocrité (sauf suite) et remonte le moral en la regardant et a quelques passages d'exception.

Les différentes séries.

Futari wa Pretty cure



Nagisa et Honoka sont 2 jeunes filles très différentes allant à la même école. Rien ne les relient jusqu'à ce qu'elle trouve chacune un étrange appareil où se trouvent des Mipple et Mepple, les gardiens de la lumières qui fuient le royaume des ténèbres et cherchent à protéger le monde.
Nagisa et Honoka devront devenir Cure Black et Cure White pour les protéger.


Première saison de la saga, c'est elle qui a mit en place un peut tout les éléments de la saga. N'ayant que 2 héroïnes, la série joue beaucoup sur l'amitié et la dualité qui les lient. La mise en scène du réalisateur de DBZ fait aussi que Cure black et Cure White restent les Precure les plus Bad Ass.
Cependant, cette saison 1 avait vraisemblablement eu un budget très light et a très mal vieilli. La censure y est aussi très présente.
Si on voit les héroïnes frapper les ennemis, on voit rarement le moment où elle se prennent des coups. les mascottes ont aussi besoin de faire aux persos un speech comme quoi les méchants ne meurent pas mais retournent dans les ténèbres où ils vivent.

Pretty cure Max Heart



Seconde saison de Precure, c'est en fait une suite directe de Futari wa. La reine du royaume des ténèbres reprend la tache de son mari vaincu dans la première saison. Nagisa et Honoka seront aidée par Hikari, une élève de classe inférieure qui deviendra Shiny Luminous.

Max Heart, c'est un peu une suite peu inspiré à une série qui n'avait pas besoin de suite. La série est fade,sent le déjà vu et en plus Shiny Luminous(dont les seule capacités sont un bouclier magique et un boost de puissance) parasite la série. l'harmonie entre Nagisa et Honoka est moins forte et les combats sont hachés par ses interventions. Cependant, la série a bénéficié d'un vrai boost technique comparée à la saison 1.

Pretty cure Splash star



Mai, une jeune fille passionnée de dessin vient d'arriver dans la ville de son enfance après 5 ans d'absence. En se rendant à l'arbre sacrée de la ville, elle rencontre Saki, une jeune fille au caractère opposé au sien. Bien qu'elles l'aient oublié, les 2 jeunes fille avaient observé un phénomène 5 ans plus tôt. Ce phénomène est le signe qu'elles étaient destinées à être les precure, les guerrières qui affronteront l'automne sombre et restaureront les 7 fontaines et empêcheront le monde de se dessécher.

Splashstar est assez peu assez appréciée chez les fans de precure pour une raison simple, il s'agit ni plus ni moins qu'un remake de Futari wa. Les persos ont quasiment tous le même caractère, Saki et Mai ressemblent comme 2 gouttes d'eau à Nagisa et Honoka et la plupart des idées de scénario sont reprises de Futari wa.
Pourtant, la série est elle mauvaise? Non, car en fait elle s'apparente plus à une version ++ de Futari wa. Tout ce que fait Futari wa, Splashstar le fait en mieux.
Cadre plus soignée(un ville balnéaire, ça offre de beau décors), méchants plus charismatiques, thèmes abordés plus approfondis, personnages secondaires plus présents combats meilleurs, design des héroïnes meilleur (enfin, pas en precure car là par contre c'est la cata), niveau technique meilleur et mise en scène équivalente (même si le réalisateur de DBZ laisse sa place à celui de Ring ni Kagero, le directeur artistique du film Broly reste sur la série)
Personnellement c'est après Heartcatch ma saison favorite.

A noter que son second générique de fin a tellement plus qu'il a été remixé dans les 2 saisons suivantes et a introduit les ending avec chorégraphie dansé récurrents dans la série.

Yes Pretty cure 5



Nozomi est une étudiante maladroite mais volontaire, un jour elle trouve un livre magique dans la bibliothèque de l école et rencontre Nuts et Coco, 2 créatures du royaume palmier qui doivent restaurer leur monde détruit par une organisation appeler cauchemar. Pour les aider, Nozomi devra devenir Precure et réunir les 5 precure pour compléter le Dream collet.

Suite aux critiques sur le manque d'originalité de Splash star, la Toei a revu sa copie. Yes Precure 5 renonce au duo d'heroines, au transformation combiné seulement quand les filles sont réunis, au téléphone portable pour se transformer et met en retrait les personnages secondaires et la famille.
A la place, YesPrecure 5 nous fait du sailormoon sauce Precure. On est avant tout face à un groupe de magical girl (d’ailleurs, il est amusant de remarquer qu'il y a des grosses similitudes entre les 5 Precure et les 5 bronze saint). Les mascottes pouvant se transformer en beaux mec, on a des histoire d'amour...
Si techniquement, la série n'est pas mauvaise (notamment ses décors avec un style fait main très années 80/90), la série fait beaucoup sailormoon avec plus de baston et moins sérieux, ce qui a moyennement plut.

Par contre, si la série est bien sans plus, le film réalisé par Nagamine est une vrai merveille et se classe sans hésiter dans les 3 meilleurs films Precure

Yes Pretty cure 5 gogo



Dans cette suite directe de Yes Precure 5, on retrouve nos héroïnes qui avaient perdus leur pouvoirs, devant faire face à une nouvelle menace, pour cela, elle seront aidés de la mystérieuse Milky Rose.

Là où Max Heart était une suite sans saveur, gogo est tout le contraire. Cette seconde saison est l'occasion d’approfondir davantage les personnages et leur relations, quant à Milky Rose, c'est une des Precure les plus classe et puissante de toutes les saisons.
On notera que c'est à partir de cette saison que les ending de la série bénéficieront d'un véritable soin d'animation et de mise en scène.

Fresh Pretty Cure



Love est une jeune fille rêvant d'être danseuse qui adore s'occuper du bonheur des autres. Un jour, alors qu'elle est à un spectacle de la danseuse Trinity, un groupe nommé labyrinthe attaque le public pour se nourrir du malheur provoqué. Cependant, Tarte et Chiffon, 2 fée lui fournissent le pouvoir de devenir Precure et de lutter contre Labyrinthe.

Fresh precure continue ce qu'a entamé Yes Precure 5 et s'éloigne de plus en plus du Precure d'origine, quasiment tout le staff est totalement renouvelé, seul le directeur artistique reste le même. Le design est quant à lui un peu plus mature.
Niveau qualité, Fresh Precure souffle le chaud et le froid, un épisode c'est excellent, celui d'après c'est nul, il n'y a jamais de demi mesure. La série a cependant quelque chose que n'avait pas Yes Precure 5, une vraie identité.
On peut aussi noter que le caractère volontaire, rentre dedans et voulant le bohneur des autres de Love en fait une héroïne excellente qui n’hésite pas à foncer et bourriner pour le bonheur des autres (parfois, elle bourinne même ceux pour qui elle souhaite le bonheur pour leur faire comprendre qu'être malheureux c'est mal)
A noter qu'a partir de cette saison, tout les ending seront des séquence de danse en 3D


Heartcatch Precure



Tsubomi est une jeune fille timide et maladroite qui va vivre avec ses parents chez sa grand mère. Depuis plusieurs jour elle rêve de Cure Moonlight, une guerrière qui dans son rêve aurait été vaincue par Dark Precure. le premier jour d'école, elle se dispute avec Erika, une fille de sa classe hyperactive et sans gène. Alors qu'elle déprime suite à ça, elle rencontre deux fées fuyant Sasorina, un messager du désert. En discutant avec elles, elle apprend que son rêve de Moonlight était une vision envoyée à ses successeurs.
Quand Sasorina s'en prend à Erika, Tsubomi deviendra Cure Blossom pour la sauver, même si elle est la pire Precure de l'histoire.


Si Precure était du magical girl(du sailormoon pour Yes et gogo) mélangé avec du DBZ, Heartcatch Precure est du Magical Doremi mélangé avec du saint seiya.
Le staff est quasi intégralement repris de ces 2 séries, seul Yamauchi est remplacé par Nagamine qui avait bossé sur Hades sanctuary sous les ordre de Yamauchi et avait déjà réalisé l'excellent film Yes Precure 5.

L'humour est omniprésent, touche toujours juste, Erika est un personnage fantastique, la direction artistique et le chara design est fabuleux, le scénar est plus mature et travaillé que dans les saison précédentes, une vrai mythologie est mise en place dans la série, les personnages secondaires sont du niveau de ceux de Futari wa et Splashstar. Techniquement l'anime surprend souvent pour sa qualités, les bastons sont très bonnes(et surtout très yamauchienne), la mise en scène déchire aussi et il y a même des passages émotions dignes de saint seiya.

Le film(Signé Rie Matsumoto qui a fait les 3 et 10 de Omega), quant à lui, se passe pour une fois pendant la série et s'insère scénariquement dans le déroulement de la série (il se passe juste après le 39 de la série).
C'est comme la série un des meilleurs films Precure(que je n’hésiterait pas à rapprocher du film Tapion de DBZ pour l'ambiance), c'est même le meilleur des non cross over entre les différentes saisons.

Bref Heartcatch Precure est une série à part dans la saga, la série est une merveille considéré par la majorité des fans comme la meilleure série de la saga devant Futari wa.

Suite Precure




Vivant dans une ville où la musique dirige tout Hibiki et Kanade sont deux filles que tout opposent, ce qui ne les empêchent pas d'être rivales. Mais quand la mélodie du bonheur est volée par Mephisto et que le monde sombre dans le malheur, les 2 jeune filles font confiance à Hummy et deviennent des precure et renouent leur amitié perdue il y a longtemps. Ce qui ne les empêche pas de continuer à se disputer souvent.


Suite Precure est médiocre, ne mâchons pas nos mots. quand on regarde la série, on a l'impression que la Toei a tout fait pour faire fuir les adultes attirés à la licence par Heartcatch. Toutes les bonnes idées de Heartcatch sont virées et il y a un downgrade graphique.
Si il y a un petit retour au source dans la dualité des héroïnes et un personnage faisant écho à Eas de Fresh Precure, le tout fait tellement gamin et possédant un humour ras des pâquerette que rien y fait.
Suite Precure ne mérite pas qu'on s'y attarde.

Smile Precure

Smile Precure OP

Suite à l'attaque du royaume des contes de fées par le royaume de Bad end, Candy, une fée, part sur terre à la recherche des Precure légendaires qui libéreront la reine du royaume. Miyuki, une jeune fille venant d'arriver en ville va la rencontrer et deviendra une Precure avec différentes filles de sa classe.


Smile Precure est une assez bonne série Precure qui souffre tout de même d'un gros défaut: Après 9 saisons, il est très difficile d'être original et Smile Precure ressemble a un gros patchwork d'éléments de toutes les saisons assemblés de façon efficace mais sans aucune originalité.
Ce qui fait que si on a maté les différentes saison, une sensation prédomine, le déjà vu et l'ennui.

Ce qui est dommage car la série est drôle, assez WTF (j'était sur le cul en voyant Cure sunny se battre au nom du nekketsu), a un bon design, du bon tranche de vie, 2,3 bons combats, des méchant assez charismatiques et une bonne animation.

Bon, après cette présentation, 2 petit AMV qui montre à quel point Precure c'est épique:



« Modifié: 17 août 2012 à 04:43:57 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Darth Sidious

Re : Precure
« Réponse #1 le: 17 août 2012 à 13:00:11 »
Merci pour cette revue détaillée !

C'est intéressant de voir les différentes saisons..J'ai commencé Heartcatch et ça ce laisse regarder , on sent bien qu'Omega  est de la même veine( découpage des épisodes et les transformations que je zappe maintenant ^^)
L’opposé de l’amour n’est pas la haine, c’est l’indifférence.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #2 le: 17 août 2012 à 14:46:02 »
Les transformation et le format monstre de la semaine c'est plus récurrent dans tout le genre magical girl que uniquement à Precure.

Par contre, si après tu essaye d'autre saisons que Heartcatch, si tu t'attend au même niveau, tu sera deçu. Heartcatch est largement au dessus des autres saisons.

Même Futari wa, Fresh et Splash star qui sont les meilleures série après Heartcatch sont loin de son niveau.

Et en plus, la serie semble avoir vraiment du mal à se renouveler. Entre un Suite Precure où la majorité de la série est du niveau du 16 de Omega et un Smile à 100% composé de repompe, je me demande vraiment où ça va aller.

Sans oublier que Smile, Yes 5 et dans une moindre mesure Fresh ont un defaut, comme pendant la majorité de la série, en a plus de 2 héroïnes, leur caractère ont moins de facette et sont plus stéréotypés pour que chacun ait son temps d'antenne.
A cause de ça, les persos sont plus génériques(charactère et design), moins crédible et la série accorde moins de temps aux persos secondaires.

Si ça t’intéresse, voici mon classement des série:

1.Heartcatch 16/20
2.Splashstar 14/20
3.Fresh 13,5/20
4.Futari wa 13,5/20
5.Yes 5/gogo 13/20
6.Smile 12,5/20 (rajoute 1 ou 2 points si tu n'a vu aucune autre saison)
7.Max Heart 12/20
8.Suite Precure 10/20
« Modifié: 21 août 2012 à 03:49:00 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #3 le: 21 août 2012 à 04:46:04 »
Tiens, je viens de voir que Splash star a été intégralement fansubbé en FR, autant dire que c'est l'occaz de se jeter dessus vu qu'il s'agit de la meilleure série après Heartcatch (et qu'elle a un côté retro dans l'ambiance que n'a pas Heartcatch qui est très appréciable et rappelle un peu Emi magique)

En plus c'est la 3ème série Precure avec les méchant les plus charismatique (Fresh étant en 1 et Heartcatch en 2 pour ça)

Et j'ai aussi revu le début de Futari wa vu qu'elle aussi a commencé à être subbé en FR par la même team qui a eu la bonne idée d'utiliser les raw bluray plutôt que les raws DVD de 2004 (vraiment moches) dispo.

La série prend un coup de jeune incroyable, si on peut repprocher le manque flagrant d'ombre et certain dessin bien plus approximatif que sur max heart ou Splash star, la choregraphie des combat(en dehors du combat final, supérieur à Splash star et Max Heart) et la qualité d'image rattrape tout.
J'ai aussi l'impression que la censure sur les coup subit par les heroines a été virée, tant mieux.

Pour faire un comparatif, on se retrouve avec une série offrant un niveau technique et qualité de combat un poil en dessous de l'ep 12 de Saint seiya Omega, ce qui est excellent pour une série Toei de 2004.

Après, pour le reste (ambiance, chara design...), ça reste inférieur à Splash star et Fresh quand même, dommage.

Sinon, tu en est à où dans Heartcatch, Darth Sidious?
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne Archange

Re : Precure
« Réponse #4 le: 21 août 2012 à 08:44:05 »
J'ai rattrape smile Precure, c'est ma deuxieme serie apres Heartcatch, ca se regarde.

Par contre j'ai aussi commence Futari Ha, mais je trouve pas ca terrible (6 episodes), mais si je sais que ca a l'excuse de l'age

Hors ligne Darth Sidious

Re : Precure
« Réponse #5 le: 21 août 2012 à 08:52:24 »
Citer
Sinon, tu en est à où dans Heartcatch, Darth Sidious?

Au 25 iéme épisode, y a du bon et du mauvais en tout cas, mais ça passe mieux qu'en j'enfile plusieurs épisodes à la suite : ça fait mieux passer les moins bons.

D'ailleurs ceux qui m'ont le plus marqué sont ceux qui n'ont pas le découpage tranche de vie/combat...

Les méchants à part Dark Precure ont tous un charisme d'huitre..et c'est dommage.
M'enfin  après cure Sunshine , cure Moonlight apparaît dans le générique, du coup j’espère qu'ils vont pas tardé  à en refaire une Precure.

 Sasorina  c'est pris le projectile  du tambourine de sunshine  dans la face et va pas bien visiblement [:lol]
L’opposé de l’amour n’est pas la haine, c’est l’indifférence.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #6 le: 21 août 2012 à 11:46:42 »
Ouaip avant le 23, les bon épisodes, il y en a 6,7 grand max:

Les 2 premiers

celui où Itsuki se fait voler son coeur, le 10 avec Yuri, celui avec les 2 soeur, celui avec Ban-kun (Ikki qui fait du manga, trop fort).

Et à la limite, celui avec la photographe, celui avec les legumes et celui à Pot pourri cherche la 3ème precure (et propose à Ban de devenir Precure)


Citer
Par contre j'ai aussi commence Futari Ha, mais je trouve pas ca terrible
Non, non, je comprend, la série a très mal vieillie et si j'avais vu Smile avant d'autre saison, je la mettrait devant Futari ha. En dehors des heroines charismatiques et des bastons (bien soignés), je trouve que Futari wa est bof bof, Splash star est beaucoup mieux
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Re : Precure
« Réponse #7 le: 21 août 2012 à 15:01:56 »
celui avec Ban-kun (Ikki qui fait du manga, trop fort).

Ah ? Toi aussi, tu as vu un air de ressemblance =) ?

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #8 le: 21 août 2012 à 18:42:20 »
Umakoshi ne se cache pas d'être fan de Saint seiya(il a commencé à dessiner avec le film d'abel) et Heartcatch fait plein de reference à saint seiya. Donc ça m'a semblé evident.

Sinon, je ne trouve pas que les méchant aient un charisme d'huitre, je les trouve très sympatique et attachants(et drôles parfois), par contre c'est clir qu'ils manquent d'envergure.

Pour tout dire quand je voit Kumojacky et Cobraja, je voit Deathmask et Aphrodite
« Modifié: 21 août 2012 à 19:52:58 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #9 le: 23 août 2012 à 01:35:27 »
Sinon, pour Futari wa, certaine situation restent bien jouissive dans les fight, ce qui donne de l'intret à la série mine de rien.

Par exemple dans le 2, voir les 2 heroine arreter un ascenseur en chute libre en s'accrochant les cable autour de la taille et en freinant au pied, c'est énorme.

Sinon, pour débuter Precure, je conseille de mater le premier film Precure DX, scénar nul a chier et quasi absent, mais bande son quasi non stop pendant 1h30 et tout les heroines entre futari wa et Fresh de présentes pour choisir ses favori.

Ah, Dath Sisious, sinon, l'episode 23(arrivée de Sunshine), t'en a pensé quoi? car c'est un des meilleur épisode d'Hatano sur la série.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Darth Sidious

Re : Precure
« Réponse #10 le: 23 août 2012 à 13:10:33 »
Citer
Ah, Dath Sisious, sinon, l'episode 23(arrivée de Sunshine), t'en a pensé quoi? car c'est un des meilleur épisode d'Hatano sur la série.

Sympathique, globalement j'ai bien aimé l'apparition de pot-pourri puis les épisodes centrés sur la 3iéme Precure^^.
L’opposé de l’amour n’est pas la haine, c’est l’indifférence.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #11 le: 25 août 2012 à 02:12:16 »
Citer
Sympathique, globalement j'ai bien aimé l'apparition de pot-pourri puis les épisodes centrés sur la 3iéme Precure^^.
Moi dans le 23, ce que j'ai surtout adoré, c'est la choregraphie du fight (et aussi Itsuki avec les cheveux long lors de sa transformation, elle est trop belle), nottament le moment où Sunshine glisse sur l'eau.
Ouais c'est bien à partir de là que la série s’accélère. Petit à petit, il va y avoir des réponses sur les différents mystères de la série (qui est l'homme mysterieux, le passé de cure flower, le passé de Moonlight, l'histoire des Precure et des messager du desert), des combats avec plus d'envergure, la sous intrigue du club de mode bien en avant sans oublier un ou 2 épisode à mourir de rire où Erika battra tout les record de débilité.

D'ailleurs, si tu veux tout comprendre, pense à regarder le film vers le 38/39

Normalement au 25, tu as déjà dû avoir un combat contre les généraux.
D'ailleurs c'est là qu'on se dit que c'est con qu'ils se soient pas mis ensembles pour bastonner blossom et Marine avant l'arrivée de Sunshine car à 3 contre 2, ils auraient gagnés car ils sont loin d'être nul.

Sinon, franchement parfois j'ecris n'importe quoi:

 
Citer
mais bande son quasi non stop pendant 1h30 et tout les heroines entre futari wa et Fresh de présentes pour choisir ses favori.
C'est une baston quasi non stop que je voulait écrire. Soyons franc, niveau action, c'est un des meilleur film d'animation que j'ai vu (avec unlimited blade works), les bastons sont justes géniales et Black et White sont bad ass.

tiens d'ailleurs, je vais un peu faire le point sur les pouvoirs et capacités des precure des saisons jusqu'à Heartcatch:

Futari wa:
bourrinage, bouclier d'energie et kamehameha en se tenant la main.

Splashstar:
Bouclier d'energie, aura d'energie à la DBZ, Kaiohken, Genkidama et Kamehameha

Yes Precure 5:
Groupe à la saint seiya:
Precure de feu, Precure heroine, Precure de glace, Precure à la chaine nebulaire et Precure en vert armé d'un bouclier
ailes de papillon pour voler
Sabrolaser
Precure mega cheaté arrivant en saison 2

Fresh Precure:
technique de combat basé sur la synchro
Te cogne dessus avec de l'amour, de l'espoir, des prières de soin et de la joie
Se change en ange

Heartcatch:
Peut utiliser des crotte de mascotte pour se bosster ou se mettre en mode berserk
Utilise son cul ou sa tête pour gagner
explose de colère pour gagner
+ d'autre choses que je ne dévoilerait pas pour ne pas spoiler.
« Modifié: 25 août 2012 à 02:18:50 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #12 le: 03 septembre 2012 à 19:20:29 »
tiens, je suis tombé sur un article sur la réalisation des ending 3D de la série (et des séquences 3D des film allstar), c'est dingue tout de même le boulot qu'il y a, il font même de la motion capture intégrale de toute les choregraphies de danse.

Après, le soin apporté aux ending de la série avec des chore de danse, c'était là avant la 3D. Ca a commencé sur Splash avec Ganbalance de dance (qui est resté 3 saison comme 2nd ending de la série).
Et sur gogo, même si c'était pas de la danse, ils avaient carrement soigné le premier ending qui était mieux animé que l'opening.

au passage darth Sidiuous, hésite pas a commenter l'avancement de la série, j'ai hate de voir ta réaction a certains épisode à partir du 27
« Modifié: 03 septembre 2012 à 19:22:28 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #13 le: 05 septembre 2012 à 00:32:46 »
bon, j'ai rematté le debut de Splashstar en VOSTFR et il n'y a pas à dire, c'est clairement la saison la saison qui offre le meilleur aspect tranche de vie.

On a pas l'humour d'un Smile ou d'un Heartcatch, mais cette ambiance d'amitié et de famille vraiment crédible et sympa associé a des épisode jamais navrant téléphoné ou chiant comme c'est parfois le cas au début de Heartcatch, dans Five, Smile ou Fresh (et tout le temps dans suite)

Pour tout dire ça me rappelle beaucoup les magical girl d'avant sailormoon(Gigi, Emi, Creamy, Vanessa,Susy...) avec des combat en plus.


Et comparé à Futari wa qui suit une trame scenaristique similaire, ça passe mieux car les persos sont plus sympa et mieux géré (avec tout de suite une famille et des amis comme dans Heartcatch)

Saki n'a pas un petit frêre insupportable comme le frère de Nagisa mais une petite soeur tout mignonne , on ne passe pas la moitié des épisodes sur les caprices d'une mascotte comme l’insupportable Mepple (par contre bravo à Tomokazu Seki dans ce rôle, ça fait bizarre de penser que Gilgamesh est Mepple).

Par contre, à mon avis, les accro du shojo ai doivent s'éclater avec les generique qui ont des sous entendu.

Avec l'opening qui sort "je crois que je t'aime" au moment où Saki attrape le bras de Mai pour la sauver et continue sur "Tu m'es importante j'ai besoin de toi" et l'ending où on a 2 beau plan sous le coucher des filles en train de se prendre la main, ça a de quoi dechainer des passions.



« Modifié: 05 septembre 2012 à 02:52:26 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Darth Sidious

Re : Precure
« Réponse #14 le: 12 septembre 2012 à 17:09:37 »
Arf j'ai bien avancé  dans mes épisodes  Heartcatch precure.
.
Moonlight est sympathique mais donne toujours l'impression de déprimé même lorsqu'elle a retrouvé ses pouvoirs de precure. Sa rivalité avec Dark precure est intéressante à voir s'il y a plus.

Le level up a était bien amené  et l'épreuve fut sympathique, les créatures gigantesques sont bien plus impressionnant que la team rocket et Dune à l'aire classe.. J’espère  que Dark precure refera des apparitions.^^
L’opposé de l’amour n’est pas la haine, c’est l’indifférence.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #15 le: 13 septembre 2012 à 19:00:27 »
Moonlight, je ne l'aime pas vraiment justement car elle est depressive. Même si elle a des raisons.

Spoiler (click to show/hide)

Ma Precure favorite de Heartcatch reste Marine

Sinon, après le 39, pense a mater le film(réalisé par Rie Matsumoto a qui l'on doit les épisodes 3 et 10 d'Omega), il se passe avant la fin de la série et la série y fait reférence.

Sinon, qu'à tu pensé du passage où l'identité du mysterieux sauveur de Tsubomi est dévoilée?
Spoiler (click to show/hide)

Sinon, pour le côté cool de l'épreuve et les créatures géantes, le staff joue.

Le réalisateur de l'épisode de l'epreuve est Morio Hatano et celui avec les créature est Nagamine (avec Umakoshi à la direction artistique en plus)

A et oui, pour le Heartcatch Orchestra, t'a pas eu l'impression en le voyant que

Spoiler (click to show/hide)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Re : Precure
« Réponse #16 le: 13 septembre 2012 à 19:10:00 »
Sinon, qu'à tu pensé du passage où l'identité du mysterieux sauveur de Tsubomi est dévoilée?
Spoiler (click to show/hide)

Ça semblait quand même relativement évident, de mon point de vue. Tout comme l'identité du Professeur Sabaku =) . Les ficelles de cet anime étant quand même assez grosses.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #17 le: 13 septembre 2012 à 20:08:44 »
Et pourtant, autant pour Saabaku, toute les personnes à qui j'avais montré la série avaient deviné, autant pour lui, personne avait percuté.
Spoiler (click to show/hide)
Après, en rematant la série, ça m'a semblé évident en effet
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Precure
« Réponse #18 le: 13 septembre 2012 à 20:18:53 »
La seule (demi et agréable) surprise que j'ai eu, ce fut pour

Spoiler (click to show/hide)

Une très bonne séquence.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #19 le: 14 septembre 2012 à 05:23:34 »
Pour moi, j'ai eu d'autres surprises, déjà celle cité au dessus que je n'avait pas du tout vu venir et qui a surpris tout ceux qui ont maté la série a qui j'ai parlé (tu es le seul jusqu'ici qui avait deviné et pourtant j'ai parlé de la série avec plein de monde lors de sa diffusion)

Il y a aussi à l'épisode 7

Spoiler (click to show/hide)

mais aussi entre les épisode 30 et 34 que
Spoiler (click to show/hide)

et aussi a la fin
Spoiler (click to show/hide)

Heartcatch est resté à mes yeux comme une série avec des twist que je n'ai pas vu venir.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne saucisse

Re : Precure
« Réponse #20 le: 18 septembre 2012 à 00:52:49 »
Je viens de découvrir Precure, sur un coup de tête. Je cherchais une série récente (post-2000) à regarder et je me souvenu des moqueries sur Omega et la comparaison avec Precure. Alors, pourquoi pas ? J'ai survécu à l'intégrale de Sailor Moon, alors je devrais en réchapper une fois encore. J'ai donc commencé par l'épisode 1 de Futari Wa Precure. Honneur à la doyenne.
Je dois avouer à ma grande honte (ou pas?) que...j'ai accroché tout de suite. Je ne suis pourtant pas fan de ce genre de série. Je viens de terminer les 49 épisodes et je vais m'empresser de donner mon avis en expliquant pourquoi j'ai bien aimé et en donnant les bonnes et les mauvaises idées. Chevkraken a dit l'essentiel et mon avis rejoint le sien en grande partie.

L'animation est correcte à mon sens. Quoique je ne suis pas en mesure de comparer avec d'autres séries TV contemporaines, sauf Gundam Seed Destiny mais ce n'est pas le même budget. La bande-son, élément capital pour moi, est insipide, fade et médiocre. Mis à part les thèmes orchestraux des génériques, les autres morceaux sont mauvais. Dommage. Mais bon, ça passe malgré tout.

Parlons du générique comme on est dans la musique. Voici mon avis à chaud: l'opening n'était pas encore fini que je me disais : « cet opening a sans doute marqué les esprits, au moins parmi les fans de la saga ». Cela vient de la chanson en tant que telle, entraînante, et de la mise en scène. C'est con mais quand il y a le refrain qui commence on voit Nagisa poussée par le souffle de l'explosion puis Honoka en équilibre entre les deux immeubles, il y a un truc qui parle. Après, il y a les deux héroïnes qui se rattrapent à des poutrelles d'une tour en chantier. Je me suis dit tout de suite : « ça, c'est culte ! » Et je n'avais rien vu de la suite. Autre scène marquante : Nagisa qui aide sa partenaire à se relever. Bref, un générique mythique dès le premier visionnage.
Pour l'ending, très sympa, mais rien de marquant le concernant. Classique.

Parlons de suite des personnages (le scénar est ce qu'il y a de moins intéressant). Les héroïnes sont classes avec un charisme certain en mode Cure. Je n'aime pas les tenues féminines des séries de ce genre ou les tenues improbables de la sous-culture otaku. L'exemple à ne pas suivre : les tenues de scène de Macross Frontier (je sais qu'il y a bien pire, mais je n'ai pas d'exemple en tête). Ici, il y a une légère touche gothique lolita mais ça passe. En parlant du reste de la pollution otaku, RIEN ! Pas de soubrettes, pas de petites culottes ! Oui, un magical girl sans culottes ! Dieu sait qu'on en voit des mini-jupes et des jambes levées, et pourtant jamais de dessous ! Et ça ne manque pas. Je me doute que c'est de la censure parce qu'il n'y  a pas de sang non plus, mais çà ne dérange pas. Mais revenons à nos persos.
J'avais une crainte en commençant la série, c'était que l'histoire tourne vite en rond ; deux persos (Nagisa et Honoka), c'est peu. Surtout qu'en fait on se rend compte que la vraie héroïne est Nagisa et que tout tourne autour d'elle. Par exemple c'est elle qui fait le résumé de début d'épisode. Parlons-en, ce résumé est intégré dans l'histoire même, au gré de conversations. Ca ajoute un dynamisme certain. Fini les 2 minutes de meublage avec un narrateur faisant un monologue style DBZ ou Saint Seiya. Mais je m'égare!
Pour contrebalancer le sous-effectif de héros, les scénaristes ont fait fort avec un gros travail sur les persos secondaires. Et ils sont nombreux ! Je ne vais pas tous les citer, mais j'ai retenu le principal et son adjoint qui viennent d'une autre planète, toujours à côté de leurs pompes ou encore la grand-mère et le mystère sur son passé (Cure or not Cure?). Ils ont tous leur histoire.

Ensuite, voyons ce qui fait la grande force de la série : ses combats au corps à corps. Ca change des suites de séquences d'attaques spéciales comme dans Sailor Moon. Ici, il y a de vrais combats ! Ca bastonne avec classe ! Les scènes d'affrontement sont pourtant très courtes (sauf dans les deux climax où ça peut durer longtemps), c'est mon regret, mais l'animation est soignée. Ca fait drôlement penser à du DBZ, et c'est déroutant au début puis terriblement jouissif de voir ces filles en froufrou et rubans fighter comme Gokû et cie! Ca donne aux héroïnes une classe incroyable, ça va être dur d'avoir des filles de ce calibre dans les séries suivantes.
J'en viens maintenant sur le scénario. Réussite en demi-teinte. Le problème vient que la série a été prévue pour s'arrêter à l'épisode 26 en cas d'échec et ça se voit, on a deux histoires. La série commence fort pour s'achever sur un climax à l'épisode 26. Je pense que la Tôei aurait du arrêter là car après la série continue en recommençant tout à zéro. On assiste à des épisodes très mous qui ne sont qu'un reboot de la 1ère moitié de la série ! L'histoire est à peu près la même, avec le même boss de fin, c'est vraiment...naze. Surtout qu'une nouvelle mascotte fait son apparition et elle flingue tout : Porun ! Pleurnichard, stupide, insupportable, il donne un power-up aux héroïnes dont on se serait passé. Heureusement, la tension remonte vers la fin pour aboutir au second climax.
And now, la love story ! En gros, il y en a deux : Kiriya et Fuji-P. Mais c'est vraiment très très light. C'est un peu dommage bien que ça ne nuise pas au scénario qui tourne presque intégralement sur des tranches de vie des héroïnes et leur relation. Les deux sont assez travaillés : les compétitions de lacrosse, les diverses fêtes de l'école, les coups de gueule, etc.

Je n'ai pas encore parlé du scénario. Si vous avez vu Sailor Moon, c'est le même : le dark Kingdom, la quête des cristaux dispersés, le méchant de la semaine moche, etc. On retrouve les mascottes, des peluches se transformant en téléphone portable. Bizarrement, je les ai vite appréciées, mepo!
On retrouve tous les poncifs de ce genre de programme dans le visuel comme les transformations. Et là, non seulement les séquences sont longues (arrêtons de râler avec les enfilages de cloth d'Omega), mais en plus la musique d'accompagnement est moche et la chorégraphie est nulle ! SM vainqueur par KO au bout de 2 secondes de combat ! Les scènes des attaques spéciales sont du même tonneau. Peu nombreuses, peu inspirées, on accélère le lecteur DVD et on passe à la suite. Mais le summum c'est...le marketing très présent.
On voit que le but de la série est de vendre des produits dérivés : des gros plans en images de synthèse ou des scènes spéciales centrées sur les accessoires des héroïnes : je me souviendrais toute ma vie du sac de rangement pour les téléphones et les cartes tellement c'était long et détaillé! Hallucinant !

Avis final : très bon divertissement, c'est plein de fraîcheur, des passages épiques, j'ai passé un bon moment. Pas la série du siècle, mais elle fait le job plutôt bien.
Maintenant j'ai commencé à suivre en parallèle Max Heart, Splash Star, Yes 5, Fresh, Heartcatch et Suite. Je verrais ce que ça vaut...
Dans Saint Seiya il y a un alpha et un...non, rien d'autre en fait.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #21 le: 18 septembre 2012 à 02:54:37 »
Citer
la bande-son, élément capital pour moi, est insipide, fade et médiocre. Mis à part les thèmes orchestraux des génériques, les autres morceaux sont mauvais.
Attention, Precure c'est le genre de série où en cours de série, on se rend pas toujours compte à quel point l'OST est bonne.

Trop de ziq sont utilisé à l'excès (pas toujours les meilleures) et en plus les bruitages et voix gene parfois pour profiter de pas mal de ziq.

Un peu le syndrome dont souffre saint seiya Omega

car il y a pas mal de thème excellent vraiment même si on a pas beaucoup de thème épique mais des thème detente ou doux (à la flute, toujours fabuleux)

quelques échantillons de l'OST













Citer
après, il y a les deux héroïnes qui se rattrapent à des poutrelles d'une tour en chantier. Je me suis dit tout de suite : « ça, c'est culte ! » Et je n'avais rien vu de la suite. Autre scène marquante : Nagisa qui aide sa partenaire à se relever. Bref, un générique mythique dès le premier visionnage.
Et encore t'as pas vu celui de la saison 2 avec les cure bastonnant des tentacule de façon épique.

enfin, niveau op, Futari wa(et maxheart) est la saison la mieux servie (Splash star et Heartcatch arrivent en 2, gogo en 3 et les autres sont à oublier)

Citer
On retrouve tous les poncifs de ce genre de programme dans le visuel comme les transformations. Et là, non seulement les séquences sont longues (arrêtons de râler avec les enfilages de cloth d'Omega), mais en plus la musique d'accompagnement est moche et la chorégraphie est nulle !

Pour ça, Max Heart améliore la recette avec des pose de Black épique (mais tout sauf delicate, ça fait barbare)



Par contre, je ne te rejoint pas sur la qualité de la ziq dans la scène

bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne Archange

Re : Precure
« Réponse #22 le: 18 septembre 2012 à 07:19:43 »
J'ai fini Futari ha precure. En tant que nouveau spectateur de la franchise, j'ai eu du mal. Bizarrement, Heartcatch en dépit d'un design plus "enfantin" faisait pourtant plus mature au niveau des histoires. J'ai aussi trouvé le design assez irrégulier, parfois Nagisa et Honoka ont vraiment l'air de gamines, tandis que dans les épisodes importants elle font plus ado. Mais les 2 épisodes du milieu de la série, contre le Dark King étaient très bons niveau combat et mise en scène. J'ai moins aimé les ennemis de la seconde partie, design peu intéressant, et personnalité assez bof comparée au premier lot de commandants. Polun est horriblement insupportable. Les épisodes finaux étaient sympas, et la fusion des 3 ennemis en noir donnait un truc tout droit sorti de DBZ.

Sinon, je ne me lasse pas des animations dynamiques ou des ziks quand il y a des séquences de transformation dans Heartcatch ou Smile, mais dans Futari ha, bofbof.

Hors ligne saucisse

Re : Re : Precure
« Réponse #23 le: 18 septembre 2012 à 10:55:21 »

Et encore t'as pas vu celui de la saison 2 avec les cure bastonnant des tentacule de façon épique.

enfin, niveau op, Futari wa(et maxheart) est la saison la mieux servie (Splash star et Heartcatch arrivent en 2, gogo en 3 et les autres sont à oublier)

Si j'ai vu le 2, je suis à l'épisode 4 de Max Heart. Etrangement, ils ont voulu trop en faire dans l'opening, je trouve que ça marche moins bien même si ça reste classe. D'accord pour les autres openings pour ton classement.
Dans Splash Star je suis au premier épisode. Je laisse de côté pour l'instant en raison du caractère redite de la chose même si la série semble meilleure.
Dans Yes 5 je suis à l'épisode 5. Il y a de jolies couleurs dans cette série mais j'ai du mal. Les situations sont tellement peu crédibles, les coupes de cheveux des héroïnes m'exaspèrent (je sais, je m'arrête sur des détails, mais c'est important), on dirait du Sailor Moon bas de gamme. Je sens gros comme un camion qu'il n'y aura pas de persos secondaires et qu'on aura des situations scénaristiques très limitées.
Pour Fresh, je suis au 2. Pour l'instant j'aime bien, on dirait que c'est Yes 5 en mieux. Je suis au 6 de Heartcatch et dès la première scène tout est dit: ce sera du très grand. Bon, les épisodes vus (à partir du 3) restent dans la veine "cucul" de ce genre de série mais il est évident que cela va changer rapidement, comment, je ne sais pas, mais ça va être pas mal, les ingrédients sont là.
Pour Suite, épisode 3. Je n'ai pas encore d'avis. Méchants moches, héroïnes plutôt pas mal. A voir.
Dans Saint Seiya il y a un alpha et un...non, rien d'autre en fait.

Hors ligne chevkraken

Re : Precure
« Réponse #24 le: 18 septembre 2012 à 16:08:20 »
Citer
on dirait du Sailor Moon bas de gamme. Je sens gros comme un camion qu'il n'y aura pas de persos secondaires et qu'on aura des situations scénaristiques très limitées.
T'as pas tout à fait tort. Avec 5 héroines+ 2 mascotte à apparence humaine (donc étant des perso plus travaillés), il y a beaucoup moins de place pour des persos secondaires (il n'y en a que 2,3.

Mais par contre jamais les mascottes n'ont eu autant de développement que dans cette saison (et pour avoir revu sailormoon, ça reste largement meilleur, sailormoon est un très mauvais magical girl)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Tags: