Auteur Sujet: Saint Seiya - la genèse  (Lu 5175 fois)

Hors ligne Prom

Saint Seiya - la genèse
« le: 28 novembre 2012 à 11:42:54 »
Voilà, pour éviter les digressions, une compilation non exhaustive de comment est né ce fabuleux manga.

Kurumada a donné plusieurs interviews expliquant la genèse de Saint Seiya : elles ont souvent pris la forme d'entretiens publiés dans des parutions dédiées à  l'oeuvre (Cosmo Special, Jump Gold Selection - en particulier le 3, Taizen...). Il y a plusieurs années de cela, un fan nommé Philip Ho, qui compulsa ces informations et les posta sur son site Internet (en anglais approximatif notamment). Mon travail consiste essentiellement en la retranscription de ses notes.

Vous trouverez ci-dessous les principales informations que j'ai pu en tirer (le travail n'est pas exhaustif, faute d'avoir tous ces entretiens sous les yeux pour corroborer, mais en voici une bonne partie) !

Disclaimer : je n'ai sélectionné que ce qui concerne la genèse du manga, je n'ai pas parcouru tout ce qui concerne l'anime, désolé.
 

Masami Kurumada a toujours su s’inspirer de ses œuvres littéraires et cinématographiques préférées, parmi lesquelles il cite volontiers : Au bord de l’eau, les poèmes de Li Pô, la trilogie du Seigneur des Anneaux, Les Chroniques de Narnia, la Bible, l’Exorciste, la trilogie du Parrain, Damien ou la Malédiction, Star Wars, James Bond (l’idée de « gadgets » ou d’outils spéciaux l’a toujours fasciné) et… Karate Kid, véritable inspiration de Saint Seiya!

C’est en effet après visionnage du film, sorti en 1984 sous le nom de « Best Kid » au Japon, que Kurumada commence à  réfléchir sur un scénario qui, après moult transformations, aboutira à  la saga que nous connaissons : l’histoire devait se dérouler dans les montagnes japonaises ; la fille du propriétaire d’un dojo trouve un jeune bébé abandonné sur le seuil. Elle le recueille et l’élève comme son petit frère ; le propriétaire du dojo assure son enseignement des arts martiaux. Les coups portés par les élèves étaient si violents qu’ils devaient porter des protections sur tout le corps. Les élèves sont appelés Seisenshi (guerriers sacrés). Les Seisenshi deviendront plus tard des Seitôshi puis des Saints. Le garçon adopté s'appelle Rin (ce qui signifie cloche ou roue).

Toujours marqué positivement par son périple en Europe effectué en 1980, il décide de transposer - par goût de l’exotisme - son héros en Grèce, afin que celui-ci puisse parfaire son apprentissage… décision très originale à l’époque, les Japonais n’étant pas particulièrement portés sur le dépaysement culturel. Il change ensuite le nom du garçon en Seiya (flèche sacrée) et étoffe le scénario du premier chapitre : de retour au Japon, Seiya se rend compte que son père adoptif a été tué et sa soeur enlevée par des bandits. Seiya se lance à  sa/leur poursuite et demande de l’aide à  ses « anciens camarades de baston ».

Pour la création des personnages, après avoir fixé l’idée des constellations et des armures protectrices (voir plus bas), Kurumada a sélectionné 10 héros de base puis s’est plié aux règles du shônen pour trouver ses héros principaux :
- un mec au tempérament bouillonnant (nekketsu) : ce sera le héros, Seiya (qui désignera « flèche des étoiles » et non plus « flèche sacrée»). Il était censé être le Saint du Lion car Kurumada avait été impressionné par le phénomène des Léonides 'Shishiza Ryuusei Gun'. Il modifia son jugement après avoir eu l’idée de créer un ordre d’exception avec les 12 signes du zodiaque. Il dut alors trouver une autre constellation pour son héros principal. Le Petit Lion ? Oui… mais après discussion avec son tantô (éditeur) (en substance « si tu veux, tu peux faire un cheval, c’est cool les chevaux »), Kurumada opta pour Pégase, symbole s’il en est de la mythologie grecque. Par contre, le héros conservera l’attaque à  base de météores, le fameux « Pegasus Ryuusei Ken ».    
- un mec posé et réfléchi : c’est Shiryû, le Saint du Dragon, chez qui presque tout est inspiré des oeuvres du poète Li Pô (son nom, son vieux maître, Lu Shan/Rôzan, l’Épreuve de la cascade, la légende du bouclier contre la lance - appelée Mao Dun, ce qui signifie opposition, confrontation, etc.).    
- un mec cool et détaché : Hyôga. Afin d’accentuer son côté « à part », Kurumada décida d’en faire un métis russo-japonais. L’épreuve du cassage du mur de glace avait d’abord été pensée pour Seiya mais finalement Seiya dut se contenter de briser une pierre en guise d’entraînement. Le personnage de la mère de Hyôga est inspiré par le manga 'Ninjya Bugei Chou'.    
- un mec mignon pour le public féminin : c’est Shun, dont le nom provient de la célèbre chanson 'Hoshi no Matataki' (« scintillement des étoiles »), le kanji matataki se lisant également Shun. L’idée de la chaîne triangulaire et la chaîne circulaire provient d’un dessin aperçu par Kurumada sur une vieille carte céleste.

..mais me direz-vous, il manque quelqu’un ? Et bien oui et non : si Ikki intègre si tardivement le groupe des combattants de la justice, ce n’est pas un hasard. Il devait à  l’origine constituer le plus redoutable adversaire de nos héros, revenant sans cesse À  la vie, tel Murdoch dans MacGyver ^^ C’est pour cela qu’il se vit endosser la Cloth du Phénix. Figure de l’Éternel retour cher à  Nietzsche, ce personnage reçut comme pouvoir le Hoô Gen Ma Ken, qui devait à  l’origine modifier les souvenirs d’un adversaire à  la guise d’Ikki. Finalement, introduire un loup solitaire dans la bande ne déplut pas à  Kurumada, qui en fit même le frère du délicat Shun pour accentuer la diversité et la complémentarité de son groupe de héros.    

Dès le début, Kurumada voulait que ses personnages portent des protections (zenka, ou habits parfaits). En bouquinant ses livres d’art antique, il s’aperçut que toutes les statues n’Étaient revêtues que d’étoles blanches. Il baptisa donc dans un premier temps ses protections Seinaru Komoro puis finalement Cloth.

Certaines idées déjà  présentes dans ses précédentes oeuvres vont l'aider à  parfaire son univers. On citera parmi celles-ci:
Dans Ring ni Kakero : présence d’une Équipe de Grèce représentée par OrphÉe, Ulysse, Icare, Thésée et Apollon (les 4 derniers seront présents dans le Tenkai-hen!). Vient ensuite l’Équipe des dieux olympiens : Zeus, Cassandre, Créüse, Artémis, Orion, Prométhée, Méduse, Narcisse, Pégase, Vénus, Poséidon et Hadès. Le manga fait également mention d’une arme secrète provenant de la cité légendaire d’Atlantis : le Kaiser Knuckle. Le don du Misopethamenos apparaît Également dans ce manga. Ce manga, peu connu en France, recèle d'autres embryons de thèmes développés dans Saint Seiya : Kiku se fait enlever par des oiseaux, un domaine sacré où les héros doivent franchir plusieurs portes protégées chacune par un gardien, etc...
Dans Fuma no Kojiro, les héros détiennent chacun une épée sacrée dont seul le détenteur peut se servir sans problème. Il est également fait référence à  un « territoire sacré », source de tous les conflits et où les héros savent devoir lutter un jour. On nous y présente également la notion de Cosmo (Ordre en grec) ainsi que le concept opposé, celui de Chaos.    
Dans Otokozaka, est évoquée l’idée que chaque combattant a une étoile dans le ciel qui le guide dans sa destinée. Certains sont nés sous une bonne Étoile, d’autres sous une mauvaise Étoile…   

L’idée du Cosmos provient donc d’une reprise de FnK, mais aussi des phrases cultes de ses films de karaté favoris, comme "Ki ga takamaru" (avec une réplique qui doit vous rappeler quelque chose : «Incroyable… son Qi est en train d’augmenter ! »), auquel s’ajoute le visionnage d’un documentaire décrivant chaque corps humain comme un Shoûchû (Microcosme, monde intérieur).

Les Gold Saints    
L’idée de faire apparaître les 12 Gold Saints était validée dès la mise en chantier du manga, mais souhaitant se les réserver comme ennemis ultimes, Kurumada s’occupa des autres constellations en premier et créa l’ordre intermédiaire des Silver Saints pour entre autres se donner du temps pour réfléchir à  ses 12 « gros Bills » : au tout départ, il n’avait pas d'idée précise de qui serait quoi parmi l’ordre des Gold Saints mais s’était laissé plusieurs portes de sortie !



Au Japon, le Bélier, en tant que signe du printemps, est considéré comme féminin. C’est donc l'androgyne Mû qui se vit affecter ce signe.

Roshi/Dohko
Situation dégoupillée toute seule, l’idée de l’appeler Dohko viendra en même temps ainsi que l’utilisation du Misopethamenos.

Aiolia
Il n’était censé intervenir dans les premiers chapitres que comme bonne conscience du Sanctuaire et modèle de vertu pour Seiya. Puis, le signe du Lion s’est imposé comme étant le reflet de celui du Petit Lion (la constellation initialement prévue pour Seiya !). Finalement, l’idée de Marin (dont le nom fait écho à Rin, nom initialement prévu pour le héros) s’est décantée avec tous les mystères autour de son identité et le background familial avec Aiolos s’est imposé au fur et à mesure dans l’esprit de l’auteur.

Milo/Camus
Milo, Gold Saint du Scorpion, devait se révéler être le maître de Hyôga. Mais Kurumada opta plutôt pour le Verseau car l’eau et la glace devaient être logiquement associés.

Saga
L’identité du Pope fut toujours le Saint des Gémeaux, et ce depuis le début de la saga (mon dieu, quel jeu de mots minable!). En revanche, il mit beaucoup de temps à  décider si ce protagoniste devait souffrir d’un dédoublement de personnalité ou avoir un frère jumeau, avant de se décider pour…les deux ! De même, son nom devait initialement être Shura (en référence aux Ashura), mais jugeant le nom trop guerrier, il préféra l’attribuer au Saint responsable de la mort d’Aiolos.


Shaka
De temps en temps, les mangaka reçoivent une commande de yomikiri (c’est à  dire d’histoire one-shot basée sur leur série mais pouvant se dérouler en parallèle). Pour la première commande de ce type sur Saint Seiya (la seconde n’est autre que la Cygnus Story), Kurumada souhaitait revenir sur le passé d’Ikki sur Death Queen Island et faire intervenir un Gold Saint. Ainsi fut créé Shaka, dont le nom s’est imposé à  l’auteur avant même de déterminer sa constellation.

Poséidon
Le chapitre Poséidon a toujours été pensé comme une simple transition entre le chapitre Sanctuaire et le chapitre Hadès. Les idées initiales sont aussi très loin de ce que nous connaissons : Thétis briguait le poste de Général du Dragon des Mers et tramait en coulisses la guerre entre les deux camps et le personnage de Kanon ne devait apparaître que dans le chapitre Hadès ! Les Scales devaient également être teintées de bleu afin de souligner leur appartenance marine mais à la suite d’un sondage réalisé à l’initiative des responsables de l’anime, il s’avérait que le public de l’anime souhaitait revoir une opposition à  nos héros qui ressemblât le plus possible aux Gold Saints.
"Kurumada a eu l'idée d'évoquer la déesse Athéna dans Saint Seiya en tombant sur une pub pour la marque de son slip."
Les fanfiqueurs de quatrième zone

Hors ligne Archange

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #1 le: 28 novembre 2012 à 11:55:43 »
Je connais un peu le site de philip ho et son travail est louable, mais pour être totalement, sûr: tout est 100% tiré des interviews officielles, ou est-ce qu'il y a une part d'interpretation (je n'ai pas encore lu toutes les interviews possibles) ?

Car par exemple l'explication donnée par Kuru dans son interview du Figure Ou 109 est tout autre pour le nom de Shun:

http://www.saintseiyapedia.com/wiki/Interviews/Figure_Ou_109_-_Masami_Kurumada

Citer
Comme Ikki est le plus puissant des 5, son nom signifie qu’il est le plus brillant de tous (ndt: ikki->”un + brillant”). Et comme son petit frère est plus émotif que lui, j'ai choisi le nom de "Shun" ("instant", "flash") à l’image d’une brève étincelle.


Hors ligne minos2809

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #2 le: 28 novembre 2012 à 11:58:27 »
Intéressant ces infos notamment celles concernant le chapitre Poséidon...
Settei / character sheets Saint Seiya: http://seiyasettei.e-monsite.com
Ma galerie de cels: http://rijufrajo.rubberslug.com
Galerie Shingo Araki: http://shingoarakigallery.e-monsite.com/

Hors ligne Prom

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #3 le: 28 novembre 2012 à 11:59:21 »
Tout ce que j'ai posté est 100% officiel... à l'époque !
Pour SHun, on a le même souci que pour Ikki : Kurumada avait mentionné dans une interview qu'il avait souhaité rendre hommage à Ikki Kajiwara (auteur de Kyojin no Hoshi et surtout... Ashita no Joe !) ...
O tempora o mores
"Kurumada a eu l'idée d'évoquer la déesse Athéna dans Saint Seiya en tombant sur une pub pour la marque de son slip."
Les fanfiqueurs de quatrième zone

Hors ligne Archange

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #4 le: 28 novembre 2012 à 12:03:35 »
(note aux rédacteurs wiki: d’où l'importance des balises de référence pour que le lecteur sache quelle info vient de quelle publication/site et puisse vérifier  [:fufufu])

Hors ligne Mr.Rain

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2161
  • Total likes: 17
  • Baian il roxe la tête à Saga
    • Voir le profil
Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #5 le: 28 novembre 2012 à 12:04:21 »
Merci c'est extrêmement intéressant   [:jump]

Thétis en Dragon des Mers  [:bave]
Punaise pourquoi il n'est pas resté sur cette idée au lieu de Kanon  [:homer1]

Maintenant j'ai envie de voir Thétis avec la Scale....
Le fan ultime des Mariniers.

Hors ligne Alaiya

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #6 le: 28 novembre 2012 à 12:05:59 »
Merci Prom', c'est sympa de retrouver tout ça ici.

Pour Thétis, j'avais complètement oublié et c'est vrai que cela aurait été une chouette idée à développer.



Hors ligne hanzo

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #7 le: 28 novembre 2012 à 12:19:03 »
J'avais lu l'ensemble (ou quasiment) des interviews de Kurumada mais n'avais pas connaissance ou pas retenu qu'il pensait un instant à donner ce rôle à Thétis, ce qui aurait pu être bien, mais pas forcément mieux, tout dépend du scénar' plutôt que d'un seul perso changé. L'avantage aurait été l'absence de redondance avec un jémo traître et dominateur.
Ceci, s'il s'avère vrai montre aussi que Kurumada n'a jamais occulté l'idée de faire d'une nana un élément important de son histoire et de lui donner statut et puissance.
Lui ainsi que d'autres intervenants ont dû se convaincre que cela serait moins vendeur que si c'était un mec (et un double de Saga de surcroît, signe que ce choix serait purement commercial)

Par contre, sur certains points sans grande importance (du moins pour Kurumada je suppose) j'ai cru voir qu'il portait une opinion  différente selon les interviews.
« Modifié: 28 novembre 2012 à 12:22:27 par hanzo »
Ecouter Mozart ne rendrait pas plus intelligent.
Rassurée, TF1 envisage de l'utiliser comme générique.

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17855
  • Total likes: 0
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #8 le: 28 novembre 2012 à 12:22:24 »
Merci Prom, très intéressantes ces infos



Les Gold Saints    
L’idée de faire apparaître les 12 Gold Saints était validée dès la mise en chantier du manga, mais souhaitant se les réserver comme ennemis ultimes, Kurumada s’occupa des autres constellations en premier et créa l’ordre intermédiaire des Silver Saints pour entre autres se donner du temps pour réfléchir à  ses 12 « gros Bills » : au tout départ, il n’avait pas d'idée précise de qui serait quoi parmi l’ordre des Gold Saints mais s’était laissé plusieurs portes de sortie !
D'après ce que j'avais lu à l'époque, j'avais toujours cru que Kurumada ne voulait mettre que la Gold Cloth du Sagittaire et ne pensait pas utiliser les 11 autres signes mais le gros succès du manga lui a fait changé d'avis(et de redessiner celle du Sagittaire trop laide pour s'accorder aux autres)

Pour le chapitre Poseidon à part ce que nous connaissions déjà pour l'histoire de la couleur des Scales(toujours aussi déçu qu'elles n'aient pas été bleues et qui auraient comme dit dans le texte convenu au style marine), les reste est fort intéressant sur Thétis
« Modifié: 28 novembre 2012 à 12:25:50 par GOLD SAINT AIOLIA »

Hors ligne Ouv

Re : Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #9 le: 28 novembre 2012 à 12:26:56 »
Merci Prom, très intéressantes ces infos
D'après ce que j'avais lu à l'époque j'avais toujours cru que Kurumada ne voulait mettre que la Gold Cloth du Sagittaire et ne pensait pas utiliser les 11 autres signes
Kuru avait déjà eu des mangas écourtés.
Je pense que l´option dont tu parles était un "Gecko Ending", une fin de secours en cas d´arrêt prématurée de la publication.

Parce que l´existence des chevaliers d´or est implicite dès le discours de Saori au Coliséum.
"If you want to call it pretty, we're made of star dust - or nuclear waste, depending upon your analysis" Hitchens

Hors ligne didi28

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #10 le: 28 novembre 2012 à 12:30:58 »
Merci pour ces précieuse infos Prom. On est passé à un cheveu d'une Thétis en Dragon des Mers, j'aurais bien voulu la voir en générale de Popo. Bélier féminin? Je comprend maintenant le design de Mu.

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17855
  • Total likes: 0
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Re : Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #11 le: 28 novembre 2012 à 12:42:11 »
Merci pour ces précieuse infos Prom. On est passé à un cheveu d'une Thétis en Dragon des Mers, j'aurais bien voulu la voir en générale de Popo. Bélier féminin? Je comprend maintenant le design de Mu.
Kuru n'a pas encore voulu prendre le risque de mettre une femme dans l'élite de l'armée d'un Dieu ::), vraiment dommage

Hors ligne SSK

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #12 le: 28 novembre 2012 à 12:56:14 »
mais à la suite d’un sondage réalisé à l’initiative des responsables de l’anime, il s’avérait que le public de l’anime souhaitait revoir une opposition à  nos héros qui ressemblât le plus possible aux Gold Saints.

[:facepalm]

Hors ligne Ouv

Re : Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #13 le: 28 novembre 2012 à 13:05:26 »
[:facepalm]
On en est encore là si on se réfère à ND, TLC et Omega...
"If you want to call it pretty, we're made of star dust - or nuclear waste, depending upon your analysis" Hitchens

Hors ligne Lobo

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #14 le: 28 novembre 2012 à 13:16:06 »
Dans TLC ils ne sont pas les adversaires, comme dans G.

Intéressants ses détails, je ne savais pas que Kanon a failli faire sa première apparition dans Hadès.
Out of order.

Hors ligne hugo

Re : Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #15 le: 28 novembre 2012 à 13:41:23 »
Merci Prom.

C'est bien la première fois que j'entends parler de Thétis Général. Le reste, j'avais déjà lu.

Tu ne parles pas de Jabu, au fait ? ;)

Dans TLC ils ne sont pas les adversaires, comme dans G.

Faux, Asmita et Aspros sont deux adversaires ! :haha: [:trollface]

Plus sérieusement, les raisons d'être de G et de TLC gaiden , ainsi que la part prépondérante des Golds dans TLC, découlent bien évidemment du même genre de raisonnements/sondages.

Pour Kuru donnant des explications différentes sur certains points, la mémoire peut jouer. Il a pu confondre des suggestions postérieures d'autres gens avec ce qu'il avait en tête initialement (genre une discussion entre lui et son tantô).
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Prom

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #16 le: 28 novembre 2012 à 13:51:12 »
Oui, la gogoldite est une maladie datant déjà de la fin des années 80 ! [:tsss]

Pour ce qui est de Thétis, si je me rappelle bien de comment était formulé le passage (donc à prendre avec des pincettes), il s'agissait en fait de faire du lieutenant de Poséidon le véritable instigateur de la bataille d'Atlantis. Il se pourrait donc que Kurumada ait pensé à un homme (genre Triton... ou encore Thétis, n'étant pas toujours au faîte sur les genres des prénoms mythologiques - cf. Vénus) mais se soit ravisé pour introduire Kanon et relégué Triton aux oubliettes...

Sinon une illumination par rapport à Karate Kid : "Kido" = Kid, jeu de mots sur le nom du patriarche ?  [:miam]
je dis ça car Jabu en effet était évoqué avec ce que vous savez. J'avais alors lu que son nom était un jeu de mots sur "jab", Kurumada ayant encore l'univers de la boxe dans la tête.
« Modifié: 28 novembre 2012 à 13:54:38 par Prom »
"Kurumada a eu l'idée d'évoquer la déesse Athéna dans Saint Seiya en tombant sur une pub pour la marque de son slip."
Les fanfiqueurs de quatrième zone

Hors ligne Le Passant

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #17 le: 28 novembre 2012 à 13:54:57 »
Citer
mais se soit ravisé pour introduire Kanon et relégué Triton aux oubliettes...
Non, Kuru est un visionnaire, il a laissé Triton EXPRES pour que sa Scale apparaissent dans le Jeu Saint Seiya Omega. :o

Hors ligne l_ecureuil

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #18 le: 28 novembre 2012 à 14:51:47 »
Citer
- un mec mignon pour le public féminin : c’est Shun, dont le nom provient de la célèbre chanson 'Hoshi no Matataki' (« scintillement des étoiles »), le kanji matataki se lisant également Shun. L’idée de la chaîne triangulaire et la chaîne circulaire provient d’un dessin aperçu par Kurumada sur une vieille carte céleste.
C'est pas un scoop, mais il s'agissait peut-être d'un dessin de l'astronome Hevelius:

(A moins que d'autre dessins existent avec des chaînes de cette forme ?)

Citer
Dès le début, Kurumada voulait que ses personnages portent des protections (zenka, ou habits parfaits). En bouquinant ses livres d’art antique, il s’aperçut que toutes les statues n’Étaient revêtues que d’étoles blanches. Il baptisa donc dans un premier temps ses protections Seinaru Komoro puis finalement Cloth.
Que signifie "Seinaru Komoro" ?
« Modifié: 28 novembre 2012 à 14:53:39 par l_ecureuil »

Hors ligne サガ

Re : Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #19 le: 28 novembre 2012 à 15:56:08 »
Que signifie "Seinaru Komoro" ?
Seinaru koromo.
"Mais... C'est l'habit sacré...!"
Cosmic-Era.com - AEUG.fr - RahXephon.fr - GinEiDen.net

Hors ligne l_ecureuil

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #20 le: 28 novembre 2012 à 16:13:49 »
Merci, サガ. Et j'ai fait copier-coller, donc l'erreur n'est pas de moi
Sinon, Jabu aurait été inspiré par "Jab" ? Interressant  ::)

Hors ligne Prom

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #21 le: 28 novembre 2012 à 16:23:43 »
Oups, my bad (dyslexie récurrente)

Pour Jabu/Jab ou Kido/Kid, il peut s'agir d'un jeu de mots comme les affectionnent parfois les Japonais, un exemple :
pour un manga basé en France, un auteur a appelé un de ses personnages Mireille (référence à Mireille Matthieu, la classe à la française personnifiée pour les Nippons  [:kred]). Il a retranscrit ce nom, non pas en katakana mais avec 2 kanji ("MI" + "REI") qui donnent la même sonorité.
Donc "jab" se retranscrit phonétiquement "jabu" en japonais mais il lui a été attribué les kanji 邪 ("ja") et 武 ("bu"), en gros "soldat/guerrier dans l'erreur/félon".
"Kurumada a eu l'idée d'évoquer la déesse Athéna dans Saint Seiya en tombant sur une pub pour la marque de son slip."
Les fanfiqueurs de quatrième zone

Hors ligne megrez alberich

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #22 le: 28 novembre 2012 à 16:45:08 »
Pour jab et kid, lors de la transcription phonétique en katakana, on ne devrait pas normalement doubler la consonne ?  Style ジャッブ et キッド  [:what]


Hors ligne Prom

Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #23 le: 28 novembre 2012 à 16:47:48 »
« Modifié: 28 novembre 2012 à 16:53:03 par Prom »
"Kurumada a eu l'idée d'évoquer la déesse Athéna dans Saint Seiya en tombant sur une pub pour la marque de son slip."
Les fanfiqueurs de quatrième zone

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16067
  • Total likes: 760
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Saint Seiya - la genèse
« Réponse #24 le: 28 novembre 2012 à 16:57:51 »


(Et merci pour vos explications, j'apprends des trucs ^^)
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Tags: