Auteur Sujet: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)  (Lu 36261 fois)

En ligne Benji

Non mais perso, actuellement la liste de vocabulaire, c'est mon cauchemar... avec la grammaire, l'écoute, l'écrit et l'oral. Bref tout le japonais quoi. [:lol]
Now it's too late
Too late for me,
This town will eventually take me
Too late, too late for me
This town will win.

Hors ligne megrez alberich

Français et autres langues mortes et vivantes
« Réponse #1251 le: 10 avril 2019 à 07:22:59 »
Tout ce que je retiens en japonais, c'est la bouffe et les noms d'animaux  [:aie]
Well he was Thailand based
She was an Airforce wife
He used to fly weekends
It was the easy life

En ligne Benji

C'est déjà un début. [:lol]
Après j'ai quand même progressé hein, mais en fait je m'en rends pas vraiment compte. Par contre le vocabulaire c'est réellement un problème car j'ai pas la méthode pour le retenir. 200-300 mots par chapitres sous forme de lexique en fin de bouquin, c'est un peu hardcore je trouve. [:aie]
« Modifié: 10 avril 2019 à 08:01:59 par Benji »
Now it's too late
Too late for me,
This town will eventually take me
Too late, too late for me
This town will win.

Hors ligne Volcano

Ah, l'immersion linguistique... :D
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Rincevent

die Umweltverschmutzung : la pollution
die Luft verpesten : polluer l'air
die Kernspaltung : la fission nucléaire
der Kriegsdienstverweigerer : l'objecteur de conscience
die Wehrkraftzersetsung : la démoralisation des troupes
der Schornsteinfeger : le ramoneur
L'allemand et ses mots à rallonges qui évoquent la quinte de toux de Hynkel dans Le Dictateur. [:delarue4]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne megrez alberich

Français et autres langues mortes et vivantes
« Réponse #1255 le: 10 avril 2019 à 09:30:23 »
Ouais, mais c'est très logique en fait.

Der Kriegsdienstverweigerer : Krieg = guerre, Dienst = service et sich verweigern (etwas zu tun) = refuser (de faire qqch). Donc en clair celui qui refuse de faire le "service de guerre", autrement dit le service militaire  [:aloy]
Well he was Thailand based
She was an Airforce wife
He used to fly weekends
It was the easy life

En ligne AZB

Décidément, l'Allemand est une bien belle langue... Non j'déconne
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Le Passant

Re : Français et autres langues mortes et vivantes
« Réponse #1257 le: 10 avril 2019 à 10:19:01 »
Ouais, mais c'est très logique en fait.
Et c'est pas très différent du français, sauf que nous on ne construit pas de mots à partir d'autre mots, on les associe sans les coller les uns aux autres.
Parce que Kernspaltung, c'est littéralement Fissionnucléaire (ou plutôt Nucléairefission).

Hors ligne Rincevent

C'est le principe des langues agglutinantes, oui. Le finnois en fait partie aussi, il me semble. Par contre, y a-t-il une logique ou une règle décidant à partir de quel moment on cesse d'agglomérer des mots pour en former un seul ?
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Dizzy

Quand le mot commence à faire une ligne de texte, peut-être? [:fufufu]
Si c'est rond c'est point carré.

Hors ligne Rincevent

Un mot = une ligne, problème d'affichage permanent. [:lol]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Alain

999 999  en allemand s'écrit : "neun­hundert­neun­und­neunzig­tausend­neun­hundert­neun­und­neunzig". :o

On n'est pas loin de la ligne. [:lol]

Dans certains des mots d'Albé, on retrouve le "s" du génitif pour marquer la possession (juste des souvenirs de lecture en allemand, je ne maîtrise pas cette langue). Kernspaltung
der Kriegsdienstverweigerer

Mais il y a d'autres façons de coller des mots ensemble sans la marque du génitif. [:fufufu]
Un gros wouf de soulagement.

"Teshirogi s'est totalement imprégnée de l'univers de Saint Seiya, maintenant ce monde est le sien, et même Kurumada n'y est plus qu'un visiteur !"

Hors ligne Le Passant

Dans certains des mots d'Albé, on retrouve le "s" du génitif pour marquer la possession (juste des souvenirs de lecture en allemand, je ne maîtrise pas cette langue). Kernspaltung
En l'occurrence non, "séparation" en allemand étant spaltung. Comme le split anglais.

Hors ligne Aresielle

J'ai lue trop vite et j'ai lue splatun (prononcé splatoon, car mes seuls souvenir de mes cours d’allemand sont une vague idée de la prononciation, très vague idée, et Entschuldigung ich verstehe nicht) ... mais ça c'est un jeux vidéo.  [:onion down]
"Scary... Super scary! T-Toei Animation's gonna kill us!" Gintoki, Gintama ep.282
"You just can't help ninja" Prodigy, young avengers #6
"But fans deal in absolutes, like Sith." The Producer of Star Wars Rebels

Hors ligne megrez alberich

Français et autres langues mortes et vivantes
« Réponse #1264 le: 10 avril 2019 à 19:12:02 »
C'est déjà un début. [:lol]

C'est sûr que je vais aller loin en sachant dire uzura (caille) et kujaku (paon)  [:lol]

En revanche, c'est clair que je ne suis pas mort de faim au Japon  [:onion laule]

Ni de soif ! Biiru o mitsu kudasai !!
Well he was Thailand based
She was an Airforce wife
He used to fly weekends
It was the easy life

Hors ligne Mai~sunadokei

Une question atypique, mais quand on a vécu loin de la francophonie pendant longtemps, qu'est-ce que vous recommanderiez pour retrouver un niveau à peu près correct ? J'écris de moins en moins naturellement, et à l'oral, je balbutie et j'ai les intonations étranges de quelqu'un qui ne sait pas quelle langue il veut parler. Bien entendu, l'immersion est idéale mais en Chine, je risque plutôt de me mettre à parler le français avec quatre tons.
Du coup par la même occasion j'essaye de trouver de jolis romans fantasy en français pour joindre l'utile à l'agréable, si quelqu'un a des recommandations.
/!\ a tendance à disparaître sans aucun préavis. /!\

En ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5622
  • Total likes: 290
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Du coup par la même occasion j'essaye de trouver de jolis romans fantasy en français pour joindre l'utile à l'agréable, si quelqu'un a des recommandations.
Alors si tu veux à la fois lire quelque chose d'inédit, et faire travailler ton esprit pour améliorer le texte grâce à de sévères remarques, j'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser  [:aloy]
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne Rincevent

Je sens que ce sera une œuvre aussi grandiose qu'injustement méconnue (voire inconnue) du grand public. [:aku3]

J'écris de moins en moins naturellement, et à l'oral, je balbutie et j'ai les intonations étranges de quelqu'un qui ne sait pas quelle langue il veut parler.
Ah c'est donc vrai que ça arrive. Mon père avait un collègue écossais et je me souviens l'entendre raconter que ce type vivait en France depuis si longtemps qu'il lui arrivait d'avoir du mal à se remettre dans le bain quand il rentrait au pays.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne marquise

Une question atypique, mais quand on a vécu loin de la francophonie pendant longtemps, qu'est-ce que vous recommanderiez pour retrouver un niveau à peu près correct ? J'écris de moins en moins naturellement, et à l'oral, je balbutie et j'ai les intonations étranges de quelqu'un qui ne sait pas quelle langue il veut parler.

Il y a la méthode Jean-Claude Vandamme sinon, qui consiste, en plus de l'accent qu'on affiche fièrement, à régler le problème du vocabulaire en inventant des mots. Voire plus si affinités, mais ça c'est pour ceux qui pris option philosophie.  [:trollface]

Hors ligne Mai~sunadokei

Alors si tu veux à la fois lire quelque chose d'inédit, et faire travailler ton esprit pour améliorer le texte grâce à de sévères remarques, j'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser  [:aloy]

Je ne sais pas pour faire travailler mon esprit, mais m'en diras-tu plus ? :')

Mon père avait un collègue écossais et je me souviens l'entendre raconter que ce type vivait en France depuis si longtemps qu'il lui arrivait d'avoir du mal à se remettre dans le bain quand il rentrait au pays.

Je suis plutôt une personne qui communique, à la base, mieux à l'écrit qu'à l'oral. C'est donc beaucoup plus facile pour moi d'oublier comment parler, mais en effet, j'en étais la première surprise. La spontanéité se perd vite, et je doute souvent de si j'utilise la bonne préposition, ou si ma façon de former des noms à partir de verbes n'est pas toujours inventée. Le nombre d'irrégularité dans le français fait que c'est assez facile de se mettre à faire des fautes qu'on savait éviter avant.

Il y a la méthode Jean-Claude Vandamme sinon, qui consiste, en plus de l'accent qu'on affiche fièrement, à régler le problème du vocabulaire en inventant des mots. Voire plus si affinités, mais ça c'est pour ceux qui pris option philosophie.  [:trollface]

J'en suis plus proche que tu ne le crois.  [:aie]
/!\ a tendance à disparaître sans aucun préavis. /!\

Hors ligne Rincevent

Du coup ça fait combien de temps que t'es là-bas, pour que t'en arrives à douter de la manière de parler français ? Qui est bien ta langue maternelle, hein ? Parce que c'est pas pareil d'avoir du mal à reparler sa propre langue après des années passées à l'étranger et avoir du mal à reparler une langue qu'on a apprise.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5622
  • Total likes: 290
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Au pire tu regardes des films/séries/animés français ou en VF !
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne l_ecureuil

Un Linguisticae sur les langues de Game of le trone :


Hors ligne Rincevent

Bien foutue comme la précédente.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Bouloche Le Foufounet

Tout problème a sa solution qui pose problème...

Tags: