Auteur Sujet: Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, acculturations)  (Lu 42508 fois)

Hors ligne Nicodémüs

Hier, je suis tombée sur cette vidéo durant ma pause déjeuner. :D



J'adore le français. [:dawa]

Spoiler (click to show/hide)
L'Epervier réussit là où les pirates !

En ligne Rincevent

Amusant, en effet il y a de beaux pièges. Mais ils se débrouillent pas trop mal.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Pulsion73

Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accultura
« Réponse #1527 le: 13 février 2020 à 08:27:57 »
Le fait de comprendre ou non ce qu'on lit peut influer sur la façon de prononcer le mot.
S'ils comprenaient davantage de quoi il est question pour "tilleul" par exemple ou le fait d'avoir une pub ou un docu où il était question de ce produit ( comme par hasard), est-ce que le fait d'être inconsciemment aiguillé, n'aiderait pas certains à mieux gérer la prononciation ?  [:fufufu]
Et si, et si, et si ma tante en avait on l'appelerait mon oncle... :D
Faudrait leur soumettre : "rhododendron".  [:trollface]

 
"J'en ai vu des allumés, mais là on tient la mèche"

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Rigolo !
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Pulsion73

Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accultura
« Réponse #1529 le: 13 février 2020 à 18:44:28 »
"J'en ai vu des allumés, mais là on tient la mèche"

Hors ligne Nicodémüs

En fait, on leur a surtout présenté des mots qui comportent des "pièges" typiques de la langue française (des lettres muettes en début ou en fin de mot, un E dans l'O, des double-consonnes, etc.) donc ce ne sont pas nécessairement des mots très compliqués (je pense qu'avec "orchestre", "baptême", "tranquille" ou "chrysanthème", on aurait pu avoir des trucs tout aussi rigolo).

Ceci étant, le Turc se débrouille très bien. [:jap]

Mais le "Queen Céleri" me fait beaucoup rire, j'avoue. [:lol]

Ceci étant dit, dans les autres suggestions YouTube autour du thème, y'avait l'inverse : des parisiens à qui on a proposé des mots en anglais (genre : "jewelery"). Eh bien, c'est tout aussi drôle. :D

Et dans une autre, on demandait à des Américains de lire des noms de marques françaises. "Au bon pain", ça passe. Par contre, "La grenouille", c'était assez douloureux. [:aie]
 
Pulsion73 >> Compte tenu du contexte de la phrase, je pense que c'est la fille qui était saoule (sa mère se payant sa fiole parce qu'elle faisait n'importe quoi, de fait).   
L'Epervier réussit là où les pirates !

Hors ligne Dizzy

Ou alors la mère étant saoule elle fait n’importe quoi et se moque de sa fille.
Si c'est rond c'est point carré.

Hors ligne Pulsion73

Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accultura
« Réponse #1532 le: 14 février 2020 à 11:11:29 »
le contexte est assez limité, alors automatiquement, et c'est le plus simple, on se dit que c'est la fille qui est saoule. Si on élargit le contexte, ça peut être la mère.
Mais franchement, quelle mère se moquerait de sa fille parce qu'elle est saoule ? Bon, il y a quelques rares cas où cela serait possible, lors d'une fête, une célébration, etc.
Je pense plus logique que la mère soit beurrée pour se moquer apparemment sans raison de sa fille. Et quand on est beurré, on rigole pour un rien.  :D
Je donne un sens à tout cela mais l'explication est peut-être tout simplement grammaticale.
« Modifié: 14 février 2020 à 11:13:29 par Pulsion73 »
"J'en ai vu des allumés, mais là on tient la mèche"

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Mais franchement, quelle mère se moquerait de sa fille parce qu'elle est saoule ?
TOUTES les mères ?
Certes, je ne suis pas une mère, mais si un jour mon gamin ou ma gamine rentre pété(e), je me foutrai allègrement de sa gueule !
Mais je ne suis probablement pas une référence... ::)

Après, par rapport à la phrase, je pense que c'est la mère qui est saoule. C'est la 1ère personne qui est désignée dans la phrase et donc je pense que le pronom personnel "elle" se rapporte à elle.
Mais, c'est juste un feeling (I got a feeling... wooooh wooooh). Je ne sais pas s'il existe une vraie règle de français à ce sujet.

Il aurait été tellement plus simple d'écrire :
Une mère s'est moquée de sa fille parce que cette première était saoule = la mère s'est moquée
ou
Une mère s'est moquée de sa fille parce que cette dernière était saoule = la fille s'est moquée

Tout problème a sa solution qui pose problème...


En ligne Volcano

Cela fait partie du charme de notre langue, et c'est aussi une des raisons qui la rendent aussi propice aux jeux de mots.  :D Mais je conçois aussi que cela complique la tâche aux locuteurs non natifs.  [:aie]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne AZB

Mais je conçois aussi que cela complique la tâche aux locuteurs non natifs.  [:aie]

Hé oui
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Aresielle

Ils ne comprennent pas que c'est pas le même mots, c'est juste qu'ils s'écrivent pareil. Et c'est comme ça qu'on se retrouve avec des gens qui te sortent qu'il y a e s mots neutres en français. Alors que non. C'est deux mots totalement différents. Un masculin, un féminin.  Avec la même orthographe. Hein Radio.  [:trollface]
"Scary... Super scary! T-Toei Animation's gonna kill us!" Gintoki, Gintama ep.282
"You just can't help ninja" Prodigy, young avengers #6
"But fans deal in absolutes, like Sith." The Producer of Star Wars Rebels

En ligne Rincevent

Et il manque à cette liste un terme inévitable en français et qui doit rendre dingue les étrangers : plus.
Il n'y a plus [plu] de place, c'est un problème, il en faudrait donc beaucoup plus. [plusse]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Pulsion73

Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accultura
« Réponse #1539 le: 19 février 2020 à 13:32:19 »
Ces bizarreries de la langue française, ça m'a...troublé.  [:lol]. Il fallait bien ces points de suspension pour marquer un temps ainsi que celui pour m'en remettre.  :D. C'était trop puisssssant. Nos intentions sont que nous intentions un procès. Trop fort. Les phrases ne sont pas très inspirées mais l'illusion fonctionne.  [:sparta1]  [:trollface]
« Modifié: 20 février 2020 à 08:08:42 par Pulsion73 »
"J'en ai vu des allumés, mais là on tient la mèche"

Hors ligne Nicodémüs

Cela fait partie du charme de notre langue, et c'est aussi une des raisons qui la rendent aussi propice aux jeux de mots.  :D

Complètement d'accord. :D

Notre humour aurait une toute autre saveur si on n'avait pas autant de mots qui s'entrechoquent. [:dawa]

Là où ça devient triste, par contre, c'est que, désormais, de plus en plus d'adultes ou d'enfants de la nouvelle génération sont bien incapables de lire les phrases précédentes correctement (parce qu'ils ne savent plus faire la différence entre un verbe conjugué à la 3ème personne du pluriel (couvent, violent, content…) et des noms communs (couvent) ou des adjectifs (violent, content)). ::)
L'Epervier réussit là où les pirates !


Hors ligne Pulsion73

Re : Français et autres langues mortes et vivantes (évolutions, morts, accultura
« Réponse #1542 le: 26 février 2020 à 17:53:34 »
il y a un mélange de tout là, c'est savoureux.

"J'en ai vu des allumés, mais là on tient la mèche"

En ligne Rincevent

Je suis allé jeter un œil à leur compte, ce que j'y ai lu ma furieusement rappelé le tubmlr Si mon illustrateur était maçon. Un magnifique concentré d'idiotie crasse.
« Modifié: 26 février 2020 à 18:18:51 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Volcano

Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne l_ecureuil

Je l'achète depuis 2008 [:pfft]

En ligne Rincevent

Je... 8/20... avec malgré tout des coups de bol. [:aie] [:facepalm] (je me suis sérieusement fait avoir par le verbe bénir...)
https://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/aurez-vous-un-20-20-a-ce-test-de-langue-francaise-20200307
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne AZB

9/20  [:beuh]

Spoiler (click to show/hide)
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Pulsion73



Un p'tit 11. Pas facile. Il y a certains mots dont on se fout royalement mais l'explication est parfois instructive. J'm'a bien gouré pour le verbe coudre.  :D
"J'en ai vu des allumés, mais là on tient la mèche"

Hors ligne AZB

Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Tags: