Auteur Sujet: Le topic des mangas d'Okada.  (Lu 11024 fois)


En ligne Telescopium

Re : Le topic des mangas d'Okada.
« Réponse #226 le: 29 août 2020 à 23:14:06 »
Dommage que le manga Shadow Skill ne soit pas officiellement sorti en France en VF. Je ne l'ai pas lu.

J'ai pu voir le 1er coffret de la série animée après l'avoir emprunté à la bibli. de Bordeaux, ils n'ont malheureusement pas le second et il semble difficile à trouver.
Voici mon avis sur cette première moitié.

- Super opening !
- On retrouve les "slogans" des mangas d'Okada, l'importance des mots, la fascination pour le combat mais aussi son humour inattendu et un peu décalé. Bref, des choses qui furent ensuite dans les spin-offs StS.
- Certains plans montrent des personnages très okadiens, d'autres sont plus classiques.
- Animation : Meikai,Elysion/20. Ça sent quand même le budget restreint.
- Le style général fait bien de son époque (fin années 90, contemporain de Pokémon) avec du dessin encore manuel, dans un style proche de celui des CdZ de 86 mais qui a amorcé sa transition vers le numérique et vers l'animation japonaise des années 2000.
- Je n'ai pas forcément réussi à me rendre compte de la force des coups.
- En parlant de Pokémon, j'ai trouvé qu'on avait un peu la même structure de série et d'épisodes. Chaque épisode ajoute un élément mais finalement chacun est suffisant à lui-même. Pas de combat sur 2 ou 3 épisodes comme les CdZ (si on excepte les fillers, et encore). Mention spéciale à l'épisode de guerre avec la grande bataille qui m'a paru rushé, particulièrement la fin avec ses rapports militaires. Imaginez la bataille du Sanctuaire en un seul épisode avec un Seiya explosant tout, un carton expliquant que Seiya a pu réanimer Saori et que Saga s'est suicidé puis on arriverait à l'épisode suivant avec la fiesta au chalet de Saori. [:aie]
- Ele a un petit côté grosbillesque. Je crois que je ne l'ai pas vu perdre ou être en réelle difficulté une fois. Encore la faute à la structure Pokémon : pas le temps pour la défaite ?
- L'avantage est que ça s'enchaîne bien, ça ne prend pas la tête et même un novice complet du manga comme moi comprend assez vite l'intrigue et les enjeux, retient les personnages...
- Sur la musique, il y a de l'addictif (l'opening "Born Legend" notamment), du normal et des pistes un peu inattendues, qui m'ont moins plu.

Au général, j'étais venu voir ce que donnait de l'Okada en anime, connaissant son style... particulier. Je souhaitais avoir une idée d'une réal. pour un éventuel G/GA/GR animé. Ce fut plus digeste que je ne le pensais, au prix de caractéristiques du manga dégagées (les dessins surchargés ne le sont plus trop ici). Il a réussi à m'intéresser un peu plus à cette autre histoire dont je n'avais qu'une vague idée (le nom et la thématique du combat).
Un moment assez agréable et que je souhaiterais poursuivre, ce qui est déjà un bon point, malgré des défauts assez visibles ou des structures d'épisodes qui semblent un peu légères et ne montrent pas assez de consistance, en plus d'être classiques.

Hors ligne ShiroiRyu

Re : Le topic des mangas d'Okada.
« Réponse #227 le: 02 septembre 2020 à 19:51:28 »
Avoir Shadow Skill tient de la chimère mais pareil, par contre, j'ai les OAV de Shadow Skill, les premiers, pas celui sorti après l'animé.
RAAAAAAH ! Je voudrais tellement un retour de Shadow Skill en anime ...
Heureusement ici, on peut avoir la VF !

Hors ligne Cedde

  • Okada fanboy
  • Modos_SSP
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 11825
  • Total likes: 1077
  • Spectre de la blague tueuse
    • Voir le profil
Re : Re : Le topic des mangas d'Okada.
« Réponse #228 le: 03 septembre 2020 à 14:48:28 »
L'anime de Shadow Skill est très sympathique mais est constitué d'un nombre impressionnant de fillers (qui sont pour la plupart sympathiques aussi), d'où le rythme peu soutenu. La faute à un manga peu avancé au moment de la diffusion.

Mais c'est dommage, la seconde partie de l'anime est beaucoup plus rythmée et avec bien plus d'enjeux.

Concernant le côté invincible d'Elle, c'est le principe même du personnage. Elle ne peut pas perdre. C'est un modèle de pouvoir absolu pour Gau, qui est en réalité le véritable héros. Shadow Skill, c'est avant tout l'histoire de ce jeune garçon qui cherche à atteindre les sommets pour vaincre sa sœur, l'adversaire ultime.
"Il faut prendre soin de toujours maintenir son cœur en paix, car c'est sur l'onde sans vagues que se dessinent les reflets." Proverbe des îles Ryûkyû.

"Et toi, quelle constellation veux-tu manger ?"

Tags: