Auteur Sujet: World of Wargaming.net  (Lu 358 fois)

En ligne Volcano

World of Wargaming.net
« le: 20 juin 2013 à 17:03:32 »
Wargaming.net est un studio biélorusse de jeux vidéos qui est resté relativement peu connu jusqu'à ce qu'ils sortent un hit international : World of Tanks.



Le principe de ce jeu est simple : deux équipes de 15 joueurs pilotant des chars de combat de la Deuxième Guerre Mondiale s'affrontent sur des cartes inspirées des différents théâtres d'opérations de la guerre (Afrique du Nord, Europe, Russie, Asie, il y a même des cartes américaines). Bien que la modélisation des chars et la gestion des dégâts soient aussi réalistes que possible, le titre se veut facilement accessible et ne nécessite pas de mémoriser une tétrachiée de raccourcis clavier pour maîtriser ces monstres de métal, car il suffit de la souris et d'une petite douzaine de touches seulement, autant dire que ces chars se pilotent du bout des doigts ^^

Les véhicules disponibles couvrent une période allant des années 1930 jusque vers 1950 et se répartissent en 5 catégories : chars légers, chars moyens, chars lourds, chasseurs de chars, canons automoteurs (aussi appelés "arty" pour artillerie). Le tout est disposé sous la forme d'un arbre technologique à plusieurs branches avec dix rangs de progression sur chaque branche et des possibilités d'interconnexions entre deux branches voire trois. Chaque arbre technologique regroupe les chars d'une nation. Actuellement il y a 6 arbres technologiques disponibles : Allemagne, URSS, USA, France, Chine, Royaume-Uni ; l'implémentation d'autres arbres est prévue comme la Pologne ou le Japon. Pour chaque arbre le joueur débute avec un véhicule de rang 1 offert gratuitement qui lui permettra de débloquer les véhicules de rang 2 formant le point de départ des autres branches.

Les véhicules mis à disposition des joueurs le long des arbres comprennent aussi bien des véhicules produits en masse dont certains sont devenus célèbres comme le Tigre II allemand, le M4 Sherman américain ou le T-34/85 soviétique, que des prototypes construits en petit nombre ou qui n'ont jamais existé ailleurs que sur une planche à dessin d'ingénieur.

Trois modes de jeu sont mis à disposition des joueurs : bataille standard, bataille impromptue, assaut. En bataille standard chaque équipe démarre d'une base munie d'un drapeau et doit, pour gagner, capturer la base adverse ou détruire tous les chars de l'équipe adverse ; en bataille impromptue les deux équipes se disputent le contrôle d'une base neutre ; en assaut l'une des deux équipes défend une base que l'autre équipe doit capturer. Ces trois modes peuvent êtres joués en bataille aléatoire où des équipes sont formées au hasard par le serveur de jeu avec les joueurs connectés (qui peuvent aussi former de petits groupes de trois joueurs, les pelotons pour jouer ensemble la même bataille) ou en compagnies de chars où les équipes sont constituées par les joueurs eux-mêmes.

Il existe aussi un mode Guerre de Clans où s'affrontent des équipes constituées parmi les clans de joueurs pour contrôler des provinces sur une carte du monde, un peu à la façon d'un Risk.

Au cours de ces batailles les joueurs gagnent des points d'expérience et des crédits (ou pièces d'argent) en fonction des dégâts infligés aux adversaires, du nombre d'adversaires détruits ou repérés et du résultat de la bataille (victoire ou défaite).

Voyant le succès de ce jeu, Wargaming.net a décidé de le décliner en deux autres variantes mettant en scène respectivement les avions et les navires de guerre : World of Warplanes (actuellement en bêta fermée) et World of Warships (pas encore en bêta).

D'un point de vue plus pragmatique, World of Tanks utilise le modèle économique Free-to-play : le jeu est téléchargeable et jouable gratuitement (il faut tout de même créer un compte) mais les joueurs ont la possibilité, au moyens de pièces d'or achetables contre de l'argent réel, de se payer un compte premium qui offre un bonus de points d'expérience et de crédits à la fin de chaque bataille (50% supplémentaires). Ce compte premium reste optionnel et il est tout à fait possible de jouer sans lui, ça prendra juste un peu plus de temps ;)

En outre avec l'arrivée prochaine de World of Warplanes sur le marché WG.net a décidé d'appliquer un système de compte premium unifié à ses trois jeux : acheter un compte premium sur l'un offrira un compte premium sur les autres aussi, sans payer aucun supplément ! Une politique qu'ils se plaisent à qualifier de "free-to-win".

Je terminerai ce petit laïus en vous invitant à regarder les teasers de World of Tanks ;)

, , ,

Feel the tank power...
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Tags: