Auteur Sujet: [G] Bilan Episode G  (Lu 6132 fois)

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
[G] Bilan Episode G
« le: 15 juillet 2013 à 14:54:55 »
A moins d'un mois de la sortie du vingt-et-unième (numéroté 20) et ultime tome d'Episode G, peut-être serait-il temps que chacun fasse son bilan du premier manga spin-off de Saint Seiya, au bout de presque 11 ans de publication (irrégulière sur la fin), un record dans la franchise.

Comment on est passé de la curiosité à la source des débats les plus enflammées puis au passage au second plan puis au trou noir, puis à une fin dans une certaine indifférence...

Tranche de vie, tranche d'histoire, voici mon bilan, forcément subjectif.

Avant les vôtres, bien entendu ^^

Les origines

Fin 2002, la communauté Saint Seiya est dans la complète ébullition : le chapitre Hadès, ce serpent de mer vieux de plus de 10 ans, connaît enfin une adaptation animée. Plus grande monde n'y croyait. C'est le début "symbolique" du revival (le début historique réel remontant à 2000, avec le rachat par Kuru des droits de ses séries, dont Saint Seiya).

Le "petit" fandom Saint Seiya, à l'époque nourri essentiellement aux fanfics et fanarts (via le site de Pegasus, par exemple), va drastiquement changer, avec le retour d'une multitude d'anciens téléspectateurs de la série TV. Le fandom Saint Seiya originel était en effet né avec l'arrivée de l'internet et essentiellement du fait de l'absence de suite à l'histoire, tant sur papier (Tenkai) que sur cellulo (Hadès donc).

Dans ce contexte exceptionnel, une nouvelle incongrue fait son apparition : un nouveau manga de Saint Seiya va être lancé, consacré aux aventures d'Aiolia et Aiolos. Ce n'est pas Masami Kurumada qui s'en chargera, mais Megumu Okada, un mangaka quasi-inconnu en France. La première image dévoilée a de quoi laisser perplexe : le style "shojo" est à des années-lumières de celui d'origine ou du "classique" Araki (déjà mis sur un piédestal par la communauté), les couleurs sont agressives et force est de constater que j'ai bien du mal à reconnaître Aiolia (des cheveux rouges ? [:fufufu])


(Note : ceci n'est pas l'image promotionnelle en question ^^ )

Après un prologue reprenant les événements bien connus et ne permettant pas de se faire une idée bien précise, l'histoire démarre réellement avec le chapitre 2. Première surprise : le monde extérieur (hors-Sanctuaire et autres domaines divins, donc), cet univers laissé assez rapidement de côté par Kurumada puis par le staff de l'anime, est à l'honneur. Okada n'hésite pas à nous balancer un incident nucléaire (basé sur des faits historiques, qui plus est) pour ouvrir les aventures d'Aiolia.

Le style graphique fait déjà débat. Cet aspect-là aura aussi sa part. Dans le chapitre 3, Shaka prend le thé et dans le 4, Okada nous présente le Sanctuaire dans sa vie quotidienne. Cette "humanisation" ne plaira pas à tout le monde.

Ces premiers chapitres peuvent donner l'impression qu'on va se farcir de courtes aventures globe-trotter d'Aiolia contre des ennemis de petit calibre, avec quelques Gold Saints en guest stars de temps à autre pour papoter avec le Lion et Saga Pope machiavélant dans son coin. Mais dès le chapitre 5, voici qu'Okada nous balance d'un coup tous les Gold Saints qu'ils n'avaient pas encore introduits. Et les diverses silhouettes menaçantes aperçues jusqu'à présent vont enfin se matérialiser en tant qu'ennemis concrets, avec des ptits noms.

Et voilà donc le chapitre 6 et sa surprise totale : les Gold Saints vont affronter les Titans, des Dieux !
Encore une donnée qui va être la source de multiples prises de becs sur les forums, car certains lecteurs ont du mal à digérer le fait que des mortels puissent tenir tête à des divinités sans le moindre boost de puissance.


Hypérion, il envoie du boulon.

C'est avec ce premier combat sérieux que G va vraiment réussir à se vendre auprès de moi. Un adversaire classe, de l'émotion, des rebondissements, et même de la stratégie (le coup de l'armure du Lion). Avec un Lion en sang tombant dans les pommes une fois l'ennemi parti. Je peux moins me focaliser sur le style graphique, car j'ai retrouvé dans cet affrontement le fameux "esprit Saint Seiya" : enflammage de Cosmos et autres traumatismes crâniens sur grandes envolées lyriques.

Ce faisant, Okada place d'autres pions pour la suite : des dialogues lourdingues écrits dans un japonais peu courant, le tout agrémenté d'une rhétorique immuable comprenant 3000 mentions des termes "mortel" et "dieu". Et  d'interminables combats s'étalent sur plusieurs chapitres de 40 pages. Bien sûr, comme c'est le premier, c'est encore light, et ça ne se voit pas.

L'âge d'Or (hihi)

A partir de ce moment, tant l'intérêt que la haine suscités par Episode G vont croître. Chaque mois, les fans se pressent pour grapiller les quelques lignes de textes et bouts de scans donnant des informations sur le nouveau chapitre. Hé oui, on n'est pas encore à l'ère de la scantrad en masse et quasi-instantanée.

G fait souvent la couverture du Champion RED - le magazine dans lequel il est pré-publié - et des tonnes de goodies (souvent des cartes) accompagnent les chapitres et les volumes reliés. Volumes reliés qui se paient le luxe de sortir en deux éditions.

Le tome 3 nous emmène à Jamir, offrant le prétexte idéal à Mû l'éxilé pour se bouger un peu et affronter lui aussi "son" Titan. A la fin du volume, Okada nous offre un épique confrontation Saga/Shura. Avec à la clé un Saint du Capricorne différent tant que du manga d'origine que de l'anime. Un personnage plus complexe qui malheureusement ne disposera jamais de conclusion satisfaisante à son histoire.

Et puis Saga n'est plus seul parmi les comploteurs diplômés. Il y aussi Pontos. Pontos, le type dont on comprend dès sa toute première apparition qu'il a une tronche de fourbe désireux de rouler tout le monde dans la farine, fut-elle divine. Malheureusement, là encore, le perso n'ira pas au bout, puisqu'il se contentera souvent de ricaner à coup de "je l'avais prédit, ça fait partie de mon plan". Sans qu'on sache avec certitude au final ce qu'était le plan en question.


Huhuhu, que je suis fourbe...

Par ailleurs, Okada entend lever le pied sur les Titans et prendre son temps pour les introduire. Du coup, une nouvelle classe d'ennemis se pointe : les Géants. Sans convaincre. Les nouveaux venus se révèlent n'être que des punching balls à Gold Saints, sans réelle personnalité ou background mythologique très approfondi. Okada enchaîne avec des monstres mythologiques aussi peu charismatiques et résistants.

Heureusement pour compenser tout cela, on a droit à la première victoire de Deathmask, le réveil d'un troisième Titan (Coeos) et même l'introduction des Bronze et Silver Saints inédits ! (Retsu et Noesis)
Ah, et puis Aiolia et Aiolos se voient dotés de nouvelles arcanes.

Vous me croirez si je vous dis que ce point-là fit aussi débat ? :D
(Le point d'orgue ayant été l'introduction du Photon Burst)

Rythme (plan-plan) de croisière

Malgré ses passages épiques, la formule d'Episode G commence à un peu trop se répéter : Gold affronte Titan, qui finit par se retirer en jurant que mwhaha, la prochaine fois on ne l'y reprendra pas. Surtout que le Gold en question est quand même souvent Aiolia, qui éclipse pas mal ses congénères, allant jusqu'à s'inviter dans leurs combats. L'intrigue a beau progesser (les derniers Titans se réveillent, Cronos récupère enfin son arme ... pour tomber amnésique et Pontos laisse les Titans dans le purin, prouvant définitivement qu'il est un fils indigne de sa maman), on a quand même un peu l'impression de stagner.

Il faut dire que le rythme mensuel couplé à la narration décompressée d'Okada et à ses dialogues redondants n'aident pas.

Néanmoins, G encaisse plutôt bien les années, alors que le film du Tenkai fait un four commercial et divise - une nouvelle fois - la communauté, puis que la première fournée des OAVs consacrés aux Enfers déclenche d'autres tirs de mortiers, entre changement de cast et réalisation revue à la baisse.

Et puis il y a la sortie d'un CD Drama, qui entrouvre la porte d'une possible adaptation animée....

Le labyrinthe et la toile : grandeur et décadence, l'inévitable décrochage

Le turning point qu'on attendait plus arrive avec le chapitre 39 : le Titan Japet se pointe pour enlever Lithos la servante et groupie n°1 d'Aiolia. Cette fois-ci, on sait qu'on y coupe plus : le Lion va devoir se rendre dans le repaire des Titans pour aller récupérer la malheureuse. Fini le sitting au Sanctuaire, en avant pour de nouveaux horizons, et des Titans qui ne vont plus lever le pied.

Peine perdue. Malgré un teasing face à Hypérion et une prestation sympathique d'Aphrodite (qui n'avait pas encore eu droit à son moment de gloire dans G), Okada s'embourbe dans un interminable combat contre Pontos. Pour ne rien arranger, il se casse le poignet, interrompant son travail pendant un mois.

Or, c'est que la situation a évolué, en cette seconde moitié d'année 2006 : deux nouveaux mangas Saint Seiya viennent de faire leur apparition. G n'est plus seul dans son créneau, et cela s'avérera déterminant.


Portraits robots : l'un de ces 2 mangas serait le fossoyeur d'Episode G...

Le premier - Next Dimension - n'est autre que la suite de l'histoire, par l'auteur originel qui plus est. Mais malgré le pedigree initial, le manga se prend vite les pieds dans le tapis, entre publication erratique, chapitres rachitiques, dessins à la baisse (même pour du Kurumada), colorisation amateur, intrigue décousue et Golds légendaires roulés dans la farine.

La véritable "menace" pour G viendra en fait du second manga, qui avait tout d'un pari limité : The Lost Canvas, issu de l'imagination d'unE mangaka inconnue, avec un trait assez shojo, et censé donner une vision alternative de l'histoire présentée dans Next Dimension. The Lost Canvas acquière vite l'adhésion du public : une publication hedomadaire et vraiment régulière, un trait proche de Saint-Araki et un souffle épique.

Par dessus le marché, Shiori Teshirogi - la petite nouvelle donc - ne va pas tarder en mettre en scène ses propres Gold Saints. Or d'une part ceux-ci sont des clones visuels de ceux bien connus des lecteurs, d'autre part, ils vont progressivement mais sûrement prendre la place du héros sensément principal de son histoire, Tenma de Pégase. Pour couronner le tout, le premier combat d'envergure d'un Gold Saint est une réussite : Albafica des Poissons devient une égérie, redorant (hihi) un signe autrefois si décrié. Les Golds, argument de vente n°1, viennent de se faire dérober par une autre série dérivée.

Et G dans tout ça ? Au tapis ?
Pas tout à fait. Le combat contre Pontos terminé, Okada a la bonne idée d'expédier pas moins de 5 autres Gold Saints aux côtés d'Aiolia. Et les rounds 2 contre les Titans, sans échappatoire cette fois-ci, arrivent enfin. Par ailleurs, c'est l'occasion pour l'auteur d'offrir enfin des histoires à ses principaux antagonistes, et les différencier les uns des autres. Des personnages tels que Japet et Crios prennent enfin de l'épaisseur, et un réel côté tragique.

Mais... mais... mais.
Mais Okada s'obstine malgré tout dans ses travers favoris : décompression du récit, dialogues pesants. De plus, il change à plusieurs reprises de style graphique. Sans pour autant le rendre plus lisible. La quantité d'encre utilisée pour certaines planches a de quoi faire stresser un imprimeur.

Mais le pire est encore à venir : alors que l'ultime combat contre Cronos s'annonce enfin, le manga cesse sa parution du jour au lendemain. Sans explication aucune. Nous sommes en Mai 2009, et durant presque 2 ans, G sera aux abonnés absents.

Si Next Dimension a droit aussi à des absences prolongées, elles s'avèrent plus ou moins expliquées. Episode G, lui, tombe dans un trou noir.

Et les petits nouveaux qui se sont mis (ou remis) à Saint Seiya avec The Lost Canvas et/ou les dernières fournées des OAVs Hadès oublient carrément l'existence de ce manga.

La surprise est d'autant plus inattendue quand le manga reprend sa parution en Février 2011. Mais pour 8 mois seulement. Et entre résumé d'épisodes précédents et introduction d'ennemis secondaires retardant le combat contre Cronos, on avance guère des masses.

Par ailleurs, G ne sort plus en deux éditions et ne fait plus les couvertures du RED depuis bien longtemps (les lolitas dénudées étant bien plus vendeuses apparemment). L'adaptation animée n'aura jamais vu le jour, au contraire de celle - certes incomplète - de The Lost Canvas. Et G n'est jamais évoqué - ou si peu - en dehors de G lui-même, au contraire de Next Dimension et TLC.

Ultime et cruelle fausse joie en Mars 2013 : le manga reprend... uniquement pour s'achever au bout de 4 mois, avec une fin incomplète, laissant une foule d'intrigues et de personnages en suspens.

A l'heure d'aujourd'hui, une suite apparaît hautement improbable : Megumu Okada, toujours occupé sur son manga fétiche Shadow Skill, s'est de plus engagé sur un autre projet. Par ailleurs, la place autrefois dévolue à Episode G dans le RED est laissée à un nouveau spin-off de la license : Saintia Shô. Tout un signe.

Bref, je suis un orphelin sur sa faim. Un gros merci à Okada, mais un merci amer.

Allez, un p'tit dernier pour la route :


Raitoningu borutoooooooo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Prends ça dans ta gueule, vil dieu maléfique.
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #1 le: 15 juillet 2013 à 15:24:44 »
Tu aurais du, car je l'évoque plus tard ^^
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Prom

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1198
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #2 le: 15 juillet 2013 à 15:28:20 »
Tu parles tout seul, hugo ?  [:homer1]
"Kurumada a eu l'idée d'évoquer la déesse Athéna dans Saint Seiya en tombant sur une pub pour la marque de son slip."
Les fanfiqueurs de quatrième zone

Hors ligne Bougloucass

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3150
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #3 le: 15 juillet 2013 à 15:31:12 »
Le plus gros défaut de l'EPISODE G, c'est pour moi le fait que sur plus d'une vignette, même planche, on a du mal à comprendre ce qu'il se passe... du moins dans l'édition française merdique de Panini car dans les tomes japonais, ça passe mieux!!...
Par contre, chez Panini, les pages en couleur étaient nickels!!...
Ensuite, y a les dialogues : redondants!!...
Et les combats : beaucoup trop longs pour du SAINT SEIYA (du coup, certains contre les géants, surtout ceux gardiens de Cronos, auraient pu être zappés), du coup ça ne faisait plus trop SAINT SEIYA!!...

A part ça, j'ai adoré ce manga!!...
Sans être aussi bon que TLC (qui a en plus eu la très bonne idée de reprendre les codes graphiques du manga original, chose que tous les manga de la licence auraient dû faire à mon avis, comme les fameuses "bulles" en tache de sang), j'ai vraiment pris mon pied sur ce manga et l' "omniprésence" d'Aiolia ne m'a pas gêné, même si c'était encore mieux quand on suivait l'archéologue, Retsu et Misty!!...
L'histoire était bien fouillée (quand elle avançait du moins) et le design des sôma très beau!!...
Je pense que l'histoire connaîtra une conclusion un jour vu le Pontos final, par Okada lui-même ou un(e) autre, dans une suite revendiquée d'EPISODE G ou un autre manga!!...

J'aurais aimé quelques connections entre EPISODE G et TLC, ça aurait été très sympathique!!...

A part ça, vivement l'arrivée de SAINTIA SHÔ dans quelques jours, en espérant qu'elle se révèle à la hauteur des aventures imaginées par Megumu Okada et Shiori Teshirogi bien sûr!!...
Et que de nouveaux manga SAINT SEIYA continuent à voir le jour régulièrement!!...

Hors ligne Max

  • Aigre-dur
  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 19341
    • Voir le profil
    • Da Blog
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #4 le: 15 juillet 2013 à 15:31:38 »
nan j'ai supprimmé mon post parce que j'avais fait une petite erreur mais j'avais pas vu que Hugo avait déjà répondu.

Sinon pour moi G restera le manga a qui le destin n'aura jamais laissé aucune chance. que ce soient les fans, l'éditeur, l'auteur, malgré un potentiel palpable et bien plus important que les autres oeuvres, malgré un design original, malgré des personnages plutôt étoffés, c'est comme si tout avait été mis en oeuvre pour couler la série (j'ai parfois la même impression avec omega S2, dans un autre genre).

Au final, G est encore pire qu'un objet de moquerie, c'est "rien", c'est le manga qui n'existe pas. Et pourtant...
J'en chialerais !

Hors ligne Oiseau Vermillon

  • Modos_SSP
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 22135
    • Voir le profil
    • Ecrits épars.
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #5 le: 15 juillet 2013 à 15:31:57 »
Le pauvre, la modération lui a fait perdre sa lucidité.

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #6 le: 15 juillet 2013 à 15:33:59 »
Prom' => Non, non, c'est pas le but du topic, cf. les premières lignes ^^

Episode G méritait bien sa rétrospective, même si nombre de personnes font comme si il n'avait jamais existé (ou pire, pensent qu'il n'a jamais existé) :o

Je ferai quelques ajouts d'avis concernant l'histoire et les persos plus tard, mais bon, vu que j'ai déjà pondu un pâté et que j'aimerai que d'autres personnes se manifestent aussi ^^

Je pensais pas que mon truc serait si long. Mais j'ai été gentil, j'ai mis quelques images :D

Edit : ah, j'ai compris l'histoire du parle tout seul [:aie]

Edit 2 :

Sinon pour moi G restera le manga a qui le destin n'aura jamais laissé aucune chance. que ce soient les fans, l'éditeur, l'auteur, malgré un potentiel palpable et bien plus important que les autres oeuvres, malgré un design original, malgré des personnages plutôt étoffés, c'est comme si tout avait été mis en oeuvre pour couler la série (j'ai parfois la même impression avec omega S2, dans un autre genre).

Ouaip, c'est un concours de mauvaises circonstances à l'insu de son plein gré.

Pour moi, c'est le combo Okada s'obstinant dans ses défauts + TLC "piquant" les Golds (en ajoutant une touche plus Araki compatible) + coups de püthe de l'éditeur qui ont plombé ce manga.

Une des trois composantes de cette équation aurait été absente (surtout l'une des deux premières), son destin aurait été tout autre, à mon avis.
« Modifié: 15 juillet 2013 à 15:39:12 par hugo »
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Bougloucass

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3150
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #7 le: 15 juillet 2013 à 15:37:16 »
Ah oui, y a un truc que je n'ai jamais vraiment compris dans l'EPISODE G : Pourquoi est-ce qu'Aiolia, le protagoniste, est l'un des Gold Saints, voire le Gold Saint, que l'on reconnait le moins par rapport à la version kurumadienne?!...

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 29732
  • Pas d'erreur, c'est le chieur
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #8 le: 15 juillet 2013 à 15:39:00 »
Moi dorénavant, je ne peux plus penser à G sans avoir à l'esprit l'immense gâchis que constitue la fin et tous les aspects du scénario qui sont passés complètement à la trappe ( notamment les titanides et les dieux primordiaux ), et j'ai très vite la bile qui me monte jusqu'au amygdales... Du coup je préfère carrément ne plus y penser du tout, je sais même pas si j'achèterai le volume 20, tiens ( bon sans doute que si, j'ai déjà acheté les 19 autres + le 0, alors... :o )
Je ne m'attendais à rien... et je suis quand même déçu.

Hors ligne Max

  • Aigre-dur
  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 19341
    • Voir le profil
    • Da Blog
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #9 le: 15 juillet 2013 à 15:39:14 »
Ah oui, y a un truc que je n'ai jamais vraiment compris dans l'EPISODE G : Pourquoi est-ce qu'Aiolia, le protagoniste, est l'un des Gold Saints, voire le Gold Saint, que l'on reconnait le moins par rapport à la version kurumadienne?!...

Parce que quand on regarde le cul de la vache a deux heures du matin, on s'aperçoit que le canard a trois pattes si l'on s'en sert comme d'une fronde, mais seulement en regardant à travers un tesson de bouteille.
J'en chialerais !

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #10 le: 15 juillet 2013 à 15:40:52 »
Ah oui, y a un truc que je n'ai jamais vraiment compris dans l'EPISODE G : Pourquoi est-ce qu'Aiolia, le protagoniste, est l'un des Gold Saints, voire le Gold Saint, que l'on reconnait le moins par rapport à la version kurumadienne?!...

Parce que comme Kurumada a tendance à donner ses héros principaux la même tronche, Okada a la même manie. Compare la fille de Shadow Skill à Aiolia...
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Alaiya

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 9233
    • Voir le profil
    • Mes écrits sur AO3
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #11 le: 15 juillet 2013 à 15:42:41 »
Bravo Hugo, j'ai beaucoup aimé lire ce bilan - fort bienvenu - auquel je tends à souscrire dans sa globalité.

Pour ce qui me concerne, c'est définitivement le style graphique d'Okada qui m'a fait abandonner la lutte au bout de 10 tomes et ce, en dépit d'un scénario accrocheur. Je l'ai très souvent dit, et je le redis ici, G aurait été au format roman, je l'aurais lu avec grand intérêt.

De fait, ça ne m'a pas empêchée de suivre l'histoire au travers des traductions.

Pour ma part, j'ai fait partie au début des gens tout à fait ravis de cette incursion dans le monde réel et et d'en savoir plus sur le fonctionnement quotidien du Sanctuaire. Dommage qu'on n'ait pas vraiment continué sur cette voie. Cela me fait d'ailleurs penser à l'OS d'Okada concernant Aioros en Egypte, j'avais beaucoup aimé également.

Dommage, vraiment, que cette histoire ne soit pas allée à son terme. Cette déclinaison de la licence dénotait des points intéressants, un méchant - Pontos - doté de plus de deux neurones (cas assez rare pour en faire une maladie orpheline chez les Méchants), une exploitation poussée de la mythologie grecque, la possibilité de combler les fameuses treize années et de justifier aussi de la puissance des Golds tels qu'on les présente en 86. Bref. G restera le manga inachevé, mais qui malheureusement tendra à sombrer dans les limbes pour la communauté.



En ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 11516
  • Home Run
    • Voir le profil
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #12 le: 15 juillet 2013 à 15:44:49 »
Ah oui, y a un truc que je n'ai jamais vraiment compris dans l'EPISODE G : Pourquoi est-ce qu'Aiolia, le protagoniste, est l'un des Gold Saints, voire le Gold Saint, que l'on reconnait le moins par rapport à la version kurumadienne?!...

Je pense que comme c'est le héros principal de son manga il se l'ait plus approprié que les autres.

(j'ai déjà écrit ça quelque part moi [:heenok])
Knock, knock, Neo.

Hors ligne Hedrick

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1494
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #13 le: 15 juillet 2013 à 15:53:55 »
totalement d'accord avec Max.

De mon coté, j'ajouterais que G a été la victime de quelque chose que ses suivant d'ont pas eu . (et ce même si les T1 a 8 de TLC sont très bon) : l'audace (Il faudra attendre Omega pour en retrouver)

Okada a eu l'audace de mettre des adversaire avec une vraie consistance, un vrai BG et des buts bien a eux. Je ne pousserais pas plus loin pour éviter une guerre de tranchée redondante, mais je n'ai jamais trouvé autant de recherche chez les méchant de Kurumada (Alias BG timbre post) ou chez Teshi ( même si il y avait quand même un effort sur certain, notament Violate ou Kagaho), mieux encore, il a osé mettre des camps multiples qui se tirent vraiment dans les pates...
Il a eu l'audace aussi de partir dans du combat bourrin, a savoir qu'un coup de poing a mach trente douze, ca fait des GROS dégats au décors; et ca j'amais beaucoup. Je trouve que le bordel des combats de G donnait un petit coté God Of War appréciable ( d'ailleurs j'ai toujours trouvé que la BO de ce jeu ce mariait bien avec le manga).
Il a aussi osé le personnage féminin qui tient aisément tête a des golds ( Themis, Rhea...) avec une vrai présence à l'ecran, et pas uniquement pour servir de bouclier ou de potiche.

Mais je pense que ce qui a vraiment tué G dans l'oeuf, reste l'étroitesse d'esprit des fans. qui se sont arrêté a la forme ( " cay pas bo" ). D'ailleurs, c'est G qui a révélé, a mon sens, a quel point le fandom de Saint seiya est d'une petitesse d'esprit qui fait peine a voir, et reste engoncé dans un carcan de stagnation presque aussi résistant que le mur des lamentation du meikai.

EN tout cas, malgré ces défauts, G reste le must du saint seiya pour moi, et je trouve que son arrêt est un gachis monumental mais je remercie Okada de m'avoir redonné foi en STS pour plusieurs années.

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #14 le: 15 juillet 2013 à 15:57:45 »
Merci Yaya :)

Si on me posait la question "G a-t-il atteint son objectif ?", j'aurais actuellement tendance à dire "Non."

Pas parce qu'il est inachevé, ni même à cause des tonnes de méchants en suspens.

Mais tout simplement parce qu'il était censé faire le lien entre la prise de pouvoir de Saga et le début des aventures de Seiya et co. Expliquer comment les Golds avaient pu suivre "aveuglément" l'usurpateur.

Or on nous montre un Aiolia initialement rebelle, puis qui finit par faire confiance à ses compagnons (enfin, seulement certains). Mais on le voit jamais interagir à nouveau avec le Pope, pour voir un changement dans leurs rapports.

Okada nous livre un Shura "hybride". Mais on ne voit jamais comment il se range définitivement aux côtés de Saga, comment il devient celui qui se vante devant Shiryu d'avoir dézingué Aiolos et d'être du côté du plus fort. Tout comme on ne comprend rien à ces histoires de Genromaoken-mais-en-fait-plus-maintenant-mais-quand-même-si. De quoi se souvient-il ou non ? Et remember la scène du faux enterrement d'Aiolos ?

Et puis je relisais un passage ce matin du tome 8, où on a Camus se demandant sur quelqu'un n'avait pas planifié l'attaque du Sanctuaire (Cronos vient récupérer son arme en personne) alors que les Golds étaient en nombre réduit. Comme les plusieurs fois où Shaka ressent un Cosmos maléfique dans le Sanctuaire. Classé sans suite.

Or, si Shaka va devenir le gars qui doute jamais, y avait quelque chose à faire avec Camus, le type ambigu par excellence (surtout quand on se souvient qu'Isaac évoque les rumeurs du Sanctuaire à Hyoga durant leur entraînement. Il les a pas rapportées tout seul comme un grand, ces rumeurs, paumé qu'il est au fond de la Sibérie).

Tiens, ça me fait penser que j'ai pas placé un truc sur les Spectagolds ^^

Hedrick : pour les persos féminins, faut relativiser tout de même : en dehors des prestations - limitées - de Rhéa et Thémis, on a eu que dalle de rien du tout. (A part des guests de 2 secondes de Marin et  Shaina contre des ennemis mineurs.) Et Rhéa se bat à distance, en plus [:aie]
« Modifié: 15 juillet 2013 à 15:59:59 par hugo »
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Hedrick

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1494
    • Voir le profil
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #15 le: 15 juillet 2013 à 16:02:39 »
Hedrick : pour les persos féminins, faut relativiser tout de même : en dehors des prestations - limitées - de Rhéa et Thémis, on a eu que dalle de rien du tout. (A part des guests de 2 secondes de Marin et  Shaina contre des ennemis mineurs.)

Limité certes, mais présentes quand même. Le combat Shura/Aiolia/Aldé VS Themis/Rhea reste le tout premier ou les golds ( et je précise bien des golds) affrontaient des femmes plus puissantes qu'eux sans arriver a les vaincre en bout de combat. Et de mémoire, Ca n'a jamais été revu depuis dans les autres mangas STS, sauf avec Violate, un peu plus tard. Personnellement, l'impact a été la.

Hors ligne Ouv

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3251
    • Voir le profil
    • Saint Seiya - Eole Chapter
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #16 le: 15 juillet 2013 à 16:06:59 »
Mon Bilan Episode G:

Tout oeuvre doit trouver un équilibre entre le fond et la forme.

Le gros défaut de G, c´est un fond excellent (l´histoire, prise dans son ensemble est passionnante) et une forme… je cherche mes mots… pas au niveau.

Si, individuellement, les dessins sont beaux, Les dialogues sont imbuvables (je n´ai pas souvenirs d´avoir jamais lu pire dialogue) et la composition illisible.

La comparaison avec le Kuru-sytle est on ne peut plus contrastée:
On peut reprocher à Kuru d´être un piètre dessinateur, mais il faut lui reconnaitre sa composition irréprochable: jamais on ne se demande ce qui se passe sur la page.

J´aime beaucoup G malgré ses défauts, mais je comprends parfaitement ceux qui ont décroché pour lui préférer TLC.

Je ne considère pas G comme étant une BD avorté.
Okada fait une grosse déprime et rien n´empêche l´histoire de reprendre le jour où il ira mieux.

Mais je ne peux m´empêcher de penser que l´auteur s´est lui-même tiré une balle dans le pied en étirant inutilement son récit.

Je dois être old-school dans ma façon de penser, mais en ce qui me concerne, avoir besoin d´un volume entier pour raconter un combat, c´est du priapisme, et le priapisme, c´est une maladie grâve.

Je reste optimiste sur une suite et fin: Okada se remettra et la licence Saint Seiya restant porteuse, il aura tout intérêt à s´y remettre un jour pour payer sa retraite.
Believing in conspiracy is believing that there's someone out there, somewhere, who can make everything make sense. And of course you have to stop them, because you want to make your own kind of sense.

En ligne Wild Pegasus

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 7735
  • #HEEL
    • Voir le profil
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #17 le: 15 juillet 2013 à 16:08:07 »
(surtout quand on se souvient qu'Isaac évoque les rumeurs du Sanctuaire à Hyoga durant leur entraînement. Il les a pas rapportées tout seul comme un grand, ces rumeurs, paumé qu'il est au fond de la Sibérie).


Peut-être que si, tout comme il est au courant pour la mort de Camus et de ce qu'il s'est passé durant la traversée des 12 maisons, vraisemblablement le lien Saga - Kanon, ou du moins à quoi ressemblait Saga. Il est medium Isaak, c'est tout  :o

Limité certes, mais présentes quand même. Le combat Shura/Aiolia/Aldé VS Themis/Rhea reste le tout premier ou les golds ( et je précise bien des golds) affrontaient des femmes plus puissantes qu'eux sans arriver a les vaincre en bout de combat. Et de mémoire, Ca n'a jamais été revu depuis dans les autres mangas STS, sauf avec Violate, un peu plus tard. Personnellement, l'impact a été la.
Mouais enfin dans G, les Gold perdent un peu leur "statut de Gold" à savoir échelon ultime de puissance pour devenir protagonistes donc c'est normal qu'ils dégustent face à des adversaires plus balèzes pour rendre l'histoire intéressante et du coup il faut donc les comparer à d'autres protagonistes (et pas à des persos secondaires) ayant dégusté face à des femmes et on a d'emblée Seiya vs Shaina.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #18 le: 15 juillet 2013 à 16:11:15 »
Certes, mais bon, quand je vois le sort réservé aux Titanides au final : 2/6 qui combattent, 3/6 qui ont un rôle... :-\

Un personnage comme Rhéa pourtant, ça saute aux yeux que ça a du potentiel : femme de Cronos et mère de Zeus !

Après, je sais que sur la tonne de préquelles de toute sorte qui existent, bien peu atteignent leurs objectifs initiaux, car ils se perdent souvent en chemin. L'objectif initial devient souvent - à tort dans certains cas - une contrainte. Et le ou les auteurs de ne pas finir leur histoire ou de la bâcler en deux secondes en mettant grossièrement d'un coup et au dernier moment tous les plats attendus dans le même plateau pour dire "mais nan on n'a pas oublié".
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Ouv

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3251
    • Voir le profil
    • Saint Seiya - Eole Chapter
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #19 le: 15 juillet 2013 à 16:13:40 »
Si on me posait la question "G a-t-il atteint son objectif ?", j'aurais actuellement tendance à dire "Non."

Pas parce qu'il est inachevé, ni même à cause des tonnes de méchants en suspens.

Mais tout simplement parce qu'il était censé faire le lien entre la prise de pouvoir de Saga et le début des aventures de Seiya et co. Expliquer comment les Golds avaient pu suivre "aveuglément" l'usurpateur.

Il y a contradiction dans ce que tu dis: comment le récit pourrait´il boucler la boucle si il est inachevé ?
Believing in conspiracy is believing that there's someone out there, somewhere, who can make everything make sense. And of course you have to stop them, because you want to make your own kind of sense.

Hors ligne hugo

  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 14147
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #20 le: 15 juillet 2013 à 16:20:09 »
Parce que je parlais de combler un "trou" concernant les personnages apparaissant dans l'histoire d'origine, pas ceux créés par Okada ;)

Par conséquent, si les Golds avaient été "complets" même avec des Prométhée et Mr E à peine abordés, l'objectif aurait été atteint.
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Vincent, sans pseudo

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3052
    • Voir le profil
    • Le Scribe du Sanctuaire
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #21 le: 15 juillet 2013 à 16:23:03 »
On peut se demander aussi pourquoi Okada a fait de si nombreuses digressions : un volume entier pour intégrer les géants qui ne serviront qu'à être de punghing balls pour golds, un volume entier pour les monstres qui ne serviront à rien de plus, sans compter les gaidens avec Typhon et personnages aux noms imprononçables et arc des égyptiens survolé (pour celui-ci, j'imagine qu'il a été avorté).

Hors ligne Max

  • Aigre-dur
  • ex-Modo = Mascotte
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 19341
    • Voir le profil
    • Da Blog
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #22 le: 15 juillet 2013 à 16:25:10 »
(je n´ai pas souvenirs d´avoir jamais lu pire dialogue) et la composition illisible.

Sans vouloir jouer au jeu du céluikikélemoinbien, je pense honnêtement pouvoir trouver bien aussi pire dans les dialogues de ND et dans le TLC post manigoldo, mais, genre, vraiment sans forcer. Les dialogues de G sont lourds, parfois laborieux et ils abusent de la redondance redondante qu'il paraît que c'est une figure de style, et même la femme darchange a parfois du mal dessus ( [:aie]), mais, si les dialgues de G ne sont pas un exemple de fluidité et de variété, ils sont rarement totalement stupides. Des dialogues stupides, dans les autres oeuvres, j'en ai lu. [:lol]
« Modifié: 15 juillet 2013 à 16:29:58 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne Ouv

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3251
    • Voir le profil
    • Saint Seiya - Eole Chapter
Re : Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #23 le: 15 juillet 2013 à 16:25:31 »
Parce que je parlais de combler un "trou" concernant les personnages apparaissant dans l'histoire d'origine, pas ceux créés par Okada ;)

Par conséquent, si les Golds avaient été "complets" même avec des Prométhée et Mr E à peine abordés, l'objectif aurait été atteint.
J´avais bien compris.
Mais les personnages ne peuvent pas être complets avant d´avoir gagné la guerre contre les Titans et Pontos.
Puisque c´est cette ultime victoire menée pas Saga Pope qui achèvera leur transformation en les golds du Kurumanga ^^

Ce que tu réclames est une conséquence de la victoire finale.
logique que cela ne puisse se faire plus tôt.

Cela aurait même été du mauvais scénario de la part d Okada si Aiolia and co. avaient achevé leurs évolutions personnelles à ce stade du récit!
Believing in conspiracy is believing that there's someone out there, somewhere, who can make everything make sense. And of course you have to stop them, because you want to make your own kind of sense.

En ligne Wild Pegasus

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 7735
  • #HEEL
    • Voir le profil
Re : [G] Bilan Episode G
« Réponse #24 le: 15 juillet 2013 à 16:26:46 »
Néanmoins, un des problèmes de G vis à vis de ce commentaire :
Citer
"Expliquer comment les Golds avaient pu suivre "aveuglément" l'usurpateur."

c'est qu'en revanche avec toute cette aventure ça rend limite incompréhensible la condescendance qu'a les Gold vis à vis des Bronze et à quel point ça peut leur sembler invraisemblable que le petit triomphe du grand (mentalité partagée aussi par les Silver) alors qu'eux même, avec G, sont l'exemple de ça vis à vis des Géants et Titans, etc. si bien sûr c'était ce qu'il s'était réellement passé avant le kurumanga.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Tags: