Auteur Sujet: Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.  (Lu 20892 fois)

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6004
  • Total likes: 319
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #200 le: 02 juillet 2019 à 18:18:24 »
Breakfast Club oui, et il faut voir La Folle Journée de Ferris Bueler(plus sûr de l'ortho exacte) qui est franchement drôle ! (Du coup vu que ce sont deux bons films, c'est un peu HS de ma part  [:lol] )
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #201 le: 02 juillet 2019 à 18:46:46 »
Créature de rêve : oui il y a un côté fantastique...un gros côté même...qui peut ne pas plaire à tout le monde.


@sharivan, faut reconnaître que Beowulf avec Lambert a vraiment sa place en 1ère ligne dans son potager à navets.   

Hors ligne sharivan

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #202 le: 03 juillet 2019 à 10:45:18 »
@sharivan, faut reconnaître que Beowulf avec Lambert a vraiment sa place en 1ère ligne dans son potager à navets.   
Oui entre le jeu de Lambert, l'histoire et les effets spéciaux complètement ratés, il y a moyen de bien rigoler. [:lol]
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #203 le: 04 juillet 2019 à 08:07:40 »
Du grand art !  :D. Et son rire "trachéite" qu'il nous ressert souvent,  pire avec le temps, ça ne vaut pas mieux.

En film proche du niveau de la mer également j'avais sous le sabot Nicky Larson de et avec Philippe Lacheau mais je crains que la véritable limite du film soit davantage le jeu mécanique et sans âme de son acteur principal.
Autant dans les baby sitting ça allait, c'était le personnage mais là ça confirme ce qui faisait déjà grincer des dents dans Alibi.com entre autre, Lacheau joue mal....très mal,  bobo les oreilles,  il joue faux comme personne.  :D . Et c'est pas "un style de jeu" ou "c'est SA façon de jouer". Non, il joue mal, point. ^^
« Modifié: 06 juillet 2019 à 11:49:51 par Pulsion73 »

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2059
  • Total likes: 93
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #204 le: 19 mai 2020 à 14:38:43 »
Effet confinement oblige, j'ai vu quantité de nanars ces derniers temps :

Dark Angel: Pas la série, le vieux film avec Dolph Lundgren. C'est du typique années 80, y a des rues sombres, de la musique de synthé  [:miam], un héros musclé, un club de striptease, un alien en maraude, des FX indigents et des insultes homophobes d'époque [:sweat]. Il ne manque plus que le pote du héros qui meurt dans ses bras et le black qui y passe en premier. Ah bah non originalité, le pote du héros est noir et meurt direct [:aie]. Je l'avais déjà vu il y a moult années et ça se regarde toujours bien pour les amateurs de films de cette ère décadente.

How high 2 : Un navet sans intérêt, bien plus médiocre que le premier [:beuh]


Jem et les holograms : Vu dans un moment de faiblesse. Même constat que le film plus haut. Il n'y rien à sauver et rien d'assez drôle pour passer un bon moment de moquerie.
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #205 le: 19 mai 2020 à 18:33:22 »
dark angel, beau navet du début des années 90, mais ne chipotons pas. Le bad guy joué par l'armoire à glace Matthias Hues et sa "technique d'approche" constituait le seul atout du film si je puis dire. Globalement mal joué.  :D


Hors ligne sharivan

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #206 le: 19 mai 2020 à 20:01:20 »

Je vous trouve un peu dur avec "Dark Angel", on est d’accord que c’est loin d’être un chef-d’œuvre et que l’on surfe avec les limites du nanar par moment mais le film possède ce charme des films d’action d’antan qui ne s’embarrassaient pas de choses superflues et assumaient totalement le côté bourrin.
Rien que pour le scénario, j’accorde un énorme bonus au film, un extraterrestre junkie vient se fournir sur Terre car la drogue est moins chère. :D
Visuellement, le film comporte quelques scènes sympas comme le disque qui décapite et le flingue qui lance de grosses rafales. Une honnête série B qui se regarde avec plaisir pour ma part.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #207 le: 19 mai 2020 à 20:21:32 »
ah, le disque, 2e atout, c'est vrai.

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2059
  • Total likes: 93
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #208 le: 19 mai 2020 à 21:58:10 »
Je vous trouve un peu dur avec "Dark Angel", on est d’accord que c’est loin d’être un chef-d’œuvre et que l’on surfe avec les limites du nanar par moment mais le film possède ce charme des films d’action d’antan qui ne s’embarrassaient pas de choses superflues et assumaient totalement le côté bourrin.
Rien que pour le scénario, j’accorde un énorme bonus au film, un extraterrestre junkie vient se fournir sur Terre car la drogue est moins chère. :D
Visuellement, le film comporte quelques scènes sympas comme le disque qui décapite et le flingue qui lance de grosses rafales. Une honnête série B qui se regarde avec plaisir pour ma part.

Les limites du nanar, le scénario les franchit justement plus d'une fois avec son alien collecteur de drogue mais c'est  ce qui en fait sa force [:pfft]. Dark Angel, au risque de me répéter, c'est la quintessence du film d'action SF estampillé années 80. Il te résume à lui seul tout un genre cinématographique... a l'agonie au moment de sa sortie [:tsss] [:doksad].

Comme l'a fort bien précisé Pulsion, il est sorti au débuts des années 90, soit pas longtemps avant que T2 ne modifie carrément le genre avec ses effets spéciaux hors de prix et ses filtres bleus [:kyuuu]. Si Dark Angel était arrivé ne serait-ce que cinq ans avant, il serait peut-être devenu culte ou aurait au moins acquis plus de notoriété. 
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Kodeni

Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #209 le: 19 mai 2020 à 21:59:17 »
dark angel, beau navet du début des années 90, mais ne chipotons pas. Le bad guy joué par l'armoire à glace Matthias Hues et sa "technique d'approche" constituait le seul atout du film si je puis dire. Globalement mal joué.  :D


Je n’ai pas souvenir de ce film mais si je ne dis pas de bêtises, ce bad guy c’est Vargas de Kickboxer 2 contre Sasha Mitchell.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Chrysos

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2059
  • Total likes: 93
  • Tu sais ce qu'on dit "beaux yeux, belles...."
    • Voir le profil
Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #210 le: 19 mai 2020 à 22:03:23 »
Oui c'est lui, monsieur est un fin connaisseur du nanar [:delarue4].
Le doré constituant l'individu le plus nocif et le plus difficile à éradiquer de tout Saint Seiya, on peut en déduire que la source d’inspiration première du manga était le staphylocoque.

Hors ligne Benji

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #211 le: 19 mai 2020 à 22:16:12 »
Moi je ne retiens qu'un vague "Je suis venu en paix!" de ce film. [:lol]
Now it's too late
Too late for me,
This town will eventually take me
Too late, too late for me
This town will win.

Hors ligne Kodeni

Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #212 le: 19 mai 2020 à 22:27:03 »
Oui c'est lui, monsieur est un fin connaisseur du nanar [:delarue4].
Je le vois encore se faire éclater dans son pantalon moulant flashy.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #213 le: 20 mai 2020 à 08:05:44 »
sasha mitchell et sa souplesse légendaire ( [:lol] [:lol], et en plus il était lent et mou) abonné aux nanars ( et à une série tv à ma connaissance avec patrick duffy où il se montrait convaincant et bien plus expressif), kickoboxer 2 et ses suites, la cata, combats ras les paquerettes, mal filmés.

Hors ligne Kodeni

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #214 le: 20 mai 2020 à 09:42:57 »
Kickboxer 2 je l’aime beaucoup, par nostalgie certainement.
Le 3 je l’ai peu vu.
Le 4 prend un virage totalement différent mais je me souviens que j’avais plutôt aimé a l'époque.
La série dont tu parles c’est « Notre belle famille ». Il y jouait un neuneu au grand cœur.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 33076
  • Total likes: 2622
  • Pas d'erreur, c'est le chieur
    • Voir le profil
Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #215 le: 20 mai 2020 à 10:12:25 »
( et à une série tv à ma connaissance avec patrick duffy où il se montrait convaincant et bien plus expressif)

Oui ça c'était Notre Belle Famille, il jouait Cody le cousin débilos, il me faisait bien marrer à l'époque  [:lol]




EDIT: ha merde, grillé :o
« Modifié: 20 mai 2020 à 10:17:01 par AZB »
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne sharivan

Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #216 le: 20 mai 2020 à 11:49:48 »
Oui c'est lui, monsieur est un fin connaisseur du nanar [:delarue4].
Effectivement, il a souvent été cantonné à jouer les "bad guy" dans les direct to video en affrontant Lorenzo Lamas, Jeff Wincott, Don Wilson the Dragon et Bolo Yeung. Pour ceux qui s'en souviennent, ces téléfilms passaient sur TF1 dans les années 90 dans sa case "Hollywood Night".
sasha mitchell et sa souplesse légendaire ( [:lol] [:lol], et en plus il était lent et mou)
Il était censé pratiquer du Taekwondo, art martial porté sur les coups de pied. Faut croire qu'il a loupé plusieurs cours. :D
Oui ça c'était Notre Belle Famille, il jouait Cody le cousin débilos, il me faisait bien marrer à l'époque.
A l'époque, série diffusée en boucle par M6. Cody était clairement le meilleur personnage. En plus, il était doublé par Mark Lesser.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #217 le: 20 mai 2020 à 14:09:20 »
oui, notre belle famille, j'avais même pas envie de faire l'effort de chercher le titre.  :D

Après les coups cut cut cut de Van damme on avait les coups mous de sacha. Je me demande si la caméra ne faisait pas ce qu'elle pouvait pour tenter d'amplifier ses mouvements, low kick ou high kick. Mais pourquoi avait-il été choisit pour succéder à JCVD ?  :D   

Les hollywood night, toute une époque. 

Hors ligne Kodeni

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #218 le: 20 mai 2020 à 21:40:58 »
Sa gestuelle ne m’avait pas choqué à l’époque...
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #219 le: 21 mai 2020 à 09:14:44 »
Je pense que les principales qualités pour briller dans les arts martiaux et notamment sur pellicule,  sont la rapidité,  la technique,  l'agilité très souvent,  la souplesse, et la beauté du geste.  Sacha était à côté de la plaque à ce niveau là,  surtout quand on a vu d'autres experts bien plus convaincants avant. Il montrait tout de même des qualités physiques, grand et costaud, des coups qui pouvaient s'avérer efficaces même si c'était  dans un style assez bourrin.
Je garde un meilleur souvenir de lui dans la série Notre belle famille.  Et merci à Patrick Duffy d'avoir été le peps de cette série très très familiale.  :D
« Modifié: 21 mai 2020 à 10:28:56 par Pulsion73 »

Hors ligne Kodeni

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #220 le: 21 mai 2020 à 14:24:25 »
Ils étaient tous bon dans cette série. J’en garde un très bon souvenir.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #221 le: 21 mai 2020 à 20:50:23 »
oui mais lui sortait du lot, une telle présence, c'était l'âme de cette série ( comme Ed O'Neil, Bryan Cranston)  à tel point que je regardais parfois, alors que le côté bien pensant de cette série me gênait nettement moins. Cela dit je pense à une autre série ( années 80/90) que j'aimais bien à une époque ( elle avait tout de même pas mal de qualité, très bien interprétée), bien pensante, familiale, comique, et je regardais quand même, mais c'est une exception.  :D. A vous de deviner son nom.
« Modifié: 22 mai 2020 à 08:08:53 par Pulsion73 »

Hors ligne Benji

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #222 le: 21 mai 2020 à 20:52:57 »
Le chevalier lumière?

 [:chiyo1] [:lol]
Now it's too late
Too late for me,
This town will eventually take me
Too late, too late for me
This town will win.

En ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #223 le: 22 mai 2020 à 08:05:51 »
houlà non.  :D . Enfin, je dis houlà non mais c'était plutôt innocent comme série, pas de quoi capter mon attention très longtemps malgré les cris "Ayaaaa !" de guerre du gamin haut comme 3 pommes.  :D

Hors ligne sharivan

Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #224 le: 22 mai 2020 à 11:25:58 »

Cela dit je pense à une autre série ( années 80/90) que j'aimais bien à une époque ( elle avait tout de même pas mal de qualité, très bien interprétée), bien pensante, familiale, comique, et je regardais quand même, mais c'est une exception.  :D . A vous de deviner son nom.
C’était inhérent aux séries de l’époque, on restait dans le politiquement correct avec les bonnes leçons de morale à chaque fin d’épisode.
Je pense que tu parles de "Madame est servie" ?
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Tags: