Auteur Sujet: Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.  (Lu 22403 fois)

Hors ligne Kodeni

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #250 le: 30 mai 2020 à 22:20:32 »
Il y a un topic sur la franchise il me semble, oui.
Et moi j’ai décroché après la mort de Paul Walker car là déjà on partait vraiment dans tous les sens.
Ce spin off je n’envisage pas de le regarder car dès la bande annonce j’ai vu ce que je déteste le plus dans ce qu’est devenue la franchise.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne sharivan

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #251 le: 31 mai 2020 à 14:15:05 »
Il n'y a guère que le premier que j'ai trouvé correct, le film s’inspire de Point Break en transposant l'univers des voitures dans son intrigue. Le 2 et 3 sont oubliables et très dispensables. Cela commence vraiment à devenir franchement nul à partir du 4. D'ailleurs, j'ai jamais compris l'explication qui dit que la copine du personnage interprété par Vin Diesel s'en sort. On nous dit qu'elle a été tuée dans le 4 puis en fait non dans le 6, à moins que j'ai raté quelque chose.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #252 le: 31 mai 2020 à 16:15:10 »
le 5 sort du lot tout en restant bourrin, faut pas rêver non plus.  :D. Il propose quelque chose de plus.

Hors ligne sharivan

Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #253 le: 31 mai 2020 à 16:25:40 »
le 5 sort du lot tout en restant bourrin, faut pas rêver non plus.  :D . Il propose quelque chose de plus.
J'espère juste qu'ils n'ont buté personne avec les gros coffres attachés à leurs bagnoles. :D
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #254 le: 31 mai 2020 à 21:45:37 »
ah ça, dommages collatéraux...dommage.  :D

Hors ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #255 le: 09 juillet 2020 à 01:18:59 »
Nanar Alien VS Prédator ( sorti en 2004) entre 2:22 et 6:22, critique de 2005 par l'excellent Yannick Dahan dans l'émission Opération Frisson, saison 2.

« Modifié: 09 juillet 2020 à 01:40:25 par Pulsion73 »

Hors ligne Joan82

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #256 le: 11 juillet 2020 à 15:53:53 »
Un film que j'ai revu récemment et qui est un véritable navet, c'est "Road House" avec Patrick Swayze. Bon sang que c'est mauvais, le scénario est vraiment ridicule. J'ai du mal à comprendre les motivations du "bad guy" à vouloir être aussi méchant. Le personnage joué par Patrick Swayze est censé être un maître en arts martiaux alors qu'il a encore plus de mal à lever sa jambe qu'une ceinture blanche. Je crois qu'il aurait meux fait de jouer dans "Tango et Cash" qui n'est pas spécialement un bon film mais qui, au moins, entre dans la catégorie nanar. A la base, Swayze avait été caste pour jouer le rôle de "Cash".
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #257 le: 12 juillet 2020 à 18:05:17 »
Ça vaut pas un bon nanar avec seagal,  parce que là on peut se marrer......un peu,  faut pas pousser non plus.  :D
Swayze était supposé être un maître en arts martiaux carrément ? Je le voyais plutôt comme un gars qui savait bien se battre.  Pas un film qui force mon admiration de toute façon.

Hors ligne sharivan

Re : Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #258 le: 13 juillet 2020 à 11:50:57 »
Swayze était supposé être un maître en arts martiaux carrément ? Je le voyais plutôt comme un gars qui savait bien se battre.  Pas un film qui force mon admiration de toute façon.
Non, il y est bien dépeint comme un maître d'arts martiaux et est même diplômé en philosophie. :D  Je l'avais revu il y a trois ans sur Netflix et, je rejoins Joan, ce film est extrêmement mauvais. Son seul intérêt est les scènes de baston qui sont terriblement mal filmées en plus d'être mauvaises. C'est dommage, Swayze a un corps magnifique, très sec et très musclé mais ses capacités martiales absentes insuffisantes rendent les combats pathétiques. Un film qui aurait pu être largement mieux si Van Damme avait été la tête d'affiche.
Je crois qu'il aurait meux fait de jouer dans "Tango et Cash" qui n'est pas spécialement un bon film mais qui, au moins, entre dans la catégorie nanar. A la base, Swayze avait été caste pour jouer le rôle de "Cash".
Tango et Cash est excellent et fait partie de mes films cultes. Cela avait été l'une de mes premières VHS et, avec mes frères, on avait regardé ce film un bon millier de fois. Effectivement, c'est un nanar mais j'ai l'impression qu'il n'a aucun mal à l'assumer lorsqu'on voit certaines situations, dialogues et scènes d'action. Rien que la toute première scène du film est magique et directement reprise de "Police Story" avec Jackie Chan. Swayze avait été choisi dans le rôle de Cash mais a renoncé car, selon certaines sources, le tournage avait pris beaucoup de retard et il a ensuite préféré jouer dans Road House.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Joan82

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #259 le: 13 juillet 2020 à 15:21:15 »
Oui "Tango et Cash" est un nanar qui ne se renie pas et fait partie de ces incontournables "buddy movie" des années 80. Mais le meilleur de cette période pour moi restera Commando avec Arnold.
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Hors ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #260 le: 13 juillet 2020 à 17:18:18 »
Aaah Commando. 
J'aime assez ce film bourrin parfait reflet de son époque de gros bras 80's.
Le thème musical principal est chouette notamment quand il transporte un tronc sur l'épaule.   :D
« Modifié: 13 juillet 2020 à 19:06:13 par Pulsion73 »

Hors ligne sharivan

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #261 le: 14 juillet 2020 à 16:45:45 »
Commando, en voilà un film culte de cette fabuleuse décennie des années 80. Un Schwarzy en grande forme qui ne doit pas être loin d'avoir buté la centaine de personnes dans le film. [:lol] Il est doublé par Richard Darbois en plus. [:love]
Sans oublier les répliques cultes :
Matrix : Tu te souviens Sully, je t'avais dit que je te tuerai le dernier.
Sully : Oui, c'est vrai Matrix, tu l'as dit.
Matrix : J'ai menti.

Cindy : Qu'est ce que vous avez de Sully ?
Matrix : Je l'ai laissé tomber.

Kirby : Tu nous a laissés quelque chose ?
Matrix : Rien que des morts.

Le film devait initialement s'appeler "Matrix". Heureusement qu'ils ont eu la bonne idée de changer le titre car "Commando" va beaucoup mieux au film et ça a permis au chef-d'oeuvre des Wachowski de l'utiliser plus tard.
« Décidément, les temps comme les oeufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites »

Hors ligne Pulsion73

Re : Nanars, navets; les bas-fonds des 7ème et 8ème arts.
« Réponse #262 le: 14 juillet 2020 à 18:22:46 »
Il pesait pas lourd Sully,  une vraie crevette.  Et en plus monsieur se la jouait gros dur. Belle chute en tout cas, chapeau.
« Modifié: 14 juillet 2020 à 18:50:35 par Pulsion73 »

Tags: