Auteur Sujet: Chroniques et émissions des Internets  (Lu 32803 fois)

Hors ligne Rincevent

Re : Chroniques et émissions des Internets
« Réponse #925 le: 09 mai 2019 à 20:22:05 »
Oui, il me semble que ça fait justement partie des trucs qui font que ça va devenir difficile de rester youtubeur pro : images violentes (guerre ou terrorisme), nudité ou propos susceptibles de choquer (ce qui laisse une sacrée marge d'appréciation).
https://support.google.com/youtube/answer/2802008?hl=fr
https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/05/25/youtube-accuse-de-demonetiser-les-videos-sur-le-corps-et-la-sexualite-des-femmes_5304753_4408996.html
« Modifié: 09 mai 2019 à 20:25:25 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Volcano

Re : Chroniques et émissions des Internets
« Réponse #926 le: 09 mai 2019 à 20:28:02 »
Voilà donc l'avenir de Youtube ? :o

Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Le Passant

Re : Chroniques et émissions des Internets
« Réponse #927 le: 09 mai 2019 à 20:45:28 »
Je pense que le problème vient surtout de fait que c'est une procédure automatisée, pour économiser des sous. Si au lieu de ça c'était une alerte qui donnait lieu à une vérification humaine et ce afin de constater si c'est bien de la propagande ou non, ça n'arriverait pas.

Sauf si le but est d'épargner toutes les âmes (trop) sensibles de la moindre image traumatisante, auquel cas on a pas fini...
« Modifié: 09 mai 2019 à 20:59:15 par Le Passant »

Hors ligne Rincevent

Re : Chroniques et émissions des Internets
« Réponse #928 le: 09 mai 2019 à 20:53:50 »
Quand tu lis le truc, tu vois qu'en théorie il peut y avoir quelqu'un qui peut réguler. Mais en fait ça ne doit pas arriver ou presque. Et je crois qu'en effet la plateforme cherche à évacuer tout ce qui n'est pas "family friendly" pour ne pas nuire à son bizness, qui repose sur de la pub provenant d'annonceurs de plus en plus frileux.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Benji

Re : Chroniques et émissions des Internets
« Réponse #929 le: 09 mai 2019 à 22:52:33 »
Moi en plus des images du 11 septembre j'aurais plus penser a la pub "B*te dans tes frittes" franchement de mauvais goût. [:aie]
"One day I shall come back. Yes, I shall come back. Until then there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs, and prove to me that I am not mistaken in mine."

Tags: