Auteur Sujet: Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative  (Lu 27894 fois)

Hors ligne chevkraken

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #150 le: 29 janvier 2017 à 19:12:15 »
Tiens, dernièrement, je suis tombé sur les chiffres de publications de manga en france depuis 2005. et parmis eux, il y avait ceux de G et Lost canvas. Et ceux ci étaient très elevés, Les séries étaient pas loin de leur popularité au japon.
Lors des 16 premiers volumes de Saint seiya G, le manga était tiré entre 30000 et 45000 exemplaire (45000 en 2005, 30000 en 2008 et 35000 en 2009)

Lost Canvas de son côté a débuté a 50000 exemplaire en 2008, puis 40000 en 2009, 30000 en 2010 et 26000 en 2011/2012.

entre 2005 et 2012, les série étaent dans le top 10/15 des manga les plus populaires en france.

En 2013, les 3 premiers volumes de Lost canvas Chronicles ont été tiré a 22000 exemplaire, Les autres volumes, ceux de Next dimension , de G, G Assassin et de Saintia Sho n'ont pas de chiffres car ils ont été tirés a moins de 20000 exemplaires (et comme je l'ai dit sur un autre sujet, les 4 premiers volumes de Saintia Sho cumulés n'ont pas fait 15000 ventes)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 34204
  • Total likes: 2979
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #151 le: 29 janvier 2017 à 20:06:38 »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne chevkraken

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #152 le: 29 janvier 2017 à 21:01:16 »
oh, je n'était pas au courant qu'ils avaient déjà été posté.

Bon par contre, j'ai aussi vu que Lost canvas Chronicles arrive de temps en temps dans le top 10 du mois quand il y a une nouvelle sortie encore en 2016. Donc le titre doit encore faire dans les 15000 ventes.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Vinz

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #153 le: 02 février 2017 à 14:46:41 »
MangMag a fait un article sur le tirage des magazines de prépublication japonais et on peut voir que le Shonen Champion d'Akita atteint en moyenne les 500 000 exemplaires. Ça offre tout de même une belle visibilité à Saint seiya (TLC et ND sont dedans non ?)

Citer
Au Japon, la grande majorité des mangas est d’abord pré-publiée dans des magazines spécialisés, qu’ils soient hebdomadaires, mensuels, ou à parution irrégulière.
Voici un aperçu des tirages moyens des 85 principaux magazines, tous genres confondus, sur la période d’octobre 2015 à septembre 2016.

http://www.mangamag.fr/actualite/actualite-manga/tirages-magazines-de-pre-publication-de-mangas-2016-japon/


Par contre je n'y vois pas le RED  [:fufufu]

Hors ligne hugo

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #154 le: 02 février 2017 à 15:03:18 »
TLC et TLC gaiden ont commencé dans le shonen champion puis TLC gaiden a migré dans le bessatsu shonen champion à partir du Dôko Gaiden (volume 6)

Depuis la fin de la prépubli de TLC gaiden, chaque fois qu'un chapitre événementiel de TLC (40 ans de carrière de Kuru, 30 ans de Saint Seiya, etc...) paraît de façon sporadique, c'est dans le RED.
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Vinz

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #155 le: 02 février 2017 à 16:04:26 »
Ok merci pour les précisions, dommage qu'on ait pas d'infos pour le bessatsu non plus alors.

Hors ligne chevkraken

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #156 le: 08 juillet 2018 à 06:04:12 »
Je viens de voir sur es rapport financier de la Toei qu'en 2016 et 2017, Saint seiya a rapporté a la Toei peu prêt 1300 millions de Yen chaque années, soit 3 fois plus qu'a l'époque d'Omega ou Soul of Gold et chose plus incroyable, cela place Saint seiya devant Precure a niveau mondial(Precure est à 1100 grace à Glitter Force).
En fait ça place même Saint seiya devant Precure à l'époque où la licence était la plus forte.

Qu'est ce qui est sorti en 2016(d'abord au japon puis dans le reste du monde un peu après) justifiant ce boost sur la durée? Le jeu mobile?

bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #157 le: 08 juillet 2018 à 10:21:06 »
L'achat des droits pour la série Netflix dedans aussi peut-être.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Jackstyle

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #158 le: 08 juillet 2018 à 15:24:34 »
Sans oublier les ventes et le succès fou de Next Dimension ^^"

Hors ligne Atavaka

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #159 le: 08 juillet 2018 à 15:25:37 »
La licence marche mieux quand on ne la souille pas avec des séries au rabais, rien de surprenant.

Hors ligne chevkraken

Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #160 le: 08 juillet 2018 à 18:47:41 »
Sans oublier les ventes et le succès fou de Next Dimension ^^"
Non, les ventes de Next dimension n'ont pas de rapport avec ça, vu que ça concerne uniquement ce qui est lié à l'anime (vu que c'est les rapport financiers de la Toei)

Les ventes de la licence a Netflix, j'y ait pensé(après tout, bien que Glitter Force semble être un échec, ça rapport à la Toei plus que Sailormoon chaque année et autant que saint seiya pendant l'époque Omega ou Soul of Gold), mais ce qui me surpprend c'est que le phénomène a commencé au japon et qu'encore là bas, Saint seiya a triplé ses scores habituels, hors je doute que la série soit sur Netflix au japon.

Je viens de check des presentation material qui sont diffusé avec les rapport financiers et les raison du boost de saint seiya sont triples:
Le boost au japon début 2016 était du aux 30 ans de la franchise, le reste est due à la chine l'appli mobile et au MMORPG rapporte un max.
« Modifié: 08 juillet 2018 à 19:29:36 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16899
  • Total likes: 56
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #161 le: 08 juillet 2018 à 20:40:42 »
La licence marche mieux quand on ne la souille pas avec des séries au rabais, rien de surprenant.
On peut éviter ce genre de commentaires ? [:tsss]
Sinon je pense que comme d'hab, ça vient des jeux et des pachinkos, ne sous-estimez jamais combien ça rapporte.
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Sergorn

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #162 le: 08 juillet 2018 à 21:06:28 »
Surtout que bon, la licence ne s'est jamais portée aussi bien financièrement que depuis la multiplication des projets depuis Omega. Même SoG n'a eu que des conséquences financières positives.

Sinon oui les jeux mobiles se multipliant ça a du pas mal joué niveau gain financiers, et l'effet 30 cumulé à ça a sans doute beaucoup joué pour inciter les gens à tester ces nouveaux jeux.

-Sergorn

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #163 le: 08 juillet 2018 à 21:23:22 »
Vu l'esthétique des jeux mobiles et du mmorpg, j'aurai pensé que ça aurait été la Shueisha qui aurait touché et pas la Toei  [:fufufu]

Surtout que bon, la licence ne s'est jamais portée aussi bien financièrement que depuis la multiplication des projets depuis Omega. Même SoG n'a eu que des conséquences financières positives.
J'imagine aussi que la licence Star Wars ne s'est jamais aussi bien porté que depuis les films Disney.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Sergorn

Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #164 le: 08 juillet 2018 à 21:55:54 »
J'imagine aussi que la licence Star Wars ne s'est jamais aussi bien porté que depuis les films Disney.

Ben financièrement c'est tout à fait le cas.

-Sergorn

Hors ligne megrez alberich

Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #165 le: 08 juillet 2018 à 23:53:24 »
La licence marche mieux quand on ne la souille pas avec des séries au rabais, rien de surprenant.

Tu vises quelle série en particulier ? Omega ? Soul of Gold ?

Peu importe, après tout. Succès et qualité ne vont pas forcément de paire. Le Tenkai, malgré ses défauts liés à une production chaotique, est un film excellent à bien des niveaux, et pourtant ç'a été un bide colossal.

Pour TLC, TMS a mis les moyens et là aussi, ç'a été un four : quasiment personne au Japon ne regardait ni n'achetait les DVD/Blu-ray.

Soul of Gold, au contraire, est une série bâclée faite à l'arrache uniquement pour faire de la pub aux nouvelles figurines de Bandai, et ça a cartonné...

Donc bon...

Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Atavaka

Re : Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #166 le: 09 juillet 2018 à 00:13:51 »
Tu vises quelle série en particulier ? Omega ? Soul of Gold ?

Peu importe, après tout. Succès et qualité ne vont pas forcément de paire. Le Tenkai, malgré ses défauts liés à une production chaotique, est un film excellent à bien des niveaux, et pourtant ç'a été un bide colossal.

Pour TLC, TMS a mis les moyens et là aussi, ç'a été un four : quasiment personne au Japon ne regardait ni n'achetait les DVD/Blu-ray.

Soul of Gold, au contraire, est une série bâclée faite à l'arrache uniquement pour faire de la pub aux nouvelles figurines de Bandai, et ça a cartonné...

Donc bon...

Bah en fait toutes les dernières séries, même Hades sur la fin, c'était pas terrible, il n'y a que TLC qui s'en sortait bien.

C'est pour ça que je place mes derniers espoirs sur le reboot par Netfix, les scénaristes n'étant pas japonais, j'espère qu'ils nous feront quelque chose de plus couillu qu'à l'accoutumée.

Soul of Gold a bien marché car ça donnait exactement aux fans ce qu'ils voulaient, à savoir une énième opposition Gold vs Armée au service d'un dieu(déesse)/intédent(e) qui attend sagement sur son trône que les héros viennent à lui. Après ça reste un succès relatif, vu son mode de diffusion.

Hors ligne Phoenix Saint

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #167 le: 09 juillet 2018 à 01:41:18 »
Citer
Le Tenkai, malgré ses défauts liés à une production chaotique, est un film excellent à bien des niveaux, et pourtant ç'a été un bide colossal.

Sincèrement, je l'ai vu peu après sa disponibilité et j'avais été vachement déçu, à l'époque. Je me suis même ennuyé, à vrai dire. Je sais que je suis probablement dans une minorité, mais c'est le film que j'aime le moins des 5.

Après, concernant les succès relatifs des différentes séries, je pense, malgré le dénigrement dont elle fait preuve (et que je partage), qu'Omega avait le plus de potentiel pour amener de nouveaux fans/viewers à découvrir et apprécier la série. Quoiqu'on dise d'Omega, c'était la série la plus en phase avec son époque. Les autres séries, y compris TLC, reprennent beaucoup trop les anciens codes de la série que nous, fans de la première heure, apprécions mais qui sont, à mon humble avis, un peu dépassés comparé à ce qui se fait aujourd'hui et qui n'attirent pas de nouvelles têtes.
Après, j'ai pas les chiffres et je dis peut être des grosses conneries.

Hors ligne megrez alberich

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #168 le: 09 juillet 2018 à 02:02:49 »
Disons que outre les problèmes de rythme et le scénario qui tente maladroitement de répondre à la fois aux exigences de Tôei et à celles de Kuru, le Tenkai était quand même vachement ambitieux et posait des questions intelligentes, limites philosophiques, sur les rapports entre les Humains et les Dieux. C'était du StS plus adulte, plus cérébral, en quelque sorte, et techniquement parlant c'était un quasi-sans faute.

Quant à Omega, perso j'ai adoré la saison 1. C'est exactement ce que j'attendais de la licence : que l'on garde le cœur de la série originale, sa moelle substantielle, mais que l'on passe enfin le relais à une nouvelle génération de jeunes Saints. J'ai retrouvé tout ce que j'adorais dans la série de 86 : l'entraide, l'amitié, une bande de jeunes un peu rivaux au départ mais qui finissent soudés comme les doigts de la main, du dépassement de soi, du drame, de la tragédie, des morts injustes, des destins brisés... Rajoute à ça une musique somptueuse, un chara-design qui rappelle le travail du tandem Araki/Himeno, en plus moderne et dynamique, et cerise sur le gâteau, d'excellents personnages féminins, et pour moi on obtient le must de ce qui s'est fait autour de StS ces dernières années.

Y'a des défauts, certes, mais ils sont finalement assez insignifiants comparés à toutes les qualités de la série.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne Phoenix Saint

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #169 le: 09 juillet 2018 à 02:16:31 »
Ben pour être honnête je n'ai pas tout détesté dans Omega. Ce que tu mets en avant est très vrai, mais j'avoue avoir eu énormément de mal sur pas mal d'autres choses hélas. Je suis sans doute trop vieille école et je m'adapte mal.... Mais les clothstones et leur design saison 1, le système des éléments, le chara design axé pour un publique bien plus jeune que la série d'origine (en tout cas c'est mon ressenti), le (ou les) protagonistes principaux (mais surtout Mars) ....... Ca fait beaucoup au bout du compte....
J'ai néanmoins regardé (car je n'aime pas parler de quelque chose sans avoir pu juger de mes yeux) et je me suis surpris a ne pas détester autant que je l'aurais cru au final. Mais au bout du compte.....je n'en garde pas un souvenir impérissable hélas.

Hors ligne megrez alberich

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #170 le: 09 juillet 2018 à 02:52:06 »
Certes ! Mais pour le chara-design, au moins pour une fois les personnages font vraiment leur âge ;)

Ensuite, les armures en latex ne sont pas très esthétiques, je le reconnais. C'est un parti pris pour permettre une meilleure animation. Plus un dessin est complexe et riche en détails, plus il sera difficile à animer, à plus forte raison si le budget alloué n'est pas faramineux. On l'a bien vu avec le Meikai et Elysion...

Pour les éléments, bof... Ça fait un peu Digimon, mais ç'a été abandonné très rapidement. Personnellement, ça ne me gêne pas le moins du monde. Dans les sources officielles se rapportant à la série originale, les techniques de combat sont bien classées elles aussi par affinités élémentaires pour certains Saints : air/vent pour Shun, Ikki (manga), Misty, Algethi. Electricité pour Shaina et Aiolia. Feu pour Ikki (animé), Ennetsu Saint, Babel. Eau/glace pour Hyôga, Crystal, Camus...

Voilà, quoi... Ça reste anecdotique en ce qui me concerne.
Les promesses d'un jour, d'un soir
Je les entends comme un psaume

Hors ligne chevkraken

Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #171 le: 09 juillet 2018 à 03:04:17 »
Surtout que bon, la licence ne s'est jamais portée aussi bien financièrement que depuis la multiplication des projets depuis Omega. Même SoG n'a eu que des conséquences financières positives.

Je tiens a relativiser un peu ça quand même, Omega, Soul of Gold et le film en 3D n'ont eu qu'un effet limité et temporaire sur la licence, plus gros que les OAV Mekai et Elysion, mais à peine plus gros que celui du Tenkai et inferieur à celui d'Hades sanctuary.
Et encore, faut pas oublier que les rapport de la Toei indique que c'est davantage les Pachinko et jeux PS3 sorti la même année que les séries qui ont vraiment rapporté, surtout dans le cas d'Omega et du film(Soul of Gold s'est pas mal vendu au japon).

En fait les série ont surtout servi de support promo pour rappeller que la licence existe au japon (où elle était vraiment hasbeen) et ressortir plein de produit derivé basé sur la série d'origine qui eux vendent (ce qui arrive aussi avec sailormoon crystal)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Sergorn

Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #172 le: 09 juillet 2018 à 08:11:36 »
Après, concernant les succès relatifs des différentes séries, je pense, malgré le dénigrement dont elle fait preuve (et que je partage), qu'Omega avait le plus de potentiel pour amener de nouveaux fans/viewers à découvrir et apprécier la série. Quoiqu'on dise d'Omega, c'était la série la plus en phase avec son époque.

Le problème d'Omega dans son ensemble que la série cherchait trop à la fois à plaire à un nouveau public ET aux anciens fans. Ça fait que du coup elle est restée sur pas mal de points le cul entre deux chaises car n'osant pas aller au bout de ses idées de peur de faire fuir les anciens, voire rétropédalant (cf. les éléments dans la Saison 1 introduit en grande pompe comme un point important dans les premiers épisodes mais qu'on oublie très très vite pour se focaliser sur le Cosmos). En plus si la série a eu un beau succès auprès des jeune (dixit Go Wakabayahi) le problème c'est que ce succès ne s'est pas traduit par un succès des produits dérivés (et ce n'est pas faute d'avoir essayé, il y a eu de TOUT sur la S1) d'où la tentative de refocalisation sur les SCM sauf que ce n'était pas du tout le genre de produit adapté au public et que le public des SCM n'en avait rien à carer de tout ce qui n'est pas "Seiya classique".

Citer
Les autres séries, y compris TLC, reprennent beaucoup trop les anciens codes de la série

J'ai envie de dire "Boaf". Je trouve que Omega reprend justement bien plus les codes et le recette de la série originale que TLC qui est bien moins orienté nekketsu à la Kuru. TLC aurait sans doute pu se trouver un public, mais encore aurait-il fallu choisir le bon format pour ça. En faisant des OAVs la TMS a immédiatement limité son potentiel commercial aux seuls fans.

Citer
Plus un dessin est complexe et riche en détails, plus il sera difficile à animer, à plus forte raison si le budget alloué n'est pas faramineux. On l'a bien vu avec le Meikai et Elysion...

Et on l'a bien vu sur la S2 d'Omega justement : avec ses armures créées par Bandai pour faire de jolies SCM mais qui sont un calvaire à dessiner et animer pour le staff. On ne compte plus les épisodes pourtant tout à fait correct dans leur realisation globale mais dont la qualité chute dès qu'ils revêtissent leurs armures.

-Sergorn



Hors ligne Atavaka

Re : Re : Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #173 le: 09 juillet 2018 à 13:02:57 »
Je tiens a relativiser un peu ça quand même, Omega, Soul of Gold et le film en 3D n'ont eu qu'un effet limité et temporaire sur la licence, plus gros que les OAV Mekai et Elysion, mais à peine plus gros que celui du Tenkai et inferieur à celui d'Hades sanctuary.
Et encore, faut pas oublier que les rapport de la Toei indique que c'est davantage les Pachinko et jeux PS3 sorti la même année que les séries qui ont vraiment rapporté, surtout dans le cas d'Omega et du film(Soul of Gold s'est pas mal vendu au japon).

En fait les série ont surtout servi de support promo pour rappeller que la licence existe au japon (où elle était vraiment hasbeen) et ressortir plein de produit derivé basé sur la série d'origine qui eux vendent (ce qui arrive aussi avec sailormoon crystal)

Et ça doit être uniquement grâce aux séquences animées sous-traitées à la Toei, car les bénéfices des produits dérivés (jeux, goodies, figurines) vont normalement à Bandai, et pour les Pachinko c'est encore une autre société.

Hors ligne chevkraken

Re : Saint Seiya, A ta santé !!! : une licence lucrative
« Réponse #174 le: 09 juillet 2018 à 17:38:40 »
C'est pas si simple que ça, même si la Toei ne fait pas de séquence animé pour les jeux à partir du moment où un jeu (ou produit dérivé) utilise la version anime de saint seiya (design, morceau de l'histoire), la Toei recoit une partie de l'argent.

Après ou Bandai en touche la majorité (chose logique vu que 70% du financement des série vient de Bandai), mais la Toei en touche une partie.

J'ai pas de chiffre pour saint seiya, mais par exemple pour Precure(qui est la seconde licence d'anime rapportant le plus d'argent à Bandai après Gundam) qui est une licence reposant avant tout sur ses produits derivés,
En 2015 Precure a rapporté 8 milliard de yen à Bandai, alors que la licence Precure était au plus bas financièrement pour la Toei avec un revenu de 750 millions de yen dont cependant environ 40% étaient dû à ce que reversait Bandai.(en fait la Toei doit être comptant que Glitter Force soit sur Netflix maintenant car c'est une rentré d'argent régulière qui ne va pas dans la poche de Bandai)

Pour saint seiya, on le voit dans les rapport financié, la part Produits dérivé est encore plus haute que pour Precure, ce qui explique le très fort pouvoir decisionnel de Bandai (qui est à l'origine du départ de Yamauchi et du remaniement pour le Mekai) et on en arrive a un autre point

Citer
Et on l'a bien vu sur la S2 d'Omega justement : avec ses armures créées par Bandai pour faire de jolies SCM mais qui sont un calvaire à dessiner et animer pour le staff. On ne compte plus les épisodes pourtant tout à fait correct dans leur realisation globale mais dont la qualité chute dès qu'ils revêtissent leurs armures.

-Sergorn
La saison 2 a aussi souffert de planning aussi pourris que ceux de Dragonball super, la suite a été commandé à la hâte par Bandai qui n'était justement pas rentré dans ses sous.
Hors pas mal de personnes du staff de la série avaient prit d'autre engagement (Reiko Yoshida par exemple) et d'autre était déjà epuisé de la saison 1 qui avait déjà des planning de l'enfer(on se rappelle de l'épisode 1 non finalilsé, de la Preview du 27 qui n'était qu'un story board où du 28 qui a été un episode résumé pour gagner du temps).
Umakoshi avait dit sur Twiiter qu'il avait decliné la saison 2 justement pour se reposer, Hatano en dehors d'un episode de la saison 2 qu'il a supervisé sans storyboardé n'a rien fait dans l'année qui a suivi Omega, il s'est prit une année sabatique pour souffler

Si la saison 1 est plus que correct c'est qu'on a juste du staff ultra talentueux qui s'est vraiment donné à fond pour la série, mais la saison 2 au dela de ses design mal pensé souffre d'être une série de commande mal plannifié, la série a été confié à un staff disponible qui non seulement s'en foutait un peu mais qui vu les délai(et les design en effet) ne pouvaient rien faire de bon et la Toei a decidé de sacrifier la série a mi parcours pour favoriser d'autres projets.
Le chara designer n'a pas dirigé un seul épisode et s'en barré vite bosser avec Yamauchi, la direction de l'animation a été confié à une débutante et d'ailleurs dès la seconde moitié de la série il n'y avait même plus de directeur de l'animation. Seconde moitié de la série où le réalisateur a d'ailleurs changé, la Toei preférant mettre Nagamine sur Precure pour tenter de faire un Heartcatch Precure bis mais sans Umakoshi (après pas sur qu'ils ont eu raison vu que la saison de Precure dont il s'est occupé à ce moment est considéré comme celle qui a failli tuer la franchise et qui a eu le pire acceuil et a le moins rapporté)

bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Tags: