En dehors de Saint Seiya > Discussions

[Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...

<< < (2/529) > >>

Adelys:
Belle idée de topic Damien ! J'essayerai d'y contribuer quand j'aurais un peu plus de temps et surtout si des idées me viennent...

J'ai trouvé le lien sur l'introduction du chocolat en Angleterre très intéressant. Cela m'a rappelé des explications de textes faites au lycée sur la marquise de Sévigné, qui se plaignait dans ses Lettres des palpitations données par le chocolat. Un comble pour quelqu'un dont le nom est devenu une marque de pralines...

Spoiler (click to show/hide)" Je veux vous dire, ma chère enfant que le chocolat n’est plus avec moi comme il était : la mode m’a entraînée, comme elle fait toujours : tous ceux qui m’en disaient du bien m’en disent du mal ; on le maudit, on l’accuse de tous les maux qu’on a ; il est la source des vapeurs etdes palpitations ; il vous flatte pour un temps, et puis vous allume tout d’un coup une fièvre continue, qui vous conduit à la mort." Extrait de la Lettre 45 de la marquise à sa fille

Vincent, sans pseudo:
http://mcalp.fr/post/letrange-immeuble-du-145-rue-la-fayette/
Ca alors, ça me donne envie d'aller voir de mes propres yeux.

Damien:
Oh oui, belle curiosité !

Puisqu'on est dans les immeubles exceptionnels, restons-y avec celui de l'avenue Rapp :
Spoiler (click to show/hide)Édifié en 1901 par Jules Lavirotte, c'est un pur produit de l'Art Nouveau. Non seulement, il est encore habité (bureaux et probablement appartements) mais il n'a jamais été remanié ou reconstruit comme ce fût malheureusement le cas pour pas mal d'immeubles de cette époque, notamment à Bruxelles.

Il n'est pas visitable en dehors de la cour intérieure (il suffit de prendre la petite allée sur la droite).

D's©

Vincent, sans pseudo:
Joli, on dirait du Gaudi (je sais, c'est une comparaison de profane). La façade est étrangement asymétrique.

Rincevent:
Surprenant, l'immeuble-bidon ! [:delarue1]
L'immeuble art nouveau est intéressant. Personnellement, l'architecture "moderne", comprendre tout ce qui commence vers les années 20, me donne simplement envie de gerber. Bon ça veut pas dire que je n'aime que le vieux, mais je suis parfois choqué des étrons que pondent les architectes. Je comprends pas comment les municipalités peuvent autoriser des horreurs qui tranchent trop avec le bâti existant. J'aime la cohérence visuelle, ce qui donne une identité architecturale à une ville ou une région.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

[*] Page précédente

Utiliser la version classique