Auteur Sujet: [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...  (Lu 35076 fois)

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5564
  • Total likes: 289
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1150 le: 07 mai 2019 à 10:26:53 »
Il y est écrit : "Ha ha, je vous ai bien baisé. Signé : Zangdar."
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1151 le: 07 mai 2019 à 12:36:53 »
Le petit est probablement dans le vrai.  :o

EDIT : @Damien il a l'air tout-à-fait à l'aise en live :
« Modifié: 07 mai 2019 à 22:03:21 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13338
  • Total likes: 582
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1152 le: 08 mai 2019 à 07:26:28 »
"Il y en a qui ont essayé. Ils ont eu des problèmes !"

Il a fait du théâtre. J'adore ce mec. Longue vie à sa chaîne !

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1153 le: 08 mai 2019 à 23:07:18 »
L'expédition de la lose intégrale :
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1154 le: 10 mai 2019 à 12:37:10 »
Le terme de tombe de Toutankhamon est un peu excessif, mais c'est surprenant qu'on puisse encore retrouver de telles sépultures malgré tout ce temps.
https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/05/10/royaume-uni-decouvert-entre-un-pub-et-un-supermarche-un-equivalent-de-la-tombe-de-toutankhamon-a-revele-ses-secrets_5460471_1650684.html
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.


En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1156 le: 10 mai 2019 à 16:02:57 »
Disons que ce qui m'étonne c'est qu'on puisse encore trouver de telles choses malgré les siècles de destructions et reconstructions (en particulier ces dernières décennies) et le maillage routier intense.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1157 le: 15 mai 2019 à 16:05:49 »
Ouais ! [:jump]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Nicodémüs

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1158 le: 15 mai 2019 à 20:19:10 »
[:lol]

N'empêche, il avait peut-être plus de munitions le père Leclerc, mais il avait des idées. :o
L'Epervier réussit là où les pirates !

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13338
  • Total likes: 582
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1159 le: 15 mai 2019 à 20:32:11 »
Il a raté sa vocation de joueur de poker :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Volcano

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1160 le: 15 mai 2019 à 21:06:50 »
Il ne faut pas faire chier Philippe Leclerc de Hauteclocque. [:pfft]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13338
  • Total likes: 582
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1161 le: 15 mai 2019 à 21:08:47 »
"Hey les mecs, vous croyez que c'est une canne ? Ha ha ha, bande de béotiens, c'est un sabre laser et il va vous ratatiner la courge !"

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1162 le: 15 mai 2019 à 21:15:47 »
Moi Et ma troupe de cinquante mille hommes, présentement dissimulés par une dune, on va vous faire en sorte qu'on ne retrouvera que vos gnocchis si vous ne vous rendez pas. [:kred]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Volcano

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1163 le: 15 mai 2019 à 21:21:25 »


 [:pfft]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1164 le: 16 mai 2019 à 22:42:26 »
Ah oui, donc en fait c'est pas juste pour pouvoir venir y prier, c'est éventuellement aussi pour en profiter pour emmerder les Palestiniens. J'ignorais qu'on avait conservé des trucs là-bas.
http://www.lefigaro.fr/international/des-rabbins-veulent-chasser-la-france-du-tombeau-des-rois-20190516
Citer
Situé à Jérusalem-Est dans la partie palestinienne de la ville annexée en 1967 par Israël, le Tombeau des rois date du second Temple. Deux fois millénaire, il a été récemment restauré par l’État français. Des négociations sur les conditions de sa réouverture au public ont été engagées au plus haut niveau entre la France et Israël. Les religieux réclament de pouvoir prier dans ce lieu dont l’historicité juive n’est pas contestée. Certains d’entre eux ont décidé d’aller plus loin avec, semble-t-il, l’appui des autorités religieuses juives de Jérusalem.

La requête dont Le Figaro s’est procuré une copie s’appuie sur une lecture particulière des circonstances de la cession de ce site, fouillé en 1863 par l’archéologue Félicien de Saulcy. Il fut acheté par les frères Pereire, fameux banquiers du second Empire, qui l’offrirent à la France en 1886 «pour le conserver à la science et à la vénération des fidèles enfants d’Israël».

Selon les rabbins Isaac Mamo et Jacob Zalsman, le Tombeau des rois a été en fait acquis par une philanthrope française de confession israélite, Berthe Amélie Bertrand. Les lois ottomanes l’auraient contrainte de passer par un mandataire, le consul de France à Jérusalem de l’époque, pour réaliser l’opération. Dans une lettre, elle avait exprimé le souhait «en souvenir de ses ancêtres» de voir «préserver le tombeau de toute profanation». Le grand rabbin de France s’était engagé auprès d’elle à ce que le monument «reste à jamais propriété israélite».

Les milieux ultra-orthodoxes avaient auparavant saisi, sans succès, le tribunal rabbinique pour obtenir la possession du Tombeau. Les autorités françaises s’étaient indignées et avaient refusé de se soumettre à une instance juridique religieuse.

À Paris, le dossier est suivi de près par le ministère des Affaires étrangères. L’entourage de Jean-Yves Le Drian a toujours souligné que le legs institué par les frères Pereire donne des responsabilités à la France dont celle de rouvrir le lieu aux visiteurs. Mais les autorités françaises restent intraitables sur la question du droit de propriété et avaient mis en garde contre toute initiative israélienne dans ce domaine. «Il faut affirmer clairement qu’il n’est pas question de remettre en cause les droits de la France sur ce site» avait affirmé, pour sa part, au Figaro Haïm Korsia, le grand rabbin de la communauté juive en France .

Les initiatives du groupe de rabbins sont d’autant plus sensibles, aux yeux de Paris, que le monument se situe dans le quartier musulman de Cheikh Jarrah considéré par la communauté internationale comme occupé illégalement par Israël. Les nationalistes religieux y ont mis en place une politique de grignotage territorial en multipliant les implantations juives. Des activités de colonisation condamnées par la France.

Le domaine national français de Terre sainte réunit quatre possessions entrées dans le giron français au gré des aléas de l’histoire sous le règne de l’Empire ottoman. Il n’a jamais été remis en cause. Le statu quo a été confirmé par Israël peu après la création de l’État hébreu ainsi que par l’Autorité palestinienne.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne l_ecureuil

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1165 le: 17 mai 2019 à 09:10:43 »
Pour emmerder les Palestiniens, pour changer :o



Sinon, un peu de Street Art par David Zinn.



Edit : Des tatouages [:bave]

https://creapills.com/jesse-rix-tatouages-3d-20181015?fbclid=IwAR2dQQBKsST8wB4c657YMpEMFCanoku8EjbghsPeGERwaGnw0q8OLIQjXFw
« Modifié: 17 mai 2019 à 10:06:04 par l_ecureuil »

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1166 le: 17 mai 2019 à 11:12:58 »
Les tatouages, ils donnent l'impression que les bouts de peau partent. [:delarue5]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne l_ecureuil

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1167 le: 17 mai 2019 à 11:18:26 »
Ce n'est qu'une illusion, Rin-Rin, ces gens sont bien entier :o

En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1168 le: 17 mai 2019 à 11:20:59 »
Je sais, mais ça fait partie de ces choses qui te font grincer les dents, comme par exemple quelqu'un qui racle ses ongles sur du plâtre ou toute autre surface non lisse. [:homer1]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.


En ligne Rincevent

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1170 le: 17 mai 2019 à 11:34:30 »
Ce genre de bruits-là, moins, quoique le tableau noir s'en rapproche. J'en connais qui ne supportent pas le contact de la ouate, par exemple. Chacun ses trucs. :o
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1171 le: 17 mai 2019 à 11:38:27 »
Impressionnants, visuellement et techniquement, ces tatouages...
C'est "spécial", mais impressionnant...

J'en connais qui ne supportent pas le contact de la ouate, par exemple.
Pourtant, de toute les manières, c'est la ouate qu'elle préfère...
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne l_ecureuil

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1172 le: 17 mai 2019 à 11:41:15 »
Je l'ai eu en tête aussi quand Rin-Rin en a parlé [:lol3]

Hors ligne Aresielle

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1173 le: 17 mai 2019 à 11:50:35 »
Pour le tatouage il faux voir aussi comment ça évolue dans le temps ... quand les couleurs deviennent plus fade après plusieurs année es ce que l’illusion d’optique est toujours aussi impressionnante?
"Scary... Super scary! T-Toei Animation's gonna kill us!" Gintoki, Gintama ep.282
"You just can't help ninja" Prodigy, young avengers #6
"But fans deal in absolutes, like Sith." The Producer of Star Wars Rebels

Hors ligne l_ecureuil

Re : [Beaux-arts/Archéo/Histoire] Entre luxures et découvertes...
« Réponse #1174 le: 17 mai 2019 à 12:24:02 »
Faire retoucher un tatouage, c'est possible (je crois que c'est conseillé de le faire retoucher tous les 10 ans, à peu près).
Et il y a des parties du corps où le tatouage se dégradera moins que sur d'autre. Le ventre n'est pas conseillé (se déforme beaucoup au cours de la vie) et la plante des pieds non plus (ça doit être la partie de la peau qui s'use et se renouvelle le plus). Par contre, les tatouages des bras des jambes et du dos se conservent mieux.
Le talent du tatoueur, ou l'expo au soleil peuvent parfois avoir des conséquences sur l'évolution du tatouage, aussi.

Tags: