Sondage

Quel est votre gaiden préféré ?

Albafica Gaiden
3 (8.1%)
Kardia Gaiden
1 (2.7%)
Dégel Gaiden
3 (8.1%)
Manigoldo Gaiden
8 (21.6%)
El Cid Gaiden
0 (0%)
Dôko Gaiden
3 (8.1%)
Régulus Gaiden
1 (2.7%)
Asmita Gaiden
7 (18.9%)
Rasgado Gaiden
3 (8.1%)
Sisyphe Gaiden
2 (5.4%)
Deutéros Gaiden
2 (5.4%)
Aspros Gaiden
0 (0%)
Shion Gaiden
1 (2.7%)
Old Twins Gaiden
3 (8.1%)

Total des votants: 37

Auteur Sujet: TLC Gaidens (bilan + sondage)  (Lu 5176 fois)

Hors ligne Kodeni

Re : TLC Gaidens (bilan + sondage)
« Réponse #50 le: 14 mars 2016 à 10:51:36 »
Difficile de trouver un Gaiden préféré.
Certains racontant juste une histoire basique qui n'apportent rien au background du personnage ni à l'intrigue globale (mais sans être forcément désagréables) et d'autres qui développent bien certains aspects de la personnalité à venir (Aspros/Deutéros par exemple).

Mais au final, une grande déception globale. Une autre Guerre Sainte en prémices de celle contre Hadès en l'exploitant du point de vue de chaque Saint d'or aurait peut-être été plus juste.
Ici, j'ai parfois eu l'impression que Teshirogi ne savait pas quoi inventer pour exploiter un tel ou un tel...

TLC restera pour moi un manga ayant très bien démarré, prometteur. Mais les Gaiden ont prouvé que la fin de TLC était la preuve de la faiblesse de Teshirogi à se renouveler.
Ses excellentes idées ont été exploitées trop vite, dans les débuts. La faute peut-être au succès du manga qui l'a obligé à l'étirer sur la durée...
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

En ligne Bouloche Le Foufounet

Re : TLC Gaidens (bilan + sondage)
« Réponse #51 le: 14 mars 2016 à 12:01:12 »
Mon avis sur TLC est vraiment mitigé et parfois contradictoire :

Globalement, j'ai bien aimé TLC : c'est dynamique et spectaculaire, c'est prenant et c'est bien dessiné.
Ca partait vraiment vraiment bien et les 1ers chapitres étaient très intéressants et amenaient une vision de l'histoire qui me plaisaient bien.

Malheureusement, à partir de la confrontation d'El Cid avec la brochette de Dieux des Rêves, c'est vraiment parti peu à peu dans le n'importe quoi. C'est progressivement devenu "too much". Ca se laisse lire sans gros déplaisir tant qu'on laisse son cerveau en off : Ca pète, ça blast, ça en jette... mais ça finit par devenir trop lourd et indigeste.
Le tout manque cruellement de liant et donne l'impression que l'auteur a progressivement perdu le fil de son histoire au profit de l'exposition "grobilliste" de chaque Gold, tour à tour.

Au final, j'en garde une impression de "blockbuster" : Ca claque, c'est bien foutu (visuellement), ça en fout plein les yeux... mais il ne faut pas vouloir réfléchir un minimum.


Pour les Gaidens, par contre, j'en garde globalement une moins bonne impression :
Certains sont plutôt agréables et intéressants (Deuteros, par exemple) car ils apportent une vision complémentaire à TLC, expliquant le background des persos.
Mais la plupart sont nettement dispensables car totalement détachés de l'histoire principale, voire même, pour certains, franchement vomitifs.
Et que dire sur ce dernier Gaiden dédiés aux Jumeaux : Ca aurait pu être sympa, mais ça a été traité n'importe comment en enchainant les poncifs et les TGCM, et pour finir en gros rush WTF... [:pfff]


Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne GOLD SAINT AIOLIA

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 17832
  • Total likes: 15
  • Bourguignon tête de Poissons
    • Voir le profil
Re : TLC Gaidens (bilan + sondage)
« Réponse #52 le: 25 avril 2017 à 00:17:48 »
J'avais pas donné mon classement je le fais vite fait mais je développerai lus tard

1-Manigoldo Gaiden
2-Albafica Gaiden
3ex aequo-Rasgado Gaiden-Asmita Gaiden

Ces 4 la sont une grande réussite j'ai adoré

Hors ligne Rincevent

Re : TLC Gaidens (bilan + sondage)
« Réponse #53 le: 25 avril 2017 à 10:54:25 »
Pas vraiment de préférence particulière, mais les premiers me semblaient nettement meilleurs que les derniers, pour lesquels on sentait que Teshi étirait trop la (dé)confiture.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Tags: