Auteur Sujet: Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques  (Lu 282787 fois)

Hors ligne Weldar

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5500 le: 26 juillet 2016 à 13:49:21 »
Eh ben, il faut avouer que les précédentes attaques vont donner des ailes aux autres détraqués du coin, si même des "petites" villes sont concernées désormais.  [:tsss]

Hors ligne ArayashikiAlaya

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5501 le: 26 juillet 2016 à 14:14:35 »
Je vais croire que le numéro 2 de daesh à qui on a explosé la gueule de manière définitive récemment était le responsable de la com, car ils baissent on dirait : des attentats ponctuels et meurtriers frappent l'opinion, à les multiplier on crée une accoutumance rendant l'effet psychologique moins efficace : aux "quelle horreur" succèdent désormais des "encore un : ils sont en forme en ce moment".

Là où on voyait une froide machine à terroriser faisant des mises en scènes terrifiantes, organisées, et efficaces, on ne voit plus qu'une ruche agitée tuant au hasard au travers de loosers, et à la peur succède de plus en plus une envie d'écraser du pieds gauche.
« Modifié: 26 juillet 2016 à 14:18:44 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Kodeni

Have a break, have a... ah, bah non.

D's©
Ignoble. Et inquiétant, les petites villes sont ciblées aussi désormais.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne ArayashikiAlaya

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5503 le: 26 juillet 2016 à 14:25:18 »
Ignoble. Et inquiétant, les petites villes sont ciblées aussi désormais.

Dans la mesure où daesh fonctionnent sur le mode de laissez à moi venir les petits tarés, on revendiquera bien si ça fait du bruit, et si vous êtes fiché intégristes, elles n'ont jamais été à l'abri.
En ce moment ce sont heureusement les vacances, car vue la haine que le  [:wesh] moyen qui essaie de se se payer une immortalité en s’affiliant daesh voue à l'école qui est le symbole de son incapacité à se faire reconnaître par l'effort, il est probable qu'ils auraient fait un massacre dans un collège ou un lycée dans cette dynamique.

Menfin bon il serait bon de commencer à faire quelque chose concernant les fichés S COMMUNAUTAIRES  (et pas ceux de nd des landes svp, les problème de navion de M Ayrault ne sont pas la priorité: on se souvient de la manière dont l'état d'urgence a commencé par gaspiller des ressources pour quelques alter mondialistes à la con qui n'avaient aucun rapport avec le couscous tandis que les autres Voldemort se baladent tranquillement.)
« Modifié: 26 juillet 2016 à 14:32:14 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Kodeni

C'est ce qui m'inquiète le plus en effet.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Fuu-chan

Homosexualité refoulée, délinquance, jeunes pauumés, milieux conflictuels, attirer les recrues avec des femmes etc.
En gros on a un résumé de tous les malaises et malêtres sociaux qui favorisent le recrutement part les sectes : une structure qui répond facilement à toutes nos questions et promet de résoudre par la seule foi tous nos problèmes.
Daesh est une secte apocalyptique, ça me semble assez clair.
Pour le reste, j'espère ne jamais voir le moment où l'élastique de la résilience de la démocratie couplée à des valeurs humanistes fondamentales cassera (*). C'est l'un des objectifs de Daesh et tous les autres groupes du même acabit.
(*) et pourtant, ce n'est pas parce qu'on a un régime fort, quasi dictatorial, avec torture et peine de mort et aucun droit de la défense que ça empêche ce genre d'actes, mais plus il y aura d'attaques, plus tentant et fort sera le désir de vengeance et de sauvagerie égale en réponse à celle subie.

En outre, j'avoue, je suis fatiguée et j'en ai presque la nausée d'entendre se répéter encore et encore les discours qui reprennent les mots obligatoires "nous sommes en guerre", "nous mènerons cette guerre", etc. Ca ressemble à de l'incantation pure (et ça en est très probablement -  pour une fois je ne juge même pas F Hollande ou M Valls, parce que tout qui d'autres serait à leur place aurait les mêmes discours, les mêmes mots obligés et vidés de tout sens). Par contre, pas de transparence sur des réflexions sur que mettre en place, comment agir contre sans mettre en danger des libertés et droits fondamentaux. On bombarde Daesh en Syrie et en Irak, pour quel résultat ? Quelle est la perspective ? Que fera-t-on lorsqu'ils auront décidé qu'il est plus avantageux de changer de forme et de disparaître en tant que pseudo-état, et de se refondre dans les populations avant de recomposer des groupes clandestins partout ? Quelle réflexion autour de quoi faire pour prévenir au maximum (le risque zéro n'existe pas et n'existera jamais quoi qu'on fasse) l'émergence de terroristes chez nous ?
Si quelqu'un qui se trouve dans une position d'autorité/de pouvoir a apporté des réponses cohérentes à ces questions, ça m'intéresse.

Fuu-chan.
And tho' we are not now that strength which in old days / Moved earth and heaven; that which we are, we are
One equal temper of heroic hearts / Made weak by time and fate, but strong in will
To strive, to seek, to find, and not to yield - B5/Tennyson
--Into that Aquamarine Sky: https://goo.gl/VQdFpb

Hors ligne Sergorn

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5506 le: 26 juillet 2016 à 19:39:01 »
Vous avez une notion bizarre de la petite ville quand même. :o

-Sergorn

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 12586
  • Total likes: 625
  • 2020 be like
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5507 le: 26 juillet 2016 à 19:40:27 »
Non mais Langres aussi c'est une petite ville Serge [:trollface]
Knock, knock, Neo.

Hors ligne ArayashikiAlaya

Daesh est une secte apocalyptique, ça me semble assez clair.
Pour le reste, j'espère ne jamais voir le moment où l'élastique de la résilience de la démocratie couplée à des valeurs humanistes fondamentales cassera (*). C'est l'un des objectifs de Daesh et tous les autres groupes du même acabit.
(*) et pourtant, ce n'est pas parce qu'on a un régime fort, quasi dictatorial, avec torture et peine de mort et aucun droit de la défense que ça empêche ce genre d'actes, mais plus il y aura d'attaques, plus tentant et fort sera le désir de vengeance et de sauvagerie égale en réponse à celle subie.

En outre, j'avoue, je suis fatiguée et j'en ai presque la nausée d'entendre se répéter encore et encore les discours qui reprennent les mots obligatoires "nous sommes en guerre", "nous mènerons cette guerre", etc. Ca ressemble à de l'incantation pure (et ça en est très probablement -  pour une fois je ne juge même pas F Hollande ou M Valls, parce que tout qui d'autres serait à leur place aurait les mêmes discours, les mêmes mots obligés et vidés de tout sens). Par contre, pas de transparence sur des réflexions sur que mettre en place, comment agir contre sans mettre en danger des libertés et droits fondamentaux. On bombarde Daesh en Syrie et en Irak, pour quel résultat ? Quelle est la perspective ? Que fera-t-on lorsqu'ils auront décidé qu'il est plus avantageux de changer de forme et de disparaître en tant que pseudo-état, et de se refondre dans les populations avant de recomposer des groupes clandestins partout ? Quelle réflexion autour de quoi faire pour prévenir au maximum (le risque zéro n'existe pas et n'existera jamais quoi qu'on fasse) l'émergence de terroristes chez nous ?
Si quelqu'un qui se trouve dans une position d'autorité/de pouvoir a apporté des réponses cohérentes à ces questions, ça m'intéresse.

Fuu-chan.
Pour qu'il y ait guerre il faut état, l'état exige légitimité, organisation, et surtout cohérence légale : le soit disant EI n'est donc pas un état, nous avons donc juste affaire à une mafia basé sur une doctrine sectaire : on combat et on s'organise contre les mafias, mais le terme de guerre leur fournit une légitimité qu'ils n'ont pas, et il ne s'agit pas d'une guerre contre un truc indéterminé mais bien d'un combat contre une organisation de droit commun : ça simplifierait les interventions en plus d'être clair sur leur statut puisqu'un mandat interpol entrave plus les déplacements qu'un porte avion, et il est plus facile de cueillir des gens pour association de malfaiteurs que cette classification fiché S qui n'a aucune valeur légale.
« Modifié: 26 juillet 2016 à 20:25:26 par ArayashikiAlaya »
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

En ligne Volcano

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5509 le: 26 juillet 2016 à 20:45:09 »
Ara, ta définition de la guerre est celle de la guerre entre Etats, mais la notion de guerre a été enrichie depuis, car elle a évolué. Ce à quoi nous avons affaire ici est une guerre asymétrique car l'un des deux camps n'est pas un Etat, mais une organisation terroriste organisée à la manière d'un Etat (ils perçoivent un impôt des populations vivant sur les territoires qu'ils contrôlent, certes souvent prélevé de force mais techniquement cela reste un impôt) mais non reconnue comme tel.
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Fuu-chan

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5510 le: 26 juillet 2016 à 22:32:57 »
Je ne suis pas certaine que l'on puisse considérer que la structure actuelle de Daesh est stable, et qu'ils resteront sous cette forme si l'avancée militaire se poursuit (reprise de Mossoul, peut-être dans quelques mois, sans doute sanglante, avec de très nombreuses victimes civiles, cf. shiites vs sunnites). Je pense, malheureusement, que la structure peut changer assez vite, et qu'on a affaire à quelque chose de protéiforme. Et l'appellation de guerre ne sert à rien, qu'elle soit asymétrique ou non; ce n'est plus qu'une incantation, mais cela n'aide en rien à dégager des pistes, des ébauches de solutions, et d'actions, de mesures efficaces, en tout cas c'est l'impression que cela me donne.

Fuu-chan.
And tho' we are not now that strength which in old days / Moved earth and heaven; that which we are, we are
One equal temper of heroic hearts / Made weak by time and fate, but strong in will
To strive, to seek, to find, and not to yield - B5/Tennyson
--Into that Aquamarine Sky: https://goo.gl/VQdFpb

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16899
  • Total likes: 56
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 34210
  • Total likes: 2979
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5512 le: 31 juillet 2016 à 18:53:18 »
Pas mal cet article, surtout :
Citer
"Nous sommes en guerre sur les territoires contrôlés par Daech au Moyen-Orient, mais pas dans l’Hexagone. Ce ne sont pas des armées étrangères qui nous attaquent en France, ce sont nos enfants. C’est donc notre problème à nous, même si le groupe terroriste s’approprie ces attentats parce que ça l’arrange", nuance Alain Chouet. En somme, ces attaques par des enfants de la Nation relèvent d’un problème sociétal interne, dont la France est seule responsable.

Intéressant. Je connaissais l'expérience de Milgram, mais celle-là est pas piquée des vers non plus. [:petrus]
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/07/31/prisonniers-pour-la-science/
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5513 le: 31 juillet 2016 à 18:59:46 »
Intéressant. Je connaissais l'expérience de Milgram, mais celle-là est pas piquée des vers non plus. [:petrus]
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/07/31/prisonniers-pour-la-science/

Ils en ont pas fait un film d'ailleurs ?  [:fufufu] Je me souviens d'un film appelé "l'expérience" où il était question aussi de gens ordinaires qui prenaient le rôle de prisonniers ou de gardiens, et à la fin ça dégénérait.  Mais bon ça fait (très) longtemps que je l'ai vu...


En ligne Volcano

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5514 le: 31 juillet 2016 à 19:41:22 »
Tout à fait, il y a eu un film allemand basé sur cette expérience, mais qui va encore plus loin que dans la réalité : https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Exp%C3%A9rience Ce film a lui-même eu un remake américain, réalisé par le créateur de Prison Break.

Moi aussi je ne connaissais pas encore l'expérience de Stanford et je la découvre avec cet article. Ça fait peur... [:wtf0]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Hors ligne Iris-Ardell

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Exp%C3%A9rience

Ah oui c'est ce film là que j'ai vu. J'avais acheté le DVD. Par contre j'ignore où se trouve celui-ci actuellement.

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5772
  • Total likes: 177
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5516 le: 31 juillet 2016 à 23:53:15 »
Pas mal cet article, surtout :
Citer
En somme, ces attaques par des enfants de la Nation relèvent d’un problème sociétal interne, dont la France est seule responsable.

Qu'est-ce qui est intéressant au juste, le fait de nous la jouer à l'envers? De passer de la France victime à la France responsable?
Si des résidus de fausse couche décident de tuer en masse au nom d'une idéologie religieuse extrémiste en mode exportation, c'est la faute de la France? C'est la méchante société française qui fabrique ces pauvres meurtriers bien en peine de trouver la voie du salut dans ce monde trop injuste?
Mais il y a des tonnes de gens de toutes les couleurs possibles qui galèrent en France. C'est pas pour ça qu'ils vont se mettre à dégommer un max d'inconnus.

Des "enfants de la Nation", mon cul ; administrativement oui, mais ils ont été élevés avec la haine de la face de craie. Ils se considèrent en zone ennemie depuis leur plus jeune âge. Si l'intégration parfois ne prend pas, ça peut être aussi parce que les principaux intéressés n'y mettent pas du leur. Et pourtant on ne pourra pas nous reprocher de ne pas être souple ou pas assez permissifs : société laïque, liberté de culte, aides aux plus défavorisés, sécu, arsenal juridique contre la discrimination... Alors non, tout n'est pas rose non plus, et ça doit être plus compliqué de s'en sortir pour quelqu'un issu de l'immigration. Mais où dans le monde, exactement, ça ne l'est pas?
« Modifié: 31 juillet 2016 à 23:59:01 par cacaman »
"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 33076
  • Total likes: 2628
  • Pas d'erreur, c'est le chieur
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5517 le: 01 août 2016 à 09:41:54 »
T'fafon tout fa f'est la fôte à la fofiété!
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 34210
  • Total likes: 2979
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5518 le: 01 août 2016 à 14:01:29 »
Qu'est-ce qui est intéressant au juste, le fait de nous la jouer à l'envers? De passer de la France victime à la France responsable?
Si des résidus de fausse couche décident de tuer en masse au nom d'une idéologie religieuse extrémiste en mode exportation, c'est la faute de la France? C'est la méchante société française qui fabrique ces pauvres meurtriers bien en peine de trouver la voie du salut dans ce monde trop injuste?
Mais il y a des tonnes de gens de toutes les couleurs possibles qui galèrent en France. C'est pas pour ça qu'ils vont se mettre à dégommer un max d'inconnus.

Des "enfants de la Nation", mon cul ; administrativement oui, mais ils ont été élevés avec la haine de la face de craie. Ils se considèrent en zone ennemie depuis leur plus jeune âge. Si l'intégration parfois ne prend pas, ça peut être aussi parce que les principaux intéressés n'y mettent pas du leur. Et pourtant on ne pourra pas nous reprocher de ne pas être souple ou pas assez permissifs : société laïque, liberté de culte, aides aux plus défavorisés, sécu, arsenal juridique contre la discrimination... Alors non, tout n'est pas rose non plus, et ça doit être plus compliqué de s'en sortir pour quelqu'un issu de l'immigration. Mais où dans le monde, exactement, ça ne l'est pas?
En ce qui me concerne, je considère que les politiques publiques des trente dernières années ont largement contribué à l'apparition des merdeux aux mains ensanglantées : instruction publique jetée au chiottes, tolérance de l'antiracisme glissant vers du laxisme facilitant le communautarisme, et bien sûr une politique étrangère faisant passer le pognon avant les principes. Ce n'est pas la France qui est coupable, c'est ses anciens responsables politiques.

Alors effectivement, je suis d'accord avec toi que reprocher à notre pays de ne pas être assez souple c'est du foutage de gueule, mais d'un autre côté est-ce qu'on a pas paradoxalement sabordé l'autorité là elle était légitime (nique la police ? mais voyons ils ne font que s'exprimer !) pour ensuite inverser brutalement la vapeur, générant ainsi des dérives (contrôles abusifs et répétés, voire violents, dans les mêmes quartiers à concentration immigrée croissante) ?

Quitte à récolter un point Goldwin, il me semble que c'est la même chose que la Milice ou la LVF : faut-il reprocher à l'Allemagne le recrutement et l'usage d'auxiliaires français d'abord mus par l'idéologie ? Oui et non à la fois. Oui car tout comme Daesh les nazis ont utilisés des étrangers pour servir leur soif de conquête. Non car ce sont des gens qui se sont servis de l'Allemagne pour mettre en œuvre leur conception haineuse du monde et de la France.

EDIT : "Malheureusement, l'Occident soutient le terrorisme et se range aux côtés des putschistes"
http://www.lefigaro.fr/international/2016/08/02/01003-20160802ARTFIG00278-erdogan-hausse-le-ton-contre-l-occident.php
 [:delarue1] Mais va plutôt te faire bombarder, hé, pauvre con obscène. [:tsss]
« Modifié: 02 août 2016 à 20:23:39 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Fuu-chan

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5519 le: 03 août 2016 à 18:38:42 »
[là pas une pincée, mais carrément la boîte de sel remplie]
Non, mais Erdogan, c'est un mec bien, honorable, respectable, présentable et propre sur lui.

La preuve : l'UE a signé un sublissime accord de la honte pour définir la Turquie comme "pays sûr" (*), de manière à avoir une pseudo-justification légale concernant le renvoi des réfugiés syriens - un de nos moments les plus dignes en tant qu'européens, certainement, comme l'ont d'ailleurs noté Amnesty, le HCR, et beaucoup d'autres.

Moi je dis, Erdogan mérite au moins la légion d'honneur (on la donne bien à de sympathiques princes saoudiens, alors je trouve trop injuste qu'il ne l'ait pas encore, c'est de la discrimination crasse)
[/là pas une pincée, mais carrément la boîte de sel remplie]

(*) Normalement, le pays du surréalisme, c'est le mien...

Fuu-chan.
And tho' we are not now that strength which in old days / Moved earth and heaven; that which we are, we are
One equal temper of heroic hearts / Made weak by time and fate, but strong in will
To strive, to seek, to find, and not to yield - B5/Tennyson
--Into that Aquamarine Sky: https://goo.gl/VQdFpb

Hors ligne ArayashikiAlaya

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5520 le: 03 août 2016 à 19:08:14 »
La Turquie n'ayant pas de pétrole, l'intégriste Cardigan devrait moins la ramener que ses potes wahhabites :...
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Max


Moi je dis, Erdogan mérite au moins la légion d'honneur

Oh ben Poutine est bien grand croix de la Légion d'Honneur, ma foi.  [:aie]
J'en chialerais !

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 34210
  • Total likes: 2979
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5522 le: 03 août 2016 à 20:38:09 »
Ça... Encore un motif de fierté national, une belle réussite morale...

Sinon, dans la catégorie "je suis débile et j'aurais dû m'acheter un cerveau" nous avons ça : [:haha pfff]
http://www.lefigaro.fr/international/2016/08/03/01003-20160803ARTFIG00189-en-espagne-un-happening-seme-la-panique-sur-une-plage.php
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.


Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 34210
  • Total likes: 2979
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5524 le: 05 août 2016 à 12:58:17 »
Pauvre bête... :(
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Tags: