Auteur Sujet: Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques  (Lu 489732 fois)

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 41638
  • Total likes: 4514
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5975 le: 09 novembre 2016 à 16:07:10 »
De toute façon, à partir de résultats identiques, différents modes de scrutin donneront toujours différents résultats.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Volcano

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5976 le: 09 novembre 2016 à 16:43:13 »
Et pendant ce temps, Internet s'en donne à cœur joie envers le Connard en Chef.

https://www.facebook.com/470333249737484/photos/a.470355186401957.1073741826.470333249737484/944578022313002/?type=3

  [:lol]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les mythes et les mensonges sécurisants sont bien plus faciles à trouver et à accepter.
L'Empereur-Dieu de Dune

©Frank Herbert

Hors ligne Rincevent

  • Professeur de géographie insolite et cruelle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 41638
  • Total likes: 4514
  • Président du CJDMP
    • Voir le profil
    • le Catablog
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5977 le: 09 novembre 2016 à 17:46:54 »
Pas accessible. C'était quoi ?
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne ArayashikiAlaya

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5978 le: 09 novembre 2016 à 18:04:25 »
Tout ça me rappelle quand même les meilleures années de spitting image (car rappelons nous, ce n'est pas la première fois que les US Aprennent un fou furieux comme président)

Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

En ligne Volcano

Pas accessible. C'était quoi ?

Ca devrait mieux passer comme ça :
Spoiler (click to show/hide)
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les mythes et les mensonges sécurisants sont bien plus faciles à trouver et à accepter.
L'Empereur-Dieu de Dune

©Frank Herbert

Hors ligne Sergorn

Re : Re : Actualités
« Réponse #5980 le: 09 novembre 2016 à 18:35:19 »
Non mais le pire dans cette histoire, c'est que ce système de grands électeurs est tellement tordu que Trump arrive à gagner avec moins de voix que Clinton en fait  [:homer1]

Ce n'est même pas la première fois, c'était pareil avec Bush face Al Gore en 2000.

-Sergorn

Hors ligne Masque de Mort du Cancer

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5981 le: 09 novembre 2016 à 18:36:19 »
Un seul truc à dire sur l'élection de Donald Trump :

"Il y a beaucoup de gens dont la facilité de parler ne vient que de l'impuissance de se taire" - Cyrano de Bergerac

Hors ligne ArayashikiAlaya

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5982 le: 09 novembre 2016 à 18:40:15 »
Un peu de mediapart en spolier : article de fond, long mais remarquable


Spoiler (click to show/hide)
Understanding is a three-edged sword : your side, their side, and the truth.

Hors ligne Bougloucass

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5983 le: 09 novembre 2016 à 18:51:27 »
(Petit complément à ton article : Obama n'a pas touché aux baisses d'impôts concédées à Bush aux plus riches... mais n'oublions jamais que c'était son prédécesseur qui avait foutu en l'air l'imposition à 95% des plus riches!!...)

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 12908
  • Total likes: 726
  • 10 ans déjà
    • Voir le profil
Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5984 le: 09 novembre 2016 à 20:19:12 »
https://unodieuxconnard.com/2016/11/09/le-candidat/  [:aloy]

Je vais finir par croire que c'est @Max l'Odieux Connard :o
Knock, knock, Neo.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5985 le: 09 novembre 2016 à 20:24:25 »
Insulte envers un membre, non :o ?

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Non mais le pire dans cette histoire, c'est que ce système de grands électeurs est tellement tordu que Trump arrive à gagner avec moins de voix que Clinton en fait  [:homer1]
C'est aussi le cas en France lors des élections au scrutin majoritaire...
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 12908
  • Total likes: 726
  • 10 ans déjà
    • Voir le profil
Insulte envers un membre, non :o ?

Ça va venir :o
Knock, knock, Neo.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5988 le: 09 novembre 2016 à 22:01:20 »
Menace envers un membre, non :o ?


En ligne Volcano

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5990 le: 09 novembre 2016 à 22:37:31 »
Vilain troll que tu es, ShiroiRyu... [:lol]
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les mythes et les mensonges sécurisants sont bien plus faciles à trouver et à accepter.
L'Empereur-Dieu de Dune

©Frank Herbert

Hors ligne Hyogakun

C'est aussi le cas en France lors des élections au scrutin majoritaire...

Le système électoral français me consterne également, mais on aura l'occasion d'en reparler dans six mois, lors de la victoire de madame la présidente...

Hors ligne Lindir

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5992 le: 10 novembre 2016 à 00:09:57 »
Pas ravi de l'arrivée de Trump mais au lieu de bombarder les gens qui ont voté pour lui, il faut essayer de comprendre pourquoi on en est arrivé là.
C'est mélenchon je crois qui a eu cette formule assez juste "C'est parce qu'il existe des Clintons qu'on a des Trump au pouvoir".

Une chose m'a frappé, je pensais jusqu'à hier que les médias faisaient le président.
Et ce type vient d'être élu alors qu'il avait quasi tous les médias contre lui ainsi que les élites culturelles.

Quant au système de vote américain, ce n'est pas la première fois que celui qui a le plus de voix n'est pas élu, ils connaissaient les règles du jeu et elles leur conviennent puisque personne n'a introduit le suffrage universel direct.

Maintenant on sait tous qu'il est plus facile de parler que d'agir.
Je parie qu'il ne mettra pas en place la moitié de son programme.
Il va être rattrapé par la réalité politique et son inexpérience.
Il sera entouré, conseillé et ne devrait pas trop faire de dégâts.

Et si ma foi il fait de la merde,ils y réfléchiront à deux fois avant de remettre un Trump au pouvoir.
« Modifié: 10 novembre 2016 à 00:17:52 par Lindir »
L'espérance est un emprunt fait au bonheur

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 6009
  • Total likes: 295
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5993 le: 10 novembre 2016 à 00:35:49 »
Quant au système de vote américain, ce n'est pas la première fois que celui qui a le plus de voix n'est pas élu, ils connaissaient les règles du jeu et elles leur conviennent puisque personne n'a introduit le suffrage universel direct.

Oui, un peu comme au tennis, on peut perdre un match alors qu'on a gagné plus de jeux que son adversaire : 7-6 / 0-6 / 7-6, 14 jeux pour le vainqueur, 18 pour le perdant.

Trump a été mitraillé de toutes parts dans les médias, critiqué vertement par toutes (ou presque) les stars américaines, ses partisans les plus bruyants ont été mis au ban de la société, accusés de penser de travers et/ou d'illétrisme, du coup les gens avec un minimum d'intelligence sociale n'annonçaient pas leur vote ou mentaient.

Puis une fois dans l'isoloir, ils laissent leurs tripes s'exprimer : "les médias ne sont pas neutres, les stars ne connaissent rien aux problèmes quotidiens des gens, ils sont à l'abri de tout et donnent des leçons, pourquoi mon avis, en démocratie, aurait moins de valeur qu'un autre et devrait être contesté? du coup j'exprime ma colère avec une arme à ma disposition : le bulletin Trump".

Prendre Trump comme un candidat "normal", ne pas se laisser embarquer sur le terrain de l'émotion, ne pas prendre 100% de ses électeurs pour des crétins consommés, respecter l'éventualité de sa victoire comme une expression démocratique, débattre du fond des programmes, tout cela aurait permis aux Américains de
1- prendre au sérieux la politique
2- donc d'aller voter
3- d'avoir des sondages plus réalistes
4- d'avoir un(e) candidat(e) démocrate de meilleure tenue pour lui faire face

Trump est un sale type mais mon avis est qu'il a été porté au pouvoir directement par ses partisans et indirectement par ceux qui pensaient que pour le combattre il fallait le lyncher sans relâche et baillonner/discréditer vulgairement ses troupes au lieu de débattre ; voilà ce qui arrive par ricochet et par réaction épidermique. Je pense aussi que ce fut le cas pour Sarkozy en 2007. Et toute correspondance avec le FN en France aujourd'hui serait purement fortuite.

Je dis ça à froid, mais à chaud ce matin j'étais vraiment surpris, comme un peu tout le monde je pense. Après ses propos polémiques sur le rapport entre les femmes et les hommes célèbres, je le voyais clairement hors course tellement le politiquement correct avait été pulvérisé.
Pour moi ça reste, pour le moment et dans la mesure du possible une " " "bonne nouvelle" " " (rajoutez 15 guillemets) car les relations américano-russes se stabiliseront. C'est aussi jour de fête chez cet enculé notoire d'El Assad, mais utile, notez, pour éradiquer Daesh. Lesquels auront probablement affaire à un Poutine en mode berserk, ça sent mauvais pour eux. Une nouvelle guerre froide à cause d'une Clinton en croisade anti-commie, non merci, je ne suis pas loin de penser qu'on a peut-être échappé à la WWIII.
« Modifié: 10 novembre 2016 à 00:38:56 par cacaman »
"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

En ligne Volcano

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5994 le: 10 novembre 2016 à 00:45:48 »
Une nouvelle guerre froide à cause d'une Clinton en croisade anti-commie, non merci, je ne suis pas loin de penser qu'on a peut-être échappé à la WWIII.
Là ce n'est pas faux, d'autant plus que Poutine n'est pas le genre de gars qui se laisse impressionner par des menaces, il l'a amplement prouvé au cours des dernières années. Si Trump arrive vraiment à réchauffer les relations USA-Russie comme il l'a promis, je suis prêt à faire contre mauvaise fortune bon coeur et à lui laisser une petite chance. Mais l'amélioration des relations américano-russes ne suffira pas pour que je lui fasse entièrement confiance, cela dit.
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les mythes et les mensonges sécurisants sont bien plus faciles à trouver et à accepter.
L'Empereur-Dieu de Dune

©Frank Herbert

Hors ligne megrez alberich

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5995 le: 10 novembre 2016 à 03:01:33 »
Ah ben c'est sûr qu'il y a un risque de provoquer l'effet inverse avec la diabolisation à outrance et en faisant culpabiliser l'électorat, plutôt que d'avoir de vrais débats de fond, sérieux et posés, démocratiques, dans lesquels on expliquerait pourquoi voter pour tel ou tel candidat serait néfaste pour l'avenir du pays, au lieu de se vautrer dans la fange à coup de scandales et autres.

Le retour de bâton était prévisible et, pour moi, la victoire de Trump n'a jamais fait l'ombre d'un doute. Il ne faut pas se voiler la face, il a su caresser dans le sens du poil toute la frange réac' et conservatrice des Américains en leur parlant de sujets qui leur tiennent à cœur : religion, patriotisme exacerbé à la limite du nationalisme, redonner sa grandeur à l'Amérique, prise de position anti IVG, anti LGBT, anti immigrés, anti "feminazi", anti Obamacare ("pourquoi les riches devraient-ils payer pour les pauvres ?"), limiter les contrôles pour l'achat et le port d'armes à feu (putain de 2nd amendement auquel les Américains tiennent comme à la prunelle de leurs yeux), rassurer les classes populaires en leur promettant de relancer l'industrie et ainsi réduire le chômage, etc.

En outre, il est l'incarnation parfaite du rêve américain, de la réussite dans toute sa splendeur. Ça met en confiance, plutôt que tous ces politiciens issus de grandes écoles et autres universités prestigieuses dont le peuple a fini par se méfier, tant ils semblent déconnectés de la réalité.

Et voyons la vérité en face, Hillary Clinton est très, très loin d'être appréciée. Elle a franchement mauvaise réputation et représente parfaitement cet establishment dont une grande partie de l'électorat se méfie et ne veut plus. Et je pense aussi qu'avec sa défaite, on a échappé à une nouvelle Guerre Froide. C'est bien la seule chose qui me rassure dans toute cette lamentable pantalonnade.
« Modifié: 10 novembre 2016 à 03:09:39 par megrez alberich »
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne Sergorn

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5996 le: 10 novembre 2016 à 09:19:50 »

Trump a été mitraillé de toutes parts dans les médias, critiqué vertement par toutes (ou presque) les stars américaines, ses partisans les plus bruyants ont été mis au ban de la société, accusés de penser de travers et/ou d'illétrisme, du coup les gens avec un minimum d'intelligence sociale n'annonçaient pas leur vote ou mentaient.

Et je pense que c'est exactement pour ça qu'il a gagné. A trop jouer la diabolisation à outrance dans les médias, y a eu un backlash tout à fait prévisible de la part des gens qui ont réagi en votant pour lui.

-Sergorn

Hors ligne Aqualudo

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5997 le: 10 novembre 2016 à 09:47:08 »
La semaine dernière un reportage, assez remarquable, a fini par me convaincre que oui, Trump au pouvoir, c'était possible.



L'Amérique d'Obama c'est ça. Un type qui est super smart, un communiquant hors pair, un peu comme Kennedy, qui laisse derrière lui un champ de ruine en expliquant que tout va bien. Une Clinton qui est une cérébrale complètement larguée vis à vis de sa population et dangereuse sur le plan international. Elle doit penser, comme nous autres européens, que les USA c'est LA, New York ou Miami et que les Russes ne sont que des gros méchants tout plein.

Trump au pouvoir c'est le triomphe de la crétinerie intellectuelle, de la démission des citoyens n'allant pas voter (le nombre de black qui ont oublié de s'inscrire sur les listes est juste incroyable), d'un système qui produit des inégalités de malade, d'une société qui porte aux nues une "pouf" qui se fait braquer pour des bagues à 15 M de dollars avant d'être accueillie comme une Giga star à son retour aux states. Finalement Trump est totalement en phase avec ce monde. Est-ce que ce sera terrible ? Pire pour nous ? Je pense que Trump sera comme les autres présidents ricains : un type qui ne pense qu'aux States, qui n'en a rien à foutre de nous autres européens sauf si ça va dans le sens de leurs intérêts. Trump ou Clinton, les deux options portaient de gros risques et je ne suis pas certain que ce soit pire avec lui ; ce sera, comme prévu, la grosse merde.

J'ai une pensé pour les femmes, surtout quand je lis ça :

http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/09/azealia-banks-donald-trump-resultat-election-americaine/?utm_hp_ref=fr-homepage

Punaise, chez les Vikings c'était quand même mieux.
Dans l'attente de devenir héroïque, je poursuis une écriture ... héroïque

TOME IV – Le Livre, l’Arbre, la Mort => sortie prévue après la fin du monde

Hors ligne Oiseau Vermillon

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5998 le: 10 novembre 2016 à 10:10:05 »
Oui, un peu comme au tennis, on peut perdre un match alors qu'on a gagné plus de jeux que son adversaire : 7-6 / 0-6 / 7-6, 14 jeux pour le vainqueur, 18 pour le perdant.

Mais pas forcément plus de points (même si c'est rare dans le cas d'un 6-0).


Sinon, oui, c'est clair que la diabolisation de Trump a marché et, plus simplement, l'exposition médiatique à outrance — il paraît que les médias ont offert des centaines d'heures de temps d'antennes à Trump parce que ça faisait monter leurs audiences. Et on sait très bien que de nos jours de tout temps, l'exposition médiatique importe plus que le contenu des programmes.

Hors ligne Le Passant

Re : Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #5999 le: 10 novembre 2016 à 10:48:39 »
Accessoirement, au delà de l'aspect putassier, Trump a AUSSI pointé de vrais problèmes. Ceux qui sont concernés par ces problèmes ne verront que ça car les autres candidats n'en parlent pas, faisant fi des attaques contre lui voire s'en servant pour renforcer leur position. Comme nos propres élus extrémistes pointent de vrais problèmes.

J'avoue que ça ne m'étonne pas trop au fond. Il y aura certainement des déçus parmi les électeurs de Trump, soit parce que ce qu'il fera leur retombera dessus soit parce qu'il ne pourra pas faire ce qu'il avait promis, mais je ne vois pas trop comment leur reprocher de fanfaronner : toute la planète s'est foutue de leur gueule et maintenant ils ont "gagné".

Il suffit de prendre quelques exemples très concrets en France pour se rendre compte qu'ignorer les préoccupations d'une partie de la population pour favoriser les groupes de pression, c'est s'exposer à une défaite. Dans les deux sens. La mise en avant systématique, dans les médias américains "progressistes", de la notion de communauté religieuse, ethnique, sociale, sexuelle et le mépris systématique de ceux qui n'ont juste pas envie de s'engoncer dans ce carcan ne peut qu'exacerber ce sentiment de raz-le-bol.

Prenez la salle de shoot de Strasbourg, inaugurée début de semaine : l'association qui la gère se voit dotée d'un budget annuel de 600.000€. C'est le progrès, la liberté, la défense des opprimés, très bien. Vous croyez que le personnel de l’hôpital, à qui on refuse du matériel ou la réfection de locaux inadaptés voire les produits indispensables à leur travail parce qu'il n'y a pas de sous, et qui en plus ont peur pour leur sécurité parce qu'il y a régulièrement des toxico qui errent dans les couloirs pour trouver leur dope, le prend comment ? Au delà du débat sur la légalisation de la consommation de drogue ou l'assistance à ceux qui sont en danger parce qu'ils font n'importe quoi (et je rentre pas dans ce débat, ce n'est pas mon intention), il y a des professionnels qui se sentent lésés et menacés dans leur sécurité, qui ont des difficultés à effectuer leurs tâches quotidiennes (sauver des malades en diagnostiquant correctement) parce qu'on ne leur alloue pas les moyens nécessaires alors qu'on fait étalage des mesures prises en faveur de gens qui se mettent volontairement en danger. Comment ces gens ressentent la situation vis-à-vis des autorités/hiérarchies/institutions qui les ignorent ?

Bref, du point de vue du petit qui travaille et qui galère, ce n'est pas toujours évident d'apprécier objectivement ce qui peut être alloué à d'autres à grand renfort d'acclamations médiatiques.

Tags: