Auteur Sujet: Projets Saint Seiya : conjectures et fantasmes plus ou moins avérés/aléatoires  (Lu 76541 fois)

Hors ligne max69

DM28, c’est bien de sortir une phrase de son contexte, bravo. Je dis bien une histoire avant tout et bien sûr dans cette histoire connaitre le background des kurugolds.
Bref de toute façon on cherche toujours la petite bête sur ce forum et c’est toujours sur certains membres, c’est assez incroyable.
« Modifié: 25 octobre 2017 à 09:49:53 par max69 »
"Le bonheur n'est réel que quand il est partagé"
Christopher McCandless.

Hors ligne DeathMask28

@max69

Je ne sors pas une phrase de son contexte. Relis ton post. Faut arreter les phrases toutes faites de ce style et assumer ce que l’on dit/écris. Jusqu’au post que je quote à aucun moment tu ne valorises l’histoire au détriment du background. Même par la suite tu continues à bien souligner l’importance du background. Apres, oui, tu parles de l’histoire mais plus pour te rattraper aux branches. Ne sois pas intellectuellement malhonnête avec nous.


Apres oui, l’histoire d’Aiolos qui fait pipi au lit à 5 ans ça peut valloir son pesant de cacahouètes.
Oui c’est bas :D


Edit: bien joué le coup de la victimisation  [:sparta1] [:petrus violon]
« Modifié: 25 octobre 2017 à 10:05:53 par DeathMask28 »
"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

Hors ligne max69

Tu sais c’est pas parce que tu écris 50 fois la même chose que ça devient une vérité.
Quand je mettais en avant le background, évidemment ça coulait de sens que c’était contenu dans une HISTOIRE. Je sais pas ça paraissait évident, enfin pas pour tout le monde apparemment.
"Le bonheur n'est réel que quand il est partagé"
Christopher McCandless.

Hors ligne AZB

My two cents

Le problème avec les Kurugolds, c'est qu'on en bouffe tellement, partout, toujours ( Shô, SoG, Okada qui s'est senti obligé de TOUS les ressusciter - oui bon OK techniquement y manque encore Camus, m'enfin... - dans GA ), que perso des flashbacks sur leur enfance, leurs années d'entraînement, toussa, même si dans l'absolu ça pourrait développer les personnages, j'en ai absolument aucune envie. Le flashback Shura/GenIzô dans GA, j'ai trouvé ça très sympathique, mais pas au point de vouloir avoir la même chose pour les 11 autres  [:petrus]
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Le Passant

Paix, amour et gros zoziaux joufflus.

Comme AZB, un background qui viendrait appuyer discrètement l'histoire, même avec un peu de fanservice, j'aime bien. Shura/Izô, ou Camus/Surt, c'est d'un fanservice mais ça n’empiète pas trop sur le reste, c'est "juste" un élément de background qu'on dévoile à un moment donné, en rapport avec la scène en cours. Pour Camus/Surt, c'est super cliché mais j'ai envie de dire que c'est raccord avec les Verseaux, c'est limite une tradition et ça me dérange pas outre mesure.

Après, faire un manga "sur la jeunesse des Golds" à laquelle on viendrait greffer une histoire ne me semble pas être une bonne idée.

En ligne Bouloche Le Foufounet

Les Golds, en théorie, ce sont l'idéal, le but à atteindre, les boss de fin de jeu.
A la base, ils n'existent que comme adversaires des Bronzes 5 : L'histoire ne tourne pas autour d'eux.

Un background n'est donc absolument pas nécessaire.
Je dirais même plus : Je ne suis pas certain qu'un important background soit souhaitable ! Leur construire un passé "humain" leur enlèverait le coté "ultime"... [:fufufu]

(Même si bon, on est d'accord, ce coté "ultime" a salement été mis à mal par les spin-offs divers et variés  ::))
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Seiya Wright

Je vois les choses comme Bouloche. J'ai jamais été frustré de ne pas en connaître davantage sur les gold (du moins pendant la première partie). Pendant le sanctuaire, ils ont fait le job : être chacun à leur façon des forteresses imprenables de manière à obliger les bronze à transcender leurs limites. A trop les humaniser, la bataille des douze maisons aurait beaucoup perdu en tension.

Après, y avait sans doute quelque chose de mieux à faire avec eux pendant Hadès, vu qu'ils sont censés être en première ligne. Cette partie là est bizarre : elle réussit ce tour de force paradoxal de foutre les gold au premier plan (en théorie du moins) tout en les rendant parfaitement transparents. Y a bien quelques séquences mémorables qui définissent mieux leurs contours pour certains d'entre eux (le tableau Milo-Kanon, les souvenirs d'enfance de Shaka, la douleur de Dohko quand Shion disparait, dans le DA en tout cas), mais ça reste léger.

Hors ligne titi

J'adore les golds mais revenir sur les 5 vrais héros ne ferait pas de mal à la licence...
Quoique cela doit inquiéter Bandai de les oublier... J'imagine que la première saison de KOZ va faire pleins de caméo des Golds...

Hors ligne Wild Pegasus

Disons que ce que souhaite max69 est ce qui semblait être la base de G de ce qu'avait compris Kurumada mais Okada a emmené ça dans une direction autre qui est celle que l'on connaît et qui souffre déjà du syndrome mentionné par Hugo de la guerre sainte hebdomadaire.

Les Gold ne sont en effet que des persos secondaires de la même importance que Jabu et compagnie voire moindre car leur background n'est pas lié à celui des protagonistes. Après oui, il est normal de vouloir en savoir plus sur des persos secondaires comme par exemple comment Moses a perdu son œil, que faisait Tatsumi avant d'entrer au service des Kido, le design des armures non vues ou l'épreuve que tel ou tel a dû passer mais ça ne nécessite pas une histoire pour autant. Éventuellement avoir des infos sous forme encyclopédique sur ces sujets serait cool, mais un manga / histoire juste dessus ne me semble pas nécessaire.

Pour le background global des Gold, ND nous donne déjà des éléments avec la formation des Gold du 18ème qui peuvent être appliqués à ceux du 20e + les éléments déjà connu comme le fait qu'Aiolia a dû grandir dans la honte de son grand-frère.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Max

Disons que ce que souhaite max69 est ce qui semblait être la base de G de ce qu'avait compris Kurumada mais Okada a emmené ça dans une direction autre

Sauce ?
J'en chialerais !

Hors ligne black dragon

l'épreuve que tel ou tel a dû passer mais ça ne nécessite pas une histoire pour autant. Éventuellement avoir des infos sous forme encyclopédique sur ces sujets serait cool, mais un manga / histoire juste dessus ne me semble pas nécessaire.
Après, ça dépend de quoi on parle : il y aurait une large palette de possibilités entre un manga qui raconterait une histoire se passant pendant la jeunesse des golds qui en seraient les protagonistes, et un manga qui raconterait de façon intégrale et extensive les 12 histoires des jeunesses de chaque golds avec chaque détails de leurs formations.
Max69 parlait de la première option (la seconde option, presque personne n'en voudrait et surtout personne de sensé ne la ferait...), qui intégrerait mécaniquement des éléments "background" dont il parlait...
Au début du revival,  une telle proposition aurait été au moins aussi légitime sur le papier que G ou TLC. De nos jours, c'est sûr que beaucoup voudrait voir autre chose... Mais on ne semble pas vraiment décidé à nous donner autre chose :)
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Ilulia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5467
  • Total likes: 534
  • Et la Terre même ressentit la peur devant sa rage
    • Voir le profil

Les Gold ne sont en effet que des persos secondaires de la même importance que Jabu et compagnie voire moindre car leur background n'est pas lié à celui des protagonistes. Après oui, il est normal de vouloir en savoir plus sur des persos secondaires comme par exemple comment Moses a perdu son œil, que faisait Tatsumi avant d'entrer au service des Kido, le design des armures non vues ou l'épreuve que tel ou tel a dû passer mais ça ne nécessite pas une histoire pour autant. Éventuellement avoir des infos sous forme encyclopédique sur ces sujets serait cool, mais un manga / histoire juste dessus ne me semble pas nécessaire.


Dōko et Camus ne sont pas liés aux protagonistes ?
« Modifié: 25 octobre 2017 à 11:38:02 par Ilulia »
"Il est comme un lion. Un lion doré.... le dieu lion" P.K. Dick (L'homme doré)

Hors ligne Wild Pegasus

- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne black dragon

http://www.saintseiyapedia.com/wiki/Interviews/Champion_RED_200301/Masami_Kurumada
Oui, je me souviens de cette interview. J'avais commencé ma fic à peu près au moment du début de G, du coup je ne savais pas sur quel pied danser pendant quelques mois, le temps qu'il soit clair que G n'allait pas parler de la même chose que mon histoire...
Alcoholics don't run in my family.
They stumble around, breaking stuff.

Hors ligne Max

Ah, en effet, merci.
J'en chialerais !

Hors ligne DeathMask28

Dōko et Camus ne sont pas liés aux protagonistes ?
Tout autant que M. Kido, voire  moins que ce dernier.
C’est pas pour ça que je veux du background du monsieur en train de forniquer avec les mamans des 100 gosses...

Si on va par les ‘liaisons’ il faut du background sur tout, non?
"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

Hors ligne Seiya Wright

C’est pas pour ça que je veux du background du monsieur en train de forniquer avec les mamans des 100 gosses...

Moi non plus, mais pendant que j'y pense, un léger flashback sur l'histoire entre lui et la maman de Hyoga aurait pu être sympa, vu que c'est la seule mère d'un orphelin au visage connu (léger hein, pis en partant du principe qu'il y a vraiment eu "histoire" ^^).
« Modifié: 25 octobre 2017 à 12:01:18 par Seiya Wright »

Hors ligne Ilulia

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5467
  • Total likes: 534
  • Et la Terre même ressentit la peur devant sa rage
    • Voir le profil
Tout autant que M. Kido, voire  moins que ce dernier.
C’est pas pour ça que je veux du background du monsieur en train de forniquer avec les mamans des 100 gosses...

Si on va par les ‘liaisons’ il faut du background sur tout, non?


Non moi je rebondissais juste sur la remarque qui se voulait générale de Wild, après perso je m’en fiche un peu d’avoir ou pas un backgound ou une histoire détaillée pour chaque gold.
"Il est comme un lion. Un lion doré.... le dieu lion" P.K. Dick (L'homme doré)

Hors ligne Max

A mon avis papi Kido c'est une telle usine à problèmes qu'il vaut mieux en rester le plus éloigné possible.  [:lol]
J'en chialerais !

Hors ligne Wild Pegasus

(léger hein, pis en partant du principe qu'il y a vraiment eu "histoire" ^^).
Après l'affaire Weinstein, l'affaire Kido  [:nicenice]
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Proteus

Citer
Kurumada : Dans le manga original, il avait fallu que je passe vite dessus, mais les histoires des Golds méritent d'être dessinées. Par exemple, concernant la Guerre Sainte qui a eu lieu 243 ans avant, comment les deux uniques survivants que sont Shion et Dōko ont-ils veillé sur les jeunes Gold Saints ? Il a du se passer des choses graves. Et puis ensuite, on a certes Shion en tant que maître de Mū, mais les autres Gold Saints avaient sans doute eux aussi des maîtres. Quel genre de personnes étaient-ils ? Ces maîtres de Gold Saints. Je pense que c'étaient certainement des gens incroyables. Et pourquoi Saga a-t-il tenté d'assassiner Athéna ? Se pourrait-il qu'il y ait eu derrière lui un autre dieu l'incitant à l'acte ? En y réfléchissant bien, la Guerre Sainte avait peut-être déjà débuté à ce moment. Et puis on peut aussi explorer l'amour fraternel entre Aiolos et Aiolia, le chemin suivi par Shaka jusqu'à ce qu'il atteigne l'illumination, ou bien encore expliquer pourquoi quelqu'un comme Deathmask a pu devenir un Saint. Je pense qu'il reste encore beaucoup d'histoires que les fans aimeraient connaitre.

Of all speculated by Kuru in that interview, we could check only Saga/Chronos; Ep  0 and satisfying flashbacks on Aiolos in G;

the matter about the masters of gold saints might be assolved by Ep GA.
We'll have other cameos of ND gold, I bet.
« Modifié: 25 octobre 2017 à 12:19:23 par Proteus »

Hors ligne Seiya Wright

Après l'affaire Weinstein, l'affaire Kido  [:nicenice]

 [:lol]

Qu'il y ait histoire d'amour ou histoire d'un soir entre Papy Kido et Coldie Mummy, je pensais bien entendu à quelque chose de librement consenti  [:jap]

Hors ligne natashun

 
Tout autant que M. Kido, voire  moins que ce dernier.
C’est pas pour ça que je veux du background du monsieur en train de forniquer avec les mamans des 100 gosses...

Si on va par les ‘liaisons’ il faut du background sur tout, non?

et le don de sperme vous connaissez ? tu n'est pas obligé de couché avec une femme pour être père d'une centaines d'enfants, vu qu'en plus dans le monde réel il y a eu un  mec qu'il a eu au moins 80 ans sans couché avec aucune d'elle  :o

En ligne Bouloche Le Foufounet

A mon avis papi Kido c'est une telle usine à problèmes[:lol]
Ces problèmes, ça s'appelle des enfants ! ;)

Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Seiya Wright

et le don de sperme vous connaissez ? tu n'est pas obligé de couché avec une femme pour être père d'une centaines d'enfants, vu qu'en plus dans le monde réel il y a eu un  mec qu'il a eu au moins 80 ans sans couché avec aucune d'elle  :o

Je ne sais pas comment ça se passe au Japon, mais en France, la réglementation impose un nombre maximum d'enfants conçus à partir du sperme d'un même donneur : 10 ;)

Tags: