Auteur Sujet: Wasteland 2  (Lu 307 fois)

Hors ligne Noir

Wasteland 2
« le: 06 novembre 2014 à 16:01:37 »
Pour les amoureux de Wasteland, Fallout et Fallout 2, à savoir du rpg post-apo en tour par tour (pour le mode combat), Wasteland 2, sorti en septembre (et que je viens de terminer à l'instant) vaut vraiment le détour. Une trame role-play digne de ses prédécesseurs, un système de jeu équilibré, simple et efficace, assez peu de bugs (trois en tout et pour tout pendant mes 284 heures de jeu), une storyline remarquablement longue, et très cohérente, et quelques easter eggs bien sentis.

Au nombre des "défauts", les textures du jeu sont trop simplifiées, mais puisqu'on peut difficilement zoomer pour y voir des détails... Les mouvements de caméras sont rebutants. On s'y fait, mais quand même, c'est chiant. Et donc quelques bugs de quêtes dans une-ville-dont-je-tairai-le-nom pour éviter l'énorme spoiler. En fait, si on ne fait pas certaines quêtes mineures avant de compléter la trame principale de cette ville, impossible de les finir. Par contre, on peut toujours les commencer. Ce qui est débile. Et chiant pour ceux qui comme moi détestent les entrées actives dans la liste des quêtes.

Somme toute, il ne faut pas s'attendre à un jeu de 2014, avec le moteur dernier-cri et une gourmandise justifiée en carte graphique qui nous en mette plein la vue (après nous avoir coûté les yeux de la tête pour mettre à jour le pc). Non, c'est un jeu pour les fans de la première heure (ou pour ceux qui s'y sont mis après, on est pas sectaire).
Les plus de trente qui ont commencé les jeux vidéos isométriques fin des 80s / début des 90s ans y trouveront leur compte. Les plus jeunes... c'est pas gagné.

Moi, j'ai adoré :)
Et mon laptop me remercie de ne pas l'avoir grillé avec des jeux démesurés pour son chipset graphique.

Screenshot in-game qui donne une image assez fidèle du début du jeu.

Tags: