Auteur Sujet: Toei Animation : créateur de séries mythiques ou Mc Do de la japanim' ?  (Lu 15538 fois)

Hors ligne Oiseau Vermillon

(Bon, j'aime plus trop faire des réponses multi-citations parce que c'est souvent le plus sûr moyen d'entamer un débat interminable mais pour une fois, je vais faire une entorse à mon règlement.)

Le truc c'est que seule les personnes matant régulièrement des anime ou bien ceux n'ayant plus le le vieux DA en tête trouveront que ces moches, la majorité des gens s'en fouteront car ils n'auront pas des yeux habitué aux anime nocturnes avec des budget indecents.

Et je suis certain qu'on pourra aussi trouver des personnes qui ne verront aucune différence entre SoG et l'anime de Shingeki. Pour autant, ça ne changera rien au constat objectif que l'un des deux animes est plus beau et mieux travaillé que l'autre.

A la limite, le regard des néophytes, je m'en fiche. Quand je regarde un anime, je le regarde avant tout avec mes yeux à moi, ma connaissance à moi (qui vaut ce qu'elle vaut et qui a le mérite de m'être propre) et avec mon ressenti à moi. Je peux accepter le fait que d'autres ne trouveront rien à redire à la mauvaise qualité de certains animes, mais qu'on ne vienne pas m'enlever à moi le droit de les trouver moches et surtout, qu'on ne vienne pas me sortir ce genre d'excuses d'une minorité qui pourra voir les différences qualitatives d'un anime à un autre, ce n'est juste pas le sujet.

Et après, je vois pas pourquoi on ne devrait pas accepter que ce soit la crise ou bien que la Toei ne bosse pas et ne peut pas bosser dans les même condition que les autre studio a moins de changer totalement leur style de production (exit les shonen à rallonge, exit les titre jeunesse, exit les magical girl, exit les long métrage de type block buster)

La crise est une réalité (et pas que dans l'animation jap, le jeu video jap aussi est touché) et le public devenu très difficile à cause des production gros budget (et voulant que ces condition s'aplliquent à tout les jeux) est en grande partie responsable.

Je ne pense pas que quiconque ici ait nié la crise. Simplement, nous avons été plusieurs à dire que, non, ce n'est pas l'explication d'absolument toutes les carences possibles et inimaginables dans quelque domaine que ce soit. Et si la crise peut expliquer les coupes budgétaires et, à la limite, la baisse de qualité de certains animes, elle ne saurait faire pardonner cette même baisse de qualité. Que la Toei souhaite s'adapter à la crise en rognant sur la qualité de réalisation, c'est une chose, qu'elle ne s'attende pas, en revanche, à ce qu'une partie du public l'accepte. Quand tu fais un truc médiocre, tu fais un truc médiocre, quelles que soient les raisons. On ne va pas trouver ça acceptable parce qu'il y a telle ou telle motivation derrière.

Cet épisode 5 n'est moche que sur 2 minutes et il y a 10 ans personne s'en serait rendu compte car on avait des passages comme ça dans quasiment toute les productions.

Sauf que, fichtre, nous ne sommes plus il y a dix ans. Quand je vois un joueur de tennis normalement très bon être dans un jour sans et marcher sur le terrain, ne pas se battre sur chaque balle, je vais en conclure qu'il a mal joué. Je ne vais pas excuser sa performance sous prétexte qu'il y a dix ans, le tennis était moins physique et moins rapide. Je me base sur une réalité à un instant T, pas sur des valeurs qui avaient cours il y a une ou plusieurs décennies. (Parce que sinon, on peut absolument tout justifier, on peut même aller jusqu'à s'attaquer à d'autres bastions qui dépasseront le simple cadre du domaine sportif ou culturel.)

Et je parle même pas de Shaft qui avant l'enorme succès de Monogatari en 2009 ne terminait même pas ses épisodes si ils n'avaient pas le temps. Et de façon pire que la Toei, on avait des moitié d'épisodes avec juste une image fixe et la bande son derrière.

Et personne se plaignait, c'était habituel, normal.

Eh bien non, ça ne devrait pas être normal. On pourrait donner comme excuse le fait qu'avant le succès de Monogatari, les moyens étaient moindres rendant la production plus compliquée, mais quand on prétend fournir un travail professionnel, on ne fait pas les choses à moitié.

Je rappelle quand même (en au passage, je fais réponse à une autre de tes remarques plus bas) qu'il y a une différence entre la norme et la normalité. La normalité, ce serait d'avoir droit à des productions d'un niveau au moins correct sans plans ratés (ou si peu, parce qu'on ne peut pas toujours prétendre à la perfection). La norme, c'est qui a cours à un moment donné mais qui ne représente pas toujours un idéal en soi. La norme peut être un comportement qui tend vers cet idéal mais ne constitue pas toujours une fin en soit vu qu'une norme a souvent vocation à évoluer. Le problème, c'est que tu essayes de confondre norme et normalité. Le problème, c'est que la Toei nous propose une norme qui, somme toute, n'a que très peu évoluée au fil des ans.

Ce que j'essaye de dire, c'est ce qui est anormal, ce n'est pas les 2 minutes de offmodel et le niveau moyen des prod Toei. Ce qui est anormal, c'est le niveau technique top niveau des prod des autres studio qui est devenu beaucoup trop élevé avec un public voulant pour la télévision un niveau cinema uniquement car quelques studio l'ont proposé pour des énormes licences.

Je sait c'est un peu comme si dans le jeu video après que FFXV soit sorti, on attendait que tout les studio sortant un JRPG sorte un titre aussi beau sur PS4 ou One, ce même si c'est des licences bien plus petite comme Persona ou Tales of

Il n'y a pas à se plaindre de ce que produit la Toei car c'est ce qui devrait être la norme.

Et là encore, c'est un comportement normal que de vouloir la meilleure qualité possible, surtout qu'on on est amateur de telle ou telle chose. Quand j'étais à la fin du lycée et que je sortais, mes amis et moi buvions de la Poliakov chaude et du rosé, chaud lui aussi. Par la suite, nous avons découvert l'Eristoff, puis la Smirnoff, entre-temps, le rosé était devenu frais. Plus tard, Absolut et Zubrowka ont débarqué et, depuis, hors de question que je retouche à de la Poliakov ou de l'Eristoff. Parce que c'est mauvais, parce que mes goûts ont changé, parce que j'ai découvert qu'on pouvait trouver des choses bien meilleures et de meilleure qualité. Et que je ne suis pas trop disposé envers le nivellement par le bas, parce que ça peut bien être une norme, ça n'en reste pas moins anormal.

(Il m'est aussi arrivé de goûter à de la Grey Goose ou de la Belvédère qui sont encore bien meilleures, mais l'Absolut, voire la Smirnoff, a encore les faveurs de mon palais. La Toei, elle, c'est de la Poliakov, de la Sobieski dans le meilleur des cas.)

En ligne Sojiro


A la limite, le regard des néophytes, je m'en fiche. Quand je regarde un anime, je le regarde avant tout avec mes yeux à moi, ma connaissance à moi (qui vaut ce qu'elle vaut et qui a le mérite de m'être propre) et avec mon ressenti à moi. Je peux accepter le fait que d'autres ne trouveront rien à redire à la mauvaise qualité de certains animes, mais qu'on ne vienne pas m'enlever à moi le droit de les trouver moches et surtout, qu'on ne vienne pas me sortir ce genre d'excuses d'une minorité qui pourra voir les différences qualitatives d'un anime à un autre, ce n'est juste pas le sujet.


Toi aussi t'es qu'un pauvre type qui ne pense ni à l'avenir de la japanimation, ni à l'avenir de tes futurs petits enfants qui pourrait mourir subitement si la japanimation s'écroulait quand tu regardes un anime :(

Et l'Eristoff ça passe aussi bien que de la Smirnoff :o Mais je valide la métaphore de poivrot  [:miam]

Hors ligne chevkraken

Citer
Et si la crise peut expliquer les coupes budgétaires et, à la limite, la baisse de qualité de certains animes, elle ne saurait faire pardonner cette même baisse de qualité. Que la Toei souhaite s'adapter à la crise en rognant sur la qualité de réalisation, c'est une chose, qu'elle ne s'attende pas, en revanche, à ce qu'une partie du public l'accepte.
Mais mince la toei n'a pas baissé la sa qualité, au contraire toute ses production ont un plus haut niveau technique qu'il y a 10 ans.

Ce n'est pas la Toei qui rogne particulièrement, c'est les autre Studio qui depensent beaucoup trop.

La plupart des Studio font la politique de l'autruche par rapport à la crise. ils cible un public pret à payer une fortune ces titres et les font de plus en plus calibrés pour ce public précis et très limité.

Tout ces studio ont contribué à faire de l'animation un marché de niche, voir de Luxe.

Toute ces production qui vous semblent être la norme ne le sont pas, la majorité des gens au japon ne peuvent même pas y avoir accès vu leur prix.

La Toei est un des seul Studio a refuser d'entrer dans l'engrenage aggravant la crise. Ils ont une attitude responsable face à la crise.

La Toei est même un des seul studio a avoir prit conscience que les prix des animes sont responsables du peu de ventes des titres et a baissé ses prix pour propose ses titres beaucoup moins cher que la majorité des autres studios.

Precure et One Piece  sont vendu en coffret bluray de 13 épisodes coutant entre 140 et 160€ là où la moyenne des prod nocturne est entre 250 et 300 € pour autant d'épisodes (pour les prod diurnes, seul HunterX hunter est vendu à un prix similaire
La réédition bluray de Saint seiya n'est qu'à 255€ pour 55 épisode (là où Le coffret bluray de creamy mami date de la même époque mais coute 330€ pour autant dépisodes)
Et les DVD unitaires des 2 séries avec 4 épisodes sont à 30€ là où la moyenne des prod nocturne est à 40€ pour 2 épisode en DVD



Et si vous me dites "oui, mais on est pas au japon", je vous repond, mais c'est pareil en france. la situation des éditeurs d'animation est très précaire afin de faire profiter de ces produit de luxe à la masse.

ADN vire plus de série de sa plateforme stream qu'il n'en rajoute car payer les droit coute trop cher (même des gros titres comme Code Geass ont été viré et la majorité des nouveau titres disparaissent au bout d'un an)
Wakanim a quasiment renoncé au support physique et ne prend jamais la peine de remplacer les version TV par les version DVD pour les titres demat.

Crunchyroll s'en sort car ils appartiennent à des américains et qu'il ne sortent rien en version physique en europe (mais rien du tout).

BlackBox galère comme c'est pas possible. Dybex a quasimernt disparu et les autres pareil

Et à votre avis, pourquoi? Les animes coutent beaucoup trop cher à acheter et le public occidental veut beaucoup en grande qualité pas cher et tout de suite.

Alors, non, ce n'est pas normal d'agir comme ça, c'est une attitude d'enfant gaté et d'irresponsable.


bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Max

Mais mince la toei n'a pas baissé la sa qualité, au contraire toute ses production ont un plus haut niveau technique qu'il y a 10
Ce n'est pas la Toei qui rogne particulièrement, c'est les autre Studio qui depensent beaucoup trop.

Citer
Tout ces studio ont contribué à faire de l'animation un marché de niche, voir de Luxe.

Oh ben merde oui quels salopards ! heureusement que la Toei est la pour rappeler la vertueuse façon de faire tourner une entreprise, de la daubasse, oui, mais de la daubasse pour tout le monde ! :))


Citer
Toute ces production qui vous semblent être la norme ne le sont pas, la majorité des gens au japon ne peuvent même pas y avoir accès vu leur prix.

Tu noteras qu'on peut tourner ça dans tous les sens, au final,le problème reste le même depuis le début : un dessin moche, ça reste un dessin moche et une anim foireuse, ça reste une anim foireuse. Tu peux faire toutes les théories sur l'écosystème et la génétique que tu veux, peut-être que les gens ramassent trop de cèpes, que c'est la crise du marché du champignon, pour autant, ça ne rendra pas comestible ton panier d'amanites phalloïdes.

Citer
La Toei est un des seul Studio a refuser d'entrer dans l'engrenage aggravant la crise. Ils ont une attitude responsable face à la crise.
On remercie tous la Toei de se sacrifier en gagnant le maximum de pognon en investissant le minimum, tant d'abnégation est à louer, certainement.
J'en chialerais !

Hors ligne DeathMask28

"Men judge generally more by the eye than by the hand, for everyone can see and few can feel. Every one sees what you appear to be, few really know what you are." Machiavel

Hors ligne Iridium

En fait je pense que le problème c'est principalement que certains semblent considérer qu'il y a une dimension artistique, ou tout au moins culturelle, dans la production d'un anime, ce qui pourrait induire une certaine recherche de qualité...

Quels fous... Alors que tout le monde sait pourtant que les animes ne sont que de vastes spots publicitaires à produits dérivés destinés à distraire la population de ses réels problèmes en s'en mettant plein les poches au passage...  [:haha pfff]
"A canelé eaten at night has a slightly bitter, gentle taste"

Hors ligne Max

Si, si, il y a une recherche artistique, Iri, mais c'est juste qu'il faut forcément qu'on lui sacrifie des âmes innocentes. Ainsi pour un millier d'âme corrompues à coup d'animes de chiotte, on peut proposer à un élu un produit de qualité.
J'en chialerais !

Hors ligne Sankai

La toei, c'est jesus, ils sauveront le monde et l'animation avec leur deux tonnes de chef d’œuvres qu'ils sorte par an et tous les produits dérives qu'ils vendront pour compenser les animes peu rentables.

Les autres studios d'animation sont le mal incarné et mérite d’être envoyé au bûcher avec les œuvres sataniques et leurs faux dieux qui se prétends plus beau que le seigneur Toei  >:(.

Hors ligne chevkraken

En fait je pense que le problème c'est principalement que certains semblent considérer qu'il y a une dimension artistique, ou tout au moins culturelle, dans la production d'un anime, ce qui pourrait induire une certaine recherche de qualité...

Quels fous... Alors que tout le monde sait pourtant que les animes ne sont que de vastes spots publicitaires à produits dérivés destinés à distraire la population de ses réels problèmes en s'en mettant plein les poches au passage...  [:haha pfff]

Ben si on va dans l'aspect artistique, ben dans ce cas on ne parle pas de niveau technique. Et pour le côté artistique, la Toei n'est pas en manque vu que le studio est connu pour avoir plein de réalisateur ayant un mise en scène très typé.

Rien qu'un titre comme Mononoke explose 90% de la prod de l'animation jap niveau recherche artistique.

Mais, les gens parle de niveau technique, ce qui est uniquement une question de Budget et donc de gros sous. et les gens considère que tout ce qui n'est pas l'équivalent des jeux AAA ou des enorme block buster hollywoodiens, c'est de la merde et du foutage de gueule.

Quand au fait que les anime diurnes sont des immenses pub pour distraire le public, c'est une réalité.

Mais que la Toei s'en met plein les poches avec c'est moins vrai. Oui, ils ont gagné gagnent beaucoup d'argent ces dernières années sur One piece, DB et Precure mais ils en ont perdu perdu sur Rikichi, Majin bones, Kindaichi, tanken Driland ou World trigger qui genèrent peu de produits derivés.
Et à côté de ça ils ont aussi perdu de l'argent sur Albator(et beaucoup là), Expelled from,Paradise ou les films Bouddha

Quant à Saint seiya, ils gagnent pas beaucoup d'argent dessus non plus(la licence vie sur ses produit derivés, les anime ne sont pas rentables).

Je tiens à le rappeller, la majorité des prod de la Toei ne sont pas rentables
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Oiseau Vermillon

Je tiens à le rappeller, la majorité des prod de la Toei ne sont pas rentables

Tout comme la majorité des titres publiés par les grandes maisons d'édition en France n'est pas rentable. Ce qui n'empêche pas ces mêmes maisons d'édition d'être rentables, parce que le modèle d'une industrie culturelle est de capitaliser sur une minorité de titres qui vont rapporter pour financer le reste de la publication. Ce que fait la Toei avec DB et One Piece et, à mon avis, ils sont largement gagnants.

Et sinon, oui, logique que les DVD de la Toei se vendent moins chers. Les coûts sont moindres, tout comme la production.

Hors ligne Max

Sans parler du fait que certains titres ont passé leur seuil de rentabilité depuis belle lurette et qu'ils ne payent somme toute que le coût de fabrication du support.

Il convient toutefois de rappeler que, dans la majeure partie des cas, on ne parle effectivement pas d'anime à la réalisation qui serait trop avant-gardiste pour le péquin moyen (même si oui ça arrive cf le fameux épisode du combat contre Pain dans Naruto), mais bien de productions indigentes qui n'ont aucune valeur esthétique et encore moins artistique. Mais certes cela permet à la Toei de faire des choses correctes tous les 36 du mois. Youpi.
« Modifié: 19 août 2015 à 20:06:30 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne chevkraken

Citer
mais bien de productions indigentes qui n'ont aucune valeur esthétique et encore moins artistique.
Ce qui peut s'appliquer à quasiment toute la japanime. Tout le monde n'a pas le même sens esthétique et artistique.

Personnellement, je vois davantage d'art dans une réalisation signé Hatano sur Omega et Precure que ce qu'a fait Ufotable sur Unlimited blade Works que je considère totalement foiré niveau esthétique et artistiquepar contre, oui, il y a du budget sur Ufo)

Et ça ne s'applique pas qu'a precure ou Omega, le design plein de vie, cet heroic fantasy kawaii ce dynamisme debordant d'un Tanken Drilland me parle beaucoup plus que la plupart des prod nocturne.

L'art et l'esthétique c'est totalement subjectif.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne Sojiro

Oui t'as des goûts particuliers je crois qu'on l'avait tous remarqué mais c'est pas le vrai soucis ça, perso quand j'ai un goût particulier sur un truc j'en suis conscient et j'essaye pas de convaincre la masse que j'ai raison vu que je sais que sur ce point je suis particulier.

Toi non tu vas chercher 139 500 raisons pour prouver que tu as raison. Que tu préfères les produits Toeï ça me dérange pas et je crois pas que ça dérange quelqu'un en fait, c'est plutôt tes justifications pour les rendre bons aux yeux de tous et en passant en tirant sur les autres studios, vu que tu fais toujours ça au bout d'un moment dans tes arguments ( au début y'a les statistiques, puis les 36 000 liens sur les 15 dernières années, puis on descend les autres, puis on refait le tour de tout ça sur un maxi pavé, puis on repart sur les mêmes arguments mais encore en plus tranché et sans nuances pour compenser tout ceux qui critiquent ), c'est un peu répétitif et fatiguant alors que tu pourrais juste dire que t'aimes bien les produit Toeï voir expliquer pourquoi mais sans essayer de convaincre la masse que c'est le bien comme si c'était super étonnant de trouver vilain un produit Toeï.
« Modifié: 19 août 2015 à 21:30:22 par Sojiro »

Hors ligne Max

Ce qui peut s'appliquer à quasiment toute la japanime. Tout le monde n'a pas le même sens esthétique et artistique.

Pour ce qui est de la partie de la production bas de gamme de la toei (qui n'est pas une extrême minorité de leur production, faut pas déconner), il me semble quand même qu'il y a régulièrement un non respect de certaines règles de base qui font consensus. Comme ne pas avoir le visage dans le désordre un plan sur trois.

Tu pourras toujours me sortir quelques exceptions, c'est pas trois girolles qui vont me faire bouffer ta poêlée d'amanites phalloïdes :o
« Modifié: 19 août 2015 à 22:14:09 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne サガ



Ce n'est pas la Toei qui rogne particulièrement, c'est les autre Studio qui depensent beaucoup trop.



J'avais commencé à écrire un long post puis je me suis souvenu d'avec qui on parlait.

Pour faire court et ciblé :
- La majorité des fans de Saint Seiya - et je me base sur la faune visible en convention, plus vaste donc par nature plus représentative de l'ensemble que la poignée de fondamentalistes assez motivée pour noircir des pages entières sur le Net - n'en a rien à carrer des défauts techniques dont on discute sur ce topic. Pourvu que cela s'appelle "Saint Seiya", que cela ressemble (graphiquement) à du Saint Seiya, que cela mette en scène les personnages principaux de Saint Seiya (Seiya et ses potes ou, mieux, les Gold) et qu'il y ait une mise en scène valorisante (i.e. de la baston), cela fonctionnera. Dire cela, ce n'est pas mépriser "les fans de Saint Seiya dans leur ensemble". C'est seulement essayer de cerner leurs attentes. Et c'est la seule explication au fait que Lost Canvas ait reçu un bon accueil chez cette majorité du public, bien qu'il ne soit en réalité qu'une fanfic pour fujoshi, et que le premier épisode de Saint Seiya Omega (imparable sur le papier après des années de disette : ça bouge, c'est nekketsu à mort, Furuya revient, etc.) provoque des réactions épidermiques : le premier "ressemblait" à du Saint Seiya, pas le deuxième.

- D'où le fait que la Tôei n'a pas à faire d'effort particulier, et n'a même pas à présenter un produit fini (il y a toujours eu des plans de merde dans les anime, mais on ne peut pas considérer comme fini un produit dans lequel on n'est ni raccord avec les modèles établis, ni régulier dans leur exécution) pour écouler sa marchandise.

- La Tôei, historiquement, c'est des yak'. Des escrocs. Ça se voit.

- Et un connaisseur de l'animation japonaise, aussi bien passé que moderne, ne peut décemment tenir un discours selon lequel l'attitude de la Tôei envers ses productions est "normale" ou même "pleine de vertu". Merde, quoi. Les autres présentent des produits finis, ou tentent de le faire. Et sur ce dernier point, ce n'est évidemment pas l'attitude de la Tôei. Il est là, le foutage de gueule.
Cosmic-Era.com - AEUG.fr - RahXephon.fr - GinEiDen.net

Hors ligne Rhadamanthys

Ce n'est pas la Toei qui rogne particulièrement, c'est les autre Studio qui depensent beaucoup trop.

Tu devrais mettre cette phrase en signature [:lol] [:lol] [:lol]
Do you believe in gravity?

Hors ligne chevkraken

Oui t'as des goûts particuliers je crois qu'on l'avait tous remarqué mais c'est pas le vrai soucis ça, perso quand j'ai un goût particulier sur un truc j'en suis conscient et j'essaye pas de convaincre la masse que j'ai raison vu que je sais que sur ce point je suis particulier.


Je n'essaye pas pas de dire que mes gouts sont les meilleur, j'ai dit que parler de l'aspect artistique et esthétique des série (ou de leur absence) est une connerie sans non.

tout betement car certains verrons des qualité artistique auquel d'autres n'y seront pas sensible et pour eux ça sera juste raté.

Combien de fans ont detesté Omega à cause du Design d'Umakoshi considéré comme moche par les fans du style d'Araki?

Et dans le sens contraire, j'ai connu plein de gens totalement refractaire à la patte Yamauchi et qui ont trouvé le Tenkai et Casshern soporifique à cause de son style
Citer

Pour ce qui est de la partie de la production bas de gamme de la toei (qui n'est pas une extrême minorité de leur production, faut pas déconner), il me semble quand même qu'il y a régulièrement un non respect de certaines règles de base qui font consensus. Comme ne pas avoir le visage dans le désordre un plan sur trois.
Tu sait qu'il n'est pas necessaire que ce soit bien dessinné pour que ce soit artistique ou qu'il y ait de l'esthétisme? Que les règles établis, plein d'auteur les envoie à la poubelle.
Et qu'en plus une bonne mise en scène n'implique pas foncièrement de bons dessins.
Je reprend le 91 d'Omega comme exemple. bourré de off model, de gueule de travers d'erreur anatomiques et pas très bien animé. Mais ayant une mise en scène qui depote et ayant un style graphique certe tordu et off model, mais ultra expressif rendant à merveille la rage du personnage principal de l'épisode.

Et tu as déjà été d'accord avec moi sur Soul of Gold et Crystal sur le fait que de nombreuses fois, les correction DVD corrigeant les off model faisait perdre de l'expressivité aux dessins. les rendant certains mieux dessinnés mais moins vivant.

Et j'ai envie de dire que ce sont généralement les réalisateurs ayant une mise en scène ne suivant pas les règles établies qui arrivent à se demarquer.
Si ils réalisaient en suivant les règles, ben ce seraient juste des réalisateurs parmis d'autres.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Max

Mince, je vois que les périphrases c'est pas trop ton rayon, donc je vais devoir être un peu plus concret.

Quand j'ai parlé de "règles appelant un consensus", il s'agissait simplement d'évoquer sarcastiquement des dessins aussi lamentables que ce que Soul of Gold a pu nous offrir. Je n'ai pas parlé de réalisation. D'ailleurs, si j'avais parlé de réalisation, il y aurait eu le mot réalisation dans la phrase, j'aurais pas parlé de la disposition des éléments dans un visage, je te donne le tip pour la prochaine fois, que tu ne sois pas trop perdu.

Quand à ton exemple de Omega 90, et bien il est tout pourri.

Parce que oui, c'est un bon épisode qui n'est pas très bien dessiné. Mais tu penses en "fromage ou dessert". Moi je vois un épisode qui est bon mais qui aurait sans doute été encore mieux avec des dessins au niveau du reste. Là ou tu sembles voir une concurrence ou une opposition, je vois une complémentarité. Opposer les différents secteurs d'une oeuvre multimédia, c'est tout simplement un contresens. Mais je suppose que quand on fait sa spécialité de défendre des animes fauchards, on est bien obligé de choisir entre plusieurs choses faute de les avoir toutes.

Autre détail, aussi étonnant que cela puisse paraître, je sais faire la différence entre on model / off model, expressif/pas expressif et dessiné juste/ dessiné faux (au sens anatomique du terme). Tu as fait ton malin sur l'autre topic genre "tu connais rien de la Toei moi je connais donc poupougne", alors je vais me permettre de te renvoyer la pareille : ce genre de chose, au cas où, c'est mon métier de le voir, et de pouvoir faire la part des choses fait partie de ma formation. EN général j'essaie de ne pas le rappeler parce que c'est un peu prout prout tagada chat-perché, mais exceptionnellement, puisque tu es bien installé sur ton petit cheval en bois, je me permet à mon tour de te poser la question. Es-tu vraiment certain de savoir ce dont tu parles ? Es-tu réellement certain de ne pas confondre ton objectivité avec un simple jugement à l'emporte pièce sur des conceptions toutes faites ? Je t'avoue qu'à plusieurs reprise, ça n'est pas l'impression que tu m'as donné (les réguliers du topic type-Moon se rappelleront de certains chicanages confinant au surnaturel). Quand tu parles de briser les règles établies en réalisation, est-ce que tu sais vraiment lesquelles ou bien tu lances ça en l'air comme le petit morveux qui sort ça de Picasso sans savoir qu'il a appris les codes avant de les subvertir pour essayer de cacher sa misère (protip : quand il y a des faux raccords dans SoG, ce n'est pas un parti pris d'auteur avant-gardiste, c'est juste loupé) ?

Bref descend de ton train, au lieu de sortir des grands principes dont je ne suis pas sûr que tu les maîtrises, la réalité, elle est simple la Toei a une politique, que tu approuves et grand bien te fasse, mais elle passe par la réalisation de machin-chose fauchés et branlées à la va-vite et, de temps en temps, la firme s'autorise un petit coup de poker. C'est une méthode qui la regarde, mais qu'elle ne s'étonne pas qu'on trouve des trucs mal fichus quand c'est mal fichu. Qu'on ne s'étonne pas qu'on ait d'elle une image de pur gestionnaire, quand elle fait de la gestion pure. Et ça ne veut pas dire pour autant qu'à la Toei il n'y a que des incapables qui y travaillent. ce n'est pas ce qu'on dit, personne n'a dit ça.

Pour le reste tu défends tout et son contraire, genre les animes de la toei sont bien mais des fois il sont pas bien mais c'est bien parce que ça permet de faire des bons animes mais attention même quand c'est pas bien c'est pas pareil parce que de toute façon StS et Sailor Moon c'est pourri et j'aime pas ces animes mais si vous dites que c'est pas bien bah j'vous dirais que c'est bien quand même. Bref, ça ne veut plus rien dire.
« Modifié: 20 août 2015 à 01:00:56 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne chevkraken

Citer
Moi je vois un épisode qui est bon mais qui aurait sans doute été encore mieux avec des dessins au niveau du reste.
Pas sur du tout. soyons franc, nombre des gueule de l'épisode viennent du chara design très particulier de cet épisode. (un peu comme le final du Seiya vs Shiryu dans la série de 86)

Citer
dessiné juste/ dessiné faux (au sens anatomique du terme)
des dessins juste anatomiquement, c'est pas toujours ce qui est recherché, Araki avait des gros problèmes avec l'anatomie

Citer
Pour le reste tu défends tout et son contraire, genre les animes de la toei sont bien mais des fois il sont pas bien mais c'est bien parce que ça permet de faire des bons animes mais attention même quand c'est pas bien c'est pas pareil parce que de toute façon StS et Sailor Moon c'est pourri et j'aime pas ces animes mais si vous dites que c'est pas bien bah j'vous dirais que c'est bien quand même. Bref, ça ne veut plus rien dire.
Non, je n'ai jamais aimé Sailormoon, ni l'ancien ni le nouveau. Cependant l'ancien beneficiait d'un vrai talent de mise en scène(les 3 réalisateurs en chef de la série sont tous des grand), était plus drole et bossait bien davantage ses persos. le titre avec 20% d'épisodes excellent pour 50% de potable et 30 de nul.
La nouvelle série, n'a pas ces 20% d'excellent et a une mise en scène planplan

Et j'adore saint seiya mais je n'ai jamais trouvé que c'était une grande série. Tout comme j'adore Fate 2006 et Precure et je ne dirait jamais que c'est des grand séries. j'aime ces séries pour leur qualités mais ça ne m'empeche pas de voir leur defauts.

Et au contraire, il y a des série dont je reconnais les nombreuses qualités et que je considère comme très bonnes mais que je deteste (genre la série FMA de 2003 ou l'attaque des titan)


Je croit que vous avez du mal à comprendre que je fais la différence entre une série que j'aime beaucoup et une série que je trouve bonne. et aussi que je peut aimer une série que je trouve mauvaise (genre Soul of Gold qui est tout pourrie mais que j'apprecie comme un gros nanard car bon c'est vrai que saint seiya est nanardesque en fait et cet aspect nanardesque fait partie du charme de la série)

Et si je suis pour sacrifier One Piece, saint seiya, sailormoon, DBZ et même Precure, ce n'est car je ne ne les aime pas, c'est sur que ce sont de grosses licences pas originale et déjà surexploité ou pour certaines les anime n'ont que peu d'interet (Saint seiya et DBZ, faire une suite n'avait aucun interet à la base. Sailormoon, le manga vole pas haut et l'adaptation est planplan et Precure n'est qu'un magical girl d'une licence qui a déjà 10 ans et qui devrait penser à trouver un successeur)

Essayer des nouveau projets, des nouvelles licences, c'est toujours mieux. Et si pour avoir des nouvelles licences ou des nouvelles version ambitieux faut faires des sacrifices sur des truc pas originaux, c'est pas un problème.

Je ne suis pas pour la stagnation, j'était pour la mort de Seiya et le remplacement de Saori laissant sa place à Ilya dans Omega(et j'ai apprecié tout les changement apporté à l'univers et j'éait pour un un starwars 7 300 ans  dans le future sans aucun persos en commun et une situation politique très differente (et j'espère toujours que 90% du casting de l'OT va mourir dans le 7 pour faire table rase)


sinon pour la Toei agissant en gestionnaire, c'est pareil dans tout les Studio. Les Studio d'animation c'est pas de philantropes. On le ressent juste davantage sur les prod diurne de la Toei à cause du combo série longue/série diurne/série d'un studio independant tout betement car le budget n'est juste pas le même et ne peut pas l'être

Mais franchement, ça se ressent aussi sur les série Diurne de la Sunrise, de Pierrot, de TMS...

La politique de la Toei est ce qu'elle est car elle ne peut pas franchement être autre à moins de soit

-faire une croix sur 70% de ses projets pour traire toujours les même grosse licences sans rien faire d'autre à côté (ce qui serait critiquable)
-faire une croix sur les série longues et ses prod jeunesse et donc renier son passé et en plus aggraver la crise(ce qui serait aussi critiquable)

Il n'y a malheuresement aucune solution parfaite

Et personnellement, c'est grace au manque de cohérence dans les travaux Toei que j'ai put y découvrir des animateur bluffant et des réalisateur marquant.
Aussi bien réalisé et animé que soit unlimited blade works, serait tu capable de réperer des épisodes d'un réalisateur ou d'un autre? ou d'un animateur particulier?
Ou sur un prison School? sur un l'attaque des titan?
Malheuresement non, car la volonté de cohérence prévaut sur le style de l'individu forcer d'entrer dans un moule. Le réalisateur et l'animateur sont bridés.







« Modifié: 20 août 2015 à 03:20:34 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Iridium

Citer
des dessins juste anatomiquement, c'est pas toujours ce qui est recherché, Araki avait des gros problèmes avec l'anatomie

D'accord, donc en gros la TOEI ils font de l'art parce qu'ils osent s'affranchir des codes de l'anatomie et qu'en fait ils n'ont jamais recherché de justesse dans leur dessins... Mais finalement c'est juste qu'ils savent pas dessiner?  [:fufufu] Quel beau pragmatisme, je pense effectivement que tous ces studios qui s'échinent à faire des dessins potables devraient s'arrêter tout de suite, non seulement ça coûte cher, mais en plus c'est un sacré manque de créativité [:lol]


Bref, je vais m'arrêter là et je vous laisse sur un petit intermède pictural... (même si ça ne peut bien sûr pas frôler le génie de la TOEI)

« Modifié: 20 août 2015 à 11:25:24 par Iridium »
"A canelé eaten at night has a slightly bitter, gentle taste"

Hors ligne Oiseau Vermillon

Donc en résumé, si je comprends bien.

1/ On doit sacrifier la qualité technique de certains animes sous prétexte qu'ils seront rentables quoiqu'il arrive. Ce qui, en-dehors du fait que c'est un manque de professionnalisme patent, se révèle également être un foutage de gueule caractérisé puisque ça répond à la logique "ça va marcher quoiqu'il arrive alors pourquoi y mettre les moyens ?". Ce qui est aussi une pensée froidement rationnelle et, à mon sens, complètement dégueulasse. Mais bon, je suis convaincu que les fans de Naruto ou de One Piece seront ravis de savoir que si leur anime préféré n'est pas aussi bien qu'il pourrait l'être, c'est parce que les studios préfèrent s'en servir comme vache à lait pour financer des produits stars. Beau respect du client.

2/ On ne peut pas faire du neuf avec du vieux. C'est faux, au passage.

3/ On ne peut pas proposer que des animes originaux et bien foutus. C'est faux, également.

4/ "Le manque de cohérence" est désormais une qualité que l'on devrait reconnaître dans un studio d'animation. Je veux bien qu'on puisse laisser chacun s'exprimer, mais la qualité n'en passe pas moins par une homogénéité de style sans ça, on se dira que la personne en charge de superviser le tout est trop laxiste ou alors n'en à rien faire. A mon avis, je pense qu'on peut très bien avoir un anime homogène, qui permet aussi de faire s'exprimer les capacités de chacun, mais bon, la Toei ne le fait, ça ne doit donc pas être la norme.

Hors ligne AZB

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Banned!
  • Messages: 33076
  • Total likes: 2627
  • Pas d'erreur, c'est le chieur
    • Voir le profil
Citer
Ce n'est pas la Toei qui rogne particulièrement, c'est les autre Studio qui depensent beaucoup trop.
Tu devrais mettre cette phrase en signature [:lol] [:lol] [:lol]

Nan mais à un tel niveau de mauvaise foi CRASSE ( quoique, c'est même plus de la mauvaise foi, on est passé au niveau au-dessus ), j'arrive même pas à comprendre comment peut encore y avoir des gens assez motivés pour avoir envie de perdre ne serait-ce qu'une seconde à lui répondre [:aku4]

Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne chevkraken

rester à penser ce que vous voulez et à troller la toei dans votre petit club....

bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Sergorn

Tu t'en vas alors ?

Au revoir. :)

-Sergorn

Hors ligne Oiseau Vermillon

rester à penser ce que vous voulez et à troller la toei dans votre petit club....

Ah non, c'est trop facile.

Il n'y a pas eu de troll sur ce sujet, simplement des individus consternés par certains agissements de la part de professionnels. Les critiques n'apparaissent pas ex nihilo et ne vont jamais sans propos étayés.

Vouloir dire le contraire et partir comme un grand prince en traitant tout le monde de troll, c'est vraiment fort de café, quand même.

Tags: