Auteur Sujet: Saint Seiya Value  (Lu 7818 fois)

Hors ligne Kodeni

Saint Seiya Value
« Réponse #50 le: 20 novembre 2010 à 23:01:29 »
Il doit s'agir de licence diffèrence puisque la TMS a pu se l'approprier.
Reste à savoir le pourcentage qui revient à Kurumada ?
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Wild Pegasus

Saint Seiya Value
« Réponse #51 le: 20 novembre 2010 à 23:38:10 »
Ca doit être un sacré bordel, faudrait une sorte d'organigramme  [:lol]. Ca doit partir de Kuru pour avoir une branche Toei et une branche Teshi qui elle même a une branche TMS. Il doit y avoir aussi une branche partant de Kuru vers Okada. A partir de la branche Toei et TMS il doit y en avoir une Bandai + pleins de branches internationales dont AB doit faire parti.

J'imagine qu'après en fonction de l'image qu'on souhaite utiliser il faut s'adresser directement à la source (si ce sont visuels manga ça doit être auprès de Kuru sans passer par les autres mais si ce sont ceux de l'anime ça doit être directement Toei ou TMS en fonction de ce qu'on veux). Cas de figure intéressant serait que Kuru soit d'accord pour un projet Saint Seiya avec les visuels anime mais que la Toei ne soit pas d'accord.  [:fufufu]
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Kodeni

Saint Seiya Value
« Réponse #52 le: 16 juillet 2011 à 18:43:11 »
Je quote ici un post de Kentaro qui est assez dans le ton du sujet ici :

Hum comment je peux expliquer ma façon de voir les chose.

Pour moi au départ, et comme c'est expliqué depuis un moment maintenant. Quand une œuvre est crée dans le Jump, la Shueisha en acquis les droits de production ainsi que le nom. L'auteur, lui, est seulement l'employé qui donne vie à cette licence.

De ce fait, lorsqu'une entreprise souhaite produire quelque chose, il lui faut l'accord de la Shueisha. Donc, c'est suite à une demande que Saint Seiya fut adapter en animé.
Pour le reste, le chemin est le même à mon avis. L'animé, bien que produite par la Toei reste, pour moi, un produit Shueisha. C'est comme une œuvre dans un magasin. Nouveau modèle du magasin x produit par y.
D'ailleurs, en allant sur le site de l'animé de RnK, la Shueisha est mentionné dans le lien copyrithe (au côté de Kurumada et la Toei)

Donc, je pense que pour les Jeux vidéo, où autre produit dérivé, c'est la même.
D'ailleurs je me souviens lors que je suivais de près, sur leurs forum, le studio Arcadia (je suis pas sur du nom) qui avait débuté le rpg sur Saint Seiya (à ce nom) Il avait eut des contact par Bandai, et eux, leurs avait expliqué, que si il voulais produire quelque chose sur Saint Seiya, il devais avoir l'accord de Kurumada lui même étant donné qu'il possédé les droits de son œuvre.

Pour finir, pour vraiment répondre à ta première question.

On sait que Kurumada a racheté les droits sur Saint Seiya. Mais d'un autre côté, sur les sites des animé, la Shueisha et toujours mentionné tout comme c'est eux qui produise les rééditions des mangas. Donc, le manga en lui même appartient toujours à l'entreprise, Kurumada, à dû juste pouvoir racheter le nom, afin d'avoir une maitrise sur les produit dérivé (G - TLC - Film - etc).


J'espère que c'est compréhensible ^^
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Kiele74

Droit Saint Seiya
« Réponse #53 le: 22 juillet 2014 à 11:35:40 »
Bonjour à tous,

Selon vous, à combien se montent les droits d'exploitation de la licence Saint Seiya pour une société de production audiovisuelle ?

Hors ligne Sergorn

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #54 le: 22 juillet 2014 à 11:44:19 »
Beaucoup ?

-Sergorn

Hors ligne Rincevent

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #55 le: 22 juillet 2014 à 12:52:02 »
Seule la Toei le sait, puisqu'elle seule peut céder ces droits, non ? [:fufufu]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #56 le: 22 juillet 2014 à 18:12:16 »
Et ceux qui les ont acheté doivent le savoir aussi, ou du moins une approximation. Essaye de les contacter.
« Modifié: 22 juillet 2014 à 18:13:55 par Wild Pegasus »
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne hugo

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #57 le: 22 juillet 2014 à 23:30:37 »
Parce que tu imagines qu'ils vont le dire publiquement ? [:aie]
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Rincevent

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #58 le: 22 juillet 2014 à 23:33:09 »
"Alors attendez, j'ai rangé la facture l'autre jour... ça nous a fait... 3 252 626 € et 65 centimes. On nous a fait un rabais à la caisse parce qu'on avait un coupon de réduction, donc en vrai c'est plus cher." [:lol]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : Saint Seiya Value
« Réponse #59 le: 23 juillet 2014 à 00:20:14 »
Parce que tu imagines qu'ils vont le dire publiquement ? [:aie]

Non mais si il cherche une réponse il aura déjà davantage de chances de l'obtenir ainsi qu'ici, et ça ne coûte rien d'essayer.  [:miam]
« Modifié: 23 juillet 2014 à 00:31:18 par Wild Pegasus »
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Hors ligne Kodeni

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #60 le: 08 janvier 2020 à 16:51:13 »
Petite question.
Sait on le salaire moyen d’un Mangaka comme Teshirogi ou Kuori, pas forcément reconnues lors de leurs premières planches Saint Seiya, au début de leurs publications ?
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Sergorn

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #61 le: 08 janvier 2020 à 17:26:26 »
Je crois que le salaire moyen d'un mangaka c'est à coup de baton sachant qu'un mangaka paie aussi ses assistants de sa poche.

-Sergorn

Hors ligne Rincevent

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #62 le: 08 janvier 2020 à 18:31:12 »
À partir de quand ils commencent à respirer un peu, du coup ? Quand on adapte leurs titres en animés ? Ou quand ils perçoivent une partie des droits dérivés (s'ils en perçoivent) ?
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Kentaro

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #63 le: 08 janvier 2020 à 19:03:09 »
De souvenir les mangaka  Tsugumi Ōba et  Takeshi Obata en parle dans leurs manga Bakuman, et je crois que ça pouvait approcher les 2 000 euros (sachant que la vie est plus chère au Japon et qu'à l'époque de Kurumada les salaires devaient bien moindre). Sachant qu'effectivement, avec leurs salaires, ils se doivent de payer leurs assistants (souvent entre deux et cinq par auteur). Donc tout cela va très vite.

Après, il me semble avoir lu l'info il y a longtemps sur One piece, mais la part de vente des manga pour l'auteur est vraiment petite, et de ce fait pour vivre bien, il faut quand même avoir un certains succès.


EDIT :

J'ai retrouvé une source sur Anime News Network traduis par le site Manga Sanctuary.

Citer
Shuho Sato indique qu'en 2009, 5 300 mangaka ont eu les honneurs d'un titre édité en tome relié. Et pour les 5 200 mangaka qui ne font pas partie du top 100, la moyenne des revenus générés par les droits d'auteur en 2009 était de 2,8 millions de yens (presque 24 000 €).

À titre de comparaison, Shuho Sato rappelle que le salaire annuel moyen d'un employé d'une société au Japon est de 4,09 millions de yens (environ 35 000 €). Selon l'auteur de Say Hello to Black Jack pour qu'un mangaka touche le même salaire mensuel qu'un employé il doit vendre au moins 120 000 exemplaires de son, ou ses, manga publiés dans l'année.

source :
https://www.animenewsnetwork.com/interest/2011-06-01/shuho-sato/top-100-manga-creators-averaged-70-million-yen-in-volume-royalties
https://www.manga-sanctuary.com/news/10894/la-plus-grande-partie-des-mangaka-gagne-en-moyenne-moins-qu-un-employe-de-societe.html


A titre de comparaison, le SSP wiki donne des chiffres de vente de certains tomes pour Next Dimension; au alentour des 60 000 en trois semaines; et Saint Seiya G; dans les 15 / 20 000.

« Modifié: 08 janvier 2020 à 19:25:24 par Kentaro »
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

Hors ligne Sergorn

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #64 le: 08 janvier 2020 à 19:45:34 »
Après Kuru touche des royalties sur les autres mangas et autre productions animées.

-Sergorn

Hors ligne Rincevent

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #65 le: 08 janvier 2020 à 20:07:43 »
Pareil pour Toriyama, j'imagine, mais en dehors des vieux connus et actifs ça doit être la galère.  [:sweat]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Kentaro

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #66 le: 08 janvier 2020 à 21:18:43 »
J'ai cherché en mode rapide pour le pourcentage que peut toucher un mangaka sur la vente de ses tomes. Et donc, d'après Nippon connection, celui touche 5 à 10% de la vente (ce que je m'imaginais d'après mes souvenir). Donc effectivement, cela ne fait pas grand chose. Après, comme dis plus haut, il y a ensuite les royalties qui jouent sur le salaire mais là dessus, l'éditeur doit aussi toucher une part.

https://www.nipponconnection.fr/combien-gagne-un-mangaka/


Si je me trompe pas, en France, un auteur touche une certaines somme qui doit lui permettre de vivre le temps de création de l'album. Et derrière, il ne touchera quelque chose qu'après avoir remboursé l'éditeur (c'est surement résumé mais Max peut peut être donner plus de précision si je dis des bêtise).
"Mourir serait une solution facile, mais je n'abandonnerais pas !" [dixit Hyoga]

Hors ligne Sergorn

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #67 le: 08 janvier 2020 à 21:47:10 »
Je crois me souvenir que @Archange avait posté une image il y a quelques années concernant les salaire moyen d'un mangaka cumulé à ses dépenses moyennes, mais pour la retrouver par contre....

-Sergorn

En ligne Atavaka

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #68 le: 08 janvier 2020 à 22:29:39 »
Kuru touche des royalties sur les produits dérivés, mais qu'en est-il des auteurs des spin-off ?

Sont-ils considérés comme des auteurs sur la licence au même titre que Kuru ?

Hors ligne Kodeni

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #69 le: 08 janvier 2020 à 23:02:26 »
Très bien. Merci pour ces informations.
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Hors ligne Telescopium

Re : Saint Seiya Value
« Réponse #70 le: 08 janvier 2020 à 23:08:02 »
Voir aussi un regard français sur la question avec Elsa Brants (Save me Pythie), dans son récit autobiographique Par le pouvoir des dessins animés.

Hors ligne Wild Pegasus

Re : Re : Saint Seiya Value
« Réponse #71 le: 08 janvier 2020 à 23:19:22 »
À partir de quand ils commencent à respirer un peu, du coup ? Quand on adapte leurs titres en animés ? Ou quand ils perçoivent une partie des droits dérivés (s'ils en perçoivent) ?
Et encore l'anime n'est qu'une vitrine potentielle pour que les gens achètent leur manga car sur l'anime même ils ne gagnent rien hors la compensation initiale pour l'adaptation qui ne doit pas être énorme.
- Ne change pas cette signature jusqu'à ce qu'il soit révélé que c'est Tenma qui est dans le fauteuil roulant et non Seiya -

Tags: