Auteur Sujet: la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire  (Lu 2264 fois)

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude +autres
« Réponse #25 le: 23 février 2017 à 17:25:06 »
 [:chiyo1] Oh mon Dieu je l'ai fait je l'ai fait je l'ai fait... Je suis entrée dans la librairie la plus proche de chez moi cet après-midi.  J'ai enfin eu ce courage.

L'hôtesse de caisse a appelé un responsable, à qui j'ai montré mes livres. J'avais la bouche sèche, j'étais nerveuse et bien sûr ça se voyait. Bon alors ma trilogie ne l'a pas intéressé "déjà c'est dommage que ce soit pas la même couverture pour les trois", ensuite "si on met ça en vitrine, ça ne partira pas".  [:onion down] Mais pour mon témoignage il a dit, comme il s'agit d'un phénomène, éventuellement on peut faire des séances de dédicaces. Le samedi après-midi ou mieux le vendredi soir à partir de 17 (ils ferment ce jour là à 20h).

 [:cri] Moi faire des séances de dédicaces ?...  [:crom] Je sais même pas comment ça se passe, qui apporte les bouquins (moi je parie mais financièrement je ne peux pas me le permettre), enfin bref ce serait une grande première.

Bon en même temps il a pas dit que c'était sûr et certain. Il a gardé mon témoignage pour le lire (ou au moins y jeter un coup d’œil). On verra si j'ai une réponse d'ici une ou deux semaines... Il a pris mes coordonnées.

Là j'ai l'impression d'avoir accompli un exploit (ça a l'air de rien mais quand on est super timide comme moi...), je me sens toute vide, fière de moi et en même temps terrifiée par sa réponse, qu'elle soit positive ou négative.  [:shinobu1]

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #26 le: 10 mars 2017 à 18:27:00 »
Évidemment, aucune réponse du libraire à ce jour...  [:haha pfff] Un de ces jours j'irai récupérer mon bouquin  parce que je vais pas le lui laisser gratos si ça l’intéresse pas, non mais ho.  :o J'avais contacté aussi une autre librairie par mail, ils m'avaient dit de passer présenter mon livre. J'y suis allée, bien sûr ma trilogie ne les a pas intéressés et on m'a dit que les témoignage c'était au rez-de-chaussée. J'avise une hôtesse de caisse qui me dit que sa collègue est absente et qui me conseille de faire un argumentaire sur mon livre et de l'envoyer par mail à sa collègue (dont elle m'a donné les cordonnées). Pas de réponse là non plus mais je retournerai les voir. Na.

Par contre l'assistante sociale de mon travail avait emprunté mon livre que j'avais vendu à la chef du BRH, et cet après-midi elle est passée chez moi pour en parler, entre autres. Elle a dit que ça se lisait tout seul, comme un roman, qu'on avait envie de savoir la fin, de savoir ce qui allait arriver à l"héroïne" (moi). Que j'avais de l'humour aussi (c'est vrai que j'ai essayé de mettre un peu d'humour noir). Elle m'a félicitée, me disant que ça avait dû me prendre du temps et de l'énergie. Et qu'elle était très contente d'avoir ainsi pu apprendre à me connaître.

En plus au BRH il y a une collègue qui centralise toutes les demandes de mon bouquin et quand il y aura assez de demandes (genre peut-être dans une semaine ou deux) elle passera commande et donnera les exemplaires (bien sûr elle se fera rembourser). Quand j'ai entendu ça, j'étais  [:chiyo1] j'en avais entendu parler mais je pensais que ça allait en rester là mais non la collègue le fait vraiment...  [:jump]

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #27 le: 15 mars 2017 à 21:03:39 »
Ce midi j'ai été à la librairie où on m'a dit de faire un mail avec argumentaire. Comme, évidemment, je n'ai pas eu de réponse, j'y suis donc retournée. La vendeuse, ça ne lui disait rien. Bon. Elle a quand même dit qu'elle en parlerait à son chef qui était seul à décider. Mais elle ne pensait pas le voir aujourd’hui. Et moi, je suis sûre et certaine qu'elle va oublier de lui en parler, même si elle a pris mon adresse mail.  [:beuh]

Mais le pire... le pire dans tout ça, c'est que je lui ai montré mon livre... et que je l'ai rangé dans mon sac ensuite. J'ai même pas pensé à lui laissé cet exemplaire pour son patron...  [:facepalm]  [:why] [:onion no]

Par contre hier soir j'ai été à la première librairie pour récupérer mon bouquin. Ben le libraire ne l'a pas encore lu, il en a deux ou trois à lire d'auteurs comme moi. Mon livre a dû se trouver en bas de la pile... On m'a demandé si j'en avais besoin, j'ai dit "non non gardez-le". La vendeuse (qui était allée le voir) m'a dit qu'il ne lisait pas toute la journée et qu'il faudrait que je revienne dans un mois au moins.

Il n'a pas lu mon livre, ça veut dire qu'il ne l'a pas pas aimé. Pas encore en tout cas. J'ai été soulagée mais soulagée... Apparemment il a plein de lectures en cours, il finira bien par entamer la lecture de mon témoignage.

Je suis toute espérance.  [:jump]

Et puis un de ces jours j'irai quand même proposé un exemplaire à l'autre librairie. Si j'ai pas de nouvelles d'ici là...

Il parait qu'il y a une autre librairie au centre commercial, j'irai sans doute y faire un tour...

C'est marrant, c'est de moins en moins difficile, et les libraires, s'il te dise qu'ils ne sont pas intéressés, au moins ils ne te jettent pas comme un malpropre.

Même si ça fait râler qu'ils feuillètent ton ouvrage et te dise "ça se vendra pas" alors qu'il n'ont même pas lu, ne connaissent pas l'histoire ni les personnages, ni la narration, le style et tout.  [:mouaisok]

Hors ligne Dizzy

Même si ça fait râler qu'ils feuillètent ton ouvrage et te dise "ça se vendra pas" alors qu'il n'ont même pas lu, ne connaissent pas l'histoire ni les personnages, ni la narration, le style et tout.  [:mouaisok]
Oui mais j'ai envie de dire qu'en général, les gens qui achètent un livre...
Ne l'ont pas lu avant.
(Ouais je sais c'est bizarre).
J'imagine qu'ils savent quand même un minimum ce qui se vend ou pas dans leur librairie.
Si c'est rond c'est point carré.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #29 le: 17 mars 2017 à 13:14:07 »
Oui c'est quand même leur métier. Mais faut être bien rôdé pour savoir d'un seul coup d’œil ce qui sera un succès ou un flop commercial.

La psy du boulot m'a parlé d'une autre librairie, dans un centre commercial, parait que le gérant, enfin le libraire, est très bien, aimable et tout. C'est d'ailleurs une de ses librairies préférées. Bon ben tout ça me donne envie d'aller le voir ce monsieur ! Ça veut rien dire, il peut décréter que tous mes livres sont de la merde mais vu le portrait qu'elle m'en a fait, je pense qu'il le dira avec un minimum de tact.

J'ai demandé à l'assistante sociale (qui a lu mon témoignage) si la personne à qui elle l'avait emprunté l'avait lu aussi. Réponse, oui. Maintenant faut que je trouve un moment (le matin avant 8h) pour demander à cette personne ce qu'elle en a pensé. Et la psy a envoyé un mail à la collègue qui regroupe les demandes pour être sûre d'être prise en compte. Parce que la collègue m'a dit que pour l'instant, il y en avait trois, mais à moi on m'a parlé de plus qui serait intéressés. 

J'ai deux librairies de prévues la semaine prochaine, entre midi. Allez, on se motive !  [:aloy]


Hors ligne Dizzy

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #30 le: 17 mars 2017 à 23:31:23 »
Leur coup d'œil suffit à voir de quel genre il s'agit, et si c'est un genre qui ne se vend pas ils en savent assez. (Par exemple le fantastique ne se vend pas, en un coup d'œil il voit que c'est ça, bah c'est suffisant)
Si c'est rond c'est point carré.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #31 le: 18 mars 2017 à 10:41:39 »
D'accord, je comprends.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #32 le: 20 mars 2017 à 20:27:00 »
J'ai vu la collègue (responsable du bureau) qui avait lu mon livre, je ne me souviens plus des mots employés hormis qu'elle a été tenue en haleine. Mais elle l'a dévoré, elle l'a apparemment beaucoup aimé et elle m'a dit qu'elle avait dit aux "filles" (collègues) "lisez-le !". Ça m'a fait super plaisir.  [:jump]

A midi j'ai été à la librairie du centre commercial. J'ai eu affaire à l'hôtesse de caisse : elle a pris les références de mes bouquins, mes coordonnées. J'ai demandé si ça pouvait les intéresser ou pas du tout, elle a répondu qu'elle ne savait pas. Elle n'a pas voulu d'exemplaires car ils en ont déjà tellement... Par contre elle a pris une carte que j'ai (où sont écrits le résumé de mon premier livre et d'autres choses). Elle a parlé de faire des présentations, des dédicaces (mais j'ai bien compris que c'était éventuel) et elle a dit SI on achète chez votre éditeur, donc là aussi la probabilité est quasi nulle. Mais tant pis, j'y suis allée, et j'en suis contente.

J'ai contacté le vice-président d'une association contre le harcèlement (qui avait dit qu'il achèterait et lirait mon livre car pour lui chaque témoignage est une victoire) pour lui demander s'il était possible de mettre mon ouvrage sur leur site. J'ai fait cette demande à deux autres sites. Oui je sais, je fais ma pub, mais faut bien, non ?  [:kred]

J'ai une autre librairie en vue maintenant, je ne sais pas quand j'irai...


Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #33 le: 29 mars 2017 à 14:49:17 »
J'ai reçu aujourd'hui un appel manqué et un message de la librairie qui devait lire mon livre "Je ne parlais pas".

J'ai rappelé le libraire. Il me propose samedi 8 avril de 14h30 à 17h pour une rencontre autour de mon livre... Il s'occupe de tout, c'est lui qui va commander les livres, j'ai rien à faire, juste à venir discuter avec les gens autour de mon ouvrage.

Non mais attends..  [:chiyo1] Je suis bien réveillée là ? C'est pas une blague ? Il est sérieux ce libraire ? Oh punaise...  [:delarue1]

J'arrive pas à y croire... C'est trop beau... (trop beau aussi qu'il s'occupe de tout parce que j'ai pas les moyen d'acheter les livres). Et il m'a demandé une photo pour mettre sur une affiche.

Ça va vous étonner, mais je suis   [:crom] [:sparta2] [:onion shy]  [:petrus yes] [:jump]

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #34 le: 03 avril 2017 à 12:44:11 »
Je l'ai déjà dit ailleurs alors vous le savez mais je voulais mettre ça ici aussi : la séance de dédicace est annulée à cause d'un p* d'éditeur. Merci à lui.  :o

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #35 le: 13 septembre 2017 à 11:49:25 »
J'ai créé une page FB, on n'est pas du tout du tout nombreux, mais petit à petit, des gens aiment ma page. De même j'ai vu tout à l'heure que deux exemplaires de mon livre témoignage avaient été vendus aujourd'hui. Alors oui, certes, c'est ridicule mais n'empêche, je suis super contente !  [:aloy]  Il y a plus qu'à espérer que le bouche à oreille fonctionne et que les lecteurs en parlent autour d'eux... Mais on dirait que ça marche, tout doucement. Lentement. Trèèès lentement. Mais ça a l'air de marcher.

 [:onion tears]

P.S : j'ai vendu en tout plus de deux exemplaires tout de même. C'est rien. C'est tout.  [:jump]

Hors ligne Iris-Ardell

 [:onion hi]

Je cherche un autre éditeur. J en ai trouvé un qui serait éventuellement intéresse. A condition que ça leur plaise bien sûr et que les histoires soient libres de droits. Justement il est possible de mettre fin au contrat avec mon éditeur actuel. Et sur le contrat on ne peut céder les droits à une autre maison si on n a pas l autorisation de la maison actuelle. Donc c est possible.

J ai envoyé le synopsis et les deux premiers tomes de la trilogie. Deux à six mois pour la réponse... J ai hâte. J ai aussi parlé du témoignage, ça rentre pas dans leurs collections mais ils m ont dit que si ça les intéressait ils demanderaient à le lire, et si ça passe au comité de lecture ça pourra se faire. Là aussi j ai hâte de savoir...

Sinon si je met fin au contrat avec mon éditeur actuel je n aurai pas mes droits d auteurs si ceux ci ne dépassent pas je crois 79 euros. J en suis loin même si j ai gagné un peu. Mais ils refusent de donner les droits d auteur quand c est inférieur à cette somme... du coup c est reporté sur l année suivante. Si l autre maison accepte je devrai dire adieu à la petite somme que j ai récoltée.

Et récemment, alors que c était pas arrivé depuis longtemps, une personne a aimé ma page FB sur mon témoignage. 37 j aime et 38 abonnés. Oui je sais c est tout à fait ridicule... mais je suis contente quand même.

Ah oui, j ai aussi récemment envoyé des mails à des médias pour le témoignage mais bien sûr aucune réponse... il faudrait peut être que je téléphone mais j ose pas...  [:shinobu1]

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4680
  • Total likes: 223
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Je ne t'ai pas lu (et j'en suis désolé vu que toi tu l'as fait pour moi), mais tu as tous mes encouragements  [:aloy]
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne Iris-Ardell

Merci Numby !

Tu me lis seulement si tu en as envie, pas de soucis.  [:jap]

Mais j ai besoin d un conseil : est ce que tu crois que je devrais appeler les médias contactés par mail, bref les relancer ? Peut être qu ils attendent que je me manifeste... Ou peut être au contraire, si je les appelle ça va les déranger plus qu autre chose...  [:shinobu1]

De toute façon j ai trop la trouille...  [:sweat]

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4680
  • Total likes: 223
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Arf, je sais pas quoi te dire, moi-même j'y connais rien au monde de l'édition et si je finis un jour, je sais pas si j'oserai leur soumettre mon torchon roman pour autant xD
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne Iris-Ardell

Ton œuvre n est pas un torchon.  [:aloy] Quand tu auras terminé, faudra sauter le pas et tenter l édition. C est un chemin très ardu avec beaucoup d appelés et peu d’élus mais franchement tu as tes chances. Faut juste pas se décourager quand on reçoit des refus (et j en ai reçus). Persévérer, dans l écriture en se corrigeant sans cesse pour s améliorer et persévérer dans la recherche de l édition. Si ça te tiens à cœur, fonce !

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4680
  • Total likes: 223
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Ça me fait plaisir, merci :3
Mais toi, tu avais mis du temps à trouver un éditeur pour ta saga ? Est-ce qu'ils t'ont demandé de modifier des passages pour te publier ?
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne Iris-Ardell

J ai envoyé ma saga (enfin le premier tome surtout) a deux ou trois éditeurs qui l on refusée. Ça n entrait pas dans leur collection. Ben tiens. Après ça j ai corrigé et remanier mon texte sans qu on me le dise, parce que j estimais que c était nécessaire. J ai fini par trouver un éditeur qui a accepté de publier. Ils offrent pas mal de services pour mettre le livre en avant, problème il faut payer et c est assez cher... la publication toute seule est gratuite. Mais si on veut utiliser les produits de promos faut débourser. Le libraire qui voulait faire la séance de dédicace pour mon témoignage, quand il  n’a pas pu se mettre d accord sur le retour des invendus, a annulé la séance, en disant que l éditeur n était pas un vrai éditeur sérieux et tout. Donc je suis très déçue pour la promo de l ouvrage. C est pour ça que je cherche un autre éditeur. Celui que j ai en ce moment c est Edilivre, une maison alternative. Il y a des trucs bien et d autres moins bien. Et ils ne m’ ont pas demandé de changer mon texte. Une fois que ton texte est fin prêt ils t envoie des bons à tirer (maquette de l œuvre telle qu elle sera publiée), charge a toi de vérifier et de corriger les dernières fautes. Je ne recommande pas Edilivre, même s ils ont accepté mes écrits, à moins d avoir du fric à dépenser dans la promo... De plus ils prétendent que les libraires aiment travailler avec eux mais mon libraire ne les considère pas comme de vrais éditeurs.

Bon même temps j étais bien contente quand mes manuscrits ont été acceptés... J aimerai juste changer de crèmerie maintenant.

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #43 le: 08 juillet 2018 à 14:33:04 »
Ma trilogie, enfin les deux premier tomes, sont en cours de lecture au comité de lecture d'une maison d'édition qui pratique le contrat à compte d'éditeur. C'est une toute nouvelle maison qui date de 2017, mais apparemment, il n'y a rien à débourser, au contraire, l'auteur a même trois exemplaires gratuits pour lui et sa famille lors du premier tirage.

Ce que j'apprécie avec eux, c'est qu'ils répondent très rapidement quand on les contacte. Et il paraît que les réponses du comité sont argumentées et non pas une lettre type de refus.  [:aloy]

Mais justement, le fait que ce soit une maison toute neuve me fait peur : et s'ils se cassaient la figure ? En même temps vaut mieux essayer avec une jeune maison, car celles qui ont pignon sur rue ont tendance à privilégier d'abord les auteurs déjà connus...  [:mouaisok]

Le 1er mai 2018, j'ai envoyé les deux premiers tomes, le 29 juin j'ai reçu un mail comme quoi ils étaient en lecture dans le comité. Ils espèrent me donner une réponse d'ici quatre mois, leur comité étant surchargé de travail. J'ai très peur que ça ne leur plaise pas, mais en même temps je leur ai donné aussi le synopsis de l’œuvre, ainsi que les résumés de chaque tome. Je pense que si ça ne les intéressait pas, ils ne prendraient pas la peine de vouloir lire les manuscrits...  [:fufufu]

Pourvu que ça marche, pourvu que ça marche, pourvu que ça marche...  [:shinobu1]

J'espère et me désespère. Je suis gonflée à bloc et en même temps je me dis que c'est trop beau pour être vrai. Il y a sûrement un couac quelque part, genre ils acceptent mais ma maison actuelle fait des difficultés... Et pourquoi en feraient-ils ? Après tout je respecte le délai, et je respecterai aussi le préavis lorsque je demanderai à partir. Si ça colle avec la nouvelle maison bien sûr...  [:sweat]

Raaah je vais avoir du mal à attendre quatre mois !  [:onion no]

Pourvu que je ne m'emballe pas pour rien...  [:onion alone]

Le plus, c'est que ma trilogie a déjà été acceptée par une maison. Et que les deux premiers tomes ont été lauréats chacun du premier prix Alsace du concours de l'auteur sans piston, organisé par mon éditeur actuel, il y a quelques années. Des gens qui l'ont lu quand je le publiais sur le net, avant l'édition, ont dit qu'ils avaient aimé.  [:jump] Le moins c'est qu'une journaliste qui a lu le premier tome a dit qu'elle avait pris plaisir à la lecture, mais que ce n'était pas assez marquant, assez original, pour qu'elle en parle...   [:beuh]

Il y a donc, pour reprendre une phrase d'un livre que j'aime beaucoup : "un immense espoir sans espoir"...
« Modifié: 08 juillet 2018 à 18:48:15 par Iris-Ardell »

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #44 le: 17 juillet 2018 à 13:04:07 »
Il y a un truc que je ne comprends pas. On me dit que mon roman n est pas assez original pour qu une journaliste en parle. De plus le libraire qui avait planifié la séance de dédicaces avortée pour mon témoignage, n a même pas voulu lire ma trilogie.

Or dans les feuilletons de l après midi, on retrouve souvent la même chose : histoires d amour dégoulinantes de guimauve, souvent des scénarios qu on pourrait prédire (et pas que les feuilletons !).

Alors,  [:why]  des choses vues et revues sont autorisees à être publiées et/ou montrées à la télé quand mon histoire (qui traite en partie d amour certes mais d amour mortel, vouant les amants à la mort, bref pas vraiment de happy end) ; pas de scénario ils se détestent et tout à coup paf ils tombent raides dingues et tout finit bien...

Que mes histoires ne soient pas assez percutantes je veux bien. Il manque en effet sans doute un petit quelque chose qui ferait que... Mais moi ça m enerve toutes ces autres histoires que perso je trouve clichées et qui arrivent à se frayer un chemin... Si mes histoires étaient aussi clichées, pourquoi elles elles ne marcheraient pas comme d autres ?  [:eh]

Je sais ne pas avoir écrits des chefs d œuvre évidemment et il y a sûrement des défauts. Mais j ai du mal à comprendre pourquoi on ne veut pas leur donner une chance.

Ça doit être parce que les gens préfèrent les histoires à l eau de rose où les personnages finissent ensemble dans un happy end...  [:aku4]

Je suis pour que chaque auteur ait la chance de percer et de voir ses ouvrages intéresser les lecteurs. Seulement j aimerais bien avoir ma chance aussi...  [:onion alone]

Sinon j ai envoyé mon témoignage à la nouvelle maison d édition. On verra ce que ça donne...

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4680
  • Total likes: 223
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #45 le: 17 juillet 2018 à 13:08:10 »
Hélas Iris, nous ne sommes pas assez mauvais pour produire un best-seller à la Twoilet, mais probablement pas assez bons ou visionnaires pour devenir le nouveau Tolkien/Pratchett/Rowling  [:shinobu1]
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne Nicodémüs

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #46 le: 17 juillet 2018 à 18:55:58 »
Tu sais, vu le succès qu'on eu des bouquins tels que Twilight ou 50 nuances de Grey, alors que c'est écrit avec les pieds (c'est bourré de fautes, c'est niais, les personnages sont idiots et grossiers, et le scénario tient sur un Post-it), tu peux te dire que finalement, les seules choses qui marchent : ce sont les amours à l'eau de rose et le cul. :o
L'Epervier réussit là où les pirates !

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #47 le: 17 juillet 2018 à 19:42:07 »
@Numby des Poissons , @Nicodémüs

Je suis tout à fait d'accord. Bon je ne prétends pas être assez douée/visionnaire pour pondre un chef d’œuvre ou un best-seller comme certains auteurs reconnus. J'en suis très loin. Et ce que j'aime, moi, dans mes livres, peut-être bien que d'autres diraient que ce sont des torchons. Les goûts et les couleuvres... Mais il y a tellement de livres en librairie, des livres qui ne sont pas des best-sellers, ou dans les bibliothèques, tiens. Pourquoi d'autres et pas moi ?  [:shinobu1] Voir son ouvrage sur un rayonnage, même si c'est pas en tête de gondole...  [:crom]

Pour ce qui est de l'eau de rose et du seske qui fait vendre, des fois je me dis "écris donc une histoire sans intérêt, pourvu qu'il y ait de l'amooour, comme ça, bingo !".  [:petrus jar]

Une fois j'ai pu faire lire le premier tome de ma trilogie à une journaliste, qui a soit-disant apprécié mais pas plus que ça. Bon. Mais le problème, c'est qu'elle m'a dit de demander à mon éditeur de ne plus lui envoyer de livres à lire. Elle ne voulait plus être dérangée. Et moi entre temps j'ai écrit mon témoignage, et je suis sûre que là ça aurait pu l'intéresser, vu que c'est un sujet de société. Mais comme elle ne veut plus être sollicitée, ben je n'essaie même pas de la recontacter. Et je me dis que c'est bien dommage, car c'était la seule journaliste qui avait accepté de me lire...  [:mouais]

Il y a peu j'ai fait un rêve où ma mère me disait qu'elle avait écrit un livre et que ça s'était très bien vendu. Elle l'avait écrit en coopération avec une autre personne. Le sujet c'était... notre chienne, celle qu'on avait quand j'étais petite. Avec en couverture un chiot adorable mais pas de la même race, et en légende une phrase disant que cette pauvre bête avait été maltraitée par ses maîtres et qu'elle avait trouvé soins et amour dans ma famille qui l'avait recueillie. Ce qui n'est pas du tout l'histoire de notre chienne. Mais bon.

En tout cas, vous allez dire que je ne suis qu'une vieille aigrie jalouse, mais les histoires de Twoilet et surtout de 50 trucs, je peux pas les blairer...  [:onion blah]

Hors ligne Noct

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #48 le: 20 juillet 2018 à 14:03:21 »
@Iris-Ardell Si je peux me permettre, tout d'abord, c'est qui ce "on"? Parce que des avis c'est comme les trous de balle, tout le monde en a. Mais tous ne se valent pas ^^.

Dire qu'un texte n'est pas assez original, je trouve cela léger comme argument. D'autant plus comme tu le soulignes qu'il y a bon nombre de romans qui se ressemblent, aussi bien dans le bon que dans le mauvais, et qui se vendent quand même. Ont-ils développé? Si oui, cela reste intéressant de te pencher sur leurs dires et d'essayer éventuellement de voir ton oeuvre sous un autre angle.

Mais s'ils se sont contenté de te lancer ça ou ont carrément refusé de lire ton travail, alors ne serais-tu pas tombée sur des gens un peu jaloux qui ne souhaitent tout simplement pas t'aider à percer?

Dans tout les cas, il est important de faire avant tout ce dont tu as envie. A moins de te résoudre à être un écrivain sur commande (ce qui est faisable, chacun fait comme il l'entend et c'est un moyen comme un autre de gagner sa vie)?

Mais même si dans ce dernier cas, on peut atteindre le succès, j'ai plus l'impression qu'il arrive pour les auteurs qui croient en ce qu'ils ont crée par eux-même. Je ne dis pas qu'il faut refuser les critiques quand elles sont constructives, mais si on cherche à dénaturer ton travail au poin de vouloir en faire totalement autre chose, le choix t'appartient entre te plier ou resister et aller voir ailleurs.

Ensuite, tu peux aussi mettre toutes les chances de ton côté en te faisant connaitre : as-tu un blog où tu parlerais de ton projet, de son avancement, où tu laisserais quelques extraits pour donner l'eau à la bouche à tes abonnés avec lesquels tu pourrais communiquer par la même occasion? Tu peux aussi aller sur des forums dédiés aux écrivains amateurs et demander des conseils.

Enfin voilà, je me doute que tu sais déjà tout ce que je viens de te dire, mais je me suis dis que ça valait la peine de le faire ^^

Bon courage dans ton projet et n'abandonne pas!
« Modifié: 20 juillet 2018 à 14:05:43 par Noct »

Hors ligne Iris-Ardell

Re : la saga de l'Emeraude + mon témoignage sur le harcèlement scolaire
« Réponse #49 le: 20 juillet 2018 à 17:30:39 »
@Noct

Merci pour ton message ! La personne qui m'a dit que ce n'était pas assez original, qu'elle avait une impression de déjà vu, c'est la journaliste qui avait accepté de lire le premier tome. Et j'ai regretté par la suite qu'elle ne veuille même pas essayer au moins le deuxième tome.  [:mouais] Je suis d'accord que dans le premier, il y a des choses qui peuvent sembler cliché, mais voilà, dans l'ensemble de ma trilogie, je crois que j'ai réussi à justement faire un détournement de ces clichés... mais forcément si on s'arrête au premier... Et encore, quand je dis clichés, tu as raison quand tu dis que bon nombre de romans se ressemblent, quel auteur ne s'est pas inspiré des œuvres qu'il a lues, ou inspiré des légendes ?

Ensuite il y a le libraire, un type qui connait son métier donc, et qui, après un coup d’œil sur les couvertures de mes livres, a décrété que ça ne se vendra jamais... Je ne sais même pas s'il a lu la quatrième de couverture.  [:aku4] J'aurais, là aussi, aimé qu'il lise avant de se faire une opinion aussi tranchée. Ce que je voudrait, c'est qu'on lise l'ensemble de ma trilogie, jusqu'à la fin, et ce n'est qu'alors, selon moi, qu'on pourra me dire que ce n'est pas bon, effectivement bourré de clichés, invendable etc. Mais s'arrêter à la couverture, ça fait râler.

J'avais commencé à demandé de l'aide à un forum, il y a quelques années, où on pouvait avoir des conseils. Et là, bam, une personne s'est presque moquée en disant "ah encore une histoire de...".  [:beuh] Elle aurait pu attendre avant de porter un jugement... Cependant, j'ai obtenu un peu d'aide sur ce forum et j'ai corrigé mon texte en conséquence. Quand je reçois des critique négative, bien sûr ça fait très mal, bien sûr je me dis qu'ils n'ont rien compris. Et pourtant, après j'essaie toujours de corriger mon texte, de le remanier en me disant "bon ils n'ont pas compris, mais c'est moi qui n'ai pas bien expliqué".  Je sais que les critiques sont nécessaires pour avancer, et même si elles me blessent, je les prends en compte pour améliorer mes textes.

Sur un autre forum que je fréquente encore, une personne a fait une longue critique argumentée d'un autre de mes romans, non publié. Certaines choses m'ont blessée, mais actuellement je suis en train de le remanier pour, justement, l'améliorer. Il y a néanmoins des choses sur lesquelles je demeurerai intraitable : certains points de mon récit, pas question de les modifier car ils sont l'essence même de mon histoire. Ca j'y tiens.  [:pfft]

J'ai une page FB où je parle de ma trilogie mais je n'ai aucun abonné, et ça fait un moment que je n'ai rien écrit dessus. Pareil pour un blog que j'avais fait. J'avais même contacté des chroniqueurs de livres sur le web mais sans réponses.

Oui oui ça valait la peine de me dire tout ça, merci encore de t'être arrêtée ici !  [:onion hi]

Tags: