Auteur Sujet: Mes écrits (romans, témoignage, fictions sans rapport avec Saint Seiya)  (Lu 3696 fois)

En ligne Iris-Ardell

Nouvelle petite fanfiction de Zelda. Les ressemblance avec mes propres aventures ne sont pas du tout fortuites....

Spoiler (click to show/hide)

En ligne Iris-Ardell

Quand une maison d'édition (à compte d'éditeur) qui a récemment refusé mes manuscrits m'écrit aujourd'hui :

En vous souhaitant une bonne continuation, et comme je vous le dit plus haut, croyez en vous. Ce n'est pas facile, quand d'autres on brisé votre confiance en vous, j'en sais quelque chose, mais ce que vous faites peut plaire avec un peu de corrections, je vous assure que j'ai dis non à des manuscrits vraiment catastrophiques, et je vous assure que vos histoires ne font pas partie de cette catégorie !

Agréable une maison d'édition qui prend la peine d'expliquer et d'argumenter son refus, contrairement à tant d'autres. Et j'ai toujours pensé que, si mes romans n'étaient parfaits et qu'il faillait les retravailler, bref qu'ils n'étaient pas encore assez aboutis, au moins ils avaient un potentiel. Et tant pis si on me juge arrogante.  [:pfft]

Pour ma trilogie le soucis principal c'est le contraste entre le premier tome, du genre fantastique, et le deuxième, plus horrifique. L'éditrice m'a conseillé d'équilibrer les deux. Du coup je vais (une fois encore) remanier mon premier tome. J'ai des idées pour ce faire, même s'il est difficile de modifier un texte déjà écrit... L'éditrice m'a conseillé une autre maison d'édition spécialisée dans les histoires de vampires, et m'a écrit aussi que je pouvais lui renvoyer ma prose si je voulais, une fois les corrections apportées.

Je n'ai pas de bêta-lecteur, j'ai juste un ami qui me soutient et me suggère des idées.
« Modifié: 04 mai 2019 à 22:14:35 par Iris-Ardell »

En ligne Iris-Ardell

*se gratte la gorge, enflamme son cosmos et prend son courage à deux mains*

Bon. J'ai énormément hésité à poster ce message (j'ai même effacé le précédent)... qui est du genre bouteille à la mer. Mais la mer est vaste et je doute que quelqu'un trouve cette bouteille... Tant pis j'essaie quand même.

Comme je j'ai dit, je n'ai aucun bêta lecteur, or c'est bien une condition pour s'améliorer. C'est pourquoi je demande si l'un ou l'une de vous serait intéressé(e) pour lire ma prose et me dire ce qu'il ou elle en pense. C'est surtout pour le scénario que j'ai besoin d'aide ; j'ai corrigé par rapport à ce qu'a dit la maison d’édition mais il reste évidemment encore pas mal à faire. Vu que je dois équilibrer le tome 1 et le tome 2 en rendant le tome 1 plus horrifique, je ne sais pas trop si j'y suis arrivée ou s'il ya encore du chemin à faire de ce côté là. Il y avait des remarques sur certains personnages aussi, que j'ai tenté d'améliorer. Bon je ne cache pas que j'ai très peur que mon bébé soit considéré comme de la mercredi, et de recevoir des remarques blessantes (mon kokoro sera blessé à chaque remarque négative  [:shinobu1]). CECI DIT. Je sais parfaitement que ce sont les remarques négatives qui font avancer, aussi si une personne était intéressée, je lui demanderai de ne pas hésiter à me dire ce qui ne va pas et à pointer du doigt les erreurs. Des remarques positives, s'il y en a à faire, me feraient super plaisir bien sûr et m'encourageraient, mais je préfère qu'on me dise aussi les défauts afin que je puisse m'améliorer. Si vous relevez des trucs qui ne vont pas ou vous paraissent stupides, prière d'y mettre la forme (je suis très très sensible).  Mais comme dit, ne pas hésiter non plus à pointer ce qui ne va pas.

J'accepte les critiques constructives, les argumentaires qui me font dire "ah oui effectivement, ça et ça il vaut mieux le changer, le corriger". Mais même si je comprends qu'on ne puisse pas forcément aimer, merci de ne pas dire juste "c'est médiocre" ou "c'est nul" sans argumenter.  Je suis prête à prendre en compte les remarques qui sont expliquées.

Si jamais, par hasard, quelqu'un était intéressé, ce dont je doute, vous pouvez m'envoyer un mp pour qu'on en discute.

J'ignore si quelqu'un passera par ici alors je m'attends à n'avoir aucune réponse. Tant pis, ce n'est pas grave, j'aurais essayé.  :-[

Merci pour votre attention  [:jap]
« Modifié: 12 mai 2019 à 16:15:24 par Iris-Ardell »

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5568
  • Total likes: 289
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Encore une fois, je m'excuse de ne pas te lire comme tu m'as lu (envie de rien en ce moment, manque d'assiduité, j'essaye déjà d'écrire, tout ça tout ça), mais je te souhaite tout le courage du monde dans ta démarche et dans ta quête ! Et j'espère que les membres ici seront se montrer intéressés par ton offre [:aloy]
« Modifié: 12 mai 2019 à 17:30:39 par Numby des Poissons »
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

En ligne Iris-Ardell

Merci beaucoup, Numby !  [:jap]

En ligne Iris-Ardell

C'est marrant, si quelqu'un avait répondu présent à mon appel, j'aurais été gênée dans le sens où j'aurais eu trop peur de décevoir et de mécontenter mon éventuel bêta lecteur... Aussi  je préfère qu'on me fasse comprendre que non, on n'est pas intéressé, plutôt que d'imposer mes écrits (toujours la peur que ça ne plaise pas). C'est pour ça que, même si j'ai demandé, c'était avec un peu de réticence. Tout en sachant que j'en ai bien besoin, je ne veux inciter ni forcer personne. Je ferais une très mauvaise vendeuse, tellement je ne veux pas imposer ce que je fais. Et comme dans ce métier faut savoir se vendre... je suis pas sortie.  ::) Remarquez, j'aurais été contente si on m'avait dit oui, hein.

Je vais donc travailler seule (heureusement que j'ai mon bon ami qui me donne des conseils même si ce n'est pas un bêta).   

Et merci à la maison d’édition de m'avoir également écrit ceci :
Dans tous les cas, ne vous découragez pas, comme je vous l'ai dit, il y a du bon dans vos récits, et c'est plutôt bien écrit, donc il y a un potentiel derrière, peut-être que croire un peu plus en vous vous aidera

Bonne chance aux autres écrivains du fofo.  [:jap]

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5568
  • Total likes: 289
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Ouais, courage, on est tous dans le même bateau ! Tu n'as pas à te sentir désolée pour ça. Moi on m'a carrément foutu un vent sur un forum dédié à la bêta-lecture, alors...  [:lol]  (Après sur le forum en question, tu as quand même des cas qui pensent que la fantasy c'est un genre mineur bourré de cliché pour ado attardés. Oui, en ces termes  [:what]).
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

En ligne Iris-Ardell

Ah ouais quand même...  [:mouaisok] Mais qu'est-ce que c'est que cette façon de dénigrer un genre, sans même avoir lu l’œuvre en question ?  [:pfff] Un peu d'ouverture d'esprit... Non ?  Non.  [:tsss]

T'es clairement pas tombé sur le bon forum...

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5568
  • Total likes: 289
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Nan je parlais pas de mon topic, mais il y a des topics généralistes qui parlent du genre fantasy en général, ou de certains de ses aspects. C'est là que j'ai vu le commentaire dont je t'ai parlé  [:lol] Après moi je suis pas un membre actif de leur communauté, loin s'en faut. Donc je comprends à peu près qu'ils aient pas envie de consacrer du temps au roman d'un "inconnu".
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

En ligne Iris-Ardell

Ah d'accord. Mais c'est quand même un jugement un peu hâtif.  [:fufufu]

En ligne Iris-Ardell

Je sais quel est mon défaut principal dans mes écrits : je vais vite, beaucoup trop vite, je ne prends pas le temps de me poser, de présenter les personnages pour qu'on puisse s'y accrocher. Et dans le même temps, il m'arrive de faire trop de descriptions. Dans l'une de mes histoires par exemple, la première version était trop rapide, limite un simple scénario. J'ai mis de l'eau dans mon vin, j'ai mis plus de description, et on me dit que je m'attarde à des détails descriptifs alors que je devrais m'attarder sur les personnages, pour que le lecteur puisse s'y accrocher dès le début. Je sais que ce manque de description, dans le décor et surtout dans les personnages, sont un défaut que je dois corriger. Seulement j'ai toujours fonctionné comme ça, en allant à l'essentiel. Pas étonnant que j'arrive pas à accrocher une maison d'édition. Il faut que je sache doser à la fois mes personnages, notamment au début pour accrocher le lecteur, mais aussi les descriptions, ne pas en faire trop ou pas assez.  Pas facile pour moi... Mais je souhaite m'améliorer alors je vais prendre en compte ce qu’on me dit (sur un autre forum) pour corriger mon texte. Je sens déjà qu'il va falloir que je change certains trucs... Pas grave, j'aime bien modifier mes textes, j'ai chaque fois l’impression qu'ils sont meilleurs, très loin d’être parfaits et dignes d'être édités, non, mais chaque fois meilleurs qu'avant la modification.

En tous cas que les scènes s’enchaînent trop rapidement, j'ai l’habitude maintenant de ce genre de remarque. Elle est vrai, mais je dois travailler dessus pour améliorer ça, et pas facile quand on a une version qui nous plait en tant qu'auteur. Ca demande une remise en question. Mais je suis tout à fait prête à le faire, vu que je n'arrête pas de corriger et de modifier mes textes (un synonyme par ci, un nouveau mot par là, une tournure de phrase différente...).

Quand je suis refoulée par une maison d'édition, je suis bien entendu dégoutée, déçue. Mais je me dis qu'il y a moyen d’améliorer mon texte pour le rendre plus présentable. Je vois ça comme une opportunité de faire quelque chose de mieux. Je me demande comment je vais pouvoir améliorer mon texte pour le rendre enfin présentable. Et je me creuse la cervelle. Comme dit, c'est pas facile de modifier un texte qui est déjà écrit, ça demande à tout refaire ou presque... A changer plus ou moins le scénario de base. Bon là je parle surtout de la forme, pas du fond. Le fond j'y tiens c’est mon bébé, il y a des truc sur sur lesquels je ne transigerai pas.  :o

Mais j'y arriverai.  [:pfft]

En ligne Dizzy

Pour ce que j’ai pu lire de toi, donc ça ne s’adresse pas forcément à ce dont tu parles.
Moi j’ai d’autres reproches à te faire, et ça concerne le style, qui sans être mauvais reste assez faible. Ça se lit sans problème mais la lecture sans être pénible n’est pas non plus agréable à cause de ça. On ne croit pas à la psychologie des personnages, qui ont parfois des réactions qui ne collent pas du tout avec eux qu’on sait d’eux.
Si c'est rond c'est point carré.

En ligne Iris-Ardell

Merci de donner ton avis, Dizzy. Je fais ce que je peux, j'écris comme je le sens. Mais je vais essayer d'améliorer ça avec mes romans en cours de réécriture. 

En ligne Dizzy

Après ça ne s’adresse peut-être pas à tes romans, donc... mais j’ai quand même eu l’impression que tu avais du mal à comprendre les émotions de tes propres personnages en fait, vu la façon dont ils réagissaient selon les situations. Ce qui fait qu’on a du mal à les comprendre et  encore plus à s’y attacher, parce qu’on y croit pas vraiment.
Si c'est rond c'est point carré.

En ligne Iris-Ardell

D'accord, merci de la précision.

Hors ligne Pulsion73

@Iris-Ardell, je prends un peu le train en marche. Est-ce que pour préparer tes histoires ( ou la plupart) avec descriptions et dialogues tu réalises en amont, juste pour toi, des sortes de story boards comme pour un film afin de bien visualiser la scène ou un enchaînement de scènes que tu veux mettre en place avec un ou plusieurs personnages, pour avoir une vue d'ensemble et du recul ? Voilà, c'est juste un truc auquel je pensais.
Courage !

« Modifié: 13 juin 2019 à 20:21:11 par Pulsion73 »
"Monsieur le Comte voudrait savoir si l'assassin prendra aussi du café"

En ligne Iris-Ardell

Hum, pas vraiment : je fonctionne surtout à l'instinct en fait. J'avais fait une sorte de plan pour ma fanfiction principale, mais pour mes romans... Ils datent de quand j'avais seize ans, et à l'époque, je ne pensais pas "storyboard" (je ne savais même pas ce que ça voulait dire). Maintenant, ils sont écrits et je suis en train de remanier (je supprime ou rajoute une phrase par ci, un paragraphe par là, je change des mots), le squelette du texte restant le même. Mais il y a un roman par contre qu'il faut que je revoie dans sa globalité. Donc oui, un plan avec storyboard ce serait pas une mauvaise idée pour celui là...  [:fufufu] Je vais y penser.

Merci pour cette idée, @Pulsion73 ! [:jap]

Hors ligne Pulsion73

No problemo. C'est pas facile de retranscrire fidèlement sur le papier ce que l'on a précisément en tête, tout ce qui est bien visuel, les dialogues, et d'y ajouter un style pertinent comme une sauce qui servira de liant sur plusieurs ingrédients, l'homogénéité que l'on recherche quoi.
« Modifié: 14 juin 2019 à 07:52:02 par Pulsion73 »
"Monsieur le Comte voudrait savoir si l'assassin prendra aussi du café"

En ligne Dizzy

Ah bah il vient peut-être de là ton défaut... écrire au feeling c’est la chose à ne pas faire. Tout dois être prévu en amont, tu dois connaître chaque grandes étapes, savoir où tu veux aller et par quel chemin pour que l’ensemble s’enchaîne bien.
Et il ne faut pas négliger les dialogues, ils sont très importants que ce soit pour faire avancer l’intrigue ou pour montrer le caractère des personnages.
Si c'est rond c'est point carré.

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5568
  • Total likes: 289
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
S'il est bon de jalonner et de connaître les grandes lignes, écrire au feeling peut donner de très bonnes choses !
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

En ligne Iris-Ardell

Tu dois avoir raison, Dizzy. Je ferai un plan pour le roman qu'il faut réécrire vraiment en profondeur. Celui là il y a pas mal de points de scénario à revoir. Et j'en ferai un si jamais à l'avenir je voulais écrire une nouvelle histoire.


Merci Numby. :)

Hors ligne Nicodémüs

Le plus important, c'est d'avoir un début et une fin (surtout une fin, en fait). Parce que si tu pars totalement à vau-l'eau sans savoir où tu vas, ça part vite en cacahouète. C'est le meilleur moyen d'alourdir un texte et de rajouter des longueurs inutiles. Après, entre les deux, il faut identifier et placer les moments cruciaux. Et seulement, ensuite, tu peux t'amuser un peu, même s'il faut savoir faire des choix et éliminer certaines choses qui n'apportent rien (ou, si l'idée te plaît vraiment beaucoup, ne pas faire un chapitre complet dessus, mais seulement écrire quelques lignes (tu auras placé ton idée et l'imagination des lecteurs fera le reste)).

Idem pour les personnages, leur destinée doit être connue et leur caractère bien défini, tout comme leur apparence. Il faut que les lecteurs puissent reconnaître aisément les personnages sans que leur nom soit cité. Il faut de la personnalité (s'ils sont tous blonds aux yeux bleus et qu'ils parlent tous comme s'ils avaient boulotté un dictionnaire, c'est mauvais).

Par contre, rien ne t'empêche d'écrire les chapitres dans le vrac le plus total, en commençant par ceux que tu as le plus envie d'écrire ou pour lesquels tu as le plus d'inspiration d'abord.

Quand j'ai écrit ma fanfic Saint Seiya, j'avais la fin dès le début, je savais quels étaient les grands évènements à placer et j'ai quasiment tout écrit dans le désordre (pour tout dire, la première phrase que j'ai écrite se trouve dans le chapitre 13 de la 2ème partie (donc, mis bout à bout, ça doit faire le chapitre 45. [:lol])).

Après, chacun sa méthode. Il faut celle qui soit la plus naturelle possible tout en donnant des résultats qui tiennent debout. 
L'Epervier réussit là où les pirates !

En ligne Iris-Ardell

Merci Nicodémüs.  [:jap]

En ligne Iris-Ardell

Je vous remercie tous pour vos conseils.  [:jap] J'ai appris depuis les termes Architecte et Jardinier. L'architecte va planifier, et structurer son récit. Ce qui est une bonne chose... pour ceux à qui ça va. Les jardiniers ont tendance à "planter" la graine et à voir jusqu'où elle va. Certes, chaque méthode a ses défauts, ses inconvénients. mais l'importance n'est ce pas la façon dont on se sent le mieux pour écrire ? Lorsqu'un architecte tente de jouer au jardinier, il se rend compte que cette méthode ne lui convient pas, et pareil pour le jardinier. Chacun son truc.

Après réflexion, je me considère 80 à 85 % jardinière, et le reste un peu architecte, car il oui il m'arrive parfois de faire des plans. Donc des plans, je vais en faire, mais je vais surtout continuer comme j'ai toujours fait, parce que c'est MA façon de faire, c'est comme ça que je prends du plaisir à écrire. Un jour, peut-être je changerai et me mettrai à faire des plans structurés, mais ce n'est pas pour tout de suite.

Je crois sincèrement qu'on doit trouver sa propre méthode, et si ensuite il faut corriger, et bien, corrigeons ! De toute façon la phase de réécriture et de correction est le lot de chaque auteur.

Et tant pis si certains ne sont pas d'accord.  :o

https://arnierblog.wordpress.com/2017/09/15/planifier-son-roman-avant-de-lecrire-ou-pas/

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5568
  • Total likes: 289
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Ouais, je me demande s'il y a vraiment des gens qui sont 100% l'un ou l'autre, je crois que tous ou presque sont un peu des deux  [:aloy]
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Tags: