Auteur Sujet: DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?  (Lu 8615 fois)

Hors ligne Sojiro

Re : Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #250 le: 20 juin 2017 à 11:17:33 »
Soj, cette mauvaise foi XD.
Je peux la faire aussi, tiens.
"Non mais le vert c'est mieux que le rouge. J'ai raison, je n'ai pas d'exemple mais il en existe plein, et si vous étiez honnêtes un minimum vous verriez que j'ai raison et que celui qui dit l'inverse a tort.
D'ailleurs il pourra me fournir des contre exemples, ça ne voudra rien dire. Il pourra m'en donner 100, 1000 même, que ça serait normal, parce que mon affirmation ne se vérifie pas toujours, les contre exemples c'est systématique à tout sujet, ce qui ne l'invalide pas quand même, parce que des exemples inverses il y en a plus, j'ai pas compté et je n'ai rien à proposer, mais je l'affirme que c'est vrai. Maintenant que j'ai distribué la vraie vérité, c'est fini."

Même pas je peux t'en citer si tu ne t'en rends pas compte, après faut pas mélanger le fait qu'un "thème" fasse plus réagir qu'un autre selon l'époque quand il y a plainte et le fait que le "problème" existe toujours dans la vie et qu'il ne faille pas continuer à le défendre. C'est avec quoi que tu n'es pas d'accord si tu veux des exemples, bon à 90% je sais c'est quel thème en fait avec le gang des harpies mais la flemme de pavétisé pour me prendre un "rien à voir je parlais de y, pas de x"

Ceci dit ma rhétorique était un peu hautaine et TGCM c'est vrai, mais c'est toujours bon à rappeler qu'une généralisation ne se casse pas avec un contre exemple de niche, si il n'y avait pas de marge d'erreur on appellerait pas ça une généralisation mais une vérité universelle  :o
« Modifié: 20 juin 2017 à 11:28:35 par Sojiro »

Hors ligne hugo

Re : Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #251 le: 20 juin 2017 à 13:22:28 »
Quant à DBS, je ne me rappelle déjà plus si le vieux se fait corriger par la fille qu'il voulait tripoter,

Non. Elle arrive pas à s'en défaire.
Et évidemment, ça serait pas du tout la même perception si Goku se barrait en voyant la fille coller une mandale à Papy Carapace.

Citer
Quant à Goku qui se laisse faire, ça reste toujours le gag de situation sachant qu'on parle du Goku de DBS qui ne sait plus comment on embrasse une fille (dixit le mec qui a deux enfants), alors de voir une fille se faire abuser doit lui paraître tout aussi obscur.

"Ça passe parce que le personnage est très mal écrit et n'a rien à voir avec ce qu'il était vers la même période dans DBZ" ? [:fufufu]

Citer
L'âge a toujours été traité de façon wtf et sans cohérence par les japonais (cf Saint Seiya)

Ben dans Saint Seiya, il y a une cohérence : les Bronzes, newbies, ont l'âge moyen du lecteur pour des questions évidentes d'identification, les Silvers, les professionnels, sont la tranche d'âge dessus, et les Golds la suivante, histoire de jouer les aînés. C'est expliqué noir sur blanc dans je ne sais plus quelle interview de Kurumada.

Et tu peux trouver des explications logiques au fait qu'Athéna choisisse des ados (cf. origine des Saints dans l'Hypermyth : tous les adultes en état de combattre avaient été dézingués) et le fait que lesdits ados puissent un sacré physique malgré leur âge (entraînement de malade)
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Sergorn

Ben dans Saint Seiya, il y a une cohérence : les Bronzes, newbies, ont l'âge moyen du lecteur pour des questions évidentes d'identification,

Je pense qu'il faisait référence à l'anime où du coup les Bronzes font adultes, conduisent des voitures et ce genre de choses... là où dans le manga ils peuvent passer pour des ados.

-Sergorn

En ligne Weldar

"Ça passe parce que le personnage est très mal écrit et n'a rien à voir avec ce qu'il était vers la même période dans DBZ" ? [:fufufu]

J-Je n'ai pas sous-entendu que ça me va parce que le personnage est mal écris. C'est juste que DBS fait revenir Goku au stade d'ingénu de façon "c plu rigolo kom sa" et que le geste de Kame Senin paraît obscur dans son sens à Goku.

Citer
Ben dans Saint Seiya, il y a une cohérence : les Bronzes, newbies, ont l'âge moyen du lecteur pour des questions évidentes d'identification, les Silvers, les professionnels, sont la tranche d'âge dessus, et les Golds la suivante, histoire de jouer les aînés. C'est expliqué noir sur blanc dans je ne sais plus quelle interview de Kurumada.

L'auteur peut donner les meilleures justifications au monde, les Bronzes ne font pas leurs âges.
Cela dit, je faisais référence au cliché japonais qu'un personnage de 19 ans connait tout de la vie et qu'à 27 ans, t'es vieux et que ça sonne pas crédible si on met de côté l'argument "oui, mais c'est une fiction fantaisiste, cousin!".

Hors ligne chevkraken

Re : Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #254 le: 20 juin 2017 à 14:40:51 »
Quant au bikini de Lynlee, il est effectivement abusé, mais dans ma tête, ça reste un costume "bonus" dont le chara-design de base n'est pas pensé pour du fan service loli (Lynlee porte un short noir et une armure blanche... en soi, on a connu plus aguicheur comme tenue fan serv pour une loli chez les japonais).
C'est ça, le maillot de bain a été mal pensé à la base car générique. Et c'est d'ailleurs à cause de ça qu'on a la censure la plus chiante du jeu, l'option permettant de choisir la taille de sein du perso viré. Pour que le joueur ne puisse pas recréer une Lynlee bis et lui mettre le maillot.
Perso, le changement de maillot, je m'en suis foutu (il était moche de toute façon, la version censurée est mieux), mais j'ai été deçue que cette option soit virée.

N'empeche à une époque où l'occident n'est pas un petit marché, je trouve dommage que les jeux jap ne pense pas de base a éviter certains excès dans la version jap ou que les censeur ne pensent pas à l'option toute simple de changer l'age d'un perso en occident (c'est une censure vraiment light qui ne vire rien du contenu).

Car bon, quand je voit Fire Emblem proposer une option drague avec un perso de 10 ans et des membre (certe adoptif) de sa famille, je dit "pourquoi?", Fire Emblem n'est pas une série très otaku pourtant, c'est le tactical rpg le plus mainstream.
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Max

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #255 le: 20 juin 2017 à 15:01:09 »
Après il a été bien censuré aussi Fates, entre les phase de poke-détente purement et simplement supprimées et les dialogues modifiés... mais ce jeu est une telle usine a cringe avec les supports que faire une vraie censure "cohérente" aurait abouti a supprimer tout ce qui n'est pas la map de combat [:aie]
J'en chialerais !

Hors ligne chevkraken

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #256 le: 20 juin 2017 à 16:16:36 »
justement, plutôt que de se retrouver a censurer de partout, pourquoi ne pas concevoir le jeu de façon plus mainstream à la base (sur la version jap)

Si les phase de détente avait leur interet, le jeu de poke à la base c'était déjà limite, c'est comme si le staff cherchait a se faire censurer. Ca rendait encore plus malsain que dans Sakura wars

Je suis d'autant plus surpris qu'on est face à un jeu nintendo et que Nintendo sont les roi du politiquement correct. Les TRPG de Sega(Shining Blade, Sakura wars, Valkyria) sont bien plus orienté otaku et pourtant, ils sont bien plus gentillet
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Max

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #257 le: 20 juin 2017 à 16:28:11 »
Perso je pense pas que le jeu avait envie de se faire forcément plus mainstream, dans le sens grand public fédérateur, mais qu'il est au contraire plus visiblement "animesque" (voire otaque) que les précédents, y compris dans ce que ça peut avoir de louche (notamment le fameux "incest bait mais on est pas du même sang donc c'est pas grave" actuellement très en vogue au japon si l'on en croit la production anime / LN actuelle ou encore le très célèbre "je suis une loli de xx années parce que mon corps de grandit plus"). Et ça a d'ailleurs fort bien marché dans une certaine frange du public au rayon ship et kyattage.

 D'ailleurs, je ne serais pas étonné que le rating du jeu soit différent ou que du moins la censure ait été faite pour avoir droit à une catégorisation plus clémente et donc potentiellement vendre plus large (même si perso un trpg à la FE, je sais pas si c'est susceptible d'attirer un très jeune public, mais passons). Après ils ont même changé le caractère d'un perso sans motif particulier, donc bon...

Cela étant, ce n'est pas vraiment le sujet du topic, du coup. [:aie]
« Modifié: 20 juin 2017 à 16:34:15 par Max »
J'en chialerais !

Hors ligne chevkraken

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #258 le: 20 juin 2017 à 17:23:40 »
ben on est pas dans le la censure d'anime, mais sur de la censure quand même et je pense que ce raisonnement pourrait s'appliquer a pas mal d'anime qui se retrouvent a ne plus pouvoir être diffusé en occident car ils en font trop et son vraiment borderline.

D'ailleurs Precure est une licence qui fait ça. Le staff se doit de faire une série mainstream. Si la majorité des Precure ont un boxer c'est que les Panty shot sont juste interdit par le staff, tout comme les scène de bain, les épisodes à la piscine et l'épisode à la mer impose des maillot de bains couvrant voir même que les heroines aient un tshirt, une serviette ou une petite veste sur leur maillot. Il ne doit rien avoir qui pourrait attirer l'otaku fan de loli(bon par contre la série fait enormement de pied aux otaku qui recherchent du Sakuga et de tokusatsu, voir même de mecha et d'anime d'année 70/80 dans certaines saison)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Benji

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #259 le: 20 juin 2017 à 17:36:38 »
Bah ce sont des "safety shorts" (ou un truc du genre) comme ils disent dans le manga AKB49. Visiblement ça fait un moment que c'est adopté ça dans tout trucs qui imposent les jupettes. [:fufufu] (après avouons le c'est du bon sens ce truc, c'est un peu le dernier truc que je veux voir ça perso.)

Sinon on parlait de violence choquante dans les animés dans le topo DBZ, perso la seule scène qui m'a vraiment choqué c'est la scène du "S²" dans Eva. [:shinobu1]
"I find it’s actually easier to be misunderstood"

Hors ligne chevkraken

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #260 le: 21 juin 2017 à 00:36:26 »
justement, non, ce n'est pas du bon sens. les mini jupes bien courtes pour attirer les otaku faisait partie du cahier des charges de sailormoon dans les années 90(le staff s'en amusait même en franchissant le 4ème mur quand Usagi venait au secours du réalisateur de l'anime sailor V et que ce dernier signalait ce point comme primordial).
D'ailleurs, Tokyo Mew Mew (qui date de la même epoque que la première saison de Precure) assume clairement une dose de fanservice
Et quand le succès des magical girl Pierrot a commencé a décliner en 1986, les studio a clairement volontairement attiré l'otaku avec Pastel Yumi (Susy et les fleurs magiques), on avait des scène de bains et plans culotte tout les 2 episodes (et même l'heroine totalement a poil en public dans les ep 1 et 2 et un vision de son avenir où elle recevait une main au cul d'un type qui draguait sa mère quand cette dernière était au lycée) et l'OAV cross over entre les série a été confié à un réal specialisé dans le hentai.

Pareil, la transfo à poil de Honey faisait partie du cahier des charge pour une série pour garçon visant les 6/12 ans dans Cherry Miel dans les années 70.
Le magical girl est surement traditionnellement le genre pour enfant où le bon sens ne s'applique juste pas et ce même dans les séries les plus recentes (Shugo chara sorti en 2008/2009 nous propose un couple entre un garçon en 2nde et une fille en CM1 couple dont la relation est fondé sur du harcelement sexuel que subit la gamine et la seule fois où Precure nous a foutu des couple c'était entre un heroine de 13/14 ans et son prof avec la saison insistant bien sur ce fait)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne hugo

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #261 le: 21 juin 2017 à 08:36:59 »
Ah wé [:aie]
Spoiler (click to show/hide)
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne Aresielle

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #262 le: 21 juin 2017 à 12:22:56 »
On en est encore a vouloir collé le fantasme sur les jambes et jupe courte qui est tout européen quand ce qui fait kifé les japonais c'est le cou et les décolleté?   [:trollface]
"Scary... Super scary! T-Toei Animation's gonna kill us!" Gintoki, Gintama ep.282
"You just can't help ninja" Prodigy, young avengers #6
"But fans deal in absolutes, like Sith." The Producer of Star Wars Rebels

Hors ligne Spadeas

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #263 le: 21 juin 2017 à 13:30:25 »
Tu oublie les aisselles Aresielle  :o (et ça rime)

Dans le cas de Cutie Honey, faut pas oublier que son papa c'est Go Nagai hein, le mec est quasiment l'inventeur du ecchi avec des séries comme l'école impudique, c'était limite obligé que CH est des scènes sexy (et des personnages grotesque comme les deux prof). Sans oublier les attirances lesbienne de cette série aussi (comme dans Abashiri Family qui préfigure déjà un peu CH sur certain thème).
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Hors ligne Sergorn

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #264 le: 21 juin 2017 à 14:03:07 »
Les Japonais ils fantasment sur tout toute façon. :o

-Sergorn

Hors ligne chevkraken

Re : Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #265 le: 21 juin 2017 à 18:46:07 »
Dans le cas de Cutie Honey, faut pas oublier que son papa c'est Go Nagai hein, le mec est quasiment l'inventeur du ecchi avec des séries comme l'école impudique, c'était limite obligé que CH est des scènes sexy (et des personnages grotesque comme les deux prof). Sans oublier les attirances lesbienne de cette série aussi (comme dans Abashiri Family qui préfigure déjà un peu CH sur certain thème).
C'est clair et je suppose que c'est une des raisons qui fait que traditionnellement, le magical girl ait tendance a faire du fan service gratuit (et en aspect positif, que ce soit le genre qui est été le plus precurseur pour avoir des personnages homosexuels dans des anime).
Bon par contre le fait que le genre adore nous foutre des relation pedophile et incestueuses et nous les fasse passer comme mignonne...
Et le plus fou c'est que vu à quel point le genre arrive a déguiser ça, le genre arrive ça souvent a passer la censure en france (au USA par contre, non).

Aucun des moment où susy est a poil n'avait été censuré sur la 5 et plus recemment, Shugo Chara a gardé pour sa diffusion sur teletoon tout les passage où Ikuto fait du harcelement sexuel à Amu(bon par contre quand le petite soeur d'Ikuto le plaque au sol pour lui faire un french kiss, c'est pas passé)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

Hors ligne Spadeas

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #266 le: 21 juin 2017 à 19:02:30 »
On targuera que pour les relations "pédophile", ce genre de série étant pour les jeunes filles, le "fantasme" du professeur joue beaucoup, surtout que c'est bien souvent très très romancé il me semble (un peu comme toute ces histoires de baiser indirecte dans les animés), à de rare exception j'entends, il me semble que dans Sakura c'était un peu poussé, mais CLAMP oblige on vas dire ^^'. Pour les relation incestueuse par contre, je ne me souvient pas en avoir tellement entendu parler (bon j'ai pas vue tous les MG non plus), mais ça me rappel une anecdote à propos de la censure. Au USA, pour que la "proximité" entre Michiru et Haruka passe mieux chez eux (pas en faire des lesbiennes quoi), ils en ont fait des cousines, ce qui rend certaine scène justement incestueuse pour le coup... Comme quoi, la censure n'est pas toujours pour le mieux ^^'.
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Hors ligne chevkraken

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #267 le: 21 juin 2017 à 19:43:43 »
alors pour les relation inscestueuse même si c'est pas frère soeur, Tomoyo est la cousine de Sakura(ça a été censuré dans la version anime aux USA, je sait pas en france) et même si ça va chercher loin, le final du manga(pas de l'anime) établi Sakura comme étant

Spoiler (click to show/hide)

Et puis, il y a Shugo chara avec Utau qui est amoureuse de son frère pendant la moitié du manga, mais bon, les Peach Pit ont prouvé que ce sont les Clamp sans la subtilité(je pense a cette replique "ultra subtil" de Shugo chara où Ikuto choppe de cadenas du coeur d'Amu, prend la clé du coeur qu'il possède et essaye de l'utiliser sur le cadenas en disant "c'est si étroit, je me demande si ça va rentrer" alors qu'Amu est rouge comme une tomate ou encore la leur copie de Chobits, "Dears" où l'heroine se revèle etre iissu d'une race de poupée gonflable et où on a une prof perverse faisant ses cours d'anglais avec des extrait de film erotique)

Je n'ai pas non plus été plus loin, mais je serait pas surpris qu'il y en ai d'autres.

Bon après, pour en avoir parlé sur des forum d'anime avec des adolescente qui avait vu et lu Sakura et Shugo chara ayant entre 8 et 14 ans, elle m'ont dit qu'elles ne savaient même pas de quoi je parlait.

Elle ne voyait pas l'attitude de Ikuto comme du harcelement sexuel, mais juste comme une façon de la taquiner(même si squatter le lit d'une fille pendant 3 jours, c'est plus la taquiner) et n'avait juste pas vu les aspects louches de Sakura.

C'est une des raisons qui font que je me dit que bien souvent, on s'en fait trop pour les evenement qu'il y a dans les animes, les gosses n'ont juste pas la même perception des choses que les adultes
« Modifié: 21 juin 2017 à 19:54:54 par chevkraken »
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16102
  • Total likes: 765
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #268 le: 21 juin 2017 à 20:05:46 »
Il y a des trucs choquants dans Sakura, mais certainement pas la relation de Sakura et Shaolan...
Spoiler (click to show/hide)
La gamine en couple avec son prof, ça oui c'est choquant. On peut arguer pour Eriol aussi, certes il a un esprit d'adulte mais franchement un corps de gosse. Mais l'inceste ne fait pas partie des trucs choquants de CCS.
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne chevkraken

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #269 le: 21 juin 2017 à 20:26:44 »
Pour
Spoiler (click to show/hide)
, je te le concède, c'est juste un fun fact que je ne croit pas involontaire vu les auteurs. Tomoyo/Sakura beaucoup moins surtout vu à quel point Tomoyo fantasme sur Sakura et que sa mère faisait pareil sur la mère de Sakura (au passage, ça donne vraiment à l'homosexualité de Tomoyo un côté malsain car bon, on a juste l'impression que la mère de Tomoyo a endoctriné sa fille pour qu'elle prenne sa suite). Pour moi, le fait que Sakura ne finisse pas avec Tomoyo ne rend pas ça moins "bizarre", Tomoyo reste une freaks qui a les hormone en folie et fantasme a mort sur sa cousine alors qu'elle n'a même pas commencé sa puberté

Pour les relations "pedophile" les relation de la gamine avec son prof et celle d'Eriol et Kaho, c'est pas la seule, est ce que je doit rapeller que Toya n'avait que 13 ans quand il était avec Kaho (qui pour info avait 33 ans quand elle sortait avec lui)
bien que ce soit surprenant, j'ai davantage touché à Korra qu'à Bayonetta, le fait que j'ai Korra dans mon lit le soir avant de dormir et Bayonetta non doit jouer.

En ligne l_ecureuil

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #270 le: 18 mai 2018 à 14:14:53 »
A propos de la censure dans les dessins animés pour la jeunesse :

Hors ligne Spadeas

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #271 le: 18 mai 2018 à 15:54:22 »
Ah tiens, je suis pas le seul à les suivre ici ^^.
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Hors ligne Numby des Poissons

  • Seigneur du Calembour et de la Paresse
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4826
  • Total likes: 237
    • Voir le profil
    • Mon Deviantart
Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #272 le: 18 mai 2018 à 18:33:48 »
Tiens, ça parle pas de Wakfu en contre-exemple ? Là où on voit à un moment le quartier des prostituées en arrière-plan, ou Rubilaxe dit très clairement qu'il a déjà vu Pinpin et Eva faire des galipettes ensemble, où on voit une milf à oilp' dans le film Dofus, ainsi que :
"Parmi toutes les vérités de l'univers, la plus injuste est qu'on ne puisse pas ramener les morts" - Capitaine Albator

Hors ligne Spadeas

Re : DBZ, Saint Seiya, Hokuto no Ken... À partir de quel âge ?
« Réponse #273 le: 18 mai 2018 à 18:42:49 »
Le film Dofus (et la licence Wakfu en général) à un peu le cul entre deux chaises quand même, il y a pas mal d'humour qui parleras juste aux adultes (braquemard par exemple), tout en essayant d'avoir un coté tous publique, ce qui fait que le coté adulte s'en trouve un peu ridiculisé. Mais la saison 3 de Wakfu est en effet un bon exemple qu'en matière d'idées, on peux aller plus loin que les américains dés fois (genre un accouchement quand même), mais la censure à aussi agis, puisque la chaine ne voulait pas que Yugo grandisse dans la saison 3, de peur que les enfants ne s'identifie plus à lui (alors que la saison 1 est sortie il y a dix ans et que donc les enfants de cette génération là on bien grandis eux...). Mais de manière général, Wakfu est plus apprécié par un publique de jeune adulte que d'enfants et il s'adresse plus à eux aussi j'ai l'impression.
Je m'applique volontiers à penser aux choses auxquelles je pense que les autres ne penseront pas.

Tags: