Auteur Sujet: Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque  (Lu 14662 fois)

Hors ligne SSK

Re : Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #75 le: 10 octobre 2016 à 17:03:48 »
Je remonte quelques pages en arrière.

Lors de cette interview exclusive, Kuru a dit que 24 tomes reliés étaient parus au Japon. J'ignore à quel moment il a renoncé à faire intervenir Poséidon et Zeus en renfort pour la bataille finale.

Perso je me demande surtout si la traduction est 100% fiable. On parle d'une interview enregistrée quelque part entre septembre et novembre 1990, alors que le dernier chapitre de Saint Seiya fut publiée le 10 décembre de la même année. Et me semble en plus que c'était pas tout de suite après l'avant-dernier, car changement de magazine.

Bref, même si on entend clairement Tenkai no Zeus, ça me semble vraiment short pour un changement d'une telle ampleur. Ou alors, peut-être que la légende de l'auteur poussé à finir au plus vite vient du fait qu'il a complètement bouleversé ses derniers chapitres au dernier moment.

Ce serait intéressant de retrouver la date de publication des chapitres, pour voir où la prépublication en était en septembre 1990.

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #76 le: 10 octobre 2016 à 17:14:30 »
Oui, en effet, ça semble bizarre que 4 tomes aient vus le jour entre cette interview de Kuru à la rentrée 90 et la fin du manga en décembre de cette même année.

Mais quoi qu'il en soit, il y a quelque chose qui ne colle pas. Ça fait plus de 20 ans que l'on entend dire que le manga était en baisse de popularité et que Kuru fut contraint d'y mettre un terme précipitamment, rumeur colportée un peu partout et acceptée comme tout à fait vraie.

Et d'un autre côté on a Kuru qui dit clairement dans le Cub Do' qu'il y aura 28 volumes en tout et pour tout, et ce même Kuru qui déclare dans AnimeLand (en 2006, je crois) qu'il envisageait au départ de finir sur les dieux originels Gaia et Ouranos, mais que dessiner des armures de plus en plus complexes le laissait complètement lessivé, et c'est pourquoi il a annoncé d'entrée de jeu à son éditeur que la saga Hadès tiendrait en 10 volumes, pas un de plus, et que ça s'arrêterait là, et ce malgré la popularité assez forte dont jouissait encore le manga.

Donc, go figure...  [:what]
« Modifié: 10 octobre 2016 à 17:16:09 par megrez alberich »
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne sharivan

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #77 le: 10 octobre 2016 à 18:19:04 »
Je pose la question à Albérich mais si d’autres ont les réponses qu’ils n’hésitent pas. Comment est considéré Kuru au Japon ? On dit de lui que c’est un excellent/bon/moyen/ mauvais mangaka ? Est-ce que ses autres œuvres ont rencontré beaucoup de succès ?
"Décidément, les temps comme les œufs sont durs et la bêtise humaine n’a pas de limites"

Hors ligne titi

Re : Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #78 le: 10 octobre 2016 à 18:22:33 »
Je pose la question à Albérich mais si d’autres ont les réponses qu’ils n’hésitent pas. Comment est considéré Kuru au Japon ? On dit de lui que c’est un excellent/bon/moyen/ mauvais mangaka ? Est-ce que ses autres œuvres ont rencontré beaucoup de succès ?

Perso, au feeling de ce que je constate depuis plusieurs années :
C'est un mangaka culte Old School.... ensuite il peut paraitre Has been mais il garde un grand lectorat fidèle assez important...
Il a l'intelligence de bien exploiter et profiter de sa grosse licence , St Seiya , ce qui fait de lui un des plus riches mangaka.

Hors ligne Sergorn

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #79 le: 10 octobre 2016 à 19:24:29 »
Bah StS a une image un peu "has been" au Japon de toute façon, mais Kurumada a un public très fidèle. Mais c'est clairement un auteur qui attire les générations qui lisaient les mangas dans '70s/80s, le jeune public s'en fout et les dernières productions de Kurumada (RNK2, Otoka Zaka, Zaji, Next Dimension...) montre bien qu'il ne soucie que de son public et pas d'en attirer un nouveau.

-Sergorn

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #80 le: 10 octobre 2016 à 21:27:36 »
Il me semble qu'il est encore considéré aujourd'hui comme une référence incontournable du genre nekketsu. Et malgré son style graphique maladroit, il a laissé dans l'esprit du public des "marques de fabrique" typiquement kurumadiennes : les personnages qui décollent après s'être pris un uppercut, ou qui se vautrent au sol la tête la première, etc.
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

En ligne hugo

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #81 le: 10 octobre 2016 à 22:04:42 »
On raconte que de nombreux écoliers ont appris la loi de la gravitation universelle grâce aux kuruvignettes :D
- "Pourquoi rejetez-vous les ténèbres ?"
- "Nous ne les refusons pas. Nous vivons plongés dans les ténèbres. Et c'est pourquoi... Nous faisons briller nos lumières !"

Hors ligne AquariusVintage

Re : Re : Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #82 le: 10 octobre 2016 à 22:26:35 »
Ce serait intéressant de retrouver la date de publication des chapitres, pour voir où la prépublication en était en septembre 1990.

Le wiki est ton ami ;)

En septembre 1990, c'était Seiya VS Thanatos (fin du volume 27) jusqu'à l'apparition de la God Cloth et Hypnos qui veut stopper Seiya (début du volume 28).


Hors ligne titi

Re : Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #83 le: 10 octobre 2016 à 22:31:50 »
Il me semble qu'il est encore considéré aujourd'hui comme une référence incontournable du genre nekketsu. Et malgré son style graphique maladroit, il a laissé dans l'esprit du public des "marques de fabrique" typiquement kurumadiennes : les personnages qui décollent après s'être pris un uppercut, ou qui se vautrent au sol la tête la première, etc.

C’est exactement ça. Son style est une référence et fait partie de la culture manga.
A défaut d’être très bon en dessin, il a sa propre patte et se reconnait partis tous les autres mangaka et se fait respecter grâce à cette fameuse touche perso.
Il n’a plus rien à prouver aujourd’hui.

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #84 le: 10 octobre 2016 à 22:56:07 »
Voilà, ce genre d'effets de mise en scène typiquement kurumadiennes :

Spoiler (click to show/hide)
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne titi

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #85 le: 10 octobre 2016 à 23:27:53 »
Ce qui est étonnant , c’est qu’on ressent jamais cette mise en scène dans les adaptations d’anime de Kurumada.
C’est trop spécifique à Kuru..inimitable.... A part une image de Sion qui balance les bronzes 4 en l’air.

Hors ligne Bud

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #86 le: 10 octobre 2016 à 23:53:56 »
Je vois que certains ont l'air de s'être enflammés par des piques et sarcasmes teintés de cynisme non adressés.

@Albérich

Contrairement à toi et d'autres je préfère indubitablement le version papier de cette scène, Athéna en gros plan sur une page de droite en larmes juste avant de s'égorger. Cela doit faire 16 ans que je n'ai pas relu le manga mais je me rappelle de Seyar qui se réveille de Star Hill esseulé et il dit un truc du genre:
"C'est étrange quelle est la sensation que je ressens dans mon coeur..." Corrige moi si je me goure.

Avec tout le respect que j'ai pour le talent de Yamauchi et celui des Seiyuu, l'ajout de scène de Milo étranglant Camus si je me souviens bien,la version de Kuru a tapé dans le mille pour moi il devait s'être éveillé à l' Arayashiki quand il nous a pondu ce chapitre. Je pense que même une composition de Yokoyama à la place de Chikyuugi n'aurait fait basculer mon opinion.

C'est dit et assumé j'espère que ce commentaire n'est pas considéré comme du trollage car à contre courant de la majorité.

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #87 le: 11 octobre 2016 à 00:11:29 »
Mais tu as parfaitement le droit d'avoir ton avis, fût-il minoritaire, ne t'inquiète pas pour ça ;)

Pour ma part, le gros reproche que je fais au manga en général et pour cette scène en particulier, c'est qu'il est un peu sec niveau émotion. Il manque quelque chose, et pas que la musique de Yoko, pour faire verser une larme. C'est un peu "aride", pas assez poignant car par trop expéditif, sommaire, brut de décoffrage (comme par exemple la réaction de Shun après le sacrifice de son frère face à Shaka : il est censé être écrasé de douleur, or c'est expédié en quelques cases dans le manga, tandis qu'il est anéanti dans l'animé, prostré et en larmes de longues minutes devant l'armure de la Vierge).

Pour moi, la scène du suicide d'Athéna de l'OAV est quasi-parfaite, et je regrette juste qu'elle soit en partie flinguée par Chikyuugi que je ne supporte décidément pas et que je ne trouve absolument pas mélancolique pour un sou. Limite "guillerette" ou à tout le moins entrainante, oserais-je dire  [:aie]
« Modifié: 11 octobre 2016 à 00:24:57 par megrez alberich »
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne Bud

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #88 le: 11 octobre 2016 à 00:32:41 »
Pour te dire je n'ai pas retrouvé la claque provoquée par le manga, question de feeling, perception et sensibilité, je pourrai même pas te l'expliquer par des mots, les frissons et sensations sont les meilleures moyens d'expression  de ce que l'on ressent.

Je suis partagé par les libertés entreprises par Michiko Yokote, les Silver en plus pourquoi pas mais la mise en avant des bronze au détriment des Gold me débectait à un point.
Le truc bien pensé pour moi que toi par contre tu as en horreur c'est la confrontation dantesque Seyar VS Rhadamanthe sur fond de musique qui mettait en scène Pégase face à Dorbal, une réutilisation judicieuse.
Plus sensationnel qu'une mise à l'amende des héros par la bande à Valentine.
« Modifié: 11 octobre 2016 à 01:41:17 par Bud »

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #89 le: 11 octobre 2016 à 00:47:06 »
Ah, mais je trouve l'affrontement Seiya vs Rhada extrêmement jouissif, épique à mort avec le fameux thème de Derbal du film Asgard, mais une fois de plus c'est Seiya qui tire toute la couverture à lui pendant que ses compagnons sont HS.

Et c'est ce qui m'avait déjà gavé quelques épisodes plus tôt lors de de l'épisode avec Myu dans lequel Seiya monopolise toute l'attention aux dépens de Mû, si bien qu'une fois le Seiya show fini il ne reste plus que quelques secondes au Saint du Bélier pour torcher le pseudo combat.

Et j'ai horreur de ça, faire mousser un personnage ou focaliser exclusivement sur lui tout en rabaissant voire en ignorant les autres. Dans le même registre, le boost de puissance de Sa Seigneurie Shaka face aux trois "félons" m'a également donné la nausée  [:pfff]
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne Bud

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #90 le: 11 octobre 2016 à 01:33:13 »
L'oeuvre s'appelle Saint Seiya et non Athéna Saints, le frère de Seika a tendance à phagocyter l'espace et la lumière de tous ceux qui se retrouvent à proximité de lui.
Je te jure son intrusion dans le temple du Cancer a grandement desservi Myu, dans le manga il passe pour un spectre dangereux tellement il donne du fil à retordre à Mû, dans l'animé sa défaite est réduite limite à une très courte formalité. Les scénaristes ont craqué sur ce coup.

Attirer toute la lumière sur lui a marginalisé le rôle de ses compagnons, le traitement de Shiryu et Hyoga dans cette partie est sous exploité.

Shaka galère quand même contre les renégats, il a la particularité d'avoir des pouvoirs plutôt atypiques par rapport à ses confrères, son Tenbu Horin, un piège imparable qui se renferme même sur des détenteurs du septième sens a été la parfaite introduction à l'Athéna Exclamation.
Seul Loki de SOG est immunisé contre son attaque ultime mais c'est un dieu.
« Modifié: 11 octobre 2016 à 01:40:18 par Bud »

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #91 le: 11 octobre 2016 à 02:01:43 »
On est de plus en plus dans le HS par rapport à l'intitulé du topic, mais tant pis.

La série s'appelle en effet Saint Seiya, mais ce n'est pas une raison pour que le personnage principal monopolise aussi souvent le devant de la scène. Kuru a su plus ou moins éviter cet écueil dans le manga, malheureusement ce n'est pas le cas de l'animé et je le déplore.

Pour Shaka, je te réponds dans le topic ad hoc qui lui est consacré  [:jap]
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne Max

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #92 le: 11 octobre 2016 à 08:23:04 »
C'est toujours mieux qu'un héros / groupe de héros qui se fait phagocyter par des personnages secondaires si vous voulez mon avis.
J'en chialerais !

Hors ligne Bud

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #93 le: 12 octobre 2016 à 00:17:14 »
Tu penses à un manga/ une série en particulier? [:what]

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #94 le: 12 octobre 2016 à 00:30:22 »
Juste les Golds qui occultent complètement les Bronzes depuis quelques années, à tout hasard  [:petrus]
« Modifié: 12 octobre 2016 à 00:38:56 par megrez alberich »
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Re : Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #95 le: 12 octobre 2016 à 13:48:50 »
Tu penses à un manga/ une série en particulier? [:what]
T'es sérieux ? C'est une vraie question ? Ou c'est un gros trollage ? [:what]

Rien qu'au niveau de la licence StS, on a "Saintia Sho" (où les Saintias sont totalement reléguées au 2nd plan par les Golds) ou "TLC" (où, une nouvelle fois, les Golds prennent toute la lumière au détriment du groupe de héros principal).
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Bud

Re : Re : Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #96 le: 12 octobre 2016 à 22:21:07 »

T'es sérieux ? C'est une vraie question ? Ou c'est un gros trollage ? [:what]

Rien qu'au niveau de la licence StS, on a "Saintia Sho" (où les Saintias sont totalement reléguées au 2nd plan par les Golds) ou "TLC" (où, une nouvelle fois, les Golds prennent toute la lumière au détriment du groupe de héros principal).
[/quote]


Depuis que je suis inscrit sur le site est ce que tu m'a vu une seule fois laisser un message sur un sujet consacré à Saintia Sho et TLC?

Hors ligne Sergorn

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #97 le: 12 octobre 2016 à 23:05:39 »
Après pour le coup, faut reconnaître que ce problème ne se présente pour le Next Dimension de Kurumada. Il reste bien sûr une présence importante de Golds via le Junikyû-ter, mais ce n'est pas au détriment du groupe du héros, et Kurumada a déjà établi le moyen tout fait de pouvoir continuer à mettre en avant du Gold via les héros même passé cette étape  [:fufufu]

-Sergorn

Hors ligne Bud

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #98 le: 12 octobre 2016 à 23:46:07 »
Sergorn a tout à fait raison, Kuru demeure l'antithèse des mangakas qui gravitent autour de sa licence, il prend d'une certaine manière parfaitement à contre pied cette orientation trop prononcée à starifier les Gold. Les quatre bronze du futur (ou du présent) plus un de la précédente guerre sainte qui semble légèrement différent niveau caractère que son successeur sont bien les personnages principaux de cette suite prometteuse au manga original.
Involontairement il a exaucé les souhaits d' Albé en mettant sur le banc de touche Seiya pour une durée indéterminée du fait que selon lui il confisquait trop l'attention.

Son atout majeur supposé c'est le Serpentaire, un personnage qui me paraît totalement inédit à l'univers Saint Seiya.

Hors ligne megrez alberich

Re : Club Do spécial Chevaliers du Zodiaque
« Réponse #99 le: 12 octobre 2016 à 23:51:24 »
Oui, c'est malheureux à dire, mais c'est encore Kuru qui fait le plus preuve d' "originalité" (entre très gros guillemets) avec ses Golds dans ND. Beaucoup de redites, de clins d'œil bien pesants, d'autoréférences, etc. mais au moins ses Golds sont inédits et surtout, ils ne sont pas le point central de l'histoire.
Agitant ses grelots
Elle avança
Et prononça ce mot :
"Almería" !

Tags: