En dehors de Saint Seiya > Discussions

Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques

(1/662) > >>

Oiseau Vermillon:
Reviens à la vie ! Sujet actus !


--- Citation de: ArayashikiAlaya le 17 mars 2011 à 14:18:06 ---Le nom du topic parle de lui-même: actualité catastrophique du Japon, les grand changements géopolitiques auxquels nous assistons, plus quelques prises de bec passées sur blabla me font proposer un topic consacré à des sujets pas toujours réjouissant ou au contraire pouvant déchainer des passions. Une seule règle (dans les limites de la législation française biens sûr): même quand on n'est pas d'accord toujours argumenter et ne pas rejeter une opinion différente  par des arguments injurieux: discuter ne veut pas dire déraper.

--- Fin de citation ---

DeathMask28:
2ème message, premier même  si on compte pas celui du duro OV.

Hypnos:
Mein gott, ce sujet est déjà le 3e. Du coup :


--- Citation de:  Le Passant ---Notez que j'ai découvert des absurdités dans le système, comme l'obligation pour les étudiants en réorientation de fournir une fiche de...réorientation remplie par le conseiller d'orientation qui atteste de la cohérence de sa demande. Sauf que ce référent/conseiller fait partie de la réforme qui doit débuter à la rentrée prochaine. Donc une pièce obligatoire qui doit être remplie par quelqu'un qui n'existe pas. Gégé. ::)
--- Fin de citation ---

Trop fort. Et personne n'a fait déjà remonter ça depuis l'annonce de la réforme ? C'est fou.


--- Citer ---Mais les "stratégies" sur APB, ça marchait pas des masses, hein.
Heureusement, ce n'est pas toujours comme ça, mais il y a tout de même un nombre relativement important de gens qui sont très mal informés et étrangement ça part dans l'extrême dans des directions totalement opposées. [:aie]
--- Fin de citation ---

Ah [:aie]. Personnellement en Terminale, on m'avait dit simplement de classer mes voeux dans l'ordre de mes préférences (ce qui ne m'avait pas empêché de me planter tout seul sur le classement en voulant modifier un truc, mais au final ce fut pour le mieux :o), mais je voyais plein de gens réfléchir selon ce qu'il devait mettre en premier, en cas de refus, en cas de de liste d'attente, etc. Ca me paraissait un peu complexe, et j'étais plutôt content de pas avoir eu à m'en préoccuper trop, mais si c'était de la merde... [:lol]

ArayashikiAlaya:
Rassure toi, on a fait remontrer des tas de trucs, mais bizarrement toutes nos doléances semblent se perdre de ces antichambres des limbes que sont les rectorats.
De guerre lasse face à la multiplication des absurdités on a fini par donner des appréciations favorables à tout le monde, et les universités se débrouilleront pour faire leur tri selon leurs critères : nous sommes compétents pour savoir si un élève peut ou pas avoir son bac, pas pour savoir comment il se comportera dans le supérieur, ni surtout capables de faire des miracles pour gérer les multiples dysfonctionnements.

Le Passant:

--- Citer ---Trop fort. Et personne n'a fait déjà remonter ça depuis l'annonce de la réforme ? C'est fou.
--- Fin de citation ---
Fun fact : je gère toutes les inscriptions de ma composante. Je n'ai pas eu d'info sur Parcoursup depuis décembre. pas que ce soit problématique en soi hein, c'est aux profs de répondre, mais c'est assez agaçant je dois bien le dire. Et ce n'est pas spécialement la faute de l'établissement.

Le problème majeur de cette réforme est qu'elle est totalement précipitée, il fallait laisser un an pour mettre les choses en place correctement, quoi qu'on puisse en penser. Dans le cas présent, un grand nombre de choses se rapportent à des éléments qui n'ont tout simplement pas pu être mis en place aussi vite. En l'occurrence, les référents pour les étudiants ne peuvent pas avoir déjà été choisi, ça implique des moyens et des formations or le début des discussions sur la réforme date d'octobre/novembre, le texte de février et personne n'a le temps de s'occuper de ça.

--- Citer ---Ca me paraissait un peu complexe, et j'étais plutôt content de pas avoir eu à m'en préoccuper trop, mais si c'était de la merde... [:lol]
--- Fin de citation ---
Exemple pratique et contractuel mais abrégé :
"Monsieur, je sais que j'ai été refusé dans votre filière mais je ne comprends pas pourquoi !
- Plus de place.
- Mais enfin, les universités ne sélectionnent pas !
- Non, mais c'est contingenté, et quand y a plus de place, y a plus de place.
- Mais ce n'est marqué nulle part !
- Si, sur notre site, sur l'autre site et sur APB.
- Mais je suis de l'académie, je devrais être prioritaire !
- Vous l'auriez été si vous aviez mis la formation en vœu 1. A la rigueur, même en vœu 2 ou 3 ça serait passé sans problème.
- Mais je suis de l'académie !
- Comme les 300 autres personnes qui ont demandé la formation. Sauf que vous, vous l'avez mis en vœu 4.
- Oui mais c'est ce que je veux vraiment faire, je le sais maintenant !
- Alors pourquoi vous avez mis Faculté de droit à Paris, Prépa à Bordeaux et Médecine en premier ?
- Mais c'est le prof principal qui a dit qu'il fallait mettre les filières sélectives en premier, sinon on avait aucune chance d'être admis !
- Mais pourquoi vous avez mis des choses que vous ne vouliez pas faire ?
- Pour faire plaisir à mes parents, mais maintenant je sais ce que je veux faire !
- Oui mais y a plus de place.
- Mais enfin, vous allez gâcher toute ma vie entière !
- Désolé, c'est malheureux, mais y a plus de place."

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique