Auteur Sujet: Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques  (Lu 123970 fois)

Hors ligne Rincevent

Pour la NRA cet enfant sera un déséquilibré non repéré, et l'arme était essentielle à la famille pour qu'elle puisse se défendre. [:haha pfff]
Quelle tristesse, quelle misère... quelles genre de relations aura-t-il avec sa famille, maintenant ? [:beuh]
« Modifié: 20 mars 2018 à 16:35:23 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Si la gamine avait été armée, ça ne serait pas arrivé ! [:trollface]
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne AZB

Les jeux vidéo, cet éternel fléau  [:petrus]

Citer
It’s not immediately clear if the boy knew about the potential danger or consequences of his actions.

Bah bien sûr, il savait pas que quand tu tires sur quelqu'un, ça lui fait des troutrous potentiellement mortels [:delarue2] C'est bon il a 9 ans, pas 3  [:tsss]

Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne l_ecureuil

Si la gamine avait été armée, ça ne serait pas arrivé ! [:trollface]
Je ne serais même pas étonné s'ils sortaient sérieusement cette phrase. [:daria]

Hors ligne Rhadeanos

Bof, la NRA n'est plus à un troll près...  [:eh]
The jig is up, the news is out they finally found me
The renegade who had it made retrieved for a bounty
Never more to go astray
The judge'll have revenge today on the wanted man

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Je ne serais même pas étonné s'ils sortaient sérieusement cette phrase. [:daria]
J'ai bien entendu poussé au troll , mais c'est exactement la même ligne de défense utilisée par la NRA à la suite de la fusillade dans le lycée de Floride (idée brillamment et très sérieusement reprise par Trump) : "Si les profs avaient été armés, ils auraient pu se défendre..."

On l'a déjà dit et répété moult fois, mais je trouve toujours aussi fascinante la logique du "Pour éviter que les gens utilisent des armes à feu et s'entretuent, armons-les !"
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Le Passant

C'est ce qu'il avait aussi dit pour le Bataclan : si le public avait été armé, il aurait pu abattre les tireurs avant de se faire tirer dessus.

Hors ligne l_ecureuil

Raisonnement auquel j'ai du mal à croire, d'ailleurs : si on te canarde par surprise, est-ce vraiment possible de sortir son arme à temps et de riposter ?

Hors ligne Rincevent

Ils partent du principe que si tout le monde est armé, y en aura au moins un qui pourra dégainer. Enfin c'est ce que je comprends.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne AZB

si on te canarde par surprise, est-ce vraiment possible de sortir son arme à temps et de riposter ?

Bah c'est la dure loi du Far-West, ça  [:trollface]
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Le Passant

Raisonnement auquel j'ai du mal à croire, d'ailleurs : si on te canarde par surprise, est-ce vraiment possible de sortir son arme à temps et de riposter ?

Ce n'est pas le cas, d'autant plus dans un environnement bruyant où les gens sont focalisés sur autre chose, à l'exact opposé d'où pourrait venir les tirs. Il suffit de voir les vidéos de l'époque pour se rendre compte que même si quelqu'un avait eu une arme, il n'aurait non seulement pas pu réagir à temps, mais aurait dû viser à travers une foule en panique.
Quant à savoir si la sécurité du bâtiment aurait dû être armée, c'est un autre problème : ce n'est pas une banque et il n'y a aucun intérêt à attaquer un établissement de ce type, encore mins avec des armes de guerre. Sauf à être un terroriste. Et on ne va pas armer chaque vigile (qui sont des civils) du pays. On se heurte donc à deux notions totalement différentes du rapport aux armes, et c'est donc un dialogue de sourds.

Et l'actualité récente a prouvé que n'importe qui peut, en fonction de son état psychologique, peut être pris de pulsions plus ou moins irrépressibles. Que ce soit un gamin, un prof, un policier, un militaire, un infirmier, un agriculteur, n'importe qui peut péter les plombs, alors armer tous les vigiles du pays c'est risquer d'encourager la violence (envers les autres ou soi-même).

Hors ligne pippoletsu

Ce n'est pas le cas, d'autant plus dans un environnement bruyant où les gens sont focalisés sur autre chose, à l'exact opposé d'où pourrait venir les tirs. Il suffit de voir les vidéos de l'époque pour se rendre compte que même si quelqu'un avait eu une arme, il n'aurait non seulement pas pu réagir à temps, mais aurait dû viser à travers une foule en panique.
Quant à savoir si la sécurité du bâtiment aurait dû être armée, c'est un autre problème : ce n'est pas une banque et il n'y a aucun intérêt à attaquer un établissement de ce type, encore mins avec des armes de guerre. Sauf à être un terroriste. Et on ne va pas armer chaque vigile (qui sont des civils) du pays. On se heurte donc à deux notions totalement différentes du rapport aux armes, et c'est donc un dialogue de sourds.

Et l'actualité récente a prouvé que n'importe qui peut, en fonction de son état psychologique, peut être pris de pulsions plus ou moins irrépressibles. Que ce soit un gamin, un prof, un policier, un militaire, un infirmier, un agriculteur, n'importe qui peut péter les plombs, alors armer tous les vigiles du pays c'est risquer d'encourager la violence (envers les autres ou soi-même).
Amen to that.
L'amitié entre les peuples

Hors ligne Sbaka

Ce n'est pas le cas, d'autant plus dans un environnement bruyant où les gens sont focalisés sur autre chose, à l'exact opposé d'où pourrait venir les tirs. Il suffit de voir les vidéos de l'époque pour se rendre compte que même si quelqu'un avait eu une arme, il n'aurait non seulement pas pu réagir à temps, mais aurait dû viser à travers une foule en panique.
Quant à savoir si la sécurité du bâtiment aurait dû être armée, c'est un autre problème : ce n'est pas une banque et il n'y a aucun intérêt à attaquer un établissement de ce type, encore mins avec des armes de guerre. Sauf à être un terroriste. Et on ne va pas armer chaque vigile (qui sont des civils) du pays. On se heurte donc à deux notions totalement différentes du rapport aux armes, et c'est donc un dialogue de sourds.

Et l'actualité récente a prouvé que n'importe qui peut, en fonction de son état psychologique, peut être pris de pulsions plus ou moins irrépressibles. Que ce soit un gamin, un prof, un policier, un militaire, un infirmier, un agriculteur, n'importe qui peut péter les plombs, alors armer tous les vigiles du pays c'est risquer d'encourager la violence (envers les autres ou soi-même).

Être armé n'est pas suffisant, il faut aussi être "entraîné".
Effectivement si tu mets des flingues dans la main de jeunes Parisiens ils ne sauront même pas comment on s'en sert.

Dans d'autres pays ce n'est pas la même...

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13567
  • Total likes: 592
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne AZB

Ce fail  :haha:
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

C'est pas faux.
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 12327
  • Total likes: 574
  • 2019 be like
    • Voir le profil
 [:perceval]

Somos la nacion francesa.
Knock, knock, Neo.

Hors ligne Rincevent

Belle lapalissade. [:aku1] Ou alors il a oublié une négation pour souligner le fait que la France n'est qu'un des pays francophones du monde.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne cacaman

  • Victime du médiator
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 5651
  • Total likes: 114
  • Chuck lives on.
    • Voir le profil
Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques
« Réponse #143 le: 21 mars 2018 à 19:57:12 »
On l'a déjà dit et répété moult fois, mais je trouve toujours aussi fascinante la logique du "Pour éviter que les gens utilisent des armes à feu et s'entretuent, armons-les !"

Ca paraît logique dans un pays infesté d'armes, c'est une sorte de réflexe primitif "kill or be killed".
Je l'ai déjà dit ici, et je le redis, l'Américain de base n'est pas plus con que le Français de base ; j'ai eu l'occasion de parler des armes à feu maintes fois là-bas, et en face de moi se trouvaient des gens sensés. L'énorme différence se situe dans la culture du stand your ground, et du statut légal des armes depuis des générations.

L'Américain moyen est persuadé (à tort ou à raison, mais il sera difficile de le convaincre du contraire) que si l'honnête citoyen est privé de l'accès aux armes, le hors-la-loi (qui, par définition, ne respecte pas la loi  [:motb] ) lui, aura tout loisir de continuer à se servir de ses pétoires. De plus, un très grand nombre de morts par armes à feu sont des suicides ou des règlements de comptes entre racailles ; donc en gros pour l'opinion publique, ce sont des gens qui de toutes façons auraient choisi la mort autrement, ou des voyous qui procèdent à une sorte d'auto-nettoyage. Quant aux "mass shootings", ils défraient à chaque fois la chronique mais c'est un peu comme les accidents d'avion.

Une interdiction 'à l'européenne' n'arrêterait en rien les massacres ponctuels, vu le nombre d'armes en circulation (300 millions? 400?). Le marché noir exploserait. Les chiffres s'aplaniraient sur le long terme, ce qui veut dire qu'il y aurait aux US une période de "flottement" de plusieurs années, voire de plusieurs décennies, où le nombre de morts ne baisserait que trop peu, toujours avec des tirs au pigeon de temps en temps, et des citoyens désarmés - ou armés mais illégalement. Jusqu'au jour où un nouveau démagogue se pointera et promettra la remise en circulation légale des armes pour se faire élire, et il y parviendra.

On rajoute à ça la dimension culturelle qui veut que là-bas, un citoyen armé possède symboliquement un contre-pouvoir pour renverser un gouvernement qui pencherait vers la dictature, et on a le cocktail parfait qui assure la pérennité des armes aux US sans pour autant que ce soit un "pays de cons".

On parle du lobby puissant qu'est la NRA, mais ce lobby ne serait rien sans cette logique déjà implantée profondément.
« Modifié: 21 mars 2018 à 20:00:48 par cacaman »
"Je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées" Nietzsche

Hors ligne Sergorn

Bah bien sûr, il savait pas que quand tu tires sur quelqu'un, ça lui fait des troutrous potentiellement mortels [:delarue2] C'est bon il a 9 ans, pas 3  [:tsss]

Note que le flingue qu'a utilisé ce gamin ressemble à ça :



Donc limite c'est tout à fait possible qu'il ait pu prendre ça pour un jouet.

Evidemment une vraie arme qui ressemble à un jouet tu te demande déjà pourquoi ça existe.

Et bien entendu c'est quoi ces putains de parents irresponsable qui laissent une arme armée et chargée facilement accessible à leur foutue gamin ?

-Sergorn

Hors ligne Rhadeanos

NDonc limite c'est tout à fait possible qu'il ait pu prendre ça pour un jouet.

Evidemment une vraie arme qui ressemble à un jouet tu te demande déjà pourquoi ça existe.

Manœuvre commerciale de la NRA. Faut bien appâter les futurs clients dès le plus jeune âge...
The jig is up, the news is out they finally found me
The renegade who had it made retrieved for a bounty
Never more to go astray
The judge'll have revenge today on the wanted man

Hors ligne Rincevent

C'est joyeux ce programme...
- Bonjour heu... individu, vous venez inscrire votre enfant à l'école ? Oui ? Alors vous venez en tant que parent 1 ou parent 2 ? Ah vous êtes le beau-p... le... heu... vice-parent ? *tabarnak, ça me fait chrisser leurs niaiseries, là...*
https://www.marianne.net/monde/au-canada-termes-madame-et-monsieur-proscrits-service-public
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1090501/service-canada-langage-neutre-fin-utilisation-monsieur-madame-pere-mere
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13567
  • Total likes: 592
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Crisser sans h, merci :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Rincevent

Ben ça vient pas de "maudit christ" ? [:fufufu]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne AZB

Le druide est ptêt secrètement obsédé par un Chris, reste à savoir lequel  :o

Spoiler (click to show/hide)
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Tags: