Auteur Sujet: Actualités: désastres, drames de la vie courante et passions politiques  (Lu 124002 fois)

Hors ligne marquise

On trouvera, ne t'inquiète pas. Quitte à en inventer, déformer, amplifier. Et prendre un exemple et en faire une généralité. Ce ne sont pas les moyens et les idées reçues qui manquent.

En ligne Rincevent

Nota bene, hors heures  sup, en tant que bac +5 certifié je gagne 1720 net par mois, sacrée fortune que le peuple entier doit m'envier, donc j'imagine un esclave de la territoriale :p
Jusqu'à très récemment, le salaire du petit fonctionnaire de base était inférieur au SMIC, parce que n'ayant pas été aligné sur l'inflation durant des années.
Perso, au bout de quinze ans d'ancienneté dont douze titulaire, je suis à 1490 net (hors mois de prime). Je bosse le samedi et quelques dimanches dans l'année (désormais récupération uniquement, à 200%, alors que jusqu'il y a peu on pouvait choisir entre récup et paiement d'heures supp avec 1h20 récupérées par heure travaillées)... Et je suis pourtant un C+ (grade à concours + ancienneté), donc pas tout en bas de l'échelle avec le grade le plus bas et zéro ancienneté. :o
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Wolgy

  • Holy Emperor of Ultimate Muscle
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1520
  • Total likes: 300
  • Go ! Go ! Muscle !
    • Voir le profil
Vous sous-estimez grandement les capacités de mauvaise foi de Jupiter Notre Président, ainsi que le mépris que lui et sa clique de politicards et de technocrates ont pour la fonction publique, qui est surtout pour eux un tremplin afin de se créer des carnets d'adresse dans le privé. :o Si peu de foi envers notre génie macronien, c'est triste. [:shinobu1]
Roleplayer Saint Seiya

Hors ligne marquise

En dehors du fait qu'on a tous à redire sur nos emplois concernant certains points, je pense aussi que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs, elle est ailleurs et puis c'est tout.

Après, je trouve les cheminots particulièrement agressifs et de mauvaise foi dans leur mouvement, ce qui irrite et fait qu'on cristallise sur leurs "privilèges"
« Modifié: 04 avril 2018 à 10:46:33 par marquise »

Hors ligne Sojiro

De toute façon aucuns corps de métiers accepte qu'on lui enlève du poivre et du sel sur sa table sans rien dire, et surtout pas des syndicats qui attendent ce genre de moment toute l'année et qui se sentiraient inutile si ils n'intervenaient pas à ces moments là.

La seule diff c'est que les cheminots font partie des 3-4 corps de métiers qui peuvent causer de gros problèmes au fonctionnement du pays, ils le savent et usent donc leurs armes au besoin, donc ça fait du bruit. Mais on voit bien que même sur un corps de métiers qui a un régime spéciale qu'on peut observer objectivement, personne ne peut accepter qu'on lui enlève du pain qu'il a eu l'habitude d'avoir, qu'importe si les arguments ont du sens, ça demande un recul qu'il n'est pas possible d'avoir sur soi même dans cette situation ( ou pour peu de personnes ), surtout quand t'es dans un groupe qui va s'auto galvaniser vers un ennemi commun alias le gouvernement, c'est cool pour la motivation mais pour du débat censé quand tu sors des phrases de postures de chacun c'est pas génial.

Hors ligne Nicodémüs

Sinon, j'ai une question (une vraie, c'est pas seulement pour troller) : est-ce qu'à un moment ou un autre, ces dernières années (genre, ces 20 dernières années ou même les 30), ces grèves ont eu un quelconque impact sur les décisions politiques du gouvernement en place ?

En fait, je demande ça parce que :
- 1) je suis très peu la politique (ça me barbe, ce sont tous des faux-culs qui ne pensent qu'à s'en mettre plein les fouilles, peu importe le bord :o ),
- 2) j'ai l'impression que tous les ans, c'est peu ou prou la même histoire, mais que ça a autant d'effet que de souffler dans un violon (puisque ces messieurs-dames du gouvernement ne prennent pas les transports en commun)
- 3) j'ai aussi l'impression que le mouvement s'arrête soudain, non pas parce qu'ils ont obtenu gain de cause, mais seulement parce que les vacances débarquent et que tout le monde abandonne le navire pour aller se dorer la pilule (et perdre sa motivation au passage).
L'Epervier réussit là où les pirates !

En ligne Rincevent

Il me semble qu'il y a quand même eu quelques reculs (temporaires ou non) suite à de grosses manifs, mais après ça dépend du gouvernement en place. Je n'ai pas d'exemple en tête là de suite, par contre.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13567
  • Total likes: 592
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
1995, année où Juppé a perdu tous ses cheveux :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

En ligne Rincevent

Il en a eu ?! [:delarue1] :D
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 12327
  • Total likes: 574
  • 2019 be like
    • Voir le profil
Knock, knock, Neo.

En ligne Rincevent

Mon père a entendu hier que depuis 1947, il n'y a jamais eu d'année sans grève chez eux...
https://www.ouest-france.fr/economie/transports/sncf/infographies-sncf-depuis-1947-pas-une-annee-sans-mouvement-social-5621071
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Fuu-chan

Très brièvement : oui, en tout cas en Belgique.
Cependant, ça ne s'arrête jamais. Rien n'est jamais acquis "pour toujours". C'est pour cela que le terme "acquis sociaux" est trompeur. Il s'agit bel et bien de conquêtes sociales au sens premier du terme. Toujours obtenues grâce à l'établissement d'un rapport de force qui a conduit à l'obtention d'un compromis qui permet aux "camps" en présence de sortir plus ou moins la tête haute. Le problème naît lorsque les rapports de force se détériorent et se déséquilibrent. Cela fait que le "camp" qui se sent le vent en poupe et perçoit l'autre comme faible va vouloir pousser son avantage d'autant plus loin et violemment/brutalement qu'il a le sentiment que l'autre ne pourra pas s'y opposer valablement. La grève n'est pas le recours premier, au contraire. Le fait de devoir y recourir vite démontre la faiblesse de l'organisation syndicale qui la déclenche (je ne parle pas de mouvement de grève qui suivent une agression d'un chauffeur de bus ou de train, ici), et découle du fait qu'il n'y a pas eu d'espace réel de négociation permettant un compromis jugé acceptable. Et ça, c'est toujours (*)  parce que l'autre camp a jugé que l'adversaire était faible et qu'il n'y avait pas besoin de céder les éléments qui permettent de mettre fin au conflit.
(*) sauf quand l'autre camp est idiot et borné, bien entendu. Ca peut arriver. Ca peut aussi arriver que l'autre camp ne puisse pas transiger car devant obéir à un échelon supérieur. Il "suffit" dès lors de faire remonter le conflit au bon niveau pour trouver un interlocuteur réellement mandaté pour négocier. Et ça demande à nouveau un rapport de force reconnu de part et d'autre.

Quant au pourquoi de la détérioration des rapports de force, il est à chercher au niveau des organisations représentatives des travailleurs (les syndicats), qui n'ont pas su s'adapter, continuer à faire le nécessaire pour être crédibles et légitimes aux yeux de ceux qu'ils doivent défendre, et aussi au niveau des gens eux-mêmes, qui sont restés passifs et ont laissé dériver les organisations qui les représentent, préférant s'en détacher plutôt que mettre les mains dans le cambouis et forcer le nettoyage des écuries d'Augias.

Je n'ai pas le temps ni, j'avoue l'énergie pour trop détailler, mais c'est une situation que j'ai TRES bien connue et vécue de l'intérieur pendant des années, donc je sais que le changement est possible, mais que l'inertie des structures et des gens fait que, la plupart des gens, ça n'évolue pas. Et pourtant, faute de mouvements sociaux spontanés, politisés, type soulèvement ou autre soubresaut qui serait potentiellement chaotique, ce sont ces organisations rigides, souvent trop peu à l'écoute, dont les processus démocratiques permettant de remuer le cocotier sont ignorées ou pas utilisées, qui peuvent encore tenter de sauver un minimum - parfois.

Je crois profondément en la possibilité de discuter avec les gens, et de convaincre, de rassembler et de mener des combats et remporter des victoires - je l'ai fait à mon petit niveau - mais il faut du temps, de l'énergie, y aller avec tout son coeur, et c'est épuisant. Et surtout sans fin. Rien n'est jamais gagné. Toute victoire est temporaire. C'est difficile de faire face à cette réalité. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut baisser les bras et se recroqueviller dans sa coquille ou partir vivre en ermite au bout du monde.

Comment ça, j'ai un côté Sisyphe ?  [:aie]

Fuu-chan
And tho' we are not now that strength which in old days / Moved earth and heaven; that which we are, we are
One equal temper of heroic hearts / Made weak by time and fate, but strong in will
To strive, to seek, to find, and not to yield - B5/Tennyson
--Into that Aquamarine Sky: https://goo.gl/VQdFpb

Hors ligne Hypnos

  • Maréchal du spoil sauvage
  • Nanoteurs
  • Membre Héroïque
  • *
  • Messages: 12327
  • Total likes: 574
  • 2019 be like
    • Voir le profil
Mon père a entendu hier que depuis 1947, il n'y a jamais eu d'année sans grève chez eux...
https://www.ouest-france.fr/economie/transports/sncf/infographies-sncf-depuis-1947-pas-une-annee-sans-mouvement-social-5621071

Après en 1947, ils allaient jusqu'à les faire dérailler avec des gens dedans les trains, donc y eu du progrès [:trollface].
Knock, knock, Neo.

En ligne Rincevent

Oui mais ça c'était des habitudes prises pour embêter les touristes venus d'outre-Rhin. :o
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13567
  • Total likes: 592
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne AZB

Oh la pauvre chatte  [:tsss]
Rule number one: AZB is always right.
Rule number two: nothing else matters because AZB is always right
:o

Hors ligne Damien

  • Seigneur du Stupre
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 13567
  • Total likes: 592
  • Un film qui vieillit a-t-il des pellicules ?
    • Voir le profil
Kr kr kr²

Bisou à @Le Passant :o

D's©
Life is theater, theater is everywhere...

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16422
  • Total likes: 0
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
C'est bien, ils prouvent à quel point cette sélection est utile et qu'il serait temps d'arrêter de prendre la fac pour une poubelle. :o
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

Kr kr kr²



Quant à Cécile Duflot, sortez vos mouchoirs, elle "quitte la politique (avec beaucoup de sérénité)"... [:hyosad]

Et sinon, comment va Jean Vincent Placé en ce moment ? Apparemment , il va bien ! :haha:
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Mysthe

  • Âme incunable
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 16422
  • Total likes: 0
  • La virilité c'est faire preuve de gentillesse©Kuru
    • Voir le profil
    • Parfois j'écris...
J'avoue sincèrement n'avoir jamais compris la haine contre Duflot, elle a fait des gaffes, mais moins que d'autres honnêtement.

Pour Placé, la version avec les détails est beaucoup plus croustillante. :D
https://www.lesinrocks.com/2018/04/05/actualite/etat-divresse-harcelement-et-insultes-racistes-jean-vincent-place-en-garde-vue-111067568/
Président du fan-club de Shun.
Je soutiens le couple Hyôga / Shun !  Ikki boy. Adorateur de Sorrento.
J'ai craqué, je rejoins le camp de Poséidon... ^^ Gloire à l'océan !
Merci de ne pas présumer de ce que je peux penser... Je suis loin d'être si simpliste...
http://www.fanfiction.net/~mysthe

Hors ligne Le Passant

Kr kr kr²

Bisou à Le Passant :o

D's©
[:onion laule]

A part ça, ils ont détruit les portes d'un bâtiment de l'université hier soir. Joie. [:daria]

Hors ligne Alaiya

Kr kr kr²

Bisou à @Le Passant :o

D's©

Sublime.

Citer
"A l'heure portée"

Sublime vous dis-je !
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Bouloche Le Foufounet

[:onion laule]

A part ça, ils ont détruit les portes d'un bâtiment de l'université hier soir. Joie. [:daria]
[:facepalm]

Et d'ici quelques temps, on aura les mêmes (pseudo-) syndicats étudiants qui gueuleront : "Nos conditions de travail sont inacceptables ! Regardez dans quelque état sont les locaux ! Révoooolte !" [:aie]
Tout problème a sa solution qui pose problème...

Hors ligne Sojiro

Sinon, j'ai une question (une vraie, c'est pas seulement pour troller) : est-ce qu'à un moment ou un autre, ces dernières années (genre, ces 20 dernières années ou même les 30), ces grèves ont eu un quelconque impact sur les décisions politiques du gouvernement en place ?

En fait, je demande ça parce que :
- 1) je suis très peu la politique (ça me barbe, ce sont tous des faux-culs qui ne pensent qu'à s'en mettre plein les fouilles, peu importe le bord :o ),
- 2) j'ai l'impression que tous les ans, c'est peu ou prou la même histoire, mais que ça a autant d'effet que de souffler dans un violon (puisque ces messieurs-dames du gouvernement ne prennent pas les transports en commun)
- 3) j'ai aussi l'impression que le mouvement s'arrête soudain, non pas parce qu'ils ont obtenu gain de cause, mais seulement parce que les vacances débarquent et que tout le monde abandonne le navire pour aller se dorer la pilule (et perdre sa motivation au passage).

J'ai l'impression inverse, que la majeur partie du temps la loi passe mais vidé en majeur partie de sa substance, et ça arrange les 2 parties :

- Le gouvernement qui paraît attentif au "pouvoir de la rue" tout en gardant la face officiellement.
-Les syndicats qui prouvent qu'ils peuvent arriver à négocier quelque chose tout en gardant le côté guerrier qui ne se laissera pas abattre et se prépare pour une nouvelle bataille car ils ne sont du tout satisfait vu que la loi est passé.

Moi la majeur partie du temps ça me donne l'impression du "tout ça pour ça"  :o

Hors ligne Volcano

Et sinon, comment va Jean Vincent Placé en ce moment ? Apparemment , il va bien ! :haha:
On va dire que Jean-Vincent va aussi bien qu'il est possible pour quelqu'un qui a été placé en garde à vue... :D
Ne réveillez pas le volcan qui dort...

Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty

Tags: