Auteur Sujet: Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)  (Lu 770 fois)

En ligne Rincevent

Je me suis dit qu'un sujet comme ça pouvait peut-être intéresser du monde et ne pas trop parasiter ceux de l'actualité (normalement plus consacré à l'économie et la politique), sciences ou animaux. Mais bon si la modération considère qu'il fait doublon, qu'elle n'hésite pas à le faire sauter. Bref, un sujet pour partager des infos récentes ou non, discuter, se lamenter ou, éventuellement se réjouir.

Donc pour commencer, une série de reportages à venir sur les lieux les plus pollués du monde :
https://www.lemonde.fr/contaminations/video/2018/08/31/contaminations-j-ai-vu-combien-la-terre-est-petite-et-malmenee_5348614_5347501.html

Et un article sur l'efficacité des espaces marins dont la protection est un peu théorique :
http://www.liberation.fr/planete/2018/08/31/aires-marines-protegees-les-vrais-chiffres_1675488
« Modifié: 01 septembre 2018 à 08:29:38 par Rincevent »
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Nicodémüs

Re : Nature et environnement
« Réponse #1 le: 31 août 2018 à 18:18:25 »
Si je devais conseiller un très bon reportage, à la fois instructif et percutant, je citerai : les requins de la colère.

Rien à voir avec un quelconque film d'horreur à sensation, il s'agit ni plus ni moins que d'un reportage qui remet le requin à sa juste place dans notre écosystème (sachant que sa présence a un impact au-delà des aires marines), mais surtout qui dévoile notamment jusqu'à quel point cet animal (qui fait moins de victime chaque année que les moustiques ou les noix de coco) s'en prend plein la mouille quel que soit l'endroit sur la planète, et souvent pour des raisons traditionnels (soupe d'ailerons de requin en Asie) ou par un simple délit de sale gueule (dixit ce vendeur de ceinture en peau de requin : "on s'en fout, c'est méchant un requin"). C'est aussi l'occasion de revoir un peu sa façon de s'alimenter (à bas, le thon Petit Navire ! :o ).

Bref, le constat n'a rien d'optimiste mais je l'ai trouvé intéressant tout de même.
L'Epervier réussit là où les pirates !

En ligne Rincevent

Re : Nature et environnement
« Réponse #2 le: 31 août 2018 à 20:18:32 »
Il y a une bd en deux tomes qui évoque ça (sans s'attarder dessus non plus, c'est pas le sujet) : La pès rekin de Stéphane Presle, chez Futuropolis.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #3 le: 03 septembre 2018 à 22:26:22 »
Cette année on a récolé moins d'un kilo de cassis, par contre le pied de framboisier qu'une collègue m'avait filé l'année dernière a fait quatre rejets, qui contre toute attente n'ont pas grillé malgré la canicule et se mettent à me donner des fruits. J'ai dû m'en faire presque une vingtaine en quelques jours. [:bave] [:onion tears] Je préfère ça aux fraises, qui de toute façon n'ont jamais poussé, donc c'est tout bénef. [:miam]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #4 le: 18 septembre 2018 à 21:03:03 »
@Rincevent  : l'article sur les malformations aurait eu sa place dans ton topic environnement ;-) Je serais curieuse de connaître le nom du village en question, ainsi que des deux autres spots identifiés, histoire d'aller jeter un coup d'oeil sur les bases de données qui vont bien...
@Alaiya : Muh, je pensais qu'il n'intéressait personne et aussi ce qui m'a le plus frappé c'est le côté financement de la santé. Mais effectivement, ça semble être un problème de santé lié à des soucis environnementaux.
Le rapport de Remera (attention, y a des photos de nourrissons atteints d'agénésie, ça peut être choquant) se trouve ici. Pages 9 à 12 on a deux cartes qui localisent les cas, et un paragraphe qui nous dit que :
Citer
L’intuition du départ est confirmée par les résultats obtenus sur SaTScan avec un cluster détecté comprenant 67 communes réparties dans un cercle approximativement centré sur la commune de Druillat, de 17.66km de rayon, pour la période allant de 2009 et 2014.

Cet article évoque aussi le cas.
Citer
Mais pour Santé publique France, «les investigations ont été faites. Aucune cause commune à ces différents cas d’agénésies n’a pu être établie ».
Pourtant, selon le rapport du Remera, s’agis­sant des cas dans l’Ain, «l’hypothèse la plus proba­ble serait celle d’une exposition à un tératogène commun à ces six mères, peut­être une substance utilisée en agriculture ou en médecine vétéri­naire». «Ce sont des hypothèses qui restent bien sûr à vérifier», précise Mme Amar. Fait troublant, plusieurs cas de malformations de veaux (nés avec des agénésies de côtes et de queue), nés dans l’épicentre du cluster humain de l’Ain, ont été notés au cours de ces années.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #5 le: 19 septembre 2018 à 09:43:41 »
Citer
Muh, je pensais qu'il n'intéressait personne
Si, moi ça m'intéresse ;)

Sinon, c'est assez "rigolo" : la base de données des installations et activités potentiellement polluantes ne met en évidence absolument aucun site dans le secteur, ce qui est parfaitement impossible, comme si elle n'était pas renseignée pour le département (et je n'avais encore jamais vu ça). A l'inverse, la base de données des sites pollués fait certes apparaître quelques sites dans le coin mais sans rapport (j'ai pas regardé en supra détail non plus) avec les éléments tératogènes avancés par le document. Mais le coup de la première base qui ne fait rien apparaître me laisse un peu  [:fufufu] . Faudrait jeter un oeil sur la base de données des émissions atmosphériques.

J'ai du mal à croire aux coïncidences face à ce genre de constatation. Quand on sait que le remède au crétinisme a été pour la première fois évoqué au 19ème siècle après justement des études épidémiologiques (faites avec les moyens de l'époque !) et qu'il y avait donc une cause à cette densité anormale d'observation (certes naturelle), on peut légitimement s'interroger sur le fait que des constatations ainsi localisées ne fassent pas l'objet d'une attention soutenue au 21ème siècle.


http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #6 le: 19 septembre 2018 à 11:09:38 »
la base de données des installations et activités potentiellement polluantes ne met en évidence absolument aucun site dans le secteur, ce qui est parfaitement impossible
C'est comme quand les Siths ont effacé Kamino de la base de données des Jedi ! [:chiyo1] [:aie]
Les bases que tu mentionnes sont-elles privées, ou seulement d'accès restreint ? Ce que tu racontes soulignes que ça pue un peu l'entourloupe. C'est possible qu'il puisse y avoir, je ne sais pas, des sites de stockage non déclarés ou stockant des trucs qu'ils ne devraient pas avoir par exemple ?
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #7 le: 19 septembre 2018 à 14:21:31 »
Non, ce sont des bases de données totalement publiques et accessibles à tout le monde (BASIAS et BASOL). Après, il peut y avoir une raison technique, hein : il suffit que le ministère soit en train de remettre le SIG à jour si bien que rien n'apparaît en ce moment, ce sont des choses qui arrivent.

Sinon, non : en théorie, tout ce qui est ou a été déclaré au titre des Installations Classées à un moment donné apparaît sur ces bases. Par contre, il existe pléthore d'activités potentiellement polluantes qui ne sont pas recensées dans ces bases pour la simple et bonne raison qu'elles ne sont pas soumises à la réglementation (souvent à cause de seuils qui ne sont pas atteints). Ceci étant, il s'agit toujours de petites activités, donc avec des enjeux limités en terme de quantités de produits mis en jeu.
« Modifié: 19 septembre 2018 à 14:24:21 par Alaiya »
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #8 le: 19 septembre 2018 à 15:46:32 »
Ah ben tiens je vais signaler ça à mon vieux père, il adore ça. Comparé à lui j'ai la conscience écolo d'un trafiquant de plutonium. :o

Sinon, non : en théorie, tout ce qui est ou a été déclaré au titre des Installations Classées à un moment donné apparaît sur ces bases. Par contre, il existe pléthore d'activités potentiellement polluantes qui ne sont pas recensées dans ces bases pour la simple et bonne raison qu'elles ne sont pas soumises à la réglementation (souvent à cause de seuils qui ne sont pas atteints). Ceci étant, il s'agit toujours de petites activités, donc avec des enjeux limités en terme de quantités de produits mis en jeu.
Est-ce que ça veut dire que plusieurs petites activités passant sous le radar pourraient avoir un effet local de ce genre ? Typiquement moi je pense à des exploitations agricoles (ou autre, hein) qui, prises une par une sont sous la norme, mais collectivement peuvent représenter des nuisances d'un tout autre niveau. [:fufufu]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #9 le: 19 septembre 2018 à 16:19:18 »
Oui, par effet d'accumulation de substances et de concentration géographique, c'est possible.
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #10 le: 21 septembre 2018 à 12:30:05 »
Ah, j'avais pas vu ta réponse. Plusieurs petites sources de cochonneries peuvent, au bout du compte, être plus dangereuses qu'une seule grosse source.

Sinon, présenté comme ça, effectivement l'idée semble pourrie au point qu'on pourrait mettre un minuteur pour prévoir le moment où la pollution va se déclencher.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #11 le: 26 septembre 2018 à 17:26:23 »
Un jugement assez surprenant et qui paraît vicieux au premier abord mais finalement assez logique dans la mesure où le type a nuit à l'activité économique de ses voisins :
https://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/09/26/un-arboriculteur-autrichien-condamne-a-de-la-prison-ferme-pour-la-mort-d-abeilles_5360613_1652692.html
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #12 le: 27 septembre 2018 à 09:49:30 »
Le chloropyrifos est notamment fabriqué... en France.

Sinon :

http://www.actu-environnement.com/ae/news/Ademe-pointe-lourd-impact-environnemental-equipements-domestiques-32073.php4#xtor=ES-6

Rien de très nouveau - c'est du bon sens ! - mais les chiffres mis ainsi en perspective sont assez saisissants.
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Nicodémüs

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #13 le: 27 septembre 2018 à 19:31:53 »
Ah oui, j'ai lu cet article durant ma pause déjeuner. :D

Du coup, je me suis amusée à compter le nombre d'appareils consommant de l'électricité chez moi (que ce soit directement branché sur le courant ou par intermittence, et ce qui fonctionne à piles ou à batterie), et je tombe à 52 (en comptant la Wii, mais pas les wii-motes qui n'ont plus de piles depuis belle lurette, sinon on monte à 56). Ils ne marchent bien sûr pas tous en même temps, mais ça fait un joli paquet de trucs qui consomment (même si j'ai des multiprises à interrupteur exprès pour ne pas consommer inutilement).

Par contre, oui, effectivement, le "recyclage" de tous nos objets dont on veut se séparer soit par des filières spécifiques, soit en donnant à d'autres, ça devrait être du bon sens pour tout le monde. :o

Ce qui me fait penser que lorsque j'ai déménagé, j'ai été très embêté avec mes vieilles cassettes vidéo, notamment parce que la bande magnétique, ça ne se recycle pas vraiment. Il existait bien une association qui les reprenait il fut un tant pour en faire des œuvres d'art ou de la marqueterie, mais quand j'ai regardé, ils en avaient un stock pour des siècles encore. ^^;
L'Epervier réussit là où les pirates !

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #14 le: 27 septembre 2018 à 21:35:08 »
Les chiffres donnent le tournis, effectivement. [:petrus] C'est bien ça notre problème : on produit à tour de bras, sans savoir comment éliminer une fois qu'on n'en a plus besoin. [:holl2]
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #15 le: 02 octobre 2018 à 12:59:37 »
Encore une fausse bonne idée :
https://www.lemonde.fr/pollution/article/2018/10/02/sur-l-ocea-des-milliers-de-pneus-remontes-a-la-surface-au-large-d-antibes_5363096_1652666.html
Pourquoi ? Parce que "les microparticules et substances toxiques relarguées ont fait fuir la faune" et qu'en plus ça s'est dispersé dans tous les sens. C'était pour imiter les Ricains qui avaient commencé à le faire dès 72 pour les enlever à partir des années 90...
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #16 le: 05 octobre 2018 à 10:30:39 »
Cette flippe intégrale ! J'ignorais totalement que le sol pouvait se liquéfier comme ça. Ça doit être terrifiant de sentir le sol sur lequel on marche se transformer en sables mouvants. [:chiyo1] Nulle part où aller, nulle part où se réfugier. [:petrus]
https://www.courrierinternational.com/article/en-indonesie-le-sol-est-devenu-liquide
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #18 le: 05 octobre 2018 à 11:30:12 »
Ah ça j'en avais entendu parler et j'ai déjà vu plusieurs des photos. C'est encore plus soudain mais la panique doit être brutale et courte (si t'y survis) alors que dans le cas plus haut tu dois prendre conscience que t'es totalement dans la merde.

Question : l'exploitation du gaz de schiste peut-il provoquer des trucs comme ça ?
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Alaiya

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #19 le: 05 octobre 2018 à 11:44:38 »
Citer
Question : l'exploitation du gaz de schiste peut-il provoquer des trucs comme ça ?
C'est difficile de répondre à cette question, toutefois, tout et son contraire ayant été dit sur le sujet, ce qu'il faut en retenir c'est que grosso merdo, l'exploitation du GS relève de la fracturation hydraulique, qui vise comme son nom l'indique à injecter de l'eau sous haute pression dans les roches pour les fracturer et ainsi permettre d'exploitation des gisements qui ne seraient que peu ou pas mobilisables sinon.

Donc, la fracturation s'adressant à des sols durs et rocheux, elle ne peut pas être l'origine d'un phénomène de liquéfaction qui, lui, se produit dans des sols meubles.
Quant aux dolines, elles consistent en un "recouvrement de vide", à savoir que sous le sol apparent, il y a en réalité des cavités qui peuvent être naturelles (par exemple, das des contextes karstiques (calcaires fissurés en grand)) ou artificielles (anciennes exploitations minières souterraines). Et un beau jour, pour des tas de raisons, le sol sus-jacent s'effondre dans le trou. Là encore, il est peu probable que la fracturation hydraulique puisse être à l'origine de ce genre de phénomènes.
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

Hors ligne Le Passant

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #20 le: 05 octobre 2018 à 11:59:35 »
Quand tu vois ce que ça donne, à petite grande échelle, ce n'est pas étonnant que des phénomènes pareils aient pu être interprétés par le passé comme des événements surnaturels. Sans les connaissances techniques qui en permettent la compréhension, ça doit être encore plus traumatisant.

Hors ligne Alaiya

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #21 le: 05 octobre 2018 à 12:01:42 »
Tu sais, je pense que quand ça t'arrive, même en sachant de quoi il retourne, c'est traumatisant malgré tout  [:lol]
http://archiveofourown.org/users/Alaiya

"When the fires, when the fires are consuming you
And your sacred stars won't be guiding you,
I've got blood, I've got blood - Blood on my name"

En ligne Rincevent

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #22 le: 05 octobre 2018 à 12:05:44 »
Ça doit être un grand réconfort, en effet, de savoir qu'on est entrainé par du loess et non pas par du granit. :o

Il me revient en tête l'histoire d'une cité arabe préislamique qui aurait été engloutie par les sables parce que le sol aurait lâché après que la nappe phréatique ait été progressivement vidée par l'irrigation extensive. Je crois que c'était Iram.
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.

Hors ligne Le Passant

Re : Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #23 le: 05 octobre 2018 à 12:09:56 »
Tu sais, je pense que quand ça t'arrive, même en sachant de quoi il retourne, c'est traumatisant malgré tout  [:lol]
C'est ce que je pensais quand je disais "encore plus traumatisant". :D
Parce qu'effectivement, même si tu es capable de pondre une thèse sur le sujet, tu dois pas te la jouer si tu es à proximité d'un truc pareil.

Hors ligne Nicodémüs

Re : Nature, environnement et jardinage (le coin de verdure du fofo)
« Réponse #24 le: 05 octobre 2018 à 18:39:16 »
Perso, ce qui m'impressionne le plus, c'est la capacité qu'a l'être humain à continuer à filmer ce genre de scène alors qu'il est potentiellement en danger de mort imminente. o_O (entre le quartier qui se fait la malle sous les yeux de la famille en Indonésie et les arbres de 5 m de haut qui se font engloutir en 2 secondes en Louisiane, aucun des deux caméramen ne se dit à un moment qu'il devrait se barrer plutôt que de continuer à filmer. :D)

Blague à part, y'a quelques dolines qui sont impressionnantes (surtout vu la profondeur que ça peut atteindre). :aie:

Je ne sais pas si ça rentrait dans cette catégorie (puisque le trou n'était pas un beau cercle comme on le voit sur les images), mais la place pas très loin de l'endroit où je vivais autrefois s'est effondrée à cause d'une canalisation qui a pété. Heureusement, pas de dégât autre que matériel puisque l'effondrement a eu lieu en plein milieu de la nuit. Mais les premiers qui ont dû arriver sur le carrefour au petit matin, ça a dû leur faire bizarre. [:lol]

L'eau a un pouvoir destructeur impressionnant qu'on a tendance à oublier. :o


L'Epervier réussit là où les pirates !

Tags: